• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Souriez vous êtes fliqués

Souriez vous êtes fliqués

 Trop c'est trop ! Il ne manquait plus que le RGPD *. Le quoi ? Le Remboursement Général Problème Départ ? Heu... Non, ça, c'est la SNCF.
Je vous prie de bien vouloir m'excuser, je me suis planté de ligne. 
Le RGDP : "Règlement Général sur la Protection des Données". Encore un acronyme touffu. À quoi ça sert ? Soi-disant à protéger vos données et informations personnelles. En réalité, ça ne sert à rien puisque nos bonnes institutions savent tout sur vous, et même plus

"Facile à mettre en place" dit la CNIL. Cette dernière n'étant pas une référence, je creuse. En réalité, c'est compliqué pour les entreprises. En effet, elles doivent envoyer tout azimut des messages sur le sujet à tous leurs abonnés et s'assurer ensuite que les données personnelles des braves gens ne s'envoleront pas ailleurs. Tu parles ! C'est déjà fait et ça va empirer. 
Déjà, j'en ai marre de recevoir les messages d'interlocuteurs divers et variés me prévenant que leur système de sécurité sera plus performant que Fort Knox la CIA et la DGSE réunis. Quelle publicité mensongère ! Nos informations personnelles sont partout. Exit l'incognito. Votre vie pourra être étalée demain. Si c'est dans Voici rien de grave, c'est nul. Mais si c'est au JT de TF1, c'est plus ennuyeux. Votre voisin vous regardera de travers le lendemain matin. Fichage quand nous tiens...

On se demande d'ailleurs comment ceux qui sont fichés S pour Islamisme radical ou autre joyeuseté peuvent passer au travers des mailles complexe d'un flicage omniprésent. Il Faudra m'expliquer. Alors que vous brave gens, vous êtes suivi pas à pas. 

Par exemple, vous déménagez. À peine installé, et essayant de goûter à votre nouvel environnement, vous recevez une lettre des impôts vous informant que vous avez changé d'adresse. Désagréable. Plus fort que la DST. Ils le savent déjà ! Incroyable. 

Notre belle démocratie est une société policière. Nous sommes fliqués. Caméras à chaque coin de rue, carte vitale (indispensable car sinon pas de soins), carte visa informant votre gentil banquier que vous étiez à Rio la semaine dernière, en passant par la CAF qui veut tout savoir et rien payer, et en terminant par tous les sites de la SNCF, de la Poste, de opérateurs de mobiles etc... Nom, prénom, qualité, où allez vous, que faites vous, quels sont vos plats préférés, vos hobbies et tout et tout. 

Rester incognito est un leurre. À moins d'être un ermite dans une grotte et encore. Y en aura bien un qui va venir vous proposer l'internet afin de créer un compte Facebook pour y inclure les photos de vos stalactites préférés. Et là, c'est terminé. Souriez-vous êtes fliqués

Big brother is watching you.

Prenons le nouveau contrôle technique voiture. 
Leitmotiv des médias : la France doit s'aligner sur Bruxelles. Bien commode d'agiter la CEE comme paravent. Bruxelles l'a dit, Bruxelles l'exige, on obéit. 
Terminé la petite fuite d'huile en dessous de la voiture. Au rebut la vieille caisse. Qui va s'en mettre plein les poches ? Les constructeurs et les contrôleurs techniques. On nous flique en nous obligeant à obéir à des contrôles de plus en plus contraignants et inutiles. 
Mais curieusement quand ça rapporte du pognon, la France semble moins pressée pour s'aligner. 
Exemple : vous faites venir une splendide Corvette des USA, et dans tous les pays européens les formalités sont simples et peu onéreuses. 
Sauf en France. Tiens donc ! 
Et oui, notre beau pays vous oblige à passer à l'UTAC et ça vous coûte une blinde. (6 000 € en tout). C'est illégal vis-à-vis de la CEE mais l'UTAC pèse lourd. 55 millions d'euros de CA en 2016 * tout confondu pour autoriser la mise sur le marché de vos 4 roues préférées. La France se met en conformité avec ce qui l'arrange. 

Qui dit voiture, dit GPS. La Géolocalisation, vous connaissez ? Voyons voir, il est où mon amant favori ? Doublé de votre dernier mobile High Tech, imparable. Vous saurez où il est le garnement... 
D'ailleurs, vous avez le mode d'emploi de "comment on vous localise" grâce aux multiples séries TV à la gloire de la gendarmerie... Du bon, du bleu, de l'ordre, et de la méthode. 
La réalité est beaucoup moins héroïque. On traque les "fraudeurs", mais surtout les petites gens. Car pour les criminels en cols blanc, étonnamment, la société est très permissive et presque amnésique. Des comptes offshore... Ah bon ! Ça existe ? 
Mais vous, le petit commerçant, si vous n'avez pas acheté votre caisse enregistreuse à puce électronique en vigueur depuis le début de l'année, "Vlan", 7 500 € d'amende. Bercy is watching you

Des sociétés vont même traquer ceux qui osent trafiquer leurs bulletins de salaire afin de dormir sous un toit. C'est vrai, vaut mieux aller dormir sous un pont...Ca flique dur.

Cette société est nivelée et fait en sorte que les citoyens le soient aussi. Rien qui dépasse, rien qui bouge. De pire en pire. 

Remarquez, nous y sommes. Quand je vois que Kim Kardashian, pour une émission de TV Navet Réalité, touche 111 millions de fans... No comment

Tout devient réglementé à outrance. Ca devient même difficile d'habiter un mobil-home. Vous n'êtes pas dans la norme mon brave monsieur. Rendez-vous compte, vous voulez payer moins cher et ne pas être autant surveillé que les autres. En revanche, vous avez le droit d'habiter des cages à lapins construits par des architectes irresponsables. Comme ça, on vous recense et on sait ou vous êtes. Flicage quand nous tiens !

Tout ce cirque, bien entendu, est soigneusement entretenu par la quasi-totalité des médias complaisants, qui se font l'écho des gouvernements. Terminé l'époque des médias contestataires. Les subventions qu'ils touchent leur ont cloué le bec. 

Il ne reste que quelques médias indépendants. Jusqu'à quand ? Souriez-vous êtes fliqués. C'est pire qu'en 68, mais personne ne réagit. La majorité des gens est bien alignée et bien comme il faut. C'est le meilleur chemin pour l'apathie et l'enfer. Vite un peu d'extravagance dans ce monde de brutes !

Claude Janvier

*
https://www.cnil.fr/fr/principes-cles/rgpd-se-preparer-en-6-etapes

*
http://www.utacceram.com/fr/actualites-utacceram/351-le-groupe-utac-ceram-poursuit-sa-croissance


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • lloreen 26 mai 14:02
    "On se demande d’ailleurs comment ceux qui sont fichés S pour Islamisme radical ou autre joyeuseté peuvent passer au travers des mailles complexe d’un flicage omniprésent. Il Faudra m’expliquer.

    Ces gens servent d’appâts pour le terrorisme d’état. Ils seront les parfaits boucs-émissaires qui seront utilisés pour le scénario officiel (les « méchants musulmans » qui perdent toujours leur carte d’identité sur les lieux du crime...) et se feront abattre sur place après services rendus au pouvoir en place, histoire de ne pas trop ébruiter la manipulation...Il suffit de considérer la trame de toutes les attaques terroristes, d’ailleurs commanditées par le pouvoir en place, qui se sont déroulées dans le passé pour le reconnaître.



    « Alors que vous brave gens, vous êtes suivi pas à pas. »
    En tant que personnel de leurs corporations respectives, il est évident que vous devez être transparents pour leurs intérêts.

    • Clojea Clojea 26 mai 18:57

      @lloreen :Vrai, mais ce n’est pas pour me rassurer. Merci pour votre passage


    • lloreen 26 mai 21:31

      @Clojea


      « Etre libre ne signifie pas que je peux faire ce que je veux mais que je ne suis pas obligé de faire ce que je ne veux pas. »
      J.J .Rousseau

    • foufouille foufouille 26 mai 15:04
      "On se demande d’ailleurs comment ceux qui sont fichés S pour Islamisme radical ou autre joyeuseté peuvent passer au travers des mailles complexe d’un flicage omniprésent. Il Faudra m’expliquer. Alors que vous brave gens, vous êtes suivi pas à pas. "
      en général, le criminel pas débile utilise des réseaux cryptés en P2P.
      l’état en laisse certainement passé unou deux de temps en temps pour maintenir la populace dans la peur.


      • lloreen 26 mai 15:55

        @foufouille

        « en général, le criminel pas débile utilise des réseaux cryptés en P2P. »

        Il a trouvé une meilleure couverture : l’infiltration des centres décisionnels et la création d’un réseau corporatiste, ce qui est mis en exergue dans cette vidéo.

      • L'Astronome L’Astronome 26 mai 16:16

         

        « La France Pig brother », vous connaissez ?
         

        • Clojea Clojea 26 mai 18:59

          @L’Astronome : amusant


        • lloreen 26 mai 16:18
          "Les frères à la porte (sous titre) Favier est à peine intronisé directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN) que frappe à sa porte un étrange émissaire. Le président d’honneur de la fraternelle de la gendarmerie !"
          C’est une tradition : chaque fois qu’un nouveau patron est nommé, le représentant des pandores francs-maçons vient se présenter à lui, et délivrer quelques 
          messages. "Parce qu’il n’est pas franc-maçon, Favier a été considéré comme un obstacle dès le début, raconte une éminence de la fraternelle.(entretien du 7 janvier 2014) On lui a envoyé un général cinq étoiles pour lui dire en substance : "Tu ne nous fait pas la guerre, on ne te fais pas la guerre."Ça n’a pas marché, alors on a arrêté la danse des sept voiles pour essayer de le « réduire », comme on dit en franc-maçonnerie. En clair « réduire » sa capacité de nuisance supposée en lui bridant ses moyens d’actions. Même échec. On a alors pensé : « On va le contourner. » Peine perdue. Comme c’était impossible de faire sans lui, en fraternelle, on s’est mis d’accord : même s’il n’est pas « franc-maçon friendly », on va aider le DGGN à influencer la Place Beauvau." Le poids des frères dans la gendarmerie est plus discret que dans la police, mais tout aussi important.

          Source :
          BIENVENUE PLACE BEAUVAU Editions Robert Laffont 2017(page 70-71)

          Même source p.172

          "Les moyens de l’Etat réquisitionnés et utilisés comme la police privée de M. ARNAULT.
          Déjà, quand il dirigeait la DCRI, le Corse (Bernard Squarcini) aurait utilisé sa boutique au service de Bernard Arnault. Fin 2008, le renseignement intérieur aurait été mobilisé, sur ordre du chef, pour une affaire d’extorsion de fonds. Des dizaines d’agents déployés pour surveiller trois cybercafés utilisés par un maître chanteur qui réclame plusieurs millions d’euros à une personnalité en échange de son silence sur des informations dérangeantes. "Nous avons obtenu en un temps record tout le matériel de surveillance vidéo dont on avait besoin. C’était du jamais-vu comme délai...", avance un policier du renseignement intérieur. La cible est bientôt identifiée, mais contre toute attente, ordre est donné de ne pas l’interpeller. Les fonctionnaires de la DCRI auraient appris plus tard qu’il s’agissait d’un des chauffeurs de Bernard Arnault. "La procédure normale aurait été de déposer plainte à la PJ, mais on a préféré confier le dossier à un service de renseignement pour ne surtout pas ébruiter l’affaire. Le chauffeur a dû entendre des choses qu’il ne devait pas. On n’a jamais su ce qu’il était devenu..."

          • zzz'z zzz’z 26 mai 17:19

            Un la d’envergure a été donné lors de la dernière campagne à propos de l’affaire des costards de Fillon. Hormis les chefs d’entreprises et les adjudicateurs de marchés déjà « sensibilisés » par Bercy, presque personne ne déclarait de cadeaux sur sa feuille d’impôts ; Ça la fout mal de déclarer des pots de vin, des rétro-commissions… Genre Sarkozy a-t-il déclaré les vacances offertes sur le yacht de Bolloré ?


            À l’écoute du tollé que cela a crée, il ne faut s’étonner de se retrouver avec une laisse dans le cul.

            • Clojea Clojea 26 mai 18:59

              @zzz’z : La laisse s’épaissit d’année en année et seule une minorité s’en émeut. C’est le problème


            • izarn izarn 27 mai 14:19

              @zzz’z
              Parceque si je reçois un cadeau, il faut le déclarer ?
              Sans blague ?
              Vous etes resté au temps de l’ex URSS ?
              Il faut etre taré au dernier degré pour vouloir controler les dons entre les gens !!!
               smiley


            • zzz'z zzz’z 27 mai 21:19

              @izarn

              Ce n’était pas le problème de Fillon avec ses costards ?



            • izarn izarn 27 mai 14:03

              Que les impots soient au courant de votre déménagement, ne vient pas forcement de l’internet...
              En général quand il y a « flicage » c’est que les autorités sont débordées...
              Ou qu’on cherche à vous plumer...
              Bref, qu’en fait, ça va mal...


              • Konyl Konyl 28 mai 10:56

                « Mais vous, le petit commerçant, si vous n’avez pas acheté votre caisse enregistreuse à puce électronique en vigueur depuis le début de l’année,  »Vlan« , 7 500 € d’amende. Bercy is watching you.  »

                C’est vrai que ça fait grincer des dents hein ? Pardon mais combien représente la fraude au fisc de l’argent liquide ? Est ce que si tout le monde payait ses impôts honnêtement on ne serait pas un peu mieux lotis ? Bar, Boulangerie, Taxi...
                Si vous ajoutez à cela la fraude aux aides sociales, CAF ou Pôle Emploi c’est particulièrement irritant pour les gens qui cotisent.


                • Clojea Clojea 28 mai 15:33

                  @Konyl : Je me demandais si quelqu’un (une) allait me sortir le vieux poncif éculé : « ...les indépendants, tous des fraudeurs, sans compter les profiteurs de la CAF et bla, bla, et encore bla ». Ouf, me voici rassuré, Konyl veille au grain. 

                  Ben oui, vous avez écrit la bonne phrase : « si tout le monde payait ses impôts honnêtement... » Parce que vous pensez que les politiciens payent leurs impôts honnêtement ? Parce que vous pensez que les grands patrons du CAC 40 payent leurs impôts honnêtement ? (Pinaud et consorts ne payent pas d’impôts sur le revenus...). Parce que vous pensez que les syndicats qui se targuent de protéger les ouvriers payent leurs impôts honnêtement ? (CGT = 96 millions d’euros d’actions. Pour un syndicat anti capitaliste...C’est une blague). Parce que vous pensez que les géants comme Amazon, Google, Facebook, payent leurs impôts ? (allez faire un tour à Jersey). 
                  De plus, avec la CB, la fraude chez les commerçants est nulle. En revanche, les commerçants ont payés largement leurs cotisations, et font vivre le pays. (pour toucher une retraite de m...le plus souvent).
                  Conclusion : C’est plus facile de tirer sur les petits. 


                • Konyl Konyl 29 mai 09:28

                  @Clojea
                  On parle de la loi pour les caisses enregistreuses...

                  Donc je n’ai pas dis « tous les indépendants sont des fraudeurs » c’est faux. Certaines professions le permettent plus facilement que d’autre. Bien entendu que la fraude est à tous les étages.

                  Quelle richesses rapportent les syndicats en France aujourd’hui ? 0, ils consomment sur le dos des français et ils consomment grassement. Je vais vous dire je préfère de loin un Bernard Arnaud qui génère des centaines de millions de TVA, de milliers d’emplois en France que ces syndicalistes égocentrés qui font tomber l’économie française et font semblant de défendre la veuve et l’orphelin pour mieux les égorger ensuite.

                  Conclusion, il faut tirer sur les voleurs, les grands et les petits.

                  Parce que parce que parce que, vous me faites dire ce que je n’ai pas dit, détendez vous.


                • Konyl Konyl 29 mai 09:44

                  @Clojea
                  Et je vous corrige aussi sur « Les profiteurs de la CAF » je n’ai parlé que de fraudeurs (je ne considère pas qu’on « profite » de la CAF ou du chômage quand on en bénéficie à juste titre), qu’il faut selon mois sanctionner lourdement d’ailleurs, en France on ne peut plus être punis de rien qu’on soit grand ou petit justement. pour moi si les sanctions étaient de taille à faire réfléchir, les gens ne s’y risquerais pas.

                  Un chef d’état, un élu, s’il perdait tout en cas de fraude avérer, quand je dis tout c’est la totalité des droits ouverts par la présidence, (retraite, paye, devoir de remboursement...) alors on aurait moins de guignols. Pareil pour l’escroquerie à la CAF, ou au chômage.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès