• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > SYRIE : Ce que FRANCE5 a oublié de nous dire à propos du témoignage de Seth (...)

SYRIE : Ce que FRANCE5 a oublié de nous dire à propos du témoignage de Seth Doane, CBS :

 

lien France5 sans doute temporaire : https://www.france.tv/france-5/c-politique/saison-9/486631-le-bureau-de-verif-fake-news-sur-les-armes-chimiques-en-syrie-c-politique-22-04-18.html

autre lien sauvegardé sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=y0siaOyuREE

 

LETTRE A la rédaction de France5,

notamment à l'attention de Maxime Darquier

A propos de votre décryptage par “Monsieur anti-fake news” sur France5 le 22 avril 2018, du témoignage de Seth Doane (CBS) daté du lundi 16 avril d'après la mention à l'image, sur l’attaque chimique du 7 avril à Douma, alors qu'il était sur place juste après la frappe punitive de la coalition OTAN-Golfe-Israël du samedi 14 avril. Il me semble que Maxime Darquier range beaucoup trop vite l'enquête de ce journaliste de CBS dans le dossier à charge contre la coalition loyaliste. Son décryptage des déclarations de Seth Doane est factuellement inexact. La preuve de son inexactitude se trouve dans l'interview que le même jour Seth Doane a donnée au journaliste sur le plateau de CBS en direct (elle était donc aussi disponible pour votre décrypteur en chef et sa rubrique "LE BUREAU DES VERIFS" -un comble- dans l'émission "C POLITIQUE"). Je vous serais donc gré de porter à la connaissance de votre audience les élements factuels suivants, lors d'une prochaine émission. Seth Doane a en effet raconté ceci aux américains :

https://www.cbsnews.com/news/syria-inside-douma-the-site-of-apparent-chemical-attack-2018-04-16/

il faut noter la DERNIERE PHRASE = "and if weapons experts do make it to that building, they will find a scene that could have been tampered with, and Jeff I witnessed accounts that can be confusing, and contradictory."

"et si des experts en armements se rendent dans cet immeuble [là où se trouvait le cylindre jaune censé être le vecteur des gaz chimiques], ils trouveront une scène qui pourrait avoir été trafiquée, et Jeff j’ai pu moi-même assister à des témoignages qui peuvent être parfois confus, et contradictoires."

autrement dit ce journaliste doute au moins de 3 choses que le présentateur de CBS et le "décrypteur" de FRANCE5 passent allégrement sous silence :

1/ que ce cylindre jaune soit bien une roquette gouvernementale de gaz toxiques, car il parle d’une possible mise en scène.

2/ que cette roquette soit donc arrivée là par un tir et non à la suite de la-dite mise en scène.

3/ que les témoins qu’il nous montre sont fiables, puisqu’il dit qu’il en a rencontré d’autres qui ne disent pas la même chose.

4/ cerise sur le gâteau, sa parole est coupée comme souvent, mais le journaliste sur le plateau de CBS ne relève pas la portée somme toute gigantesque de sa dernière phrase. Beau raté journalistique au passage.

5/ donc ce que vous dites M. Darquier, est partial, et donc faux, comme l'est chez CBS le reportage illustrant l’interview tronquée de leur propre journaliste Seth Doane, qui lui semble intègre. CBS ne montre visiblement qu'une partie des images qu'il a filmées, les autres étant évoquées par Seth Doane mais non montrées, ou même non tournées car dérangeantes qui sait, auquel cas Seth n'est peut-être pas si intègre que cela mais je lui laisse le bénéfice du doute car...

6/ a minima il eût fallu aussi signaler au passage la perplexité de Seth Doane qui se ressent dans le reportage que je vous ai mis en lien. Il n'est pas si sûr de lui dans ce qu'il raconte. Et donc, devant tant de questions légitimes, vous devriez a minima prendre aussi contact avec lui et vous faire préciser le sens de sa dernière phrase dans l'émission en lien.

Au final donc, sur les 2 témoignages à charge contre la coalition loyaliste, l'interprétation que donne FRANCE5 de celui de Seth Doane semble extrêmement sujette à caution, comme l'est l'absence de tout commentaire sur le plateau de CBS face à ces remarques extraordinaires en soi. Cela illustre les innombrables possibilités de faire exprimer à des journalistes et leurs images des idées parfaitement inexactes. Je ne me lancerai pas dans l'exégèse de ce qui a pu se passer, mais quoi qu'il en soit les faits sont là et comme de coutume depuis 7 ans "de ce côté-ci du rideau de fer OTAN", ils font pencher la balance dans le sens de la Pensée Unique qui nous abreuve H24 depuis 7 ans sur la question syrienne. Je laisse le lecteur seul juge.

Je ne me fais aucune illusion hélàs sur votre capacité à amender vos déclarations et limiter ainsi la diffusion de cette fake news officielle, par négligence, par confort éditorial, ou par idéologie suiviste du quai d'Orsay. En tant que citoyen français j'aurai essayé de faire mon devoir de spectateur attentif qui a la chance d'être angliciste.

Je n'espère même pas de réponse avec des excuses à vos spectateurs pour manque à la déontologie du journalisme, ni de réaction du médiateur, et encore moins du CSA. Dans cette affaire pourtant extrêmement sensible, et dont la sensibilité même aurait dû aiguiser votre sagacité au lieu de l'émousser, chacun sait désormais que ce qui compte, c'est l'effet d'annonce, plus que l'annonce elle-même. Souvenons-nous des fioles d'anthrax de Colin Powell un certain 5 février 2003. Tout ce que je souhaite c'est que chacun se fasse désormais sa propre idée. La mienne est faite, une fois de plus.

Bien à votre équipe,

BV.

 

NOTE : Cet article peut se lire comme la suite lointaine d'une chronique commencée en mai 2011 sur la "propagande anti-complot ordinaire" #2 qui nous assaille depuis 16 ans.


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan 1er mai 10:14

    Salut et merci...

    salaire travail..

    je remarque que les tarés qui sévissent à tout niveaux en haut ou pour le haut de la pyramide sociale abjecte à laquelle nous contribuons tous jours après jours du entre autre à notre croyance aveugle en deux mythes faux, celui du meilleur et celui de la compétition , je remarque que ces gens n’ont même pas la décence enfin l’ honnêteté minimale de la franchise envers eux même avant tout...ils se mentent à eux même avant tout, et oui pas facile de se regarder en face et de voir un salaud..
    cela dit avant tout et bien c’est nous le « bon peuple » qui avons créé ces monstres et continuons à les soutenir car c’est bien le bon peuple ui soutient l’intégralité de cette pyramide sociétale ou chacun veut plus..si si, nier cela sera un autre mensonge, là on n’a plus le temps de mentir ..

    nous sommes le créateur du désastre humains tous, c’est à tous de défaire cette société démente, ce qui veut dire que chacun doit radicalement changer

    avec une cote de 1 contre 7 milliard....pour le changement..

    les pseudo élites sont une sorte d’égrégore de ce qui se passe en chacun, que se passe t’il donc en chacun..

    A ce stade à quoi bon en dire plus smiley


    • Hecetuye howahkan 1er mai 10:37

      @Hecetuye howahkan

      cela dit tout ce qui a été fait peut être défait... smiley..pour l’instant la masse est amorphe, faut dire que le piège que l’on s’est tendu à nous même en toute ignorance soi disant est énorme..en pensant, chacun d’entre nous, atteindre une sorte de nirvana que l’on pense réel mais qui est pure illusion, un nirvana ou posséder est le sens, si nous étions immortels pourquoi pas mais encore bien sur..or dans 100 ans la population entière de cette planète aujourd’hui sera morte et enterrée...

      ceci motivé par la peur ,sujet totalement inconnu de nous , la souffrance de cette non vie sujet totalement inconnu de nous, le refus de la mort, sujet totalement inconnu de nous etc nous sommes devenus des crétins des alpes qui faisons des machines et refusons la vie en criant à qui veut écouter donc à soi même : je suis un génie, je suis un génie car nous faisons des machines  smileysmiley

      le piège est énorme , en cherchant chacun notre gloire personnelle sur le dos des autres car c’est ce que l’on fait tous , ceci bien sur sera nié car moi je suis parfait, tous les autres sont des abrutis , tout est de la faute des autres etc en ce faisant des petits malins, rusés, sans aucune compassion etc ont su tirer vers eux les couvertures de notre travail...ils ont aujourd’hui TOUT..nos maisons, notre nourriture, notre énergie , notre argent, nos vies, nos naissance , nos enfants ,notre mort etc pour tout cela alors que on aurait pu le faire collectivement en coopérant volontairement donc en additionnant les capacités ce qui amènerait t d’une manière totalement efficace et simple la survie pratique de tous par tous avec équité et donc en paix...à condition de comprendre donc de repérer les salaud potentiels ultra minoritaires qui gagnent en ce moment ..et qui face à une humanité réunie ne feraient aucun mal à personne car eux aussi seraient bien sur apte à changer radicalement

      quand avons nous pris le mauvais tournant ?

      bon je file , je sais que tout ceci est inutile mais cela importe peu en fait...

      ne pas oublier : tout ce qui a été fait peut être défait


    • Christian Labrune Christian Labrune 1er mai 10:51

      à l’auteur,

      Les frappes contre la Syrie, dans la nuit de dimanche, ont détruit 200 missiles d’attaque sol-sol, ce qui aura engendré l’équivalent, dans la région de Hama d’un seisme de magnitude 2.6, perceptible jusqu’au Liban, tuant quelques dizaines d’iraniens qui devaient être en vacances près des entrepôts, ce que le régime des mollahs, qui ne saurait mentir, persiste encore à nier. Je me demande bien ce que pouvaient faire là ces missiles, quelle était leur provenance, et quelle était leur destination. Un missile, ça peut faire mal, mais deux cents missiles, dont l’explosion provoque une secousse sismique, ça fait réfléchir.

      Ce qui fait plus réfléchir encore, ce sont les récentes révélations des services secrets israéliens transmises à l’AIEA et aux puissances qui ont signé les accords de Vienne, et qui font apparaître que les Iraniens, dans leur entreprise hégémonique au Moyen-Orient, ne se limitent pas à fabriquer des petites roquettes pour enfants, mais visent l’arme atomique.

      Combien de temps allez-vous encore nous raconter qu’il faut prendre au sérieux les déclarations de l’axe Iran-Russie qui-ne-ment-jamais ? Quand les frappes d’une coalition des pays occidentaux et sunnites vont commencer à viser le territoire iranien lui-même et des sites comme celui de Fordo, qu’est-ce que vous allez bien pouvoir encore nous inventer ?

      https://fr.timesofisrael.com/les-frappes-en-syrie-auraient-detruit-200-missiles-dattaque-au-sol/


      • Massada Massada 1er mai 11:19

        @Christian Labrune
         

        L’Iran a deja reagi en affirmant que tout cela n’etait qu’une immense mise en scene. 
        Les pays européens iront dans ce sens, ils ont trop a perdre pour suivre Bibi ou le conforter, ou dénoncer l’Iran. 
        Ils veulent vendre leur camelote et donner du travail a leurs citoyens.



      • papat 1er mai 12:05

        @Massada et labrune

        (israel, états unis, france, angleterre,arabie,etc) détruisent Irak, Afghanistan,Syrie,Liban,Libye,Yémen.
        l’Iran se prépare juste a vous recevoir.ils ont bien compris que leur tour arrive..

      • Massada Massada 1er mai 13:48

        @bob14
         

         bretons tête de cochons, parigots têtes de veau 

      • Xenozoid Xenozoid 1er mai 13:55

        @Massada
        c’est tête de cons et chiés du pot


      • Cyrus Cyrus 1er mai 14:18

        @Massada

        La tu as mit le pied dedans et ça pue ...

        Cette phrase fait référence au génocide breton sous la révolution , 
        tu en fait donc indirectement l’ apologie .


      • Massada Massada 1er mai 14:34

        @Cyrus
         

         smiley
        génocide breton ????? c’est quoi encore cette histoire ?
         
        Varois tête d’anchois smiley
         
        J’ignore d’ou ça vient je trouve ça rigolo, j’aime bien la langue française
         
        Ils ont des chapeaux ronds, Vive les Bretons ! 

      • Cyrus Cyrus 1er mai 16:05

        @Massada

        renseigne toi , mes ancêtres ont du faire partie des bourreaux .On a pas été tendre avec eux .

        Je te rassure les sioniste n’ y sont pour rien .

        Mais c’ est vraiment un point noir de l’ histoire de france , et c’ est un peut comme une merde de pitbull sur le trottoir ça colle au pattes comme un vieux chewing-gum.

         

      • Alex Alex 1er mai 16:19

        @Christian Labrune

        « Les frappes... dans la région de Hama... »
        Tout près de Hama se trouve Idlebville qui réunit du beau monde, tous amis de Labrune : le Front al-Nosra (« groupe rebelle et terroriste, d’idéologie salafiste djihadiste »), Ahrar al-Sham (« groupe rebelle salafiste »), Faylaq al-Cham (« groupe islamiste, proche des Frères musulmans »), tous ennemis de l’Iran. Mais labrune préfère ignorer...

        « les récentes révélations des services secrets israéliens transmises à l’AIEA... [sur] l’arme atomique. »
        En ce qui concerne les prétendus documents présentés par le menteur Netanyahu – autre grand pote de Labrune –, il s’agit d’anciens documents datant du début des années 2000, ce que même la Maison Blanche a reconnu.
        En matière de mensonges, Israël est bien placé pour avoir nié posséder des bombes atomiques, malgré d’innombrables preuves, et grâce à l’appui de nombreux soutiens infiltrés.

        Une grande partie des victimes en Syrie est due à la destruction de l’Iraq qui a permis la création de Daesh. D’après le quotidien israélien Ha’aretz, cette guerre avait été « conceived by 25 neoconservative intellectuals, most of them Jewish ».
        Mais le propagandiste Labrune va ignorer ce message...

      • Christian Labrune Christian Labrune 1er mai 16:32

        @Massada
        Le général Desportes, à l’époque de la célèbre ligne rouge à géométrie variable d’Obama, avait envisagé qu’on puisse bombarder un peu le palais présidentiel de Bachar el-Assad, à une heure où l’on aurait été quand même à peu près assuré qu’il ne s’y tiendrait pas. J’en avais fait sur ce site des gorges chaudes, appelant ça, le bombardement « sur rendez-vous », après l’invention du bombardement « chirurgical ». Le même, lorsqu’on a récemment envoyé quelques petits missiles sur la Syrie, avait eu ce mot que je trouve savoureux : il s’agirait de « participer ». C’est ce que disait Coubertin à propos des jeux olympiques, mais c’est quand même oublier que la guerre n’est pas un sport et que le rôle des généraux, c’est quand même plutôt de gagner les batailles que de défiler et parader.

        La France d’Obamacron « participera » nécessairement à une entreprise militaire contre l’Iran, ne serait-ce que pour avoir une une place à la table des négociations et ne pas avoir à se contenter des miettes qui traîneraient dessous, pour reprendre l’argument central tout à fait minable de l’homme à la francisque en 90, lors de la première guerre du Golfe.(*)

        Il y a longtemps qu’il n’y a plus de politique étrangère française digne de ce nom. Trump, lors de la visite d’état, a ostensiblement transformé Macron en président d’opérette, mais ici, la plupart des Français ont préféré faire comme s’ils ne s’en rendaient même pas compte, et quelques réactions que j’ai pu entendre hier soir après le discours de Netanyahou étaient pitoyables. C’est le même climat qu’à l’époque où Daladier descendant de l’avion qui le ramenait de Münich était applaudi par une foule énorme : il venait de « sauver la paix ». On lui prête ce mot : « Les cons ! ».

        (*) http://fresques.ina.fr/mitterrand/fiche-media/Mitter00157/francois-mitterrand-face-a-la-guerre-du-golfe.html


      • Christian Labrune Christian Labrune 1er mai 16:34

        @Alex
        Labrune emmerde les antisémites et ne se fatigue pas à leur répondre. Je l’ai déjà dit.


      • Alex Alex 1er mai 16:45

        @Christian Labrune
        Labrune évite systématiquement de répondre aux messages argumentés basés sur des sources fiables, car il en est bien incapable.

        Le big problème est qu’il ne comprend pas que cette absence de réponse déconsidère totalement sa propagande compulsive.
        Pour vous distraire, voici un peu de lecture sur l’origine de la guerre saintesmiley

      • OMAR 1er mai 17:25

        Omar9
        .
        Bonjour @Alex
        .
        Quant Hitler compris que c’était la fin de son 3ème Reich et donc, de sa barbarie, il préféra se suicider que de reconnaitre son idiotie, son racisme et sa malfaisance.
        .
        Alors, ne vous tracassez surtout pas, car les nazisionistes sont ainsi faits : ils préfèrent manger la rose que de la sentir.....


      • JC_Lavau JC_Lavau 1er mai 17:30

        @Christian Labrune. Jamais Coubertin n’a dit cela, mais un prélat britannique.


      • OMAR 1er mai 17:39

        Omar9
        .
        @Massacrada
        .
        Ton pote, cet assassin de Netanyahu a été un parfait pratiquant le la méthode « Colin Powell ».
        .
        Colin Powell ? Ce nazisioniste américain qui a dévasté l’Irak et génocidé son peuple :
        http://www.dailymotion.com/video/x4l9cl8
        .
        Étonnant de votre part d’agir ainsi, car la fourberie, le mensonge et la crapulerie sont les fondamentaux de l’« état d’Israël »...
        .
        Alors, trouvez autre chose de ..... plus gros.
        .


      • Christian Labrune Christian Labrune 1er mai 17:53

        @JC_Lavau
        Merci pour ce correctif, j’en ferai mes choux gras.

        On lit bien, en effet, dans l’article consacré à Coubertin par Wikipedia :

        "il n’est pas plus l’inventeur de l’adage l’important, c’est de participer. Il emprunte celui-ci à l’homélie de l’évêque de Pennsylvanie lors de la messe olympique des premiers Jeux de Londres, à Saint-Paul : « l’important dans ces olympiades, c’est moins d’y gagner que d’y prendre part » pour y ajouter lui-même quelques jours plus tard le 24 juillet 1908 : « l’important dans la vie ce n’est pas le triomphe mais le combat ; l’essentiel ce n’est pas d’avoir vaincu mais de s’être bien battu »"

        L’article, que j’ai regardé en diagonale, est assez élogieux. Pourtant, je crois avoir su que l’idéologie du personnage était plutôt contestable, mais je ne sais plus trop pourquoi, et peu me chaut : le sport n’est vraiment pas ma tasse de thé, je préfère les cigares.


      • Eric F Eric F 1er mai 21:35

        @Massada
        « les pays européens iront dans ce sens... » Concernant le supposé bombardement chimique de Douma, plusieurs pays européens sont bien plus dubitatifs que la France, et non pas pour prendre des « parts de marché » mais parce que c’est peu crédible. Qui donc a envoyé des missiles sur une base militaire gouvernementale syrienne, à quel motifs et mandaté par qui ? L’OSDH, basé à Londres et pro-rebellion est-il qualifié pour donner des informations sur ce raid ? il ne serait donc pas étonnant que certains pays européens soient pour le moins circonspects sur cette question.


      • Christian Labrune Christian Labrune 2 mai 10:21

        Qui donc a envoyé des missiles sur une base militaire gouvernementale syrienne, à quel motifs et mandaté par qui ?
        =============================================
        @Eric F
        Vous feriez mieux de vous demander ce que faisaient 200 missiles sur le sol syrien, Vous feriez mieux aussi de vous demander qui les avait transportés là et ce que pourrait être ensuite leur destination aérienne.

        Vous comprendrez aisément qu’ils venaient de l’Iran et qu’ils allaient être pointés sur Israël. Etant donné le séisme qu’a engendré leur explosion, on peut sans difficulté imaginer l’effet qu’ils auraient pu avoir s’ils étaient tombés plus tard sur Haïfa ou Tel Aviv.

        Aucune paix n’a jamais été signée entre Israël et la Syrie. Mais aussi longtemps que la Syrie s’est abstenue de menacer israël, Israël n’en demandait pas plus et n’a rien fait.

        La Syrie aujourd’hui, tout comme le Liban, est à la botte de l’iran. Bachar el-Assad et le général Aoun sont des hommes de paille, des Pétain à la solde d’une puissance étrangère. Les frontières d’israël, au nord et à l’est ne touchent donc plus le Liban et la Syrie, mais des deux côtés l’Iran, qui y installe ses missiles et ses troupes. Soleimani proclamait en février « Il faut exterminer israël », et cette proclamation n’était pas le fait d’un cerveau momentanément dérangé : l’iran répète la même chose depuis depuis Khomeiny.

        J’aurais pu aussi bien parler de la frontière sud : le Hamas est financé, armé, et tout aussi bien téléguidé par l’ Iran que peut l’être la milice du Parti de Dieu libanais : les troubles récurrents, du côté de la barrière de sécurité, depuis quelques semaines, sont commandés par le régime terroriste de Téhéran.

        Lors de la dernière guerre de Gaza en 2014, après qu’une dizaine de milliers de roquettes furent tombées en moins de dix ans sur les agglomérations du sud, les états civilisés avaient reconnu sans difficulté qu’israë avait le droit de défendre son territoire. Reuven Rivlin, je m’en souviens très bien, qui venait d’être élu à la présidence, avait précisé qu’il ne s’agissait pas d’un droit, mais d’un devoir. Quand plus de huit millions de citoyens sont menacés par une barbarie abjecte, le gouvernement qui ne prendrait pas les mesures qui s’imposent serait un gouvernement criminel.

        C’est la même situation qui se répète. Israël est actuellement menacé par une puissance totalitaire hégémonique au Moyen-Orient, dont les intentions génocidaires sont tout à fait explicites depuis près de quarante ans.

        israël détruira toutes les bases iraniennes en Syrie et ailleurs, et si cela ne suffit pas, c’est le régime iranien qui sera dans la ligne de mire. Si rien ne change au plan politique, cela ne devrait plus trop tarder.


      • Allexandre 2 mai 22:23

        @Christian Labrune
        Vu toutes les conneries ô combien objectives, comme toujours, que vous bavassez depuis dix ans, je pense qu’il y aura matière, d’autant que vos prédictions ne sont pas pour demain. Allez prendre des cours de lecture de tarots avant cela. Vous croyez l’ « axe du bien » comme on croit à l’apparition de la Vierge Marie à Lourdes. C’est mignon, mais d’une puérilité assez affligeante. Alors épargnez-nous vos commentaires-fleuves qui n’ont aucun argument de poids, si ce n’est de critiquer,, toujours critiquer les méchants dans l’air du temps.


      • leypanou 1er mai 10:57

        Il y avait une seule réflexion à sortir lors de cette émission, quand Mr anti-fake-news avait dit : « plusieurs rapports sortis après août 2013 ont attribué la responsabilité de l’attaque chimique au régime de Bachar al-Assad » c’est ceci : le secrétaire d’état à la défense états-unien James Mattis avait dit publiquement qu’il n’y avait JAMAIS eu de preuve concrète d’attaques chimiques du gouvernement syrien, alors ses rapports, ...

        D’une manière générale,dans toutes ces émissions c quelque chose (dans l’air, politique, l’hebdo, à vous), ce sont des émissions de débitage de contre-vérités et de propagandes officielles, avec les bons invités et les bons sujets. Si de temps en temps, ils ont un invité « pas dans la ligne », c’est pour montrer un semblant de pluralité d’invités.


        • Pere Plexe Pere Plexe 1er mai 19:07

          @leypanou
          les procédés sont complètements malhonnêtes !

          en particulier la tentative de discrétisation de R Fisk (à 5’)
          et aussi le témoignage d’un gus dont on ne sait rien qui affirme « ça sentais le chlore » pour tout élément de preuve. En quoi devrait il être plus crédible que le toubib interviewé par Fisk ?
          l’invalidation du témoignage du père passé sur la TV russe qui dénonce une mise en scène ...au motif que justement c’est la TV russe.

          La seule conclusion qu’aurait du logiquement avoir des chasseurs de Fake news honnêtes aurait du être « soyons prudent devant des témoignages contradictoires, attendons d’autres éléments qui forcement apparaîtront si il y a eu des dizaines de victimes » 



        • V_Parlier V_Parlier 2 mai 09:58

          @Pere Plexe
          Et n’oublions pas non plus que l’intoxication partielle au chlore ne contredit pas l’hypothèse de la mise en scène. Le reporter allemand Uli Gack donne d’ailleurs une explication assez complete de tout cela, https://www.agoravox.tv/actualites/international/article/attaque-chimique-douma-nombreux-76862 .


        • Hecetuye howahkan 1er mai 11:36

          Ceci étant, bien sur ayant tous pour base la compétition dans une société pyramidale , ce qui a pour effet d’unir par obligation ceux qui sont en haut car pour gagner cela est vital et c’est pour cela entre autre qu’ils gagnent et de diviser ceux qui perdent, et bien ainsi faisant , chaque humain de la masse affronte donc individuellement l’empire et ce d’une manière imaginaire comme nous le faisons tous ici..

          nous ne sommes que dans la réaction passive face à un monstre froid que nous avons créé..

          ah merde !! c’est aussi pire que cela ? oui bien sur...

          mais que fait la police ? et bien elle aussi comme nous suit les ordre du maître tout en ronchonnant ..

          Je suis quand mème surpris par tous les mensonges de l’empire enfin des gens qui le compose car ne pas oublier il n’y a pas d’empire mais des gens , surpris car ils sont donc totalement dans le doute, ils ont peur, ils ne sont pas sur d’eux même..mais que craignent ils donc ??

          le réveil des masses pardi....

          il y aura réveil si nos cessons toute compétition, toute société pyramidale....bon il faut plus que cela en amont bien sur...il y a avant cela une démarche à faire en chacun et croyez le ou pas mais la démence provoqué par ces pseudo élites est aussi là pour aider..si on ne fuit pas, pour le moment on ne fait que fuir, mais les déments que nous avons créé redoute cela

          après tout même leur fausse histoire est intégralement remise en cause factuellement en ce moment même partout sur la planète, encore un de ces angles d’attaque non prévu ..et il va y en avoir de plus en plus ..une autre civilisation nous a précédé il y a au minimum 12800 amis mais en fait bien plus ,

          ....................................................


          • bluerider bluerider 1er mai 14:18

            @tous ceux qui veulent réagir sur ce fil de commentaires : merci beaucoup, merci encore... de rester concentrés sur le sujet et de ne pas en faire un fil de règlements de compte interpersonnels. Ceux qui essayent de produire de l’information voire de la ré-information qui font sens à partir de leurs observations quotidiennes ont besoin de votre soutien ou de votre critique constructive, pas de vos piailleries.


            • Hallala Hallala 1er mai 14:35

              Le cylindre jaune n’est en fait rien d’autre qu’une bouteille d’acétylène, gaz servant à faire de la soudure. Et ce n’est pas du tout un missile ou autre arme, c’est un outil de travail.


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er mai 14:39

                A quoi bon tout ça ????


                Tout le monde a compris que ce siècle est un siècle de complots ! Tout le monde a compris que le « terrorisme politico-stratégique » est devenu un moyen de destruction des pays étrangers mais aussi un moyen de gouvernance des nations terroristes ! 

                Ne vous fatiguez pas ! Personne n’a dénoncé ni refusé les attaques terroristes franco-occidentales ; la Russie n’ayant pas vaincu sa lâcheté historique devant les agressions de l’OTAN contre les idiots pays zzzarrabes qui ne comprennent rien, alors la conclusion vient d’elle-même :   LE TERRORISME A DE L’AVENIR

                RAPPELS :




                • bluerider bluerider 1er mai 16:11

                  @Mohammed MADJOUR > lisez ma réponse à homphilo.


                • Homphilo 1er mai 15:55

                  de toute maniére on appuiera jamais les informations contraires à la pensée unique ..accusatrice de la syrie, de l iran, de la russie. aucune preuve n est apportees aux differentes allegations occidentales.on ne va même pas voir les personnes à l hopital sujette à avoir été intoxiqués au gaz sarin.on interroge pas non plus les habitants..comme cela aucun dementi ne peut etre apporté aux révélations..et avec le temps on oublie l absence de preuves.il en est de même avec l affaire skipral... on nous prépare une autre action avec ce genre de mensonges...la preuve selon israel d ateliers nucléaires clandestins en IRAN ( preuves sans preuves) aidant TRUMP à annoncer dés le 12 mais la remise en question de l accord sur le nucléaire iranien. tout cela est cousu de fil blanc.mais plus c est gros plus cela marche. comme le disait un adage pour la croyance religieuse.. IL N EST PAS NECESSAIRE QUE CELA SOIT VRAI....IL SUFFIT DE LE CROIRE


                  • bluerider bluerider 1er mai 16:09

                    @Homphilo > vous avez tout à fait raison. La re-fabrication du nouvel ennemi iranien est en cours. Face à ces tombereaux de mensonges, nous devons agir. 1/ OSER entamer des actions comme cet article, ou sur le terrain/ ne pas se dire que cela ne sert à rien. 2/ HARCELER les diffuseurs de ces tombereaux de fake news car plus nous sommes nombreux et d’horizons différents, plus il est difficile pour les medias de contenir le flux. Ainsi cet article a été transmis au médiateur de FRANCE 5 et au médiateur du CSA. et 3/ FAIRE DOUTER car en l’état larvaire de la contestation du flux médiatique ambiant, c’est hélàs la seule ADM (ARME DE DESTRUCTION MEDIATIQUE) à la portée de simples militants comme vous et moi. Tout ceci avec diplomatie mais fermeté, car « en face » rien n’est tout noir non plus. De nombreux journalistes essayent de faire passer des messages (Fabrice Arfi, Georges Malbrunot, Regis Le Sommier etc...)


                  • Christian Labrune Christian Labrune 1er mai 16:52

                    De nombreux journalistes essayent de faire passer des messages (Fabrice Arfi, Georges Malbrunot, Regis Le Sommier etc...)

                    @bluerider
                    Pourriez-vous nous communiquer un lien vers l’article de Malbrunot ? Je l’ai souvent lu, ses bouquins sont intéressants, et je serais curieux de savoir comment il a pu évoluer sur la question syrienne.
                    Je viens de regarder (lien en bas de page) une brève interview où il parlait justement des attaques chimiques en Syrie, mais c’était il y a un an.

                    https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/attaque-chimique-en-syrie-lanalyse-de-georges-malbrunot-journaliste-au-figaro-a-paris?id=8519572&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da


                  • Christian Labrune Christian Labrune 1er mai 17:27

                    @bluerider

                    On trouvera à la page dont je donne plus bas l’adresse une interview accordée par Georges Malbrunot au Figaro après les frappes récentes contre la Syrie (15/04/18). La video met beaucoup de temps à apparaître, et j’ai dû cliquer sur l’icône du haut-parleur pour avoir le son. C’est très long , dans les 90 minutes, et j’écouterai la fin plus tard : je me suis arrêté à la septième minute.

                    Malbrunot paraît être devenu tout à fait conspirationniste, puisqu’il imagine que ces frappes visaient « un potentiel chimique de Bachar el-Assad » qui, selon vous, qui êtes détenteur de la vérité vraie, n’existe pas. Il pousse même très loin le vice, jusqu’à déplorer que n’aient pas été frappés un certain nombre de sites dont il donne les adresses précises et où, dans son imagination enfiévrée, seraient fabriqués ou entreposées les armes chimiques inexistantes de Bachar el-Assad.

                    Vos récents article m’avaient parfaitement convaincu. J’avais même prouvé avec insistance, dans le précédent, que Vladimir Vladimirovitch Poutine, parfait chrétien orthodoxe, et ses alliés iraniens, hommes de Dieu et ayatollahs pour la plupart, ne sauraient mentir, et Malbrunot vient, dans ce long entretien dont je préfère même ne pas imaginer la fin, foutre en l’air toutes mes certitudes naissantes. Cela me donne vraiment le vertige, et je regrette de vous avoir interrogé sur Malbrunot, qui est de toute évidence un paltoquet. Votre précédent article s’intitulait "qui croire. Eh bien, la question est loin d’être résolue à l’heure qu’il est ! J’ai horreur du conspirationnisme, et je ne risque pas de suivre Malbrunot dont le bouquin sur Nos très chers émirs m’avait pourtant passionné. Il a dû vieillir le pauvre, et la vieillesse, comme chacun sait, est un naufrage.

                    http://www.lefigaro.fr/international/2018/04/14/01003-20180414ARTFIG00156-frappes-en-syrie-et-maintenant.php


                  • bluerider bluerider 1er mai 18:45

                    @Christian Labrune > Malbrunot dit que la Syrie a gagné la guerre, ce n’est déjà pas si mal. Et que Paris a perdu la guerre, et que Macron doit reprendre un processus politique et une place dans le débat diplomatique. 



                    Il parle aussi et surtout des contrats gaziers (Les Chemins de Damas, page 118 et sq.)


                  • bluerider bluerider 1er mai 19:20

                    @Christian Labrune > ceci dit je note avec bonheur que sur le fond de l’article, apparemment vous ne pipez mot, ce qui vaut approbabtion, ou encore une fois je me trompe ?


                  • Christian Labrune Christian Labrune 1er mai 20:43

                    @bluerider
                    Je vois surtout que vous appelez à la rescousse de vos thèses un Malbrunot qui n’a jamais douté un seul instant de l’utilisation des armes chimiques par Bachar el-Assad et, à un moindre degré, par les opposants son infecte tyrannie.

                    Ce qu’il décrit, c’est un régime pourri, prêt à tout, qui ment comme il respire, comme ses maîtres iraniens et comme les Russes, et s’il lisait votre article, il vous traiterait de menteur ou de naïf incurable.

                    Je demande instamment à tous les lecteurs de cette page de consulter les liens que j’ai fournis tout à l’heur. La première video doit durer trois minutes, et les sept premières minutes de l’inverview qui dure plus d’une heure suffisent à faire apparaître que ce journaliste qui connaît la région bien mieux que vous et moi a sur l’état des choses un regard tout à fait distancié et lucide.


                  • Christian Labrune Christian Labrune 1er mai 22:14

                    Malbrunot dit que la Syrie a gagné la guerre, ce n’est déjà pas si mal. Et que Paris a perdu la guerre, et que Macron doit reprendre un processus politique et une place dans le débat diplomatique.
                    ==================================
                    @bluerider

                    Votre interprétation de cette brève interview intitulée « Damas veut imposer ses conditions à Paris » n’est pas du tout exacte. Malbrunot constate simplement que Bachar el-Assad, dont on annonce depuis plus de cinq ans la chute imminente, est toujours là, et que le souhait plusieurs fois formulé à Paris de le faire comparaître devant le TPI a fait long feu. Ce serait probablement trahir la pensée du journaliste si on lui faisait dire, comme vous, que ce résultat « n’est pas si mal » : il est français, il n’est pas Syrien, et à la différence de beaucoup, sur ce site, qui rêvent de connaître un jour les charmes des régimes totalitaires, Malbrunot a toujours été un défenseur des régimes démocratiques. Que le boucher de Damas prétende dicter ses conditions à Paris, c’est un comble, et ça ne le réjouit certainement pas.

                    Ce bref entretien montrait seulement, au milieu du mois de janvier de cette année, les difficultés de la realpolitik voulue par Macron. Comment, pour toute sorte d’intérêts touchant à l’économie et au renseignement en particulier, rouvrir une ambassade à Damas, qui aura à traiter avec un régime qu’on aura durant des années voué aux gémonies ?

                    Depuis le mois de janvier, la situation a quand même beaucoup changé. L’Iran a poussé ses pions partout en Syrie en installant des bases militaires qui ne peuvent absolument pas être tolérées et qui vont être détruites les unes après les autres. Le régime iranien est en bout de course, son système bancaire est en faillite et des émeutes peuvent éclater d’un moment à un autre. Les idiots européens peuvent bien, à la manière de la pauvre Moghérini, s’enfoncer encore un peu plus la tête dans le sable, cela n’empêchera pas, à très brève échéance, l’effondrement d’un régime pourri. Soit à cause d’un soulèvement populaire soit à cause d’une coalition militaire regroupant l’Amérique, Israël, l’Arabie et peut-être quelques autres états sunnites.

                    Dans moins d’un an, les ayatollahs iraniens auront été balayés. L’état des choses au Moyen-Orient, fort heureusement, ne ressemblera plus du tout à ce que nous pouvons observer actuellement. Je ne donnerai pas bien cher de l’avenir du boucher de Damas quand ils aura perdu ses plus proches complices. L’Iran le soutient actuellement comme la corde soutient le pendu.


                  • bluerider bluerider 1er mai 23:13

                    @Christian Labrune > vous parlez comme un Ayatollah.


                  • bluerider bluerider 1er mai 23:28

                    @Christian Labrune > comme si la France n’avait pas de sang sur les mains avec ses 80 000 civils morts en Libye en 8 semaines d’usurpation de la résolution 1973, massacrés par nos Rafales, et les Typhoons anglais... Dire que Assad est un boucher n’a pas de sens en politique, ni en diplomatie, ni en art de la guerre. NOUS sommes responsables in fine du financement de cette gigantesque opération d’infiltration d’un pays souverain dès avant 2011 pour des raisons multiples sans liens avec les droits de l’homme dont nous nous contrefichons au Yemen ou en Corée du Nord. Les multiples attentats qui l’ont précédée attestent de la montée en puissance de cette campagne de déstabilisation avant la date du 15 mars 2011 et les événements, encore non élucidés ne vous en déplaise, de Deraa où il y a eu de très nombreux morts parmi les forces de l’ordre avant l’affaire des enfants disparus ou torturés. Lorsque Sarkozy a raccompagné sur le perron de l’Elysée le criminel Abdeljalil adoubé « président du CNT » libyen, et reconnu par la France avant même l’abdication de Kadhafi (les Cies pétrolières US ont poursuivi TOTAL sur cette base d’ailleurs, celle d’avoir négocié avec le CNT avant la disparition de Kadhafi et de son administration) il aurait dit à Abdeljalil « Et encore, vous n’avez rien vu. » Sur les 350 000 à 450 000 morts en Syrie, combien de civils innocents ont été tués par les armées loyalistes ? 120/150 000 tués sont des égorgeurs, 120/150 000 tués sont des soldats de l’armée syrienne et ses alliés, et sur les 100 à 150 000 restants, si nous prenons pour hypothèse un ratio identique au précédent, alors il y aurait 70 / 80 000 civils morts dûs aux égorgeurs, et 60 / 70 000 civils morts dus à l’armée syrienne... en 7 ans ? RAPPEL : de juin 44 à avril 45, les alliés ont tués 80 000 français.


                  • Christian Labrune Christian Labrune 2 mai 09:38

                    @bluerider

                    L’ayatollah Labruni (puisque je serais un ayatollah !), comme tous les ayatollahs, est un fanatique, mais un fanatique de la liberté, comme on peut le voir en considérant la petite icône d’une statue qui lui sert d’enseigne, à côté de chacune de ses interventions.

                    C’est qu’il sait très bien faire la différence entre les démocraties, qui sont des régimes bavards, chaotiques, souvent ridicules, et les systèmes autoritaires qui imposent le silence, l’ordre totalitaire, et prétendraient interdire l’exercice même de l’ironie, comme le font déjà un certain nombre de petits Bachar d’Internet particulièrement cons publiant sur ce site, lesquels font disparaître ce qui, non sans raison, les ridiculise.

                    Comparer la France et la Syrie des el-Assad, c’est se foutre du monde. Si vous étiez dans l’un de ces pays, en Syrie par exemple, mais aussi bien en Iran ou en Turquie, et que vous alliez parler sur un site internet d’un boucher de Damas, de Téhéran ou d’Ankara, et faire le procès du régime comme vous crachez ici sur votre propre pays, vous seriez déjà, pour le moins, en cabane.

                    Déstabiliser des régimes pourris qui oppriment des millions de citoyens, quand on jouit soi-même d’une assez parfaite liberté, c’est bien la moindre des choses. Ca ne réussit pas toujours parce que les peuples finissent par s’habituer à leur propre abjection, comme l’avait admirablement expliqué Etienne de la Boétie dont se souvient probablement Racine lorsque, dans Britannicus, il fait dire cyniquement au mauvais conseiller du prince, parlant des Romains : « ils adorent la main qui les tient enchaînés ».

                    La grande affaire actuelle des états démocratiques, c’est la déstabilisation de l’Iran néo-nazi. Il aurait fallu beaucoup plus tôt soutenir l’opposition, cela aurait peut-être évité une guerre qui risque désormais d’être inévitable, mais l’imbécile Obama, en 2009, ne l’avait pas compris. Il préférait alors caresser les Frères musulmans dans le sens du poil au Caire, et favoriser ces printemps arabes qui allaient leur ouvrir en Egypte comme en Tunisie un chemin tout tracé vers le pouvoir.

                    « L’action n’est pas la soeur du rêve », les hommes se trompent, surtout les imbéciles, mais dans l’ensemble, ça progresse quand même : le communisme et le nazisme hitlérien ne sont déjà plus que de mauvais souvenirs. On dira la même chose dans vingt ans de la troisième émergence totalitaire qui aura été l’islamisme. Comme les communistes qui avaient trouvé bon que les chars soviétiques écrasent Budapest en 56, puis Prague, puis Varsovie, et auront confessé plus tard leur erreur, vous pourrez toujours, quand vous serez plus vieux, vous repentir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès