• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Taux de létalité du variant Delta, l’angle mort de l’argumentaire

Taux de létalité du variant Delta, l’angle mort de l’argumentaire (bidon) du gouvernement

"Toute classe qui aspire à la domination doit conquérir d'abord le pouvoir politique pour représenter à son tour son intérêt propre comme étant l'intérêt général"

Karl Marx

 

Ou « la stratégie du choc » à la sauce macronienne expliquée à mes enfants

 

Létalité cachée

Les derniers chiffres de l’OMS sont éloquents : le taux de létalité du variant Delta du Sars Cov2 est situé entre 0.01 et 0.5%, soit a minima 4 fois moindre que celui du variant Alpha précédent. Le graphique en illustration (lien ici ) datant du 22 juillet dernier (les dernières sources disponibles à l’heure où j’écris ces lignes, en page 4 du rapport à télécharger dans le cadre de gauche) nous permet de le constater. Oui oui, la France est bien en vert sur la carte, ce qui correspond à un nombre de morts compris entre 0.01 et 0.5 pour 100 000 malades…

J’ai d’ailleurs longtemps cherché ce type de données, et ai eu le plus grand mal à trouver une source écrite en français, car effectivement il semblerait que ce soit un véritable angle mort dans « l’information » dispensée par les « journalistes » français aujourd’hui. Que ça soit sur édition papier, ou sur internet, hormis quelques sites à la marge, rien sur les sites gouvernementaux, rien sur le site de l’institut Pasteur concernant le taux de létalité de variant Delta.

On nous rebat partout les oreilles sur la contagiosité qui est bien supérieure au précédent variant Alpha, ah ça pas de problèmes. Pour le reste : vous repasserez.

Rappelons que le taux de létalité d’un pathogène se définit par « le nombre de décès lié au nombre de malades » (définition simplifiée de celle tirée du dictionnaire de l’Académie de médecine). A ne pas confondre avec le taux de mortalité qui, lui, est « le rapport entre le nombre annuel de décès et la population totale moyenne sur une période et dans un territoire donné » toujours selon cette même source.

Une autre donnée intéressante qui pourrait tenter d’expliquer les tentations dictatoriales du gouvernement actuel, est le taux de tension hospitalière : il est aujourd’hui à l’heure où j’écris à 19.6% selon les dernières sources, avec environ 7000 personnes hospitalisées pour cause de complications. Ce qui veut dire qu’en ce moment même le taux d’occupation des places en réa est de seulement un cinquième de leur capacité, mais ce taux est très trompeur car la caractéristique de cette pandémie, c’est l’augmentation bien sûr exponentielle qui intervient en généralement très rapidement, et peut devenir incontrôlable.

A ce sujet d’ailleurs, et avant de me faire engueuler par les plus perspicaces, je rappelle une donnée très intéressante, dont le gouvernement ne parle absolument jamais, et fait toujours semblant de ne pas entendre quand on l’interpelle sur la question… je parle bien sûr des fermetures de lits d’hôpital. Et là-dessus, les données sont fragmentaires car bien évidemment, le gouvernement ne va pas en faire la publicité, voyons en période épidémique ça ferait vraiment mauvais genre…

Mais les soignants, et leurs syndicats notamment, essaient de faire remonter les informations du mieux qu’ils peuvent. Ce qui donne ça par exemple (source Bastamag lien du graphique) :

 

-bilan 2020 : environ 4700 fermetures (non vous ne rêvez pas)

-bilan provisoire 2021 (depuis janvier donc) : 1800 fermetures

 

Conclusion : le gouvernement poursuit sciemment sa politique de destruction de l’hôpital public, et ce en pleine pandémie. Du coup, il n’a aucune autre solution à proposer que la vaccination à marche forcée pour tenter de contenir un variant bien plus contagieux, certes, mais beaucoup moins létal également, et -ça alors !- ça tombe bien, puisque ce sont ses petits copains, autant que leurs aspirations fascistes, qui vont en profiter…

 

Business as usual, copinage à tous les étages

Car oui, par exemple le consortium qui a eu le marché des Qr codes liés au pass sanitaire regroupe quelques entreprises bien connues de membres du gouvernement…citons Atos, un géant du numérique dont les principaux actionnaires sont notamment BlacRock (oui oui, les mêmes qui lorgnent sur nos retraites avec la complicité du gouvernement du banquier éborgneur), et dont un certain Edouard Philippe est membre du conseil d’administration depuis son départ du gouvernement en octobre 2020, ou encore Thierry Breton, nommé commissaire européen par un certain…Emmanuel macron en octobre 2019. Cette nomination constituait bien selon toute vraisemblance un retour d’ascenseur de la part de Jupiter 1er, car bien sûr le sieur Breton avait appelé à voter Macron lors de l’élection présidentielle de 2017… Rajoutons qu’Atos fait évidemment partie du CAC40, et a déjà conquis le marché du QrCode dans pas mal de pays européens, dont l’Espagne.

Autre mastodonte multinational du Cac40 faisant partie de ce consortium gérant ce très juteux marché, estimé à plusieurs milliards : Sopra Steria, une société spécialisée dans le logiciel stratégique et la défense nulmérique, qui est sous contrat avec la Défense ou encore avec le Ministère de la Santé, et dont plusieurs dirigeants sont des hauts fonctionnaires habitués du pantouflage, à l’image de son Directeur Général Adjoint Laurent Giovacchini, ou encore l’administrateur Eric Hayat, ancien Membre du Conseil exécutif du Medef de 1997 à 2005, et qui a aussi présidé la Commission en charge de négocier le Crédit d’Impôt Recherche (CIR), dispositif que l’on connait bien pour son efficacité fulgurante à détruire la recherche publique française, ou encore qui a participé à mettre en place aux forceps le prélèvement à la source en France, avec toute l’efficacité que l’on lui connait…

 

Une belle brochette de gens désintéressés et altruistes, donc. D’ailleurs la meilleure preuve c’est que plus des deux tiers ont la légion d’honneur, c’est donc que ça doit être vrai, ils sont un bienfait pour notre pays ?

 

Houston, nous avons un problème

Chers amis, commencez-vous donc à voir d’où vient le problème ?

En fait, le « problème » est toujours le même : nous sommes dirigés par une bande de psychopathes qui veulent détruire (eux disent « transformer ») l’état social Français, seul état encore un peu réfractaire à leur politique en Europe, et ce pour en livrer les restes sanglants au dieu du marché.

Cette bande de psychopathes se satisfaisait, jusque très récemment, d’un simulacre de Contrat Social qui évitait de laisser la majorité des français, celle qui travaille, cotise et « joue le jeu » mais aussi la plus précarisée (citons les étudiants, les mères célibataires, les chômeurs…) avoir la possibilité de survivre un tant soi peu du moment qu’elle ne remuait pas trop et surtout surtout, du moment qu’il y avait encore quelques miettes à partager.

Mais manifestement, tout ceci est fini, surtout depuis l’accession (l’effraction comme il l’a si bien dit lui-même) au pouvoir de Manu la gifle, le banquier éborgneur, qui lui ne veut plus négocier. Il est là pour tout bousiller, et en premier lieu les opposants à sa politique mortifère : gilets jaunes, gilets rouges, sans gilets, sans dents, antipass…peu lui importe, et peu importe à ses petits copains des diverses entreprises que je viens de citer, et des innombrables autres, qui s’entraident et se renvoient la balle à qui mieux-mieux en évitant soigneusement de trop parler de cela dans les médias « autorisés », aidés en cela par une presse achetée et servile, et par une armée de trolls payés comptant, qui inondent les réseaux sociaux et les lieux de contre-pouvoir numérique en permanence…

Alors quand je dis « tout ceci est fini », je parle bien sûr du point de vue de la macronie : et ce pass liberticide, véritable passoire sanitaire , en est une des ultimes expressions. Car on connaît la chanson, et même si parfois les fameuses « outrances » des antivax ou antipass (dont je suis) peuvent appauvrir le débat, et offrir une échappatoire bien commode à ces salopards qui sinon n’auraient aucun autre argument sérieux, tout ceci au fond démontre une seule chose : si le peuple ne se lève pas massivement et rapidement contre cette politique qui arrive à son paroxysme, alors tout va y passer ensuite. Adieu sécu, retraites, etc. Inutile de vous faire un dessin.

Mais il y a bien pire : a contrario, si le Peuple Français se lève enfin massivement, que risque-t-il de se passer ? Ne sous-estimons pas la capacité de nuisance, de veulerie et de revanchisme des nantis qui se prétendent nos « élites » et qui, à défaut de nous représenter, ne représentent qu’eux-mêmes et leurs commanditaires…

 

La tentation fasciste

Et oui : pour le coup, ça n’est pas un point Godwin. C’est plutôt même une leçon de l’Histoire. Quand les peuples se soulèvent contre leurs dirigeants qui appliquent une politique injuste et méprisante, en général ça ne se passe pas très bien, soit pour un camp, soit pour l’autre. Sans fantasmer pour la 38 millième fois sur la Révolution Française (d’ailleurs confisquée par cette bourgeoisie qui aujourd’hui nous dicte ses choix) ou mai 68 (un grand enfumage dont ils sortirent bien vainqueurs également), il nous faut ici évoquer la tentation dans laquelle plongent certains gouvernement bien actuels eux, lorsque les choses se gâtent pour leur pomme…gouvernements qui se targuaient encore récemment d’être des « démocraties », et qui se transforment ouvertement en autre chose assez rapidement, histoire de ne pas finir comme Louis XVI ou, plus près de nous, comme les Ceaucescu.

 

Ainsi la Tunisie, pas plus tard que dimanche dernier : le 25 juillet au soir donc, suite à des manifestations ayant éclaté dans plusieurs villes tunisiennes, le président de la République Kaïs Saïed a annoncé le gel des pouvoirs du parlement et le limogeage du chef du gouvernement. Dans le langage politique on appelle ça « les pleins pouvoirs » et donc authentiquement une dictature. A l’heure où j’écris la situation semble très confuse, même si le nouveau potentat semble soutenu par le peuple même, car il lui a au fond donné rapidement ce qu’il voulait, à savoir la dissolution de l’assemblée composée majoritairement d’élus du mouvement Ennahadha, considérés comme responsables de la crise sanitaire majeure…il est trop tôt pour voir ce que le nouveau dictateur fera quand les manifestants -dont une très grande majorité de jeunes sans emploi, miséreux et livrés à eux-mêmes- se rendront compte que le parti au pouvoir n’était pas forcément le seul responsable, et que de toutes façons les choses ne changeront pas de sitôt. Car on ne peut pas construire des hôpitaux et donner du taff à tout le monde en quelques mois, dans un pays ravagé par la crise et la corruption depuis des décennies, alors que la misère est partout… A suivre donc.

 

Un autre exemple plus éloquent me semble être celui de la Colombie. Suite à des manifestations au printemps dernier contre un enième projet de taxe fiscale matraquant une fois de plus les plus pauvres, la rue se soulève. Immédiatement, le président libéral Ivan Duque, placé là par les multinationales pour faire de ce pays pauvre d’Amérique latine la tête de pont des réformes ultralibérales, utilise la force. Des centaines de manifestants sont assassinés par la police, on ne compte plus les disparitions, enlèvements, exécutions extra judiciaires, tortures, viols...

Le président s’appuie sur la police et l’armée, mais aussi et surtout sur des groupes paramilitaires qu’il envoie faire le boulot, sans aucun état d’âme. Et ce, dans le silence assourdissant de tous les BHL férus de « droits de l’homme » que comptent nos beaux pays occidentaux…il s’agit bien d’une répression d’état, extrêmement brutale (attention images sensibles en bas de l’article), car même si le président a retiré au bout de quelques temps la loi incriminée, les manifestants ont continué, demandant son départ, et la répression s’est intensifiée.

Le président dictateur meurtrier parle désormais de « guerre totale face aux terroristes » et donne le ton des futures mesures adoptées contre les manifestants, suggérant aux policiers de tirer à balles réelles sur twitter, et leur garantissant bien sûr l'impunité judiciaire. Pourquoi se priver hein...

 

Alors une telle chose pourrait-elle arriver en France ? Macron, en difficulté à la rentrée-car on l’imagine bien, avec les manifestations inédites qui se produisent en plein été contre ce pass de la honte, la rentrée sera plus que chaude surtout s’il remet sur la table sa destruction des retraites et du chômage !- macron le banquier éborgneur de gilets jaunes donc, pourrait-il passer à la vitesse supérieure contre le peuple, si d’aventure il voyait que la situation lui échappait ?

Tout peut le laisser présumer.

Tout ?

 

Les faits sont têtus

Un certain nombre de faits incontestables laissent en effet à penser que le gouvernement a bien prévu ce qui risquait de se passer, et la "réponse" qu'il compte y apporter.

C’est tout d’abord le merveilleux, l’extraordinaire, l’exceptionnel pass sanitaire, si exceptionnel que les policiers qui devront réprimer ceux qui ne l’auront pas en sont eux, bien entendu, exemptés…un peu comme la magnifique réforme des retraites quoi.

C’est ensuite le taux d’équipement de la police nationale, des CRS et de tout ce que le pays compte de forces de l’ordre (bourgeois) en matière de « matériels de gestion démocratique des foules » : LBD, grenades, blindés même…les stocks sont pleins, le ministère avait déjà passé une commande exceptionnelle en 2019 (avec des munitions pour fusils d’assaut de la police par millions, pourquoi ? On attend toujours la réponse du ministère de l’intérieur…) , mais aussi et c’est encore plus inquiétant une nouvelle commande massive en pleine pandémie, en plein confinement même, alors que soi-disant "il n’y a plus d’argent dans les caisses" (ce qui expliquerait la casse du régime d’assurance-chômage), de 170 000 munitions de LBD au printemps 2021…soit bien plus que tout ce qui a été utilisé contre les gilets jaunes.

Nous avons donc une police aux ordres, mais aussi exemptée juridiquement : je vous renvoie aux procès pour les multiples « bavures » concernant les gilets jaunes, à ce jour pratiquement aucune condamnation à la hauteur de ce qui est appliqué normalement, pour quelque policier que ce soit, pour des faits relevant de la torture sur personnes innocentes, de crimes multiples, d’atteintes aux droits élémentaires sur des milliers de personnes, voire de l’infirmité à vie.

L’IGPN blanchit toujours, mais pire, il y a maintenant la loi « sécurité globale » (sans doute une appellation pour la police, pas pour les citoyens), qui depuis mai 2021, instaure une société de la surveillance généralisée : drones, reconnaissance faciale, militarisation de la police, extension des prérogatives aux polices municipales voire aux sociétés privées…c’est sans doute le signe d’une « saine et grande démocratie », comme le disait l’autre jour notre bureaucrate idiot à lunettes ?

Sans parler du deuxième pilier du pouvoir, la sphère médiatique mainstream bien sûr, qui est en ce moment même, en vue de la présidentielle de 2022, l’objet d’une lutte féroce entre oligarques… car qui contrôle les médias contrôle les discours, donc les esprits…et donc gagne le pouvoir. Nous l’avons bien vu en 2017.

 

Stratégie et tactiques

Alors oui, pour réussir le mouvement qui s’annonce doit absolument se structurer.

Gagner en force oui, se massifier oui, mais il ne doit pas se revendiquer d’une désorganisation qui a déjà détruit le puissant mouvement des gilets jaunes. Sa récupération (ou la tentative plutôt) par des politiciens hypocrites en mal de notoriété ne doit pas nous faire oublier que ce qui est en train de se passer n’est pas anodin : c’est une des phases de l’Histoire de notre pays qui est en train de se jouer ici.

La société du tous contre tous qu’est en train d’instaurer Sa Majesté l’ami des oligarques et de la finance, est un obstacle direct à l’élaboration d’un ensemble de tactiques cohérentes : il faut cependant absolument bien s’organiser, tout en refusant de rentrer dans le jeu du pouvoir.

Inventer de nouvelles formes de mobilisations comme le firent les gilets jaunes, luttes et mobilisations autres que les manifestations -bien qu’elles soient nécessaires et que celles et ceux qui se mobilisent méritent tous et toutes les titre de résistants, et l’honneur qui va avec.

Continuer de s’informer, car la connaissance est le nerf de la guerre.

Soutenir les médias alternatifs, et démonter la rhétorique gouvernementale et de ses séides en tous lieux, et en tout temps.

Mais aussi et surtout, sortir partout, tout le temps, malgré les limitations grandissantes à nos libertés de circuler, et à chaque fois refuser d’utiliser ce pass sanitaire, même si l’on est vacciné, et boycotter un maximum de choses : le cinéma est en train de mourir, tout comme le secteur culturel en général (théâtres..) ou l’hôtellerie, et ceci à cause des annulations causées par l’Ausweiss sanitaire. Désolé de le dire, on ne peut s’en réjouir mais aux grands maux les grands remèdes : il n’y a qu’en tapant au portefeuille que cela marche. C’est un élément de stratégie, et pas des moindres.

Car notre conducator national, le soleil de nos nuits passées à ne plus dormir que d’un œil (pour cause de tir de LBD direct à la tête bien sûr), essaie de pratiquer le « en même temps » si cher à son cœur, et si dégueulasse pour le pays : pass sanitaire et destruction de l'état social ainsi que de nos libertés d’un côté, avec maintien du business as usual (métros et RER ouverts sans contrôle, écoles idem, etc..) de l'autre. Le but n’étant bien sûr, disons et redisons-le, pas de contrôler l’épidémie mais bien d’en profiter pour instaurer un état sinon totalitaire, du moins autoritaire, et faire passer des « réformes » aux forceps. Mais tout ceci suppose que l’économie continue de tourner. Et si d’aventure ce n’était pas le cas : imaginez vous une seule seconde que ses commanditaires continueront de le soutenir, lui et son pass pourri ?

Boycottons donc. Et en plus, cela va dans le sens d’une plus grande frugalité, ce qui ne peut être que bon pour cette planète martyrisée, en train de se dérégler totalement du fait de nos consommations débridées et sans queue ni tête. Retrouver cette forme de simplicité, de frugalité, c’est aussi et déjà une tactique en soi, tactique qui détruit de l’intérieur le modèle que ces psychopathes veulent nous imposer.

Mais elle n’est pas et ne sera jamais bien sûr, comme le crient sur tous les toits tous les faux-culs qui se prétendent écolos, la seule solution.

Car l’écologie sans lutte des classes, ça ne reste que du jardinage.

Et au fond c’est bien de cela qu’il s’agit : détruire un système mortifère, pas le changer, ou l‘amender.

On ne change pas un loup en agneau : on l’abat s’il menace notre vie.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 30 juillet 09:21

    La troisième injection qui se profile, va-t-elle réveiller les veaux ?

    Le niveau de zombification est hallucinant.

    Des nanas enceintes qui se font vacciner, des mères qui amènent leur gamin à l’abattoir, ça sent la fin de civilisation.


    • charlyposte charlyposte 30 juillet 17:43

      @Clocel
      Ou avoir des triplés à 99,9% de chance ! smiley


    • leypanou 30 juillet 10:13

      Sa récupération (ou la tentative plutôt) par des politiciens hypocrites en mal de notoriété ne doit pas nous faire oublier que ce qui est en train de se passer n’est pas anodin  : vous auriez préféré qu’ils soutiennent la politique de Macron ?

      Les LR soutiennent la politique de Macron, le PCF avec le fameux « vive la science » d’un élu de la Mairie de Paris, le PS via un député qui disait « il faut 85% de vaccinés pour atteindre l’immunité collective », tous les députés LFI sont vaccinés dixit Mélenchon, bref il faut bien chercher ceux qui sont contre dans la clique politicarde.

      En cadeau, 99,9% de ce qu’on entend/lit dans les médias participent à la propagande gouvernementale.


      • nono le simplet nono le simplet 30 juillet 10:20

        @leypanou
        En cadeau, 99,9% de ce qu’on entend/lit dans les médias participent à la propagande gouvernementale.

        un consensus raisonnable n’est pas une option acceptable chez les sectaires ...


      • leypanou 30 juillet 10:34

        @nono le simplet
        un cadeau pour la fin de la journée : baisse (ou disparition) de l’immunité après juste 6 mois, suite à ce dont parlait The Times of Israel.
        Alors prêt pour 2 injections par an minimum ?


      • Clocel Clocel 30 juillet 10:48

        @leypanou

        « Alors prêt pour 2 injections par an minimum ? »

        Bien sûr ! smiley


      • Elric Menescire Elric Menescire 30 juillet 10:56

        @Clocel
        Excellent ! ça a fait ma journée merci ;)


      • Jean 30 juillet 11:01

        @leypanou
        Cela ne concerne que le pfaiesoeur ?


      • xana 30 juillet 12:21

        @nono le simplet
        ce consensus « raisonnable » "est celui dont on se moquait quand il s’agissait d’élections dans les pays socialistes...


      • pemile pemile 30 juillet 16:34

        @Jean « Cela ne concerne que le pfaiesoeur ? »

        Non, cela concerne aussi l’immunité des personnes ayant été contaminés par les anciens variants et le Pfizer semble être le vaccin qui résiste le mieux.


      • Jean Claude Massé 31 juillet 09:10

        @leypanou
        Quatennens utilise aussi la quatrième vague pour se maintenir à la corde.

        Pour exister ces gens, de tous bords, politique, syndicats, santé, médias bien sûr, sont prêts à vendre leur âme.


      • tashrin 30 juillet 10:42

        Boycottons donc

        Tout à fait d’accord, c’est le seul véritable moyen d’action : la thune

        Et je devance les remarques de ceux qui viendront m’expliquer qu’on ne peut boycotter quelquechose qui nous est interdit : si si, suffit de pas aller se faire gratter le pif et de faire un barbec chez soi. 


        • Giordano Bruno - Non vacciné 30 juillet 10:57

          @tashrin
          Le boycott sera aussi pratiqué par une partie des « vaccinés ».


        • Jelena Jelena 30 juillet 11:55

          @tashrin >> faire un barbec chez soi

          C’est plus compliqué que ça... Si on peut se passer du resto le samedi soir (encore qu’il n’y a pas lieu de boycotter les indépendants qui acceptent « les porteurs de l’étoile jaune »), il y en a beaucoup qui entre-midi mangent dans des restos type fast-food.


        • Jeekes Jeekes 30 juillet 12:30

          @Jelena
           
          Peuvent aussi emporter leur gamelle, voire manger un sandwich ?
          Moi, j’dis ça, j’dis rien...
           


        • tashrin 30 juillet 12:36

          @Jelena
          Bah trouvez un snack futé qui aura une fenetre pour servir directement à emporter
          Sinon mangez mieux (ca me concerne aussi), ce sera pas plus mal et vous aurez au moins la satisfaction de ne pas avoir trahi vos convictions pour un verre de biere
          La vie est faite de choix et de priorités


        • Jelena Jelena 30 juillet 13:26

          @Jeekes : Et ne serait-ce que pour les toilettes, on fait comment quand on vit dans une jungle urbaine ?

          @tashrin >> La vie est faite de choix et de priorités

          En parlant de choix, allez donc dire à ceux qui vivent en ville « qu’il suffit de faire un barbec »... Ils vous répondront « on a pas de pelouse ».


        • tashrin 30 juillet 14:00

          @Jelena
          Arretez de prendre tout au pied de la lettre
          Serieusement : les seuls trucs que vous ne pourrez pas faire au quotidien si ca passe en l’état, c’est aller au ciné, au resto ou boire un coup
          On survit, je vous assure
          On peut s’organiser différemment : vous mangerez mieux, ca vous coutera moins cher, et la seule satisfaction de ne pas avoir cédé à ce chantage honteux a bien plus de saveur qu’un steack que vous pouvez faire cuire chez vous, même si c’est pas sur un barbecue.
          80 % des restos, surtout ceux dans lesquels on va manger à midi quand on travaille sont des gargotes qui font de l’assemblage de produits metro. Vous n’en ferez peut etre plus qu’un ou deux dans l’année, des meilleurs, pour lesquels vous ferez votre test et basta. 
          Entre ca et se faire enfiler de force leur saloperie (dont israel vient de confirmer ce matin que l’efficacité n’etait que de 39% pendant 3 mois (!)...) à vie, perso y a pas photo tant que cette possibilité reste ouverte. ce qui changera probablement
          Et rappelez vous, même si on y croit pas vraiment, que tout ce bordel est supposé n’être que temporaire...
          Faire un choix définitif, irréversible pour un truc qui va durer quelques mois, qui est quasi inutile, juste pour aller boire un coup... Chacun met le curseur où il le souhaite


        • Jeekes Jeekes 30 juillet 18:11

          @Jelena
           
          ’’Et ne serait-ce que pour les toilettes, on fait comment quand on vit dans une jungle urbaine ?’’
           
           
          Franchement vous poussez.
           
          On parle bien des gens qui sortent se nourrir pendant leur pause du midi, alors c’est trop dur de passer par les toilettes avant d’aller manger ?
            
          Je sais pas pour vous, mais il me semble que c’est juste une simple question d’organisation.
          A moins d’être incontinent, mais c’est une autre histoire...
           
           smiley
           


        • serge.wasterlain 30 juillet 20:24

          @tashrin
          Et ne plus pouvoir aller à l’hôpital.
          Et ne plus pouvoir rendre visite à ses parents en Ephad.
          Et ne plus pouvoir aller à l’école si un cas positif est détecté dans votre classe.
          Et ne plus pouvoir prendre le train.
          Et ne plus pouvoir prendre l’avion.
          Et ne plus pouvoir travailler si on est en contact avec le public.
          Et...
          Vous vous moquez de qui ?


        • V_Parlier V_Parlier 30 juillet 21:24

          @serge.wasterlain
          On ne se moque pas, on sait que ces interdictions sont dégueulasses. Ca n’empêche qu’il faut boycotter tout ce qu’il est possible de boycotter selon sa propre situation.


        • Jelena Jelena 30 juillet 21:34

          @tashrin >> On survit, je vous assure

          Mais il ne s’agit pas tant de moi, c’est plutôt que vivant en région parisienne, je peux vous affirmez que vous parlez dans le vide. Le boycott des cinoches, musées et théâtres, pourquoi pas... Mais le boycott des cafés-restos, vous parlez dans le vide.

          @Jeekes : Même réponse...


        • goc goc 31 juillet 03:58

          @serge.wasterlain
          Et ne plus pouvoir

          ...

          la propagande avec vous ça marche à 150%
          Vous n’avez pas compris une chose aussi simple que la superiorité du client sur le fournisseur.
          Regardez les cinémas. On peut plus y aller. Résultat, les cinémas perdent 70% de leurs clients.
          Et ce sera pareil pour les trains qui circuleront à 20% de leur capacité, idem pour les avions.Et je ne vous parle pas des gréves qui vont arriver. entre les camionneurs, les profs, les fonctionnaires, et j’en passe.


        • serge.wasterlain 31 juillet 12:09

          @goc
          Ah, parce que énumérer les interdits de l’apartheid mis en place par micron et sa clique, c’est être réceptif à 150% à la propagande ? Voilà 20 ans que je vis en France et de ce que j’en connais, je sais que la majorité appliquera avec zèle ce diktat. Je sais aussi qu’il se trouvera quelques collabos pour dénoncer les résistants... 


        • Jelena Jelena 31 juillet 13:03

          @serge.wasterlain >> quelques collabos pour dénoncer les résistants...

          Je ne peux qu’approuver... Je connais un gendarme qui si il était présent sur Avox, vous dirait que durant les périodes de confinement et couvre-feu, ils étaient débordés d’appels de « braves français » dénonçant leurs voisins ne respectant les règles.


        • Jelena Jelena 31 juillet 13:06

          @correction : ...ne respectant pas les règles.


        • tashrin 2 août 10:23

          @serge.wasterlain
          Vous vous moquez de qui ?

          Ben de personne, scusez... Pkoi vous m’agressez :)
          C’est pas moi qui ai fixé ces regles, et elles m’énervent tout autant voire bien plus que vous. Ca ne change pas que ces regles sont faites pour vous faire parvenir à la conclusion qu’il vaut mieux céder pour être tranquille. Juste pour ca je ferai l’inverse tant que j’en aurai la possibilité. Et déjà, avant de s’énerver, ca suppose d’attendre de voir ce qui au final va rester du texte de loi... Jusque là, pas de démarche inconsidérée.
          => Avion, train : si ce sont des déplacements exceptionnels, test
          => Hopital : si examen programmé, test  si urgence, pas de pass (mais ils n’ont pas interet à me piquer sans consentement)
          => le boulot, c’est le plus compliqué, d’autant que les services RH commencent à faire du zele (des entreprises annoncent à leirs salariés des obligations de pass et la non prise en charge des tests pour ceux qui ne seraient pas vaccinés)


        • Ausir 30 juillet 11:01

          « Adieu sécu, retraites, etc. » 


          en même temps c’est l’état providence et son idéologie égalitaire qui nous on foutu dedans :

          plumer les riches pour donner aux pauvres , encourager l’assistanat parce que même quand tu bosses pas tu as droit à un logement et des aides par l’état .


          c’est du communisme et ca n’a jamais fonctionné dans aucune société libre , la nature humaine étant ainsi faite que les gens ont tendance à vouloir profiter du pot commun (sécurité sociale , structures , aides ) sans vouloir trop y participer ,

          solidarité oui mais en sens unique ;

          je veux bien être solidaire quand c’est moi qui en profite ,

          et je veux avoir accès à tout gratuit bien sur , et je ne veux pas travailler pour financer les autres :normal .

          nos dirigeants n’ont fait que pousser l’idéologie à son paroxysme jusqu’à la destruction totale de toute liberté , et le chaos actuel .

          la sécurité sociale beau projet sur le papier ne peut fonctionner qu’à un niveau limité , dans un petit groupe ou chacun travaille et gagne pareil mais pas au niveau d’une nation :on en voit maintenant les abus (étrangers qui touchent la retraite de personnes décédées etc) ;

           


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 30 juillet 11:29

            @Ausir
             
             ’’...plumer les riches pour donner aux pauvres... ’’
             
            Je dirai : reprendre à ceux qui ont plus qu’ils ne méritent et qu’il ne leur en faut, pour donner plus à ceux qui le méritent ou qui en ont besoin.
             
            Vous croyez qu’un milliardaire mérite autant ? A votre avis, il en fait quoi, de ses milliards ?


          • tashrin 30 juillet 12:32

            @Ausir
            du coup évidemment, rien à voir avec le siphonnage en regle des finances publiques à grands coups d’exemption fiscale, d’exonérations diverses et variées, d’évasion (pardon d’optimisation) fiscale, la fumeuse theorie du ruissellement qui est opérée par les hauts revenus avec le soutien de nos dirigeants depuis des dieaines d’années. 
            Sûrement rien à voir non plus avec le fait que ce qui était auparavant payé par l’impot l’est maintenant par de la dette qui coute à la collectivité (et rapporte par la meme occasion à ceux qui du coup n’ont plus autant d’impot à payer...)
            La vente des bijoux de famille aux copains à chaque occasion ca a probablement dû aussi simplifier la situation
            Vala vala vala
            Les ravages de l’idéologie aveugle sont, hélas, des deux cotés du manche...


          • Ausir 30 juillet 18:01

            @Francis, agnotologue

            je ne parle pas des milliardaires, mais des sociétés hierarchisées qui sont équilibrées , 


          • Jean Claude Massé 31 juillet 09:25

            @Ausir
            Ne cachez pas votre trouille en faisant du nihilisme. Vous savez très bien de quoi on parle lorsque l’on parle des riches.
            A part le décile supérieur, tous les autres, je dis bien tous les autres s’appauvrissent.
            Thomas Piketty : Capital et idéologie.


          • BA 30 juillet 11:48

            Le scandale de l’année 2021 :


            Les prix des vaccins auraient été gonflés artificiellement par les sociétés pharmaceutiques profitant de leurs monopoles. La France aurait ainsi payé au moins 4,6 milliards d’euros de surcoût et l’Europe 31.


            31 milliards d’euros. C’est le montant que Pfizer et Moderna auraient engrangé sur le dos de l’Union européenne grâce aux contrats de livraison de vaccins qu’ils ont signés.


            Une enquête menée dans le cadre la People’s Vaccine Alliance, dont Oxfam est membre, a analysé les techniques de production des vaccins à ARN messager de ces deux géants pharmaceutiques pour en déterminer le coût réel de production. Il est estimé à 1,18 dollar (0,99 euro) la dose pour le Pfizer et 2,85 dollars pour le Moderna, tandis qu’ils sont vendus entre 16,25 et 19,50 dollars pour l’un et entre 19,20 et 24 pour l’autre.


            Si cette analyse ne prend pas en compte le coût de leurs investissements en recherche et développement, cela n’enlève rien aux profits faramineux que réalisent les groupes pharmaceutiques. En 2021, Pfizer devrait réaliser un chiffre d’affaires proche de 80 milliards d’euros. Il pourra remercier la France pour qui le surcoût est évalué à 4,6 milliards d’euros.


            https://www.liberation.fr/economie/les-geants-pharmaceutiques-font-passer-leur-interet-financier-avant-linteret-general-20210729_KXMFWZYBG5CV5O3XT7M3TVVNFY/




            • xana 30 juillet 12:23

              @BA
              Dis-donc, salaud, c’est pour eux que tu nous bassinait avec tes chiffres alarmistes ?


            • tashrin 30 juillet 12:34

              @BA
              Vous n’auriez pas comme un souci de dissonnance cognitive ?
              C’est vous qui n’arretez pas de poster les mêmes commentaires troll poussant à la vaccination depuis des semaines... Pour maintenant venir nous expliquer que ca coute à la collectivité ? 
              Yen a vraiment qui ont des soucis dans leur tête...


            • BA 30 juillet 13:38

              @tashrin

              Où avez-vous vu que je pousse à la vaccination ? Où ?

              Et surtout, pourquoi voulez-vous que je pousse à la vaccination alors que le vaccin est inefficace ?


            • tashrin 30 juillet 14:02

              @BA
              Sur à peu près tous les articles qui en parlent...


            • BA 30 juillet 16:11

              @tashrin

              Pour que les choses soient claires, je répète ce que je dis depuis des mois :
              1 Les vaccins contre le Covid-19 sont inefficaces.
              2 Dans quelques mois, le laboratoire français Sanofi va sortir son vaccin. Il va dire que ce vaccin est vachement efficace. Les citoyens français qui hésitaient vont se précipiter pour se faire vacciner avec Sanofi. Un an plus tard, ou alors deux ans plus tard, nous apprendrons que non, en fait non, le vaccin français est lui-aussi inefficace.


            • charlyposte charlyposte 30 juillet 17:42

              @BA
              Sauf que Sanofi n’est pas vraiment Français ! hum, ya t’il un plan outre atlantique qui se trame en coulisse !?


            • Jeekes Jeekes 30 juillet 18:22

              @BA
               
              ’’Pour que les choses soient claires, je répète ce que je dis depuis des mois’’
               
               
              Tiens aujourd’hui tu réponds, l’effronté ?
               
              Mais toujours aussi menteur !
               
              Depuis des mois tu trolles systématiquement.
              Tu copies/colles des dizaines de fois des mensonges au service de La Dictature En Marche et de BigPharma.
              Tu nous soules de chiffres bidons tout droit sortis des merdias.
              Tu vomis une propagande stupide et là, d’un seul coup, tu aurais vu la lumière ? Tu ne nous prendrais pas pour des cons ?
               
              Qu’est-ce qui t’arrive ils ont cessé de te payer vu tes minables résultats ?
              Ou t’es passé par Lourdes et t’as rencontré Bernadette ?
               
              Pauvre guignol !
               


            • BA 30 juillet 18:25

              @Jeekes

              Et je continuerai à donner les chiffres, comme d’habitude. Je continuerai à donner les chiffres car 90 % des intervenants sur Agoravox sous-estiment le Covid-19.

              Donc je continuerai à donner les chiffres, et je continuerai à dire que les vaccins contre le Covid-19 sont inefficaces.


            • BA 30 juillet 18:31

              @charlyposte

              Quelle est la nationalité de Sanofi ?


            • charlyposte charlyposte 30 juillet 18:39

              @BA
              Avec un actionnaire comme BLACK-ROCK ET PAUL HUDSON l’anglais... tout baigne pour Sanofi même si le siège est à Paris !!! hum.


            • Jeekes Jeekes 30 juillet 18:43

              @BA
               
              ’’Et je continuerai...’’

               
              C’est bien ce que je dis, menteur et propagandiste.
               
              J’hésite, collabo... prostitué...
              Bof allez, les deux mon général !
               


            • BA 30 juillet 18:48

              @Jeekes

              En tant que frexiter, je me demande en quoi je suis collabo. Non, tout ce que j’essaie de faire, c’est de ramener sur terre les petits bisounours qui sous-estiment le Covid-19 depuis le début de l’épidémie.

              Il y en a des dizaines sur Agoravox.


            • BA 30 juillet 18:49

              @charlyposte

              BLACK ROCK détient 6,96 % des actions de Sanofi, donc Sanofi n’est plus française ?


            • charlyposte charlyposte 30 juillet 18:52

              @BA
              Sanofi est là pour servir les amerlock en priorité.... c’est ça la France, des industries écrans.


            • BA 30 juillet 18:58

              @charlyposte

              Total désaccord. Sanofi est là pour servir ses actionnaires en priorité.


            • charlyposte charlyposte 30 juillet 19:05

              @BA
              A voir avec l’organisme de santé US ( LA BARDA )


            • charlyposte charlyposte 30 juillet 19:13

              @BA
              Paul HUDSON est le PDG. IL EST ANGLAIS smiley


            • BA 30 juillet 19:30

              @charlyposte

              Serge Weinberg est président de Sanofi. Il est français. Je le répète : BLACK ROCK détient 6,96 % des actions de Sanofi.


            • charlyposte charlyposte 30 juillet 19:48

              @BA
              Le président via Sanofi est plutôt BOGILLOT.  smiley


            • Jean Claude Massé 31 juillet 09:28

              @BA
              Avec tout ce pognon, on peut en acheter du monde, on peut en payer des médias et des communicants, des cabinets de nodge pour endormir dans un premier temps, puis matraquer les autres qui ne seraient pas d’accord.


            • charlyposte charlyposte 31 juillet 11:19

              @Jean Claude Massé
              Je confirme.


            • pharmacien 30 juillet 17:23

              bravo pour avoir réussi à trouver des chiffres ! c’est effectivement difficile et plutôt caché par les médias. donc merci je n’avais pas trouvé le rapport anglais est très intéressant quoique pénible à lire.

              la létalité est environ 10 fois moindre pour le delta que pour l’alpha et le béta. et comme il est plus contagieux espérons que l’immunité acquise par contact va progresser !

              le vaccin étant 10% moins efficace sur le delta, c’est une manipulation que d’y forcer tout le monde en particulier les jeunes dont une grande partie doit d’ailleurs être immunisée (mais chut on ne doit pas faire de dosage des anticorps pour le vérifier)


              • V_Parlier V_Parlier 30 juillet 21:29

                @pharmacien
                Contre le delta l’efficacité du vaccin est lamentable, autour de 50% (pour 60% de la population vaccinée, en Angleterre ils avaient 40% de vaccinés parmi les hospitalisés. Et pas moins de formes graves).


              • charlyposte charlyposte 30 juillet 17:28

                Vivement le pass.... stop a la covidiacircus.


                • pipiou2 30 juillet 18:38

                  Et donc la solution c’est ... le communisme !  smiley  smiley  smiley


                  • Mirlababo 30 juillet 20:24

                    Tiens un article bidon validé par des censeurs bidons, hein les moins que rien ? A l’image de ce monde qui dérive de plus en plus, tous secteurs confondus.

                    Aujourd’hui j’étais à l’ordre des médecins, face à moi deux vieux médecins à la ramasse, ils ont eu du mal à me faire taire, la bêtise est au tapis. Pour eux c’est possible de mourir 10jours après une seule séance de chimiothérapie tout en ayant respecté scrupuleusement le protocole (sans prêter attention au profil d’un patient).

                    J’ai oublié de leur poser une question. 

                    A quel âge un médecin devient il un homme avec des couilles ? Vers 60 ans ? 70 ans ?

                    Qu’en pensez vous ?


                    • Mirlababo 30 juillet 20:53

                      @Mirlababo
                       Toi, vous, le veau de service qui ne sait s’exprimer que par un clic sur une étoile jaune au lieu d’oser me répondre, remettez vous en question. 

                      Un enfant de 1 an sait appuyer sur un bouton... neu neu


                    • V_Parlier V_Parlier 30 juillet 21:31

                      @Mirlababo
                      Votre histoire n’est absolument pas claire. Donc les « couilles » pour dire quoi finalement ?


                    • Mirlababo 30 juillet 21:55

                      @V_Parlier

                      Reconnaître une erreur.

                      J’avais un article en modération sur le sujet mais comme la liberté d’expression est un mythe, mes allusions sont obscures.


                    • Mirlababo 30 juillet 21:56

                      @V_Parlier

                      Avoir des couilles, de la maturité, du courage.

                      L’âge de raison c’est 7 ans.

                      Reconnaître une erreur c’est enfantin.


                    • Mirlababo 30 juillet 20:51

                      Elric le gentil elric est médecin ? Soignant ? 

                      Ah non journaliste grand reporter employant la première personne « JE », classique.

                      Ou peut être un funambule de la connerie ?


                      • Jean Claude Massé 31 juillet 09:05

                        Pour compléter l’arbre généalogique de la mafia qui a été effleuré dans l’article voici un supplément :

                        https://t.me/Salim_Laibi_LLP/2989


                        • Elric Menescire Elric Menescire 31 juillet 09:59

                          @ au zozo qui n’arrête pas d’insulter gratuitement dans les commentaires : oui oui, je vous ai bloqué. Que ce qui est écrit ici ne vous plaise pas c’est votre droit le plus strict et inaliénable, tout comme le fait de se comporter comme un gamin immature et insupportable. Mais c’est aussi MON droit de refuser de le supprorter plus longtemps. Si vous ne savez pas vous comporter correctement en société, libre à vous d’aller vous défouler ailleurs.

                          A bon entendeur...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité