• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tristes Jeux Olympiques !

Tristes Jeux Olympiques !

JPEG

"Aux abords du stade olympique, la bulle est en place, hermétique, fermée, bien gardée.

Pendant les jeux, seuls les athlètes, organisateurs et volontaires pourront être à l'intérieur de cette zone... les autres resteront de l'autre côté du grillage...

Bulles olympiques à Pékin et sur les montagnes alentour : l'idée est d'éviter toute possibilité de transmission du virus, surtout, selon les autorités, avec les athlètes venus de l'étranger, où le Covid-19 court.

 

Pris en mains dès l'aéroport, les participants ne sortiront pas de la bulle ou plutôt des bulles : à Pékin et sur les deux autres lieux des J O. : Yanqing et Zhangjiakou.

Devant la gare principale qui relie Pékin aux deux sites olympiques, pour les trains, il y aura des voitures dédiées aux voyageurs de la bulle olympique, séparées des autres voitures, dédiées au grand public.

 

L'obsession des autorités : que personne ne se croise. Et sur les routes qui relient les sites, une voie olympique a été mise en place pour les participants, dans des véhicules bien identifiés... et ce message clair de la police :

"Attention à ne pas assister les personnes en danger... Si vous voyez un accident sur la voie olympique, gardez vos distances, ne vous approchez pas !"

 

 À l’intérieur de la bulle, où les entraînements ont commencé, port du masque obligatoire, contrôle de température et tests PCR quotidiens sont exigés.

Plus d'une centaine de cas positifs ont déjà été détectés : rien n'est laissé au hasard, même les déchets ne sortiront pas pendant toute la période des jeux.

 

La Chine veut montrer au monde l'efficacité de sa politique zéro covid, alors qu'on dénombre officiellement 80 cas dans la capitale.

 

Pékin est plus que jamais sur le pied de guerre : tout individu qui a acheté de l'aspirine ou du sirop pour la toux dans les 15 derniers jours doit désormais aller se faire tester. La chasse aux malades du Covid-19 est lancée.

 

Donc, des jeux de Pékin sans Pékinois, d'où l'indifférence ou la frustration de beaucoup d'habitants tenus à l'écart. Il n’y aura aucun spectateur dans la bulle. 

Les autorité promettent un spectacle grandiose pour épater la planète."

 

C'est tout de même une organisation effrayante : tout est encadré, contrôlé, planifié, surveillé.

Une politique de contrôle permanent, un carcan pour tous les participants à ces Jeux....

On apprend aussi que la neige sera 100 % artificielle : plus de 100 générateurs de neige et 300 canons à neige oeuvreront sans relâche pour recouvrir les pistes de fausse neige. 

Des jeux vraiment pas écologiques, donc !

Ce processus est énergivore et gourmand en eau et nécessite le recours à des produits chimiques pour ralentir la fonte de la neige. Il rend aussi les surfaces imprévisibles et potentiellement dangereuses, d'après de nombreux compétiteurs. "Les Jeux d'hiver 2022 constitueront sans aucun doute un spectacle impressionnant, que des millions de personnes à travers le monde regarderont et apprécieront. Mais ils devraient aussi susciter le débat sur l'avenir des Jeux d'hiver et les limites de la fabrication d'environnements naturels artificiels", selon une association écologique.

 

Tristes Jeux Olympiques !

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2022/01/tristes-jeux-olympiques.html

 

Sources :

https://www.francetvinfo.fr/les-jeux-olympiques/pekin-2022/pekin-des-jeux-olympiques-sous-bulle-sanitaire_4931827.html

 

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/une-neige-100-artificielle-les-jo-d-hiver-de-pekin-pas-si-verts_2167080.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Schrek 31 janvier 14:58

    « Mais ils devraient aussi susciter le débat sur l’avenir des Jeux d’hiver et les limites de la fabrication d’environnements naturels artificiels »

    Il faudra aussi un débat sur les jeunes vieillards, les nains géants, les grands hommes qui sont petits, etc. on se fera une douce violence d’y participer.


    • rosemar rosemar 31 janvier 18:29

      @Schrek

      C’est la mode des oxymores... par exemple :

      http://rosemar.over-blog.com/2017/03/realites-virtuelles.html


    • Clocel Clocel 31 janvier 15:11

      Jesse Owens, reviens !? smiley


      • Lynwec 31 janvier 15:20

        Si ça ne génère plus de pognon, ça s’arrête tout seul. Alors, à chacun de réfléchir à ce qu’il fait.


        • Séraphin Lampion Schrek 31 janvier 15:29

          @Lynwec

          Ils ne doivent plus avoir envie de gagner du pognon comme ça !
          Les recettes de la pub sur les réseaux sociaux et le net en général doivent être plus juteux que celles générées par les banderoles des stades, et ça évite les regroupements humains, sources de désordre.
          On vous l’a dit : restez chez vous !
          Domiciliez vos achats et vos paiements, allez sur Amazon plutôt qu’à Carrefour et surtout, prévenez la police si vous voyez trois personnes discuter dans la rue.


        • Séraphin Lampion Schrek 31 janvier 15:34

          @Lynwec

          Le jeu virtuel en ligne « Second Life » marche mieux que les JO.


        • rosemar rosemar 31 janvier 18:32

          @Schrek

          Triste constat, aussi !


        • I.A. 31 janvier 18:46

          @Schrek

          « On vous l’a dit : restez chez vous !
          Domiciliez vos achats et vos paiements, allez sur Amazon plutôt qu’à Carrefour et surtout, prévenez la police si vous voyez trois personnes discuter dans la rue ».

          ... Et n’oubliez pas d’appeler le SMUR pour vos embolies pulmonaires, vos crise d’angoisse aigüe ou vos infarctus du myocarde, arf !


        • ZenZoe ZenZoe 31 janvier 15:39

          Copié-collé d’un reportage du JT de France 2 avant-hier, sans valeur ajoutée, dommage, le sujet mérite mieux. J’espère que les commentaires remonteront le niveau, ce qui ne devrait pas être bien difficile LOL.


          • rosemar rosemar 31 janvier 18:31

            @ZenZoe

            Ce n’est votre commentaire, en tout cas, qui relève le niveau ! 
            J’ai rajouté des réflexions personnelles et ce qui concerne la neige artificielle.

            Rien à dire sur ces J O ?


          • I.A. 31 janvier 18:47

            @ZenZoe

            « Copié-collé d’un reportage du JT de France 2 avant-hier, sans valeur ajoutée, dommage, le sujet mérite mieux. J’espère que les commentaires remonteront le niveau, ce qui ne devrait pas être bien difficile LOL. »

            Oui, c’est ce que je me disais aussi, et c’est pour ça que j’ai plussé votre excellent commentaire !


          • rosemar rosemar 31 janvier 21:37

            @I.A.

            Copié-collé d’un commentaire !


          • I.A. 31 janvier 18:57

            L’obsession des autorités : que personne ne se croise. Et sur les routes qui relient les sites, une voie olympique a été mise en place pour les participants, dans des véhicules bien identifiés... et ce message clair de la police :

            « Attention à ne pas assister les personnes en danger... Si vous voyez un accident sur la voie olympique, gardez vos distances, ne vous approchez pas ! »

            À l’intérieur de la bulle, où les entraînements ont commencé, port du masque obligatoire, contrôle de température et tests PCR quotidiens sont exigés.

            La Chine veut montrer au monde l’efficacité de sa politique zéro covid, alors qu’on dénombre officiellement 80 cas dans la capitale.

            Pékin est plus que jamais sur le pied de guerre : tout individu qui a acheté de l’aspirine ou du sirop pour la toux dans les 15 derniers jours doit désormais aller se faire tester. La chasse aux malades du Covid-19 est lancée.

            Donc, des jeux de Pékin sans Pékinois, d’où l’indifférence ou la frustration de beaucoup d’habitants tenus à l’écart. Il n’y aura aucun spectateur dans la bulle.

            Les autorité promettent un spectacle grandiose pour épater la planète."

            ... Autant de mesures connes en si peu de temps, c’est un exploit.

            Les Chinois sont simplement en train de se ridiculiser une fois de plus — et vous me direz qu’ils ne sont pas les seuls...

            Autant de mesures connes en si peu de temps, c’est un exploit.

            Ce ne sont plus des JO, c’est un Grand Concours International de la Connerie (GCIC), et la vraie question est : QUI VA GAGNER ?



            • Fergus Fergus 31 janvier 19:07

              Bonsoir, rosemar

              Ces Jeux s’annoncent surtout déprimants pour les sportifs (privés de contacts entre eux et privés du soutien stimulant des spectateurs) mais également très anxiogènes pour eux du fait de la menace d’être écartés à tout moment des compétitions en cas de test positif au Sars-CoV2.

              Une rectification : lorsque vous écrivez « recouvrir les pistes de fausse neige », c’est évidemment faux  : la neige dite « de culture » est bel et bien véritable ; rien à voir avec un produit « artificiel » : elle résulte en effet de la projection par des « canons » d’un mélange d’eau et d’air comprimé dans un environnement suffisamment froid pour transformer l’eau en flocons.


              Le problème de cette technique résulte dans l’énorme consommation d’eau que cela nécessite, souvent au détriment des nappes phréatiques locales. Bref, un procédé très peu écologique. A cet égard, il est aberrant d’avoir confié les JO à Pékin. Mais encore une fois, ce sont les intérêts financiers et géopolitiques qui ont pris le pas sur l’intérêt des sportifs et des compétitions.


              • Fergus Fergus 31 janvier 20:45

                Bonsoir, Mondot

                Ai-je dit que c’était plus « ’écologique » chez nous ? Bien sur que non, c’est le procédé que je visais  !!!
                Sous les effets du réchauffement climatique et la pression des associations de sauvegarde de la ressource en eau, nombre de stations de moyenne montagne française tournent progressivement à un « or blanc » qui est de moins en moins vertueux !


              • rosemar rosemar 31 janvier 21:26

                @Fergus

                Une neige trafiquée tout de même : « Ce processus est énergivore et gourmand en eau et nécessite le recours à des produits chimiques pour ralentir la fonte de la neige... »

                On rajoute des produits chimiques !


              • Aristide Aristide 1er février 08:39

                @Fergus

                On parle de neige artificielle. 

                Une précision assez simple sur ce prétendu impact écologique. encore une fois une aberration. La neige est produite en hiver et elle fond au printemps, artificielle ou pas. Cette production de neige artificielle n’impacte les nappes phréatiques que dans les périodes où ces nappes sont remplies en hiver, et donc un impact écologique nul.

                Le seul problème est l’extraction de cet eau dans des réserves en hiver qui peuvent rentrer en concurrence avec la consommation locale, mais c’est extrêmement marginal. Pour sécuriser l’alimentation des retenues d’eau utilisées par les « canons à neige » sont crées à cet effet ... 


              • Aristide Aristide 1er février 08:45

                @rosemar

                On rajoute des produits chimiques !

                Non ces adjuvants sont des produits biologiques à base de bactéries inactivées. Et toute les analyse aboutissent à un impact nul ...

                Il vous abandonner l’idée assez simpliste :
                  naturel : c’est bon par nature
                  artificiel : c’est mauvais.


              • Fergus Fergus 1er février 09:13

                Bonjour, Aristide

                Deux points :

                Pas d’accord avec vous sur la gestion de l’eau : les retenues collinaires mises en place pour alimenter les canons à neige en hiver empêchent lesdites eaux de s’infiltrer dans les nappes phréatiques mais les empêchent également de rejoindre les vallées au détriment des activités de celles-ci.

                D’accord en revanche avec vous sur votre réponse à rosemar sur les « produits chimiques ».


              • Aristide Aristide 1er février 09:37

                @Fergus

                Les retenues d’eau sécurisent la consommation d’eau pendant les périodes estivales, pour le tourisme par exemple. Leur volume est infinitésimal par rapport au volume d’eau stockées dans les montagnes elle -mêmes. Et l’aval est très peu impacté. 

                Je suis toujours étonné de cette propension à juger que toute action de l’homme destinée à « dompter » la nature soit interprétée comme une atteinte à une intégrité naturelle posée comme une croyance religieuse. C’est vrai que la neige artificielle n’est l’invention la plus indispensable, mais tout de même sur le fond, il s’agit de s’extraire des contingences néfastes de la nature, en l’occurrence se prémunir des aléas en terme d’enneigement et protéger des activités touristiques indispensable à la survie dans les zones de montagne. 

                Cette religion écologique est là : mère nature disent certains !!! Allons, la nature est sauvage et sans état d’âme, l’homme essaie de vivre avec sa violence, et de limiter ses règles telles que la loi du plus fort, la selection naturelle, ... 

                Cette idéalisation de la nature et de l’état sauvage est toujours pour moi un étonnement. Un exemple ? L’exhibition dans nos contrées de représentants des tribus d’Amérique du Sud tel que Raoni présentait leur vie tribale comme un idéal de société face à la nocivité de nos sociétés cela frisait le ridicule.


              • Fergus Fergus 1er février 09:49

                @ Aristide

                Contrairement à ce que vous pensez, je n’ai pas a priori d’opinion pour ou contre les innovations contemporaines. C’est pourquoi, lorsque le sujet m’intéresse, je me renseigne pour compléter mes connaissances. C’est ce que j’ai fait en août 2020 avant de publier cet article : Irrigation agricole : les retenues collinaires, bonne ou mauvaise solution ? Or, il se trouve que pas mal des questions posées par l’irrigation agricole le sont également par la culture de neige dans les stations de ski.


              • Aristide Aristide 1er février 10:08

                @Fergus

                Vous avez un certain aplomb avec ce glissement vers les retenues d’eau agricoles !!!

                Allons, cela n’a rien à voir, ces retenues agricoles sont en plaine en général, ou dans des zones vallonées qui n’ont rien à voir avec les retenues d’eau en haute montagne au dessus de 1500 mètres !!!

                Or, il se trouve que pas mal des questions posées par l’irrigation agricole le sont également par la culture de neige dans les stations de ski.

                Et vous comparez !!! Ces retenues dont vous parlez sont faites alimenter des cultures exigeantes en eau, comme le maïs, à la période estivale et en basse altitude !!! Pendant la période la plus sèche !!! Rien à voir avec l’alimentation de canon à neige en hiver à haute altitude.

                Je ne défend pas cette technologie, mais mettre cette sauce écologique est franchement de mauvaise fois !!!


              • zygzornifle zygzornifle 1er février 09:11

                Heureusement que l’on a la baguette a 29 cnts chez le glaire.

                J’ai été faire mes courses a Arma de Taggia en Italie et la baguette carrouf est par 4 a 25 cnts ....

                Quand aux JO je m’en tamponne avec ma retraite sous le seuil de pauvreté j’ai d’autres préoccupations ....


                • Aristide Aristide 1er février 09:42

                  @zygzornifle

                  ma retraite sous le seuil de pauvreté

                  Vous avez bossé longtemps ?


                • Staniszewski Staniszewski 1er février 10:20

                  @Aristide

                  Si je peux me permettre. Question annexe.

                  Quel est pour vous le sens de la vie ?


                • Ruut Ruut 1er février 12:32

                  @Staniszewski
                  D’après mon président, c’est d’emmerder son peuple.
                  Donc visiblement c’est de survivre au flot de merde déversé par le gouvernement.


                • Staniszewski Staniszewski 1er février 13:02

                  @Ruut
                  ... Oui ça doit être ça pour certains...


                • zygzornifle zygzornifle 1er février 13:16

                  @Aristide

                   oui mais avec qq périodes de chômage forcé qui sont comptés comme trimestres mais a zéro ....


                • ETTORE ETTORE 1er février 13:16

                  Bonjour rosemar.

                  Jamais autant que aujourd’hui, les Anneaux Olympiques, n’ont été aussi représentatifs de paires de menottes, ou, de fers aux libertés .

                  L’esprit, lui, s’est envolé, avec la flamme, tenue sous capitalisation productiviste.

                  Reste simplement, ce que les hommes, ont été capables d’en faire, c’est à dire une triste mise en scène, qui serviras juste à prouver, par le pays « organisateur », la longueur de « la perche » civilisationnelle qu’il représente.

                  Dire que ce sont encore des humains, qui y participent, est désolant....

                  ( même si ces derniers affirment s’être entrainés durement, pour représenter un pays, ils ne seront, toujours et encore, en cet esprit particulier « instauré », qu’un

                  FAIRE VALOIR du système, qui les broient, corps et esprit réunis )

                  Dieu qu’il est loin l’esprit de l’Olympie, dû à Zeus !

                  .Il ne nous reste que « OH L’IMPIE » !

                  *Nom d’un Zeus !


                  • eddofr eddofr 1er février 16:51

                    Heureusement pour moi, je ne regarde que la N.F.L.


                    • Albert123 2 février 10:35

                      que de dépenses pour une compétition de sport réservée aux handicapés (pardon inoculés) et dont les performances seront risibles autant que les mesures seront grotesques pour assurer à tous ces fragiles la sécurité que l’on attend d’un safe space pour dégénérés mal dans leur peau.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité