• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tout le monde, ce n’est pas n’importe qui

Tout le monde, ce n’est pas n’importe qui

On entend souvent dire que n'importe qui peut modifier les projets Wikimédia. C'est d'ailleurs un des principaux arguments avancés pour dénigrer le concept de l'édition collaborative ouverte tout en dévalorisant le contenu qu'elle produit. Pourtant ce n'est précisément pas n'importe quelle personne qui édite les projets Wikimédia. Dans l'absolu, c'est tout le monde, alors que dans les faits ce sont des gens qui en ont les moyens et le temps, mais aussi qui adhèrent aux valeurs et au fonctionnement des projets.

J'aimerais donc attirer ici l'attention sur le fait que dire « tout le monde » (everyone ou everybody) ce n'est donc pas similaire à dire « n'importe qui » (anyone ou anybody). Il est vrai que Sacha Guitry disait : « Plaire à tout le monde, c'est plaire à n'importe qui ». Mais derrière ce jeu de mots plaisant, se cache en fait une incohérence flagrante et compréhensible par le simple fait qu'il est beaucoup plus difficile de plaire à tout le monde qu'à n'importe qui.

En effet, plaire à tout le monde, c'est plaire à toutes les personnes sans exception, alors que plaire à n'importe qui, c'est plaire à une personne, une seulement et peu importe laquelle. « N'importe qui » désigne donc une entité indéterminée alors que l'expression « tout le monde » désigne pour sa part un ensemble bien défini, un tout dont la définition est claire et sans équivoque.

En outre, l'expression « n'importe qui » ne peut s'appliquer à une personne qui serait choisie en fonction de sa taille, son âge, ou via des élections par exemple. Le plus grand, l'ainé ou de l'élu, n'est en effet pas n'importe qui. Dans son expression ancienne « Il n'importe pas qui », n'importe qui ne peut donc pas être choisi n'importe comment. D'ailleurs une personne tirée au hasard peut-elle être considérée comme « n'importe qui », dès lors qu'elle devient celle choisie et donc pas n'importe laquelle.

Le tirage au sort est d'ailleurs la seule méthode de désignation compatible au calcul de probabilité. Les statisticiens savent que tirer une personne au sort, ce n'est pas choisir n'importe qui comme le premier passant qui se présente dans la rue par exemple. Un sondage digne de confiance est en effet un questionnaire adressé à un échantillonnage aléatoire d'une population. Quand il atteint un nombre de personnes suffisant, l'échantillon est alors considéré comme une représentation miniature de « tout le monde ». Un sondage a en effet pour but de récolter l'avis de tout le monde sans pour autant questionner tout un chacun.

Pour sortir de cette impasse dans laquelle il s'avère impossible de désigner qui peut être « n'importe qui », il faut alors mettre de côté la question du choix de la personne pour se concentrer sur l'importance qu'on lui accorde. En adoptant ce point de vue, l'expression « n'importe qui » devient donc assimilable à l'expression « une personne sans importance » et la question qui importe devient donc à quoi cette importance se réfère ?

Dans le cadre d'une élection présidentielle par exemple, l'importance de la personne est attachée à la gouvernance et donc aux choix dès règles qui organiseront le vivre en commun. En France et depuis l'application du suffrage universel, « n'importe qui » peut voter pour la personne d'importance qui sera chargée de superviser le vivre ensemble au sein du pays. En Belgique comme et en Grèce par contre, où le vote est obligatoire et pour peu que l'on néglige les personnes qui ne se rendent pas aux urnes, c'est « tout le monde » qui doit voter. Mais tout le monde revient à être l'ensemble des « n'importe qui » dès lors que chaque personne accepte d'abandonner son importance politique au profit d'une autre.

En Belgique pour le moins, il y a donc d'un côté, les candidats qui se battent pour devenir une personnalité d'importance, et de l'autre, les électeurs qui acceptent de perdre leur importance décisionnelle. Les articles 36 et 75 de la constitution Belgique stipulent en effet que le pouvoir législatif et le droit d'initiative est réservé au roi et aux élus seulement. Dès la clôture d'élections qui mènent à des mandats représentatifs, la seule importance de l'électeur, sera de constater que les élus sont libre de faire « n'importe quoi » par rapport à leur programme électoral.

L'organisation des projets Wikimédia contrastent donc fortement en ce sens avec les systèmes politiques mis en place au sein des nations dites démocratiques. Dans les projets Wikimédia francophones par exemple, « tout le monde » sait a priori modifier une page même de manière anonyme. A posteriori, des décisions peuvent ensuite être prises par rapport à une contribution avec pour exemple le choix de sa suppression ou une demande de référencement. Mais à nouveau, « tout le monde » sait contrôler le contenu des projets et demander la suppression d'un article ou l'ajout d'une référence.

Dans le cadre du projet Wikiversité par exemple et en dehors du vandalisme ou des interdictions légales, le sort d'une contribution sera déterminé par une recherche de consensus au terme de laquelle seront pris en compte les votes de toutes les personnes ayant fait 100 éditions sur un compte ouvert un mois avant l'ouverture de la prise décision. De la sorte, toutes les personnes qui bénéficient d'un accès, du temps et des compétences minimums nécessaires sont donc considérées de même importance dans les décisions éditoriales et organisationnelles du projet.

On peut donc critiquer les projets Wikimédia ou autres projets ouverts tel que AgoraVox et pointer leurs nombreuses limites et dérives, mais on peut tout aussi bien comparer leurs fonctionnements démocratiques par rapport à celui des états nations. On y découvre alors que « tout le monde » peut participer au partage du savoir et de l'information, et que « n'importe qui » peut offrir son importance politique à d'autres durant les élections législatives belges. D'où cette question, dans un monde où « tout le monde » devrait être considéré d'importance égale, pourquoi certaines personnes acceptent-elles d'être prises pour « n'importe qui » ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.83/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 19 février 08:51

    « Ce n’est pas n’importe qui qui peut être quiconque. » - Pierre Dac


    • Lionel Scheepmans Lionel Scheepmans 20 février 16:22

      @Séraphin Lampion

      La langue française et ses subtilités, ou ses aberrations ...


    • Gégène Gégène 19 février 09:54

      n’importe quoi !


      • Francis, agnotologue Francis 19 février 10:09

        « Chez moi quand on tue le cochon, tout le monde est content ! Sauf le cochon !  ». Jean Montaldo, Lettre ouverte aux bandits de la finance.


        • Bendidon Bendidon 19 février 10:38

          Un article pour dire .... n’importe quoi ?

          Wikimédia ou pédia sont des associations agréées par le systéme pour nous entuber

          Wikipédia c’est la bonne parole de la mondialisation d’ailleurs il n’est pas anodin de voir depuis peu sur YouTube un bandeau d’avertissement tiré de wikipédia pour les vidéos qui parlent du NWO ou de QAnon et autres sujets sensibles !


          • Et hop ! Et hop ! 19 février 14:36

            @Bendidon

            En fait wikipedia subit deux biais :
             les rédacteurs sont obligés d’utiliser des « sources de qualité », autrement dit la grande presse et la grande édition, ce qui la limite à reprendre l’idéologie dominante et à ignorer les médias et le auteurs qui ne sont pas dans le système (presse, université).
             elle a été noyautée comme la presse et les médias par des militants qui sont sur la même ligne révolutionnaire libérale-mondialiste, anti réchauffement climatique, antifascistes, pro Big Pharma, pro immigration, pro néo-féminisme, pro finance, pro LGBT, pro scientisme, etc.

            Sinon wikipedia est une institution géniale qui permet d’avoir accès à une information immense qui sans elle serait éparpillée dans le plus grand désordre.



          • I.A. 19 février 11:04

            Bonjour 

            On ne voit pas bien où vous voulez en venir avec ce texte, et vous laissez l’impression persistante de ne pas trop le savoir vous-même.

            Vous commettez 2 erreurs, me semble-t-il :

            • considérer que cette expression ne peut pas relever du pluriel
            • n’attribuer à « n’importe qui » qu’un sens, soit péjoratif, soit issu du hasard.

            En fait, vous entendez cette formule au pied de la lettre. D’où un article qui ne parvient pas à se faire comprendre.


            • Lionel Scheepmans Lionel Scheepmans 20 février 17:12

              @I.A.

              Bonjour,

              L’article n’est pas très explicite en effet, merci de m’aider à en prendre conscience. J’aimerais l’améliorer, mais je ne trouve pas le moyen pour modifier le texte maintenant qu’il est publié. Si vous avez des indications à ce sujet, elles seront les bienvenues. Je n’en suis qu’à mon deuxième article sur Agoravox.

              Voici en attendant quelques explications pour élucider mes propos, paragraphe par paragraphe :

              § 1. Introduction et contextualisation au mouvement Wikimédia.

              § 2. Désambiguïsation entre « tout le monde » et « n’importe qui » et prémisse 1 à une impasse logique de l’expression « n’importe qui » .

              § 3. Suite désambiguïsation (que je devrais intervertir avec la prémisse 1)

              § 4. Prémisse 3 et définition ancienne.

              § 5. Conclusion 1 : sortir de l’impasse logique en changeant de définition 

              § 7. Deuxième contextualisation : les élections

              § 8. Suite deuxième contextualisation.

              § 9. Retour au premier contexte pour comparaison

              § 10. Conclusion finale : Les projets Wikimédia sont ouvert à tout le monde et pas n’importe qui alors que le pouvoir politique dans le contexte politique précité est transmis de n’importe qui vers les élus. Autre conclusion possible : au contraire des élections qui prenne les citoyens pour « n’importe qui », tout le monde a de l’importance dans la construction des projets Wikimédia.

              J’espère que ceci vous permettra de mieux comprendre ma pensée. Dès que j’en trouve le moyen et si c’est possible, j’améliorerai l’article en fonction de vos commentaires. C’est ce qui se fait en général sur les projets Wikimédia. On améliore l’article en fonction de ce qui est dit dans la page de discussion qui est dédiée à cet effet. Malheureusement, je ne suis pas encore habitué au fonctionnement d’Agoravox.

              Permettez-moi à présent de demander en retour quelques explications sur votre commentaire. Qu’entendez-vous par « considérer que cette expression ne peut pas relever du pluriel » ? Je ne pense pas en effet que l’on peut utiliser l’expression « n’importe qui » pour désigner plusieurs personnes. On ne peut pas parler non plus il me semble d’un groupe ou d’un ensemble de « n’importe qui », Pouvez-vous être plus explicite à votre tour au sujet de ce commentaire ?

              Vous dite aussi, « n’attribuer à « n’importe qui » qu’un sens, soit péjoratif, soit issu du hasard. ». Je pense pourtant dans les § 4 et § avoir défini (origine étymologique) et redéfinit (nouveau point de vue pour sortir de l’impasse logique) l’expression « n’importe qui » en gardant à l’esprit qu’il peut y avoir tellement de façon de concevoir l’expression que sans définir de quoi on parle, il devient impossible d’établir un argumentaire propice au débat. Pourrez-vous me dire enfin où se situe le sens péjoratif de l’expression « n’importe qui » dans mon argumentation ? Est péjoratif de dire parler d’une absence d’importance au sujet d’une personne ?

              J’espère qu’avec ces explications vous et les autres lecteurs parviendront à me comprendre.

              Bien cordialement,


            • I.A. 20 février 18:33

              @Lionel Scheepmans

              Re-bonjour

              Vous avez raison, je ne me suis pas expliqué, veuillez m’en excuser.

              Pour le pluriel :
              Lorsque je dis « vous pouvez choisir n’importe qui », je suis bien obligé de préciser combien de personnes doivent ainsi être choisies : une seule, ou bien plusieurs. Si l’expression se lit au singulier, elle peut néanmoins signifier un pluriel.

              Je ne saisis par bien votre deuxième question relative au sens péjoratif. Dans le détail, voici effectivement les termes attribuant un caractère négatif à cette expression qui vous titille tant :
              « En adoptant ce point de vue, l’expression « n’importe qui » devient donc assimilable à l’expression « une personne sans importance »

              Or dans la phrase suivante, vous semblez être parfaitement d’accord avec le sens péjoratif de ce « n’importe qui », puisque vous dites :
              « D’où cette question, dans un monde où « tout le monde » devrait être considéré d’importance égale, pourquoi certaines personnes acceptent-elles d’être prises pour « n’importe qui » ?


              ... Ceci, malgré un très bon début de texte, où vous reprenez l’origine syntaxique de l’expression (il n’importe pas qui), en paraissant lui accordez définitivement votre préférence : « D’ailleurs une personne tirée au hasard peut-elle être considérée comme « n’importe qui », dès lors qu’elle devient celle choisie et donc pas n’importe laquelle. »

              Bon, n’ayez cependant aucune inquiétude : nous comprenons grosso modo ce que vous cherchiez à nous dire d’ailleurs merci pour cela.


            • Lionel Scheepmans Lionel Scheepmans 20 février 22:46

              @I.A.

              Merci à vous pour cet échange. Savez-vous si il est possible d’amélioré l’article une fois qu’il est publié ? Et si oui, comment le faire ?


            • John John 20 février 22:59

              Salut Lionel !

              « Savez-vous si il est possible d’amélioré l’article une fois qu’il est publié ? »

              Non c’est pas possible !

              Fallait d’entré l’écrire corecte et carré ... Fallait pas te gourer !

              Ici tu n’es plus le petit Lionel du collège devant le tableau avec une crée dans une main et une brosse dans l’autre ! smiley ... 

              Non ... En fait je déconne ... J’en sais rien ... smiley ... 


            • cyrus Randall Flagg 20 février 23:03

              @Lionel Scheepmans

              je pense que tu est un faux profil piquer sur wikipedia ...
              mais la c’ est facile de verifier je vais te contacter labas sur ton mail 

              en attendant , non les article une fois validé ne sont plus modifiable 
              l’ admin ne se bouge pas beaucoup ici ... 

              si vraiment c’ est une grosse amelioration , le mieux est d’ ecrire une suite , precisant les chose ayant evolué entre temps ...

              je t’ accorde que ca n’ as pas la souplesse de wikipedia ...

              et l’ article est plaisant ...

              (pour les soupcon ne le prend pas pour toi , les inscription sont fermé pour la plupart des gens depuis novembre )


            • Lionel Scheepmans Lionel Scheepmans 21 février 02:10

              @Randall Flagg

              Oui, c’est vrai j’ai tellement l’habitude de ne pas utiliser de pseudo sur le web et donc de faire attention à ce que je fais, que j’en oublie qu’il sera toujours légitime de croire qu’il peut y avoir un usurpateur derrière ce que j’écris.

              Bienvenu donc pour m’envoyer un mail via mon profil Wiki, mais il te faut un compte sans quoi c’est pas possible. Si non mon adresse mail figure sur ma page de contributeur. Sens-toi libre de l’utiliser.

              Au fait, on ne peut pas s’envoyer de message privé sur agoravox ?


            • Lionel Scheepmans Lionel Scheepmans 21 février 02:12

              @John
               Sacré John ! smiley


            • @Lionel Scheepmans

              On peut vous téléphoner histoire de vérifier votre identité ? Après tout votre numéro est renseigné....

              On a un blème ici, une invasion de trolls... Des gens qui n’hésitent pas une seconde à reprendre des articles trouvés ça et là, puis les republier sous des pseudos sous leur contrôle, ici.

              Donc je ne sais trop si vous êtes du lard ou du cochon, mais vous laisse bien sûr le bénéfice du doute.

              Bien à vous, doc.


            • @Lionel Scheepmans

               Sacré John !

              Ouate ?


            • cyrus Randall Flagg 21 février 02:19

              @Lionel Scheepmans

              j’ ai bien un compte wikipedia .. smiley
              le fait que tu sache que ton mail est caché au non inscrit est un bon debut ...
              je te contact pour t’ expliquer le climat qui regne ici ...

              Non il n’ y as pas de MP ... c’ est vraiment basé article/commentaire ...
              pas mal de guerre de clan , et des dizaine de faux compte ..

              Des troll en meute en pagaille ..

              mais ne te laisse pas decourager si tu est bien un nouvel auteur 
              on as besoin justement de renfort ...

              ton article me semble bon et factuel .

              et desolé pour la suspicion , le plus simple etant de te concater sur ton mail pour verifier ... car ca je suis sur que personne ne te l as voler .

              CYRUS ( j’ ais as mal d’ autre pseudo mais les gens me connaissent sous celui la ici pas sur wikipedia ...) 


            • cyrus Randall Flagg 21 février 02:21

              @Philippe Huysmans, Complotologue

              @Lionel Scheepmans

               Sacré John !

              Ouate ?

              il le prend pour un guignol de canal +
              mais c’ est parce qu’ il l’ as jamais vu en yautja (predator)...


            • @Randall Flagg

              mais c’ est parce qu’ il l’ as jamais vu en yautja (predator)...


              Pas d’idée pour l’instant, mais je vais bien vérifier son compte, crois-moi.


            • I.A. 21 février 19:29

              @Lionel Scheepmans

              « Savez-vous si il est possible d’amélioré l’article une fois qu’il est publié ? Et si oui, comment le faire ? »

              Hé hé hé, ça serait pas mal, hein ?!
              Nous en avons tous rêvé, y compris pour les simples « posts » (j’aurais par exemple pu mettre le « r » à sa place dans ma phrase « [...] en paraissant lui accordez définitivement [...] »).

              Non, ce n’est pas possible, et c’est le côté artisanal de la chose  sauf à chercher à republier le même article en « édition corrigée »...
              N’oublions surtout pas qu’il y a beaucoup d’auteurs à publier et que les petites modification peuvent toujours se discuter ainsi que nous venons de le faire. Ça crée du lien.


            • binary 19 février 13:44

              La valeur de ce qui est dit, dépend de la compétence de celui qui parle.

              Dans wikimédia vous ne savez pas qui parle. Vous ne pouvez donc pas, en connaitre la valeur.

              Dans la pratique des wiki, vous avez 2 cas :

              soit vous cherchez une information qui vous est inconnue. Et vous ne savez que faire de ce que vous lisez.

              soit vous regardez par curiosité ce que vous connaissez, et vous etes stupéfait de ce que vous lisez.

              Dans ce dernier cas, vous pouvez essayer de donner votre avis. Mais combien de temps restera il ?

              La raison est simple, ceux qui ne comprennent pas sont plus nombreux que ceux qui comprennent. Par conséquent, ils finiront toujours par avoir le dernier mot, puisqu il n existe aucun autre critère de choix que le nombre d avis.

              Le principe des viki les conduit à la nullité.


              • Et hop ! Et hop ! 19 février 14:20

                @binary

                Sur Wikipedia, les contributeurs ne sont pas des auteurs, ce sont des rédacteurs.

                Ils doivent se limiter à rapporter de façon neutre et fidèle ce qui est déjà écrit sur le sujet par des auteurs compétents, ils ont interdiction de donner leur opinion ou leurs propres idées ou découvertes.

                Dans la pratique, le choix des faits et des auteurs, l’importance qui est donné à certains et pas à d’autres, permet d’orienter un sujet. Tous les articles sur la révolution soviétique sont rédigé par des contributeurs qui s’y intéressent, ce sont presque tous des militants communistes utilisant des historiens communistes.

                Mais c’est la même chose dans la presse et l’édition papier. La chaire d’histoire de la révolution française a été créée au début de la IIIe République pour faire l’histoire officielle, les titulaires au XXe siècle étaient tous des militants communistes.


              • binary 19 février 17:41

                @Et hop !
                Bien sûr que non. Les « contributeurs » des viki sont bien des auteurs meme s ils ne font que recopier et/ou traduire. La nullité des textes en sciences et techniques en est la plus évidente preuve.


              • Lionel Scheepmans Lionel Scheepmans 20 février 17:39

                @binary

                « La valeur de ce qui est dit, dépend de la compétence de celui qui parle »

                Ceci est un point de vue, voir une croyance qui repose sur une conviction bien précise. Un autre point de vue tel que celui de Roland Gori exprimé dans La fabrique d’imposteurs encourage à se méfier de la compétence de celui qui parle.

                J’aime pour ma part entretenir un esprit critique quelle que soit la personne que j’écoute en asseyant de me maintenir dans le libre examen.

                L’édition de Wikipédia repose sur des sources extérieures pour éviter justement que le lieu devienne une tribune d’expression publique de différentes opinions personnelles tel qu’on peut le voir sur Agravox.

                En sachant ceci, Wikipédia est effectivement un endroit ou l’expression de votre avis personnel et quelles que soient vos compétences sera réduit à la nullité.

                Autrement dit, les articles que j’écris sur Agoravox, n’ont pas leur place sur Wikipédia, mais bien sur Agoravox ainsi que sur l’espace recherche de Wikiversité, un autre site du mouvement Wikimédia que peu de gens connaissent.

                Tous ces projets sont complémentaires et sont difficile à comparer en dehors du libre accès et d’une gestion éditoriale ouverte.

                Cordialement,


              • alinea alinea 19 février 21:15

                On est toujours le n’importe qui de quelqu’un, et dans « tout le monde » il y a forcément n’importe qui !

                Certains pensent qu’il suffit d’être un peu connu, même pas célèbre, pour ne pas être n’importe qui ; mais je sais bien que même un célèbre est n’importe qui !

                Sur Agoravox, tout le monde ne vient pas, mais n’importe qui.

                Tout le monde, c’est péjoratif dit comme ça : pff tout le monde le sait !

                alors que n’importe qui peut être preuve de largesse quand on dit : c’est ouvert à n’importe qui, tu peux venir ! ( comme Avox !)

                Tout le monde est n’importe qui, mais n’importe qui n’est pas tout le monde !


                • Lionel Scheepmans Lionel Scheepmans 20 février 17:48

                  @alinea

                  Effectivement, c’est le contexte qui apporte un aspect péjoratif à un mot ou une expression. Raison pour laquelle dans mon argumentation, j’ai essayé de déterminer deux contextes précis. D’une part, les projets Wikimédia, d’autre part, les élections législatives.

                  À mon sens tout le monde désigne une entité plurielle et n’importe qui une entité singulière. Impossible donc d’affirmer que « tout le monde est n’importe qui » ni que « n’importe qui est tout le monde ».

                  Cordialement,


                • alinea alinea 20 février 18:25

                  @Lionel Scheepmans
                  C’est vrai dans les faits.. ; mais dans l’usage ? c’est bien un sens particulier que l’on donne :
                  si on dit :
                  n’importe qui peut venir sur Agoravox dire n’importe quoi
                  on ne dit pas la même chose que si l’on dit
                  Tout le monde peut venir sur Agoravox dire tout ce qu’il veut

                  C’est ce que j’essayais de souligner !
                  cordialement itou


                • Lionel Scheepmans Lionel Scheepmans 20 février 20:37

                  @alinea

                  On est donc d’accord, tout le monde ce n’est pas n’importe qui, d’où le titre de cet article. toudi cordialement


                • Lionel Scheepmans Lionel Scheepmans 23 février 18:12

                  @Randall Flagg, @Philippe Huysmans, Complotologue,

                  Toujours pas de mail ni d’appel téléphonique, je vais finir par croire que c’est vous les imposteurs ou pire encore vous pourriez être des robots informatique installer par les administrateurs de la plateforme dans le but de produire des interactions sociales qui auraient pour but de retenir les contributeurs ! Je blague bien entendu. smiley Une belle fin de journée à tous !


                  • cyrus Richard Fait-neant 23 février 18:30

                    @Lionel Scheepmans

                    A procrastiner les journées passe si vite smiley
                    Voila qui est fait , n’ hesite pas a me contacter si besoin smiley
                    Ravis que nous nous soyons tromper ...

                    on va quand meme te cuisiner un peut pour comprendre comment tu as passer la barriere fermer depuis novembre ....


                  • cyrus Richard Fait-neant 23 février 22:07

                    @Lionel Scheepmans

                    Vous avez bien fait de venir ici ....
                    Sociologiquement et anthropologiquement 
                    vous avez une mine d’ or avec les neoclan-urbain d’ agoravox ...

                    Parentelle, inceste , totem et tabou les definissent pas trop mal  smiley


                  • @Lionel Scheepmans

                    On peut raisonnablement conclure que vous n’êtes pas un faux compte si j’en crois Cyrus.

                    Faut pardonner notre méfiance on en a vu débouler des tonnes, ces dernières semaines.


                  • cyrus CYRUS 2 mars 01:46

                    @Philippe Huysmans, Complotologue

                    on est déjà absolument certain de cela, son compte Wikipédia est vrai, 
                    de même que son université. Cet un auteur réel je n’ai aucun doute là-dessus.
                    Pas plus que sur son CV et je pense que nos guerres n’ont rien à faire sur ses articles. 


                  • @CYRUS

                    Je t’ai fait confiance sur celui-là, Cyrus. Après j’en vois passer des belles en modé, des articles de blogs legit qui sont repostés ici, sans que l’auteur n’en sache rien....

                    Mais reste le cross-check. Si quelqu’un répond à l’adresse de l’unif, pour moi, c’est juste ok.

                    Je ne suis pas parano, juste méfiant (à raison).


                  • cyrus CYRUS 2 mars 02:17

                    @Philippe Huysmans, Complotologue

                    tu sais si on a autant d’ennemis, c’est que quand on vérifie et valide on ne doit pas être trop mauvais.

                    Y en as qui en chient des bulles de notre intrusion dans leurs magouilles.

                    On peut je pense appeler Lionel un de ces jours au téléphone, ça semble net 
                    tout est bon pour le reste.

                    Et tu me connais je fouille souvent très loin 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité