• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tiens ? Il y avait des changements climatiques à l’Eocambrien (...)

Tiens ? Il y avait des changements climatiques à l’Eocambrien ?

Il est bien connu des agriculteurs en serre qu’enrichir la serre en CO2 améliore sensiblement le rendement végétatif.

De tous les crédules militants "climatiques" sur Agoravox, il n’y en a pas un qui cultive. Que ce soit en plein champ ou en serres.
Oui, il y a des salades qui craignent la chaleur et trop de soleil, par exemple les grenobloises et les rougettes du Midi. A ces quelques exceptions près, la végétation approuve largement la chaleur et surtout le dioxyde de carbone. Toutes les plantes ont besoin du dioxyde de carbone pour exister. Seules 2 % des espèces aériennes se sont adaptées à la pénurie en dioxyde de carbone, mais au prix d’une demande accrue en ensoleillement : le maïs, la canne à sucre, le sorgho, certains millets, les cactées, l’ananas, les joubarbes. Toutes les 98% d’autres espèces pourront tripler leur rendement photosynthétique quand la teneur atmosphérique en CO2 aura triplé. Leur adaptation à la pénurie actuelle a été de sur-dilater leurs stomates (pores dans les feuilles), ce qui les rend bien plus vulnérables aux épisodes de sécheresse : elles évaporent trop d’eau par transpiration.

Voici un cours facile à partager, et en français :
http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/Photosynthese-cours/06-facteurs.htm

 

Effet de la concentration en CO2 sur la photosynthèse d'algues (chlorelles) pour différentes valeurs d'éclairement (comprises entre 280 et 700 µmoles.m-2.s-1).
Unité : la μmole de photons est six cent deux millions de milliards de photons. Et chaque photon apporte un quantum d'action, soit 6,6260755 . 10-34 joule.seconde/cycle.

On constate qu'on peut doubler à tripler la teneur en CO2 avant qu'apparaissent d'autres facteurs limitants, tels que l'ensoleillement.

Comparaison de la photosynthèse de plantes en C3 et en C4 en fonction de la concentration en CO2 du milieu. Les plantes en C4 présentent un point de compensation très proche du zéro. A la concentration atmosphérique (0,037%), la photosynthèse des plantes en C4 est optimale alors que pour les plantes en C3, la concentration en CO2 est limitante.

Donc sur 98 % des plantes connues, dont tous les arbres, doubler (voire tripler si possible) le COatmosphérique doublera (triplera) le rendement photosynthétique, à apport hydrique égal. Et conséquemment, les litières puis au bout de peu de générations les horizons B des sols seront bien plus riches, avec une bien meilleure rétention d'eau, et une meilleure régulation des écoulements après précipitations.

Il est bien connu des agriculteurs en serre qu’enrichir la serre en CO2 améliore sensiblement le rendement végétatif.

Obsédés de prêcher pour régner, les militants carbocentristes oublient toute la physiologie végétale, toute l’écologie végétale, toute la dynamique de la pédogenèse, toute l’hydrologie continentale.
Avec le CO2 et le Soleil, les plantes font des hydrates de carbone, qui à terre font des feuilles et des racines.
Avec ces feuilles et ces racines, le ruissellement est ralenti, est bien moins érosif.
Avec ces feuilles et ces racines, la rétention d’eau dans le sol est améliorée.
Avec plus de ces feuilles et racines, la roche-mère est attaquée par davantage d’acides fulviques, la profondeur de l'horizon B du sol augmente d'autant dans le temps. Et la décomposition des litières formes des complexes argilo-humiques qui améliorent considérablement la capacité du sol à retenir les cations, et les anions aussi.
La pédogenèse est amplement améliorée, les sols fertiles épaississent, même en montagne, même quand l'approvisionnement en eau est critique. Et les nappes phréatiques se rechargent plus facilement, en l’absence de ravinement.
Les aérosols dégagés par les arbres forestiers nucléent la germination des gouttelettes de nuages, surtout les nuages bas.
Ce qui augmente les pluies et diminue la température, par un fort albedo des nuages. Cette eau recyclée à l'intérieur même du continent augmente la pluviométrie continentale globale, à évaporation marine égale.

Indépendamment des plantes, davantage de CO2 dans l’air doc dans l'eau de pluie augmente la corrosion chimique des continents, qui apportent davantage de cations dans les mers. Dont les précieux cations Ca++, Mg++, K+.

Les militants carbocentristes reprennent : Oui mais la végétation, y en a plus ! Parce qu'on bétonne et on défriche !
Surtout dans les zones sahéliennes, la Terre a amplement reverdi ces trente et plus dernières années. Oui, il y a des scandales urbains. Oui il y a des scandales amazoniens et à Bornéo. Cela ne change rien au fait que la végétation a besoins de sols, d'eau, et de dioxyde de carbone.
Alors ils reprennent leurs cris d'or pas frais : Mais la végétation ne peut pas absorber autant de dioxyde de carbone ! Il lui faudra des milliers d'années !
C'est là encore un énorme mensonge. J'a déjà rappelé cette thèse suisse de 1938, où il était mesuré que dans une forêt suisse à la belle saison, la teneur en CO2 de l'air du sous-bois variait de 1 à 5 selon l'heure de la journée :
http://e-collection.library.ethz.ch/eserv/eth:21435/eth-21435-02.pdf

Le GIEC vous prend pour des billes, des nuls en sciences, quand il vous raconte toutes ses carabistouilles. Il s’agit d’une escroquerie à l’échelle planétaire, qui relève de la loi pénale : diffuser des nouvelles fausses pour s’enrichir.

GIEC : Gang Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentristes. Traduction française de IPCC : Intergovernmental Pack of Carbocentric Crooks.

De tous ces crédules militants "climatiques", pas un qui ait appris les bases en pédologie, et encore moins ses applications en géologie.

Le Jurassiquei et le Crétacéii dont nous voyons les traces en puissants bancs calcaires ou crayeux, furent des périodes chaudes, sans glaciations, et avec beaucoup plus de dioxyde de carbone atmosphérique qu’à présent. Aussi la végétation était riche, elle retenait bien les sols, les rivières étaient claires, elles ne charriaient aucun sédiment, elles n’apportaient à la mer que des ions, et de la silice monomère. Ce furent des périodes biostasiques.
Ce ne sont que durant les périodes rhexistasiques, comme à présent dans notre Quaternaireiii (précédé par le Messinieniv et le Pliocènev )où il y a des glaciations, que les rivières charrient des galets, des sables, et des argiles. A notre époque rhexistasique, les continents foutent le camp en pièces détachées.
Il n’y a pas assez de couverture végétale, ou bien trop fragile. Neuf mille ans après la fin de la dernière glaciation, les océans encore froids n’ont pas encore relargué assez de CO2 pour les besoins de la végétation aérienne. Regardez le dénudement tragique des montagnes d’Afghanistan. L’érosion mécanique va trop vite pour laisser aux plantes pionnières le temps de former des sols végétaux ni un couvert protecteur.

Quand les médias aux ordres vous serinent « Mort au CO2 ! », ils ne protègent évidemment pas la nature : ils vous abêtissent de façon à ce que leurs maîtres se réservent facilement toute la Terre et toutes ses ressources, à eux et à leurs meilleurs larbins. Les escrologistes, GIEC et compagnie, s’imaginent qu’ils feront partie du 1% de privilégiés, en récompense de leur larbinat frénétique...

Aucune couverture végétale sur les continents émergés avant l’Ordovicienvi supérieur, et encore très timide.
Le calcaire bleu-noir du Givétienvii, si apprécié comme granulat routier, date du Dévonienviii moyen, quand justement les premières couvertures végétales pouvaient ralentir l’érosion mécanique des Ardennes, et sélectionner l’érosion chimique.

Avant ? Au Précambrien voire au Cambrienix ? Que dalle sur les continents.
A l’extrémité ouest des Maures, les falaises du cap Sicié à l’île du Rouveau, ce sont des schistes âgés de quelques 600 millions d’années, schistes noirs, schistes verts, schistes gris. Et leur litage inclut des bancs de quartzite, plus minces. En ce temps là, les continents foutaient le camp en pièces détachées, l’érosion était mécanique. Les quartzites sont la transformation métamorphique des bancs de sable, quartzeux. Les schistes sont le résultat métamorphique d’érosions plus lentes, quand le sol inorganique avait le temps de former des argiles 2/1, qui ensuite étaient enlevées par les cours d’eau. A voir les épaisseurs relatives des quartzites (maximum trois centimètres) et des roches schisteuses, il est clair que les périodes d’érosion rapide avec enlèvement de sables étaient franchement minoritaires.
Tiens ? Il y a avait des changements climatiques à l’Eocambrien (dit aussi édiacarienx, dernière partie du Néoprotérozoïquexi) ? Plusieurs milliers, oui, dont plusieurs épisodes glaciaires majeurs, aux conséquences catastrophiques.

Rien qu’à voir les discordances dans le litage du Jurassique, il est clair qu’il y a eu des régressions et des transgressions marines spectaculaires, dans ce temps là :

http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,1902.0.html
Ah oui, mais il n’y avait pas la télévision pour vous dire que ce serait la fin du monde...
Mais alors ? A quoi ils songeaient, Rockefeller, Rothschild et Drahi, s’ils n’ont même pas été capables d’embobeliner les foules du Jurassique ?


Question recyclage de l'eau des pluies et des rivières, et nucléation des nuages, là aussi les "héros climatiques" sont d'une nullité bien formatée. 
L'eau que les feuilles et litières retiennent, est autant d'eau qui ne ruisselle pas, ou pas encore vers les rivières. Elle est disponible pour la croissance et la transpiration des plantes. Cette eau évaporée par le sol, ou transpirée par les feuilles est remise dans l'atmosphère au lieu de ruisseler vers la mer, elle alimente les nuages suivants, qui vont précipiter dans les montagnes d'où partent les rivières. Au final, l'augmentation de végétation par le CO2 fait augmenter la pluviosité totale sur les continents, pour le même prélèvement par évaporation depuis les océans.
De plus, les aérosols terpèniques exhalés par les forêts sont d'excellents nucléateurs des nuages bas. Tandis que les rayons cosmiques nucléent surtout les nuages hauts.

 

Rappel des articles précédents :

« une planète brûlée par des gaz à effet de serre ». C’est ce que scande la presse aux ordres. Donc c’est vrai ? Elle ne truande pas comme on lui dit de truander, la presse aux ordres ?

Ces ruses pour compromettre des milliers de scientifiques naïfs

http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986

Non, le dioxyde de carbone est incapable de diriger le climat 


http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/non-le-dioxyde-de-carbone-est-154558

 

Le GIEC n’est pas sans précédents dans l’histoire de l’humanité 
http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/le-giec-n-est-pas-sans-precedents-153653

La fraude à « 70 % des arbres menacés par le changement climatique » 
http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-fraude-a-70-des-arbres-menaces-153196

Fraude : nulle trace de corpus expérimental soutenant « acidification des océans » 

http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/fraude-nulle-trace-de-corpus-152331
 

https://en.wikipedia.org/wiki/Climatic_Research_Unit

« Initial sponsors included British Petroleum, the Nuffield Foundation and Royal Dutch Shell The Rockefeller Foundation was another early benefactor »

 

Il appert que les crédules sont incapables de fournir un argument factuel à l’appui de leurs croyances. La religion d’état Intergouvernementale présente au moins pour eux, l’avantage de justifier la guerre civile, la guerre de religion dans l’espoir de disposer prochainement de la dictature mondiale « car nous avons les bons experts ».

 

Georges Courteline nous avait déjà bien expliqué :
"Attendu que la doctrine carbocentriste et intergouvernementale n’est point faite pour que le simple scientifique en démontre l’absurdité,
Attendu que le trafic des indulgences-carbone rapporte plein de pognon à ceux qui ont eu l’astuce d’en combiner le montage,
Attendu que le grand public est trop ignorant pour y déceler les contre-vérités,
Attendu que l’Académie des Sciences a obéi servilement aux ordres de la scinistre des Miences Valérie Pécresse, exactement comme des laquais en livrée,
Attendu qu’aucun des grands media obéissant à leurs patrons ne déroge à son devoir de propagande carbocentriste,
Attendu que quoiqu’il arrive, ou n’arrive pas, ou arrivera dans quelques siècles, c’est tout de la faute du réchauffement climatique, ou de quelque changement climatique dont la nature est encore inconnue mais la survenue certaine, comme la princesse NKM l’a saintement dit,
Attendu que l’arrêt du Gulf Stream peut quand même survenir d’un siècle à l’autre,
Attendu qu’il est urgent de casser la gueule aux incroyants, car encore une fois, les crédules sont blessés dans leur crédulité, comme l’avait publié l’épiscopat français volant au secours de l’ayatollah Khomeiny contre l’impie Salman Rushdie,
Attendu que les incroyants forment une véritable secte sur le Net,
Attendu que Raymond Pierrehumbert a établi que les incroyants sont tous des croyants que la Terre est plate,
Attendu qu’Alexandre Magnan (chercheur « Vulnérabilité et adaptation » à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri, Paris)) a établi que le dioxyde de carbone étouffera la forêt,
Attendu qu’Alain Lipietz a établi que les incroyants sont tous des criminels, bons à envoyer en rééducation dans les rizières,

Attendu que la princesse NKM, fidèle à son climastrologue de la cour, a proclamé que les incroyants, c'est rien que "des connards",

Attendu que Naomi Oreskes est une historienne des climats de grande autorité car elle sait l’existence de l’ouragan Katrina en 2005,
Attendu que Naomi Oreskes a établi que tous les incroyants sont financés à milliards par les pétrolières, ou par les cigaretiers,
Attendu que Naomi Oreskes a établi que tous les incroyants présentent les symptômes d’un Ego surdéveloppé, ce qui prouve qu’elle est une psychopathologiste de grande autorité,
Attendu que Marc Dubois dit « Mad » a établi que tous les incroyants sont des chirurgiens amateurs qui méritent des baffes,
Attendu qu’Olivier Nobili aura la dictature mondiale car nous avons les bons experts, et a établi qu’il est urgent de couper la langue aux incroyants, dont la liberté de pensée suscite tant de réactions de haine chez les Vrais croyants,
Attendu que Bobby, immodérateur de l’OZ a établi qu’il est urgent que l’espèce humaine disparaisse, car elle ne mérite pas d’être sur cette planète,
Attendu que le dit Bobby de l’OZ a établi que tous les incroyants sont des abrutis, des crétins et des biknits,
Attendu qu’il a suffi d’un seul brise-glace aux frais du contribuable canadien pour faire franchir à Tara le passage du Nord-Ouest,
Attendu que la nature conspire odieusement avec le Soleil pour ne jamais produire le réchauffement climatique que saintement nous prophétisons depuis que l’ONU saintement nous croit, et que c’est un odieux crime de lèse-clergé, 
Attendu que toute religion d’Etat, et a fortiori la religion intergouvernementale est par principe, exemptée de tracasseries subalternes, telles que des épreuves de réalité scientifiques, cohérence avec les autres disciplines dans les vraies sciences, cohérence avec les faits expérimentaux, etc. sinon son insoupçonnabilité de principe serait remise en cause,

Attendu que le petit micron-à-Rothschild a proclamé que les incroyants, c'est rien que des complices du terrorisme islamique, et qu'il faut les arrêter et les rassembler dans les stades avant la Solution Finale,

la Cour après délibération condamne les incroyants à payer les factures de chauffage des vrais croyants, et à payer les voyages en avion et les frais d’hôtels et de congrès des Commandeurs des Croyants, dans des pays ensoleillés.
En outre, la cour condamne les incroyants réfractaires à pédaler pour faire tourner les rotors qui font voler les grands Hélicologistes de la Vraie Foi, et à porter les chaises à porteurs des Commandeurs des Croyants durant leurs menus déplacements entre les studios et les ministères.
Cela sans préjudice d’aggravations des peines, à la discrétion des autorités de la Vraie Foi Carbocentrique
."

C'est ainsi que l'ordre règnera en Rothschildland.

 

 

iDatation absolue du Jurassique : de -201 Ma à -145 Ma. L’échelle stratigraphique a été établie au long du 19e siècle, essentiellement par des marqueurs fossiles. La datation absolue a été établie au cours des derniers 75 ans environ.

iiCrétacé : de -145 à -65 Ma.

iiiQuaternaire : de -2,58 millions d'années au présent.

ivMessinien : de -7,246 à -5,333 millions d'années,

vPliocène : de -5,332 ± 0,005 à -2,588 ± 0,005 millions d’années

viOrdovicien : de -485 à -443 Ma.

viiGivétien : de -388 à -383 Ma.

viiiDévonien : de -419 à -359 Ma.

ixCambrien : de −541 ± 1,0 à −485,4 ± 1,9 millions d'années.

xEdiacarien : de -630 +5/-30 à -544 ± 1 Ma.

xiNéoprotérozoïque : de -1 000 Ma à -542 ± 1 Ma.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • pipiou 31 juillet 12:07

    A toute fin utile je rappelle à l’auteur que l’homme n’est pas une plante et ne se nourrit pas de CO2 ...


    • baldis30 31 juillet 12:27

      @pipiou
      bonjour,

      si c’est tout ce que vous avez pour enrichir le débat c’est triste ....


    • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 12:38

      @pipiou. Wi, t’a raison ! Il faut donc supprimer de ton alimentation tout ce qui est végétal, et tout ce qui se nourrissait de végétaux ou de d’herbivores.

      De ton habitation il faut supprimer toutes les poutres : c’est du bois. Et tous les meubles, en vrai bois ou en bois reconstitué.
      Dans ta lingerie et ta garde-robe, il faut supprimer toute la laine, tout le coton, tout le lin, toutes les plumes, tous les cuirs : tout ça a été synthétisé grâce à du CO_2 atmosphérique.
      De ton environnement, il faut aussi supprimer tout l’acier et tout le cuivre : le charbon et le coke étaient d’origine végétale, ont été prélevés sur le dioxyde de carbone atmosphérique du Carbonifère.
      Le ciment aussi doit être supprimé, donc tout le béton qu’on fait avec. Comme pierres de taille, tu es autorisé à conserver les granites, les basaltes et les pouzzolanes. Tu es désormais interdit de toute pierre calcaire et de tout ciment ni chaux : ces animaux marins ont édifié leurs tests et coquilles en prélevant du CO_2 dissout.
       
      A bas le dihydrure d’oxygène qui dénature la vodka et le pastis !
      Militez tous pour une planète sans dihydrure d’oxygène !

    • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 16:28

      @JC_Lavau. Encore une faute de frappe ou distraction : t’as raison...


    • Le421 Le421 31 juillet 18:26

      @JC_Lavau
      Tout ce qui est excessif est dérisoire...
      Votre réaction l’est particulièrement.


    • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 18:33

      @Le421. Sens-toi complètement libre de prouver ta thèse dictée par tes marionnettistes.

      On parie combien de piastres que tu n’y arriveras jamais ?

    • coquecigrue coquecigrue 31 juillet 20:53

      @pipiou
      Mais il en rejette beaucoup ! Arrêtons de respirer !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er août 06:51

      @JC_Lavau
      Merci pour votre coup de gueule !


    • baldis30 31 juillet 12:22

      Bonjour,

      Un petit point malgré tout : les glaciations ...

      d’une part on sait qu’à une certaine époque antécambrienne la Terre a été une boule de glace ...

      d’autre part on ne peut oublier la dérive des continents et il y a des traces de glaciations sur des terrains du secondaire. On ne peut oublier de plus les variations d’inclinaison de la terre sur son axe pour la localisation ...

      Imaginons que l’océan arctique se vide d’un coup ... quelles traces de glaciations trouverions nous au fond ... ? 

      ceci dit, sur le reste rien à rajouter


      • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 12:43

        @baldis30. On a encore du mal à dater les différentes glaciations Précambriennes, ainsi qu’à reconstituer les extensions des inlandsis de ces différentes époques. J’ai donc provisoirement simplifié l’exposé - déjà très lourd pour le lecteur moyen.


      • sarcastelle sarcastelle 31 juillet 12:45

        Que l’auteur ait raison ou tort n’est pas pour moi le principal. Le principal, ce que je voudrais, c’est que les gouvernements, tout le temps qu’il me reste à vivre, pensent qu’il a raison. Après, c’est comme ils veulent. 



        • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 14:21

          Il reste deux fautes de frappe :

          « davantage de CO2 dans l’air donc dans l’eau de pluie » 
          et un espace manquant après une parenthèse.
          Et une imprécision coupable : les grandes glaciations du Néoprotérozoïque ne sont pas à l’Ediacarien, mais avant.

          • Castel Castel 31 juillet 17:08

            Dans une serre, le CO2 est très proche des plantes en question, alors que dans l’atmosphère, je présume que ce CO2 s’accumule dans la stratosphère... cette éloignement pose question il me semble...


            • sarcastelle sarcastelle 31 juillet 17:27

              @Castel

              .
              Exactement. Pour avoir un effet de serre dans une serre on place le verre au-dessus de l’air dans lequel il n’y a pas de verre. Pour avoir un effet de serre dans l’atmosphère on place de même le CO² en couche au-dessus de l’air. 

            • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 18:00

              @Castel. Tu devrais publier ton modèle d’atmosphère Castélienne.

              Il faut qu’elle voit ça, la girafe !

            • Castel Castel 1er août 09:49
              @JC_Lavau
              c’est quoi cette réponse de merde ? (en restant poli bien entendu)

            • JC_Lavau JC_Lavau 1er août 11:03

              @Castel. Je t’encourage à pendre par les pieds les zozos qui t’auraient enseigné ta stratification de l’atmosphère à toi que tu as.

              Et s’ils continuent,
              Les pendre par la peau du ....

            • Castel Castel 1er août 11:12

              @JC_Lavau
              Je n’ai jamais prétendu savoir quoique ce soit sur ce sujet, par contre, j’aurais aimé en savoir plus via cette remarque (juste, fausse, ou pas totalement). Du coup, pour moi, en plus de créer artificiellement des rapports de force entre « modèles », alors que je n’en ai présenté aucun, votre réponse est totalement hors sujet et ne permet en rien de préciser votre façon de penser les choses.


            • JC_Lavau JC_Lavau 1er août 11:47

              @Castel. Si stratification il y a, en atmosphère très calme, c’est le gaz lourd en bas, pas en haut.

              Poids moléculaire du CO_2 : 44.
              De l’air moyen : 29 environ.
              Du diazote N_2 : 28.
              Du dioxygène O_2 : 32.

              Exemples : 
              * En Italie, la Grotte du Chien. Elle exhale du CO_2, qui peut tuer un chien, mais que l’homme qui respire plus haut, ne détecte pas.
               
              ** Dépression volcanique en Afrique de l’Est, qui exhale du CO_2. Si la nuit a été sans vent, la dépression est pleine de CO_2, avec une végétation luxuriante. Alléchés, des herbivores descendent brouter, et meurent. Alléché par ces beaux cadavres, un vautour descend, n’a plus la force de décoller, et meurt. Alléché par ces beaux cadavres, un varan descend... et a juste la force d’extraire sa tête hors de la nappe mortelle, reprend ses forces, et part en jurant qu’on ne l’y reprendra plus. De l’intérêt parfois d’avoir un métabolisme plus lent...
               
              *** retournement de fond lacustre du lac Nyos en 1986 au Cameroun : un kilomètre cube de CO_2 dévale les vallées comme une avalanche, et y tue 1746 villageois et leurs troupeaux .

              Avec du vent et de la turbulence, finie la stratification. A moindre échelle, la diffusion aussi homogénéise un mélange gazeux. Les physiciens du 19e siècle qui ont élaboré la théorie cinétique des gaz n’étaient pas des idiots.

            • JC_Lavau JC_Lavau 1er août 12:30

              @JC_Lavau. Je vois par le jeu des étoiles négativantes, que le gang des carbocentristes d’Agoravox a rappliqué, et applique ses sournoises méthodes de lâches. Ils sont bien incapables d’apporter des arguments objectifs ni expérimentalement sourcés. Tout ce qu’ils ont, c’est leur haine originelle et confuse, que des marionnettistes ont su réorienter pour le djihad contre les incroyants.


            • Castel Castel 1er août 13:40

              @JC_Lavau
              Ah ! voilà qui est mieux et qui, je pense, manquait à votre article. Merci.


            • HELIOS HELIOS 31 juillet 17:40

              ... hé, JC, t’as pas tout compris : le GIEC et tous les autres, travaillent pour notre sécurité. Alors, tu comprends, il faut obeir !... aller, zou, paye ta facture d’electricité, ton essence etc.. et fais comme les autres, à la messe du 20h, fais ta priere, ne mange pas trop salé, trop sucré... et applaudi le match avant d’aller te coucher.


              • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 17:58

                @HELIOS. Ah bon ? Tu prétends en plus m’imposer d’avoir une TV chez moi ?

                Quand nous étions en 4e, l’un d’entre nous anticipait qu’en l’an 2000 la TV serait gratuite (ah !) et obligatoire, qu’il aurait de plus en plus de mal à lire (en cachette) le seul livre qu’il aurait sauvé de l’autodafé.

              • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 17:59

                @JC_Lavau. Oups ! Rédaction en classe de 3e.


              • HELIOS HELIOS 31 juillet 18:38

                @JC_Lavau

                ... ben quoi, comment vas-tu faire pour participer a l’immense projet citoyen qui va propulser notre pays sur la vague d’un futur radieux au sein de notre UE protectrice et providentielle si tu ne participe pas à la messe quotidienne dites dans la cathedrale de la communication ex-cathodique ?

                comment vas-tu justifier la priere quotidienne nous demandant a tous, le respect de la planete-pollution (et en ébullition calorique) et de l’ecologie sans nous soumettre au prophete de la consommation, de la publicité et de la pensée unique.


                Je sens qu’il va falloir te faire faire un stage -ou une croisiere- dans un de ces navires de redressement vacationniste (oui, oui, ça doit exister, ce mot) et te faire dépenser les menues monnaies que tu as oublié de reinjecter dans le circuit financier... égoïste, va.... achete donc une télé si ton forfait 4G ne te permet pas de regarder le replay de BFM !

              • HELIOS HELIOS 31 juillet 18:52

                @HELIOS


                PS : C’est vrai.. ; quand j’etais en 3 eme, j’étais interne -pas interné, nuance- je lisais des bouquins avec une lampe de poche a grosse pile plate de 4,5 v helas bien gourmande. sous la couverture. cela m’a couté plusieurs jeudi apres midi en guise de punition et de récidive.

                Mais cela c’etait avant, lorsque la planete ne se rechauffait pas.et que Fahrenheit 451 n’etait pas sorti... euh, je confonds avec un autre article ? ... pas grave, la réponse est surement la même, on y brule les livres.

              • Le421 Le421 31 juillet 18:23

                Ah mais attendez deux secondes !!
                Je pense que votre texte est juste mais part sur de mauvais postulats...

                Quitte à vous sembler « terre à terre » (mauvais jeux de mots), je vous signale que bien peu de monde conteste l’adaptabilité de la nature.
                En cas de problème, elle sait faire « le gros dos » pour mieux se reprendre l’averse finie.
                Par contre, l’homme, cet être fragile et imbu de lui-même, persuadé qu’il est de sa supériorité et de son invincibilité, a créé lui-même les conditions de son déclin.
                Nos jeunes smartphonisés à gogo, incapables de trier le bon yaourt dans le frigo, seront bien en peine quand il faudra lutter contre le changement climatique et toutes les conséquences induites.
                Que l’on se mette à cultiver du raisin et faire du bon pinard dans le sud de l’Angleterre, en soi, ce n’est pas un problème.
                Par contre, les vacances sur la Côte d’Azur vont à moyen terme finir à dos de chameau.
                Ce sera certainement moins charmant de visiter la tombe de Brigitte Bardot dans quelques décennies.
                Mais, sur le fond, vous avez raison.
                Ni vous ni moi ne verrons cela.
                Donc, en étant poli, autant s’en branler et dire comme Trump...
                Hein ??


                • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 18:30

                  @Le421. Supposons que les borogroves t’emparouillent jusqu’à ton drable, et te managent rapari et rapara, puis t’écorcomalicent...
                  C’est idiot et ça n’a aucun sens ? Certes, c’est même étudié pour, mais ton postulat de « réchauffement climatique » miraculeusement médié par le méchant dioxyde de carbone, n’est pas moins idiot.


                  C’est même étudié pour : pour te rendre idiot et si facile à télécommander par tes marionnettistes.

                • baldis30 1er août 09:19

                  @Le421
                  bonjour,

                  La plasticité des espèces il y a même un certain Lyssenko qui y a cru beaucoup ....

                  Les adaptations se font « au petit hasard » en fonction de l’environnement dont la nourriture est l’un des points clés .... mais pas le seul

                  L’exemple climatique parfait est celui de la pomme de terre et de la tomate .... originaires du même terroir mais pas à la même altitude ... l’évolution s’est faite sur plusieurs millénaires.....

                  L’interfertilité des félins .... ou du chameau et du dromadaire ..... autres exemples mais on ne change pas de climat seulement de nourriture ...


                • JC_Lavau JC_Lavau 1er août 13:44

                  @baldis30. Comme d’habitude, tu es trop elliptique, et t’exprimes par allusions. Tu ne tiens pas compte de la décontextualisation inhérente à l’écrit. A l’écrit, il faut expliciter bien davantage de choses, et tu n’as pas encore assimilé cette contrainte. Tes lecteurs sont couramment égarés par cette faute de communication : ils n’ont pas tes références ni expérimentales ni théoriques en tête. Ils ne sauraient les avoir.


                • nono le simplet nono le simplet 31 juillet 18:49

                  « le rendement végétatif » ? végétal peut être ... et encore ...


                  • JC_Lavau JC_Lavau 31 juillet 21:28

                    @nono le simplet. Je dirais même plus ! etc.


                  • nono le simplet nono le simplet 1er août 04:43

                    j’avoue ne pas comprendre la notion de « rendement végétatif », ni le but de ton article péremptoire et agressif .

                    certes il y a eu de grands bouleversements climatiques dans le passé lointain de la Terre avec des variations du taux de CO2 mais il ne me semble pas que les connaissances actuelles que l’on en a permettent d’établir autre chose que des hypothèses ou des théories ...
                    d’autant que nos connaissances en climatologie sont si parcellaires qu’elles ne permettent toujours pas de faire des prévisions à peu près fiables au delà de 3 jours ...
                    certes aussi l’attitude péremptoire et parfois agressive de certains représentants du GIEC peuvent agacer ...
                    certes aussi, faire du CO2 l’unique ennemi à abattre pour redonner à la Terre une bonne santé n’est peut être pas totalement cohérent ...
                    Cependant, il me semble que cela permet au moins et ce n’est pas rien de faire prendre conscience à l’humanité et à ses gouvernements du danger dans lequel nous nous trouvons face au changement climatique indéniable mais aussi face à la pollution, le gaspillage, le nucléaire, l’industrie agro-alimentaire ...
                    Alors, même si l’on a des doutes voire même des déniements sur les causes ou sur les conséquences, globalement on va vers une prise de conscience et c’est heureux.
                    Science sans Conscience n’est que ruine de l’Ame smiley
                     

                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er août 07:04

                      @nono le simplet
                      Des variations du climat, il y en a eu des tas ! Probablement dues aux variations du soleil. Expliquez - nous comment réguler les humeurs du soleil, merci pour votre réponse.


                      Avant le GIEC, les climatologues annonçaient une aire glacière. Depuis plus de 17 ans, le GIEC reconnaît que les températures n’augmentent plus.
                      Alors, personne ne sait s’il y a vraiment réchauffement ou pas...
                      En Europe, sans doute, les glaciers fondent.

                      Mais il a neigé en Russie début Juillet.
                      Et il a fait - 25° en Argentine à la mi Juillet.
                      Alors, vous en tirez quelles conclusions  ?

                    • baldis30 1er août 09:22

                      @Fifi Brind_acier
                      bonjour ,

                      « Expliquez - nous comment réguler les humeurs du soleil, merci pour votre réponse. »

                       très simple, je fais une loi, je la mets au référendum et j’inscris cela dans la Constitution... cela s’appelle la méthode verte .... à moins que ce ne soit la méthode vert-de-gris !  smiley


                    • popov 1er août 10:32

                      @Fifi Brind_acier

                      Bonjour

                      Et il a fait - 25° en Argentine à la mi Juillet.

                      Faut pas oublier que la mi-juillet en Argentine, c’est l’hivers, que cette ville se trouve à environ 900 m d’altitude et à environ la latitude des Pyrénées mais dans l’hémisphère sud.


                    • JC_Lavau JC_Lavau 1er août 11:17

                      @nono le simplet. « Escroquerie à l’échelle planétaire ». Je l’ai écrit, oui ou non ?

                      Depuis longtemps, le stade des politesses est franchi, ils ont immédiatement déclenché toute la violence qui fut à leur portée. Verbale et bureaucratique en l’occurrence.
                      Or s’il est une règle que l’expérience m’a apprise, c’est que la paranoïa ouverte se déclenche quand le malade est submergé de terreur à la perspective que ses actes (voire simples pensées, dans le cas du président Schreber au 19e siècle) inavouables soient démasqués, et que sa façade ne cache plus rien. Même s’ils ne sont que de simples lampistes bornés, dans cette grande escroquerie en bande organisée, ils attrapent la paranoïa du gang. Je crois avoir énuméré quelques exemples significatifs de leur djihad de fanatiques décervelés.

                    • JC_Lavau JC_Lavau 1er août 14:26

                      @nono le simplet. Il n’y a pas plus de « changement climatique indéniable » que de beurre au cul d’un hétéro.

                       
                      Avec ta mémoire de moustique, tu as déjà oublié toutes les fluctuations climatiques qui ont précédé celle sur laquelle les climastrologues (actuellement hégémoniques) ont surfé.
                       

                      L’église carbocentriste est hégémonique, et ses marionnettistes détiennent tous les media aux ordres, et de là tous les ministères. Je ne vivrai pas assez vieux pour voir tomber cette escroquerie à l’échelle planétaire. Certes j’ai bien fait tomber un escroc international, mais il était loin d’être aussi gros.

                    • nono le simplet nono le simplet 1er août 19:08

                      @JC_Lavau
                      avec la plus grande ouverture d’esprit que je puisse avoir je ne vois en quoi ton exemple prouve quoi que ce soit à part qu’il a fait chaud au Pole en 1922

                      que l’on ergote sur les raisons ou les conséquences du réchauffement : soit !
                      mais le nier comme un phénomène récurrent et croissant depuis une trentaine d’années relève de l’entêtement ridicule 
                      dommage que tu ne développes tes arguments de manière plus calme, plus rationnelle, et surtout moins brouillonne et péremptoire cela rendrait tes écrits plus crédibles et attrayants. 

                    • JC_Lavau JC_Lavau 1er août 20:42

                      @nono le simplet. Combien de fois faudra-t-il rappeler que ces escrocs-aux-ordres truandent à tour de bras ? Ils sont payés pour duper les peuples, c’est même inscrit dans leurs statuts.

                      L’Intergovernmental Pack of Carbocentric Crooks (Gang Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentristes, en français), ils ont truandé les relevés de température néozélandais et les météorologues néozélandais ont protesté.

                      Ils ont truandé les relevés de température russes et les météorologues russes ont protesté.
                      Ils ont truandé les relevés de température scandinaves et les météorologues scandinaves ont protesté.
                      Ils ont truandé les relevés de température US, en remontant les températures rurales pour les conformer aux bulles thermiques des villes et banlieues et les météorologues U.S. ont protesté.

                      Chaque année ils truandent les relevés de températures du passé, pour les rendre conformes aux prophéties de leur modèle...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès