• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Trop riches les smicards ! Ils ruinent la France…

Trop riches les smicards ! Ils ruinent la France…

Ce sont les « Zexperts » qui le disent, et c’est ce que nous claironnent depuis mardi tous les canards laquais, toutes les machines à bruits et toutes les lucarnes à décerveler de France.

En conséquence le « Groupe d’experts pour le Smic » - si, si, ne rigolez pas, ça existe et c’est comme ça que ça s’appelle - s’est prononcé contre une hausse du Smic au 1er janvier. Pas de « coup de pouce » afin de ne pas « fragiliser les améliorations en cours ». Faut pas tracasser ce pauvre Gattaz…

L’Etat n’a plus accordé de coup de pouce au Smic depuis juillet 2012, au lendemain de l’élection de François Hollande. Lors de la dernière revalorisation, début 2017, le Smic avait augmenté de 0,93 % (mais de 0,43 % effectif compte tenu de l’inflation à 0,50 %), atteignant 1 480,27 euros brut mensuels (9,76 euros de l’heure) et 1 151,50 euros net. Vraiment trop riches ces salauds de smicards ! Ils saignent les entreprises. Faudrait quand même pas qu’ils s’embourgeoisent avec tout le pognon que les riches leur font ruisseler dessus !

Au fait, les Zexperts – tous grassement payés – qu’est-ce qu’ils connaissent de la vie d’un smicard ? Qu’est-ce qu’ils savent des augmentations des transports, des biens de première nécessité, du prix des études des gosses, des loyers, du carburant, de l’électricité, du gaz, des frais de santé, du prix des prothèses pour les sans-dents ?

Ce fameux « groupe d’experts du Smic », personne ne sait qui ils sont. En tout cas c’est soigneusement occulté dans les médias. Moi qui suis un affreux fouille-merde, j’ai cherché et j’ai trouvé.

#balancetonexpert !

Renouvelé en août, le groupe d’experts sur le Smic est présidé par Gilbert Cette, professeur d’économie associée à l’université d’Aix-Marseille (également fonctionnaire de l’OCDE, il a le privilège de ne pas payer l’impôt sur le revenu ! Ben voyons !) et se compose des économistes Andrea Garnero (OCDE), Isabelle Méjean (Crest), Marie-Claire Villeval (CNRS) et André Zylberberg (CNRS et Ecole d’économie de Paris). Suivez les liens pour connaître leurs pedigrees à ces braves Zexperts et vous verrez qu’ils sortent tous du même moule.

Pour connaître le Smic, il aurait peut-être fallu au moins un Smicard dans la bande, au moins un ouvrier, une employée, un syndicaliste. Tè ! Fume…

Ils ne sont que des larbins de l’oligarchie, des nantis, des escrocs, des profiteurs. Et leurs préconisations à la kon ne sont que de vulgaires et sempiternelles vulgates ultralibérales.

Le rothschild-boy Jupitounet osera-t-il contredire les « Zexperts » ? Allons, allons, soyons sérieux. Ce sont tout de même des Zexperts…

Comme disait Johnny, il serait peut-être temps de "Allumer le feu" !

Photo X - Droits réservés


Moyenne des avis sur cet article :  4.3/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

109 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 6 décembre 12:53

    Pour qu’on nomme un expert sur le SMIC, il faut qu’il remplisse une condition :
    Passer trois ans en ne gagnant QUE LE SMIC ! ! ! !


    • Le421 Le421 7 décembre 10:08

      @jef88
      Ça, vous ne risquez pas !!


    • av88 av88 6 décembre 13:19

      Le gouvernement Macron et ses députés appliquent la politique sociale et économique exigée par Bruxelles.
      Ces politiques sont listées dans les Grandes Orientations Politiques et Économiques (GOPE)
      Au mois de Juin 2017 après lecture des GOPE, voici nos analyses (UPR) :

      Une partie du programme du prochain gouvernement :
      Baisse l’impôt sur les sociétés.
      Augmentation de la TVA et/ou la CSG 
      - Viser la fin des contrats à durée indéterminée 
      Démantèlement du droit du travail 
      - Baisse des prestations chômage
      Gel du niveau du SMIC, voire baisse pour les non diplômés ou issu de l’immigration ou pas du tout de SMIC comme dans l’agriculture en Allemagne.
      - Mise en concurrence frontale toutes les professions réglementées que sont les artisans-taxis, les experts-comptables, notaires, avocats, pharmaciens, médecins, dentistes, huissiers, etc., avec des agents économiques – français mais aussi roumains, polonais, bulgares, etc. 
      Réduction des dotations de l’état aux collectivités locales.

      Notre gouvernement et parlement a encore 4,5 ans pour cocher toutes les cases.
      Dernier épisode, « gel du SMIC »
      https://www.upr.fr/actualite/vers-gel-smic-asselineau-avait-ete-seul-a-alerter-francais-pendant-campagne-presidentielle


      • jef88 jef88 6 décembre 18:00

        @av88
        N’existe t’il pas des députés européens qui pourraient avoir une autre politique ?
        AHHH ! oui mais les lobbys rapportent plus ! ! ! !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 décembre 21:06

        @jef88
        Le Parlement européen n’a qu’un rôle consultatif, pas décisionnel.
        C’est bien tout le problème des Institutions européennes ... Ceux qui sont élus : les Députés européens, n’ont pas le pouvoir de décider. Ils sont juste consultés, et encore, pas sur tout. Ils font de la figuration « pseudo démocratique ».


        Et ceux qui décident : la BCE, la Commission européenne, ne sont pas élus, mais nommés. Par les Gouvernements, à l’issue de tractations de marchands de tapis : « Tu prends Moscovici, et je soutiendrai Tartempion au poste de Commissaire X ou Y » . Ils ne risquent donc rien.

        Ils ne sont même pas obligés de faire un compte rendu de mandat, pour justifier aux électeurs- contribuables de leur activités, ni de leur salaire mirobolant ...
        Ils se sont fabriqué des statuts qui les mettent à l’abri du vote des citoyens et de toute poursuite judiciaire... Tout ça, c’est vous qui le payez !

        Et ce sont les Commissaires non élus, qui vivent largement au dessus de nos moyens, qui vous expliquent qu’il faut vous serrer la ceinture .

        « L’ Europe, c’est la PAIE ! »


      • Pyrathome Pyrathome 6 décembre 13:47

        Comme disait Johnny, il serait peut-être temps de « Allumer le feu » !

        Ou l’éteindre ? en l’occurrence aujourd’hui......
        Pour enfoncer le clou encore une fois, toutes ces saloperies viennent directement des « recommandations » ( ou plutôt des exigences..) des traités européens signés dans le dos de tout le monde et de cette idéologie mortifère néo-libérale imposé par Washington, Bruxelles et Berlin ! 
        Micron et son engeance de pied nickelés incompétents ne font qu’appliquer les directives du monstre totalitaire UE et de ses oligarques huppés...
        Il n’y a qu’une seule solution pour arrêter cette destruction venant de l’extérieur et de cette vassalité pesante :
        Vous la connaissez Victor Ayoli, la photo du « fuck » en or de votre article doit être retournée le plus vite possible à leurs expéditeurs, c’est à dire l’euro, l’ue, l’otan et leurs thuriféraires patentés, la leur mettre dans le fondement bien profond, mais tous ensemble.....
        La meilleure façon d’allumer le feu, c’est de leur claquer la porte au nez diplomatiquement comme le font les Anglais....

        • Jean nemare Jean nemare 6 décembre 13:57

          Les pseudos « zexperts » eux, ne sont surement pas rémunérés au SMIC , alors qu’ils veulent charger la barque de ceux qui vivent sur le fil en permanence, mais Dieu les jugera sévèrement ! Très sévèrement même ! 


          Ces gros porcs qui sont grassement rémunérés des milliers d’euros par mois qu’ils brûlent en enfer ! 

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 décembre 21:40

            @Jean nemare
            Les responsables sont tous les dirigeants de notre belle classe politique, qui sont parfaitement au courant des réformes structurelles imposées par la Commission européenne : les GOPé. Les GOPé sont la feuille de route de Hollande et de Macron depuis 2014/ 2015. 


            Les journalistes connaissent les GOPé, mais ne les citent jamais. Les politiques le savent aussi. Par exemple, Mélenchon connaît les GOPé, ne les cite jamais, mais il sait que Macron n’est qu’une marionnette, que c’est l’ Europe qui décide.

            Asselineau l’explique depuis 2014, il est le seul à avoir prévenu les Français lors de la campagne électorale. Pour éviter cette politique économique et sociale réactionnaire, il fallait voter Asselineau pour sortir de l’UE & de l’euro.
            L’Europe n’est pas réformable.
            La seule issue, avant de finir comme les Grecs, c’est de se barrer.

             


          • Jean nemare Jean nemare 7 décembre 10:24

            @Fifi Brind_acier Eh oui, je le sais parfaitement que c’est l’application des GOPE, et j’ai voté Asselineau figures-toi, seulement, le système est bien vérouillé pour qu’il ne puisse jamais accéder au pouvoir par les urnes, le seul moyen que l’UPR parvienne au pouvoir pour sauver la France du désastre, c’est un coup d’etat. 


            Le sort de notre pays justifie que l’on emploi la force, il faut renverser le Gouvernement, il n’y a pas d’autres moyens ! Ca ne devrait pas être trop difficile, vu le mécontentement profond parmi la police et les forces armées de trouver des alliés pour renverser ce pouvoir maléfique et traître à la patrie. 

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 19:32

            @Jean nemare
            Le sort de notre pays dépend de l’information dont disposent les citoyens pour décider en toute connaissance de cause. Et pour expliquer le dessous des cartes, à ma connaissance, il n’y a que l’ UPR actuellement. C’est même une chance que n’ont pas les autres pays européens....


          • Yanleroc Yanleroc 7 décembre 21:14

            @Fifi Brind_acier, la rue et le coup d’ état, on vous l’ a déjà dit, sinon ce sera sans vous.


            Le partage d’ informations va atteindre son plafond de verre car la masse ne veut pas savoir, elle « sent bien que » et ça lui suffit. L’ élection, ça ne va pas suffire, puisque vous savez vous-même que les dès sont pipés, donc reste « la révolution concertée ». c’ est nouveau, ça vient de sortir !

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 décembre 06:49

            @Yanleroc
            Pour faire une révolution, il faut une, ou plusieurs organisations syndicales, et un, ou plusieurs Partis politiques de Gauche.
            Les syndicats sont désertés, et les Français n’ont plus confiance dans aucune des organisations de Gauche qui se disent révolutionnaires... :

            Poutou : 1,09% des voix et Arthaud : 0,64% des voix... , le PCF n’a même pas réussi à présenter un candidat. Quant à Mélenchon, il est révolutionnaire comme je suis moine tibétain.


            En Grèce, ils ont fait plus de 20 000 manifs, pas de révolution à l’horizon, et ils sont ruinés. S’ils étaient sortie de l’ UE et de l’euro, ils auraient fait cessé le massacre.

          • Rincevent Rincevent 6 décembre 14:13

            Pour plus pauvre encore, le RSA, lui aussi trop généreux… Nous vivons dans un monde où ceux qui gagnent 100 000 € par mois persuadent ceux qui en gagnent 1 800 que tout va mal à cause de ceux qui vivent avec 535 €. Et ça marche... Félix Lobo - humoriste.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 décembre 21:23

              @Rincevent
              Pour expliquer que les produits français sont trop chers à l’exportation, il faudrait qu’ils mettent en cause l’euro trop fort /$ , et dire que l’euro est impossible à dévaluer.

              Et en plus, dénoncer les 4 libertés de circulation, qui sont les piliers des Traités et de la mondialisation : liberté de circulation des marchandises, des hommes, des capitaux et des services.

              En clair qu’ils expliquent qu’en restant dans l’ UE & dans l’euro, les produits français ne sont pas compétitifs, ils sont trop chers.


              Et comment fait-on fait baisser les prix à la production, quand on ne veut pas sortir de l’ UE & de l’euro ? Et qu’on a une monnaie impossible à dévaluer ?
              En faisant baisser le prix du travail.

              C’est même pour cela que l’euro a été créé : « Pour envoyer l’Etat Providence aux égouts. »

            • Rincevent Rincevent 7 décembre 14:15

              @Fifi Brind_acier

              Sortir de l’euro (et donc de l’Europe telle qu’elle est) est une des solutions possibles, pourquoi pas ? Mais ça ne résoudrait en rien le problème de fond, c.a.d. la course effrénée au moins disant, qui est à un niveau mondial.

              Alors, la Chine bien sûr, l’usine du monde low-coast. Ça commence à ne plus être le cas, les salaires chinois ont fortement grimpé ( 2012, le salaire minimum était à 100 dollars au niveau de la côte Est, il est à 700 dollars aujourd’hui ). Mais d’autres plus pauvres commencent à prendre le relais : Bangladesh, Pakistan, Vietnam entre autres et l’Afrique attend son tour (là aussi, les Chinois s’en occupent…).

              En fait, à ce niveau planétaire, il n’y a pas d’Europe (en tant qu’une seule voix) qui serait réellement en position de négocier quoi que ce soit de significatif, les ‘’poids lourds’’ négociant pays par pays. Il suffit de voir, par exemple, comment les Chinois s’implantent en Europe de l’Est.

              Quant à revenir sur les 4 libertés, je crois que vous êtes dans le ’’yakafocon’’. Nous sommes bien trop interdépendants (pour de bonnes et mauvaises raisons) pour faire une telle marche arrière. De plus, je trouve votre appel à dénoncer le principe de liberté de circulation des gens bien peu sympathique (même si, en pratique, il est déjà à l’œuvre, Hongrie, etc).

              Dons, l’euro responsable de tout ? Non. Le problème est bien plus vaste et c’est plutôt du côté de l’OMC qu’il faut batailler.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 19:45

              @Rincevent
              Sortez-vous de l’idée que le protectionnisme n’existe pas. C’est ce que vous racontent les médias et les Mamamouchis européens, pour vous obliger à rester dans l’ UE. La majorité des pays du monde est protectionniste.


              La majorité des pays du monde (170 pays) est constituée de pays souverains, qui disposent de frontières, de taxes aux importations et de leur propre monnaie.
              Ils font leurs lois eux mêmes, décident de la paix et de la guerre, dévaluent leur monnaie et décident de leurs politiques économiques.

              Ils savent très bien protéger leurs secteurs stratégiques.
              Exemple : Obama a mis une taxe de 522% sur les aciers chinois pour protéger les aciéries des USA : « Faites ce que vous dis, mais pas ce que je fais... ! »

              PS : sur le rôle néfaste de l’ euro : « La tragédie de l’euro » , si vous voulez comprendre quelque chose aux questions monétaires.

            • Yaurrick Yaurrick 8 décembre 13:10

              @Fifi Brind_acier
              Ce n’est parce que la majorité des pays fait quelque chose que cette chose est bonne. Lisez Bastiat et la pétition des fabricants de chandelles pour vous en convaincre.
              Le protectionnisme, outre qu’il véhicule un rejet de l’autre (le pays étranger) c’est favoriser certains acteurs privés (car il est impossible de tout protéger, comment sont ils choisis ?) au détriment de tous, bref de la bonne privatisation des profits et socialisation des pertes.
              http://libres.org/conjoncture/2632-sortir-de-la-crise-par-le-protectionnisme-.html

              Pour rappel le « sauvetage » d’Alstom qui a abouti à faire subventionner par les contribuables chaque emploi à hauteur de 1.1 million d’euro (soit 50 années de travail pour un salarié au salaire médian)... Sacrée politique économique en effet.

              Avec 2/3 du commerce directement avec d’autres pays de l’UE on peut difficilement dire que le role de l’euro serait aussi néfaste que vous le prétendez.

              Nos 3 principaux partenaires sont :
              - importations : Allemagne 19, Belgique 11%, Italie 9%
              - exportations : Allemagne 16%, Espagne 7%, USA 7%
              http://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/7224429/6-31032016-BP-FR.pdf/7a5c284e-7e8e-4736-b3af-9e5023419eca

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 décembre 18:12

              @Yaurrick
               le protectionnisme, c’est le rejet de l’autre, 

              Non Monsieur, le protectionnisme, c’est protéger les secteurs stratégiques d’un pays et les emplois qui vont avec ! Il y a un rapport direct entre l’euro et le chômage.


              Sur l’euro et les questions monétaires, commencez donc par vous informer, vous ne racontez que des sornettes...
              « Asselineau : la tragédie de l’ euro »


            • glenco01 10 décembre 19:40

              @Fifi Brind_acier @Yaurrick
              Tout à fait, d’ailleurs j’ai même écris un article à ce sujet.


            • alain_àààé 6 décembre 14:21

              excellent article je vais sortir les noms de ces experts par mon imprimante comme cela j aurai toujours leurs nom pour un article dans un mensuel syndical.Comme disait un expert il y a quelques mois alors qu il expertisait un dépressif et que l état est par moment pret de ses sous.celuici avait je ne suis expert pour étre payé comme une femme de ménage.


              • francois 6 décembre 16:05

                La pauvrophobie, le nouveau racisme.


                • francois 6 décembre 16:06

                  La pauvrophobie, le nouveau racisme


                  • eddofr eddofr 6 décembre 17:16

                    Je propose d’instaurer le DMIC, le Dividende Minimum Inter-actionnarial de Croissance, d’un montant de 100 000€ par actionnaire, qui serait financé par une cotisation de 50% des revenus bruts de tous ses salops de nantis que sont les smicards, les RSAïstes et les fonctionnaires.


                    • chantecler chantecler 6 décembre 18:39

                      "Au fait, les Zexperts – tous grassement payés – qu’est-ce qu’ils connaissent de la vie d’un smicard ? Qu’est-ce qu’ils savent des augmentations des transports, des biens de première nécessité, du prix des études des gosses, des loyers, du carburant, de l’électricité, du gaz, des frais de santé, du prix des prothèses pour les sans-dents ?"
                      ----------------------------------
                      Cher Victor,
                      Je suis scandalisé par de tels propos .
                      Assez des bolcheviks !
                      Allez vivre en Corée du Nord
                      Ca vous fera les pieds !
                      Et puis non !
                      Directement au poteau d’exécution .
                      Vous irez rejoindre d’Orssemon, et Jaunie le cachou .
                      Ah , il nous faudrait une bonne guerre !


                      • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 6 décembre 20:46

                        @chantecler


                      • Le421 Le421 7 décembre 10:16

                        @chantecler
                        Ah , il nous faudrait une bonne guerre !

                        Les balles règlent mieux les comptes que les pétitions...
                        Et difficile avec un calibre 50 de se cacher !!
                        Une bonne 12.7 BMG...  smiley

                        P’tain, la vieille 12.7 à l’armée, j’ai tiré avec, ça décoiffe !!
                        La M2, si je me souviens bien...


                      • Jean Keim Jean Keim 6 décembre 19:05

                        Il est normal d’attendre que les experts qui se réunionissent pour examiner le smic, soient payés également au tarif du smic, c’est probablement le cas, d’ailleurs combien gagne un expert de cette espèce, 4, 5, 10 fois le smic ? Donc le smic ils connaissent sans aucun doute.


                        • karibo karibo 6 décembre 19:49

                          Bonsoir .

                          Je me permet de reposter la synthèse de cet article qui a été résumé en 3 LIGNES et SUPPRIME !!!
                          Le modérateur ne supporterait-il pas la vérité ???
                          Hanuman  

                          Pour lutter contre la pauvreté il faut prendre l’argent des pauvres ! Pour favoriser l’embauche il faut faciliter les licenciements ! Pour lutter contre la fraude fiscale il faut exempter les riches d’impôts ! La guerre c’est la paix ! l’esclavage c’est la liberté ! l’ignorance c’est la force !



                          • karibo karibo 6 décembre 19:52

                            Il est capital de lancer une fatwa contre ceux qui ne sont pas d’ accord et censurer les autres !!!


                            • Yaurrick Yaurrick 6 décembre 21:57

                              Le SMIC c’est empêcher ceux qui sont moins productifs (les jeunes, les non-qualifiés) que sa valeur de trouver un emploi et d’améliorer leurs compétences : résultat, il se crée des trappes à pauvreté.
                              Et avant de crier au loup, il faut savoir que pour un SMIC net de 1150 euros environ, le cout (comprenant les charges salariales, patronales et la réduction Fillon) est de 2100 euros.
                              http://www.pmejob.fr/blog-emploi-et-pme/combien-coute-un-salarie.html
                              Nos politiques et leurs cliques se chargent donc de prélever 950 euros soit près de 45% d’un SMIC sans que les salariés n’aient leur mot à dire... Vous avez voulu de l’état providence dispendieux ? Vous l’avez !


                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 08:06

                                @Yaurrick
                                Voilà le chantre du libéralisme mondialisé ! Mais c’est bien sûr, les smicards empêchent les moins qualifiés de travailler..., comme s’il y avait 11 millions d’emplois non pourvus en France, et qu’en baissant les salaires, le chômage allait disparaître !??


                                Enfin, c’est ce que racontent Macron et tous les économistes mainstream, grassement payés pour inonder les médias de leurs bons conseils...
                                Ils évitent soigneusement d’expliquer qu’ailleurs, ces politiques sont un désastre. En Allemagne en particulier...

                                En Allemagne, ce sont les Lois Hartz qui ont fait baisser le prix du travail.
                                Résultat : 12,5 millions de travailleurs pauvres, génial, non ? Plus 1 million de retraités obligés de travailler, plus 1,5 million de SDF..., sans parler des migrants à 0,80 euro de l’heure.
                                « L’Europe de la prospérité » a réinventé l’esclavage à domicile....

                                Pour en arriver à ces brillants résultats, il faut opposer les salariés aux chômeurs, diviser pour mieux régner, pour mieux supprimer les acquis, en voilà une idée qu’elle est bonne ! C’est le MEDEF qui doit être content de vos services, il attend la fin du modèle social français depuis 1945....

                              • lloreen 7 décembre 09:39

                                @Yaurrick
                                « Vous avez voulu de l’état providence dispendieux ? Vous l’avez ! »

                                Savez-vous au moins ce qu’est un état et comment il fonctionne ? Sans doute car votre phrase le prouve. Ce ne sont certainement pas les pauvres qui l’ont voulu car Amschel Mayer (dit Rothschild) l’a excellemment résumé mais des escrocs qui l’ont mis en place avec la malignité qui les caractérise.
                                Etat=budget
                                Budget=dette. 

                                Ce ne sont certainement pas les pauvres qui l’ont voulu mais des escrocs qui l’ont mis en place avec la malignité qui les caractérise.

                                Amschel Mayer (dit Rothschild) a excellemment expliqué succinctement l’arnaque de la dette .
                                Les quelques personnes qui comprennent le système (argent et crédits) seront soit tellement intéressés par les profits qu’il engendre, soit tellement dépendantes des faveurs qu’il conçoit, qu’il n’y aura aucune opposition au sein de cette classe. D’un autre côté, les personnes incapables d’appréhender l’immense avantage retiré du système par le capital porteront leur fardeau sans se plaindre et peut-être sans même remarquer que le système ne sert aucunement leurs intérêts. Rothschild Brothers of London.

                                Henry Ford qui en profitait un maximum l’avait très bien compris aussi...tout en se faisant quelques soucis.
                                Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire, car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin. Henry Ford (1863-1947).

                                Il est donc, comme toujours, très facile d’accuser les pauvres de tous les maux. Et certains n’ont pas la conscience tranquille...

                                « Si le Peuple avait la moindre idée de ce que nous avons fait, il nous traînerait dans la rue et nous lyncheraient. » George H. W. Bush, Président des États-Unis, 1992.

                                D’où l’idée de cette engeance maléfique de s’armer jusqu’au dents et de monter leurs milices au cas où...
                                https://www.legrandsoir.info/union-europeenne-la-derive-fascisante.html
                                http://www.strasbourg-europe.eu/detail-d-un-organisme,4664,fr.html?eurodirectoryParam%5Bcmpref%5D=4940

                                N’est-ce d’ailleurs pas monsieur Juncker qui réclame l’armée européenne dans ses envolées lyriques ?
                                http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/03/10/m-juncker-relance-l-idee-d-une-armee-europeenne_4590561_3214.html

                                Leurs médias aux ordres instillent déjà l’idée et comme toujours, elle est rapidement concrétisée...
                                http://bruxelles.blogs.liberation.fr/2017/06/07/vers-larmee-europeenne/
                                 
                                Il est plus que temps que les pauvres se penchent de plus près sur l’arnaque qui enrichit de plus en plus les riches et les rend de plus en plus pauvres.Il suffit de rendre à Rothschild ce qui lui appartient.
                                https://bestofactus.wordpress.com/2013/02/21/dette-rendons-a-rothschild-ce-qui-appartient-a-rothschild/

                                Mais tout cela ne pourrait pas se mettre en place si tout ce système fonctionnait sur la base du droit commun.
                                La raison profonde de l’infamie est que le système s’est construit sur la base du droit de l’amirauté qui n’est rien de moins que le « droit » de la piraterie, expliqué dans le Black Law Dictionnary.
                                https://www.youtube.com/watch?v=zqoKtFW8COg

                                C’est avant tout ce système légal (=commercial) qu’il faut remettre en question car c’est sur lui que repose tout ce système le rendant incompréhensible à tous ceux qui le voient de l’extérieur sans le comprendre.

                                Tous les états (=BUDGETS) fonctionnent selon ce droit légal (=COMMERCIAL).
                                Les républiques sont des CORPORATIONS(=ENTREPRISES) enregistrées auprès de la SEC américaine et administrées sous le contrôle de la City de Londres.
                                La preuve avec la république française et il en va de même avec TOUS les autres états (régions, communes, villes,...).


                                UPIK®-Search hit list To access the detailed information, you have to click on the company name. L REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE PARIS 8 Headquarters PARISUPIK® Record - L LRegistered company nameREPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
                                Non-registered name or business unit
                                LD-U-N-S© Number542472212 LRegistered addressPARIS 8 LPost code75008 LCityPARIS
                                CountryFrance WCountry code241 WPost office box number55 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE WPost office box townPARIS CEDEX 08 LTelephone number142928100
                                Fax number

                                Name primary executive
                                WActivity (SIC)9199  



                              • Buzzcocks 7 décembre 10:37

                                @Yaurrick
                                La plus ancienne librairie de BD de Paris près de la Sorbonne va fermer car elle ne peut plus payer le loyer de 20 000 euros.

                                Je ne sais pas si le smic est une trappe à pauvreté mais bizarrement, dans les charges qui empêchent l’emploi, on ne cite jamais ce genre de « charges » qui là ne choquent pas du tout les experts, les banquiers qui comme par hasard sont souvent les gens qui possèdent les murs qu’ils louent fort cher.

                                Le SMICARD, lui, il vit dans 10 m² à Paris pour 550 euros.


                              • Yaurrick Yaurrick 7 décembre 12:34

                                @Fifi Brind_acier
                                Il est pourtant documenté que malheureusement le salaire minimum est un facteur aggravant du chômage. Sans compter qu’il écrase l’échelle des salaires, ceux qui sont au dessus du SMIC subventionnant ceux y sont.
                                https://www.contrepoints.org/2017/07/02/293685-salaire-minimum-a-15-dollars-de-lheure-a-seattle
                                Les 2 alternatives :
                                - le montant du salaire minimum est plus bas que la productivité d’un emploi non qualifié : donc ce salaire minimum est inutile)
                                - le montant du salaire minimum est plus haut que la productivité d’un emploi non qualifié : l’employeur potentiel ne créera pas l’emploi correspondant.
                                Dans les 2 cas, le salaire minimum est au mieux inutile, au pire il enferme des gens dans le chômage.
                                Je vais me répéter mais les prélèvements obligatoires sont très élevés.
                                http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2015/07/29/29006-20150729ARTFIG00006-en-france-pour-100-euros-nets-il-faut-235-euros-de-salaire-super-brut.php

                                Certes, supprimer le SMIC ne résorbera pas le chômage complètement, pour ça il y un travail profond de réformes structurelles à faire.
                                Mais ça améliorera la situation des plus vulnérables, sauf si vous considérez qu’il vaut mieux être un chômeur pauvre (à charge des autres plutôt qu’un travailleur pauvre (quitte à prévoir un coup de pouce).


                              • Yaurrick Yaurrick 7 décembre 12:43

                                @lloreen
                                Personne n’accuse les pauvres, être pauvre n’a jamais été une tare. Simplement j’accuse les états obèses de maintenir les pauvres sous sa coupe.
                                Je pense qu’on sera tous d’accord pour dire qu’il vaut mieux être pauvre en Suisse plutôt qu’en France, il vaut mieux être pauvre en Corée du Sud plutôt qu’en Corée du Nord.
                                En bref dans un régime libéral, les pauvres vivent mieux comparativement que dans un régime étatiste.


                              • Yaurrick Yaurrick 7 décembre 12:46

                                @Buzzcocks
                                Le problème de l’immobilier, on le connait depuis longtemps, et malheureusement, ce n’est pas en restreignant l’offre foncière (entre le PLU, les tentatives de contrôles de loyer, les règles locatives ubuesques, la fiscalité).
                                Cela dit, personne ne force les gens à vivre dans Paris .


                              • lloreen 7 décembre 16:42

                                @Yaurrick
                                « Simplement j’accuse les états obèses de maintenir les pauvres sous sa coupe. »

                                L’état obèse n’est que le budget obèse.Peut-être faudrait-il se questionner pourquoi il est obèse...A ce que je sache, un pauvre qui doit se serrer la ceinture n’est pas obèse par définition..


                              • lloreen 7 décembre 17:07

                                @Yaurrick
                                "Je pense qu’on sera tous d’accord pour dire qu’il vaut mieux être pauvre en Suisse plutôt qu’en France, il vaut mieux être pauvre en Corée du Sud plutôt qu’en Corée du Nord."

                                Je ne vois aucune raison d’être pauvre n’importe où parce que si l’on suit votre raisonnement le pauvre suisse est celui à qui il manquera toujours quelque chose par rapport à son concitoyen et il n’y a aucune légitimité à la pauvreté dans la mesure où l’on est dans un monde d’abondance. Si ce n’est pas encore le cas partout, c’est que le système insane qui prévaut encore a besoin d’orchestrer les pénuries en jonglant sur les marchés boursiers de façon à remplir les poches d’une minorité au détriment de la majorité.
                                Il n’ y a aucune légitimité à confier la gestion des biens et de la planète à ceux qui n’ont aucune compétence à comprendre les lois naturelles s’appliquant à tous par définition, du fait du principe de l’égalité.
                                Décréter avoir des dispositions particulières sans en apporter la preuve quotidienne ne rime à rien donc il est plus judicieux à un moment de remettre les pendules à l’heure partout.

                                A ce que je sache personne en chair et en os à ce jour peut revendiquer la création de la planète ou alors il faudrait faire d’urgence les présentations.
                                Chacun a le droit légitime de s’installer et de vivre à n’importe quel endroit de la planète. Le problème est que certains s’imaginent avoir plus de droits que d’autres ce qui reste d’ailleurs radicalement à démontrer.

                                D’ailleurs, lorsque vous aurez compris que l’argent n’existe pas, vous oublierez la notion de richesse et de pauvreté parce qu’elle n’a lieu d’être dans une société saine.
                                Et au même titre qu’un corps malade doit être guéri, une société malsaine doit être assainie.

                                Si vous estimez que ceux qui dissimulent des monceaux de paperasseries au fond de coffres-forts disséminés aux quatre coins de la planète en pourrissant la vie de la majeure partie de la population terrestre sont riche ou en disposant des codes numériques pour gérer le flux de leur monnaie fiduciaire (monnaie de singe) , j’ai tendance à penser qu’ils sont plutôt pitoyables et qu’il est impératif que ceux qui font les frais de leur déraison prennent leur destin en main en se passant justement de la cause de tous les maux : la monnaie de singe.

                                Le seul obstacle empêchant les humains de profiter de leur séjour terrestre est précisément l’argent. Raison de plus de s’en passer et de créer autre chose.C’est un des défis majeur que l’humanité du XXIème siècle aura à relever .


                              • aimable 7 décembre 01:10

                                ce groupe d’experts ne seraient- ils pas payés avec le fruit du travail des smicarts , ou alors ils sont haut fonctionnaires ce qui revient au même !


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 décembre 08:27

                                  @aimable
                                  Ces experts ont été nommés par arrêté le 23 août 2017, voici la liste.


                                  Qui sont -ils ? Une brochette d’économistes de l’école de Chicago.

                                  « (...) on y trouve ainsi André Zylberberg, économiste libéral qui a co-écrit un pamphlet assassin dénonçant le »négationnisme" des économistes contestant l’orthodoxie libérale en vigueur. Marie-Claire Villeval est quant à elle une spécialiste de l’économie comportementale du marché du travail qui a notamment écrit que "la crainte de perte de bien-être ou de pouvoir d’achat par un chômeur par rapport au point de référence que constitue son ancien emploi le conduit à refuser des offres d’emploi pourtant raisonnables", relève Alternatives Economiques. Enfin, le président du groupe d’experts, Gilbert Cette, qui a soutenu Emmanuel Macron pendant la présidentielle, est opposé de longue date à un Smic qu’il juge trop élevé. Il est proche des économistes très libéraux Pierre Cahuc et... André Zylberberg, avec qui il a écrit un rapport en 2008 condamnant les augmentations du salaire minimum. Jugeant dans Le Figaro que le Smic « ne protège pas contre la pauvreté et les inégalités », Gilbert Cette proposait en 2015 dans Libération d’appliquer un salaire minimum seulement « par défaut, en l’absence d’un accord de branche ».(...)

                                  PS : Laissez tomber les hauts fonctionnaires, le système a généré des serviteurs bien plus zélés : les économistes de l’ école de Chicago !!

                                  Cf un petit livre incontournable « Les Evangélistes du marché » de Keith Dixon , 6 euros - un cadeau pas cher pour Noël - pour comprendre comment des économistes sont devenus les fossoyeurs des acquis sociaux.... Les économistes qui ne sont pas d’accord, sont tout simplement interdits de médias.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires