• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Soixante sept millions de Français, et Moix, et Moix, et Moix (...)

Soixante sept millions de Français, et Moix, et Moix, et Moix !

JPEG Yann Moix est un artiste polyvalent, écrivain, réalisateur, journaliste en immersion dans la jungle de Calais et en Corée du Nord, ce pays merveilleux où il compte enseigner le Français afin d’aider au rapprochement des deux peuples mais il est surtout ce pédant chroniqueur télé qui aime tant étaler sa culture du haut de son incommensurable vanité afin d’éparpiller façon puzzle tel Raoul dans les Tontons flingueurs de malheureuses victimes expiatoires mais aussi consentantes.

Il est donc naturel qu’il ait des idées sur tout et qu’il soit urgent de les faire connaître même si celles-ci sont comme la météo très fluctuantes, il avoue d’ailleurs en 2015 dans ‘’Téléobs’’ être « une vraie girouette », et n'avoir « aucune colonne vertébrale politique », ce qui expliquerait le parcours sinueux du jeune Rastignac provincial parti de Nevers en passant par Marc Edouard Nabe et Alain Soral pour atterrir chez BHL dans un univers plus propice à son épanouissement médiatique.

Il y a un néanmoins un domaine où il fait preuve d’une constance remarquable, c’est la sexualité, puisqu’en 2010 dans la revue ‘’La règle du jeu’’ du même BHL il avait publié une contribution remarquée « J'aime Polanski et je hais la Suisse, » il vient de récidiver après la diffusion du documentaire polémique ‘’Leaving Neverland’’ sur Mickael Jackson et pour défendre Bambi il sort un argument imparable qui devrait faire florès dans les tribunaux dans les affaires de pédophilie «  C’est ne rien comprendre à Michael Jackson, car Michael Jackson était un enfant. Or, un enfant ça ne couche pas avec les autres enfants »

Auréolé de ses prix littéraires, il vient d’inventer un nouveau mot l’impédophilie dont la définition pourrait être la suivante : attirance sexuelle d’un adulte avec une âme d’enfant prépubère pour d’autres enfants. Pour ce qui concerne notre sémillant quinquagénaire, il se voit plutôt comme un adolescent pubère et confesse dans ‘’Marie Claire’’ ne pas pouvoir tomber amoureux de femmes âgées de plus de 50 ans, invisibles à ses yeux. 

Et il ajoute « Un corps de femme de 25 ans, c'est extraordinaire. Le corps d'une femme de 50 ans n'est pas extraordinaire du tout, » tandis que le sien d’une plastique irréprochable fait fantasmer, c’est de notoriété publique, les jeunes femmes asiatiques.

Notre fringant adonis qui aime à jouer les divas est aussi capricieux et sait se montrer délicieusement exécrable et le journal ‘’Ouest-France’’ qui le recevait à Rennes le mardi 12 mars pour la sortie de son dernier livre ‘’Rompre’’ en a fait l’amère expérience relatée dans un billet d’humeur chafouine intitulé ‘’Yann Moix et la bouteille d’eau’’.

L’imbuvable Yann aurait selon ses dires été envoyé au toilettes au premier étage pour étancher sa soif « Comme un clébard ! », version démentie par le journal, il aurait alors disparu dans les rues voisines, puis finalement récupéré pour expédier sa conférence en une heure chrono devant une centaine de ploucs qui ne méritaient pas mieux.

Puis il s'est cassé, comme il dit. « On s'est étonné que sa tête passe encore la porte », conclut finalement Ouest-France qui ne précise pas si pour effectuer la délicate manœuvre de sortie, il a du se présenter sous son meilleur profil. *

Le narcissique Moix qui comme son patronyme le suggère a un égo démesuré semble totalement dépourvu de ‘’surmoi’’ cette notion qui selon Freud est censé nous empêcher d’assouvir nos pulsions sans se soucier d’autrui. C’est l’image même du petit coq machiste dressé sur ses ergots aimant à martyriser ses congénères. 

Peut être retrouvera-t-il la sérénité en allant enseigner le français dans cet autre pays du matin calme qu’est la Corée du Nord à moins que le grand timonier Kim Jong-Un ne considère que sa présence à Pyongyang constitue une sanction supplémentaire imposée par la France à l’encontre de son pays.

 * https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/billet-d-humeur-yann-moix-et-la-bouteille-d-eau-6260665

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.45/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • lala rhetorique lala rhetorique 16 mars 09:45

    Franchement, regardez sa tronche.... qui voudrait de ce type s’il n’avait pas la notoriété et les tunes ? J’ai 70 balais, moi je prends pas et j’y touche pas, même avec des gants mapa, c’est dire....


    • siatom siatom 16 mars 09:55

      @lala rhetorique

      moi je prends pas et j’y touche pas, même avec des gants mapa, c’est dire....

      De toute façon au delà de 50 ans , il ne peut pas, c’est plus fort que lui. En outre, il ne se fournit que sur le continent asiatique.A moins que vous n’ayez un corps extraordinaire.


    • Arthur S Arthur S 16 mars 09:55

      « La la la c’est ici 
      Le dernier paradis 
      Des zigounettes 
      En France on est content 
      Quand un vieux président 
      Saute les soubrettes 
      Et on admire sa femme et sa vieille maîtresse 
      Unies dans le chagrin par le lien des fesses 
      Depuis que la Terre est ronde 
      Elles font tourner le monde 
      Les zigounettes 
      Bill Clinton l’a rangée dans son calbard 
      Et il ne fume plus un seul cigare 
      Elle en a du chagrin sa zigounette 
      Tiens tiens   »

      Laurent Géra, poête et muisien né au 20ème siècle.


      • siatom siatom 16 mars 09:58

        @Arthur

        En France on est content 
        Quand un vieux président 
        Saute les soubrettes 

        Ce couplet n’est pas vraiment d’actualité.


      • Arthur S Arthur S 16 mars 10:19

        @siatom

        vous en dites trop ou pas assez...
        développez, s’il vous plait
        les Français ont le droit de savoir !
        ce n’est plus M. Félix Faure, le Président ?


      • siatom siatom 16 mars 10:24

        @Arthur S

        ce n’est plus M. Félix Faure, le Président ?

        Hélas non, il se dit que le brave Félix serait mort en épectase.Du moins, ce sont les rumeurs qui courent.


      • popov 16 mars 12:44

        @siatom

        Mort en épectase ? Quelle belle mort, quelle classe ! Comme Attila le Huns.


      • siatom siatom 16 mars 13:18

        @popov

        J’ignorais qu’ Attila avait eu une fin orgasmique. Ce qui lui fait un point commun avec Félix Faure et le Cardinal Daniélou.


      • Jonas 16 mars 10:20

        "C’est ne rien comprendre à Michael Jackson, car Michael Jackson était un enfant. Or, un enfant ça ne couche pas avec les autres enfants« 

        Yann Moix se croit encore à l’époque soixante-huitarde de la gauche socialiste libertaire qui après mai 68, avec son slogan,  »il est interdit d’interdire« , a milité pendant dix ans pour la légalisation de la pédophilie utilisée comme arme de destruction de la cellule familiale traditionnelle catholique et de l’ordre établi, comme on pouvait le lire dans les articles du journal le »Monde« ou »Libération« (qui déclarait le 7 mai 1977 que  »La tyrannie bourgeoise fait de l’amoureux des enfants un monstre de légende qui croque les chaumières. Nous casserons ensemble monstres et chaumières.« ).
         »l’amour des enfants est aussi l’amour de leur corps. Le désir et les jeux sexuels librement consentis ont leur place dans les rapports entre enfants et adultes. Voilà ce que pensait et vivait Gérard R. avec des fillettes de 6 à 12 ans dont l’épanouissement attestait aux yeux de tous, y compris de leurs parents, le bonheur qu’elles trouvaient avec lui« .
        Pétition publiée dans le journal »Libération« en mars 1979 et signée par Georges Moustaki entre autres, pour demander la libération du pédophile Gérard R.

        Kouchner, Sartre, Aragon, André Glucksmann, Jack Lang, Françoise Dolto, Jacques Dérrida, Frédéric Mitterand militaient pour la légalisation de la pédophilie, et Daniel Cohn-Bendit, militant emblématique de mai 68, était fier de déclarer dans l’émission »Apostrophes« de Bernard pivot, devant des millions de téléspectateurs et un public hilare tout acquis à sa cause, que  »quand une petite fille de 5 ans commence à vous déshabiller, c’est fantastique ! C’est fantastique parce que c’est un jeu absolument érotico-maniaque" !
        http://www.medias-presse.info/40-ans-pour-liberation-le-journal-qui-faisait-la-promotion-de-la-pedophilie/1772/
        http://www.altermedia.info/france-belgique/nouvelles-de-france/la-delicate-question-des-reseaux-pedocriminels-26_114086.html
        http://www.thomas-aquin.net/Pages/Forum/Ministres_pedophilie.pdf
        http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2011/07/le-passe-pedophile-de-la-gauche.html
        http://24heuresactu.com/2013/01/02/quand-libe-le-monde-et-la-goche-morale-defendaient-la-pedophilie/


        • siatom siatom 16 mars 10:26

          @Jonas

          D’accord avec vous, mais c’était avant que Yann Moix énonce le concept génial de l’impédophilie.


        • Jonas 16 mars 10:42

          @siatom

          Inventer des mots pour masquer un crime, c’est typique de la novlangue de Orwell.


        • siatom siatom 16 mars 10:55

          @Jonas

          Le mot n’est pas si nouveau que cela et dans son acception actuelle il date semble t-il des années 70. Je ne partage pas l’opinion qui consiste à dire qu’il sert à masquer un crime,sauf si un orgasme même fatal puisse être considéré comme tel.


        • mmbbb 16 mars 13:03

          il me fait penser a Sarte qui se payait des adolescences . Je pense que Moix doit les prendre en levrette parce qu avec sa tete de mort si j etais une femme je me tirerai . 


          • siatom siatom 16 mars 13:21

            @mmbbb

            si j etais une femme je me tirerai .

            Mais vous ne l’êtes pas, ni même dans leurs têtes


          • mmbbb 16 mars 14:10

            @siatom certaines femmes sont pretes a tout Se payer Sartre jadis comme Moix aujourd hui , démontrent leur parfaite stupidité . Quoi qu il en soit ce type est shoote il a un regard de fou Et grand merci aux journalistes de Ouest France qui ne sont pas des parigos et ne se perdent pas dans des inutiles politesses .


          • siatom siatom 16 mars 14:28

            @mmbbb
             
            Quoi qu il en soit ce type est shoote il a un regard de fou

            Pour être franc, parmi une série de photos à ma disposition je n’ai pas choisi la plus flatteuse. C’est la petite revanche d’un plouc.


          • ZenZoe ZenZoe 16 mars 13:40

            Je me demande quand même s’il y a un envers du décor avec ce genre de people. Quand ils se retrouvent tout seuls chez eux et se regardent dans le miroir de leur salle de bains, que voient-ils ? Du vide avec rien de solide autour ? Sans décor artificiel, sans béquille médiatique, réalisent-ils qu’ils n’existent pas vraiment, qu’ils ne sont qu’une façade ravalée ? Que leur entourage est aussi faux et creux qu’eux-mêmes ? Se consolent-ils avec des substances plus ou moins licites et en perdent-ils la santé ?

            J’espère en tout cas qu’ils vont mal, sinon, ce ne serait pas juste.

            Quant à moi qui ne suis rien et n’existe nulle part dans la people-sphère, je me console avec mes commentaires. Ainsi va le le monde...


            • siatom siatom 16 mars 14:23

              @ZenZoe

              Quant à moi qui ne suis rien et n’existe nulle part dans la people-sphère, je me console avec mes commentaires. Ainsi va le le monde...


              Et oui, il y a des gens qui réussissent, les premiers de cordée et les gens qui ne sont rien,selon Jupiter.


            • Allexandre 16 mars 17:32

              Moix est un pauvre gars, recruté par le pervers narcissique BHL, tout comme Fourest. Ils sont devenus sionistes parce que leur maître leur a ordonné. Ils ne pensent pas en « français » mais en israélien !!


              • L'Astronome L’Astronome 17 mars 17:12

                 

                Ce Moix a l’air d’être un triste sire, d’après sa bio : tour à tour écrivain, pamphlétaire, accusateur public, défenseur de causes perdues d’avance, provocateur... j’en passe et des pires. Mais je peux mourir en paix : je n’ai jamais lu une ligne de lui, ni écouté une parole de lui.

                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès