• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sommet de Copenhague : Le nouveau traité mondial ?

Sommet de Copenhague : Le nouveau traité mondial ?

Du 7 au 18 décembre se tiendra à Copenhague un sommet mondial sur le climat. Tous les pays du monde sont conviés à cet événement d’où sortira une nouvelle planète. Mais il est indispensable de se poser des questions. En effet les cris d’alarmes et les alertes sur la planète ont été énormes ces dernières années. Mais quelle est la raison de cette soudaine prise de conscience de notre monde ?

« Sauvons la planète », pourrait être le slogan du sommet de Copenhague ou le dernier film de Nicolas Hulot…qui par ailleurs a trouvé le titre parfait pour son film « Le syndrome du Titanic » dont on connait déjà la fin : tout le monde meurt sauf les riches qui ont le droit de monter dans les peu de bateaux de sauvetages disponibles.
Et c’est ce que je vais essayer de vous démontrer dans mon tout premier article.
 
Selon le célèbre reporter d’Ushuaia nature, nous serions donc tous embarqués dans le Titanic ? Bien évidemment grâce à tous les conseils de Nicolas Hulot nous allons éviter ce drame. Je dirais plutôt que le capitalisme s’est embarqué dans le Titanic et que pour survivre il nous a concocté une solution miracle.
 
En effet la crise mondiale est vraiment aussi forte que prévu et la peur du passé nous guette. Le capitalisme a déjà fait l’erreur une fois et l’a fait payer à l’humanité entière. On connait les conséquences tragiques de la crise de 1929. Mais revenons-en au fait.
 
Le fameux sommet de Copenhague va obliger les pays de l’union européenne à débourser 35 milliards d’euros par an pour l’aide aux pays en développement afin que ces derniers investissent fortement dans les nouvelles technologies et s’adaptent aux exigences de baisses de Co2. Bien évidemment tout cela est encore en stade de négociations. A noter que tous les pays doivent payer la même somme alors que nous savons pertinemment que les inégalités de pollution émises selon les pays sont énormes ! (www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gKHcUSrNhLOOXxliLckHTCV4L0-w)
Vraisemblablement ces engagements vont prendre la forme d’un traité qui serait (si tous les pays le signaient) le premier traité mondial.
 
Sauf que en y réfléchissant on ne fait juste que préparer à l’avance la fin du pétrole comme solution de sortie de crise. C’est ce qui s’appelle la « destruction créatrice » terme qu’auront reconnu les amateurs de théories économiques. On doit cette notion à Schumpeter. Exemple de destruction créatrice le passage de la cassette au cd puis au mp3. Cette notion économique est un des piliers de l’économie occidentale et donc du capitalisme. Cette destruction créatrice a permis d’asseoir le matérialisme comme valeur centrale de nos sociétés. Et ceci n’est pas une critique mais un constat que personne ne peut nier.
 
Copenhague sera donc le sauvetage de notre planète ? En y regardant de plus près et en prenant du recul sur la Terre vous verrez en faisant quelques recherches que tous les arguments donnés sont bien vrais mais que la vérité ne nous est pas donnée. Comme si souvent elle n’apparait pas et reste enfouie. Mais en observant la longue et heureuse vie de la terre (4,6 milliards d’années rappelons le !!!) il est clairement évident que, à travers les temps des changements de température ont eu lieu et qu’ils n’ont jamais été catastrophiques pour la planète. Les données que nous disposons sur le sujet ont réussi à nous donner des informations à propos de 750 000 ans de changements climatiques et donc dégager les tendances générales de la terre en matière de variation de température. Nous savons que la température de la terre a varié par endroit dans une fourchette de 7 à 8 degrés et que la température moyenne de la terre a oscillé entre 11 et 16 degrés et que nous nous approchons des 15 degrés. Ce sont des cycles donc après avoir atteint 16 degrés (un peu plus à cause de la pollution) nous allons redescendre vers les 11 degrés. Voila la vérité que tout le monde cache ! (voici ce long article de spécialistes sur la question qui a particulièrement retenu mon attention : planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/XML/db/planetterre/metadata/LOM-co2-temperature.xml)
 
Malheureusement comment expliquer à tout le monde que la terre elle aussi a des cycles, des battements du cœur qui pour elle s’expriment en milliers d’années ! Il faut comprendre alors le sommet de Copenhague comme un moyen pour le capitalisme de sauver les pots cassés et éviter les crises sociales à travers le monde qui suivent les crises économiques. Les Etats-Unis ont bien compris l’enjeu du sommet et vont montrer l’exemple à tous les pays du monde en s’engageant fortement dans ce traité et en le signant ! (Le Protocole de Kyoto avait particulièrement était ignoré par les Etats-Unis ne l’oublions pas !).
 
Quant je pense que les vrais problèmes du monde sont passés à la trappe depuis le développement industriel du monde et ne sont jamais vraiment réglés ou pire ils s’aggravent. Juste un exemple : Cette année plus de 1 milliard d’humains sont menacés par la famine en attendant ¼ de la production de nourriture est jeté sans avoir été consommé.
Voila un sujet qui est vraiment chaud brulant pour nous et que nous regardons se dérouler sous nos yeux chaque jour. Réconcilions-nous définitivement avec nous même et essayons de rendre ce monde meilleur et juste pour tous.
 
Je ne suis pas un idéaliste ni un révolutionnaire de gauche ou bien même de droite, je suis un citoyen du monde qui pense que toutes ces questions doivent faire preuve de réflexion et de sagesse car l’avenir de la planète est vraiment entre nos mains et le capitalisme qui a gagné face au communisme a un gros travers ! Il n’est pas contrôlé par les mains des hommes.
 
En effet le capitalisme a pour père Adam Smith qui dans sa longue carrière a écrit un chef d’œuvre pour tout libéral qui se doit « La richesse des Nations ». Dans ce livre mondialement connu Smith regroupe toutes les idées des plus grands économistes de son temps et crée une nouvelle religion : Le Capitalisme. Je ne vais pas en ajouter beaucoup plus sur Adam Smith mais je finis juste en précisant que selon cet homme qui fut également philosophe des lumières (Mouvement des Lumières qui ont balayé les religions dans les pays occidentaux avant le développement industriel), le marché serait régulé par une « main invisible » ! La prétendue rencontre entre les « lois du marché » et le caractère égoïste des agents du marché créeraient l’harmonie sociale. C’est là que les caractères égoïstes des entrepreneurs écologiques et anciens pétroliers pour la plupart d’entre eux vont rencontrer les nouvelles « lois » de marchés : l’obligation pour les pays d’investir dans le renouvelable.
 
Bravo c’est un beau pansement mais est-ce que tous les pays du monde vont avaler la pilule et entrer dans le jeu ? Pas sûr ! Malheureusement les sociétés de nos jours ont empêché toute remise en cause de soi même et comme les philosophes ne critiquent plus notre mode de vie alors personne ne juge bon de se poser les questions pertinentes sur l’avenir du monde et il n’est plus question que de taxes, de reprise de croissance.
 
 
Ps : Bien évidemment ce qui fait le charme d’Agora vox sont les commentaires instructifs et ayant une logique de construction. J’espère que peu importe l’avis qui sera émis la sagesse et le recul l’emportera car « la sagesse est à l’âme ce que la santé est pour le corps ».
 
En bonus les deux sites sur Copenhague, un référencé en tant que site commercial sur google tellement le lobbying est impressionnant en faveur de cette réunion de Copenhague et un autre qui fait croire a la fin du monde !
www.conference-copenhague.gouv.fr/copenhague/
-www.copenhague-2009.com/
 

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • DG. DG. 18 novembre 2009 17:30

    la seule vérité est que tous les accords soit-disant climatique n’ont en réalité comme but que de gérer l’épuisement des stocks de pétrole.
    Tout le reste, qui touche au climat, n’est qu’une farce destinée au le publique afin d’encaisser moralement le choc.
    Dite lui que le ciel va lui tombé sur la tête, et il vous obéira.
    Qu’il meure de faim, c’est une peine bien méritée car il trop consommé, et il l’acceptera comme un fatalité. car il y croira dur comme fer que c’est de sa responsabilité, d’ailleurs il n’est même pas scientifique alors il ne peut que croire.


    • ELCHETORIX 18 novembre 2009 18:04

      bonsoir l’auteur
      ce sommet ne remettra en rien en cause le système destructeurdes sociétés humaines comme son environnement !
      ces messieurs-dames vont se rencontrer et beaucoup dépenser aux frais des contribuables Européens , pour essayer d’imposer pas-à-pas leur NOM qui ne sera pas le bonheur de l’humanité , malheureusement .
      Cordialement .
      RA .


      • maow dada 18 novembre 2009 23:08

        Voici un article paru dans le Wall Street Journal, mettant en garde sur les dangers de ce traité : http://online.wsj.com/article/SB10001424052748703574604574500580285679074.h tml?mod=googlenews_wsj#printMode

        Un court extrait assez significatif :
        « The »scheme for the new institutional arrangement under the Convention" that starts on page 18 contains the provision for a « government. » The aim is to give a new as yet unnamed U.N. body the power to directly intervene in the financial, economic, tax and environmental affairs of all the nations that sign the Copenhagen treaty."

        Cordialement.



        • chips 18 novembre 2009 23:55

          Une escroquerie à l’échelle mondiale, du jamais vu pour sur


          • Fourmi Agile Evrard 19 novembre 2009 10:54

            Selon le Giec l’augmention de la température devrait être de 2° pour le siècle à venir. Quelle importance aura une aussi faible augmentation de température ? On sait que dans le passé la température a varié beaucoup plus en froid ou en chaud et ça n’a pas créé de catastrophes. C’est impossible d’agir sur le climat mondial puisque c’est le soleil qui est l’unique cause des variations climatiques de la Terre, comment est ce que l’humain pourrait agir sur les variations du soleil ? Les courants océaniques charient des milliards de tonnes d’eau à la seconde, ce qui régulent le climat mondial. Les calottes glaciaires des poles font plusieurs millions de kilomètres cubes de glace à des températures moyennes de -20° : quelle influence aura un réchauffement mondial de 2° ?

            Tenter de diminuer le CO2 atmosphérique coûtera très cher pour un résultat insignifiant devant l’énormité des processus naturels. De plus d’immenses pays en pleine expansion comme la Chine n’accepteront jamais de diminuer ses émissions de carbonne.

            Un accord lors du Sommet de Copenhague poussera les dirigeants à faire des dépenses gigantesques sans que ça n’amène aucun changement climatique. Cet accord est dangereux car il faudra engager des processus très lourds et une fois lancés, ces processus auront leur propre dynamique que rien ne pourra arrêter et ça pourrait être la cause de graves problèmes pour l’humanité.

            Selon les alarmistes, il faut agir même si la probabilité que ça arrive est très faible, à cause du principe de précaution. Mais en science il ne doit pas y avoir de principe de précaution, puisque la science ne doit pas fonctionner avec des probabilités mais avec des certitudes. Normalement les scientifiques devraient débattre d’un problème entre eux jusqu’à se mettre d’accord, puis soumettre leurs conclusions aux économistes et aux dirigeants qui décideront. Or ça ne se passe pas du tout comme ça, puisque les rapports du Giec sont soumis aux dirigeants politiques et médiatisés, alors que les scientifiques ne sont pas d’accord entre eux.

            Selon Vaclav Klaus, président de la Tchéquie, ils sont en train de créer petit à petit un gouvernement mondial où ils vont tenter de tout planifier, tout gérer. Ce sera la perte de nos libertés, la régression, la fin du progrès. Tout ceci est inquiétant.


            • Mohammed MADJOUR Mohammed 19 novembre 2009 12:19

              C’est un « sommet » inutile qui réunira des milliers de politiques autour d’un Couscous ! 

              Chacun lira sa dissertation et se retirera au fond de son fauteuil avec le sentiment hypocrite d’avoir « contribué » à la souvegarde de la planète terre !

              Il y a évidemment les vrais responsables de la polution et de l’épuisement des richesses naturelles à travers le Monde mais il y’ a aussi tous les indigènes assimilés qui vont applaudire ceux qui les accusent ! 

              On se demande pourquoi la présence des Africains dans un sommet politique occidental où l’on perpétue intelligemment l’idéologie du bouc émissaire !

              Les pays pollueurs sont arrivés à un niveau de développement où il comptent bien s’installer durablement pour ne pas dire évoluer encore plus vers plus de bien être et plus de consommation, plus de gaspillage ! Pourquoi associer à cette politique merdique des pays où les gens meurent de faim ?

              J’ai toujours dit : Ce n’est pas l’Europe qui est intelligente, c’est plutôt le reste du Monde qui est idiot !

              Mohammed.


              • ELCHETORIX 19 novembre 2009 13:08

                Bonjour , votre raisonnement se « tiens » , sauf à la fin , disons que le reste du monde est au service des « puissants » grâce à l’appui de leurs dirigeants et leurs « affidés »
                bien à vous !
                RA .


              • ManUtopiK 19 novembre 2009 15:26

                Pour ceux qui remettent encore en cause la réalité anthropique du changement climatique :
                http://www.greenpeace.org/raw/content/luxembourg/press/reports/le-rechauffement-climatique.pdf


                • joletaxi 19 novembre 2009 18:09

                  J’ai peine à croire que ce « poulet » soit une étude universitaire.Que en plus ,cela se soit fait sous la direction de van Yperzeel,vice président du GIEC,cela tourne à la farce.

                  Je n’ai jamais vu un mémoire aussi indigent intellectuellement.Cet étudiant a-t-il réussi,ce serait une honte ?

                • Mohammed MADJOUR Mohammed 19 novembre 2009 15:45

                  @ELCHETORIX (xxx.xxx.xxx.56) 19 novembre 13:08

                  Bonjour,

                  Vous dites :

                  « ... le reste du monde est au service des »puissants « grâce à l’appui de leurs dirigeants et leurs »affidés « ... »

                  C’est ce que moi-même je dis, non ?

                  Mohammed.


                  • Le péripate Le péripate 19 novembre 2009 15:53

                    Ben héééé.... c’est ce que je dis aussi : le monde est dirigé par les chefs et ceux qui les suivent.

                    Putain, ce que je suis malin...... smiley


                  • Big Mac 19 novembre 2009 16:05

                     smiley smiley

                    Je dirais même plus : en temps normal les dirigeants dirigent et les suiveurs suivent.

                    Mais ça dépend si il y a un complot sioniste les suiveurs dirigent et les dirigeants suivent.

                    C’est surtout à la naissance d’un complot que c’est vraiment le bordel, au moment où les faux dirigeants deviennent des vrais suiveurs et les faux suiveurs deviennent de vrais dirigeants.


                  • ELCHETORIX 19 novembre 2009 17:52

                    Mille excuses , je croyais avoir compris « .. les peuples ... »
                    A+
                    RA .


                  • maow dada 19 novembre 2009 21:03

                    Si les gouvernements souhaitaient réellement s’attaquer au (soit-disant ou réel) problème du climat, ils commenceraient par remettre en cause ce stupide concept de « croissance », qui préconise quelque chose comme « un pays doit produire chaque année 3% de richesse de plus que l’an passé ». Car c’est bien là tout le problème, dans un système fini (la planète) on ne peut produire tous les ans plus que l’an passé, et ce à l’infini. Cà paraît tellement logique...
                    Et quel est l’intérêt de produire toujours plus, si ce n’est d’enrichir toujours plus ceux qui sont à la base de ce système biaisé ?
                    Vous avez besoin de manger 3% de plus que l’an dernier vous ?


                    • Brice MATINGOUT 7 janvier 2010 17:31

                      L’homme occidental accumule les richesses de la terre pour lui seul. Ce qui appartenait à tous, pour la survie de toute l’humanité est devenu la propriété de quelques uns. En effet, 90 % de la richesse du monde est propriété exclusive des 10 % d’habitants de la terre. 95 % parmi eux vivent en Occident. Pendant ce temps, un enfant meurt de malnutrition toutes les 5 minutes dans le monde. Une indifférence choquante. Ces riches et fiers de l’être à eux seuls peuvent résoudre le problème de la pauvreté dans le monde. Au lieu de cela, ils accumulent sans cesse pour faire de leurs enfants des héritiers « heureux ». Encore une vision trop occidental du bonheur. Un bonheur insolent. Comment expliquer le nombre très élevé de suicidés, stressés, angoissés, névrosés et autres formes de maladies de même nature en Occident si le bonheur était lié à la possession des biens  ?
                       Aujourd’hui comme hier, rien n’a changé. Copenhague n’a rien changé. Les pollueurs continuent de polluer. Les despotes continuent de nous exploiter à la même allure qu’au 20e siècle

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès