• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tibet : célébration du 84ieme anniversaire du Dalaï-lama à la Pagode de (...)

Tibet : célébration du 84ieme anniversaire du Dalaï-lama à la Pagode de Vincennes à Paris

Le Dalaï-lama va avoir 84 ans le 6 juillet 2019, son anniversaire sera célébré ce weekend par la Communauté Tibétaine de France et ses amis à la Pagode de Vincennes, à Paris. C'est l'occasion de promouvoir sa demande de dialogue avec la Chine sur la question du Tibet et de rappeler son combat pour la non-violence. 

Le Dalaï-lama a 84 ans {JPEG}

Après l'arrivée de la Chine communiste au Tibet en 1950, le Dalaï-lama a plaidé durant près de dix ans la cause de son peuple auprès des dirigeants chinois. Quand les Tibétains se sont soulevés contre la politique chinoise au Tibet en 1959, le Dalaï-lama fut contraint de s'exiler en Inde, bientôt suivi de 100 000 compatriotes. Il a mis en place un système démocratique du Tibet en exil, et s'est définitivement retiré de la vie politique en 2011 en faveur d'un Président élu.

Le Dalaï-lama a récemment déclaré dans une interview : "Les dirigeants chinois ont de plus en plus le sentiment que leurs politiques n'ont pas été en mesure de résoudre le problème du Tibet au cours des 70 dernières années. Ils devraient donc suivre une approche plus réaliste. Bien que le Tibet était un pays indépendant, la Chine occupe politiquement le Tibet aujourd’hui ". Il ajoute : "Dans ces circonstances, je dis depuis un certain temps qu'il est nécessaire de mettre l'accent sur la préservation de la culture, de la religion et de l'identité tibétaines. Ce n'est plus une lutte pour l'indépendance politique".

Le Dalaï-lama a également déclaré que tant que le peuple tibétain pourra préserver son héritage culturel, sa religion et son identité millénaire, il leur apportera paix et bonheur intérieurs. "Pour cela, j'admire vraiment l'Union indienne pour son unité dans la diversité. De la même manière, la République populaire de Chine et le Tibet peuvent coexister en préservant l'identité culturelle, linguistique et religieuse du Tibet", a-t-il déclaré.

Le 6 juillet 2019 marque le 84ieme anniversaire du Dalaï-lama, un événement qui est célébré partout sur la planète par la communauté tibétaine, sauf au Tibet, où la célébration est interdite par la Chine. Elle continue de le considérer comme un séparatiste, bien qu'il ne réclame plus l'indépendance depuis prés de cinquante ans, mais une autonomie réelle du Tibet dans le cadre de la constitution chinoise. De non-violence et de dialogue avec la Chine, il sera aussi question les samedi et dimanche 6 et 7 juillet, à la Pagode de Vincennes, métro Porte Dorée, où la Communauté tibétaine en France célébrera le 83ieme anniversaire du Dalaï-lama à partir de 11h30 et jusqu'à 21h.


Moyenne des avis sur cet article :  2.56/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • DACH 6 juillet 08:59

    Machin et Positronique émettent des commentaires qui les ratiboisent. Ne rien connaître au sujet nous offre le plaisir de lire des propos qui ne veulent rien dire d’autres que d’exposer leurs fantasmes devant un éctran pour faire croire qu’ils existent !


    • Ouallonsnous ? 6 juillet 23:35

      @DACH

      Et quel est le sujet à connaître ?

      Je n’y vois qu’une chimère de plus de la NED CIA de vouloir monter en mayonnaise un de leurs agents !


    • Ouallonsnous ? 10 juillet 01:01

      @Ouallonsnous ?

      Eduqué par un précepteur nazi envoyé au Tibet par Hitler, il a été jusqu’en 1959 le chef d’une théocratie si féroce que « son peuple » martyr, avec une espérance de vie de 37,5 ans, était en danger de disparition.

      En avril 1999, il a lancé un appel au gouvernement britannique afin qu’il libère l’ex-dictateur fasciste chilien Augusto Pinochet, arrêté au cours d’une visite en Angleterre (1).

      Il était l’ami du gourou japonais de la secte Aum, Shoko Asahara qui le sponsorisait et qui a défrayé la chronique de l’horreur en faisant gazer au sarin des passagers du métro de Tokyo le 20 mars 1995.

      Il est subventionné depuis 1959 par la CIA. En 1998, son représentant à Washington a avoué : « C’est un secret dévoilé, nous ne le contestons pas. »

      Le 27 juin 2019, il s’est exprimé à la BBC sur l’immigration en Europe, qu’il souhaite limitée, faute de quoi « l’Europe pourrait devenir « musulmane ou africaine ». Elargissant le slogan de nos fascistes (« La France au Français ! ») il a déclaré « Europe is for Europeans ».

      Le « chef » si peu spirituel d’une frange minoritaire des bouddhistes envisage de se réincarner en femme, mais « il faudra qu’elle soit attirante ». Il n’a pas dit : « je ne me vois pas en boudin », mais on l’a entendu.

      Despote, charlatan, facho, stipendié par la CIA, belliciste (partisan de la guerre en Irak et en Afghanistan), misogyne, tel est l’individu que notre site dénonce depuis des années dans de nombreux articles (2) quand la classe politico-médiatique se prosterne devant lui.








                • DACH 6 juillet 09:17

                  Quelle rigolade que ces liens. Les romans participent à l’histoire mais ne la font pas ! On constate que Machin n’a pas eu connaissance des dossiers sur le Tibet et son histoire, y compris dans les archives onusiennes. Sa crédulité le rend prisonnier de ce qu’il a envie de faire croire sur ce que d’autres ont écrit. Mais jamais de travail de fond pour analyser ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas. Rappel, pour situer la personnalité du DL. Il voyage en avion en classe la moins chère et ne s’occupe que de Spiritualité et d’enseigner à rester humain et pas couilloné par manque de lucidité ! La lucidité de machin est bloquée à l’étage je veux faire croire les seules choses que je crois. On s’muse bien sur AVox avec ces commentaires de division locale !


                  • DACH 6 juillet 09:28

                    Comme l’a affirmé en plusieurs occasions sa Sainteté le DL, et comme montré entre autres par les reportages d’Arnaud Desjardin et ses livres, et aussi par Sofia SR, l’invasion illégitime chinoise a fait exporter et connaître du monde entier la métaphysique du Bouddhisme Tibétain. Porte ouverte sur le champ d’une sagesse à rendre plus humain le plus décervelé de ces commentateurs....


                    • Patounette 6 juillet 09:33

                      Et bien, Positronique et Machin ont vraiment de la haine à décharger ! et ne savent pas de quoi ils parlent ! Le mieux serait de demander au peuple tibétain ce qu’il pense, non ? Mais pour ça il faudrait déjà qu’il ait la liberté de s’exprimer ... A partir du moment où, après l’avoir envahi par la force, on musèle un pays, sa religion, sa culture et son identité, qui peut croire que c’est pour son bien ? A part ceux qui ont des intérêts commerciaux avec la Chine ? Chez nous la liberté de parole existe et chacun peut s’exprimer, même pour dire des énormités nauséabondes, j’espère juste que ça vous a fait du bien .... Relisez les écrits du Dalaï-lama et renseignez-vous avant de prendre position, écoutez autre chose que les discours de propagande, écoutez les Tibétains, ceux qui osent parler ( et le payent très très cher !).


                      • DACH 6 juillet 10:18

                        @Positronique=

                        Encore un qui prend sa crédulité pour de la lucidité.


                      • DACH 6 juillet 10:23

                        @Positronique=Point de haine , juste de la lucidité , toutes les religions sont des escroqueries de haut vol pour satisfaire la suprématie et la cupidité d’êtres malfaisants.= 

                        Votre croyance est une religion. Elle est donc aussi une excroquerie !


                      • machin 6 juillet 10:23

                        @Patounette

                        Je vois que votre secte ratisse comme elle peut...

                        inscrite ce jour même pour un seul post...
                        finalement vous êtes combien dans votre secte ???
                        .
                        Trois ou quatre tondus ???

                         


                      • Jonas 6 juillet 12:26

                        @Patounette
                        Ceux qui défendent le soi-disant , peuple Palestinien , en invoquant à tout bout de champ la Communauté internationale ,sont ceux qui refusent aux peuples Kurdes comme au peuple Tibétain , de vouloir leur liberté. 
                         
                        Le Trotskyste Mélenchon dont 1/3 des députés de la France insoumise , sont des élus du 9/3, ( ce qui explique pourquoi ce parti est pour l’immigration) ose déclarer :

                         :<< Je n’approuve pas la théocratie, je ne suis pas d’accord pour dire que le Tibet aurait droit à une l’indépendance à l’égard de la Chine. Pour le fan de Chavez et de Maduro ,"le Tibet est chinois depuis le quatorzième siècle et parler d’invasion en 1959 pour qualifier un événement de la révolution chinoise est aberrant.>>( Europe 1 avril 2008). Il est contre la théocratie , mais n’a pas lu la Charte du Hamas ou Allah est son prophète sont soulignés à chaque paragraphe. Mais les tibétains ne sont pas nombreux pour voter au 9/3.



                      • scorpion scorpion 6 juillet 14:52

                        @Patounette
                        Positronique et machin, on a là une belle paire de cons au cerveau momifié par leur télé. Leur quotient intellectuel doit se situer entre la palourde et l’artichaut. 


                      • machin 6 juillet 10:13

                        La secte et les parasites se réveillent...

                        .

                        Dur dur de nier de faits historiques avérés et documentés...

                        .

                         Mais à part rester et dans le déni stupide, partisan, sectaire ou sont vos faits, vos arguments vos réflexions...

                        Trois ou quatre pouilleux profiteurs et ou crédules ne referont pas l’histoire surtout face des des documents de la CIA déclassifiés.

                        Bon courage et restez zen...


                        • DACH 6 juillet 10:20

                          @machin=

                          Pour quelqu’un qui a la haine des religions invoquer le zen est significatif de son ignorance avérée.

                          Encore un qui prend sa crédulité pour de la lucidité.


                        • machin 6 juillet 10:24

                          @DACH

                          bla bla...



                        • DACH 6 juillet 10:48

                          @machin= J’aime la secte des crédules à laquelle vous appartenez à l’insu de votre plein gré. Car au moins ils n’ont aucun pouvoir sur les faits tout en étant persuadé d’en avoir beaucoup. Michel Audiard vous avait identifié...


                        • machin 6 juillet 12:16

                          @DACH

                          bien les arguments...

                          voici maintenant le niveau cour de récréation.
                          C’est celui qui le dit qui y est, n’est ce pas ?

                          mais quel age avez vous donc ?
                          Fin de communication.


                        • Gollum Gollum 6 juillet 14:01

                          @machin

                          Dur dur de nier de faits historiques avérés et documentés...

                          Mais personne ne nie. En quoi le fait d’avoir été sponsorisé par la CIA disqualifie le Dalai-lama ? 

                          Il ne vous ait pas venu à l’idée que le Dalai lama se servait de la CIA et des US également ?

                          C’est juste un jeu du chat et de la souris. De la basse politique et personne n’est dupe. Cela n’enlève rien à la brutalité de la répression chinoise au Tibet.

                          Alors que le Dalai lama en bon bouddhiste n’a jamais prôné l’action violente. Il aurait pu. Il ne l’a jamais fait.

                          Ça aussi ce sont des faits.


                        • DACH 6 juillet 12:19

                          Quand vous sortirez de l’école maternelle, on ne vous demandera plus votre âge !


                          • DACH 6 juillet 13:41

                            Machin et Positronique sont des copies de Karim Séba. Les Thibétains ont une belle fête à célébrer en faveur d’un saint homme animée d’une bienveillance sans frontière et aimé du monde entier y compris de nombreux chinois comme à Taiwan.


                            • Cadoudal Cadoudal 6 juillet 14:30

                              @DACH
                              bienveillance sans frontière

                              ...lol...

                              « Un nombre limité est acceptable, mais l’Europe entière pourrait devenir un jour un continent musulman, un continent africain – impossible »

                              https://www.dailymail.co.uk/news/article-7187235/Dalai-Lama-warns-Europe-Muslim-African-migrants-not-returned.html


                            • DACH 6 juillet 15:35

                              @Cadoudal=

                              lol de vos affirmations mal sourcées.= A moins que vous n’accueillez les migrants de manière décente et avec un job, ils doivent retourner chez eux construire le pays auquel ils appartiennent. S’ils veulent imposer leurs règles de leurs sociétés et que nous l’acceptons, notre occidentatlité deviendra la charia. Le Dl a bien précisé qu’il fallait accueillir dignement puis les aider à retourner chez eux. Le Tibet des Tibétains est devenu à majorité démographique chinoise imposée. Or nous rien ne nous l’impose sauf ceux qui ne veulent plus de notre occidentalité.


                            • DACH 6 juillet 15:42

                              @Cadoudal=

                              @Decouz=Le Thibet a été un état indépendant de l’empire chinois pendant des siècles, et a même eu comme vassal des territoires chinois. Quant à la compatibilité Islam et les autres, les textes du Coran nous affirment parfaitement ce qu’il en est. La finesse intellectuelle du Coran relève de l’école maternelle et vous engage à un irresponsabilité permanente et à une soumission définitive. Le contraire de l’évolution de l’Humanité observable depuis que l’homme est descendu de l’arbre.


                            • Surya Surya 6 juillet 19:06

                              « Cette fois, vous tirez avant même d’avoir menacé ! »
                              (Extrait du Clan des Siciliens)

                              J’ai lu l’article du Daily Mail que vous avez mis en lien, et comme un article (surtout venant de ce très hautement intellectuel journal...) ne reflète jamais le ton ou les émotions de la personne qui parle (d’où les émoticones mises à la disposition des commentateurs sur Agoravox) voire même détourne les paroles de la personne interviewée et manipule l’opinion publique, j’ai été écouter la vidéo. 

                              Je crois qu’en fait, ce qu’il a voulu dire, c’est que les réfugiés, au fond d’eux, ont envie de retourner dans leur pays. 
                              Ca n’a rien à voir avec un manque de compassion de sa part, il dit au contraire que l’Europe se doit d’accueillir les réfugiés, les éduquer etc. 

                              Mais en effet, il pense qu’à terme, il est mieux qu’ils rentrent chez eux. Soit dit en passant, il n’a jamais dit que l’Europe doit les mettre à la porte.

                              Pour ce qui est de l’Europe qui doit rester aux Européens, il semble le penser en effet, par contre il rigole et blague avec l’image de l’Europe devenue musulmane ou africaine, et il a l’air lui même surpris que la journaliste l’ait pris au premier degré.

                              La journaliste de l’interview, qui s’empresse de lui sauter à la gorge, en s’offusquant et montant sur ses grands chevaux (« quel mal y aurait-il à ce que l’Europe devienne musulmane bla bla bla... ») alors que justement je n’ai pas eu la moindre impression en l’écoutant qu’il y voyait du mal, ou qu’il croyait comme beaucoup de gens à cette théorie xénophobe du « grand remplacement », d’autant plus qu’ayant rencontré des responsables religieux de tous les cultes, et tellement de gens divers dans sa vie, je le vois mal être l’apôtre de la haine et de l’intolérance (d’ailleurs quand on lit ses livres et qu’on va écouter ses conférences, il ne fait que prôner l’amour des autres, la tolérance, le respect etc !!), et évidemment elle n’a rien compris et a tout pris au premier degré (on voit d’ailleurs à la tête qu’il fait quand elle lui répond qu’il est très légèrement affligé de voir qu’encore une fois ses propos ont été mal compris, mal interprétés, voire détournés, c’est à dire qu’on se sert d’un truc qu’il a dit sans penser à mal, pour s’empresser de le discréditer (ce qui lui arrive constamment).

                              Conclusion, ne jamais faire confiance à des journalistes... Ils sont indispensables à la société dans le travail qu’ils font, parce qu’il faut informer, dénoncer, etc, mais leur mentalité de toujours chercher la m... là où il n’y en a pas ne les rend pas dignes de confiance. C’est le genre à vous poignarder dans le dos.

                              Lorsqu’elle dit dans l’interview « et s’ils souhaitent rester en Europe ! », elle a raison, en dépit de son agressivité inutile et mal placée, mais ce qu’elle ne comprend pas du tout, c’est que c’est JUSTEMENT parce qu’il est lui aussi un réfugié (ce qu’elle lui reproche presque...) qu’il est mieux à même qu’elle de comprendre ce qu’un réfugié ressent et vit au quotidien. Elle ne peut pas comprendre ce que c’est, lui si. 

                              En fait, tout ce qu’il pense au sujet des réfugiés, du moins c’est mon impression, vient du fait qu’il part du vécu des Tibétains exilés, qui bien évidemment ne demandent qu’à retourner au Tibet, si seulement c’était possible, pour analyser le problème des réfugiés en général.

                              Lui et le peuple tibétain en exil souhaitant si ardemment retourner au Tibet, je pense qu’il extrapole un peu et pense que tous les réfugiés ont au fond d’eux ce même désir, celui de pouvoir un jour où l’autre rentrer chez eux. Ce qui est vrai pour certains évidemment, mais pas forcément pour d’autres. 

                              Il est tout à fait vrai qu’il ne prend pas alors suffisamment en compte l’individualité des gens, et donc le fait qu’une personne qui a refait sa vie dans un autre pays, y a trouvé du travail, y a peut être vu la naissance de ses enfants, y a vécu des années et des années, et a fini par s’y sentir chez lui, n’a pas forcément envie de tout laisser tomber et reprendre encore une fois tout à zéro dans un pays lointain qui était autrefois le sien (et dont il a peut être encore la nationalité, certes, mais n’y a plus les attaches) où il n’a pas vécu parfois depuis des decennies, et qui en plus ne lui a peut être laissé que de mauvais souvenirs. Même si cette personne a décroché un diplôme d’ingénieur en Europe, ça ne veut pas dire qu’il doit automatiquement retourner chez lui pour y exercer son activité, au service du pays dans lequel il est né. Il a en effet parfaitement le droit d’avoir envie de rester dans le pays qui l’a accueilli. Je ne suis donc pas du tout d’accord avec lui sur ce point, car je pense que soit il ne voit qu’une partie du problème, soit il juge trop en fonction de son cas et du cas des Tibétains.


                            • Surya Surya 6 juillet 19:21

                              «  Même si cette personne a décroché un diplôme d’ingénieur en Europe, ça ne veut pas dire qu’il doit automatiquement retourner chez lui pour y exercer son activité, »

                              J’ajoute d’ailleurs, car j’ai oublié de le dire, que « chez lui », ce n’est plus le pays qu’il a quitté, mais celui où il vit désormais. 

                              Les gens ont toujours tendance à penser, dur comme fer, que les gens ne sont chez eux que dans le pays dont ils ont la nationalité. 

                              Il y a des gens qui vivent dans un pays depuis des décennies, voire qui y sont arrivés tellement jeunes qu’ils y ont vécu la majeure partie de leur vie, et pourtant ils entendent en permanence qu’ils n’y sont pas chez eux. 

                              Je ne comprends pas pourquoi c’est si dur pour certaines personnes de comprendre que « chez toi », c’est là où tu vis, où tu as tes amis, une partie, ou la totalité, de ta famille, ton travail... et ton logement ! Ils ne sont donc même pas chez eux dans leur logement ???


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 juillet 19:29

                              @Surya

                              Ca dépend... Si tu crache a la gueule des gens qui t’on accueillis ça finira vinaigre.


                            • Surya Surya 7 juillet 19:36

                              @Aita Pea Pea

                              Ils sont accueillis par des gens qui hurlent, à la télé, la radio, ici sur Agoravox, qu’il y a trop d’immigrés, qu’il faut les renvoyer « chez eux », qu’on ne peut pas accueillir toute la « misère » du monde (sympa, de les associer systématiquement à la misère...) et dans l’ensemble, je ne trouve pas que les immigrés soient particulièrement bien accueillis.

                              Certains subissent du racisme au quotidien, exemples : ça va des gens qui les regardent de travers dans la rue (faut croire qu’ils se croient autorisés à le faire...), à la personne qui ne pense pas forcément faire de mal mais qui va, sans même s’en rendre compte, les traiter différemment des autres, en passant par les administrations en général (ou des cas isolés, mais c’est déjà trop) qui vont les traiter comme des chiens quand ils vont chercher un papier, demander la nationalité... aux réflexions désagréables que certains se croient autorisés, là aussi, à leur balancer en pleine poire... et bien d’autres situations de la vie quotidienne.

                              Personne n’aurait envie d’être traité comme un chien, mais visiblement ça ne gêne personne que les immigrés, enfin, espérons pas tous quand même ! le soient au quotidien. Et pis si sont pas contents, hein, zont qu’à rentrer « chez eux », n’est ce pas...

                              Qu’au bout d’un moment, à force d’accumuler de la frustration, voire de la colère, ils pêtent un plomb et aient envie de cracher à la gueule des gens qui les ont « accueillis » ne m’étonne guère.


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 juillet 19:49

                              @Surya

                              J’habite à 30 bornes de Calais...et crois moi des agressifs fraichement arrivés j’en croise .Mais aussi des gens qui n’ont que seule envie que de vivre peinard en tous respects de leurs voisins.


                            • Surya Surya 7 juillet 20:42

                              @Aita Pea Pea

                              Si tu me parles de Calais, c’est sans doute en faisant référence aux réfugiés. Je connais très bien Calais, pour y avoir séjourné à de nombreuses reprises de la fin des années 90 à la première moitié des années 2000, et j’aime beaucoup cette ville. Même la Cité Europe, j’aime beaucoup, moi qui d’habitude n’aime pas trop les centres commerciaux.
                              Donc puisque tu vis pas loin, mais je ne sais pas depuis combien de temps, tu dois savoir qu’à la fin des années 90, avant que le centre de Sangatte ne soit fermé (à tord) les réfugiés ne posaient pas de problèmes et la ville était calme. Un certain nombre de gens les aidaient, leur apportaient des trucs, et ça se passait bien, même si évidemment il fallait régler ce problème de réfugiés stationnant en ville dans l’attente de passer en Angleterre.
                              C’est après la fermeture du centre au début des années 2000 que les problèmes ont commencé. Comment en aurait-il été autrement, quand tu vois des gens réduits à dormir dans la rue, à boire de l’alcool pour se réchauffer etc !
                              Et comme j’y allais encore, à Calais, à cette époque, j’ai vu la situation se dégrader hyper rapidement.
                              Il me semble, mais sous toute réserve parce que j’en suis plus sûre du tout, que les gens en ville ont reçu à cette époque d’aimables consignes d’arrêter de porter secours aux réfugiés, sous peine d’avoir eux mêmes des ennuis. Confirme si c’est bien le cas, mais il me semble bien me souvenir d’avoir entendu parler de ça. 
                              Et la situation a dégénéré. La « jungle » de Calais, violence, bagarres...
                              Que les Calaisiens et les gens des alentours en aient marre, toi y compris peut être, je ne vais évidemment pas les juger, cette situation n’est facile à vivre pour personne. Je comprends très bien que ce n’est pas aux gens de la région de payer les pots cassés, et encore moins risquer de se faire agresser, puisque c’est déjà arrivé. Mais les réfugiés vivent, depuis la fermeture du centre, comme des chiens errants. Pire, même, puisqu’un chien errant, on essaye de lui trouver une famille, un refuge...
                              Soit disant fermer le centre de Sangatte allait régler le problème puisque soi disant ça créait un appel d’air. Si jeter des gens à la rue réglait les problèmes, ça se saurait.


                            • S.B. S.B. 7 juillet 21:02

                              « c’est sans doute en faisant référence aux réfugiés ».

                              Ce ne sont pas des « réfugiés ». Les mots ont un sens.


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 juillet 21:09

                              @Surya

                              Chez moi il y a des gamins a la rue . Le blême ? Ils sont français. Ils font la manche devant les commerces où ils voient des gars habillés nickel par France terre d’asile faire leurs courses sans blêmes de pognon . Ça va mal finir ? Oui .


                            • Surya Surya 8 juillet 08:02

                              @S.B.

                              C’est juste, mais seulement dans le sens où n’est réfugié, finalement, que celui qui s’est vu reconnaître le statut de réfugié. Dans ce sens là, aucune des personnes que l’on voit à la télévision (personnes dans les radeaux en Méditerrannée, personnes n’arrivant à pied) ne devrait être appelés réfugiés, puiqu’ils n’ont pas encore obtenu leur statut (et certains ne l’obtiendront pas). 
                              Mais puisqu’on les appelle quand même, eux, des réfugiés, alors pourquoi pas les migrants de Calais ? 
                              Pour moi, toute personne qui fuit une situation tellement difficile, même si elle est « seulement » économique, et est contrainte de s’exiler à cause de cette situation, devrait être considérée comme réfugiée. 
                              Ou alors on décide une bonne fois pour toutes qu’un réfugié c’est seulement la perosnne qui a obtenu le statut, et dans ce cas on trouve un autre mot pour tous les autres migrants, au lieu de faire « à la carte ».


                            • Surya Surya 8 juillet 08:03

                              « personnes n’arrivant à pied » je sais pas d’où sort ce n apostrophe, mais vous aviez compris de toute façon.


                            • Surya Surya 8 juillet 08:23

                              @Aita Pea Pea

                              Je n’étais pas au courant de cette situation. C’est honteux que des gosses soient à la rue en France au 21ème siècle, mais personnellement, je pense qu’il faut éviter de classer les gens selon le critère de la nationalité ou pas. C’est pas une bonne mentalité parce que ça risque de provoquer de l’animosité et de la rancoeur envers la personne habillée nickel par France terre d’asile, et cette personne ne mérite sûrement pas d’être traitée comme ça, Si on commence comme ça avec cette mentalité, on risque d’être amené à traiter mal des gens, leur reprocher de façon injuste l’aide qu’ils ont réussi à avoir, c’est ça le problème.

                              Je crois vraiment que si on peut éviter de faire subir à ces gens, en plus des problèmes antérieurs qu’ils ont connus et fuis, de l’animosité et de la rancoeur, si on pouvait faire cet effort de ne pas se laisser aller à ce genre de pensées négatives, ce serait bien.

                              Sinon, à un autre niveau que le nôtre, le niveau administratif et gouvernemental, il est évident que les gamins à la rue dont tu parles doivent être aidés au même titre que la personne habillée nickel, autant qu’elle, parce que c’est scandaleurx de voir des gens (des gosses en plus) à la rue mais pas en priorité ou plus qu’elle, ou mieux qu’elle.

                              La nationalité, c’est juste un papier, un statut, mais qu’ils aient ou non ce statut, les gens restent des êtres humains qui ont besoin d’être aidés. 

                              Passe une bonne journée  smiley


                            • S.B. S.B. 8 juillet 08:43

                              @Surya

                              « pour moi...etc...devrait être considérée comme réfugiée »
                              Pour vous. Avec cette philosophie le chaos ambiant ne ferait que se généraliser, un territoire, ses capacités d’accueil et le travail sur ce territoire n’étant pas extensibles à l’infini, et les gens ayant par ailleurs une culture qui n’est pas forcément compatible avec la société d’accueil. Le « ça va mal finir » d’Aita s’accélérerait vitesse grand V. Philosophie utopiste déconnectée du réel.

                              « aucune des personnes que l’on voit à la télévision ... »
                              Exact. Ce n’est pas la première fois que les médias emploient des mots inappropriés pour manipuler l’opinion.


                            • Surya Surya 8 juillet 10:10

                              @S.B.

                              Vous avez tout à fait raison de me reprendre, parce qu’en fait je voulais dire : « devrait être appelée réfugié » dans le sens où on était en train de discuter du sens des mots, et du fait qu’on utilise ce mot pour certains et non pour d’autres.

                              Maintenant, ça ne veut pas dire que je renie le fait que j’aimerais également que toute personne soit considérée comme réfugléé, je pense que j’ai fait un lapsus révélateur en écrivant « considérée ».

                              C’est parfaitement vrai que je suis une utopiste et que j’aimerais que cette utopie puisse être réalité, mais je ne suis pas aussi déconnectée que vous le pensez, parce que j’ai bien consicence que ce n’est pas possible. Reconnaissez quand même que c’est dommage, que ce ne soit pas possible. Où alors ça l’est, mais on n’a pas vraiment la volonté de le faire ?...

                              Voilà que je recommence...

                              Bon, ce coup ci, je déconnecte d’Agoravox ! smiley
                              Bonne journée à vous aussi  smiley


                            • foufouille foufouille 8 juillet 11:07

                              @Surya
                              ben là, ça fait les autres avant les nôtres.
                              même si c’est un petit nombre, des logements neufs et meublés pour des migrants mais rien pour nous car le budget n’est pas extensible.


                            • Decouz 6 juillet 15:05

                              Il faut ajouter : "Lors du dialogue interreligieux qui a eu lieu au Collège des Bernardins à Paris et au cours de toutes ses rencontres, Sa Sainteté a insisté sur les similitudes entre bouddhisme et islam. « Je suis devenu un défenseur de l’islam...Les musulmans sont des gens merveilleux, des vrais pratiquants de la tolérance, de la générosité, du respect et de cette qualité fondamentale qu’est l’humilité. Contrairement à ce que l’on lit parfois dans certains journaux, les musulmans respectent les autres et en particulier les femmes. Le mot djihad aussi a été détourné".

                              Sa position est plutôt par rapport à une immigration massive et en général il ne conseille pas aux occidentaux de changer de religion.

                              Pour la CIA c’est simple, les Tibétains étaient envahis par la Chine,les USA étaient ennemis du communisme, ils soutenaient le Tibet et le Tibet se servait de cette aide.


                              • machin 6 juillet 16:00

                                un tondu, 2 galeux, 1 pouilleux...

                                Cinq ou six allumés, tout au plus, même en battant très très large...

                                Ridicule et enfantin.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès