• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Souchiens, souchois, souchais, souchains, faites votre choix

Souchiens, souchois, souchais, souchains, faites votre choix

Finkielkraut en employant l’expression non-souchiens à propos de l’absence de la banlieue aux obsèques de Johnny a suscité un tollé sur les réseaux sociaux et pourtant deux éminents hérauts assermentés de la bien-pensance, le journaliste Laurent Joffrin et le sociologue Dominique Wolton, semblent avoir fait la même observation, le premier pour en faire le simple constat et le second pour déplorer de n’avoir pas vu « dans ce rassemblement français la présence de ce qui fait l’identité française, ce qui fait son extraordinaire diversité ».

En poursuivant cette sommaire analyse sociologique, l’on peut ajouter également qu’il y avait peu de non-souchiots et de souchiots, souvent plus enclins à s'enthousiasmer pour la scansion agressive des rappeurs, question de génération sans doute.

Chacun ses idoles, le 7 mai 2012, notre sociologue avait du se réjouir de voir cette belle diversité en liesse célébrer Place de la Bastille l’avènement d’un autre artiste engagé très prometteur mais qui n’avait pas su renouveler son répertoire et dont le tube entêtant ‘’l’inversion de la courbe du chômage‘’ avait fini par lasser.

Si seul, l’un de ces trois observateurs fait débat, c’est que les deux derniers se sont abstenus de reprendre le néologisme inventé par Houria Bouteldja, tête de gondole médiatique du Parti des Indigènes de la République.

Celle-ci, s’était expliquée en ces termes un soir de juin 2007 dans l’émission de Frédéric Taddéi "Ce soir ou jamais" « C'est le reste de la société occidentale, enfin de ce qu'on appelle, nous, les Souchiens - parce qu'il faut bien leur donner un nom -, les Blancs, à qui il faut inculquer l'histoire de l'esclavage, de la colonisation » sans même provoquer quelques haussements de sourcils réprobateurs chez les autres invités faisant preuve en la circonstance d'une coupable complaisance.

C’est généreux de sa part de vouloir nous enseigner l’histoire de l’esclavage et comme nous ne voulons pas être en reste, nous nous ferons un plaisir de lui offrir le livre ‘’Le génocide voilé’’ de l’anthropologue sénégalais Tidiane N’Diaye sur la traite négrière arabo-musulmane bizarrement occultée et qui se perpétue en Libye.

Sans doute faut-il y voir la volonté affichée aussi par la grande spécialiste Christiane Taubira de « ne pas faire porter aux jeunes maghrébins sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes », on en déduit que les souchiots ont génétiquement l’échine à la fois plus robuste mais aussi plus souple, plus flexible, ne craignant pas la courbure.

Si l’on en croit notre inventive néologisatrice, il ne faut voir aucune malignité dans la fabrication du terme souchiens conçu à partir de l’expression ‘’Français de souche’’.

Normalement, ce genre d’explication vaseuse devrait nous inciter à montrer les crocs mais en adorables toutous que nous sommes, nous nous contenterons de lui rétorquer qu'elle avait à sa disposition à l'instar de ceux utilisés fréquemment pour former des gentilés d'autres suffixes moins ambigus et moins humiliants.

Le titre de ce billet en donne quelques exemples qui auraient pu agréablement se substituer à celui retenu.

Pour conclure cette chronique canine, nous nous réjouissons de pouvoir remuer la queue en signe de gratitude et de nous féliciter que les indigènes de la république n’aient pas été encore contaminés par l’écriture inclusive et semblent imperméables au féminisme militant occidental, car nous aurions eu droit pour accompagner les souchiens aux charmantes souchiennes et à leur progéniture féminine les si gracieuses souchiottes.


Moyenne des avis sur cet article :  2.51/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • Diogène diogène 2 janvier 11:19

    Et les jeunes femelles#MeToo, c’est des souchiottes ?


    • siatom siatom 2 janvier 11:28

      @diogène

      Et les jeunes femelles#MeToo, c’est des souchiottes ?
       
      J’en sais fichtre rien, je ne tiens pas pas de statistiques mais on peut raisonnablement penser qu’elles sont au moins majoritaires.


    • Diogène diogène 2 janvier 16:20

      @siatom

      Excusez-moi.
      J’ai fait une faute d’orthographe.
      Je voulais écrire : « sous-chiottes »

    • siatom siatom 2 janvier 18:01

      @diogène

      Ne vous excusez pas pour une faute d’orthographe.Ce serait une faute de goût chez Agoravox où certains donneurs de leçons les sèment à longueur de posts.

      Ils ont certaines circonstances atténuantes, ils ne s’en rendent pas compte. 


    • Alren Alren 2 janvier 18:20

      @siatom

      Vous n’avez pas répondu à la question préalable : à partir de combien de générations est-on un Français de souche ?

      Est-ce que les personnes venues de l’Allemagne d’aujourd’hui sous Louis XIV sont des Français de souche ?
      Et les Polonais, les Italiens dont les ancêtres sont arrivés en France il y a plus un siècle ont-ils aujourd’hui la noblesse d’être « français de souche » ?
      Peut-être pas les descendants des réfugiés espagnols chassés de leur pays par la terreur franquiste à la fin des années trente ?

      J’ai hâte de lire votre réponse !


    • siatom siatom 2 janvier 18:31

      @Alren
       
      Vous n’avez pas répondu à la question préalable : à partir de combien de générations est-on un Français de souche ?

      Je n’ai pas répondu à la question car sauf erreur de ma part, elle ne m’a pas été posée. Pour être tout à fait honnête je n’en sais rien, il faudrait demander à Houria Bouteldja qui nous qualifie ainsi quels critères elle retient pour déterminer qui est souchien ou qui ne l’est pas à ses yeux.

      Dans la phrase prononcée à la télé elle donne un début de réponse " C’est le reste de la société occidentale, enfin de ce qu’on appelle, nous, les Souchiens - parce qu’il faut bien leur donner un nom -, les Blancs,". Débrouillez vous avec ça.


    • Cateaufoncel 2 janvier 21:00

      @Alren

      « Vous n’avez pas répondu à la question préalable : à partir de combien de générations est-on un Français de souche ? »

      C’est une question de nazi ! A partir de combien de grands-parents aryens est-on aryen. et à èartit de combien de grands-parents juifs est-on juif ?

      Sont Français de souche ceux et celles qui se sentent Français de souche. C’est une question de sentiment d’appartenance. Pour comprendre, par exemple, ce qu’est une Française de souche, à quoi ça ressemble et en quoi ça se distingue, il suffit de lire Décomposition française, de Malika Sorel-Sutter (Fayard, 2015,pp. 22-24), né Algérienne, et Française d’adhésion pleine et entière.


    • siatom siatom 2 janvier 21:59

      @Cateaufoncel

      Sont Français de souche ceux et celles qui se sentent Français de souche. C’est une question de sentiment d’appartenance.

      Voilà une définition qui me sied parfaitement.


    • Jonas 2 janvier 22:29

      @Alren « Vous n’avez pas répondu à la question préalable : à partir de combien de générations est-on un Français de souche ?....J’ai hâte de lire votre réponse ! »

      Les populations issues du groupe ethnique blanc de type Caucasien (haplogroupe R1b) de majorité Nordique, Est-Baltique et méditérrannéen : celte, celtibère, franc, lombard, alaman, slave, goth, wisigoth, ostrogoth, angle, saxon, burgonde, vandale, ... sont en Europe depuis plus de 25 000 ans. Leur présence sur le territoire actuel de la France est liée aux populations celtes et aux invasions barbares (IV-Vème siècle), elles constituent le terreau de ce que l’on appelle aujourd’hui les « FRANÇAIS DE SOUCHE ».
      Le noyau de ces populations est resté relativement stable et a cimenté, progressivement au fil des Siècles, depuis plus de 1500 ans, sa Culture, Tradition, Moeurs, Coutumes, Lois, Identité autour de la pensée judéo-chrétienne (christianisme) imprégné de la philosophie gréco-romaine. C’est ce qu’on appelle en Europe, LA CIVILISATION OCCIDENTALE.
      http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/collectif/histoire-de-la-civilisation-occidentale,663125.aspx

      La France a commencé à accepter à partir du début du XX Siècle une immigration européenne économique importante (polonais, italiens, espagnols, puis portugaise au début des années 1970). Ces population se sont fondues dans la masse en l’espace d’une génération par l’assimilation.

      Ces migrations ont jusque là pu être assimilées sans trop de problèmes, car elles ont une identité ethnique (également issu du haplogroupe R1b), culturelle et cultuelle à peu près commune (un portugais, un polonais, un espagnol, un italien, un français ou un anglais sont des blancs de type caucasien, de culture chrétienne).

      Cependant, à partir du milieu des années 1960, changement de registre.

      Les immigrations massives du groupe ethnique africain, sémites, indo-afghan, moyen-oriental (type Berbère, Arabes, Afrique Noire, asiatique, indiens, etc...) ont débuté en France et en Europe depuis environ à peine 60 ans.
      Cette immigration débute au milieu des années 1950 et s’intensifie pour devenir une immigration de masse par le regroupement familial suite aux signatures des accords de l’axe euro-arabe (DEA : Dialogue Euro-Arabe) de 1973-76 par Giscard d’Estaing.
      Par exemple au milieu des années 1960, la population musulmane en France était de 1,1 % (2 mosquées), aujourd’hui, elle avoisine les 12 à 20 % (près de 3000 mosquées, plus de 200 actuellement en cours de construction, et quantités de salles de prières).

      Devant l’ampleur sans précédent en un laps de temps aussi court de l’arrivée massive d’une population issue de l’immigration, plusieurs millions en moins de 30 ans, le système s’enraye à tous les niveaux (éducation, travail, social, logement,etc...).
      Certaines de ces minorités importent des coutumes, des règles cultuelles, culturelles différentes, parfois même totalement contraires à nos lois et traditions Occidentales et s’organisent dans certains quartiers en Communautés (ZUS), certaines reniant le Pacte Républicain.
      http://islamineurope.unblog.fr


    • mmbbb 2 janvier 23:06

      @Alren et toi t es immigre juif polonais ? Moi j aime pas les arabes parce qu ils viennent manger le pain des portugais


    • mmbbb 2 janvier 23:39

      @Jonas le patronat s est fait des couilles en or avec cette immigration . et cela continue Un reportage sur France 2 dans la restauration il y a 2 ans peu importe, un pakistanais en situation irrégulière travaillant plus de 45 heures ( 50 au moins ) dans la restauration . Si le BTP n emploie plus de clandestins , ce secteur s effondre et le prix des appels d offre ou magouille en proposant des prix bas ne pourront plus se faire etc etc En Espagne, ce sont les marocains qui travaillent dans des conditions terribles Les Allemands emploient des travailleurs de l est dans l agriculture abattoir en autre et l agriculture francaise souffre L Italie emploie aussi des illegaux dans l agriculture Dans cette affaire il y a une connivence partagée et un jeu de dupe Macron a l instar de Giscard est pour une immigration, il y a tout de même une différence c est la situation economique Sous Giscard en 1974 lors du début de son mandat il y avait moins de 500 000 chômeurs officiels . C ’est le coté shizophrène de ces politiques qui sera certainement le ferment du retour des nationalistes Merkel a paye le prix lors des élections . Quant aux mosquées, je m en tape un peu, l eglise de mon village sera certainement une mosquee puisque cette region est désormais peuplée par des Turcs. Il est vrai que nous ne semblions pas être une réelle chance pour ce pays nous les « souchiens » puisque nous avions eu le tort de ne pas aboyer . Les immigres eux ont des ass ils sont moins cons et des avocats Je veux souligner aussi l etrangete de la mentalite française par exemple j ai entendu que l on s empressait de donner des instruments de musique a des migrants, il y a tant de débat pour accueillir ces migrants et ce cretin de Pape en rajoute une couche alors que ma generation n a pas eu d enseignement culturel ou sportif Etrange pays A maints egards, les francais sont inconséquents. 


    • Alren Alren 3 janvier 14:22

      @Jonas

      "Les populations issues du groupe ethnique blanc de type Caucasien (haplogroupe R1b) de majorité Nordique, Est-Baltique et méditérrannéen : celte, celtibère, franc, lombard, alaman, slave, goth, wisigoth, ostrogoth, angle, saxon, burgonde, vandale, ... sont en Europe depuis plus de 25 000 ans. Leur présence sur le territoire actuel de la France est liée aux populations celtes et aux invasions barbares (IV-Vème siècle), elles constituent le terreau de ce que l’on appelle aujourd’hui les « FRANÇAIS DE SOUCHE ».« 

      Un de vos amis qualifie de nazie (alors qu’il est comme vous bien plus proche de l’idéologie raciste des nazis que moi) ma question sur le moment où l’on devient Français de souche.

      Mais c’est votre réponse qui est parfaitement racialiste en parlant d’ailleurs du »peuple européen« et non des citoyens Français parmi lesquels vous faites une différence selon la naissance.
      C’est vrai, vous avez dit »caucasien« et non »aryen«  : il faut bien adapter le vocabulaire pour faire oublier le racisme délirant de Gobineau repris par les nazis.

      D’autre part, votre définition des éléments du peuple européen est incomplète : après la défaite des Huns à la bataille des Champs catalauniques en 451, une nombre important de ces asiatiques s’est réfugié dans le Massif central, fondus ensuite avec la population locale dans des mariages mixtes : il est impossible aujourd’hui de déterminer quels Français ont parmi eux des asiatiques dans leurs ancêtres.

      Pourtant selon vous ce ne sont pas des Français de souche puisqu’ils n’appartiennent pas au »peuple européen caucasien" !

      Il ne faut pas oublier non plus les Algériens pirates de la Méditerranée, capturés par notre flotte et qui furent ramenés dès le XVIIème siècle comme prisonniers-esclaves dans le royaume.
      Ils ne sont jamais repartis. Les nombreux convertis au catholicisme se sont eux aussi fondus dans la population : Leurs descendants sont-ils Français de souche ?

      Ah, au fait, quand un Français ou une Française ont descendance avec une ou un « non-européen », leurs enfants sont-ils Français de souche ou bien faut-il plusieurs générations comme autrefois on parlait de "quartiers de noblesse" ?

      Un autre de vos amis, lui, prétend qu’on est Français de souche si on se sent Français de souche. Je peux lui garantir que l’immense majorité des Asiatiques, Maghrébins, Noirs, de la troisième génération se sentent totalement Français, de souche si l’on veut en ce sens qu’ils ont coupé tout lien avec le pays de leurs ancêtres.


    • JL JL 2 janvier 11:41

      Souchard-e-s, c’est pas mal, non ?


      • siatom siatom 2 janvier 11:52

        @JL

        Si ça vous plaît moi ça ne me pose aucun problème même si c’est un suffixe qui me semble plus rare mais en même temps je note qu’il y a bien des savoyards.


      • Pere Plexe Pere Plexe 2 janvier 18:43

        @JL
        Surhomme est mieux.

        Cela traduit plus fidèlement le sentiment de supériorité qu’ils revendiquent au nom de leurs origines.

      • JL JL 2 janvier 18:48

        @Pere Plexe
         
        je me suis laissé prendre au jeu : n’en tirez pas svp, de conclusions hâtive me concernant.
         
        ps. ça m’apprendra : il y a des chausses trappes partout où l’on ne se méfie pas !


      • Pere Plexe Pere Plexe 2 janvier 20:05

        @JL
        Soyez sans crainte.

        J’évite de cataloguer trop hâtivement.

        Je suis moi même régulièrement accusé de tout et son contraire.



      • Ouam Ouam 2 janvier 23:00

        @Pere Plexe
        « Je suis moi même régulièrement accusé de tout et son contraire. »
         
        Venant de vous « de tout » certainement, de son contraire c’est impossible smiley
         
        Expliquez moi le contraire de « tout » ?
         « rien » 
        Ce n’est pas possible non plus car vous seriez accusé de « rien »
         
        Je n’aurai pas l’outrecuidance de me hazarder dans le « moins que rien »,
        sinon nous repartirions irrémediablement dans le quantitatif qui nie le « rien » :p
         
        Oseriez vous l’exploit de gémir d’etre accusé de rien  ? smiley
         
        « J’évite de cataloguer trop hâtivement. »
        Apres le developpement de la logique boleenne qui vous caractérise, c’est effectivement une sage décision smiley


      • L'Astronome L’Astronome 2 janvier 11:49

         
        « Finkielkraut en employant l’expression non-souchiens à propos de l’absence de la banlieue aux obsèques de Johnny a suscité un tollé sur les réseaux sociaux »
         
        Les non-souchiens absents aux obsèques de Johny ? Mais je me suis laissé dire qu’ils étaient présents pour tabasser une policière à terre. A chacun ses intérêts.
         


        • siatom siatom 2 janvier 11:55

          @L’Astronome

          Si c’est le cas c’est qu’ils n’ont pas le don de l’ubiquité.


        • Pere Plexe Pere Plexe 2 janvier 18:41

          @L’Astronome
          Ils...

          Qui ?
          Combien ?

          Moi non plus je n’était pas aux obséquieuse de Johnny...
          Du coup je suis un mauvais Français ? 
          Un moins bon Français que l’ordure de Finkielkraut ?

          Éclairez moi !

        • francesca2 francesca2 2 janvier 21:27

          @pépère


          C’est mission impossible.

        • Jonas 2 janvier 22:39

          @L’Astronome "Les non-souchiens absents aux obsèques de Johny ? Mais je me suis laissé dire qu’ils étaient présents pour tabasser une policière à terre."

          La soirée en question à Champigny était une soirée faceblack déconseillée aux Blancs. Les policiers sont venus se jeter dans la gueule du loup, ou comment tendre le bâton pour se faire battre.


        • Patrick Samba Patrick Samba 3 janvier 21:28

          L’année 2018 démarre en fanfare sur Agoravox : on a le droit à du très bon siatom. Le plus pur. Le plus blanc. Fait de nauséeux, d’insane et d’amalgame.
          C’est quand même triste d’avoir du talent et de s’en servir de cette manière...

          Rien de moins que le plus pur du Finkelkraut actuel....
          Finkielkraut et les « non-souchiens », c’est triste, l’égarement d’un homme (on y lit : " Qui a su recenser les origines du peuple de Johnny, dans une foule compacte, et qui a compté les téléspectateurs, dans leurs cultures, leur peau plus ou moins bistre ou rose, leur plat du dimanche, après l’hommage ?« . C’est effectivement aussi une question. Mais dois-je me repentir pour n’avoir pas, moi, regarder les »obséquieuses" de Johnny ? Dois-je me flageller de préférer Brassens à un yéyé rockeur envouteur de ces dames et enfant pourri du showbizz ? Putaing con, que c’est triste le racisme... Georges, reviens-nous, ne les laisse pas faire... )


        • siatom siatom 3 janvier 23:41

          @Patrick Samba

          Dois-je me flageller de préférer Brassens à un yéyé rockeur envouteur de ces dames et enfant pourri du showbizz ?

          Ne vous flagellez surtout pas,aimer Brassens ne mérite pas un tel châtiment ou je serai contraint de m’autoflageller même si j’ai des goûts plus éclectiques que vous.

           Avoir une grande admiration pour Georges ou Nougaro ne m’a jamais empêché d’avoir de l’affection pour Hallyday qui m’a accompagné durant mon adolescence, nostalgie quand tu nous tiens..

          Ainsi je confesse que j"aime les crêpes de blé noir mais je savoure aussi celles au froment, est ce une faute de goût ?

          A part çà, rejoignez si ça vous chante la meute de ces tartufes doublés de pleutres qui ont crié haro sur Finkielkraut pour avoir employé à dessein ce sympathique néologisme sans seulement évoquer un seul instant son inventeur ou inventrice, quel exploit !, mais ce sera sans moi.


        • juluch juluch 2 janvier 12:03

          Que cette femelle puisse encore s’exprimer me fout littéralement la gerbe !!!


          elle propage la haine sans que presque personne ne s’en inquiète.....

          • siatom siatom 2 janvier 12:08

            @juluch

            elle propage la haine sans que presque personne ne s’en inquiète.....

            La crainte de stigmatiser sans doute  ?


          • Cateaufoncel 2 janvier 21:05

            @juluch

            « elle propage la haine sans que presque personne ne s’en inquiète... »

            En tant que non-souchienne, elle a le droit.

            A part ça, j’aime assez ce qu’en dit Michel Drac :

            « Ici en France l’indigène c’est moi, c’est pas elle... Venir chez les gens sur leur terre pour leur dire en gros tu n’as pas le droit d’affirmer ton identité car elle est contraire au système biologique dans lequel j’évolue… au nom de la culpabilité… c’est une forme d’idéologie coloniale »


          • Panoramix Panoramix 2 janvier 23:18

            @Cateaufoncel
            sémantiquement parlant, il est vrai que les indigènes (ou « autochtones ») sont les populations de souche sur un territoire. Il pourrait donc y avoir procès pour « faux et usage de faux » concernant l’usurpation de ce qualificatif smiley
            Le vrai titre aurait du être « les allogènes de la république » puisque le propos est de se distinguer/s’opposer à la population de souche.


          • aimable 3 janvier 04:28

            @juluch
            elle a le visage déformé par la haine , un peu comme le ferait la petite vérole , on lui pose des corne et on la prend pour le diable !


          • Cateaufoncel 3 janvier 12:31

            @Panoramix

            « Le vrai titre aurait du être « les allogènes de la république »... »

            Et beaucoup de gens auraient écrit « halogène » et cru, du même coup, que c’étaient des lumières

            C’était tout bénéf’  smiley


          • aliante 2 janvier 12:36

            le Pir ou Zemour ou Rockaila diallo ,Finkielkraut travaillent tous pour la même entreprise

            de divisons chère à l’Oligarchie 
            au même titre que les médias menteurs ,je pense que la meilleure de stratégie est d’éteindre
            la radio ,la télévision 
            çà fait quand même chier d’être obligé de payer 138 euros de taxe 

            • siatom siatom 2 janvier 12:47

              @aliante

              au même titre que les médias menteurs ,je pense que la meilleure de stratégie est d’éteindre
              la radio ,la télévision 
              çà fait quand même chier d’être obligé de payer 138 euros de taxe

              J’ai une meilleure idée :Et si on arrêtait de respirer ! Je me suis laissé dire que les morts étaient exonérés de taxe télé.

            • jeandumoullin 2 janvier 12:45

              Quand à la tête de l’Etat  se trouve un guignol se déclarant ennemi de la Finance 

              un premier Sinistre  qualifiant  Gerard Depardieu de minable ... et la Grosse
              Taubira disant le contraire de ce qu’ elle est en train de lire ....on aura une vie d’ ensemble de ce que peut produire la connerie humaine .

              Des tocards vivant à nos crochets .

              • siatom siatom 2 janvier 12:53

                @jeandumoullin

                A vous lire j’ai l’impression que ce commentaire s’était égaré durant le quinquennat du président normal et qu ’Agoravox vient de le retrouver en ce début d’année 2018.

                Plus fort que la poste !


              • jeandumoullin 2 janvier 13:01

                @siatom


                Bonjour Monsieur Siatom ,

                Vous êtes un renard futé .

              • siatom siatom 2 janvier 13:06


                Bonjour Monsieur Jeandumoulin

                Merci pour ce compliment pléonastique, car depuis la fable du corbeau et du renard l’on sait que ce dernier est rusé et plus encore futé que le bison de nos routes de vacances.


              • MagicBuster 2 janvier 13:54

                Nos immigrés (de 4eme génération) sont de moins en moins intégrés.

                Il suffirait de leur faire traverser la méditerranée pour qu’ils redeviennent des souchiens du Bled.

                Chiche !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



-->