• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Syrie : un menteur nommé Macron

Syrie : un menteur nommé Macron

C’est devenu une habitude : le godelureau de l’Elysée fait le paon au château de Versailles. Brasseur d’air inusable, le freluquet fait des phrases, il pérore dans le vide. Comme un télévangéliste, il brandit de grands mots tout en agitant ses petits bras. Une presse servile l’a tellement encensé qu’il a sans doute fini par croire à son destin planétaire. “Macron sauve le monde”, titrait Challenges en mai 2017 au sujet d’un sommet européen que son insignifiance a condamné à l’oubli. Mais ce n’était que le hors d’œuvre. On eut droit, par la suite, à un véritable morceau d’anthologie. “Macron : naissance d’un chef de guerre”, osait Le Point à propos du bombardement punitif de l’armée syrienne perpétré par les forces aéronavales françaises le 14 avril 2018.

Cet audacieux hebdomadaire oubliait de préciser, au passage, que la moitié des missiles français avaient raté leur envol et que les autres avaient manqué leur cible. Quant au prétexte de cette agression militaire contre un Etat souverain, on sait désormais ce qu’il vaut. L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) vient de publier son premier rapport consacré à l’attaque chimique présumée contre la Ghouta orientale du 7 avril 2018. Résumant le résultat de plusieurs mois d’investigations, ce document constate “l’absence de gaz à effet innervant” et la “présence possible de chlorine” sur les sites concernés. Pas de gaz sarin, donc, et peut-être un peu de chlorine. Bref, la montagne a accouché d’une souris.

Ajouté aux 17 témoignages oculaires présentés par la diplomatie russe lors d’une conférence de presse boycottée par les pays bellicistes, ce rapport, implicitement, tord le cou aux accusations occidentales proférées contre Damas. A sa façon, il accrédite la thèse d’une grossière manipulation organisée par les White Helmets, ces petites mains si promptes à exécuter les basses besognes de l’ingérence occidentale. La chlorine est une substance que l’on peut trouver à peu près partout, et il a suffi d’en arroser les patients de l’hôpital de Douma pour faire croire à une monstrueuse “attaque chimique”. C’est cette supercherie que relatent, très précisément, ces nombreux témoins - syriens - que les dirigeants occidentaux n’ont pas voulu entendre.

Que les experts de l’OIAC eux-mêmes aient refusé de rencontrer ces témoins en dit long sur les efforts de leurs parrains occidentaux pour amener ces experts aux conclusions voulues. Mais on ne peut pas toujours nier les faits, et l’opération a fait chou blanc. Occulté par les médias aux ordres du monde libre, cet effondrement de la thèse occidentale sur les événements de la Ghouta est un événement capital. Les Français ont la mémoire courte, mais ils se souviennent d’un président qui affirmait détenir les preuves irréfutables d’une attaque chimique perpétrée par l’armée syrienne contre les civils de Douma. Alors, si ces preuves existent, où sont-elles ? Si l’OIAC - dûment chapitrée - n’a pas su les trouver, c’est qu’il n’y en a pas. M. Macron ayant affirmé qu’il avait de telles preuves en sa possession, il n’y a qu’une conclusion possible : M. Macron est un menteur.

En clair, la France de Macron a bombardé la Syrie en prétextant une attaque chimique fabriquée pour les besoins de la cause. Son gouvernement a sciemment violé le droit international. Il s’est rendu coupable d’un crime que même Hollande n’avait pas commis. A vouloir calquer la politique française sur l’agenda américain, le Young Leader élyséen a fait pire que son prédécesseur. Macron est une sorte de Bush au petit pied : il fait de gros mensonges pour justifier ses crimes. Satrape de l’empire, il est fier de recevoir les honneurs d’une presse larbinisée qui le proclame “chef de guerre”. Ce qu’on retiendra de ce vaniteux décidé à briller en faisant le malheur des autres ? Qu’il aura combattu deux peuples courageux - le peuple syrien et le peuple yéménite - au côté des criminels wahhabites, fourriers de l’impérialisme et banquiers du terrorisme.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • bob14 11 juillet 10:16

    Macron la lessiveuse de cerveaux..Après son passage plus rien ne repousse... !


    • Jean Roque Jean Roque 11 juillet 10:23

       
      Le bichon boobalandais pelliculé s’appelle Jupiteronnet, où « gogochon suprême ».
       
       
      « Vous savez quelle est la colonie la plus dynamique, la plus nataliste glands remplaciste qui déborde sur la souchiennerie, et qui veaute à 85% pour Rothschild ? Assurance Finance 93. » Jupiteronnet
       
       


      • MagicBuster 11 juillet 11:03


        Qui peut croire que Donald, Bachar, Vladimir, Angela, therasa etc . . . . ne disent QUE la vérité ?

        Le monde est ainsi fait - et n’est pas prêt de changer.

        La France n’est pas une exception.

        Au contraire - La France est au cœur de la diplomatie mondiale.

        On ne peut pas tout se dire.


        • Oceane 11 juillet 15:04

          @MagicBuster

          Ferais-tu de l’auto-persuasion ?


        • Doume65 11 juillet 23:57

          @MagicBuster

          « Qui peut croire que Donald, Bachar, Vladimir, Angela, therasa etc . . . . ne disent QUE la vérité ? »
          Les journaleux. Ceux qui décident quoi est une fake new.

        • arioul arioul 11 juillet 11:42

          Cher Monsieur sachez que la diplomatie est l’art du mensonge et rien d’autre , il faut simplement de bons communicants pour enrober le paquet de fiente , avec un joli nœud rouge et bleu.


          • Sozenz 11 juillet 14:34

            @arioul

            non monsieur la diplomatie , n est pas la rt du mensonge ;, mais l art de la justice qui s accorde dans la compréhension de l autre .
            le mensonge n apporte que rancœur , mésentente , perdant perdant sur le long terme .

          • Michel Maugis Michel Maugis 11 juillet 18:28

            @arioul

            OK, monsieur le diplomate de merde
            Foutez le camp de ce site, si c’est pour dire des imbécillités qui renforcent les criminels.

            Ah, pardon, je n’avais pas vu votre photo ! Excusez moi.

          • arioul arioul 11 juillet 19:09

            @Michel Maugis
            Pas tant que tu seras là MiMi , le plaisir de te voir éructer est trop grand.


          • Menteur comme un arracheur de dents. Après hollande et les « sans dents ».C’était PRE visible ;


            • Si rit, qui rira le dernier. Et en plus avec un dentier. 


              • Dom66 Dom66 11 juillet 11:54

                Bonjour,

                L’article est bon merci, et puis il commence bien...tout est dit dès le début


                « le godelureau de l’Elysée fait le paon au château de Versailles. Brasseur d’air inusable, le freluquet fait des phrases, il pérore dans le vide. Comme un télévangéliste, il brandit de grands mots tout en agitant ses petits bras. Une presse servile l’a tellement encensé qu’il a sans doute fini par croire à son destin planétaire. »

                Marcon (Décidément je ne sais pas où se place le R) est un Nain

                Nain capable, Nain compétant, Nain « posteur. »..ETC..

                Je suis en vacance, je ne regarde plus les infos des merdias qui lèchent un max.

                La France est en Final et pas qu’au foot….


                • arnulf arnulf 11 juillet 12:04

                  Rien à attendre de ce baltringue. Dès que lui ou un membre de sa clique apparaît à la TV, je zappe. Je sais déjà que c’est mauvais pour moi et mon pays.


                  • Decouz 11 juillet 12:06
                    On peut voir l’envérité, il suffit de se mettre la tête en bas.
                    Non c’est plus malin (comme les prix aguicheurs), c’est un miroir tantôt faux, tantôt vrai, un peu faux, un peu vrai, une fine pointe de mensonge sur un généreux cornet de banalités, ou l’inverse un grand bol de mensonges pimenté par quelques éclats de réalité.


                    • alinea alinea 11 juillet 12:43

                      Oui, seulement s’il y a peu de temps on pensait urgent et important de crier sur tous les toits les mensonges de nos dirigeants, pour que tout le monde sache, aujourd’hui que c’est fait, une tâche énorme nous attend : et alors ? Nous savons ; ils savent que nous savons, ils ne changeront rien... ? Ne sera-ce pas à nous de changer quelque chose ? et là à quoi ? comment ? Pffffffffittttt


                      • zzz'z zzz’z 11 juillet 13:03

                        @alinea
                        Plus y a de fous, moins y’a de riz !


                        Déjà, informés, désiilés, et, presque formés, nous-mêmes avons gagné quelques batailles. Les questionnements que permet l’internet font prendre conscience des limites dans lesquelles on s’est laissé enfermer… Après, c’est du travail individuel, qui suivi d’échanges apportera des esquisses de solutions, mais déjà, nous seront sortis de cet enfermement sidérant.

                      • alinea alinea 11 juillet 13:41

                        @zzz’z

                        Après la prise de conscience il faut l’action ; le pouvoir a quelques longueurs d’avance sur nous et certaines d’entre elles sont irrémédiables, donc oui, on est obligé de faire avec la lenteur de la masse mais vient un moment où on se demande si cette lenteur n’est pas un immobilisme !
                        Je ne demande qu’à relancer mon optimisme !

                      • zzz'z zzz’z 11 juillet 16:37

                        @alinea

                        L’immobilisme… Cela dépend si vous vous prenez en tant que centre du système analysé, ou, si vous conservez le tropisme de la « masse » ; les déplacements de vues dans le système ; son analyse sous différents angles, pour conforter des jugements n’est pas dynamique (mais vous sont propres) ; Par contre on peut avancer, sur l’axe de la connaissance, de la sagesse… Reste ensuite l’incontournable partage, la confrontation des découvertes.

                        Chacun ses recettes, celle que vous venez de fabriquer semble fonctionner… On peut se servir du net comme de l’Imprimerie, de la poste, il réduit considérablement la latence.

                        Enfin, les personnes qui pensent différemment, agissent différemment ; le principal, à mes yeux, est de s’échapper de la caverne de Platon ; J’ai cru comprendre que le sort réservé à ceux qui y retournent n’était pas enviable. 

                      • sirocco sirocco 11 juillet 22:57

                        @zzz’z

                        "Les questionnements que permet l’internet font prendre conscience des limites dans lesquelles on s’est laissé enfermer… Après, c’est du travail individuel..."

                         
                        Absolument pas. Ou bien on descend tous dans la rue avec des fourches et des barres à mine, ou bien on se résigne à la soumission sans fin. Les élections, les réunions de quartier, les forums sur le Web... oubliez, ça ne mène à aucun changement ni à rien de concret.


                      • zzz'z zzz’z 11 juillet 23:36

                        @sirocco
                        La chair à canons, très peu pour moi ; l’instrumentalisation est ancienne et très puissante… Mais bonne bourre, sincèrement.


                      • zzz'z zzz’z 11 juillet 23:52

                        @sirocco

                        Mais, pour moi cela ne résoudra rien ; toujours après les révolutions, on m’enfermera dans la caverne de Platon au nom du grand Pastafari , du grand Schtroumpf, ou de la grande Zoa…

                      • megawatt 11 juillet 13:30

                        Chlorine en anglais, chlore en français est un gaz plus lourd que l’air.

                        On ne peut pas « asperger des gens avec », par contre on peut le libérer de bonbonnes, il forme des nappes jaunes et s’infiltre dans les sous-terrains.

                        • Sozenz 11 juillet 14:40
                          pouvons nous dire que l etat français en laissant cette usine polluer l air est un criminel et qu’ il est complice de crime ? .
                          Déjà sous le feu des critiques pour sa gestion des victimes (jusqu’à 30 000) de son médicament, la Dépakine, le laboratoire est responsable du rejet d’un solvant volatile, le bromopropane, et émet des vapeurs à un taux jusqu’à 190 000 fois au-dessus de la norme. « Je ne suis pas tellement étonnée [de la part de Sanofi] », se désole Marine Martin, mère de deux enfants atteints de séquelles à cause de la prise de Dépakine durant sa grossesse.

                          Macron accuse Bacchar d empoisonner sont peuple , et on ne trouve pas de preuve . mais sur le territoire français .... que voit on ?

                          • sirocco sirocco 12 juillet 09:46

                            @Sozenz

                            Vous ne seriez pas aussi critique contre ce laboratoire si, comme bon nombre de nos ministres et parlementaires, vous étiez actionnaire de Sanofi. Voyez Mme Buzyn, par exemple : elle n’en pense aucun mal.


                          • Sozenz 12 juillet 11:46

                            @sirocco

                            sauf que meme si je pouvais investir dans des parts de marché, je ne le ferai pas .
                            donc je ne risque pas de me retrouver dans cette situation.



                          • megawatt 11 juillet 15:02

                            Un détachement de l’Armée syrienne remonte les Champs Elysées en 2088, Bachar et son épouse sont reçus avec les honneurs.

                            L’insurrection « programmée » de Syrie commence en 2010. La République Arabe Syrienne devient le « Régime » syrien, Bachar « le Boucher de Damas ». Miracle de la propagande quand on voit l’opinion publique française emboiter le pas.

                            Notre Président d’alors ne savait il pas qu’il accueillait un boucher ou futur boucher ; comment a t il pu laisser souiller les Champs Elysées par des aide bouchers de l’armée syrienne ?

                            • Byblos 11 juillet 15:46

                              @megawatt
                              Vous êtes sûr que c’était bien en...2088 ?


                            • zygzornifle zygzornifle 11 juillet 16:48

                              @megawatt


                              Bachar et son épouse sont reçus avec les honneurs.

                              Pourquoi il a commandé pour 500 000 balles d’assiettes Macron , faut nourrir son dictateur , Erdogan sera certainement reçu avant .... 

                            • Alex Alex 11 juillet 16:38
                              Lamentable ! L’auteur est insensible au sex-appeal de Bibi, contrairement à nos 2 derniers présidents (qui avaient suivi les pas de Sarkozy).
                              Hollande a manifesté son amour sans se cacher.
                              Julie et Brigitte ont du souci à se faire !



                              • arioul arioul 11 juillet 17:01

                                Gouvernement des mollahs Iraniens recherche :

                                Pseudo journaliste , lèche boules de Muzzs et anti occidental.

                                Salaire : 5Kg de bonnes pistaches Iraniennes.

                                Pour tous renseignement , contacter Thierry Meyssan et Mr Bruno , recruteurs en chefs .


                                • Olivier Perriet Olivier Perriet 11 juillet 17:20

                                  @arioul

                                  pffff smiley Vraiment, n’importe-quoi, j’ai le lèche-boules blues. smiley
                                   

                                  Poutine est un menteur aussi sur Afrin et son pote Erdogan.

                                  Bon, ce n’est pas sur radio Bachar qu’on en parlera.


                                • Esprit Critique 11 juillet 17:39

                                  Bravo pour ce protrait de Macron !

                                  Merci, c’est fait.


                                  • edouard 11 juillet 18:33
                                    Comme le dit le célèbre dicton : « bombardes la Syrie même si tu ne sais pas pourquoi , elle, elle le sait »
                                    Manu , pardon Monsieur le président Macron est la réincarnation de Napoléon , du moins le croit-il et il se sent donc légitime pour appliquer toutes les punitions qu’il juge utiles, à qui il veut.
                                    Et paraphrasant l’empereur il nous dit : « Du haut de ma pyramide du Louvre, 40 ans de conneries vous contemple »
                                    Macron n’est rien, une sorte d’hologramme qui va bientôt disparaître....



                                    • frugeky 11 juillet 22:09
                                      Pause-Caca est un laquais qui fait là où on lui dit.
                                      Il a le talent de l’obéissance appliquée, quoiqu’un peu laborieuse, mais ce n’est pas du fait d’une mauvaise volonté.
                                      Il a tout de l’agneau a sacrifier.

                                      • EL Yagoubi 12 juillet 02:50
                                        Excellent article. Concis et pertinent.

                                        Merci Bruno

                                        • Eric83 12 juillet 11:21

                                          Ce sont ces bombardements illégaux et illégitimes qui ont été à la base de ma démarche vis à vis de nos députés pour demander l’ouverture d’une enquête parlementaire sur l’ingérence illégale et désastreuse de l’Etat Français en Syrie depuis 2011 et ses conséquences.


                                          Mes mails étant restés sans réponses et sans effets et les conclusions du rapport préliminaire de l’OIAC du 6 juillet, sur la prétendue attaque chimique du 7 avril sur la Douma, étant implicitement accablantes pour l’Etat Français, j’ai envoyé sur ce scandale d’Etat un courrier RAR le 10 juillet à chaque chef de groupe politique ainsi qu’au Président de l’Assemblée Nationale.

                                          Publication de ce courrier à venir.

                                          Pour information sur ma démache :



                                          • arioul arioul 12 juillet 15:15

                                            @Eric83
                                            Tes courriers auront autant de succés , que mes posts sur Agoravox. Autant dire que tout va à la poubelle.


                                          • Eric83 13 juillet 22:31

                                            @Eric83

                                            Publication de mon courrier RAR aux chefs de groupes politiques et au Président de l"Assemblée Nationale.


                                          • Attila Attila 13 juillet 14:07

                                            « Il s’est rendu coupable d’un crime que même Hollande n’avait pas commis »
                                            Vous êtes sûr, Bruno Guigue ? Hollande a ordonné le bombardement d’un village syrien où ne restaient plus que des personnes âgées, des femmes et des enfants. Bilan : 164 morts.
                                            François, tu es un criminel

                                            .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès