• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Stop Hollande Bashing : La Liste des Signataires Analysée

Stop Hollande Bashing : La Liste des Signataires Analysée

Incroyable mais vrai. Un petit quarteron d’artistes, de journalistes, de notables et de sportifs, connus ou anonymes, le cœur à gauche mais le portefeuille bien à droite, a répondu présent lorsqu’il s’agit de défendre l’indéfendable bilan de François Hollande !

On ne peut que regretter qu’ils aient été aux abonnés absents pour se mobiliser :
– contre les traitements inhumains réservés aux réfugiés à Calais, durant 18 longs mois !
– contre la centrale nucléaire de Fessenheim
– contre un Etat corrompu qui relance l’aéroport de Notre Dame des Landes
– contre la précarité et le mal-logement
– contre Lactalis face aux agriculteurs
– contre la Loi Travail et les violences policières.

Concernant le fond même du Hollande Bashing, parfaitement légitime lorsqu’il concerne de vrais sujets de société (et pas ce genre de fait divers), nous avons suffisamment répondu :

Passons à cette liste d’irréductibles. Leur point commun : une absence d’Ethique. Car ils ont toutes et tous une accointance politique forte, ou un emploi direct par l’Etat ou une administration publique, d’avoir pour client via leur société l’Etat ou une administration publique.
La moindre des choses pour bon nombre d’entre eux aurait été de se taire de par leur relation et leurs conflits d’intérêts.
Car une chose est sûre (comme on pouvait s’y attendre) : cette liste a été gonflée artificiellement en retour de services rendus ou en attente de remerciements (copinage, emploi, financement, marché public…). Ces personnes ne pensent pas à l’intérêt du peuple mais uniquement à leurs intérêts financier et professionnel.
Cette collaboration politique avec le président le plus impopulaire de la Vème République demeure simplement abjecte ! D’où cet article.

Roi du lèche-cul, notre coup de coeur va au cumulard Gilles Achache : professeur de philosophie dans l’enseignement supérieur (Dauphine), maître de conférence et chercheur associé à Sciences Po Paris.
Car en plus il est le fondateur de Scan-research qui « reçoit le soutien de la BPI et de la Mairie de Paris pour sa R&D, ainsi que celui de Scientipôle, un fonds d’investissement public animé notamment par la Région Île de France ».
Pas mal non ? Jack Lang a de la concurrence !

hollande je suis foutu
 

Foutu pour foutu…

Cette liste est la preuve d’un pouvoir à bout, faisant les fonds de tiroir des « people » has been réputés de gauche. Vu le manque d’effectif, ce pouvoir a même été obligé d’aller taper dans sa liste d’anonymes qui se devaient de faire un « geste ». Grotesque, pathétique et révoltant. On en rirait s’il n’était pas question de vies humaines et des finances publiques.

Liste des signataires :

– Les « peoples »
Agnès B., Catherine Deneuve, Benjamin Biolay, Juliette Binoche, Denis Podalydès, Irène Jacob,Sylvie Testud, Laure Adler, Patrick Chesnais, Gérard Darmon, Dominique Besnehard, Jean-Michel Ribes, Mazarine Pingeot, Claudine Nougaret et Raymond Depardon, Andrée Zana Murat et Bernard Murat, Michel Rotman, Patrick Pelloux,
Bruno Masure, Pierre Douglas.

– Les inconnus au bataillon ou trop d’honomymes : Anne-Carole Denès, Yves Denès, Julie Saavedra, Alex Menu, Anna MedvecskyLaurent Hébert, Christiane Hesse.

-Liés politiquement
Marie d’Ouince
 : communicante d’un certain François Rebsamen !

Rachid Benzine : islamologue, politologue et enseignant franco-marocain, invité dans les débats de Seine Saint Denis, lié à Benoit Hamon d’après ce tweet et cette belle photo

Philippe Lemoine : chargé de la rédaction d’un rapport sur la transformation numériquede l’économie française par ministre de l’Économie et des Finances, M. Pierre Moscovici

Nicole Baldet : ancien secrétaire de Lionel Jospin, épinglé (parmi tant d’autres) pour avoir trouvé refuge à l’Education Nationale, au gré des alternances politiques. au grand dam de la Cour des Comptes.

Yohann Diniz : selon notre Wikipédia : « en juillet 2011, il intègre l’équipe de campagne de Martine Aubry pour la primaire socialiste de 2011. parrain de l’édition de 2016 du Cartel des Mines. » Manifestement Diniz ignore tout de la responsabilité de ce cartel dans le nucléaire ou le tout béton… Anti-écologiste donc.

Évelyne Schapira : orthophoniste mais amie intime d’un certain… Bertrand Delanoe

Rachel Khan : comédienne et ex-conseillère à la culture du président de la région Île-de-France du temps de Jean-Paul Huchon.

Michel Cantal-Dupart : consultant auprès de Transdev sur la problématique d’intermodalité des gares du Grand Paris, il a réalisé monument de François Mitterrand à Soustons, parrain fondateur de SOS racisme

C215 : artiste, dernières expositions : Musée des arts et métiers, Paris en 2015, Douce France, mairie du 13e arrondissement de Paris en 2014. Un 13ème dont le maire amateur des Street Art de C215, s’est fait épingler pour des collaborateurs de son cabinet hébergés dans des logements sociaux ! Les 2 députés du 13ème ne sont pas moins que les excellents (sic !) Jean Marie Le Guen et Denis Baupin

– Liés directement par leur emploi à l’Etat français

Laurent Davenas : ancien Procureur de la République d’Évry, magistrat rendu célèbre par l’affaire Xavière Tibéri et l’hélicoptère envoyé dans l’Himalaya pour aller le récupérer. Avocat général à la Cour de cassation, on attendait un peu plus d’indépendance de sa part !

Gabriel Gautier : Psychologue du Travail au Ministère de l’Intérieur et enseignant à Paris VIII

Stéphane Distinguin : fondateur de Fabernovel Innovate, on lui doit l’espace de co-working de Numa, la Cantine… membre du Conseil National du Numérique (CNNum) et du Conseil National de l’Industrie (CNI).
Original comme soutien ! A quand le soutien de chaque membre des ministères aussi ?

Florence Muracciole : journaliste sur LCP Assemblée Nationale, y présente, avec Frédéric Haziza, l’émission Parlons-en. Oubliez l’Ethique. Et belle récompense à son employeur. Bientôt une augmentation ?

Édouard Brézin : ancien président du CNRS, rapporteur du collectif Sauvons la Recherche en 2004

Leïla Grison : Adjointe au Directeur de la Communication de la Fédération Française de l’Assurance, enseigne à l’université Paris XII.


via l’Education Nationale

Fethi Benslama : psychanalyste tunisien et professeur à l’université Paris VII

Dominique Miller : Psychanalyste, Professeure à l’Université Paris, femme de Gérard Miller, célèbre psychanalyste médiatique mondain, maitre de conférences à Paris VIII, épinglé en 2014 pour son compte en banque non déclaré à Genève.

Jean-Philippe Derosier : Constitutionnaliste, professeur de droit public à l’Université de Rouen, qui arrive à justifier l’Etat d’urgence et fait ses publications dans l’Opinion, (un journal bien à droite)

Pierre-Emmanuel Guigo : Doctorant, Agrégé d’Histoire, Prix de l’Institut François Mitterrand, Prix de la Fondation Jean Jaurès. Avec une telle signature Jean Jaurés doit se retourner dans sa tombe, d’autant qu’il signe dans Libé « Rocard L’intellectuel »

via la Mairie de Paris

Sakina M’sa : styliste, 2008 Grand Prix de la Création de la Ville de Paris, ex-résidente du 104 de la Mairie de Paris, 2010 Prix de la fondation PPR d’un certain François Henri Pinault

Françoise Huguier : photographe de mode, dernière exposition en 2014, Maison européenne de la photographie, établissement lié à la Ville de Paris.

via France Télévisions

François Marthouret : Acteur de Cinéma et de Télévision dont un des derniers rôles a été pour La Loi d’Alexandre produit et diffusé par France Télévisions.

Bertrand Van Effenterre : réalisateur de télévision dont l’un des clients a été et est France Télévisions.

David Kodsi : producteur, dont un des clients n’est autre que France Télévisions.

– Agences de com’ et Stratégie

Gerard Cicurel : co-fondateur de l’agence de communication et stratégie Ella FACTORYdont les clients sont les grands patrons du CAC40,dont la famille Meyers-Bettencourt !
Gisela Blanc : directrice stratégique de l’agence de communication (encore !) Bronx, qui s’occupe essentiellement des artistes de la chanson, membre officiel de la gauche caviar qui fréquente assidument le Paris mondin, dont se vante son mari Patrick Besson, membre du jury du Prix Renaudot. Un Patrick Besson qui a soutenu la Serbie durant la guerre de Yougoslavie… capable de défendre l’indéfendable ! Beau couple !

 

– Les Remerciements chaleureux pour le coup de pouce

Mathieu Sapin : dessinateur, selon Wikipédia, publie Campagne présidentielle en 2012 et obtient une accréditation officielle pour travailler. Il faut bien remercier celui qui vous nourrit ! (aucun lien avec Michel)

Layla Metssitane : actrice qui remercie certainement par cette signature l’ambassade de France du Costa Rica

Alexandre Leroy : président de la FAGE, une sorte de Macron des syndicats d’étudiants puisque dans le Figaro (un journal de gauche) on peut lire : « La Fage porte une autre forme de militantisme, qui sort du carcan syndicat de la gauche contre syndicat de la droite »

– Les inclassables (fallait bien remplir la liste)

Éric Dussart : journaliste de RTL qui a oublié l’Ethique exigé par sa profession. En même temps un chroniqueur de Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna et de l’émission Vendredi c’est permis, d’Arthur… ça ne vole pas haut. Quel soutien pour Hollande !

Emilie Chesnais : actrice, fille de Patrick Chesnais, lui même signataire. Histoire de faire gonfler la liste, on fait signer la famille ! Du moment qu’il y a « Chesnais »…

Anne Baverey : ancienne pilote de course. Intruse de la liste.

Jean Minondo : ingénieur du son pour une vingtaine de films

Gaëlle Bayssière : productrice, 6ème Prix Daniel Toscan du Plantier en 2010

Dany Dan – Melopheelo – Zoxea : Rappeurs, Producteur/Editeur KDBZIK, membres des Sages Poètes de la Rue,

Touria Benzari : actrice dans Ta mère ! et Nos ancêtres les gauloises à l’instar d’un autre signataire…

Christian Zerbib : auteur, réalisateur, producteur. dans Nos ancêtres les gauloises .. de 8 films depuis 1983 !


Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • rogal 25 novembre 2016 14:26

    Pourvu qu’il se représente, qu’on puisse joyeusement le basher, le bashinguer, le smatcher, le splatcher, le kracer et enfin le crasher.


    • rogal 25 novembre 2016 14:27

      kracher n’est pas kracker


    • doctorix doctorix 25 novembre 2016 15:32

      @rogal

      Mais qu’il se présente ! Et que Macron se présente aussi ! et Valls contre les deux autres !
      Tous trois haïs par les vrais socialistes.
      C’est l’assurance d’un Mélenchon au second tour, et qui gagne.
      A moins que d’ici là Asselineau n’ait fait son trou.
      Il part de loin, mais Trump est parti de bien plus loin

    • oncle archibald 25 novembre 2016 16:20

      @doctorix : Trumpettes de le renommée vous êtes bien mal embouchées !

      C’est sûr que la multiplication des candidatures à gauche va faire bien rire, surtout Mme Le Pen et le vainqueur de la primaire à droite qui sera connu dimanche soir. Les socialistes, les vrais les faux, les trotskistes, les communistes, les verts clairs et les verts foncés vont tous partir bien loin, dans les nimbes ! Ça n’est pas moi qui m’en plaindrai.


    • Abou Antoun Abou Antoun 25 novembre 2016 18:01

      @rogal
      et finalement karcherer ?


    • rogal 25 novembre 2016 19:38

      Parfaitement, Abou Antoun, et de la belle manière.


    • eric 25 novembre 2016 19:51

      @oncle archibald
      Pour s’en plaindre, il faudrait déjà s’en apercevoir...or, si ces gens sont souvent bruyant et disposent de grosses caisses de résonance, ils ne sont quand même pas très nombreux.
      Et quand cela va mal, on ne les entend guère. Du reste chaque fois qu’il y a eu une vrai crise dans le pays, ils ont disparu pour laisser les droites de progrès faire le job : en 40, en en 58, 68, 86 (après qu’ils aient vidé les caisses malgré leur rigueur après 2 ans de carnaval dépensier).
      Les socialistes ont divisés en trois ou quatre, les trotskistes seraient officiellement 4000 à jour de leurs cotisation. Les communistes, dès lors qu’ils perdent des collectivités locales, donc des emplois à refiler donc des militants, s’acheminent lentement vers ce genre d’étiage, et encore, parce que restent des retraités qui ne veulent pas oublier leur jeunesse...Quand aux verts, ce sont des hommes, entre deux âge, diplômé ( Daniel Boy) et leur large mobilisation pour les primaire a rassemblé de l’ordre de 12 000 votant !!!

      Je pense que nous allons être tout étonné quand ces gens vont se dissoudre dans l’absence de financement publics...


    • InternetDev InternetDev 25 novembre 2016 22:07

      @rogal
      Pas besoin d’attendre qu’il soit le deuxième pire candidat que la gauche aurait dut fliguer dans l’oeuf (si elle-même était de gauche) ....

      Mieux vaut qu’il dégage avant ... et quand on voit qu’au USA une simple faute de boîte mails (ou d’orgueil) peu foutre en l’air une candidature, lui a déjà passé toutes le bornes de toutes trahison possible à sa candidature pseudo anti-« monde sans visage ».

      Il a non seulement volé 5 ans à la gauche, mais le pire, c’est que pour gagner 2012 il a offert deux élections à Chirac et Sarkozy 2002 2007 ... pire, il a été tellement truand pendant son mandat que Sarkozy a même faillis revenir, et d’ailleurs c’est un peu ce qu’il se produit avec Fillon (en core plus réac que le nanophobe précédent)


    • NEMO Jeussey de Sourcesûre 26 novembre 2016 11:54

      @doctorix

      « Tous trois haïs par les vrais socialistes. »

      c’est quoi, un vrai socialiste ?

    • HELIOS HELIOS 27 novembre 2016 05:16

      @Jeussey de Sourcesûre

      les socialistes ?... voyons, ils font partie de la grande exctinction en cours , bref, il y en a plus, zou, effacé, comme le dodo de l’ile Maurice (Raphus cucullatus, ca ne s’invente pas).)

    • leypanou 25 novembre 2016 14:36

      On ne peut que regretter qu’ils aient été aux abonnés absents pour se mobiliser :
      – contre les traitements inhumains réservés aux réfugiés à Calais, durant 18 longs mois !
       : certainement que l’auteur a dû en prendre quelques-uns chez lui et pas seulement pour 18 mois.


      • V_Parlier V_Parlier 25 novembre 2016 18:53

        @leypanou
        Si on parle des traitements inhumains subis par des migrantes de la part de certains migrants (dans l’indifférence et sous le black-out de nos bisounours de l’accueil), alors là on aurait pu le dire.


      • njama njama 25 novembre 2016 15:20

        Le bashing fait de plus en plus partie du langage politique
        Hollande bashe Bachar
        Hollande basche Poutine
        Trump se fait basher ...

        à basher on prend le risque de se faire basher un jour ou l’autre ...

        c’est juste le retour de manivelle
        bien fait pour sa gueule smiley


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 25 novembre 2016 15:51

          @njama

          Oui, et dans le cas d’Hollande et de Bashar Al assad ; Bashera bien qui bashera le dernier !

          du coup, je suis allé voir sur Twitter, eh oui, même s’il est peu utilisé, le hashtag #BasharBashing existe !

        • njama njama 25 novembre 2016 17:56

          « French bashing » : pourquoi la France est la victime préférée des médias anglo-saxons (leplus.nouvelobs.com 21.01. .2014)
          Juppé juge inacceptable le « fonctionnaire bashing » (Boursier.com)
          Stop à « l’A400M-bashing » ! (Le Point 18 nov. 2016)
          Face au « diesel bashing », le syndicat Sud fait part de ses inquiétudes (ladepeche.fr)
          Le « Bayrou bashing », dernier recours de Nicolas Sarkozy ? (Liberation 2 nov.2016)
          ... Dieu, qu’il est délicieux de taper sur Bernard-Henri Lévy. (Atantico 08.09.2015) « Dans le BHL bashing la compétition est rude et les compétiteurs sont nombreux ... »

          Je bashe
          tu bashes
          il bashe
          nous bashons
          vous bashez
          ils bashent


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 25 novembre 2016 18:26

          Au passé simple ça donne-rait :

          je bashai
          tu bashas
          il basha
          nous bashâmes
          vous bashâtes
          ils bashèrent

          à l’imparfait du subjonctif, encore plus fort ;

          que je bashasse
          que tu bashasses
          qu’il bashât
          que nous bashassions
          que vous bashassiez
          qu’ils bashassent

          Selon le catéchisme d’état :

          C’est pas bien les sans-dents, il faut pas basher Bhl, Sarkozy, ou Hollande now !

          Ou le diesel !

          C’est drôle, on se sert de l’Anglais pour défendre l’indéfendable en France, comme si on avait pas les mots pour le dire !


           smiley



        • Abou Antoun Abou Antoun 25 novembre 2016 18:31

          @Piere CHALORY
          Mes amis, si vous ne voulez pas perdre de temps je vous suggère de commencer à basher Fillon tout de suite, sans attendre, après il sera trop tard.


        • V_Parlier V_Parlier 25 novembre 2016 18:49

          @Abou Antoun
          Pour mettre Juppé à la place ? Un clone de Hollande ? (Et que les gens de gauche ne pinaillent pas : ils appliqueront tous la même politique économique visant à la sauvegarde de l’euro. C’est un peu sur le reste que ça peut changer vaguement, Juppé et Hollande étant alors très proches).


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 25 novembre 2016 18:57

          @Abou Antoun


          Après tout pourquoi pas ; 

          Bashons Fillon ; 

          La France &, la France est en DANGER ! ce dangereux activiste catholique, qui durant son âge tendre fréquenta les redoutables SCOUTS nous entraînera tous à notre perte, bientôt ce sera la misère pour tous, la déchéance !

          En même temps, voter pour Juppé ?

           smiley




        • Vipère Vipère 25 novembre 2016 19:00

          @Piere CHALORY


          Bachi-bouzouk ! qu’est-ce que tout ce tintamarre autour de sa Majesté des Mouches, 

        • Piere CHALORY Piere CHALORY 25 novembre 2016 19:07

          @Vipère


          Bashi-Bouzouk !

        • Abou Antoun Abou Antoun 25 novembre 2016 19:08

          Pour mettre Juppé à la place ? Un clone de Hollande ?
          Moi je bashe en gros, je ne fais pas dans le détail. Tout le monde dans la machine programme 90° avec prélavage, javel et assouplissant.
          PS : Juppé clone de Hollande, je suis d’accord je l’ai écrit plusieurs fois ici. L’establishment l’a d’ailleurs laissé tomber qui nous envoie maintenant Mr Propre. La démocratie c’est super, on peut choisir son bourreau.


        • InternetDev InternetDev 25 novembre 2016 22:17

          @njama

          1 ... cette mode crasseuse qui consiste à éviter la critique en faisant croire qu’il y aurait une mode de « bashing », est sortie sous Hollande ... où les chiens de gardes qui voulait nous peindre à peu de frais un Caliméro à l’Elysée est vielle comme le monde - la victimisation pour feindre de répondre à des critiques qui peuvent être tout fait fondées..... (du genre, « si on me critique c’est parce que le monde est trop injuste »)...

          Non, moi je suis de gauche, et avant de me rendre compte qu’Hollande fut le plus grand serviteur de Sarkozy (vers 2011 même si les preuves s’accumulaient à foison avant) je suis tombé dans son panneau une fois ... (quand il se faisait discret avant que le piège sofitel fasse tomber celui qu’il craignait : DSK suite à des informations graves qu’Hollande avait gardé pour lui au lieu d’en parler à l’a justice ... ce qui devait même l’envoyé en taulle en 2011 : Hollande Banon mansouret DSK juge).


        • InternetDev InternetDev 25 novembre 2016 22:23

          @InternetDev

          suite ... pourquoi personne n’a-t-il compris que si, en 2008, la droite n’a pas crié au coup bas, c’est peut-être qu’Hollande est de droite .... ???

          HOLLANDE - Caton, de la reconquête. - YouTube

          Ou comment se fait-il qu’un soit-disant dirigeant de de gauche (futur adversaire de droite) ai été reconnue entrain d’usurper la droite, sans que la droite de Sarkozt ne s’en plaigne jamais ...

          Une réponse possible : C’est qu’il est lui-même de droite ou assé complice avec les Sarkozystes (qui lui ont quand même bien rendu service en envoyant DSK au Sofitel) pour qu’il ne veuillent pas vraiment l’ennuyer . !!! 


        • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 26 novembre 2016 08:51

          @InternetDev
           Mais bien sûr qu’il est de droite ! Il a été adoubé en 1996 « Young Leader » par la Fondation France-Amérique, une association atlantiste créée en 1981 dans le but de repérer des jeunes français et américains sortant de grandes écoles et assez doués pour faire partie des élites plus tard. Ils sont plusieurs à sortir de cette même pépinière dans le gouvernement, même Arnaud Montebourg reçu Young Leader en 2000. Il y a aussi bien sûr des Young Leaders de droite. Ce n’est pas un complot, mais simplement une stratégie intelligente des USA qui placent ainsi des gens qui leur sont tout dévoués dans la politique française, dans les médias, dans les affaires et les banques. Dans sa jeunesse, il a écrit un livre, « La gauche bouge », avec 2 ou 3 autres, mais il était l’auteur principal et je vous assure qu’avec lui la gauche bougeait bien, mais vers la droite. Je vous invite à voir ce lien
          http://www.crashdebug.fr/diversifion/3895-nicolas-dupont-aignan-et-arnaud-montebourg.

           Seul le Parti de Gauche en a parlé, de façon officielle, à deux reprises pour protester contre la composition du gouvernement trop atlantiste et pour dénoncer la nomination d’un officier de la Marine Nationale trop proche de secrets militaires. D’autres partis, comme l’Upr, ont écrit sur des blogs, mais aucun parti dit «  »de gouvernement". Il y a sûrement des articles sur Agoravox à ce sujet.


        • Le421 Le421 26 novembre 2016 09:03

          @Danièle Dugelay
          Je me souviendrai toujours du tollé général quand Mélenchon a traité Hollande de « Capitaine de Pédalo » !!

          Et les « suce-boules » de tous bords de hurler avec les loups...

          Huit jours plus tard, les mêmes « suce-boules » lui reprochaient d’avoir appelé à voter Hollan... Heu, non, même pas, contre Sarkozy !!

          Les français sont des buses panurgistes qui vont là où ça brille !!

          Mais... France Insoumise www.jlm2017.fr/



        • NEMO Jeussey de Sourcesûre 25 novembre 2016 15:37

          Encore heureux que Ségolène Royal, Valérie Trierweiler et Julie Gayet ne soient pas parmi les signataires, ça aurait été complet, comme tartuferie !


          « Il est de faux dévots ainsi que de faux braves. »


          • ZenZoe ZenZoe 25 novembre 2016 17:19

            @Jeussey de Sourcesûre
            Pour la Valy, ça m’étonnerait, son livre était une vraie pétition anti-Hollande à lui tout seul !


          • ZenZoe ZenZoe 25 novembre 2016 17:21

            @Jeussey de Sourcesûre
            Quant à Julie, elle boude. Interrogé par un journaliste sur une possible demande en mariage avec elle, Hollande aurait répondu : « je ne vois pas pour quelle raison je le ferais ».
            Classe.


          • CARAMELOS CARAMELOS 25 novembre 2016 15:40

            Vous n’avez pas oublié Vespa ? 


            • CARAMELOS CARAMELOS 25 novembre 2016 15:45

              Mort de rire !!! MDR 


              • Christian Labrune Christian Labrune 25 novembre 2016 16:03

                à l’auteur,
                Votre article est très bien fait, très analytique, mais c’est quand même un peu comme si vous vous employiez à nous démontrer que la terre est ronde : il y a longtemps qu’on le savait !

                Cette pétition est pitoyable, et cela se voyait tout de suite ; elle rassemble une collection de courtisans. Les mêmes ou leurs semblables qui, durant les sinistres années où l’homme à la francisque était à l’Elysée, l’auront soutenu contre toute raison parce qu’ils tiraient profit d’un système qui, pour organiser sa propagande, ménageait tous ceux qu’il pensait être des faiseurs d’opinion : journalistes, théâtreux avides de subventions, « intellectuels » serviles, etc. A l’époque, il était répugnant de voir que cela s’ajoutant à l’indispensable béquille du FN fabriquée par l’ancien collabo, le processus de crétinisation des masses fonctionnait tout de même très bien : si vous ne voulez pas le foin qu’on vous propose, vous aurez l’extrême droite. La carotte ou le bâton !

                Le « socialisme » en France, qui aura presque tout détruit, ce n’était que cela : une mafia rose composée d’incapables et de laquais sans scrupules, dont il est maintenant plus qu’urgent de se débarrasser.

                La pauvre Hillary Clinton, dans les derniers jours, aura « bénéficié » elle aussi du soutien d’un certain nombre de « stars », pendant que le crétin de la Maison blanche se transformait en prédicateur évangéliste surexcité annonçant pour bientôt l’Apocalypse. On a vu le résultat.


                • fred.foyn 25 novembre 2016 16:56

                  Des « collabos » du pouvoir en place..la France sera toujours la même...comme en 40 !


                  • Vipère Vipère 25 novembre 2016 17:47


                    Ouf ! je n’ai pas vu Madame Michu sur la liste, l’honneur des sans dents est sauf !

                    Jamais l’anonyme Madame Michu, représentant de la France d’en bas, n’aurait signé un pareil torchon et ne ce serait commise avec une brochette de tartufes en mal de subventions publiques ou de dispense d’Impôt Sur la Fortune. smiley

                    Les célébrités se donnent du mal pour pas grand chose, mais gare au retour de bâton, comprenne qui voudra !







                    • Vipère Vipère 25 novembre 2016 17:59

                      correction : 

                      représentante et non ’représentant"

                      se serait commise et non pas  ’ce’ 




                      • Abou Antoun Abou Antoun 25 novembre 2016 18:14

                        Il est regrettable que l’usage du verbe ’vilipender’ se perde. Nous avons également ’dénigrer’ qui peut faire l’affaire (à moins que les ligues antiracistes s’en mêlent). Bref nous avons vilipendage et dénigrement, pas besoin d’importer ’bashing’.
                        Pour les américanophiles indécrottables nous avons aussi ’lynchage médiatique’ (issu de la loi de Lynch).


                        • rogal 25 novembre 2016 19:44

                          @Abou Antoun
                          Disons même vilipendage et viipendement, dénigrage et dénigrement. Et ne nous refusons rien : dézingage et dézinguement.


                        • Abou Antoun Abou Antoun 25 novembre 2016 19:55

                          @rogal
                          « Dominique de Villepin dézingue le chef de l’Etat. » (Libération du 1.10.2007)
                          En somme il s’attaque à sa couverture. Il s’agit là d’un exemple de villepindement.


                        • njama njama 25 novembre 2016 20:11

                          @Abou Antoun

                          basher se rapprocherait peut-être plus de « conspuer » ?

                          ou « honnir », « abhorrer » , « abominer », « vomir », « exécrer » ...
                          nous ne manquons pas de cartouches de différents calibres dans la langue française smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

blogcpolitic

blogcpolitic
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès