• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sionisme et Front national : un rapprochement imminent ?

Sionisme et Front national : un rapprochement imminent ?

 Eric Zemmour, Elisabeth Lévy, Roger Cukierman, Alain Finkielkraut

Semaine après semaine, éditoriaux, commentaires, livres, prestations télévisées, on ne peut plus passer à côté de ce qui ressemble au mieux... à une campagne de dénigrement, au pire... de diabolisation, contre les Musulmans, l’Islam et les Français issus de l’histoire coloniale française. 

Dans cette campagne appuyée par les médias dominants – audience oblige ! -, il semblerait que le Front National n’ait plus le monopole de l’articulation de l’exploitation médiatique du bouc émissaire musulman, arabe, maghrébin et africain : c’est au choix.

En effet, des acteurs connus pour entretenir auprès d’une puissance étrangère, nommément Israël, un grand, voire un très grand souci, se sont joints d’une manière maintenant récurrente et affirmée à cette campagne de diversion qui, en aucun cas, n'a pour souci l’intérêt général et le bien commun mais bien plutôt des intérêts géo-politiques, électoraux, ethniques et communautaires.

Aussi, force est de constater ce qui suit : dans un avenir proche, il faudra très certainement s'attendre à un "rapprochement" entre ce qu'il est convenu d'appeler "les sionistes" et l'extrême droite dans sa version Front National.
 

Par "sioniste", entendons... sionistes de conviction, ceux pour lesquels le soleil se lève et se couche avec Israël ; et non de nécessité - garder son job dans les médias, la politique, la culture et les affaires -, ou d'opportunité : progresser dans sa carrière.

Par extrême droite, on définira une idéologie historiquement traversée par les courants suivants, et pas nécessairement chronologiquement : le pétainisme, le colonialisme, l’intégrisme catholique, l’anti-parlementarisme, le nationalisme discriminatoire, le fascisme, l'anti-syndicalisme, le monarchisme revanchard, l’antisémitisme, le racisme, l’homophobie, sans oublier les vieilles lunes du racialisme et de l’eugénisme social.

 

 A ce propos, il reste toutefois à ces "sionistes de conviction" à gérer leur réticence vis à vis du passé (et du présent ?) antisémite de cette extrême droite aujourd’hui en partie regroupée sous la « marque » Front National ; « en partie » car, le FN n’est pas toute l’extrême droite : il en reste encore à côté !

Il est vrai que Zemmour, lui, a franchi le pas depuis longtemps car sa haine du Musulman, du Maghrébin et de l'Africain, expliquée ICI, est bien bien supérieure à son devoir de solidarité ethnique pourtant si fort dans sa communauté d’origine.

Pour apaiser sa conscience, sans doute Zemmour s’est-il résolu à penser que l'antisémitisme a été expurgé du Front National par Marine Le Pen. Comme quoi : tous les petits arrangements avec sa conscience et la réalité sont possibles quand la fin justifie les moyens.

Faut dire que ce sont autant les médias qui ont fait Zemmour que l'histoire personnelle de cette essayiste de RTL. Et ce n'est sûrement pas un hasard si son cheval de bataille n'est pas l'égalité et la fraternité mais... la dénonciation du Musulman jugé a priori non-intégrable, et encore moins… assimilable ; un Musulman par essence… anti-français et anti-européen ; un Musulman décidément incompatible ! Et derrière ce Musulman : l'Arabe. Derrière l'Arabe, le Maghrébin ainsi que les Français originaires d'Afrique noire. Et derrière le Maghrébin... un soutien indéfectible à la cause palestinienne.

Et si Zemmour ne s'intéresse qu'au Musulman et au Maghrébin en tant que juif séfarade expatrié (forcé !) d’Algérie, les médias eux, en revanche, sont particulièrement intéressés car singulièrement énervés, par tout soutien aux Palestiniens. D'où cette entente très cordiale et la complaisance avec laquelle les médias reçoivent Zemmour et Marine le Pen ; chacun y trouvant son compte : les Musulmans à Zemmour et au Front National ; les Arabes (comprenez : les antisionistes) aux médias.

Sur ce chapitre « Médias », quant à leurs propriétaires et leurs employés journalistes qui ont en commun une solidarité indéfectible à Israël et son système colonial d'apartheid (ce qui n’est sûrement pas fait pour déplaire au FN qui voit là sans doute la possibilité d’un modèle de développement « à part » de la minorité musulmane française – rejet, stigmatisation, relégation aux travaux les plus ingrats, surexploitation de sa main d’œuvre), pour ces médias-là, la quasi-totalité, Zemmour c'est tout ce que le Front national aurait pu être, et devrait être, à leurs yeux à tous et auquel ils souhaiteraient pouvoir se rallier, tactiquement, dans la connivence et le soutien tacite, si ce n’était le boulet antisémite de ce parti, et en ce qui concerne ces mêmes médias tous ralliés à la mondialisation, sa détestation d'une oligarchie qui ne reconnaît aucune frontière ni aucune nation ; or, Zemmour est bel et bien leur face cachée à tous car, l'articulation par Zemmour d'un hypothétique "péril musulman" et d'un fantasmatique "remplacement de la population française de souche par ces mêmes Musulmans" cher à Renaud Camus, sert à merveille leur propre angoisse et leur désir de garder le contrôle, de dominer la scène médiatique afin de continuer de protéger l’image et les intérêts d’une puissance étrangère qui ne recueille plus, depuis trente ans, le soutien des Peuples d’Europe ; une puissance unanimement condamnée par le reste du monde de surcroît.

 

***

 

Après Zemmour…

C’est au tour d’Aymeric Chauprade, membre du FN de fraîche date, aujourd’hui député européen, jadis un opposant au lobby pro-israélien et néo-conservateur ; il s’est récemment converti au « Musulman bashing » en faisant sienne la priorité de la lutte contre le péril que représente l'Islam en Europe ; tactique électorale oblige ! De la droite à l’extrême droite, l’islamophobie est fédérateur ; aucun parti n'a perdu des voix en l'instrumentalisant ; tout comme à gauche, l’anti-islamophobie. Le PS qui se suffit à lui-même, et que l’on ne peut décidément pas classer à « gauche », soufflant, comme un fait exprès, le chaud et le froid sur cette question.

 

 Un petit retour en arrière maintenant : souvenons-nous, il y a quelques années déjà, à l’occasion des premiers succès électoraux du Front National, Roger Cukierman du Crif s’en est félicité dans ces termes : « Avec la montée du FN, les Arabes n’auront qu’à bien se tenir ! ».

Comme quoi…. on n’est jamais assez vigilants !

 

 Le site Causeur.fr, privé d’abonnés, - on peut légitimement se demander comment il se finance : salaires et frais de fonctionnement ? -, dirigé par Elisabeth Levy, véritable passionaria de l’islamophobie… islamophobie qui cache, dans les faits, une aversion inavouable pour l’Arabe anti-sioniste, occupe ses "Une", avec Charlie Hebdo, semaine après semaine, tantôt avec la caricature des Musulmans, tantôt avec la condamnation de l’Islam, amalgames sur amalgames (terrorisme et exécutions barbares), jusqu’à sommer la communauté musulmane de France de se désolidariser publiquement de tous les cinglés du djihad ainsi que des groupes qui fleurissent ici et là comme des champignons après la pluie, (groupes pas seulement auto-financés ni auto-manipulés : suivez notre regard !) : in fine, l’Islam est, là encore dans les colonnes de ce journal, jugée incompatible avec tout ce qu’une Elisabeth Levy souhaite préserver comme pré carré et autres domaines réservés : une partie du monopole du pouvoir médiatique et du lobbying politique et communautaire.

 

 Après Zemmour, nul doute… le pompon revient à Alain Finkielkraut qui se cache derrière Charles Péguy et la Comédie française pour mieux recevoir cordialement sur France Culture, Richard Millet et Renaud Camus - deux suprémacistes blancs et chrétiens (1).

 

Aujourd’hui même, Alain Finkielkraut, s'est évertué, une heure durant, ce samedi 18 octobre 2014 donc, dans son émission Répliques, sur France Culture (! !) à relativiser l'engagement à l'extrême droite du colonel de La Rocque - dans les années 30, il est à l'origine du slogan "travail, famille, patrie" repris par Pétain et sa Révolution Nationale -, auprès de deux de ses invités, deux « historiens du fascisme », sans toutefois, à son grand regret, convaincre ni l'un ni l'autre. En fin d'émission, il y reviendra : il tentera cette fois-ci de disqualifier toute tentative d'associer à la fois le régime de Vichy à du "fascisme", et plus près de nous, aujourd’hui, le Front National… à l'extrême droite, et là encore, au fascisme.

Sur France Culture... on ne corrige pas un Académicien !

On est donc libres mais... prévenus.

 

 Eric Zemmour, Elisabeth Lévy, Roger Cukierman, Alain Finkielkraut, Aymeric Chauprade, Renaud Camus, Richard Millet… inutile de se voiler la face, le rapprochement est bel et bien en marche : sionisme et Front National, même combat !

Combat contre l'Arabe, le Musulman, le Maghrébin anti-sionistes et l'Africain.

 

***

 

A tous ces sionistes pressés d’en découdre au côté du FN, qu’il soit permis ici de leur opposer la figure de Marc Bloch…né le 6 juillet 1886 à Lyon ; historien français, fondateur avec Lucien Febvre des Annales d'histoire économiques et sociales en 1929, Marc Bloch a donné à l'école historique française une renommée internationale. Combattant de la Grande Guerre, décoré de la Croix de guerre et de la médaille militaire,à la déclaration de la seconde guerre mondiale, Marc Bloch alors âgé de 53 ans demandera à être enrôlé.

Après la défaite et sa démobilisation, Marc Bloch refusera toutes les propositions d’exil : ni Londres, ni l’Amérique du Sud ni les Etats-Unis ; il se réfugie dans la zone libre. En 1943, après l'invasion de cette zone, il s'engage dans la Résistance, dont il devient un des chefs. Il est arrêté à Lyon le 8 mars 1944 par la Gestapo, torturé, il meurt le 16 juin fusillé par la Milice.

 

 

1 – Renaud Camus a fait du danger imminent du "remplacement de la population française de souche par les Musulmans" l’alpha et l’oméga de toute sa réflexion à la fois politique et existentielle.

Richard Millet, libanais de France, est un suprémaciste blanc et chrétien : dans son ouvrage « Éloge littéraire d’Anders Breivik », il tentera à mots à peine voilés de nous dire ceci : « Que ces 74 ados assassinés vivent ou meurent cela n'avait aucune espèce d'importance. Se trouvaient réunis ce jour-là sur cette île, des ados incultes et livrés au multiculturalisme et à la culture américaine ; de plus, ils n’avaient pas de mots assez durs contre Israël. Aussi, avec ces assassinats, l'humanité n'a rien perdu. Bien au contraire : on s'est débarrassés d'une bande de jeunes cons qui méritaient à peine de vivre."

On peut imaginer quel aurait été le tollé si, à propos des trois enfants juifs victimes de Mohammed Merah, un éloge semblable avait été publié : "Qu'importe la mort de ces trois enfants juifs ! Endoctrinés dès leur naissance, ces enfants une fois ados, et plus tard, adultes, auraient pris fait et cause pour cette idéologie raciste et diabolique et qui nous pourrit la vie qu'est le sionisme ! Ce jour-là, avec la mort de ces enfants, l'humanité n'a rien perdu. Bien au contraire : elle s'est débarrassée de trois gamins qui ne méritaient pas de vivre".

Qui aurait édité un tel ouvrage et qui, dans les médias, aurait reçu son auteur ? Personne, bien évidemment.

Rejet du multiculturalisme, dénonciation de l'« islamisation de l'Europe », Anders Breivik, fondamentaliste chrétien lié à l'extrême-droite, adepte de « l'idéologie du choc des civilisations », sera reconnu responsable de l’assassinat de 92 personnes : sept ont péri dans un attentat à la bombe à Oslo et 85 lors d'une fusillade dans un camp de jeunesse des jeunes travaillistes norvégiens âgés de 14 à 18 ans. 


Moyenne des avis sur cet article :  3.79/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • howahkan Hotah 18 octobre 2014 18:01

    Oui, cela se sentait bien depuis un moment...............et ensuite nous verrons bien,tout dépend de la capacité a être ensemble ou pas.........sur un projet qui ne peut plus etre liberalo capitalisto neocon...sur avox tv c’est plus que très clair...

    on ne fera pas l’économie de se bouger le cul,ceci n’implique pas du tout nécessairement le pire....mais en tous les cas , ce sera pour sur..AUTRE CHOSE !!

    Mère Nature ne nous laisse plus le choix.....moi je dis : TRÈS BIEN...


    • Massada Massada 18 octobre 2014 18:12

      Le FN dénonce les islamistes en France mais Marine Le Pen soutient le Hamas et le Hezbollah au Proche-orient.

      AUCUN parti politique Français ne propose autre chose que la création d’ un état palestinien . AUCUN ! 
      Le palestinisme est devenu religion officielle pour tous les partis politiques en France et en Eurabia .
      Les Juifs qui votent FN se mettent le doigt dans l’oeil de manière phénoménale.

      • Allexandre 18 octobre 2014 19:04

        Pas vraiment. L’extrême droite israélienne est assez proche, voire pire que le FN !!!


      • OMAR 19 octobre 2014 18:34

        Omar33

        @massacrada

        Le F. Haine va changer de nom...

        Comme ça il vous sera plus fréquentable.

        Sauf qu’une majorité des membres de ce parti continuera de se boucher le nez quand vous aurez le dos tourné.

        Et Marine de se dérober pour aller au bal des vampires à Vienne.
        http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Marine-Le-Pen-accusee-d-assister-a-un-bal-pour-nostalgiques-du-troisieme-Reich-a-Vienne-157523


      • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 18 octobre 2014 18:48

        Ce rapprochement est une connerie.

        Les Sionistes ne pardonnerons jamais à la famille Le Pen, le « Point de détail ».

        Du côté du FN, la fascination pour Israël est une fascination imbécile. Israël n’a rien à voir avec la France, et être fasciné par eux, juste parce qu’ils « cassent de l’arabe » ne mène pas bien loin.

        Maintenant vu le QI de Marine et de son orchestre, je suis pas trop surpris !

         smiley


        • Allexandre 18 octobre 2014 19:11

          Faux : l’argent nourrit toutes les amnésies


        • Serge ULESKI Serge ULESKI 18 octobre 2014 20:59

          « Les Sionistes ne pardonnerons jamais à la famille Le Pen, le « Point de détail ».... »

          Vous n’avez pas lu mon billet, c’est ça ?


        • Allexandre 18 octobre 2014 19:03

          Article très juste. Depuis la fin de l’URSS, les musulmans sont devenus le nouveau « méchant » par la volonté des Etatsuniens. Les sionistes dirigeant les Etats-Unis et la France, ils ont organisé de longue date une propagande anti musulmane ignominieuse. Ayant la mainmise sur les médias, ils distillent ce venin par leur présence incessante sur les plateaux télé et les antennes radio. Ils ne vivent que pour Israël, un des Etats les plus racistes au monde. Ce que veulent les sionistes, c’est provoquer une guerre civile entre Français. Et comme la plupart des Français sont d’une inculture crasse, ils gobent tout sans aucun esprit critique. C’est pitoyable !!!


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 octobre 2014 19:06

            Pour comprendre quelque chose aux errements programmatiques du FN, il faut se lever matin...


            L’ UPR a relevé 14 versions différentes des responsables du FN sur l’ UE.
            Laquelle est la bonne ? Allez savoir... Sur les professions de foi, il y a seulement écrit « remettre à plat les Traités », pas en sortir.

            En 2009, le FN signe un accord avec SVOBODA. Lequel s’est mis au service de Nuland, des USA et de l’ UE pour faire entrer l’ Ukraine dans l’ UE. UE que le FN critique et dit vouloir quitter...

            Tout en ne dénonçant pas cet accord avec SVOBODA, le FN porte Poutine au nues !
            « Dieu merci, nous sommes dans le même camp que Poutine ! »

            Alors quand Marine Le Pen refuse de demander l’interdiction de la LDJ, que croire ?

            C’est un Parti d’enfumage permanent ! «  Le FN est-il un Parti leurre ? »


            • Gnostic GNOSTIC 18 octobre 2014 19:18


              Sur le sionisme il existe un livre (censuré) d’un certain Roger Garaudy qui explique tout !

               

              Note : on peut le trouver en téléchargement libre et aussi sur le site consacré à ce brillant philosophe (rien à voir avec BHL).

              Une fois lu on est sur le cul !

               

              Sur le FN et le sionisme il y a ce livre qui vient de sortir et dont aucun merdia ne parle :

               

              http://www.amazon.fr/Jean-Marie-Marine-juifs-Paul-Eric-BLANRUE/dp/2919937154/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1413652547&sr=1-1&keywords=blanrue

               smiley


              • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 2014 19:27

                "Sur le sionisme il existe un livre (censuré) d’un certain Roger Garaudy qui explique tout !"

                Et pourquoi pas Faurisson ?
                Ras-le-Bol de ces sortes de conneries et de ces propagandes infectes.
                Quand on est inculte et dépourvu d’esprit critique, on la ferme. Ca vaut mieux pour tout le monde.


              • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 18 octobre 2014 20:12

                Garaudy :ancien communiste stalinien, converti en 1982 à l’Islamisme radical tendance Salafiste, genre à côté duquel les ayatollahs de Téhéran passent pour des modérés, et en plus négationniste notoire.

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Garaudy

                A part Francis Heaulme, Guy Georges et Michel Fourniret, on a pas pire !

                Voilà le genre de sinistre individus que certains promeuvent sur le Forum !



              • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 18 octobre 2014 20:13

                D’accord avec toi, Christian, ce genre d’individu, je suis pour lui payer un voyage à Gaza, aller-simple !


              • berry 18 octobre 2014 22:47

                 
                Il s’agit sans doute d’un des livres les plus connus de Roger Garaudy, publié en 1995 et diffusé dans le monde entier :
                 
                « Les Mythes fondateurs de la politique israélienne ».
                 
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Mythes_fondateurs_de_la_politique_isra%C3%A9lienne


              • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 2014 19:23

                Cet article me fait penser, non sans mélancolie, à mes funestes talents culinaires. Si j’en ai le temps, je mets quelquefois dans une marmite tout ce qui traîne dans le bas du réfrigérateur, un peu d’eau, et là-dessus un morceau de cochon. Après une demi-heure de cuisson, je me rends compte que cette espèce de ragoût est parfaitement infect : j’ai dû mélanger sans discernement des choses qui devaient être tout à fait incompatibles. Le plus souvent, tout ça finit dans la poubelle.
                Il va sans dire que je suis toujours le seul témoin de ces sortes d’expériences. Je n’oserais imposer cela à quiconque !


                • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 19 octobre 2014 09:10

                  Ce commentaire parle de vous, non de l’article.
                  Et il est éclairant.
                  Il semble que vous vous exprimiez comme vous cuisinez : sans réfléchir.
                  La culture dont vous vous prévalez, c’est comme la nourriture que l’on a dans le frigo.
                  Si on ne sait pas l’accommoder avec intelligence, elle est bonne pour la poubelle.
                  Désolé mais c’est une conclusion qui tombe sous le sens.
                  Bien cordialement.


                • Christian Labrune Christian Labrune 19 octobre 2014 23:28

                  « Ce commentaire parle de vous, non de l’article. »

                  @Salvador
                  Vous ne savez pas lire et, comme la plupart des utilisateurs de ce forum, vous n’entendez rien à l’ironie, laquelle permet, dans la polémique, d’être féroce avec un minimum d’élégance. Pour être plus clair, donc, puisqu’il le faut bien : la cuisine est au service des fonctions les plus animales et les plus basses de l’homme. Se remplir, c’est à peu près comme se vider, et tel plan subversif du « fantôme de la liberté » de Bunuel où l’on voit les convives rassemblés autour d’une grande table et assis, déculottés, sur des sièges munis de chasses d’eau est encore dans la mémoire de tous ceux qui l’ont vu. « Toute notre dignité consiste donc en la pensée », disait Pascal. Il faut bien se nourrir certes, mais il n’y aura jamais que des petits bourgeois décérébrés pour croire qu’on puisse élever le talent du cuisinier au rang d’un art. Ma dignité d’homme n’est en rien affectée par la nullité de mes talents culinaires : chacun son métier, et les vaches seront bien gardées, dit la sagesse des nations. Mais il arrive aussi - et c’est une constante sur ce site - que la « pensée » régresse au point qu’à lire certains textes [........................................................] comme ceux que vous produisez assez régulièrement, et aussi bien cet article, on ait l’impression d’être non pas dans la cuisine (je disais ça par un délicat euphémisme), mais plutôt dans les chiottes.
                  Voilà. J’ai mis les points sur les i, et sans la moindre ironie. J’espère cette fois que vous serez à même de m’entendre plus facilement.


                • OMAR 19 octobre 2014 23:50

                  Omar33

                  La hasbara est passée maitresse ici, et censure tout ce qui la dérange.

                  Et si certains se sentent plutôt dans des chiottes que dans Agora, hé bien, il leur reste leur Aliya.


                • Christian Labrune Christian Labrune 19 octobre 2014 23:53

                  @Salvbador
                  Je vois non sans en être un peu surpris que les éclaircissements que j’avais fournis à la suite d’une intervention que vous ne compreniez pas ont été supprimés. A votre demande, probablement. Je crois comprendre ce qui vous a indisposé et je renvoie donc le même texte quelque peu censuré. En un certain sens, c’est bien que cela vous ait déplu : il y a des choses qu’on ne peut guère assumer. J’observe cependant que si la charte de ce forum prévoit de refuser certaines postures idéologiques réputées détestables, elle ne condamne pas qu’on les dénonce, ce qui reviendrait ipso facto à les encourager. La modération a dû, en la circonstance, s’emmêler quelque peu les pinceaux. Errare humanum est !
                  Ma première intervention, qui subsiste, était ironique. La seconde était trop claire. Ainsi caviardée et lestée, à titre de compensation, de la présente mise au point, l’ensemble devient une énigme. Comme disait l’autre : que ceux qui peuvent comprendre comprennent !


                • Christian Labrune Christian Labrune 20 octobre 2014 11:46

                  Merci, Omar, de cette puissante observation. Elle tombe à point nommé ; j’oserai dire : providentiellement - Allah akbar !. Vous êtes comme le diapason de cette page et vous nous en faites entendre hautement la note fondamentale que d’aucuns voudraient pouvoir revêtir, en manière de sourdine, du plus sombre niqab.
                  Grâce à vous, la vérité sort maintenant du puits, et vraiment à poil.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 octobre 2014 19:29

                  Le mythe « du choc des civilisations » permet de justifier toutes les guerres pétrolifères et gazières déclenchées après le 9/11. « Le Général Wesley Clark »


                  « Dénonçons la Théorie du Choc des Civilisations ! » par François Asselineau.

                  Le FN se sert des milliers de réfugiés , conséquence de ces guerres, pour inventer « un grand remplacement », mais se garde bien de dire d’où viennent les migrants.
                  « 50 millions de réfugiés et déplacés depuis la 2e guerre mondiale ».

                  Ils viennent de tous les théâtres de guerre des USA et de l’ OTAN :
                  Afghanistan, Somalie, Syrie, Irak etc

                  • vesjem vesjem 19 octobre 2014 19:35

                    fifi , que se passe-t-il ?


                  • César Castique César Castique 18 octobre 2014 20:33

                    Ce refus psychorigide de considérer que l’Islam est tout autre chose qu’une simple religion, à l’instar du taoïsme, de l’anglicanisme, du bouddhisme ou de l’orthodoxie, mais qu’il est la colonne vertébrale d’une civilisation au plein sens du terme, est confondant.


                    Une civilisation qui a empêché ses dévots de produire l’équivalent d’un Shakespeare, d’un Léonard De Vinci, d’un Rubens, d’un Vasari, d’un Mozart, d’un Balzac, d’un Tesla, et qui, par son immutable stérilité, est, depuis toujours, rédhibitoirement incompatible avec la nôtre, qui a « permis » ces immenses génies et quelques centaines d’autres, pour ne s’en tenir qu’aux plus grands.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 octobre 2014 08:53

                      César
                      Avant de revenir « aux fondamentaux », l’ Islam a été une grande civilisation méditerranéenne, dans tous les domaines, scientifiques, traduction des textes grecs, poésie, architecture, médecine, mathématiques, chimie, astronomie etc.


                      L’Eglise Catholique aussi s’est violemment opposée à la science à la Renaissance.
                      Il y a des cons partout.

                    • César Castique César Castique 19 octobre 2014 09:48

                      « ...l’ Islam a été une grande civilisation méditerranéenne... »

                      C’était il y a mille ans...


                      « L’Eglise Catholique aussi s’est violemment opposée à la science à la Renaissance. »


                      C’était il y a cinq cents ans... Et, dans le même temps, elle assurait la subsistance de Michel-Ange.

                       
                      « Il y a des cons partout. »


                      Et ces anachroniques aussi.

                    • César Castique César Castique 19 octobre 2014 09:49

                      Et des anachroniques aussi.


                    • Mowgli 21 octobre 2014 08:07

                      Fifi Brind_acier (---.---.---.51) 19 octobre 08:53 : « l’Islam a été une grande civilisation méditerranéenne, dans tous les domaines »

                      Ben tiens donc...

                      « Abou Al-Qacim (10è siècle) : L’un des plus grands chirurgiens de tout (sic) les temps. »

                      Les mots ne coûtent pas cher.

                      « Ses traités de chirurgie comportaient description d’instruments cliniques qu’il avait inventé (ophtalmologie, gynécologie), pratique de cautérisation. »

                      cautérisation ?

                      « cauterization, a surgical practice attested since the time of Hippocrates. » [Hippocrate : 460-370 BC, bien plus de mille ans avant Al-Qacim, donc]

                      Vous avez dit « cautérisation » ?

                      « In his Iatrika, Paul of Aegina (7th Century), the most prominent figure in Byzantine medicine, highlights the importance of deep cauterization to desiccate humors. »
                      (https://www.academia.edu/2780345/Surgery_in_the_early_middle_ages_Evidence_o f_cauterization_from_Pisa)

                      Paul d’Egine (7e siècle) ; Abou Al-Qacim (10è siècle). Plus que trois siècles de retard !


                    • Serge ULESKI Serge ULESKI 18 octobre 2014 20:55

                      « Comédie française »

                      Tout le monde aura corrigé, j’espère : il s’agit de « Académie française » bien évidemment.

                      DSL

                      Serge ULESKI


                      • Mowgli 22 octobre 2014 04:00

                        Rien à corrigé(sic), c’est bien la Comédie française.


                      • InternetDev InternetDev 18 octobre 2014 22:13

                        Oui ... mais ce sont les UMP et PS qui les alimentent pour éviter les débats Sociaux économiques et préférer les diversions racistes de ceux-ci
                        .
                        Ce n’est pas nouveau, et cela a été réactivé par Chirac, d’abord (« Le Bruit et l’Odeur ») puis Sarkozy via Bouygues et Canal+ en 2002 avec le mensonge de « l’affaire Paul Voise », reconnu seulement comme « une faute » , en 2012 édulcorée par Robert Namias au micro de Guy Birenbaum et grâce au travail d’Acrymed.
                        Ce n’est pas un hasard si Sarkozy et Royal ont fait une campagne Pétainiste en 2007 ensuite, faisaint vivre le mythe d’une France à feux et à sang et montant encore le barrage FN (« There is no Alternative ») qu’ils ont tellement nourris qu’il finis premier aux Européenes.

                        Mélenchon votant contre Aubry en 2011 fait aussi ce jeux, et le fait qu’on eu appris qu’il était allé honorer Patrick Buisson de sa présence à la remise de légion d’honneur , par Sarkozy à celui-ci montre qu’il y a un vrai système de jeux avec le FN pour éviter des alternatives à gauche...

                        Ecoutez Bayrou, très heureux que Valls soit premier ministre. Voyez les promotion de Macron, la défense de Valls et Bartelone , accompagné par Woerth et Copé pour Cahuzac ... tout est limpide.
                        Les droites, les Banksters ne veut pas de gauche au pouvoir et placent ses hommes et femmes sur tout l’échéquier politique (FN compris évidemment).


                        • non667 18 octobre 2014 23:06

                          le pen vite ! vive le F.L.N.= Front de Libération Nationale !


                          • César Castique César Castique 18 octobre 2014 23:18
                            On n’en voudra pas à Serge Uleski d’être incapable de comprendre que c’est parce qu’il y a, en France, des Eric Zemmour, des Richard Millet, des Alain Finkielkraut, des Elisabeth Lévy, des Renaud Camus, qui osent encore s’exprimer, et un FN qui permet aux Français d’exprimer leur sentiment national, que le risque d’y voir surgir un Anders Behring Breivik, est infinitésimal.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

FN


Palmarès