• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Si la bagarre est inévitable il faut frapper le premier

Si la bagarre est inévitable il faut frapper le premier

 

En octobre 2015, j’avais partagé une réflexionsur cette déclaration de Vladimir Poutine. Depuis, bien des évènements se sont succédé qui, aux yeux de plusieurs, sont amplement suffisants pour démontrer la mauvaise foi des États-Unis et de ses alliés de l’OTAN, dans la recherche d’une paix véritable. Avec de tels interlocuteurs, selon les sceptiques, aucune solution politique n’est possible. La tolérance de V. Poutine devant les sanctions et les attaques contre la Syrie, en laissent plusieurs entièrement déconcertés. Selon eux, lors de la dernière attaque, Poutine aurait dû passer à l’action militaire, détruisant l’arsenal militaire des envahisseurs en position de tir de missiles contre la Syrie. 

Il faut croire que la lecture que fait Poutine de cette situation laisse toujours un espace crédible pour éviter cette guerre « totale ». De fait, les derniers tirs de missiles contre la Syrie ont fait plus de dommages au prestige des États-Unis, de la France et de l’Angleterre, qu’ils en ont faits en Syrie. Leur niveau de crédibilité mondiale a baissé de plusieurs crans, tant au niveau des messages transmis que des cibles atteintes. En d’autres mots, il s’agit d’un fiasco militaire et communicationnel. Selon les informations qui circulent, la Russie avait un portrait assez précis de cet attaque et pouvait compter sur le niveau élevé des armes à la disposition de la Syrie pour éviter les morts et la destruction d’infrastructures majeures. En somme, il n’y avait pas de quoi justifier la grande attaque du « jugement dernier ». 

 Pour le moment, les consignes partagées entre les États-Unis et la Russie, ont permis d’éviter de franchir les lignes rouges, spécifiées par la Russie à ses adversaires, et à réduire les dommages en vie humaine et en infrastructures militaires, des attaques planifiées par la coalition : États-Unis, France, Angleterre. Cette approche est de nature à discréditer toujours plus les attaquants qui se révèlent militairement inefficaces et toujours moins convaincants au niveau de l’opinion publique mondiale. 

Peut-on en vouloir à V. Poutine de jouer la carte de la tolérance et d’un certain laisser-aller qui conduit ses adversaires à se faire eux-mêmes Hara-kiri. Plus ils s’enfoncent dans leurs propres mensonges et plus ils s’enlisent dans des aventures guerrières de second degré, plus la Russie et ses alliés en sortent renforcis. Cette patience et tolérance de Poutine n’est pas le fait d’une faiblesse quelconque, mais celui d’un plein contrôle de lui-même et de la situation. Il n’est pas un va-en guerre, pas plus qu’un conquérant à la recherche, par tous les moyens, de pouvoirs et de richesses. Sa référence est la Charte des Nations Unies et le respect du droit international.

Il n’y a pas urgence pour actionner le bouton rouge de ce qui sera la dernière des grandes guerres. Comme le répète Poutine, il n’y aura plus de vie sur la terre. Son approche en arrivera sans doute à dissuader même certains de ses adversaires à actionner le bouton rouge.

 

Oscar Fortin

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • cassini cassini 21 avril 11:08

    Chic, j’ai appris deux québécismes : « renforcir » et « va-en guerre ».


    • JC_Lavau JC_Lavau 21 avril 12:36

      @cassini. En français marin, forcir et calmir sont courants, parlant du vent.


    • leypanou 21 avril 12:03

      Sa référence est la Charte des Nations Unies et le respect du droit international. : il peut avoir la référence qu’il veut mais si les autres en face n’en ont que faire de la Charte des Nations Unies et du droit international, cela change quoi ?

      Vous avez un voyou en face de vous qui en veut à votre peau qui vous menace, et vous lui rétorquez : « j’ai le droit avec moi » ?

      La Russie fait ce qu’elle peut/veut mais des fois, on se demande si elle ne se laisse pas duper : pendant 10 ans, sur injonction de la-seule-démocratie-au-moyen-orient, elle n’a pas délivré les S-300 à la Syrie -officiellement mais je pense que le fait que la Syrie soit à sec a dû aussi y jouer-, elle réalise maintenant qu’il faudrait peut-être améliorer la défense anti-aérienne de la Syrie. Elle est aussi prête à vendre les S-400 à la Turquie : financièrement, cela se comprend mais la Turquie, à mon avis, est prête à poignarder par derrière, à la première occasion (elle veut les S-400 et les F-35 en même temps).

      La géopolitique au Moyen Orient est compliquée.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 19:28

        @leypanou
        La Syrie s’est bien débrouillée avec les vieux matos soviétiques réactualisés, non ?


        Et puis, les S300 russes viennent d’arriver à Tartous, au grand dam d’ Israël !

      • xana 21 avril 13:11

        Le fait que NOUS ne comprenons pas bien pourquoi Poutine décide d’agir ou de laisser courir est secondaire. Nous n’avons que la propagande mensongère des médias et celle (moins) mensongère des infos sur le Net pour nous informer. Lui par contre a des moyens certainement plus sûrs d’évaluer la situation, et il n’a aucune obligation de nous révéler ses petits secrets.

        En attendant, il ne nous a pas précipités dans la guerre totale, et nous pouvons le remercier de pouvoir vivre quelques jours de plus. Je ne sais pas s’il réussira à nous éviter les mégatonnes en fin de compte, mais au moins il essaie, lui.

        Alors que les dirigeants occidentaux (dont notre président élu avec 25-28% de NOS suffrages) cherchent à précipiter la catastrophe.

        Je sais que la critique est facile. A ceux qui lui reproche une attitude trop conciliante, je dirai simplement  : « Vous pourriez au moins le remercier d’être encore en vie pour le critiquer ».

        Jean Xana


        • Ouallonsnous ? 21 avril 16:51

          @xana

          Non, Xana, il n’a pas été élu avec 25-28% des suffrages mais mis en place par les merdias et l’oligarchie financière avec moins de 15% des suffrages des électeurs inscrits !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 19:38

          @xana
          C’est certain, il faut remercier Poutine pour sa patience et son habileté, mais face aux foldingues qui sont en face, on ne sait jamais ce qu’ils peuvent décider...


          Voici en tous cas : « Quelques pensées avant d’aller dormir ».
          Croisons les doigts pour le raisonnement suivi soit le bon !
          Le rapport de force serait de moins en moins favorable à l’ Occident.

          " ... le problème qui se pose est que de moins en moins de ces victimes sont démolies et avalées, et les proies les plus succulentes sont assez fortes pour résister à ces tentatives voraces. (...)



        • xana 21 avril 13:12

          Et j’allais oublier : Merci Oscar Fortin pour votre article !


          • oscar fortin oscar fortin 21 avril 14:45

            @xana : à moi de vous remercier pour votre appréciation.


            Bonne journée à vous et à tous les vôtres

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 19:11

            @oscar fortin
            Bonsoir Oscar, vous vous faites rare, merci pour cet article ! C’est la suite qui est inquiétante, que vont décider nos 3 pieds nickelés, avec un Macron qui veut gouverner l’ Europe, que dis-je, ... le monde !! Il est copain comme cochon avec l’improbable Trump !

            « Macron : »Je travaille avec Trump, car nous sommes au service de nos pays « 
            Il me semblait pourtant qu’il était surtout au service de la guerre et du complexe militaro industriel...


             »Macron, le roquet de Trump" . Prévoit -il de remplacer Merkel et May ?

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 19:17

            @oscar fortin
            Au sujet de Poutine, la question se pose aussi, maintenant que va-t-il faire ?? La campagne russophobe ne faiblit pas. L’Occident, excédé d’avoir perdu la guerre en Syrie, et sans doute, plus largement au Moyen Orient, a décidé de lui pourrir la vie !


            Un journaliste russe lui donne des conseils d’ordre économique, politique, militaire, financier et diplomatique avec Israël etc.

            "Pour l’essentiel, l’Occident envoie un message clair au président russe. Vous aurez six années ininterrompues de crises infernales. Nous ferons en sorte que vous n’ayez pas une journée paisible. Désolé, il n’y a aucun moyen que vous puissiez vous concentrer sur les problèmes intérieurs de la Russie comme vous l’avez promis pendant votre campagne présidentielle.(...)


          • oscar fortin oscar fortin 21 avril 21:07

            @Fifi Brind_acier : Merci pour vos deux commentaires qui nous laissent avec un point d’interrogation sur ce qui va suivre. Je ne suis pas un devin, mais je pense que Poutine a assuré ses arrières et qu’il facilite la voie à ses « partenaires » ennemis pour qu’ils s’enfoncent toujours plus dans le ridicule. Son air de laisser-faire n’a rien à voir avec son sens de la responsabilité qui est celui d’assurer la protection de son peuple et la paix entre les peuples. Pou rôle moment, je le vois ainsi.


          • euheuh 21 avril 17:05

            ben oui on peut se la prendre sur la gueule car en face mr poutin n est pas JC bien a vous


            • Zolko Zolko 21 avril 23:08

              Il y a un dicton Hongrois qui dit : « Ce qui compte ce n’est pas combien de coups vous pouvez donner, mais combien vous pouvez encaisser ». Et Vlad est entrain de donner une leçon aux cowboys.


              • microf 23 avril 12:03

                @Zolko

                Biztos.


              • bob14 22 avril 07:32
                « frapper »...comme le Milk-shake... smiley

                • zygzornifle zygzornifle 22 avril 09:37

                  Qu’il fasse gaffe , Macron va aller lui broyer la main .....


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 22 avril 20:10
                    LA CRISE EST GLOBALE, LA RÉFLEXION DOIT ETRE GLOBALE.

                    Dans un ancien commentaire, j’avais dit que « l’ex-Urss » n’avait jamais défendu ses « clients zzzarabes »depuis toujours malmenés par les puissances occidentales ! Est-ce que « l’Urss » avait fait quelque chose lorsque l’Otan avait bombardé le Canal de Suez ? Est-ce que la Russie avait fait quelque chose depuis que le terrorisme franco-occidental a commencé à détruire un par un les pays zzzzarabes ? 

                    Qu’on se rappelle l’histoire : De la « Baie des Cochons » à la « Baie de Syrie », seuls les Russes se replient et « évitent la 3e guerre occidentale » ! 

                    Au lieu de se faire humilier ainsi, les Russes auraient du comprendre que la VRAIE GUERRE SE MENE D’ABORD SUR LE PLAN DE LA DÉSINFORMATION ET DE LA POLLUTION DES ESPRITS : 

                    Allons « oscar fortin » !!! Qui peut croire que les Occidentaux veulent une « guerre totale » ? Les Occidentaux bluffent, les Russes historiquement timides, n’ont rien compris à leur ....« dissuasion nucléaire » !

                    J’avais parlé du risque de « guerre totale » :

                    J’avais expliqué pourquoi le terrorisme a récidivé et pourquoi il a encore de l’avenir :

                    Mes articles sont automatiquement gelés dans les tiroirs d’Agoravox, je sais pourquoi !

                    La conclusion que j’ai tirée de toutes mes recherches en matière de Sciences humaines est celle-ci : « L’orgueil est la plus grande maladie humaine » !

                    • microf 23 avril 12:08

                      @Mohammed MADJOUR

                      Entièrement d´accord avec vous pour votre commentaire.

                       : « L’orgueil est la plus grande maladie humaine » !
                      C´est vrai.
                      C´est par l´orgueil que le péché est entré dans le monde dès le commencement, et les conséquences, nous en souffrons et en souffrirons encore longtemps.


                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 23 avril 18:59

                      @microf

                      Et c’est sans doute l’orgueil qui empêche l’auteur de répondre à mes commentaires ! 

                    • BCPANORAMA BCPANORAMA 23 avril 18:38

                       Je pense que Poutine s’est montré très patient , pas par faiblesse mais par sagesse. « La Communauté Internationale » se limitant à 3 voyous continue de pousser le bouchon toujours plus loin. Certes, le temps travaille pour la Russie et Poutine en fin stratège le sait , il attend juste son heure.

                       Est-ce que les 3 voyous se rendent compte de leurs erreurs ?. Est-ce que les citoyens de ces 3 dictatures resteront impassibles devant l’irréparable ? . 
                      UNE OCCASION LE 5 MAI POUR DIRE STOP A CES AVENTURIERS QUI JOUENT AU POKER AVEC NOTRE PLANÈTE.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès