• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > TAFTA – FRANCE : « Plus faux-cul que moi, tu meurs ! »

TAFTA – FRANCE : « Plus faux-cul que moi, tu meurs ! »

Comment s'étonner du fossé qui se creuse dangereusement entre le Peuple et les gouvernants ?

Comment s'étonner que la violence remplace le dialogue dès lors que derrière les belles paroles des gouvernants se cachent des manœuvres sournoises en contradiction totale ?

Comment dès lors s'étonner de cette insurrection qui risque d'arriver ?

Ce gouvernement, élu sur un programme de gauche totalement bafoué, nous donne encore un exemple révoltant de son cynisme faux-cul. C'est un article du Monde qui nous en donne une nouvelle illustration.

De quoi s'agit-il ?

TAFTA, vous connaissez maintenant. C'est ce traité de vassalisation de l'Union Européenne – donc de la France – aux Etats-Unis. Vassalisation économique s'entend, les vassalisations politique et militaire étant depuis longtemps réalisées avec l'Otan. Un des point les plus contestés de ces « accords », c'est l'établissement de tribunaux privés chargés de régler les litiges entre multinationales et Etats. Cette privatisation de la justice, au seul profit des entreprises et au détriment des peuples et des Etats qu'ils se sont choisis, est scandaleuse. Elle est rejetée par toutes les populations formant l'U.E.

Dans les faits, à travers de telles juridictions privées, composées d'avocats d'affaires et de juristes au service des entreprises, les multinationales peuvent attaquer un gouvernement qui, prendrait, par exemple, des décisions contre le tabagisme, et réclamer des sommes fabuleuses pour « compenser » leur manque à gagner. Juridictions sans appel possible. Depuis qu'ils ont eu connaissance de ces horreurs ultra libérales les peuples de l'Union Européenne font entendre leur voix farouchement contre. A tel point que le gouvernement français a annoncé, à plusieurs reprises, son opposition à ces juridictions privées, menaçant même de refuser de signer TAFTA si ces tribunaux privés étaient retenus. On ne peut que se féliciter de cette fermeté. Sauf que…

Sauf que, par ailleurs, la France prône tout le contraire à l'intérieur même de l'Europe ! Explications. Il existe quelques 200 traités bilatéraux régissant le commerce entre les membres les plus anciens de l'Europe et ceux qui ont été récemment intégrés. Bruxelles souhaite – à raison – supprimer tous ces traités, vestiges d'autres temps et incompatibles avec le droit européen. Mais cinq pays de l'Union – la France, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Finlande – se disent d'accord pour abroger ces traités obsolètes à condition de sauvegarder le mécanisme de règlement des différends investisseurs-États qui est une juridiction arbitrale privée vers laquelle les entreprises peuvent se tourner au lieu des tribunaux nationaux ! C'est exactement le mécanisme farouchement combattu dans le TAFTA ! Les arguments avancés sont exactement ceux du lobby patronal « Business Europe »

On peut légitimement se demander pour qui travaille le gouvernement : pour les citoyens et les consommateurs français ou pour les multinationales ?

On peut légitimement se demander à quoi mène cette privatisation de la justice, sinon à une démission de l’État devant les seuls intérêts privés.

On peut légitimement se demander ce qu'est devenue la formidable idée de l'Europe enfin unie, maintenant qu'elle est tombée aux mains des lobbies au services des banksters et des multinationales.

On peut légitimement se demander si nos gouvernants, avec leur double langage, nous prennent pour des kons ! La majorité des Français, comme des autres Européens d'ailleurs, est contre ce système d'arbitrage privé, porte ouverte à toutes les magouilles.

Et puis, en continuant dans cette logique de privatisation de tout et de tous, pourquoi ne pas privatiser le gouvernement ? Vous me direz, c'est déjà fait en partie, tant les intérêts privés et les conflit d'intérêt sont d'ores et déjà présents à tous les niveaux décisionnaires… Et puis, il serait temps d'enseigner dans nos « grandes » écoles la corruption et les techniques les plus efficaces des magouilles. Ceci au nom du pragmatisme, de l'efficacité, de la concurrence « libre et non faussée » car l'honnêteté et la probité sont sources de désavantages de compétitivité pour nos entreprises !

Et on s'étonne que ça risque de péter partout ?

Illustration : merci à Geluck


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Clofab Clofab 19 mai 2016 11:43

    Belle analyse, bravo pour cet article.


    • straine straine 19 mai 2016 11:59

      Il faut, pour inverser la spirale de la déchéance de la France et des Français, redonner un sens aux hautes fonctions étatiques en rendant à nouveau possible la culpabilité des responsables.
      En un mot inverser le « responsable mais pas coupable » !
      Déclaration sur TF1, le 4 novembre 1991 Georgina Dufoix, ancienne ministre des Affaires sociales et porte-parole du gouvernement Fabius (1984-1986) : « Je me sens profondément responsable ; pour autant, je ne me sens pas coupable, parce que vraiment, à l’époque, on a pris des décisions dans un certain contexte, qui étaient pour nous des décisions qui nous paraissaient justes. ».
      Le changement de paradigme au détriment d’un ensemble pour le bénéfice exclusif d’une minorité doit avoir un prix ....


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 mai 2016 21:18

        @straine
        Rassurez-vous, ils ont pris leur précautions...
        Sarkozy a supprimé de la Constitution le crime de Haute trahison. C’était juste avant le Congrès de Versailles où nos chers députés ont voté de Traité de Lisbonne à peine modifié, en violation du NON au referendum.
        Liste des Députés qui ont veauté OUI.


        Le crime de Haute trahison, « c’est l’entente avec des puissances étrangères, ou des puissances privées, pour mener une politique manifestement contraire aux intérêts du peuple français. »

      • Habana Habana 19 mai 2016 12:29

        Je souhaite de tout mon cœur que les Anglais décident de quitter l’UE en Juin.

        D’autres peuples pourront suivre et la France en premier lieu.

        • Fergus Fergus 19 mai 2016 13:01

          Bonjour, Habana

          Le salut n’est pas hors de l’Union Européenne : il en résulterait une situation de grand désordre, voire de chaos qui ne profiterait à personne.

          Le Brexit n’en est pas moins souhaitable car outre le fait qu’il sortirait de l’UE l’un de ses membres les moins solidaires, il pointerait du doigt un risque réel d’éclatement de l’Union.

          Ce facteur, ajouté à d’autres, a de grandes chances d’amener enfin l’UE à se réformer en remettant sur la table les traités existants. Si tel n’est pas le cas, l’Union volera en éclats, et ses membres avec !


        • Habana Habana 19 mai 2016 14:59

          @Fergus
          Sortir de l’Europe est au contraire notre seul salut !

          Lisez les articles concernant le sujet. Beaucoup de sociologues, économistes et partis politiques (à part la mafia de l’Herpès (LRPS), TOUS les partis veulent en sortir : UPR, PCRF, FN, Jacques Cheminade...).
          Nous vivons dans une Europe de mensonges, de dumping social, d’iniquité, d’injustice, de désaccord, d’hétérogénéité, de tricheries, d’intérêts des plus riches... et tout ça à la solde des USA. Nos mafieux à la tête de cette institution véreuse qu’est l’Europe vont d’ailleurs finir d’achever les peuples Européens en s’empressant se signer aveuglément le TAFTA contre toutes les volontés des populations dont les voix s’élèvent mais qu’ils préfèrent continuer de mépriser).
          Il faut être aveugle pour ne pas le voir et complètement étriqué pour ne pas vouloir le voir !
          Henri Queuille disait : « les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ».
          Eh bien l’Europe et ses engagements, qui vont totalement à l’encontre de ce que souhaitent les populations, n’engagent qu’une poignée de mafieux que l’on nomme Oligarchie !

        • Samson Samson 19 mai 2016 18:32

          @Habana
          Rassurez-vous ! Pour une fois que les « rosbifs » sont consultés sur l’€urope, je doute qu’ils manquent l’occasion !
          Je ne sais pas si la fin du projet Européen est souhaitable, mais cette €urope confisquée et vouée au pillage de la Financratie internationale, qui en veut encore ?


        • hunter hunter 19 mai 2016 18:37

          @Habana

          Ça n’arrivera ps !
          Les votes seront trafiqués !
          Très facile avec les machines à voter électroniques !

          Si la question est « do you want the UK to remain in the UE ? », donc deux réponses possibles
          YES (ce que veut le système)
          NO (ce que veulent de plus en plus d’électeurs)

          Si le « no » dans les sondages, est légèrement majoritaire (cf sondages proches de la date, genre 51 vs 49), et si les votes via machines ne représentent que disons 20% de tous les suffrages,il suffit de rajouter quelques lignes de codes dans l’OS, qui est minimaliste : il compte et transmet.
          Objectif (c’est un exemple) : dans toute séquence de 10 votes, si le dernier est YES, le conserver, si c’est NO, le transmuter en YES !

          Et hop ni vu ni connu !
          L’installation de l’OS truqué peut se faire à distance (si la bécane est reliée aux ordinateurs du ministère de l’intérieur, pour cracher ses résultats), où via une clé USB qu’un « plombier » viendra mettre en place avant les votes : la machine est off line et les préposés du bureau de vote relèvent et transmettent les résultats.

          Une fois le vote fini, on remet en place l’OS sans ces quelques lignes de code, et personne n’y verra rien !

          Bon après faut affiner les données : quelle est la part réelle du vote électronique, et adapter la reprogrammation : s’il y a beaucoup e votes par machines peut-être ne sera-t-il nécessaire de ne changer qu’un vote sur une série de 50 ou 100 !

          J’ai pas vérifié les données réelles, mais bon, tout ça, les larbins surdiplômés du shadow government les connaissent, et adapter la reprogrammation, ce ne sont que quelques heures de calcul !

          On peut compter sur les compétences de l’engeance oligarchique de l’UE, pour avoir déjà tout préparé, vu que le porte parole officiel du NOM s’est déplacé en personne pour tancer les britishs, et ça fait déjà plusieurs semaines que les banques (les vraies dirigeantes de la planète), ont dit qu’elle ne voulaient pas du brexit !

          C’est donc plié d’avance, UK will remain.....tout comme Hilary sera à la fin de l’année à l maison blanche !

          Adishatz

          H/


        • Samson Samson 19 mai 2016 19:17

          @hunter
          « Les votes seront trafiqués !
          Très facile avec les machines à voter électroniques ! »

          Bon sang, mais c’est bien sûr !
          Dans mon immense naïveté, je n’y avais même pas songé ! smiley

          Cordiales salutations ! smiley



        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 mai 2016 21:22

          @Fifi Brind_acier
          J’ai oublié un mot : « en moins d’un an », il y a eu 3 referendum.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 mai 2016 21:29

          @Fergus
          Brexit, une grooosse catastrophe.... ??
          « 300 hommes d’affaires appellent au Brexit pour dynamiser les affaires »


          Tous les mensonges ont une fin.
          35 ans qu’on nous promet « Une Europe sociale », vous y croyez encore ??

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 mai 2016 21:33

          @Habana
          Dans votre liste, il n’y en a que 2 qui veulent sortir de l’ UE : le PRCF & l’ UPR.

          Cheminade veut refaire l’ Europe, pas en sortir.


          Le FN veut une Nouvelle Europe, en renégociant les Traités, et pas en sortir non plus.

        • alinea alinea 21 mai 2016 22:51

          @Fifi Brind_acier
          Vous connaissez RPS FIERS ?


        • O.malet (---.---.203.37) 13 juin 2016 23:32

          @hunter c’est sans compter sur la singularité...


        • Ar zen Ar zen 19 mai 2016 12:59

          Conclusion : sortir de l’UE et de l’OTAN. Il n’existe pas d’autre alternative. En restant dans l’UE et dans l’OTAN nous allons souffrir. Aucun avantage, strictement aucun à rester, dans l’UE et dans l’OTAN. Fuyons cette peste et ce choléra.


          • Fergus Fergus 19 mai 2016 13:05

            Bonjour, Ar Zen

            Sortir du cholera otanesque, oui, sans aucun doute. Mais sortir de la peste européenne, c’est aller vers une autre forme de peste, nationaliste et dangereuse.

            La solution est dans une réforme des institutions de l’UE, et le Brexit - si par chance, il intervient - pourrait précipiter le mouvement vers cette inéluctable réforme.


            • pakmat (---.---.176.215) 19 mai 2016 13:35

              @Fergus
              Vous etes marrant avec vos reformes de l’UE. Personne ne le fait ni le fera, les decideurs européens ne sont pas élu. Seul l’assemblé est élu et a un role consultatif.

              Par contre nous, le peuple, avons voté non à la constitution européenne. Nous n’avons donc rien à faire au sein de l’UE.

              « c’est aller vers une autre forme de peste, nationaliste et dangereuse. » donc avant l’UE, nous ne pouvions rien construire ? nationaliste et incapable de se développer ?

              Que nous a amené l’europe ? Serieusement la réponse est toujours la paix, alors qu’on oubli la guerre de yougoslavie et la prochaine en ukraine.


            • Ar zen Ar zen 19 mai 2016 14:07

              @pakmat

              Et pour la paix vous oubliez de citer le traité militaire de l’Atlantique nord de 1949, signé bien avant le traité économique de Rome, en 1957. Les pays signataires de l’OTAN se prêtaient mutuelle assistance en cas d’agression. Alors la question est bien de savoir si un traité militaire a davantage contribué à la paix, relative, qu’un traité économique, qui ne regroupait pas grand monde à sa signature ( 6 pays en 1957. Il faut attendre 1973 pour parvenir à 9. Seize pays ont rejoints l’UE à partir de 1995). Mettre à l’actif d’une association économique la paix est un mensonge et une manipulation qui ne tient que sur la peur encore présente dans les esprits à la suite de deux conflits terribles sur le continent européen. Par ailleurs, les menteurs européens oublient de mentionner que la dissuasion nucléaire qui a été un facteur de stabilité.

              Les merdias s’astreignent à mentir en disant que l’UE c’est la paix. Mensonge éhonté.


            • Agor&Acri Agor&Acri 19 mai 2016 14:42

              @Fergus
              « sortir de la peste européenne, c’est aller vers une autre forme de peste, nationaliste et dangereuse »

              oui, oui, bien sur... smiley

              - Et critiquer le capitalisme c’est ouvrir la porte aux goulags
              - Et ne pas accepter d’être fliqué partout en permanence, c’est avoir quelque chose à cacher.
              - Et être contre l’intervention militaire occidentale en Irak, en Libye ou en Syrie, c’est soutenir d’affreux dictateurs qui se font livrer une dizaine de dissidents chaque dimanche pour leur arracher les ongles des pieds, avec leurs dents, histoire de se distraire un peu (c’est dimanche, quand-même !)
              - et heureusement qu’il existe des mouvements anti-fas (soutenus par le Système) pour combattre la peste rouge- brune (peste dont, comme c’est étrange, tous les véritables opposants au Système sont un jour ou l’autre désignés porteurs, même les plus irréprochables, comme Etienne Chouard)

              Quelle est la valeur d’un argument lorsqu’il s’appuie sur ce genre de phrase péremptoire, que les chiens de garde du Système nous enfoncent dans le crâne à longueur de journée ?
              AUCUNE.

              Dans chacun des pays européens, concernant les voix qui promeuvent la sortie de l’U.E., les médias ne relaient que les discours des partis nationalistes et/ou extrémistes et ignorent (censure !) ceux des mouvements modérés et simplement patriotes.

              Ainsi, en France, le FN est hyper-médiatisé et permet aux médias étrangers de diffuser cette vision inquiétante d’un nationalisme à tendance raciste,
              tandis que d’autre formations politiques sont purement et simplement tenues à l’écart des médias, comme l’UPR de François Asselineau qui, bien que farouchement anti-U.E., présente un discours sensé, rationnel, argumenté...et totalement ouvert aux collaborations transnationales et à la concorde entre les peuples.
              Et soyez sûr qu’il en est de même partout ailleurs en Europe.

              Si cette stratégie de propagande par la disqualification (principe de l’épouvantail) des idées adverses vous a échappé Fergus, ce qui semble être le cas, alors je vous conseille de prendre un peu de recul.
              Et de refaire le point sur la qualité des sources d’information auprès desquelles vous vous abreuvez.


            • Ar zen Ar zen 19 mai 2016 14:50

              @Fergus

              Qu’avez vous contre les coopérations internationales en fait ? Qu’avez vous contre les accords bilatéraux ou multilatéraux ? L’UE est destructrice pour le tissu industriel français et pour son agriculture. Rien de positif ne peut être mis à l’actif de l’UE pour la France. Rien que des déboires et la destruction organisée de son droit du travail, de ses services publics et j’en passe.

              Systématiquement vous oubliez l’article 48 du TUE. Vous refusez de prendre en compte que les traités ont été négociés, disons à 13, puisque Maastricht date de 1992. Il y a donc 16 pays qui ont « bénéficié » des acquis communautaires. C’est impossible de faire changer les dispositions des traités parce que les différents pays n’ont pas la même couleur politique ni les mêmes vues sur l’organisation de leur société. La France a une retraite par répartition, l’Allemagne par capitalisation. La France possède la sécurité sociale, l’Allemagne un système privé.

              Essayez quand même d’imaginer la manière dont se passerait une « renégociation » d’une disposition. Imaginez le de manière à comprendre que l’unanimité requise est impossible. A propos, l’endettement de l’Espagne vient de dépasser les 100% de son PIB. La France y est presque !

              La GB est un cas à part dans l’UE. Ce pays n’est pas dans la zone euro. Il a donc gardé sa capacité à gérer sa propre monnaie. La GB n’est pas dans l’espace Schengen. La GB n’a pas signé le TSCG et n’est donc pas soumis à la « règle d’or ». Elle reste juste soumise au TUE et au TFUE.


            • hunter hunter 19 mai 2016 18:08

              @Fergus
              Vous savez très bien que l’ UE actuelle n’est pas réformable !
              Cette machine est emballée, il faut la dynamiter, envoyer les débris au recyclage, et reconstruire ex nihilo !

              Oui envoyer paître UE et OTAN, c’est la seule solution, sinon, c’est puce rfid pour tous, milices privées et publiques partout, « marche ou crève » et ferme ta gueule, bref un guantanamo à ciel ouvert de 500 000 000 de résidents !

              Adishatz

              H/


            • Samson Samson 19 mai 2016 18:44

              @Fergus
              « La solution est dans une réforme des institutions de l’UE ... »
              Le fondement du projet européen était certes sympathique, mais pensez-vous sincèrement que le monstre institutionnel, administratif et bureaucratique sur lequel il a débouché - ce IVème Reich voué au service exclusif de quelques multinationales - soit encore réformable ? smiley


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 mai 2016 21:46

              @Samson
              Mais c’est le IVe Reich !
              Les grandes lignes de la construction européenne étaient, dès 1940, dans le programme économique d’Hitler, pour l’ Europe après la guerre . Les USA ont sauvé le grand patronat allemand en poussant la construction d’une zone économique européenne.


              Les idées du projet économique des nazis, pour une Europe économique :
               sans frontières
               sans barrières douanières
               un marché unique,
               une politique agricole commune,
               la relocalisation des usines au plus rentable,
               un taux fixe entre les monnaies,
               et l’idée que plus cette zone économique de libre échange est large et plus elle aura de poids pour négocier dans le commerce international
              .

              La construction d’une Europe allemande était ouvertement exprimée pendant la guerre : «  L’ Europe des collabos - archives de l’ INA »

            • vesjem vesjem 22 mai 2016 19:09

              @Fergus
              mais non , fergus, n’ayons pas peur ; la terre ne s’arrêtera pas de tourner ;
              la réforme des institutions européennes n’est juste pas possible ; çà enlèverait le pain doré de la bouche d’une multitudes de bandits ; ils ne vont pas scier la branche ....
              nous avons (ils ont ) fait l’europe pour leur unique profit, en profitant de notre crédulité ; çà-y-est nous avons compris ; çà suffit !
              une autre europe n’est possible que sur la déconstruction de celle-ci ; de toutes façon, la déconstruction est inévitable, à cause en partie de la dette qui ne cesse de croître (2200 milliards € actuellement, soit 500 de plus en 4 ans) ; on peut imaginer la catastrophe à venir à cause d’un tel boulet à traîner pour les actifs (les vrais)


            • alanhorus alanhorus 19 mai 2016 13:46

              Nous sommes devenus les indiens que les américains arrosaient de traités de paix fallacieux...
              http://medarus.org/NM/NMTextes/nm_06_02_indianwars_1.htm


              • Jean Keim Jean Keim 19 mai 2016 16:52

                Ce n’est pas de l’UE ou de l’OTAN ou ... mais de notre modèle de civilisation que nous devons sortir.

                Nous tournons sans cesse en rond dans un mode de raisonnement avec des arguments pour et d’autres contre mais nous restons toujours sur les mêmes bases, procéder ainsi c’est sans espoir.
                ET ne demandez pas à qui que ce soit ce qu’il convient précisément de faire, la réponse sera inévitablement convenue, elle ressemblera aux programmes des candidats pour la présidentielle qui de toute façon ne sont souvent que mensonges.
                Nous sommes dans une impasse et que fait-on dans ce cas ? On admet que nous sommes perdus et que nous devons changer de direction.
                Mais avant tout nous devons chercher ce qui cloche en nous sinon tout recommencera.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 mai 2016 06:45

                  @Jean Keim
                  Notre modèle de civilisation n’est pas tombé du ciel .
                  C’est le mode de vie américain, instillé depuis depuis des décennies par la publicité, le cinéma, la télé et dans l’ensemble de la culture française et européenne....
                  « Quand la CIA infiltrait la culture ». Arte Si nous voulons sauver la langue française du « tout anglais » et notre culture, il faut retrouver la souveraineté.


                • Samson Samson 19 mai 2016 18:21

                  "A tel point que le gouvernement français a annoncé, à plusieurs reprises, son opposition à ces juridictions privées, menaçant même de refuser de signer TAFTA si ces tribunaux privés étaient retenus.« 
                  Tandis même qu’ils sont désormais assujettis à l’OTAN, une pincée d’ »anti-américanisme primaire« en perspective de la prochaine présidentielle devrait quelque peu réconforter les mangeurs de grenouilles ! Mais ce même gouvernement ne moufte pas un traitre mot au sujet du CETA, qui comporte exactement les mêmes dispositions. Cherchez l’erreur ! smiley

                   »On peut légitimement se demander pour qui travaille le gouvernement : pour les citoyens et les consommateurs français ou pour les multinationales ?

                  On peut légitimement se demander à quoi mène cette privatisation de la justice, sinon à une démission de l’État devant les seuls intérêts privés. ..."

                  Ce sont encore des questions, sans blague ??? smiley


                  • Parrhesia Parrhesia 19 mai 2016 19:54

                    Victor, cet article est un vrai bonheur !!!

                     

                    Et puisque nous ne parlerons jamais assez du fossé qui sépare désormais et les diverses composantes de notre paysage politique , puis-je ajouter ceci :

                    Aussi large et profond que soit ce fossé, son importance, pour le moment du moins, n’en reste pas moins très relative.

                    Pourquoi ?

                    Parce que nos gouvernants, servilement soutenus par nos « personnalités » parlementaires, disposent maintenant de moyens tels qu’ils peuvent non seulement se foutre de nous, mais encore nous le montrer ouvertement !!!

                    Or, ces moyens vont désormais du contrôle de la liberté d’expression individuelle dans les escaliers de nos immeubles jusqu’à la possibilité subversive de transformer n’importe quel chef de n’importe quel État en dangereux criminel contre l’humanité s’il s’avise de faire mine de rechigner !!!

                    Ce qui n’est pas le cas de nos derniers présidents qui, s’ils n’avaient pas été soutenus par les patrons réels du monde occidental en seraient toujours à jouer les seconds rôles

                    C’est pourquoi, à mon modeste avis, il est peu probable que cela puisse exploser de façon significative et efficace en France. La farce de Mai 2016, quelles que soient ses apparences présentes et à venir, ne restera jamais qu’une farce !

                    Ce qui ne veut pas dire que tous les pays soient aussi « zombilisés » que le nôtre. Il n’est donc pas impossible que cela péte ailleurs ! 

                    Bonne soirée à vous.


                    • Parrhesia Parrhesia 19 mai 2016 19:59

                      @Parrhesia
                      Merci de lire : « qui sépare désormais nos gouvernants... »

                      Pardon !


                    • Dark sid (---.---.33.94) 19 mai 2016 23:35

                      Et puis, il serait temps d’enseigner dans nos « grandes » écoles la corruption et les techniques les plus efficaces des magouilles.......... Mais cela existe déjà, que croyez-vous qu’on enseigne à l’ENA ?


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 mai 2016 06:38

                        @Dark sid
                        Les fantasmes sur l’ ENA, qui serait responsable de nos malheurs, a la vie dure...


                        La majorité des énarques travaillent dans tous les services de l’État, parfois dans des postes en vue (préfets, ambassadeurs, directeurs d’administration centrale, conseillers d’État, etc.) mais bien plus souvent dans des postes techniques, plus ingrats et plus obscurs (adjoints au chef de bureau, chef de bureau, sous-directeur, rédacteur, etc.)

                        En 2011, la notice ENA de Wikipedia révélait qu’il existait 31 parlementaires sortis de l’ ENA. La France compte 992 parlementaires (577 députés, 343 sénateurs et 72 membres du parlement européen). Cela signifie donc que le pourcentage d’énarques parmi les parlementaires était exactement de… 3,12%.


                        Vous devriez plutôt chercher les causes du côté des articles les plus nocifs des Traités européens...


                      • smilodon smilodon 20 mai 2016 16:19

                        @Fifi Brind_acier : t’inquiete !.. On bouffe tous la même !.. Tu n’iras pas plus loin que moi !... Comme tout le monde. Mon « avantage » ??.. Je le sais !.... Pas vous !...Adishatz.


                      • vesjem vesjem 22 mai 2016 19:41

                        @Fifi Brind_acier
                        31 parlementaires, soit ; la plupart des autres « casés »dans des dortoirs inutiles et émargeant à 5000€ mensuels ; à raison d’une centaine par année, au bout de trente ans , une palanquée de 30000 ; auxquels il faut trouver un « job » dans l’administration ; 
                        l’ena est à supprimer car elle est aujourd’hui, une caste d’enfants de parents privilégiés, pour la plupart, petits et grands bourgeois du pays ; ainsi que certaines grandes écoles (polytechnique notamment) ; ces écoles sont devenues des nids de parents nantis , qui , par une éducation appropriée, font le forcing pour faire entrer leur(s) rejeton(s) dans cette caste ;
                        Voir le coût de la formation d’un élève dans ces 2 écoles : comparativement à l’université dans des domaines et niveaux similaires ; ( de 10 à 20 fois supérieur)
                        Qu’on ne me dise pas qu’ils forment l’élite de l’instruction en france ; les 10 plus grandes écoles d’ingénieurs et les doctorants d’université en font également partie 
                        Non, la france crève de ces boulets qui auraient beaucoup plus de plaisir à créer grâce à leur (« intelligence supérieure.... »)
                        bon, je te l’accorde, asselineau a pris une bonne orientation en se démarquant de ces ronds de cuir pour le bien de notre patrie


                      • beo111 beo111 20 mai 2016 07:30

                        Bon, c’est quand qu’on connaît le texte définitif, histoire qu’on puisse descendre dans la rue ?


                        • smilodon smilodon 20 mai 2016 16:16

                          @beo111 : Descend dans la rue. Tu pourras faire comme tes potes !.. Bouffer de « flic » !.. Et à midi, tu iras bouffer tes frites belges avec du poulet américain !... Mais la « javel » c’est bon !... Ca nettoie les boyaux !.. Tapes bien sur la gueule des flics... Et manges bien ton poulet !.... Mon poulet !.... Le plus « poulet », de toi, de moi, ou des flics......C’est toi !... Tu le savais !... Bon apêtit connard !... Adishatz..


                        • beo111 beo111 21 mai 2016 08:29

                          @smilodon
                          Hébé c’est la fête on dirait. C’est sûr que quand je descendrai dans la rue je ne serai pas tout seul pour gerber sur le torchon transatlantique et les politiciens professionnels qui l’on rendu possible, mais vu que je ne serai principalement entouré de vieux communistes et de vrais gaulliens, les ordres descendront sans problèmes pour nous taper sur la gueule, tes copains poulets pourront se faire plaisir, se faire insulter en plus avant c’est justement le truc qui manquait dans ma journée, merci.


                        • fcpgismo fcpgismo 20 mai 2016 08:51

                          Sa va péter et il n’y a aucune alternative crédible ( ils seront pendus haut et court ) tous les chiens de garde et leurs maîtres.


                          • smilodon smilodon 20 mai 2016 16:12

                            @fcpgismo : mais non !... Tu en boufferas aussi des poulets à l’eau de javel !... Pauvre con !... C’est les américains qui commandent !....C’est pas nous !....Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès