• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Syrie - Poutine ridiculise l’Occident en pleine Coupe du (...)

Syrie - Poutine ridiculise l’Occident en pleine Coupe du Monde

Le ministère de la Défense et le ministère des Affaires étrangères russes ont tenu une conférence de presse conjointe le 22 juin pour exposer une partie du matériel trouvé à Douma aux mains des rebelles syriens et faire le point sur l'enquête menée par l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), sur la présumée attaque chimique du 7 avril.

A cette occasion, le général Igor Kirillov a révélé qu'un laboratoire rempli d'explosifs ainsi qu'un entrepôt de produits chimiques avaient été découverts à Douma, et qu'ils étaient équipés en matériel provenant d'Europe et des Etats-Unis. Selon Igor Kirillov, les rebelles syriens utilisaient ces installations pour fabriquer des explosifs PETN et peut-être du gaz moutarde, des substances permettant d'en fabriquer ayant également été trouvées. Pourtant, ni le laboratoire, ni l'entrepôt que les Russes ont souhaité montrer aux enquêteurs de l'OIAC à leur arrivée n'ont « éveillé leur intérêt », selon Igor Kirillov.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova a précisé que la Russie était prête à présenter les preuves dont elle dispose à d'autres pays qui souhaiteraient y avoir accès. Au total, les militaires russes ont trouvé plus de 40 tonnes de substances chimiques dans les territoires repris aux terroristes.

Zut alors, à la thèse s'oppose une .. antithèse, preuves à l’appui – pas des preuves qu’on trouve comme Le Drian sur des réseaux sociaux, pas des photos ou des vidéos truquées, NON, des armes et du lourd. On comprend mieux devant ce scud russe l’urgence à interdire RT France et Sputnik. Parce que toute la thèse de l’axe USA-France-Royaume Uni, et avec elle l’honneur de ses dirigeants, tout ça finit en charpie.

Ce dont on se doutait un peu depuis le coup des fioles du père Colin Powell. Les russes, malicieux, invitent tout-un-chacun à venir voir sur pièces. Il va falloir des trésors d’imagination à cette pauvre Nikki Haley pour ne pas s’écrouler en sanglots. D’autant que Maria Zakharova en a sorti de belles, preuves à l’appui, sur les collusions de ces sympathiques casques blancs avec Daesch.

On est dans le jeu diplomatique, on est d’accord que chaque camp peut mentir. Simplement à l’observation des dossiers il y a comme une grosse différence dans les astuces des Pinocchios selon qu’ils soient à l’est ou à l’ouest. Le SCUD russe pulvérise et ridiculise son partenaire et ennemi, au petit jeu de la guerre des communiqués c’est touché-mouché-coulé.

La somme – incroyablement répétitive – des média-mensonges occidentaux sur les cas irakiens, libyens et aujourd hui syriens explose à la figure des faucons et de leurs alliés. Des bleus, des débutants, des qui ne marche qu’à l’émotion kétchup de sitcom, grosses ficelles, laissent des traces partout, se contredisent, s'auto-annulent à force de nullité. Croire en la thèse occidentale de la guerre contre le terrorisme quand on sait – tout est sur la table à l’heure du net – qui a créé l’Etat Islamique, quand même, ce pauvre Netanyahou, il a regardé trop de séries Netflix.

Tous ces pseudo experts de rien du tout surpayés pour répéter en boucle sur toutes nos chaines les éléments de langage de la CIA sur la véracité des preuves d’attaques chimiques, ces journaleux qui jamais n’ont mis un pied ailleurs que dans le quartier latin, devraient être tous virés. Et les Fabius, Hollande, Le Drian, Macron, Ayrault, traduits devant la Haute Cour pour haute trahison. Parce que leurs mensonges répétés mille fois la main sur le coeur, il y en eu des victimes, des millions de victimes, de Daesch, de leurs bombes, de ce massacre d’un pays autrefois en paix et que depuis 2011 ils ont massacré.

Qu’il est malin ce Poutine qui lache sa bombe en pleine Coupe du Monde à domicile, tandis que les équipes sont entre ses murs et qu il se montre chaque soir ou presque tous sourires sur les gradins. J’imagine la tête à Macron s’il pointe son nez à ses cotés, je ris d’avance aux répliques du tsar à son encontre. Alors petit, tu veux toujours jouer aux échecs …


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (68 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • McGurk McGurk 26 juin 13:06
    Le gros problème dans votre article, c’est que vous vous contredisez totalement. D’un côté, vous admettez que les deux camps peuvent mentir - en apportant de fausses preuves - mais par contre vous êtes clairement du côté russe.

    Or, on sait tous à quel point ce pays est « honnête » et « démocratique ».

    C’est bien d’avoir un point de vue mais sans éléments déterminants validant votre point de vue (bonne chance pour les trouver), cet article est un ramassis de conneries.

    N’importe quel Etat peut aller récupérer un missile sur un champ de bataille, le repeindre et dire qu’il a « trouvé des preuves ». Tout comme les Américains « ont la preuve » que la Syrie balance des merdes chimiques sur les soi-disant « rebelles ».

    La vérité, c’est que cette guerre est tellement un merdier impénétrable que personne ne sait qui est qui et qui fait quoi.

    • Laulau Laulau 26 juin 13:47

      @McGurk

      Vous avez raison, on peut fabriquer des preuves. Mais une question est : quel intérêt avait la Syrie a effectuer ces « bombardements chimiques » ? Une autre question : quel intérêt avait les rebelles a simuler ces « bombardements chimiques ».
      Répondez à ces questions et vous n’aurez aucun besoin de preuves fabriquées ou non pour vous faire une opinion.

    • Doume65 26 juin 15:46

      @McGurk

      « personne ne sait qui est qui et qui fait quoi »
      Il y a quand-même une différence entre des preuves relevées sur les réseaux sociaux ou classées « secret défense » et celles des russes lorsqu’on sait que « Maria Zakharova a précisé que la Russie était prête à présenter les preuves dont elle dispose à d’autres pays qui souhaiteraient y avoir accès. »

    • christophecroshouplon christophecroshouplon 26 juin 15:54

      @McGurk
      Le gros probleme de ce tout petit commentaire c est qu outre un jugement a deux balles selon la doxa du gars, il demontre que vous ne savez pas lire, encore moins comprendre la nuance - je ne parle meme pas du fait de l exprimer par ecrit. Critique ca demande a minima des lunettes et un stylo propre


    • Pseudo Victor 26 juin 19:05

      @Laulau


      Quel intérêt ? Je sais pas moi, je dirais au hasard, virer une guérilla qui campe à un jet de pierre du palais présidentielle ?

    • leypanou 26 juin 19:31

      @McGurk
      cette guerre est tellement un merdier impénétrable que personne ne sait qui est qui et qui fait quoi  : seuls les neuneus ou les aveugles volontaires ne savent pas qui est qui et qui fait quoi.


    • Eric F Eric F 26 juin 19:55

      @Laulau

      Donc vous vous basez sur des raisonnements de vraisemblance, et non sur d’hypothétiques preuves. Je serai assez d’accord sur cette question d’invraisemblance d’une attaque au gaz par le régime alors que la ville était déjà quasiment conquise, mais il va falloir choisir entre deux thèses contradictoires :
      -soit il n’y a pas eu d’attaque chimique (on nous avait affirmé que des témoins et journalistes avaient démenti qu’il y ait eu présence de gaz)
      -soit qu’il y a eu diffusion de gaz par les rebelles eux-mêmes (en exhibant des preuves qu’ils en détenaient)

    • toma 26 juin 22:29

      @McGurk

      On se demande a ce moment-là, comment vous faites confiance aux tribunaux de nos beaux pays.

      Y a un accusé, avec son avocat, et en face une victime, si elle est morte, le procureur essaie de prendre sa place.

      Donc la victime, ou le procureur, accuse une personne mise en examen.... Qui sera donc accusée et pour cela il faut des preuves et un MOBILE.

      Apparemment, dans nos démocraties aux tribunaux si parfaits on l’oublie.

      En effet, les arguments et preuves avancées par la Russie (entre autres, car ils sont les seuls audibles grâce a leurs médias, les iraniens et syriens sont invisibles) brandissant un mobile sérieux, et bien apparemment, cela semble, même a beaucoup de gens qui se foutent de la Russie, fort recevable, et a le don d’énerver ceux qui détestent les russes.

      On emmerde rarement quand on se trompe totalement. Regarder la tenue russe sur les relations Gazprom.Ukraine et Khodorovsky contre l’État russe. Débouter en Russie, Suède, Pays-Bas, France, Belgique même en Angleterre. Les russes perdent quasi jamais, car il a des contrats, et il faut savoir les lire. Oui, les russes respectent le droit international, car c’est l’argument du faible, les USA le piétinent, car ils en ont rien a foutre avec leurs alliées.

      Les USA font des sanctions économiques contre 40 pays, jamais recevable a l’OMC. Je me marre. L’Europe refuse du porc aux médocs et du boeuf aux hormones, pafff, OMC et OMS sur le dos.

      En Syrie pareil. L’arsenal a été détruit depuis longtemps, et les centrifugeuses iraniennes viennent du Pakistan qui s’était fournis aux USA, la centrale iranienne de Buschker a été construite par les allemands sur technologie Us du temps.du cha, les russes ont fini le réacteur.

      Mais là, oui, les méchants syriens et iraniens. Et l’Irak de Saddam a utilisé des scuds avec des produits chimiques pour produire du gaz mortel, le tour livré par BASF. C’est l’ancêtre lointain et allemand de la boite qui a produit le gaz des chambres à gaz, le ziklon B. Comme Porsche a été fondé par Hitler.

      Donc ici, certainement occupé a gagner la partie, le trio Russie Iran Syrie a clairement aucun intérêt a se mettre la « communauté internationale » à dos. Depuis la 1ere guerre mondiale, on sait qu’une guerre ’e se gagne pas avec des produits chimiques.

      Par contre ça sert de très bonne excuse pour une attaque aux missiles téléguidés démocratiques, qui ne font pas mal.

      Désolé si je ne poste pas les liens sur les dossiers comme Iran contra, le Gladio,....


    • Pseudo Victor 27 juin 09:29

      @toma

      Oui, certes, tout ceci est très beau, mais comme l’a fait remarquer un internaute au dessus, on se demande bien alors pourquoi il y a toujours le même type de réaction :

      1) Il n’y a eu aucune attaque chimique

      2) en fait si, il y en a eu une, mais ça ne venait pas de nous.

      Sur des théâtres d’opération qui font quelques kilomètres, avec la Russie qui, du propre avis des poutiniens, contrôle tout en Syrie (NB :  smiley ) de telles explications embrouillées sont... surprenantes.

      Mais après tout on s’en fiche :

      si Assad zigouille 10 000 Syriens ça se sera de la faute des Russes, et que chacun prenne ses responsabilités.


    • christophecroshouplon christophecroshouplon 27 juin 17:30

      @Blek

      Si seulement c etait egratigner ca serait rigolo et agreable ... Bien sur qu il y a des gens autour de moi, des comme vous tiens qui aimez juger sans jamais produire. Faut faire avec, rire d eux - donc de vous - et en rire puis passer immediatement a autre chose
      Sinon mon pseudo cote feminin, ma grande, en face a face tu te prendrais direct une mandale pour ces mots, ton homophobie de petit refoule tu te l enfiles ou je pense

    • Analis 27 juin 22:35

      @Eric FDonc vous vous basez sur des raisonnements de vraisemblance, et non sur d’hypothétiques preuves. Je serai assez d’accord sur cette question d’invraisemblance d’une attaque au gaz par le régime alors que la ville était déjà quasiment conquise, mais il va falloir choisir entre deux thèses contradictoires :-soit il n’y a pas eu d’attaque chimique (on nous avait affirmé que des témoins et journalistes avaient démenti qu’il y ait eu présence de gaz)-soit qu’il y a eu diffusion de gaz par les rebelles eux-mêmes (en exhibant des preuves qu’ils en détenaient)

      Mais en réalité, il n’y a aucune contradiction entre les deux. Il y a de fausses attaques, comme l’indiquent un grand nombre de témoignages. Et à côté de ça, il y a aussi eu des tentatives de la part de rebelles de placer des bonbonnes de gaz chloré en des endroits succeptibles d’être frappés par des avions syriens et russes. D’après ces témoins interrogés par la chaîne allemande ZDF, au moins certaines de ces bonbonnes auraient ainsi explosé, ce qui pourrait expliquer d’éventuelles découvertes de traces de chlore.

      https://fr.sputniknews.com/international/201804221036061498-douma-temoignages-tv-allemande/

      Donc les occidentaux et leurs séides ont utilisé les deux méthodes. Pourquoi n’avoir pas procédé à une attaque sous faux drapeau à grande échelle ? Sans doute parce que les russes et les syriens avaient saisi dans les jours précédents les grands stocks d’armes chimiques que les rebelles s’apprêtaient à utiliser.


    • Attila Attila 27 juin 23:00

      @Eric F
      « soit qu’il y a eu diffusion de gaz par les rebelles eux-mêmes (en exhibant des preuves qu’ils en détenaient) »

      L’armée syrienne a régulièrement publié des photos de stocks chimiques ou d’ateliers de fabrication d’armes chimiques découverts lors de la reconquête des territoires aux mains des islamistes.
      Un exemple parmi d’autres.

      .


    • Eric F Eric F 28 juin 10:47

      @Analis

      J’ai juste écrit que pour une même affaire, on ne peut pas défendre à la fois deux thèses contradictoires.
      Ceci étant, le fait que des factions rebelles aient récupéré certains stocks d’armes chimiques existants (on se doute bien que la totalité n’avait pas été détruite) ou s’en soient procuré d’autres, c’est extrêmement plausible.

    • imago imago 1er juillet 12:50

      @christophecroshouplon

      encore un homo qui ne s’assume pas vu la réaction.
      moi je l’aime bien votre côté féminin christophe.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 1er juillet 17:47

      @McGurk

      Il n’y a pas ici de contradiction. La prémisse de base est que TOUS les gouvernements mentent autant qu’il le faut pour optimiser l’adhésion de leurs populations aux politiques qu’ils veulent appliquer. Concrètement, toutefois, le modèle dit « démocratique » met davantage l’accent sur l’accord de la population et a donc exigé la mise en place d’un réseau de médias plus fort et d’une propagande plus subtile La Russie travaille activement à combler l’écart, mais aujourd’hui c’est encore l’OCCIDENT qui détermine essentiellement le narratif et les épisodes du conte de fées que l’on nous fait gober comme une description fidèle des événements qui constituent « l’actualité ». NOUS sommes les plus grands menteurs, parce que nous sommes les meilleurs menteurs....

      NOTRE devoir est de ne pas tomber dans les pièges que nous tendent NOS dirigeants ; celui des Russes est de ne pas tomber dans ceux que leur tendent les leurs... L’objectif de tous doit être de ne pas accepter que, par des mensonges, le monde soit conduit encore une fois à la confrontation et à la guerre. Comme il l’a si souvent été par les oligarchies qui en profitent.

      PJCA



    • cétacose2 26 juin 13:18

      Merci à l’auteur de nous révéler la vérité ,celle que tous nos médias pourris ne cessent de déformer....


      • V_Parlier V_Parlier 27 juin 14:33

        @cétacose2
        Mais je reste hélas persuadé qu’ici les non-avertis n’entendront même pas le souffle lointain de la dite « bombe ». Il y en a déjà eu des tonnes comme ça les dernières années, ça ne changera rien. Ils ignoreront et nieront, même si les Russes leur présentent des milliers d’armes de l’OTAN sur place


      • Je Me Souviens Je Me Souviens 26 juin 16:03
        USA :« Nous avons des preuves irréfutables,mais nous ne pouvons pas les présenter,Secret Defense ! »
        Russie :« Nous avons la preuve du contraire,venez voir par vous mêmes ! »
        Moi :(se gratte la tête)Trop compliqué,je vais plutôt regarder le foot !

        • Pere Plexe Pere Plexe 27 juin 08:04

          @Je Me Souviens
          ...pas d’arbitrage vidéo à l’ONU.


        • V_Parlier V_Parlier 27 juin 14:34

          @Je Me Souviens
          Plus simple que ça : « C’est pas vrai car c’est dit par les russes, donc je ne vais pas voir, donc j’avais raison puisque ce n’est pas vrai car j’ai rien vu ! »


        • Pascal L 26 juin 18:43

          Pour que ce soient des preuves, il faut présenter le lien entre ce qui est montré et l’endroit où ce matériel a été trouvé. On ne peut se contenter d’une déclaration. Je n’ai pas vu ce qui a été présenté par les Russes, mais avec ce que j’ai en main, je ne peux rien conclure, ni dans un sens, ni dans l’autre. Cela n’a pas plus de valeur que les fioles de Powell. Si les Russes ne présentent pas ces liens, ce n’est que de la gesticulation.


          • Pere Plexe Pere Plexe 27 juin 08:08

            @Pascal L
            Oui.
            Reste que les accusations Otanesques ne sont pas plus étayées mais ont justifié des opérations militaires...


          • Pascal L 27 juin 15:39

            @Pere Plexe
            « mais ont justifié des opérations militaires »

            Je ne connais pas de gesticulation qui n’ait pas pour objet de justifier des opérations militaires. Il me semble que les militaires russes sont sur place et ce n’est pas pour faire des parties de cartes.

          • Pere Plexe Pere Plexe 27 juin 19:19

            @Pascal L
            C’est certain.

            Reste à regarder quelles actions militaires respectent le droit international et lesquelles y contreviennent.
            Quels faits,difficilement vérifiables, sont plausibles et lesquels le sont bien peu.

          • Pascal L 28 juin 10:53

            @Pere Plexe
            « quelles actions militaires respectent le droit international »

            Ici, c’est le monde des apparences. Les opérations militaires portent toujours une part de secret. Dans ce monde, tout s’achète, à commencer par la communication. Comment savoir si tel journaliste est plus fiable que tel autre ?

            « Quels faits, difficilement vérifiables, sont plausibles et lesquels le sont bien peu »
            Comme vous l’écrivez « difficilement vérifiables ».
            Si vous utilisez vos propres convictions pour établir la plausibilité d’un fait, vous êtes certain d’avoir tout faux. Nous ne pouvons pas tout vérifier et nous croyons facilement des personnes en qui nous avons confiance. Il s’avère que des mensonges énormes sont crus juste parce que les personnes qui les émettent créent la confiance par de beaux discours. Voltaire, Marx, Hitler, Mao, Pol-pot sont ainsi des créateurs de vérités messianiques très habiles. Les personnes qui les ont suivi n’étaient pas plus débiles que nous, juste aussi fatiguées que nous pour ne pas avoir vérifié les discours. A un niveau moindre, nous sommes entourés par des créateurs de vérité. Chacun veut s’arroger le bénéfice de l’éradication du mal en ce monde, mais c’est une chimère. En fait nous sommes entourés de personnes qui voudraient qu’on les aime plus que nous-même, mais ce n’est pas possible et c’est l’origine même du mal à cause de l’insatisfaction que cela crée.

            Ne croyez que les personnes qui peuvent démontrer leurs discours. Toute démonstration doit pouvoir être refaite dans les mêmes conditions par une autre personne indépendante de la première. Si vous n’avez pas de démonstration, faites-là vos même et si vous ne pouvez pas la faire, essayez d’utiliser un maximum de recoupements issus de sources très diverses. En l’absence de démonstration et de recoupements, ne croyez pas ce que l’on vous raconte. Le doute n’a jamais tué personne.

          • Allexandre 26 juin 19:26

            @ l’auteur

            Vous dites qu’on s’en doutait depuis le père Powell, mais c’est bien plus ancien. Pensez à Pearl Harbour ou au croiseur Maddox..

            • colza 26 juin 19:47

              Les faucons n’étaient donc que des vrais.



              • Esprit Critique 27 juin 00:11

                Il a quelques mois les merdias, nous abreuvez d’info en direct de Syrie, il y avait toujours un témoin pour nous expliquer que les bombes de Bachar ne visaient que les écoles et le hôpitaux ….

                Depuis la mi Janvier L’armée d’ Erdogan est entrée dans le nord de la Syrie pour buter des kurdes.

                Depuis six mois aucune infos, ou sont les trous du culs corespondant de os merdias ????


                • Pere Plexe Pere Plexe 27 juin 08:11

                  @Esprit Critique
                  ...en Russie à commenter le foot ?
                  Mais vous êtes injuste le conflit Syrien fait encore quelques lignes.
                  Contrairement au conflit yéménite.


                • Pseudo Victor 27 juin 14:57

                  @Esprit Critique

                  Depuis la mi Janvier L’armée d’ Erdogan est entrée dans le nord de la Syrie pour buter des kurdes....avec le soutien russe, avec le soutien russe.

                  J’ose espérer qu’il ne s’agit que d’un oubli de votre part...


                • Pere Plexe Pere Plexe 27 juin 19:22

                  @Pseudo Victor
                  C’est vrai que les membres de l’Otan ,tel la Turquie, ont l’habitude de demander le feu vert de Moscou...


                • Pseudo Victor 28 juin 09:27

                  @Pere Plexe

                  Ben oui, puisque de l’aveu même des poutiniens, « la Russie contrôle tout en Syrie ».

                  Sinon, les sommets d’Astana Sotchi Russie Iran Turquie, ça vous parle ?


                • Esprit Critique 28 juin 13:03

                  @Pere Plexe
                  Merci , J’allais le dire.

                  Il ne s’agit pas d’un soutien de poutine, mais d’une déstabilisation de l’Europe et de l’OTAN en réponse aux sanctions dont la Russie, le plus grand pays du monde, est l’objet ..

                  Tout les Victor ne sont pas des Paul Emile !


                • Esprit Critique 28 juin 13:06

                  @Pere Plexe
                  Il n’y a pas de réel « conflit Yéménite », vous le comprendrez mieux dans quelques temps , quand le Yémen sera plus ou moins une province Saoudienne !


                • Esprit Critique 28 juin 13:12

                  @Pseudo Victor
                  Poutine Bute les muzz chaque fois qu’il le peut chez lui.

                   Son utilisation d’Erdogan, est un arrangement de parcours temporaire, vous prenez tout au premeir degré, vous allez avoir du mal a suivre.


                • Pseudo Victor 28 juin 13:32

                  @Esprit Critique

                  Mort de rire, avec 20% de musulmans en Russie, vous avez une perception un peu biaisée de ce pays.

                  Pour Afrin, je suis curieux de voir ça, j’avouerai volontiers mon erreur de jugement le jour où ça arrivera, mais pour l’instant je suis bien obligé de me baser sur ce qui existe, et pas sur des fantasmes.


                • zygzornifle zygzornifle 27 juin 09:28

                  Le temps qu’il se fasse oublier ce matériel se retrouvera sur le marché noir et c’est encore les ricains qui l’achèteront pour déstabiliser tel ou tel pays en le vendant a ses opposants .....


                  • Eric F Eric F 27 juin 10:30

                    @zygzornifle
                    le matériel se retrouve en effet sur le marché noir, mais il arrive souvent qu’il aboutisse dans les mains de groupes groupes qui tirent ...sur celui qui l’a fabriqué


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès