• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Theresa May ne va pas rester et Trump est un « dictateur potentiel », ou : (...)

Theresa May ne va pas rester et Trump est un « dictateur potentiel », ou : quand George Soros se prend pour Nostradamus

Qui est George Soros ?

Né György Schwartz en 1930 à Budapest, George Soros est un financier milliardaire américain de 87 ans. Il est connu pour ses activités de spéculation sur les devises (notamment la livre anglaise qu’il a mise à genoux en 1992) grâce auxquelles il a bâti une énorme fortune, et pour ses activités d’influence politique (en anglais : lobbying). Il a créé et préside « Soros Fund Management », basé à New York, qui gère un capital de 30 milliards de dollars pour lui, sa famille et ses fondations. Il a aussi fondé et préside l’Open Society Foundations (OSF), dont l’objectif est de promouvoir le « développement de sociétés démocratiques et ouvertes », quitte à en imposer le modèle aux peuples qui seraient réticents à accepter ses cadeaux.

 

Au « Forum Economique Mondial » de Davos, ce milliardaire avisé fervent soutien de l’U.E. et du clan Clinton vient de se livrer à de sombres prévisions sur les destinées du Brexit et a aussi déclaré que Donald Trump se préparait à une guerre commerciale qui mène à la catastrophe. Pour lui, Theresa May ne restera pas au pouvoir car le Brexit paralyse l’action de son gouvernement, et Donald Trump est un « dictateur en puissance » qui va « échouer ».

Soros a proféré un jugement sans appel sur « l'imposteur-escroc » se prépareà une guerre commerciale qui aura « un effet très important en Europe et dans d'autres parties du monde monde" : "L'aspirant-dictateur ... ne s'attendait pas à gagner, il a été surpris", a déclaré Soros à un auditoire de chefs d'entreprise et de journalistes à Davos. "Personnellement, je suis convaincu qu'il va échouer ... parce que les idées qui le guident sont intrinsèquement contradictoires ».

Soros a ajouté qu'il s'attendait à ce que les marchés financiers "réagissent mal" à l'incertitude générée par l'administration Trump.

Sur Theresa May et le Brexit, Soros-Nostradamus a prédit un bouleversement économique en Grande-Bretagne et des difficultés considérables pour parvenir à une rupture nette avec l'Union Européenne, ainsi que la nécessité pour le Royaume-Uni de rejoindre rapidement une union économique alternative une fois que le mandat issu du référendum de quitter l'UE aura été exécuté.

"À mon avis, il est peu probable que le Premier ministre May reste au pouvoir. Elle a déjà un cabinet très divisé, une très faible majorité au parlement, et je pense qu'elle ne durera pas. Pour l'instant, la population du Royaume-Uni sont est le déni. La situation économique actuelle n'est pas aussi mauvaise qu’on aurait pu le craindre et ils vivent dans l'espoir. Mais comme la monnaie se dévalue, et que l'inflation est la force motrice, cela conduira à la baisse des niveaux de vie. Cela va prendre un certain temps, mais un jour ils se rendront compte qu'ils gagnent moins que par le passé, parce que les salaires ne vont pas augmenter aussi vite que le coût de la vie. »

« Le divorce avec l’U.E. va prendre beaucoup de temps. Il est beaucoup plus difficile de divorcer que de se marier, donc je pense que le désir de rapprochement va se développer, et en théorie ou peut-être même en pratique, vous pourriez avoir une situation où la Grande-Bretagne quitte l’U.E. en 2019 ou 2020, pour respecter le résultat du référendum, mais les Britanniques pourraient partir un vendredi, mais revenir le week-end pour négocier un nouvel arrangement à mettre en place le lundi matin. »

Plus tôt, au cours du même forum, Madame May avait déclaré que la Grande-Bretagne avait voté avec "une détermination et une résolution tranquille" pour quitter l'UE mais qu’il était très important pour les intérêts de la Grande-Bretagne que l'Europe réussisse : "La Grande-Bretagne doit faire face à une période de changement important. Cela signifie que nous devons passer par une rude négociation et nous forger un nouveau rôle dans le monde. Cela implique d’accepter le fait que le chemin à parcourir soit parfois incertain, mais en étant convaincu qu'il mène vers un avenir meilleur pour les enfants et les petits-enfants de notre pays."

On dirait que la redistribution des cartes est en train de modifier la donne, et les élections en France vont sans doute porter un nouveau coup aux convictions de M. Soros. Il ne lui suffira peut-être pas de porter des anathèmes pour que l’histoire se plie à ses volontés.


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • devphil devphil 24 janvier 2017 08:34

    La prédiction à valeur de réalisation pour une personne influente dans le monde de la manipulation financière et politique.


    Il serait temps qu’il soit rappelé par le créateur afin de passer en jugement pour ses crimes larvés mais aux répercutions désastreuses sur les populations.

    Philippe 

    • ZenZoe ZenZoe 24 janvier 2017 11:10

      @devphil
      Ils restent ou ils partent. Soros a une chance sur deux de se tromper. Comme tout le monde. Sauf bien entendu s’il a en tête un sale coup, genre montage dans un Ibis hotel.... Soros est une crapule et les crapules sont capables de tout.

      Concernant Trump, pour l’instant, c’est lui qui a gagné, et Soros aurait tort de sous-estimer Trump, qui a lui aussi une grosse fortune, des réseaux et pas mal de moyens de pression en tant que président des Etats-Unis. Theresa may est plus vulnérable (mais offre moins de prise).


    •  
       
       
      SOROS EST UNE HÉROS !
       
       
      de la gogoche ... il a fait des manuels pour colons migrants, il finance NoBorder, et plein d’assoc gogocho multiethnqueuses, Clinton la gogochiste aussi etc ...
       
      Il lutte contre le racisme :
       
      SOROS DONNE 500 MILLIONS AUX COLONS MIGRANTS ...
       
      http://www.nice-provence.info/blog/2016/09/20/milliardaire-george-soros-sponsorise-immigration-clandestine
       
      Ingrat gogochiste ! smiley


      • gruni gruni 24 janvier 2017 09:11

        En effet, bien malin qui peut prédire l’avenir, ni Soros ni Trump.


        Que voyez-vous dans votre boule de cristal, Jeussey ? Ci c’est flou c’est...

        • NEMO Jeussey de Sourcesûre 24 janvier 2017 09:21

          @gruni

          je vois plein de loups, des hyènes, des chacals, des coyotes, des doberman, des chiens policiers... plein de canidés, mais pas de caniche ni de chiouaoua...

        • Et hop ! Et hop ! 24 janvier 2017 22:13

          @Jeussey de Sourcesûre : 


          Ouaf ! ouaf !

        • troletbuse troletbuse 26 janvier 2017 00:36

          @Grounichouille
          T’as pas terminé ta phrase. Tu me diras : elle est du même genre que tes articles, sans queue, ni tête


        • lloreen 24 janvier 2017 09:21

          « Donald Trump est un « dictateur en puissance » qui va « échouer » ».
          Soros est une ordure qui a perdu.


          • Et hop ! Et hop ! 24 janvier 2017 22:14

            @Sun Tzu : En plus ses Femen se sont débandées, son coup d’État en Ukraine est en train de merder.


          • JL JL 24 janvier 2017 09:24

            ’’Soros a proféré un jugement sans appel sur « l’imposteur-escroc » se prépare à une guerre commerciale ... ’’

             
             Il n’y aurait pas comme un bug dans cette phrase ?
             
             
             « L’aspirant-dictateur ... ne s’attendait pas à gagner, il a été surpris », a déclaré Soros à un auditoire de chefs d’entreprise et de journalistes à Davos. ’’
             
            Je me demande si, pour réussir à coup sûr la victoire de Clinton, tout ce qui grouille et grenouille a fait en sorte - votes utiles ? - de lui opposer un pitre. Rappelez vous : il y a à peine 6 mois, quand on évoquait la candidature de Trump, certaines personnes éclataient de rire.
             
             Votes utiles, idiots utiles ? Ils auraient tant fait et si bien réussi la promotion du clown, que la réalité aura dépassé leurs espérances : il a effectivement tellement convaincu aux primaires républicaines, que ça aura débordé au delà de l’électorat républicain.

            • NEMO Jeussey de Sourcesûre 24 janvier 2017 09:57

              @JL

              merci de signaler une étourderie de ma part
               il manque en effet un pronom relatif dans la phrase
              je tape trop vite et me relis en diagonale, ce qui est une mauvaise habitude,
              correction :

              ’’Soros a proféré un jugement sans appel sur « l’imposteur-escroc » qui se prépare à une guerre commerciale ... ’’



            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2017 09:52

              Il faut comprendre ce pauvre Soros, il a perdu beaucoup d’argent avec la défaite de Killary...

              " ... devenu célèbre pour avoir gagné un milliard de dollars en pariant sur la dévaluation de la livre en 1992, Soros aurait perdu près d’un milliard de dollars à cause du ralliement du marché boursier à Trump, après sa victoire. "

              Il menace de créer l’Armageddon financier et de déchaîner l’enfer pour faire tomber Trump !
              Il veut s’attaquer au marché qu’il considère le point faible de Trump.


              Sauf que le marché pète de santé aux annonces de Trump...

              • NEMO Jeussey de Sourcesûre 24 janvier 2017 10:00

                @Fifi Brind_acier

                c’est une partie de poker !
                la mythologie des USA est le far-west,
                son Iliade et son Odyssée sont les westerns,
                ses temples sont les saloons et les banques,
                et sa vraie bible est les poker !

              • JL JL 24 janvier 2017 10:17

                @Jeussey de Sourcesûre
                 

                 ’’sa vraie bible est le poker !’’
                 
                 Est-ce que ce n’est pas aux US qu’un ordinateur a été programmé pour jouer au poker ?
                 
                 Question que pose ce genre de projet : est-ce que l’ordinateur est capable de mentir ?
                 
                 Bien sûr, ce n’est pas mentir au sens humain : ce n’est pour la machine, comme pour les animaux, qu’une stratégie pragmatique comme une autre. Mais quid du processus qui y conduit ?

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2017 10:53

                @Jeussey de Sourcesûre
                L’article est au conditionnel... Trump aurait fait passer un message à Poutine :
                « Je ne sais pas si je passerai la semaine... »


              • Eric F Eric F 24 janvier 2017 19:39

                @Fifi Brind_acier
                du moins on peut s’attendre qu’il ait spéculé à la baisse de la bourse, puisqu’il l’annonce -escomptant contribuer à la faire se produire-.


              • tartemolle 24 janvier 2017 22:42

                @Fifi Brind_acier

                Il y en a un qui a gagné 700 millions de dollars dans la nuit de l’élection de Trump ; c’est le financier soutien de Trump : Carl Icahn... Soros doit regretter d’avoir loupé ce coup qu’il n’a pas « senti ». Il est vrai que pour faire un bon coup, il ne faut pas être aveuglé par la haine ... http://premium.lefigaro.fr/conjoncture/2016/11/11/20002-20161111ARTFIG00095-le-gerant-de-hedge-fund-carl-icahn-touche-le-jackpot-grace-a-la-victoire-de-trump.php


              • Jonathan Livingstone 24 janvier 2017 10:16

                « Né György Schwartz en 1930 à Budapest, George Soros est un financier milliardaire américain de 87 ans »

                Un homme presque mort donc ?

                • amiaplacidus amiaplacidus 24 janvier 2017 10:22

                  @Jonathan Livingstone
                  C’est vrai qu’à son âge, il devrait se contenter du bien mal acquis.


                • Jonathan Livingstone 24 janvier 2017 17:28

                  @amiaplacidus
                  À son âge il a bien mal au quiqui…


                • jaja jaja 24 janvier 2017 10:42

                  Soros a bâti sa fortune sur les crises, la spéculation, sur les matières premières et les guerres civiles pour conquérir des marchés... il a plongé homme, femmes et enfants dans la misère et la mort. Il n’est pas meilleur que les autres exploiteurs capitalistes... Il ne s’est jamais excusé de ses pratiques de prédateur et les « progressistes » qui acceptent son soutien et celui de son « Open Society » doivent cesser de le faire et le boycotter !
                   
                  BDS (Boycott Désinvestissement et sanctions) qui mène une campagne internationale de boycott contre l’occupation israélienne de la Palestine et l’égalité demande aux associations de dénoncer leur collaboration avec l’Open Society fondation. Cette demande émane du fait de :

                  « Son investissement (Open Society) dans des sociétés comme Teva et SodaStream, qui violent systématiquement les droits de l’homme et le droit international, et bénéficient de l’occupation et de la colonisation israéliennes ».

                  https://bdsmovement.net/tags/george-soros



                  • jaja jaja 24 janvier 2017 12:28

                    @Fifi Brind_acier

                    Comme ça ils sont au moins deux à mettre dans le même sac et à noyer  smiley


                  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 janvier 2017 10:58

                    Bataille d’oligarques ?
                    Trump est entouré de Gary Cohn (Goldman Sachs), Steve Bannon (Goldman Sachs), Steven Mnuchin (Goldman Sachs), Elisabeth Devos (Goldman..heu non, elle est milliardaire), et 4 « faucons » : James Mattis, John Francis Kelly, Michael Flynn et Mike Pompeo.
                    On pourrait aussi souligner les postes détenus par Rex Tillerson (Président d’Exxon-mobil), Andy Puzder (Big boss des fast food, CKE Restaurants Holdings), Wilbur Louis Ross (Banquier, homme d’affaire surnommé « le roi de la faillite »), liste non exhaustive ...

                    De ce fait, beaucoup de personnes reparlent des robber baron (les barons voleurs) du 19ème siècle (lire notamment Matthew Josephson, Gustavus Myers et Anna Rochester), à juste titre je pense.


                    • jaja jaja 24 janvier 2017 11:05

                      @bouffon(s) du roi

                      C’est ce qui devrait sauter aux yeux de tous !


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2017 11:28

                      @jaja
                      Alors pourquoi les néo cons, aussi bien Démocrates que Républicains, et la CIA, ont-ils soutenu Killary et font des cacas nerveux pour Trump ? Il doit y avoir des raisons ??


                      Ils n’aiment pas la relocalisation des emplois ?
                      La remise en état des infrastructures aux USA ?
                      La fin des terroristes ?
                      La fin des accords internationaux ?
                      L’accord possible avec la Russie ?

                    • jaja jaja 24 janvier 2017 12:31

                      @Fifi Brind_acier

                      Contradictions au sein de l’impérialisme US ma chère... Tout simplement... voir mes commentaires sur la dédollarisation du monde voulue par la Chine et la Russie ce qui aide à comprendre que face à cette nouvelle situation la bourgeoisie US oscille entre deux pôles...


                    • kalachnikov lermontov 24 janvier 2017 12:34

                      @jaja

                      Il n’y a pas que ça. Même les liens entre la Clinton et Trump sont curieux. Voir dans les commentaires sur cette page :

                      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/a-washington-c-est-la-manif-du-188854

                      Notons que Trump n’entend plus mettre Hillary en taule ; non, il trouve que les Clinton sont des gens ’formidables’.


                    • jaja jaja 24 janvier 2017 12:41

                      @lermontov

                      C’est pourquoi il est probable que ce petit monde s’accordera pour continuer la politique impérialiste des USA, vraisemblablement encore plus agressive, sur le dos des travailleurs et des minorités américaines et amérindiennes...

                      Quand aux manifestants anti-Trump ils sont très divers comme je l’ai déjà dit ici...



                    • Eric F Eric F 24 janvier 2017 19:48

                      @Fifi Brind_acier
                      Non, la sociologie du vote a montré qu’au contraire les néo-conservateurs avaient en masse voté pour Trump, et qu’il n’a finalement pas récolté beaucoup de votes populaires. son gouvernement du reste ne comporte que des milliardaires et des ultra-conservateurs.
                      Ceci dit, il est adepte de l’isolationnisme et de la stabilité, parce que c’est meilleur pour son type de business, alors que le lobby militaro-industriel préfère l’interventionnisme et la déstabilisation. C’est dans un cas comme l’autre de l’opportunisme intéressé.


                    • andromerde95 24 janvier 2017 21:16

                      @Eric F
                      le mldiwest et le rust belt ont voté trump... les Etats ouvriers blancs ont voté trump alors que d’habitude ils votent le parti démocrate. 


                    • ENZOLIGARK 24 janvier 2017 11:05

                      Bonghjornu ... @ l ’ auteur ... , ... « Soros a ajoute qui s ’ attendait a ce que les marches financiers  » reagissent mal «  a l ’ incertitude generee par ... » ... . ... CERTAINS SE SONT FAITS LES C......... EN OR MASSIF QUAND TOUT PART DANS L ’ AUTRE SENS .... ! . ... Il doit deja le savoir et a deja tout prevu pour ne rien perdre ... , bien au contraire , ... avec la finance debridee auquel nous assistons depuiiiiiiiiiii$ .............. . ... АФФ ИСС ...


                      • kalachnikov lermontov 24 janvier 2017 11:08

                        Bon, soyons sérieux et reculons-nous un instant.

                        Il n’y a qu’une seule différence entre Soros et Trump : le premier est mondialiste et le second, non. Ca signifie quoi, concrètement ? Le premier rêvasse gouvernement mondial, nwo et autres délires ; le second ne rêve pas d’étendre les Usa mais voit le monde comme un réservoir d’opportunités, c’est-à-dire un supermarché plein de ressources, matières premières, où les Usa comptent se servir pour maintenir leurs puissance, mode de vie, etc. Et là-dessus, certains en déduisent bizarrement que Trump est un bienfaiteur de l’Humanité, le Messie tant attendu déboulant, etc.

                        Croire qu’il ne va pas y avoir de guerres, etc, c’est rigolo. Elles vont juste changer de sens ; fini les mensonges où on parle d’exporter la démocratie, ça va être plus direct. Et dans un monde où les ressources s’épuisent, où dans le même temps le phénomène mondialisation a fait en sorte qu’il y ait plus de demande, de plus en plus de demande nécessaire, vitale pour de moins en moins de ressources, évidemment que la compétition va être sauvage et inévitablement sanglante. Trump n’entend pas partager, lui et son pays vont faire cavalier solitaire, en s’affranchissant du droit international (ex rien à secouer de l’environnement, rien à secouer des traités, etc).

                        Et je pense que la réalité me donne raison. Si les usa veulent se maintenir, ils ont un besoin crucial de ces ressources ; ils n’entendent pas y avoir accès via le respect du droit international, pas davantage via la discussion (traités), pas via la manipulation. il reste quoi ? La force ?

                        Je me demande même si on n’est pas face à la première manipulation globale puisque :
                        qu’est-ce que la mondialisation ? C’est le libre échange.
                        qui a initié la mondialisation ? Usa.
                        Qui y met un terme ? Usa, encore.

                        Et que s’est-il passé entretemps ? L’Europe a été défoncée sur tous les plans et ne se relèvera pas, le coup de grâce arrivant au triple galop avec d’une part l’explosion inévitable de l’absurdité Ue et d’autre part la robotisation qui va de façon rapide, dixit le gouverneur de la Banque d’Angleterre, détruire la moitié des emplois outre Manche et balayer la plupart des métiers. Cela semble comme le nuage de Tchernobyl qui s’est arrêté à la frontière ; car je ne vois pas les zéros de la Présidentielle jacter de ce qui va littéralement bouleverser le pays.


                        • Harry Stotte Harry Stotte 24 janvier 2017 11:31

                          @lermontov


                          « Et là-dessus, certains en déduisent bizarrement que Trump est un bienfaiteur de l’Humanité, le Messie tant attendu déboulant, etc. »

                          T’as pas bien compris, là. 


                          Trump dit l’Amérique aux Américains, et les Américains d’abord, et de l’autre côté, à l’Est comme à l’Ouest des Etats-Unis, il y a un autre type qui dit la Russie aux Russes, et les Russes d’abord. 


                          Trump n’est donc ni « un bienfaiteur de l’humanité », ni « le Messie tant entendu déboulant, etc. », ça, c’était le Kényan qui vient de dégager. 


                          Il y a des analystes retaillés sur AgoraVox smiley

                        • jaja jaja 24 janvier 2017 11:37

                          @lermontov

                          Je suis rarement d’accord avec ce que vous dites mais votre analyse des deux fractions de l’impérialisme US me semble juste...
                          Ce n’est pas simplement Soros qui se place dans le camp du NWO mais aussi le clan Clinton et plus largement celui des Démocrates, représentant les capitalistes ayant déjà largement délocalisé et qui manient vis à vis des autres Nations la carotte et le bâton...

                          Trump lui ce sera le bâton !

                          Du moins ce sera son point de départ car je ne crois pas que les deux fractions de l’impérialisme US soient incapables de trouver un compromis, toujours sur le dos des peuples, mais les satisfaisant toutes les deux...

                          Ce qu’il y a de certain c’est que le peuple américain n’y gagnera rien ! Les capitalistes US certainement... ne serait-ce qu’avec la baisse des impôts et l’attaque sur la réglementation du Travail annoncés par Trump lui-même et qui ne manqueront pas de restreindre les droits des travailleurs US...


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 janvier 2017 11:38

                          @lermontov
                          Les USA sont financièrement un pays en faillite. Trump besoin d’argent pour ses grands travaux, les USA sont endettés jusqu’aux yeux et même plus.. Quels pays voulez -vous qu’ils pillent encore ?
                          Pas la Russie, ni la Chine, ni l’Iran, des morceaux bien trop gros pour l’état de leur Défense, en échec en Syrie depuis 2013...


                          Il reste l’Arabie Saoudite, ce nid de serpents à sonnettes du salafisme..
                          En faisant copain avec Poutine, il fait d’une pierre deux coups : il en finit avec les terroristes et il met la main sur le pétrole et les richesses des Saoud....
                          Wait and see.

                        • ENZOLIGARK 24 janvier 2017 11:46

                          @Fifi Brind_acier ... , ... le pire reste a venir ( comme le chante depuiiiiiiiiiis ........... les Silmarils ) meme si l ’ equipe saoudienne de parachutisme vient s ’ entrainer ............. en Russie * , ... coachee par un ......... gOOOlois ( ... qui avait l ’ air plutot TRES FATIGUE ! . ... 


                        • roman_garev 24 janvier 2017 11:51

                          @Harry Stotte
                          « il y a un autre type qui dit la Russie aux Russes, et les Russes d’abord. »

                          Qui est-ce ? Vladimir Jirinovsky le clown ?
                          Parce que « un autre type » ni 85 % des Russes qui le soutiennent ne disent rien de pareil. Vous vous êtes trompé du pays, ou de l’époque, ou de je ne sais quoi encore...
                          Interprète de mes deux...

                        • roman_garev 24 janvier 2017 11:57

                          @Fifi Brind_acier
                          « En faisant copain avec Poutine »


                          Ah bon ? Déjà il fait copain ? Étrange, on ne voit rien de tel à l’horizon. Vous citez la Clinton, la CNN ou les deux ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès