• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sputnik et Shadoks sur le Titanic.... Conte moderne

Sputnik et Shadoks sur le Titanic.... Conte moderne

 

« Les gens ne s’imaginent pas dans quelle société autoritaire et discriminatoire on va aller »

Michèle Rivasi interviewée par le magazine Nexus

JPEG

 

Sputnik et Shadoks sur le Titanic.... Conte moderne.

 

Un an déjà et nos craintes d’une dérive totalitaire formulées depuis longtemps, se concrétisent chaque jour plus précisément. Préparons-nous à éviter le pire : la mise en place d’un « Pass Sanitaire ».

J’ai soudain la vision du Titanic en train de sombrer, heurté cette fois par un iceberg microscopique amplifié médiatiquement et artificiellement, qui fondra et disparaitra dans l’océan une fois l’œuvre destructrice achevée. 

Non ce n’est pas le choc avec l’iceberg qui est responsable du naufrage, c’est le sabordage organisé par un équipage soumis à une bande de professeurs Shadoko fidèles à leurs philosophie pompeuse et en opposition au devin plombier et dont le langage se limite inexorablement à 4 syllabes GA BU ZO MEU que l’on peut traduire par CO VID DIX NEUF.

 

En attendant, ils pompent, ils pompent et ils nous pompent… car :

 

« Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir.... »

 

En d'autres termes... Plus ça rate et plus on a de chances que ça marche...

 

Devant l’insistance des restaurateurs et des gens du spectacle qui voient en la vaccination universelle et indifférenciée la réponse unique à la menace de mort économique dont ils font l’objet par cette gestion politique catastrophique de la crise sanitaire, nous sommes voués à disparaître avec eux, à l’image de ces naufragés qui se noient et entraînent avec eux la personne venue à leur secours. 

Ou bien nous serons condamnés à mourir ensemble ou/et nous serons les boucs émissaires rendus responsable de ce désastre économique. 

Les vaccino-responsables que nous représentons seront immolés en expiation des fautes d'une clique de prédateurs mondialistes qui se régalent de nous voir sacrifiés dans un rite de purification largement utilisé dans les sociétés primitives. 

Cette catharsis est clairement annoncée dans le livre « Le Grand reset » qui annonce, en page 126/127 du livre numérique, la purge à venir, 

Notre crainte persistante et peut-être durable d'être infecté par un virus (celui de la COVID-19 ou autre) va donc accélérer la marche implacable de l'automatisation, en particulier dans les domaines les plus sensibles à celle-ci. En 2016, deux universitaires de l'université d'Oxford sont arrivés à la conclusion que jusqu'à 86 % des emplois dans les restaurants, 75 % des emplois dans le commerce de détail et 59 % des emplois dans le secteur du divertissement pourraient être automatisés d'ici 2035.

Ces trois industries sont parmi les plus durement touchées par la pandémie et c’est dans celles-ci que l'automatisation, pour des raisons d'hygiène et de propreté, sera une nécessité qui, à son tour, accélérera encore la transition vers plus de technologie et plus de numérique.

 

 Quelle stratégie adopter ? Dans le contexte actuel, toutes les pistes sont à explorer et rappelons-nous les paroles de Bertolt Brecht :

 

« Celui qui se bat peut perdre, celui qui ne se bat pas a déjà perdu »

La perspective d’un pass sanitaire en France en passe d’être confirmée.

Extrait du JIM du 01/013/2021

Il ne sera bientôt plus possible d’aller au restaurant incognito ?

Faut-il comprendre que parallèlement au pass sanitaire (facultatif ou non ?), l’enregistrement de ses informations personnelles pour l’accès à un lieu sera très fortement recommandé (voire obligatoire ?). Une telle perspective semble interdire que ce type de dispositif puisse être mis en place sans une profonde réflexion éthique sur ces nouvelles obligations et un vote au parlement. 

Le smartphone sera-t-il obligatoire dans le monde d’après ?

On voit que de très nombreuses interrogations sont en suspens, particulièrement épineuses, puisqu’elles intéressent la transmission de données protégées par le secret médical ou de données personnelles. 

Créer un précédent

Dans un avis publié le 15 février, la CNIL a déjà mis en garde sur les risques liés à l’utilisation des QR Code. Mais cela suffira-t-il ?

 Au-delà le sujet est majeur : « On n’a jamais vu au sein d’un pays un tel système. Certains pays ont des vaccins obligatoires pour entrer sur le territoire, par exemple contre la fièvre jaune dans certaines régions d’Afrique, ou certaines professions, comme les médecins avec l’hépatite B, mais là, ce serait un événement sans-précédent » remarque ainsi Alice Desbiolles, professeur en Santé publique citée par 20 minutes.

Pendant ce temps, en Afrique :

Les infos sur la mobilisation vaccinale anti Covid sont déjà lancées en Afrique de l’Ouest au moins pour ce qui regarde l’Angola.

La prévision (décret présidentiel = évangile politique local) est de traiter la population en 2 phases ; 1) la partie à risque de 40 ans et plus (20%) ; 1er trimestre 21 et 2) sous 40 ans sur le 2eme trimestre. 

Avec un coup de main de la Banque Mondiale pour faire face aux 105 Millions de USD initiaux de la phase 1 et 157 Millions à suivre de la 2eme phase.

L’organisme contracté pour l’occasion est le Covax facility, soit la création ad hoc d’un organisme qui concentre les demandes, en assure une disponibilité minimum et ventilera les doses vaccinales. 

Le vaccin utilisé est l’Astra Zeneca ; 624.000 doses sur le tarmac depuis cette semaine et le programme mis en place prévoit de vacciner 20% de la population dès aujourd’hui. Ils se donnent jusqu’à juillet pour réaliser la donne. 

Pas mention que j’ai pu voir de rappel ou de 2ème dose, ça devrait se manifester avant longtemps, toutefois la rumeur fait état de revaccination si les actuelles ne sont pas assez « convaincantes » pour les effets désirés. C’est parti !

Les doses sont destinées à arriver en ultra congélation – 80 ºC ce qui implique des coûts que la Banque Mondiale se fera, sans doute un plaisir de compenser et surtout faire en sorte que ça fonctionne. L’intérêt sera de voir comment le reste de l’Afrique de l’Ouest sera traitée vis-à-vis des décisions vaccinales.

À suivre….

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 5 mars 18:45

    Bravo. Encore un article complotiste vont nous dire les contoutcourts qui sont vraiment de plus en plus cons devant l’évidence. Moutonnisme et lacheté est leur devise


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 mars 09:51

      ’’Devant l’insistance des restaurateurs et des gens du spectacle qui voient en la vaccination universelle et indifférenciée la réponse unique à la menace de mort économique dont ils font l’objet par cette gestion politique catastrophique de la crise sanitaire, nous sommes voués à disparaître avec eux, à l’image de ces naufragés qui se noient et entraînent avec eux la personne venue à leur secours. ’’

       

      Il faut quand même préciser que cette insistance, réelle ou sur-médiatisée n’est prise en compte que parce qu’elle s’inscrit merveilleusement bien dans l’agenda du Grand Reset.

       

      On a vu la même chose au printemps dernier, quand le célèbre avocat Di Visio représentant un collectif de professionnel de la santé, a menacé le gouvernement de poursuites s’il n’imposait pas le port du masque en plein été. cf. mon article.

       

       « La poursuite exclusive de la santé conduit toujours à quelque chose de morbide » Gilbert Keith Chesterton

       

      Les masque, les vaccins les pass sanitaires sont mortifères.


      • troletbuse troletbuse 6 mars 10:19

        Un statisticien a repris les statistiques en France

        JJ Crevecœur vous montre sa démonstration de 1h33 à 1h48

        Plus, la démonstration de l’euthanasie dans les EHPAD

        https://infovf.com/video/info-questions-live-mars-2021—7435.html


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 mars 14:35

          @troletbuse
           
           magnifique démonstration en effet, et résumé par le Professeur Gérard Délépine qui enfonce le clou à partir de 1:48:30, à écouter absolument, notamment au sujet de la piqûre de Rivotril préparée à l’avance avec le nom du malade et que n’importe quel soignant pouvait administrer s’il jugeait que l’état du malade empirait.


        • troletbuse troletbuse 6 mars 10:32

          7 actions pour arrêter l’escroquerie du Covid :

          https://www.youtube.com/watch?v=cvis4hPZTAE


          • troletbuse troletbuse 6 mars 10:34

            7 actions pour arrêter l’escroquerie du Covid :

            https://www.youtube.com/watch?v=cvis4hPZTAE


            • DACH 6 mars 19:07

              Partie 1=

              08/12/20

              Pour sourire de l’impéritie

              de nos acteurs politiques.


              « Les Schadocks sont de retour. Sous le pseudo des Machrondocks. Ils ont envahi cette fois notre réalité quotidienne. Leur chef, rassurant comme un instituteur chef de gare, est un certain mister BeanTex. Il a démontré en conf de presse que s’il cherche quelque chose qui lui manque il le trouve, même sur son nez. Il s’agissait de ses lunettes.... Ce qui expliquerait qu’il ait confondu la jauge de 30 personnes dans les lieux de culte avec la jauge des 30%. C’est rassurant. Et pourtant, il avoue ne pas se servir de ce qu’il recommande à tous les Français : l’application numérique Covid. C’est encore plus rassurant, lui aussi est donc un gaulois réfractaire de plus ! Mais il l’avoue : à l’insu de son plein gré. Bref, depuis 11 mois on regarde passer le cortège des mensonges contradictoires déguisés en incohérences, en se demandant si on rêve ou si on hallucine ! C’est donc une vie au rythme des Schadocks réinventés : les Machrondocks.


              Le patron de mister BeanTex est un certain ’’Président de la Réplique des comm’’ sous le pseudo de Macronel. Un camaléondock qui parle plus vite qu’il ne pense ! Il est en guerre contre ce qui n’est qu’un fléau. Il commente parfaitement ce qu’il n’améliore pas. Il use de son talent pour justifier ce que son Etat profond est dans l’incapacité de faire. Et avec lui, son équipe vante ce qu’ils croient avoir bien fait au nom d’une religion laïque : le panurgisme du confinement indifférencié et universel. Ah Rabelais... Ils sont pourtant incapables de mettre en œuvre ce qui marche, et s’obstinent à imposer ce qui ne marche pas. Bienvenue aux crédules, devant la ronde des certitudes incertaines étalées. Le Président de la Réplique détient le pouvoir de dire, mais recherche en même temps celui d’accomplir ! Il est toujours prêt à vous faire plaisir pour vous affirmer, en souriant, ce qu’au fond il ne pense pas vraiment ! De la culture française aux crimes contre l’humanité. Il nous vante en même temps, et avec une sincérité désarmante, que le soleil a rendez-vous avec la lune ! Alors, on ne sait jamais avec lui à quelle heure on est ! Ses envies de mondialisations sans doute... Il prend plaisir à planter des certitudes qui prennent la direction des feuilles sous le vent. Changer d’avis n’est-il pas un signe d’indécision ou d’intelligence ? Montrer son intelligence protège... Révéler ses indécisions vous jette dans l’insignifiance.


              Il a pour médecinchef des Machrondocks un certain docteur VaranKNock. Alors lui, c’est un brillant médecin fonctionnaire. Il considère que tout asymptomatique est un porteur de ’’conarovirus’’ qui s’ignore. Son rêve : aucune maladie présente ou future, personne de malade, c’est son modèle de Santé pour tous. La méthode : dans l’esprit de vacciner tous les poissons d’un lac d’un coup, on commence par assécher le lac. Il se vampirise quotidiennement de certitudes masquées mais implacables ! Elles dévorent tous les traitements : en ...Quine qu’il n’a jamais étudiés de lui-même. Il les interdit aux médecins. Mais il recommande les traitements en ...Vir, même quand d’autres autorités scientifiques compétentes virent de bord sur ce sujet... Bref avant de sauver des vies humaines et d’attendre les vaccins, il faut, son obsession, sauver des lits d’hôpitaux d’une suroccupation....Puisque il annonce la possibilité de 12.000 lits de Réa et au bout d’un an rien n’a changé.... Vive les aussweis de couvre feu et de confinement pour sauver des vies qu’on a laissé se mettre en danger ! Les médecins de ville n’ont pas à sauver des lits. Les médecins de ville ne sont-ils pas là pour soigner ?


              • DACH 6 mars 19:08

                Partie2=

                Plus les Machronsdocks s’effraient de leurs incompétences en tant que justiciables, ils sont trop intelligents pour ne pas savoir, plus leur credo compulsif et celui de leurs 3 chefs s’emballent dans les contradictions. D’où le ryhme diabolique des stop-and-go. S’agiter pour faire croire qu’on a agi... De quoi faire oublier leurs dénis. Le gouffre de l’Etat profond ! Un temps. Une fois au fond du trou, ne faut-il pas s’arrêter de creuser ? Les vaccins dansent à leur tour sur le rythme des variants, au son de la vache à 1.000 Francs de Jean Poiret ? Alors que dire du sommeil qui chante un lendemain auquel le président de la Réplique nous invite ? Il est temps, pour nous les 60 millions de procureurs à qui on promet 70 millions de vaccins, que les Schtroumpfs viennent nous empêcher de nous endormir !!! Mais où sont-ils pour réveiller les victimes que nous sommes ?


                Oh, j’ai l’impression d’avoir écrit dans ma crise de somnambulisme quelque chose que j’ai du mal à comprendre... La tête me tourne. Les mots n’ont plus d’odeur ! Leurs paroles gonflées de satisfactions n’ont plus de saveur ! Deviendrais-je sourd et anosmique ? Je n’entends plus parler que de sauver obscurément des vies, donc de libérer des lits. Suis-je vraiment malade pour que je doive attendre de l’être davantage, afin d’aller me faire soigner à l’hôpital ? Seul sanctuaire où l’on guérit ? Qui me cache et m’interdit les tests et les traitements de ville, s’ils marchent ? Attendre pour seulement écouter les intimidations de leur arrogance ! Quoiqu’il en coûte pour les vies en ville qui seront sacrifiées au consentement de leur plein gré ? Mais les vies à l’hôpital en profitent-elles dans un éloge apaisant d’une lenteur précipitée ? Soigner pour faire survivre, en délaissant ceux qui sont condamnés à mourir confinés sans être contaminés ? En pleine lumière de l’interdiction de travailler, donc de mériter de simples revenus pour vivre. Interdiction décidée par des machronsdocks qui, eux, sont assurés de ne pas avoir à compter pour vivre leur lendemain ! ! ! Bizarre. Quand on supprime les ressources de ceux qui veulent travailler pour les raisons équitables de sauver des vies, qui sont donc ceux qui décident ces mesures dites sanitaires ? Ils sont assurés de toucher leurs fins de mois quoiqu’ils décident, quoiqu’il arrive, quoiqu’il en coûte, quoique cela coûte à ceux qui subissent leurs décisions. Sont-elles bonnes, sont-elles sans effets ? A quand la fin des confinements sous payés par l’Etat ? Bizarre ce pouvoir-là de décider au détriment des autres sans conséquences pesantes pour soi-même ! Irresponsabilité masquée par les justifications habituelles ? Les décideurs ne sont donc pas les payeurs, de leurs décisions ! Pourquoi qualifier d’aides par ailleurs exigibles en remboursements ce qui est un dédommagement comme prix des interdictions administratives ? Plus de restaurants et de cafés bar ? Art de vivre à la française : souvenirs d’histoires ? Plus de salles de sport au service de « mens sana in corpore sano » ! Plus d’entraînements en plein air, mais enfermés devant les écrans tout le wek-end ! Les cantines et ceux des 2 assemblées restent ouverts ! Prendre l’air à la montagne sur un tire fesse est donc plus dangereux que de faire la queue au supermarché ou de prendre un métro bondé ! Réveillez-moi pour un bon bol d’air frais ! La Réplique des passes-droits pour des protégés à vie a donc tous les droits ! Un privilège au nom de la Santé est-il source d’injustices mortelles ? Est-ce juste ? Un privilège qui n’améliore rien s’avère toujours un appel à quelque chose de redoutable. Le mot privilège est la mèche de toutes les révolutions ! Mais qu’est-ce qui est donc au-dessus de la Santé ? La France ! Le rappeler si on veut rester en vie.


                Je vis déjà un cauchemar depuis des siècles, avec une maladie incurable, qui me colle à la peau. On se la transmet tout le temps. Tous inconsidérément, à presque tous les âges. Elle est constamment mortelle et sexuellement transmissible. Et cette épidémie est très contagieuse. Elle a déjà produit en 2021 plus de 7 milliards d’habitants ! Ah, au fait, cette maladie s’appelle la VIE ! Alors pourriez-vous me dire ce qu’est la covid-19 ? Comment vivre avec puisque nous vivons déjà avec la VIE et toutes les autres maladies qui l’accompagnent ? La covid-19 serait-elle plus redoutable que la VIE ? Alors de quoi s’agit-il ? Dites-moi de quoi la Covid est-elle vraiment le nom. » ©D A.

                Addendum : j’ai trouvé qui peut me réveiller.

                Agnès Verdier-Molinié qui a écrit : « La France peut-elle tenir encore longtemps ? » IFRAP, Ed. Albin-Michel, 2021.

                Ses analyses et propositions de solutions tiennent la route. 27/01/21

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité