• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Trop de lâches dans ce pays ?

Trop de lâches dans ce pays ?

 

 

 La corvée est enfin terminée. Vous venez de voter pour les Européennes 2019. Le même cirque vous sera proposé pour les municipales en 2020. D'ici là, dormez tranquilles braves gens, La Dictature En Marche veille sur vous. (LDEM)

 

Rappel de quelques chiffres :

-  RN 23,7 %

-  LREM 22,4 %

-  Abstentionnistes : 49,9 %
 

LREM est second derrière le RN. Et en totalisant les abstentionnistes - 49, 9% - , le RN - 23,3 % - , et les autres, nous obtenons un total de 77,6 % qui ont refusé de voter pour Macron et son parti. Désaveu énorme, même si sa porte-parole affirme le contraire. 
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/05/26/elections-europeennes-les-resultats-en-france_5467599_4355770.html
 

Les médias se gaussent d'une participation électorale en hausse, mais il y a quand même, 49,9 % d'abstentionnistes. Bien loin d'être neutre !

Nonobstant ces chiffres, j'ai poussé l'analyse un peu plus loin. Grâce à un article très pertinent de Jean-Loup Izambert et je cite, la vérité est ailleurs :

" ... L’Histoire en témoigne : résister n’est pas votre fort. L’occupation, aujourd’hui, du Capital de vos entreprises par la grande finance spéculative, principalement anglo-saxonne, dans les sociétés de bourse avec les conséquences qui en résultent pour la santé du pays vous laisse à peu près aussi indifférents que celle, hier, de votre pays par le Reich allemand.

 À ces lignes, vous pouvez froncer les sourcils, c’est, ne vous en déplaise, la triste réalité. 

Petit rappel : lors de la Seconde Guerre mondiale, moins de 500 000 Français – estimation très-très « haute » - sur une population de 40 millions de Français en 1940 s’engagèrent dans la Résistance pour délivrer leur pays. 

"Sénat, séance du 10 octobre 1996, question de M. Philippe Marini au ministre délégué aux anciens combattants et victimes de guerre sur la prise en compte, pour le calcul des droits à la retraite, des services accomplis dans la Résistance avant l'âge de seize ans. Il est important de rappeler que si un peu plus de 260 000 cartes de Combattant Volontaire de la Résistance ont été délivrées jusqu’en 1996, tous les résistants n’ont pas sollicité la reconnaissance nationale beaucoup sont morts (déportés, fusillés ou morts au combat), certains n’ont pas pu ou voulu faire "homologuer" leurs actions. Même, en doublant ce chiffre, le nombre de Français engagés dans la défense de leur pays n’a rien de glorieux"

Les autres ? Au mieux, ils firent silence, au pire, ils collaborèrent avec l’ennemi quand ils ne dénonçaient pas leurs compatriotes à la Kommandantur par de faux témoignages. Soixante-dix ans plus tard, c’est encore la France du silence qui l’emporte ..." 

Depuis le 17 novembre 2018, le deuxième plus grand mouvement social après Mai 68, secoue le pays du Nord au Sud. 
Estimation large : entre 300 000 et 600 000 personnes dans les rues, avec en plus des sympathisants actifs, sur une population de 66,99 millions de Français. 

Ai-je besoin de développer plus avant la comparaison ? 

Résister n'est pas votre fort effectivement. Vous engagez pour une cause non plus. Disparition progressive des gilets jaunes derrière les pare brises, % d'abstentionnistes élevé, manque de conviction, etc. Et pourtant, la cause des gueux de ce pays nous concerne tous.

Le pourcentage des courageux qui s'engagèrent dans la résistance en 1940 est quasiment le même pourcentage des Gilets Jaunes et sympathisants qui osent défier la LDEM ( La Dictature En Marche). 

Les abstentionnistes préfèrent aller à la pêche plutôt que d'aller voter ou se ruer à Lidl pour acheter le dernier autocuiseur à la mode. Définir les priorités serait le bienvenu, en n'en ayant un peu plus dans le pantalon...

https://twitter.com/LPLdirect/status/1135517627017826305

Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles !
Claude Janvier

 

PNG

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 4 juin 18:24

    Il reste aux dissidents l’option d’émigrer dans une Démocratie ou de se regrouper politiquement.

    Rager c’est bien, agir, c’est mieux.
    Contester c’est bien, agir c’est mieux.
    Manifester en Macronie, visiblement ça ne sert à rien, Voter, c’est mieux.
    Mais manifester et ne pas aller voter ou voter pour ceux déjà en poste, c’est aussi efficace que de pisser dans un violon, ça soulage juste mais c’est inefficace.

    Le monde est le résultat de nos action et inactions.


    • Clojea Clojea 4 juin 20:27

      @Ruut : Oui, le monde est le résultat de nos actions et de nos inactions. Exact. Mais, dans de trop nombreux cas, c’est de l’inaction dont il s’agit. Et c’est le problème


    • Sozenz 4 juin 22:59

      @Ruut
      c est bien de voter , mais il faudrait aussi que les personnes s interessent vraiment à la politique econnaissent les rouages et sachent vraiment ce qu ils font ; ce qui n est pas le cas ; ni durant les manifestations ; ni pendant les elections ;
      agir pour agir ; c est juste brasser du vent .
       une action clair dans une direction precise est 100 fois plus efficace que ces brassages d air .


    • François Vesin François Vesin 5 juin 10:00

      @Sozenz
      «  c est bien de voter,... »

      C’est incontestable lorsqu’on est en démocratie
      et que le vote exprimé est pris en compte, mais
      nous ne sommes plus dans cette configuration
      depuis la trahison des « élites » avec le traité de Lisbonne

      Nous sommes au sens propre - dans un régime dictatorial
      qui ne tient aucun compte des aspirations citoyennes
      comme l’a démontré le cirque macronien du « grand débat »

      C’est le marché qui fait la loi par delà tout idéal politique !
      Macron est le directeur général de la filiale France
      et le peuple un agglomérat hétéroclite de collaborateurs.
      On ne lui demande ni de penser ni de choisir !!!

      Voter dans ces conditions c’est célébrer sa propre servitude
      et s’inventer des frissons entre l’irrépressible appel à la modernité
      ou le retour aux heures les plus sombres de notre Histoire...
      c’est à dire participer à une vaste mascarade sans enjeux réels !

      Les Gilets Jaunes n’étaient pas armés pour renverser une dictature
      et la racaille politicienne ne s’y est pas trompée qui les a privé de soutien 
      et s’est montrée totalement incapable de relayer leurs aspirations !
      La classe politique française agonisante n’est au service que d’elle même et
      appeler le Peuple à voter ne contribue qu’à perfuser un cadavre.


    • Attila Attila 5 juin 10:13

      @François Vesin
      Seul dans l’isoloir, le rideau tiré, personne n’empêche l’électeur de mettre le bulletin de vote de son choix dans l’enveloppe et personne ne l’oblige à mettre un bulletin dont il ne voudrait pas : l’électeur est responsable de son choix électoral.
      C’est le choix de l’électeur de faire élire, ou laisser élire en s’abstenant, des représentants corrompus jusqu’au trognon et des traîtres au service d’intérêts privés, souvent étrangers.
      Si une majorité d’électeurs décidaient de venir voter pour Philippe Poutou, il serait élu président de la République et les puissances de l’Argent n’y pourraient rien. Philippe Poutou ou un autre.
      L’élection n’est pas le problème, c’est les électeurs.

      .


    • Clojea Clojea 5 juin 11:53

      @François Vesin : Oui mais si Macron ou d’autres etaient élus avec 0,1 %, le reste étant des votes blancs par exemple, cela provoquerait un séisme politique. C’est ça qu’il faut comprendre. Tant qu’ils sont élus avec 20%, cela ne les atteints pas.


    • leypanou 5 juin 12:31

      @Attila
      Si une majorité d’électeurs décidaient de venir voter pour Philippe Poutou, il serait élu président de la République et les puissances de l’Argent n’y pourraient rien. Philippe Poutou ou un autre 

       : oui, mais on ne parle pas du programme de Philippe Poutou 24h/24, 7j/7 sur tout type de média, P Poutou n’a pas été reçu à l’ONU ni au Forum de Davos, etc, etc.

      Le façonnage des esprits joue un rôle fondamental dans le comportement des gens.

      Comment le contrer ? Vaste programme.
      PS Le Parti Animaliste qui a eu moins de couverture médiatique que l’UPR a eu 2,17%, contre 1,17%, donc la couverture médiatique n’explique pas tout.
      Étant pour le Frexit, j’ai été déçu par le résultat.


    • Aristide Aristide 5 juin 12:34

      @Attila

      L’élection n’est pas le problème, c’est les électeurs.


      A qui le dites vous ma bonne dame. Il faudrait changer le peuple, c’est là le problème !!! Ces électeurs qui ne savent voter comme vous il faudrait.




    • Attila Attila 5 juin 13:16

      @Aristide
      Les électeurs sont responsables des conséquences de leur vote. Si les électeurs ne veulent strictement rien foutre pour s’informer sérieusement et que les conséquences de leur vote aboutit à la catastrophe nationale que nous constatons, ils en portent l’entière responsabilité !
      Ceux qui en subissent les effets négatifs sont en droit de leur demander des comptes, notamment leurs enfants et petits enfants.

      .


    • Cadoudal Cadoudal 5 juin 13:27

      @Attila
      N’oubliez pas, le plus important c’est de faire barrage à la haine

      https://twitter.com/IskandarBnt/status/1136101150183370753


    • Attila Attila 5 juin 13:29

      @leypanou
      « Le façonnage des esprits joue un rôle fondamental dans le comportement des gens. »
      Tous les électeurs ne sont pas atteints. Seuls ceux qui refusent obstinément de lire régulièrement quelques article de fond et de s’informer à minima se laissent dicter leurs choix électoraux.
      Je rappelle sans cesse que par rapport au siècle dernier, nous avons un accès facile et généralement gratuit aux informations importantes : le fonctionnement des institutions, les grandes questions économiques, etc. Il n’y a plus d’excuses à ne pas savoir.
      .
       « Comment le contrer ? »
      Je préconise de mettre les électeurs face à leurs responsabilités : voilà pour quoi vous votez, vous êtes responsables.

      .


    • Attila Attila 5 juin 13:46

      @Clojea
      On a donc eu une candidate PS élue par 12 % des habitants, dont seulement 7 % avaient voté pour elle au 1er tour.
      Avec 70% d’abstention cela n’a provoqué aucun séisme, même pas une vaguelette.
      A tous les naïfs du vote blanc
      .
      Les règles actuelles font que seuls les suffrages exprimés sont pris en compte quels que soient les pourcentages. Alors 20% de suffrages exprimés, même 10% ou 1%, le candidat qui obtient la majorité des suffrages exprimés est élu.
      Pour changer les règles actuelles, il faut impérativement venir voter pour un candidat dont le projet est de changer les règles.

      .


    • lala rhetorique lala rhetorique 5 juin 14:52

      @François Vesin Si le vote servait à quelque chose, il serait interdit, dixit Coluche il y a des décennies déjà....


    • Traroth Traroth 5 juin 15:47

      @François Vesin
      Vous voulez dire que si par exemple, les électeurs votaient tous pour Mélenchon, on ne le laisserait pas prendre le pouvoir ?


    • Paul Leleu 5 juin 18:18

      @Ruut

      « Il reste aux dissidents l’option d’émigrer dans une Démocratie »

      nous vivons dans une démocratie... il faut peut-être cesser de placer la démocratie comme horizon spirituel... la démocratie c’est le pouvoir de la majorité... hors la majorité est une masse de cons sans ambition... la démocratie, c’est un blanc-seing pour les démagogues et les politicards (et leurs pourvoyeurs de fonds derrière).

      les gens font une émeute pour un autocuiseur ou du nutella ? Et alors, ils font bien une émeute pour un concert des Doors ou de Bob Marley, ce qui est à peu près l’équivalant musical... faut pas pleurer !

      A un moment donné mieux vaut être lucide...

      aujourd’hui on a des pédales qui chialent parce-que les flics (lepénistes au service des macronistes) leur tirent dessus avec des balles en caoutchouc !! en caoutchouc !! mais c’est des larves !! autrefois on tirait à balles réelles et l’émeute emportait le palais !! on est juste des décadants... et effectivement, on ne voit pas pourquoi on devrait aller sacrifier sa vie pour un ramassis de mioches jointés qui se pissent dessus pour un autocuiseur et votent pour Jacques Chirac...


    • Clojea Clojea 5 juin 18:43

      @Attila : S’abstenir fait le jeu des politiciens en place. C’est un fait. Ca fait 40 ans que ça dure. Voter blanc massivement est la seule chance d’un désaveu. Sinon, tout continuera comme maintenant. Jusqu’au moment où il risquera de se produire une guerre civile. Et ça, je ne le souhaite pas. 


    • Yaurrick Yaurrick 5 juin 20:39

      @Paul Leleu
      Rien d’étonnant, le trop plein de l’état-nounou a massivement déresponsabilisés les citoyens, c’est tellement plus « facile ».
      Ce n’est pas pour rien que je défends l’idée d’un état minarchiste, c’est avec un état limité et beaucoup plus d’autonomie laissée aux citoyens.


    • Xenozoid 5 juin 20:58

      @Yaurrick

      beaucoup plus d’autonomie laissée aux citoyens.

      lesquels ?


    • Cadoudal Cadoudal 5 juin 21:01

      @Xenozoid
      Ceux là ?

      l’individu fiché S s’était évadé de Ville Evrard, l’établissement psychiatrique où il était interné. Rapidement, police-secours a été appelée pour interpeller le fuyard, en possession d’un sabre.

      https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/un-homme-en-fuite-d-un-hopital-psychiatrique-le-fuyard-et-un-policier-blesses-7797771668


    • Xenozoid 5 juin 21:10

      @Cadoudal

      ici aux pays bas c’est 3 par semaine,le dernier « rumeurs » a poignardé 3 vieux dans des park,ils n’ont pas de preuves il n’est pas prouvé qu’il soit blanc


    • Cadoudal Cadoudal 5 juin 21:29

      @Xenozoid
      Chez nous les colonialistes sont contents, ils viennent d’arrêter Clovis, sorti d’un long coma et un peu désorienté...lol...

      Reims : un homme avec un pistolet à bille interpellé près de la grande mosquée

      https://www.youtube.com/watch?v=Ov70ny7L1Cs&feature=youtu.be




    • Sozenz 6 juin 10:45

      @François Vesin
      , mais
      nous ne sommes plus dans cette configuration
      depuis la trahison des « élites » avec le traité de Lisbonne

      Mais c etait encore bien avant , c etait déjà à l epoque de Thiers .
      La démocratie , vous vous l etes toujours mis ... voilà ; quoi .

      Les Gilets Jaunes n’étaient pas armés pour renverser une dictature

      les sans culotte l etaient , mais ils n ont pas compris contre qui ils se battaient et pour qui non plus .
      quand ce sera clair des les esprits de chacun . on arrivera à quelque chose de valable ; et encore ; va falloir aussi que l être humain arrive à developpzr sa conscience humaine . je vais dire un truc qui va peut etre choquer ; mais faudrait developper l esprit christique le coté ancré , pas le coté larve que l on veut coller à l esprit chrétien qui n a rien a voir avec le veritable esprit ;
      quand je vois en plus l’ amzalgzamme que l on fait entre les capitalistes et les chretiens ; moi ça me fait mal au C ..
      soit donc l humain est un gros gland soit c est un gros hypocrite , soit un gros facilficateur ; en tout cas ça pue .
      bref , y a encore du boulot .


    • Ruut Ruut 4 juin 18:28

      Lorsque tu assiste à une agression aide tu l’agressé ou t’enfuie tu lâchement ?
      Lorsque tu remarques un acte malveillant l’empêche tu, le dénonce tu aux autorités ou fait tu semblant de ne rien voir.

      C’est le résultat de nos choix qui fait que notre lieu de vie est bienveillant ou malveillant.

      La bienveillance se cultive tous les jours, la malveillance est le cumul des incivilités et actes amoraux jamais ou mal réprimés.

      Bonne


      • Aimable 4 juin 19:07

        @Ruut
        Même si cela ne change rien , cela fait du bien de le dire , cela soulage .
        Le problème aujourd’hui , c’est le chacun pour soi et l’ immoralité d’hier est la norme du bien aujourd’hui .


      • Paul Leleu 5 juin 18:25

        @Ruut

        moi j’avoue que j’évite les emmerdes et je me casse et je ne dénonce rien... ça sert à quoi de prendre des risques ?

        à un moment donné on a décidé qu’un footballeur ou un militaire c’est pareil (entendu l’autre jour à RMC)... bon... et Hergé c’est pareil que Delacroix, juste une question de goût... faut pas être élitiste coincé bla-bla...

        bon, ben, voilà... moi je rêve du jour où nos militaires feront la grêve comme les footeux, histoire de faire sentir aux gens la différence...

        une société ne peut pas se passer de transcendance... car seule la transcendance permet de réaliser certaines choses indispensables à la vie humaine... à un moment donné, on ne paut pas compter sur des pigeons héroïques pour se sacrifier pour une société de soliveaux... c’est la grêve du courage et du talent... et débrouillez vous...


      • Sozenz 6 juin 10:52

        @Paul Leleu
        regarde ceci ça va te rappeller quelque chose :
        https://www.youtube.com/watch?v=M7-wTgdafdA
         toi qui aimerais que les militaires se rallient au peuple
        par contre il faudrait comme dit ruut que la conscience humaine evolue pour ne pas retomber tout le temps dans les mêmes rouages .


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 4 juin 19:10

        Continuons dans les comparaisons :

        Vote allemand en 1933 :

        Parti national-socialiste (Nazi) 43%

        Parti social-démocrate (SPD) 18%

        etc.

        ^^


        • Clojea Clojea 4 juin 20:28

          @bouffon(s) du roi : Oui, on en arrive toujours à trop d’abstentions qui font le jeu des dictateurs


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 5 juin 10:04

          @Clojea
          Là, c’est trop de vote qui ont mis Hitler au pouvoir ^^


        • Albert123 5 juin 12:32

          @Clojea

          les dictateurs ne sont pas élus par les abstentionnistes mais par ceux qui votent.

          assumer votre démocratie de guignols sans faire porter le chapeau à ceux qui refusent la mascarade


        • Paul Leleu 5 juin 18:32

          @Albert123

          le vote n’est effectivement pas obligatoire... mais il faut cesser de croire à la fable des libéraux ou des libertaires, comme quoi nous serions des électrons libres... nous ne choisissons pas de naître, et nous ne choisissons pas d’appartenir à la société... c’est même bien tout le problème de la vie (ce serait si simple sans cela)...

          il est donc possible de s’abstenir... mais il faut en supporter les conséquences... les abstentionnistes vivent avec des cons qui votent...

          personnellement aussi je me méfie de plus en plus de la démocratie elle-même... mais le fait de me désolidariser de la société, ne me fait pas oublier que j’en suis « solidaire » malgré moi (j’en bénéficie de certains bienfaits, et j’en subirai aussi les méfaits... de gré ou de force)...


        • Clojea Clojea 5 juin 18:45

          @Albert123 : Les dictateurs sont élus par leur militants. Et comme le reste des électeurs s’abstient, les mêmes politiciens se passent et se repassent les mêmes postes et les mêmes avantages. CQFD. 


        • Emohtaryp Emohtaryp 4 juin 22:04

          Avez-vous la certitude absolue que ce résultat reflète vraiment la réalité ????


          • gaijin gaijin 5 juin 09:36

            @Emohtaryp
            bien sur puisqu’il a été annoncé a l’avance smiley smiley ( rire sardonique )


          • Clojea Clojea 5 juin 11:47

            @Emohtaryp La réalité est que nous avons toujours les mêmes au pouvoir et pour longtemps encore. Aucun amour propre. Macron reste droit dans ses bottes


          • Traroth Traroth 5 juin 15:48

            @Emohtaryp
            Non, mais avez-vous des raisons de le contester ?


          • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 4 juin 22:21

            Tout roule, tout roule...jusqu’à la falaise de Sénèque


            • Sparker Sparker 5 juin 10:22

              Salut, bah oui un seul programme malheureusement propose une remise à plat démocratique et personne ne veut s’en saisir, même pas les GJ alors que la plupart critiquent le vote d’élection... étrange...

              Tous ont une bonne raison de passer à coté et de laisser faire ceux qui tirent les ficelles comme ça les arranges.

              J’y voit pas beau, comme on dit par chez moi, pour l’avenir...


              • Albert123 5 juin 12:27

                @Sparker

                « oui un seul programme malheureusement propose une remise à plat démocratique et personne ne veut s’en saisir »


                il n’y a aucun avenir en commun avec les hystero-féministes à la sauce Autain ou les hystéro-indigénistes à la sauce Obono. 



              • Sparker Sparker 5 juin 13:54

                @Albert123

                Moui et alors quoi ?

                Les fachos spécialistes de retournement de veste et en croissance capitalistique ? La révolution abstentionniste ? La startup nation à la sauce je suis seul et je vous merde ?

                A rester fixés sur vos obsessions on avance à quoi ? Rien n’est parfait et on ne peut que se déterminer sur le plus petit dénominateur commun au point où nous en sommes, là une sixième république et un programme de rééquilibrage Keynésien.

                On vous parle de bidule ou truc qui dit ce que les médias aiment vous faire bouffer pour vous détourner de l’essentiel.

                Continuez de beugler contre Nique Con en rad, il se fait de la thune en détournant tout le monde il es focal et vous vous tombez les deux pieds dedans.

                Vous faites partie des manipulés à l’insu de votre plein gré, vous aussi ?


              • Albert123 5 juin 14:39

                @Sparker

                « Moui et alors quoi ?  »

                bah une veste à 6 % tout simplement, et depuis que vous avez chassé les souverainistes / populistes / nationalistes de votre parti, il vous reste plus que les connasses gauchistes bien bobos qui chasseront le mâle blanc de plus de 50 ans que Mélenchon se trouve être.

                l’essentiel est là, pas ailleurs. et c’est la raison pour laquelle il n’y aura jamais de sortie de crise politique via les urnes en France comme il y’en a une en Italie.

                il fallait pour cela tendre la main au RN plutôt que de caresser le poil des bourgeasses féministo indigénistes.

                mais bon comme les gauchistes sont touchés d’un trouble narcissique et que les autres sont tous des fachos vendus au grand capital c’était prévisible


              • Traroth Traroth 5 juin 15:49

                @Albert123
                Marrant que vous vous en preniez seulement aux femmes...


              • Aristide Aristide 5 juin 10:32

                nous obtenons un total de 77,6 % qui ont refusé de voter pour Macron et son parti.


                Non, les abstentionnistes n’ont rien refusé, ni approuvé d’ailleurs. Ahhh, cette manie de faire voter ceux qui ne l’ont pas fait.


                • Clojea Clojea 5 juin 11:49

                  @Aristide : Ce qui revient au même. Ils n’ont pas votés donc ils ont absout les élus


                • Aristide Aristide 5 juin 12:11

                  @Clojea

                  Ils ont absout

                  Ils ne se sont pas exprimés, ils n’ont rien dit, ... vous interprétez à la manière de tous les partis qui la veille des élections en appellent aux abstentionnistes. Laissant penser que les abstentionnistes voteraient pour eux s’ils se rendaient aux urnes. 

                  Non, on ne peut interpréter comme on le souhaite l’opinion de ce qui ne votent pas, ne s’expriment pas. Après vous pouvez manipuler cet absence de vote et l’ajouter à qui vous plait, là aux opposants de Macron, d’autres en prennent une grande part pour expliquer leur échec, ...


                • Albert123 5 juin 12:29

                  @Clojea

                  laissez donc les abstentionnistes tranquilles, 

                  si on m’avait forcé à voter , j’aurais mis un ticket pour Macron, histoire d’accélérer la chute de votre merdier républicain.


                • Pierrot 5 juin 12:41

                  @Aristide
                  En effet, il n’est pas pertinent de considérer que s’abstenir revient à exprimer sa voix, alors qu’en réalité cela n’a pour conséquence que de laisser ceux qui votent choisir à sa place. L’idée instillée par cette façon de présenter les choses et le nombre croissant des incitations expresses à ne pas aller voter sous prétexte que ce serait un acte positif, ont fini par porter et maintenir au pouvoir les représentants des pires idéologies politiques pour notre intérêt commun.

                  Or, je suis persuadé que durant ces dernières décennies, une abstention beaucoup plus faible et un plus grand intérêt dans les questions politiques auraient au minimum permis de freiner l’ardeur des politiciens à démolir notre pays, et nous auraient peut-être même évité de prendre ce chemin désastreux (en 1992 par exemple, avec déjà une abstention de 30%, il ne manquait que 1,5% pour refuser le traité de Maastricht).

                  Sinon, on peut affirmer sans erreur que 90,3% des Français en âge de voter n’ont pas soutenu la liste du parti du Président (voir les chiffres dans mon autre commentaire).


                • Aristide Aristide 5 juin 12:55

                  @Pierrot

                  Sinon, on peut affirmer sans erreur que 90,3% des Français en âge de voter n’ont pas soutenu la liste du parti du Président (voir les chiffres dans mon autre commentaire).

                  C’est faux, les abstentionnistes ne se sont pas exprimés, pas plus pour soutenir que pour ne pas le faire. Ajouter ce pourcentage à ce qui ont voté autre que LREM est une manipulation.

                  Ils ne se sont pas exprimés, simple, le seul calcul qui vaille est celui sur les suffrages exprimés.


                • Jelena Jelena 5 juin 13:45

                  Pour une fois je suis d’accord avec Aristide... J’ai zieuté les scores par curiosité, mais étant abstentionniste, la défaite ou la victoire de tel ou tel parti m’indiffère complétement (et c’est encore plus vrai dans le cas des européennes).


                • Sparker Sparker 5 juin 14:04

                  @Jelena

                  Vous me faites bien rire, je cite « la défaite de tel ou tel parti m’indifère complètement », vous savez il y en à qui ont des PROGRAMMES et font de REELLES propositions.
                  Un abstentionniste ne sert à rien, point.
                  Ce n’est qu’une posture égotique et pseudo éthique qui démissionne de sa responsabilité collective, même si ce collectif est pourri il est le collectif quand même il n’y en a pas d’autres et les abstentionnistes n’en crée pas.
                  Montez un mouvement abstentionniste et donnez de la voix, là ok, si c’est pour fermer sa bouche c’est alors que ce qui se passe impacte peu votre vie et après moi le déluge.

                  Je n’ai lu aucun arguments aucun textes qui dépasse cette logique dans la posture abstentionniste. 


                • Sparker Sparker 5 juin 14:10

                  @Sparker

                  Je ne voudrais pas faire des rappel pourri mais il fut un temps d’occupation de notre pays où beaucoup voyaient très bien ce qu’il se passait et devinaient très bien vers quoi cela allait. Mais ils se sont « abstenus » de s’opposer, pensant que pour eux ça ne va pas trop mal et que certainement ils s’en tireraient toujours pas trop mal non plus s’il ne faisaient pas de bruit et passaient entre les gouttes.

                  Qui ne dit mots consent...


                • Cadoudal Cadoudal 5 juin 14:26

                  @Sparker
                  il fut un temps d’occupation de notre pays où beaucoup voyaient très bien ce qu’il se passait et devinaient très bien vers quoi cela allait.

                  Qui ne dit mot consent

                  Pour une fois qu’on est d’accord...lol...

                  la société tout entière devra assumer pleinement le racisme anti-Blanc. Et ce sera toi, ce seront tes enfants qui subiront ça. Celui qui n’aura rien à se reprocher devra quand même assumer toute son histoire depuis 1830. N’importe quel Blanc, le plus antiraciste des antiracistes, le moins paternaliste des paternalistes, le plus sympa des sympas, devra subir comme les autres. Parce que, lorsqu’il n’y a plus de politique, il n’y a plus de détail, il n’y a plus que la haine. Et qui paiera pour tous ? Ce sera n’importe lequel, n’importe laquelle d’entre vous

                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Houria_Bouteldja


                • Jelena Jelena 5 juin 15:31

                  @Sparker : Votez pour moi, le Smic sera à 5.000€ et la retraite à 40 ans !! Moi aussi je peux écrire un programme. Par contre est-ce que je l’appliquerai une fois élue ? Ca c’est une autre histoire.

                  >> il fut un temps d’occupation de notre pays (...)

                  Et aujourd’hui, quelque soit le parti qui sera élu, la France restera dans le bloc euro-atlantiste... Raison de plus, pour ne pas se déplacer aux urnes.


                • Pierrot 5 juin 15:31

                  @Aristide
                  « C’est faux, les abstentionnistes ne se sont pas exprimés, pas plus pour soutenir que pour ne pas le faire. Ajouter ce pourcentage à ce qui ont voté autre que LREM est une manipulation.  »

                  Au lieu de réagir aux sous-entendus que vous croyez voir dans mon propos, je vous invite à me relire, posément, pour comprendre ce que j’ai réellement écrit, sans y aller de vos extrapolations.

                  Les non-inscrits, les abstentionnistes et les votes blancs ou nuls ne se sont pas exprimés, par définition, et comme vous le dites, ils n’ont soutenu personne. Donc, en particulier, ils n’ont pas soutenu la liste de Macron : c’est ce que j’ai écrit, ni plus, ni moins. Ce qui est faux, c’est la conclusion que vous tirez de ce que je n’ai pas écrit.

                  Concernant les proportions rapportées au nombre de suffrages exprimés, ce sont bien évidemment les seules à prendre en compte pour désigner les élus.

                  Mais s’agissant d’évaluer la représentativité de ces élus au regard de l’ensemble de la population, il n’est pas possible de calculer les chiffres sur cette même base, sous peine de produire (comme ici) des résultats comparatifs erronés.

                  Cette évaluation est utile, notamment pour démontrer que les députés élus représentent finalement peu de monde, et que potentiellement, les abstentionnistes aurait pu aisément changer le résultat des élections s’ils étaient allés voter.


                • Traroth Traroth 5 juin 15:52

                  @Albert123

                  « si on m’avait forcé à voter , j’aurais mis un ticket pour Macron, histoire d’accélérer la chute de votre merdier républicain. »

                  Je vois, je vois... Visiblement, vous pouvez vous le permettre, contrairement aux smicards qui souffrent directement de la destruction du tissu social. Et le « merdier républicain », vous proposez quoi pour le remplacer ? Un roi ? Un guide ? Un Führer ?


                • Attila Attila 5 juin 16:27

                  @Aristide
                  Peut importe l’opinion de ceux qui ne viennent pas voter. Ne pas voter est un acte, cet acte a des conséquences : permettre l’élection de Macron avec toute la politique désastreuse qui l’accompagne.
                  Les abstentionnistes sont co-responsables du désastre économique et social que subissent les français.

                  .


                • Clojea Clojea 5 juin 18:47

                  @Aristide : Qui ne dit mot consent. C’est valable pour les abstentionnistes aussi


                • Jelena Jelena 5 juin 19:47

                  @Attila >> Les abstentionnistes sont co-responsables du désastre économique et social que subissent les français.

                  Les élites financières ont pris soin de mettre en place 34 listes différentes, mais malgré cela 50% des moutons, pardon, des électeurs, ne se sont pas déplacé aux urnes... Quelle ingratitude envers les 1%.


                • Sparker Sparker 6 juin 10:21

                  @Jelena

                  « Votez pour moi, le Smic sera à 5.000€ et la retraite à 40 ans !! »

                  Mais bien sur... confortable derrière un écran, ça va la vie pour vous !!!... de ne rien foutre et de ne rien soutenir et faire ses pudeurs de non votant, non participant.

                  Puérilité égocentrée là aussi...

                  On se demande vraiment ce qu’il vous faut comme produit politique dans votre supermarché des pseudo idées... lamentable et ça se prend pour vertueux, à on me la fait pas à moi, chui conscient... tous des veaux qui votent... Vous ne vous abaissez pas à ça, c’est beau, c’est fort...


                • foufouille foufouille 6 juin 11:17

                  @Attila
                  il faut veauter contre le RN depuis des années ........
                  sinon y a autre chose que des ploutocrates, faux culs et pro migrants ?


                • Jelena Jelena 6 juin 12:15

                  @Sparker >> On se demande vraiment ce qu’il vous faut comme produit politique dans votre supermarché des pseudo idées...

                  Sachant qu’en France un Orban (qui n’est pourtant que droite classique) serait interdit d’antenne, on ne peut pas dire que le choix soit très vaste... En fait dans « le pays de la liberté d’expression » on a choix qu’entre des marionnettes qui font dans « le politiquement correct », des guignols qui font semblant de se disputer sur les plateaux de TV, puis qui boivent un verre ensemble suite à l’émission.


                • Sparker Sparker 6 juin 12:37

                  @Jelena

                  Ben non désolé, c’est trop facile de cataloguer sans aller chercher par soi même un peu de fond. L’écume vous convient et nourrie votre abstention, la belle affaire, ha votre droite s’est plantée, votre Orban se planterai aussi l’avenir ne leur appartient plus.


                • Jelena Jelena 6 juin 13:33

                  @Sparker >> votre droite s’est plantée

                  C’est quoi la différence entre un Hollande ou un Sarkozy ?... La droite en France, ce n’est « ma » droite.


                • Pierrot 5 juin 11:40

                  Quitte à comparer des chiffres sous forme de pourcentages, autant les rapporter (comme il se doit) à la même base de calcul.

                  En effet, si l’on considère le nombre des citoyens inscrits sur les listes électorales (soit 47345328), alors :
                  — l’abstention en a représenté 49,88% (23614588 inscrits non-votants)
                  — la liste RN en a reçu 11,17% (5286939 voix)
                  — la liste LREM en a reçu 10,76% (5079015 voix).

                  De plus, pour avoir une idée encore plus juste de la situation, on pourrait considérer les résultats relativement aux 52,5 millions de Français en âge de voter qui étaient potentiellement concernés, et joindre à l’abstention officielle les 555033 bulletins blancs, les 520533 bulletins nuls et les personnes majeures non-inscrites (soit au total le complément aux 22655174 voix exprimées). On aurait alors :
                  56,8% de voix non exprimées
                  10,1% pour la liste RN,
                  9,7% pour la liste LREM.

                  Les soutiens aux candidats arrivés en tête à ces élections apparaissent donc comme bien plus faible qu’annoncés.

                  [Sources : elections.interieur.gouv.fr et www.insee.fr]


                  • Aristide Aristide 5 juin 12:18

                    @Pierrot

                    En suivant votre logique, moins de 34 % des français étaient contre le TCE en 2005.


                  • Pierrot 5 juin 14:23

                    @Aristide
                    Ce n’est pas « ma » logique, seulement la juste présentation des chiffres et un rappel de leur signification. En l’occurrence :
                    si l’on compare des pourcentages, alors ceux-ci doivent être calculés sur la même base,
                    si l’on utilise ces pourcentages pour représenter les proportions des citoyens français, alors la base de calcul doit être le nombre de ces citoyens, et pas seulement une partie d’entre eux.
                    Quand j’écris que, parmi les Français majeurs, 56,8% n’ont voté pour aucune liste, 10,1% ont voté RN et 9,7% ont voté LREM, je ne fais que désigner et chiffrer trois des proportions concernées.

                    Par ailleurs, le soutien à un candidat lors d’un scrutin étant une démarche active, le fait de ne pas aller voter ne constitue aucunement un soutien.

                    D’où ma conclusion, qui n’exprime pas une opinion sur la question mais une simple constatation : les soutiens aux deux listes citées sont nettement plus faibles que ceux donnés dans les médias et repris par l’article.

                    A contrario, quand vous énoncez que « moins de 34 % des français étaient contre le TCE en 2005 », vous faites juste référence à une opinion (être pour ou contre) et suggérez donc dans votre proposition que les 18 millions de Français qui ne se sont pas exprimés en 2005 n’avaient aucune opinion ou étaient pour le TCE, et qu’aucun n’était contre... ce qui est très probablement faux !

                    Le fait est qu’on ne saurait dire dans quelles proportions les Français étaient pour ou contre le TCE. On sait seulement que parmi les citoyens majeurs, il y en avait forcément entre 32,6% et 71,4% qui étaient contre et entre 27% et 65,8% qui étaient pour.

                    Toutefois, on peut affirmer sans se tromper que 72,9% des citoyens Français majeurs n’ont pas voté oui au TCE, et que le résultat du référendum était en faveur du non.

                    Bref, il est important de savoir faire la différence entre l’exposé exact d’un fait et des conclusions hâtives, approximatives et potentiellement fausses (telles que les soi-disant « informations » que nos médias nous assènent à longueur de temps).


                  • tashrin 5 juin 12:19

                    Les abstentionnistes préfèrent aller à la pêche plutôt que d’aller voter ou se ruer à Lidl pour acheter le dernier autocuiseur à la mode

                    Pourquoi reduire l’abstention à un désintéret pur et simple ? Bcp d’abstentionnistes sont informés, et ne votent pas en sachant très bien pour quelle raison. Continuer à voter est une acceptation tacite d’un systeme que vous même dénoncez comme vicié par essence... Commencez par faire preuve de coherence plutot que d’invectiver les autres sur la base de suppositions pures

                    Disparition progressive des gilets jaunes derrière les pare brises, % d’abstentionnistes élevé, manque de conviction, etc. Et pourtant, la cause des gueux de ce pays nous concerne tous.

                    Ah ok, c’etait ça donc... Vous êtes déçu du crash en rase campagne des super liberateurs démocrates au gilet plastique... et du coup vous en tenez rigueur aux abstentionnistes... Mais avez vous envisagé que le pbm puisse venir des GJ ? ils se sont sabordés tout seuls comme des grands, notamment en refusant toute representatio, toute negociation, en virant tous les gens competents de leur mouvement pour ne conserver que les plus énervés...

                    Depuis le 17 novembre 2018, le deuxième plus grand mouvement social après Mai 68, secoue le pays du Nord au Sud. 
                    Estimation large : entre 300 000 et 600 000 personnes dans les rues, avec en plus des sympathisants actifs, sur une population de 66,99 millions de Français. 

                    Effectivement, au départ oui peut etre. Pour ne rester que 10000 au bout de 6 mois de grand n’importe quoi et en comptant large... Assimiler une bande d’excités se revendiquant représentatif du peuple parce qu’ils l’ont décrété à la resistance francaise pendant l’occupation... hmmm fallait oser !


                    • Attila Attila 5 juin 13:09

                      @tashrin
                      "Continuer à voter est une acceptation tacite d’un systeme que vous même dénoncez comme vicié par essence... Commencez par faire preuve de coherence "
                      Si voter est accepter un système vicié, la seule façon d’en sortir est de venir voter pour en changer.
                      Vous non plus n’êtes pas cohérent.

                      .


                    • Albert123 5 juin 15:03

                      @Attila

                      je sais pas pour vous mais moi j’aie voté non en 2005 comme la majorité, et malgré ce non clair et limpide, on nous a imposé le oui.

                      Pour quoi irais je donc voter désormais, puisque depuis 2005 preuve est faite que notre souveraineté n’existe pas ?

                      le plus incohérent c’est celui qui continue d’aller voter alors qu’un seul choix sera accepté et validé quelque soit le résultat. justement car le système est vicié.

                      et là par réflexe de zombie vous demander aux abstentionnistes d’aller voter pour changer cet infâme merdier qui nie de fait notre souveraineté.


                    • Attila Attila 5 juin 16:19

                      @Albert123
                      "je sais pas pour vous mais moi j’ai voté non en 2005 comme la majorité, et malgré ce non clair et limpide, on nous a imposé le oui. "
                      On s’appelle Nicolas Sarkozy. Ce sont les électeurs qui l’ont mis au Pouvoir. Il a utilisé la Constitution et la loi pour engager la France dans le Traité de Lisbonne, alors qu’il n’avait pas de mandat électoral pour cela, il me semble.

                      .


                    • tashrin 5 juin 16:55

                      @Albert123
                      Merci

                      @Attila
                      Le vote n’a qu’un seul role : vous faire croire qu’on vous demande votre avis pour que la carotte passe mieux. C’est plus vendeur que si on vous disait de but en blanc que de toute façon ce sera le même tarif, ca engendredrait bcp plus de resistance.
                      Mais dans la réalité, on pouvait avoir un doute legitime jusqu’en 2005. Depuis cette date, comme vient de le dire Albert, les choses ne sont même plus camouflées, c’est clair : le vote ne sert à rien si les electeurs osent ne pas voter comme c’est prévu. et si par le plus grand des hasards ca leur prenait l’envie de s’interesser au sujet et d’exprimer un point de vue contraire, ben... on se passe du vote et on fait quand même
                      Depuis lors, je ne vois pas comment on peut continuer à jouer à ce jeu de dupe, dont les regles sont ouvertement pipées. Continuer à voter revient donc bien à accepter clairement de se faire enfler en jouant un jeu truqué. Si le coeur vous en dit, faites vous donc plaisir, mais les discours moralisateurs contre les abstentionnistes ne sont définitivement plus recevables


                    • Xenozoid 5 juin 16:58

                      @tashrin

                      d’ailleur oui les dés sont pipé,quand un pouvoir s’acroche, c’est tojours pipé,il suffit de regardé la banque


                    • Clojea Clojea 5 juin 18:54

                      @tashrin : Vous dites que les abstentionnistes sont informés et ne votent pas en sachant très bien pourquoi. Ah...Cette réponse est vague et ne me satisfait pas. Une démocratie est effective par la voix de son peuple. Si personne ne vote, alors la démocratie n’existe pas. Et effectivement, elle n’existe plus puisque c’est une dictature. 
                      Je ne suis pas déçu que le mouvement des GJ rassemble moins de monde. Juste désabusé. Après De Gaulle, tous les présidents élus ont été des Altantistes. Macron aussi of course. 
                      La comparaison entre les résistants en 40 qui ont vraiment résisté et les GJ ? Oui. La comparaison est bonne, vu le taux d’engagement de la population. Une majorité de lâches dans les deux cas. 



                    • foufouille foufouille 5 juin 19:37

                      @Clojea
                      je ne veaute pas car on a le choix entre des pourris ou des faux culs et que la france d’en haut, justice ou administration a de nombreux pourris ou de c’est pas possible car c’est fillon .........
                      ma carte d’électeur n’est plus valable mais je suis toujours « inscrit » sur une liste « électorale ».
                      je ne suis pas assez débile pour me faire gazer et servir de martyr non plus.


                    • Clojea Clojea 5 juin 19:50

                      @foufouille : C’est un peu dommage mon ami. Que tu n’ais pas envie de te faire gazer, je peux comprendre, mais voter blanc est possible. 


                    • tashrin 6 juin 10:52

                      @Clojea
                      je vous ai explique juste au dessus, et Albert l’a fait aussi
                      Maintenant si vous comprenez pas...

                      Une majorité de lâches dans les deux cas. 


                      Donc en gros, c’est soit on est macroniste, soit on est gilet jaune, ya pas d’autre choix. Ou plus exactement, soit on est d’accord avec vous, soit on est lache...
                      Et ca vient donner des leçons de democratie, c’est drole !
                      Vous avez vécu dans une illusion relayée par les medias à qui vous avez gentiment permis de faire un peu plus de fric :) Celle qui faisait du mouvement GJ quelque chose de representatif, qui vous faisait pretendre être le peuple
                      Mais le peuple c’est pas 5000 personnes sur 70 Millions


                    • foufouille foufouille 6 juin 10:53

                      @Clojea
                      cette fois, c’était vraiment impossible vu que tout avait cramé dans un incendie. un SDF dans un fauteuil roulant a peu envie de veauter.
                      le veaute blanc est aussi inutile que le reste.


                    • tashrin 6 juin 10:55

                      @Clojea
                      voter blanc est possible. 


                      Mais completement inutile, la pire solution envisageable
                        vous votez, donc continuer à accepter les regles d’un jeu que vous savez truqué, donc vous consentez ouvertement à l’escroquerie, venez pas vous plaindre ensuite
                        vous votez mais pour rien, puisque cela n’est pas comptabilisé et que tout le monde s’en contrefout des votes blancs. Vous êtes d’ailleurs assimilé aux votes nuls, pareil que si vous aviez mis babar ou winnie l’ourson sur le bulletin


                    • Attilax Attilax 5 juin 14:04

                      Salut Clojea,

                      hé oui le constat est amer, bien qu’attendu.

                      Mais qu’attendre d’autre d’une société totalement individualiste ?

                      J’ai la phrase de Brecht qui me revient en boucle pour tous les gens qui n’ont pas levé le petit doigt pour soutenir les GJ tout en pleurnichant sur l’incurie du système :

                      « Si tu ne participes pas à la lutte, tu participes à la défaite. »


                      • tashrin 5 juin 17:18

                        @Attilax
                        C’est drole de taxer les autres d’individualisme tout en portant aux nues un rassemblement de 5000 mecs insignifiants au niveau national qui se sont permis de prendre en otage un pays entier pendant 6 mois en faisant payer leurs conneries aux autres, et tout en se revendiquant LE PEUPLE
                        On peut tout à fait ne pas se reconnaitre dans le systeme politique en place, et ne pas se reconnaitre non plus dans ce « mouvement » qui n’a pas été foutu de faire autre chose que foutre le bordel sans aucune once d’intelligence


                      • Yanleroc Yanleroc 5 juin 17:43

                        @tashrin
                        Fergus vient, par son article, de me remettre à l’ esprit, l’ histoire de la révolte d’ un autre peuple d’ un autre temps pas si éloigné pourtant : celle des Canuts : 

                        « La révolte des canuts désigne plusieurs soulèvements ouvriers ayant lieu à Lyon, en France, en 1831 puis 1834 et 1848. Il s’agit de l’une des grandes insurrections sociales du début de l’ère de la grande industrie.

                        Dans les années 1830Lyon fait figure de ville pionnière pour les révoltes ouvrières. La commune de la Croix-Rousse est alors peuplée d’ouvriers et d’artisans, fabriquant notamment de la soie, surnommés les canuts.

                        Leur révolte est précédée, entre autres en 1819, d’émeutes écrasées par l’armée à Vienne, lors de l’introduction de nouvelles machines à tondre les draps2 : les ouvriers du textile brisent les nouvelles machines à tisser, à l’image de celle inventée par Jacquard, car ils considèrent que ces machines les concurrencent et les privent de leur gagne-pain.

                        Si, contrairement à une idée répandue, les canuts ne s’en prennent pas spécifiquement aux machines – ils revendiquent surtout un salaire garanti face à des négociants qui répercutent toujours les fluctuations du marché à la baisse –, ces émeutes se produisent dans un contexte de révolution industrielle et de libéralisation de l’économie qui dégrade profondément les conditions de vie de ces ouvriers et artisans.

                        Dépossédés d’un savoir-faire et ravalés au simple rang de force de travail, ils s’organisent en vue de contester le nouvel ordre social qui s’instaure à leur détriment. »

                        Des Gilets jaunes avant l’ heure, en soie ceux-là ! Gloire à eux !

                        On voit que la problématique est toujours la même avec sa cohorte de chiens de garde du Pouvoir et autres assassins,

                        opposés aux travailleurs et aux artisans d’ un monde meilleur,

                        et si le monde (matériel) et un peu meilleur aujourd’hui, ce n’ est pas grâce aux patrons et à leurs larbins décérébrés dont tu es un des pires représentants ! Honte à toi !


                      • Clojea Clojea 5 juin 18:56

                        @tashrin : On peut se reconnaître en des gens qui essayent de sortir du carcan dictatorial de l’état français. Ce n’est pas une obligation non plus. Mais, au moins ils essayent et se font matraquer et mutiler comme jamais. Respect pour eux. 


                      • Clojea Clojea 5 juin 18:59

                        @Attilax : Justement. Il faut inciter sans relâche les gens à être moins individualistes.
                        C’est la seule solution


                      • tashrin 6 juin 10:48

                        @Yanleroc
                        et si le monde (matériel) et un peu meilleur aujourd’hui, ce n’ est pas grâce aux patrons et à leurs larbins décérébrés dont tu es un des pires représentants ! Honte à toi !

                        Scusez mais vous savez quoi au juste ? Qui je suis, ce que je fais, dans quoi je travaille, quelles sont mes valeurs ? Absolument pas, du coup votre avis tres honnetement ne m’importe pas
                        En revanche, je maintiens que des interets categoriels specifiques à quelques dizaines de personnes ne representent certainement pas l’interet general
                        Entendons nous bien : que le systeme actuel soit debile, je suis le premier à le dire, mais remplacer une dictature par une autre n’est pas non plus la solution
                        Ce qui me derange dans votre raisonnement un peu simpliste, c’est qu’en gros ya deux camps : soit t’es macroniste, soit t’es gilet jaune
                        ben non !


                      • Attilax Attilax 6 juin 16:46

                        @tashrin

                        Il y a absolument de TOUT dans les gilets jaunes, j’ai même croisé des macronistes déçus. C’est pour ça que je les trouve représentatifs, même s’ils ne sont pas 65 millions. C’est aussi pour ça que je trouve ce mouvement (qui n’en est pas un mais mille) magnifique : jamais je n’avais vu des gens si opposés politiquement marcher ensemble. Qu’est-ce qui peut bien les transcender au point qu’ils en oublient leurs nombreuses divergences, à votre avis, si ce n’est la défense de l’intérêt général ? Et pourquoi parlez-vous de dictature en ce qui les concerne ? Ils n’ont jamais appelé à ça, au contraire ils exigent plus de pouvoir citoyen ! On est bien plus otages du gouvernement et de ses lois dégueulasses, des médias, des banquiers et de tous les rapaces officiels que des gilets jaunes...


                      • Yanleroc Yanleroc 7 juin 09:06

                        @Attilax, merci pour la réponse. Celle de Tashrin consiste à se planquer derrière son petit doigt pour ne pas dire qu’ il est résolument anti-Gilet, anti-révolution, anti-complotiste, anti-tout ce qui pourrait vraiment changer le monde...comme Fergus..) !


                      • tashrin 7 juin 09:40

                        @Attilax

                        Qu’est-ce qui peut bien les transcender au point qu’ils en oublient leurs nombreuses divergences, à votre avis, si ce n’est la défense de l’intérêt général ?

                        Lol, ben strictement rien justement. Exactement comme ce qu’ils ont obtenu et ce à quoi ils ont servi depuis 6 mois. Et j’ai pas vu beaucoup d’interet general dans les manifs... Celles du debut, ok. dès qu’ils ont viré les plus futés pour se rallier derrière drouet et ses copains, c’etait terminé


                      • tashrin 7 juin 09:45

                        @Yanleroc
                        Cher monsieur, votre capacité divinatoire, votre sens de la mesure, votre habileté semantique et l’à propos de vos réparties me laisse sans voix !
                        Blague à part, ca fait deux fois que vous intervenez en me pretant des propos ou des raisonnements erronés, sans chercher ni à comprendre ni à répondre à ce que je vous dis. Vous comprendrez donc que je ne reponde pas plus à vos éructations :)


                      • Attilax Attilax 7 juin 10:34

                        @tashrin

                        Je ne suis pas d’accord. C’est vrai qu’ils n’ont rien obtenu de concret (enfin, 10 milliards, quand même) mais ils ont déclenché une réflexion, et ils symbolisent un éveil d’une certaine conscience populaire. Ils ont aussi révélé le vrai visage de la macronie, qui est bien laid.

                        Le questionnement du RIC n’est pas prêt de disparaître, de même que celui de la légitimité de notre système d’organisation social et politique.

                        Les gilets jaunes vont évoluer, sous diverses formes, mais leur demande d’horizontalité, qui selon moi est la marque du mouvement -d’où sa volonté de ne pas avoir de représentants- est un apport énorme à l’intérêt général.


                      • Yanleroc Yanleroc 7 juin 10:46

                        @tashrin, on se s’ est pas parlé, mais je t’ ai lu et avant d’ agresser quelqu’ un je vais faire un tour sur son profil.
                        Ce qui m’ interpelle surtout chez toi c la posture à la Fergus, le désir non avoué de voir le mouvement des jaunes rentrer dans le rang du jeu faussement démocratique et le fait d’ insulter Drouet, Nicolle qui sont ce qu’ ils sont et qui font avec ce qu’ ils ont mais progressent et sont honnêtes (j’ ai surtout écouté Nicolle).

                        Par contre, il n’ est jamais question de François Boulot qui est exactement sur la même ligne mais dont je n’ entend pas parler ici !. c’ est pourtant un champion de l’ éloquence, je l’ adore ! 

                        Si, tu en as parlé ?.


                      • tashrin 7 juin 14:47

                        @Attilax
                        C’est vrai qu’ils n’ont rien obtenu de concret (enfin, 10 milliards, quand même)


                        Euh non, ce qu’ils ont obtenu vient de leur propre poche hein... C’est pas un cadeau, juste la promesse de services publics en moins ou d’impots en plus pour le financer, c’est tout
                        D’ailleurs, le principe même de la prime d’activité est scandaleux : on reconnait que le salaire ne permet pas de vivre, et on compte sur la solidarité nationale pour se substituer à un employeur qui ne veut pas jouer le jeu de l’offre et de la demande (et qui du coup ne le fera jamais, puisque le budget public le fait), c’est quand même exceptionnel. Et tout le monde d’applaudir ? En gros on a généralisé le systeme débile de l’intermittence à l’ensemble de la société ! M’enfin ça c’est pas les gilets jaunes je suis d’accord

                        Le questionnement du RIC n’est pas prêt de disparaître, de même que celui de la légitimité de notre système d’organisation social et politique


                        J’en suis bcp moins sur que vous. Les gilets jaunes ont fait la demonstration par leur obstination, leur non maitrise des problematiques de fond, leur manque de connaissance sur bcp de sujets et le pouvoir de nuisance de l’effet de meute renforcé par les reseaux sociaux, de ce que pourrait donner une experimentation de ce systeme. Et la plupart des gens ne veulent pas que la twittosphere manipulée gouverne le pays.

                        Les gilets jaunes vont évoluer, sous diverses formes, mais leur demande d’horizontalité, qui selon moi est la marque du mouvement -d’où sa volonté de ne pas avoir de représentants- est un apport énorme à l’intérêt général


                        Ne pas vouloir de representant = s’exclure du jeu, les européennes en sont l’illustration profonde. Ceux qui n’arretent pas de se revendiquer le peuple auraient dû transformer l’essai en tentant de constituer une force politique populaire susceptible de peser, et de rallier les modérés ne trouvant pas de débouché politique serieux dans l’offre actuelle. Et ils sont nombreux. En gros refaire le coup de melenchon aux dernieres presidentielles, qui a reussi à rassembler bien au delà de FI et capitaliser les contestataires. Sauf qu’au lieu de ça, ils ont obstinément refusé et se sont du coup sabordés tout seul.


                      • tashrin 7 juin 14:52

                        @Yanleroc
                        1/ Merci de ne pas me tutoyer, politesse et respect basique de l’interlocuteur
                        2/ vous reconnaissez donc m’agresser, et comprendrez que ca n’a rien à faire ici
                        3/ Mon « profil »... hmmm, par curiosité, c’est à dire ? Genre vous vous êtes paluchés les 1500 commentaires que j’ai du poster depuis x années ? ou vous avez lu en travers 4 posts sans les remettre dans leur contexte ni prendre le temps de les comprendre ? Que mon profil vous plaise ou pas, ca vous autorise à agresser quelqu’un ?
                        Bref


                      • Yanleroc Yanleroc 7 juin 18:13

                        @tashrin, le vouvoiement n’ est en rien la garantie d’une marque de respect sur le web, pareillement le tutoiement très répandu au début des forums,n’ était en rien la marque d’ un manque de respect. En ce qui me concerne, il n’ y a pas de règle évidente, c’ est au « feeling » sans calcul...ou pas !
                        En attendant je retire le « honte à toi » qui je pense a du te choquer !
                        Toutefois réalise que tu as été le 1er a agresser les gilets (relis le post qui m’ a fait réagir) !


                      • Attilax Attilax 8 juin 16:17

                        @tashrin

                        « Les barricades n’ont que deux côtés ». Elsa Triolet


                      • Florian Mazé Florian Mazé 5 juin 18:12

                        Je suis plutôt d’accord avec cet article de Clojea.

                        Cet homme lâche, silencieux, individualiste, replié sur la consommation immédiate et la vie privée (de tout), sans véritable intelligence du bien commun, c’est ce qu’Ortega y Gasset appelait déjà en 1929 l"homme-masse.

                        Et il est vrai que tous les individus-système sont des hommes-masse.

                        Mais j’ajouterai que certains anti-système  pas tous  lorsqu’il deviennent hystériques et développent un obscurantisme insensé sont aussi des hommes-masse de la dissidence, qui ne valent pas mieux que les individus-système.

                        C’est pour cela que je renvoie dos à dos le macroniste fervent mondialisé écolo- bobocrate en 4X4 et le pseudo-médiéviste catho-tradi-conspi qui nous explique sur YouTube que les technologies sont l’oeuvre de Satan avant de se gaver d’internet, de téléphone mobile en 4G et de hamburgers MacDo.


                        • Clojea Clojea 5 juin 18:58

                          @Florian Mazé : La définition du bobo : 

                          Le résumé de la journaliste Anne de Kinkelin,
                          - aufeminin.com- est excellent. Le bobo lit Beigbeder, s’habille chez GAP ou Zarra, mange bio, vote écolo mais roule en 4x4, hait la mondialisation tout en possédant un portefeuille d’actions boursières et jongle avec les paradoxes comme avec son Iphone. Le chanteur Renaud place les bobos entre les bourges et les prolos, pas loin des beaufs.


                        • xiyih@bit-degree.com 5 juin 18:26

                          ben oui suis un traidor jai pa vote, sinon jaurais vote extreme droite alora je me suis dis come sui pas un terrien peu pa interfere avec le zoomanoide il doi soisir lui meme sa destine poil au ne de cleopatra


                          • Jelena Jelena 6 juin 07:26

                            @Clojea et autres votants : Un peu de lecture...


                            • Sparker Sparker 6 juin 10:31

                              @Jelena

                              Arrêtez de prendre les gens pour des buses on sait bien le peu de pouvoir des votes « électifs » comme les notres, mais votre démission fait le nid des fascisant, c’est pas dur à comprendre, au lieu de nous exposez les raisons de votre posture égotique laissant un boulevard au forces destructrices mélez vous un peu et soyez meurtris d’être pris pour un con peut-être que ça réveillera votre gout de l’avenir, par ce que là ça fait un peu défaut.
                              Au lieu de vous défendre en faisant croire à votre haut niveau de compréhension des choses qui fait que vous boudez avec quasi mépris la participation citoyenne faites en sorte que ça évolue. Rester dans vos pénates n’a pas d’avenir, un jour on défoncera votre porte pour venir vous chercher de gré ou de force et là, comme dit l’autre, il n’y aura personne pour vous aider.
                              A part ça vous vivez confortablement ? pas d’inquiétude ?, pas de petite fin de mois difficile ?, pas trop de solitude ? non ça va... ouf, vous avez du le mériter...


                            • Jelena Jelena 6 juin 12:29

                              @Sparker >> un jour on défoncera votre porte pour venir vous chercher de gré ou de force et là, comme dit l’autre, il n’y aura personne pour vous aider.

                              Vous voudriez profiter des mois d’été pour faire un séjour à la montagne (inspirez, expirez, inspirez...), cela vous détendra.


                            • UnLorrain 6 juin 10:47

                              En 1940 le pays n’est pas une mosaïque de re-peuplement, on peut encore y avoir des croyances des convictions même.

                              Peu après au sortir de la guerre il « faut faire de la démographie » <----- ça c’est formuler dans un vieux tube. La SS monopolistique surgit a cette date,elle va la faire cette démographie, par une main d’oeuvre corvéable a souhaits,extra européenne. Une belle mosaïque cette réalisation, vraiment,une mosaïque de 550 000 kms carrés, ça marche bien visiblement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès