• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Supprimons les taxes sur les salaires

Supprimons les taxes sur les salaires

JPEG

Taxer les personnes qui "travaillent" au bon fonctionnement de la collectivité, voilà bien la plus grande aberration fiscale de notre système économique. C'est la double peine : on travaille pour la communauté et on paye des taxes considérables (70%) en sus, toujours pour la communauté. Ceux qui ne "travaillent" pas, et ils sont majoritaires, jeunes, chômeurs, retraités etc.. ou encore bénévoles, bénéficient des avantages financés par les cotisants.

Taxer signifie quelque part : punir. (Ex : on taxe les véhicules polluant)

Taxer encourage à choisir une formule moins taxée. Ex : travail dissimulé)

Aujourd'hui, l'écologie nous dit que nous devons contrôler notre consommation, alors oui, Taxons la consommation et libérons le travail.

C'est Possible, voilà pourquoi :

Imaginez les rapports humains entre un patron et un employé si le patron payait le salaire sans aucune charge. (tentez d'y songer un instant)

Un employeur et un salarié se mettront d’accord sur un salaire. C’est cette somme que le salarié recevra et c’est aussi cette somme que l’employeur paiera, sans suppléments.
Cette radicale simplification du système facilitera le rapport entre patrons et salariés, tandis que les petits employeurs n’auront plus de casse tête comptable à traiter chaque mois.
De plus, cette mesure supprimera totalement l’intérêt du travail dissimulé et aura une incidence favorable sur le bénévolat.

Plus généralement, sur le plan moral, toutes les tricheries, petites et grandes, qui sont aujourd’hui omniprésentes, et qui génèrent un état d’esprit de suspicion, deviendront sans objet. Nous assisterons à un apaisement général dans la société.

La Sécurité sociale, quant à elle, sera financée par l’État grâce à l’augmentation massive de la taxe sur la consommation comme on le verra plus loin.

À l’euro près, les entreprises seront tenues de répercuter sur leurs prix de vente l’économie induite par la suppression des cotisations assises sur les salaires. Compte tenu de l’importance des taxes actuelles, les prix de vente baisseront notablement.
De fait, l’opération sera blanche pour les entreprises. Elles y trouveront cependant un intérêt en économisant des frais de gestion (bulletins de paye, par exemple). Elles gagneront également une tranquillité d’esprit qui se répercutera favorablement sur leur activité professionnelle.

Enfin, la baisse des prix des produits sera un outil formidable pour dynamiser les exportations !

Pour financer la suppression des charges sociales, il conviendra d’augmenter massivement la TVA.
Le montant de cette augmentation sera calculé par les services de l’État pour parvenir à un équilibre financier sur l’opération globale.
L’assiette de la TVA étant particulièrement large, nous pouvons estimer que celle-ci passera à près de 40 % au lieu de 20 % actuellement. Nous conserverons bien sûr une TVA minorée pour les produits de première nécessité.

Privilégier le « made in France ou plutôt le produit en France »
Tous les produits vendus subiront l’augmentation de la TVA, les produits importés comme les produits fabriqués dans notre pays. Le prix de vente des produits importés subira alors mécaniquement et directement l’augmentation du taux de TVA, tandis que le prix des produits français restera stable du fait de la baisse importante du prix HT.

Cette mesure, favorisant nettement nos produits, relancera l’économie de notre pays et permettra de retrouver une situation de plein emploi. Les pays à qui nous achetons ne pourront pas nous accuser de surtaxer leurs produits puisque le taux de TVA sera le même pour tous. Ils ne pourront donc pas prendre de mesures de rétorsion.

César Jules

(Extrait économique du livret "Le Viatique Citoyen")

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • sylvain sylvain 12 juillet 18:09

    mettre toute la contribution sociale sur un impot non redistributif ( la TVA) au moment même ou les inégalités sont de plus en plus abyssales ne peut qu’empirer les choses .

    L’auteur, dont on devine qu’il a un travail et un salaire, ou qu’il est patron, regarde sa situation personelle et veut organiser le monde autour .

    Ce qui fait que cette « solution » ne répond a aucun des problèmes actuels :

    On estime que faire tourner le système nécessite aujourd’hui environ 15% de l’humanité, bientot 10 % . Que fait on du reste ???

    Les inégalités sont de plus en plus marquées,en 2016 les 63 milliardaires les plus riches possèdaient autant que la moitié de l’humanité, c’était inacceptable, aujourd’hui il n’en faut plus que 8 . La TVA est l’impot le moins redistributif qui existe, il ne peut qu’empirer la situation


    • César JULES 12 juillet 19:29

      @sylvain
      Pour info, je suis retraité ( 1 200 € de retraite) et par ailleurs les taxations sur les salaires ne sont pas du tout « redistributives » sauf vis à vis de la population qui ne « travaille » pas.


    • Coriosolite 12 juillet 20:28

      @César JULES
      Bonsoir,
      Ce que vous groupez sous le terme « taxes » comprend des taxes au sens strict et aussi des cotisations, et les cotisations diffèrent des taxes parce qu’elles ouvrent des droits : retraite, assurance maladie etc.
      Si vous abandonnez la perception des cotisations sur les salaires au profit de l’impôt, il vous faudra doubler (et même un peu plus) les ressources du budget de l’Etat. Je ne crois pas que la TVA puisse suffire, ou alors les prix des biens et services vont s’envoler.
      Pas sûr que les salariés l’acceptent, ou alors il faut impérativement rendre aux salariés l’intégralité de ce qu’on appelle charges salariales (part du salarié et part patronale).


    • zygzornifle zygzornifle 13 juillet 09:44

      @César JULES

       En tant que retraité 1200€ de retraite moi ça me fait rêver ....


    • César JULES 13 juillet 11:08

      @Coriosolite
      Les prix TTC ne s’envoleront pas car le prix HT diminuera considérablement.


    • sylvain sylvain 13 juillet 13:58

      @César JULES
      Vous ne parlez pas tant des taxes sur les salaires que des charges . Or les charges sur les salaires sont redistributives parcequ’elles sont proportionelles au revenu alors que les droits ouverts par ces charges ne le sont pas toujours . Par exemple la secu ne l’est pas .
      Mais ce que je disais est que l’impot que vous préconisez lui ne l’est pas du tout . C’est le plus injuste des impots selon nombre de citoyens .
      Je suis désolé d’avoir un peu spéculé sur votre position sociale, à tort ou a raison d’ailleurs, mais votre propos me parait venir d’un endroit, d’un positionnement particulier dans la société que je voulais expliciter .
      N’avez vous rien a dire quand a ces grands problèmes de société et aux conséquences de votre hypothèse sur ceux ci ??


    • chantecler chantecler 13 juillet 14:02

      @sylvain
      Ca vous intéresse de discutailler avec un libertarien ?
      C’est facho et compagnie .


    • sylvain sylvain 13 juillet 18:10

      @chantecler
      peut être que j’use mon clavier pour rien effectivement .
      C’est juste que j’ai du mal a lire certaines choses sans réagir


    • nofutur 12 juillet 18:39

      Non mais la TVA est un impôt inique car que l’on soit au minimum vieillesse autour de 800 euros (et je ne parle pas du RSA) ou que l’on gagne 10 000 euros ou plus par mois, la taxe est la même pour tous, sauf que cela n’a vraiment pas la même incidence. Redescendez sur terre.


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 juillet 18:52

        @nofutur
         
        effectivement le taux est le même pour tous. Mais qu’est-ce qui est mieux : un taux égal pour tous ? Ou bien un impôt progressif auquel les lus riches peuvent échapper ?


      • Coriosolite 12 juillet 19:15

        @nofutur
        Bonsoir,
        Les taux sont les mêmes pour tous, mais sont modulables à l’infini. Et les produits de base peuvent être exemptés de TVA ou taxés à un taux très bas. Ce sont des décisions politiques.
        Si vous gagnez 10.000€ mensuels vous consommerez plus qu’un smicard, et sans doute plus de services ou de produits de luxe ou de prix qui seront taxés à des taux élevés. C’est aussi une forme de redistribution.


      • César JULES 12 juillet 19:24

        @nofutur
        Il existe un impôt spécifique pour la redistribution qui s’appelle l’impôt sur le revenu qui oblige les gros revenus à payer jusqu’à 45% de ce qu’ils gagnent !
        Aussi, l’Impôt sur la consommation frappe forcement plus les gros revenus qui dépensent plus et sur des produits à TVA maximale.


      • Yaurrick Yaurrick 12 juillet 21:30

        @nofutur
        La TVA est un impôt juste, parce que tout le monde paye le même montant sur le bien ou service acheté.
        Vous croyez que les plus aisés ne paient pas toutes sortes de taxes et d’impôts tel que l’IR (dont 70% du montant est acquitté par seulement 10% des foyers) en plus de la TVA sur des assiettes de consommation bien plus large que les moins aisés ?


      • sylvain sylvain 13 juillet 14:01

        @Francis, agnotologue
        effectivement le taux est le même pour tous. Mais qu’est-ce qui est mieux : un taux égal pour tous ? Ou bien un impôt progressif auquel les lus riches peuvent échapper ?

        Le bon vieux choix de la peste et du choléra . Aucun des deux mon cher, bien évidemment


      • sylvain sylvain 13 juillet 14:09

        @César JULES
        a ben les pov gros revenus qui payent sans cesse ...
        Comme je l’ai signalé plus haut, l’écart entre hauts revenus et bas revenus grandit systématiquement depuis des décennies, et il le fait de plus en plus vite . L’écart entre très hauts revenus et très bas revenus progresse encore plus rapidement . Ce qui veut dire une chose très simple, ce taux est beaucoup trop faible .

        Piketty a montré une chose intéressante . La seule chose qui a permis une redistribution conséquente des richesse au 20eme siècle, ce sont les deux guerres mondiales . Laissez les riches se défendre tout seuls , ils le font déja trop bien, et avec des conséquences absolument ignobles pour le reste de l’humanité


      • Asaln 13 juillet 12:44

        Ah ben la vache ! Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un tel tissu d’ineptie ! C’en est même extraordinaire. Je crois que c’est une blague non ?


        • nemesis 13 juillet 13:55

          Il faut tout supprimer :

          les taxes,

          les impôts,

          les dettes,

          le travail

          y’ a qu’à faire fonctionner la planche à billets et tout le monde en terrasses...

          Votez pour moi en 2022 !


          • sylvain sylvain 13 juillet 14:04

            @nemesis

            y’ a qu’à faire fonctionner la planche à billets et tout le monde en terrasses...

            Et le serveur est celui qui a la moins bonne descente


          • nemesis 13 juillet 14:49

            @sylvain

            Tu n’as jamais dû être serveur en Terrasses à Paris, renseigne-toi c’est intéressant !


          • sylvain sylvain 13 juillet 18:29

            @nemesis
            c’était une proposition, pas un constat
            La seule chose que je sais des serveurs c’est qu’en général ils sont cocainomanes de profession


          • infraçon infraçon 13 juillet 14:08

            Vous êtes payé combien la pige par le centre-droit, la droite et l’extrême droite à chaque fois que vous arrivez à placer un tel article ?

            Bon, vous êtes pardonné parce que votre retraite est maigre et ne vous permet pas d’aller jouer au casino tous les soirs...

            PS (aux jeunes) : Ce que c’est que l’addiction.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité