• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tu seras un Homme mon fils

Tu seras un Homme mon fils

Les mêmes Boutin, Zemmour ou Polony, partisans de la séparation des genres et du retour des blouses dans les écoles, du port de la mantille mais pas du foulard de peur de la concurrence identitaire et peut-être inconsciemment de son miroir, expriment leur rejet d'une prise de conscience d'une certaine mauvaise éducation de petits mâles frustrés désinhibés, qui ne savent pas concevoir des rapports humains en général et avec la femme en particulier autrement que par la violence et autres soumissions.

Confondant virilité et violence car rejetant en réalité les règles de société et qui font société pour le monde sauvage de l'état de nature contre l'Etat de droit, l'individu au centre contre l'unité nationale qui dans la nation rejoint l'humanité toute entière, nation humanisme élémentaire, voilà l'ennemi.

Ce petit d'homme qui devient grand par sa façon d'embrasser ses alter ego, fussent-ils déclinés dans leur altérité sexuelle.

Non, l'homme ne perd pas de lui-même en aimant son prochain comme lui-même et en ne faisant pas à autrui ce qu'il n'aimerait pas qu'on lui fasse, faut-il rappeler cela à ceux qui portent mal leur croix en bandoulière.

C'est la raison qui permet de canaliser ses instincts primaires en les sublimant, la facilité et/ou l'estime démesurée de soi conduisent à la violence. 

La force de l'homme qui ne résiderait que dans sa queue est une réduction du niveau d'une féministe primaire, faire système de nos organes endocriniens, c'est croire comme à une autre époque que le coeur est l'organe moteur de nos passions quand il s'agit en réalité de notre âme et que l'affaire se passe bien au niveau cérébral et non dans les sphères subalternes.

Endurcir son âme en la frottant aux rites de la séduction, révéler le plus profond de son être au lieu de s'abaisser à la manipulation, voilà la bête qui se fait homme et grand, voilà la civilisation qui s'installe.

Cet homme qui sait distinguer l'être de l'avoir, qui ne considère pas l'autre comme chose, mais comme sujet de ses désirs.

Nous ne referons pas les hommes, capables du meilleur comme du pire, mais nous pouvons juger de leur comportement, surtout quand il est en décalage avec leur discours.

Le corps ne ment pas, nos actes dépassent nos sentiments.

Et c'est aussi au pied du mur du cons qu'on voit la liberté dévoyée en ne la contenant pas dans la norme de l'intérêt général.

Le conservateur enferme l'homme dans des croyances, un déterminisme selon lequel l'homme ne pourrait sortir de son misérabilisme et encore moins par le haut.

Que la femme-mère donne l'amour inconditionnel auquel l'enfant a droit, elle en fera un homme droit, car l'amour comme le droit ne sont pas contraintes, ils sont grandeur et justice, comme la mère aime son enfant ne le laisse pas devenir monstre, l'enfant grandit par cela, élevé, apprend à se dominer lui-même pour devenir homme, vrai, bien, beau.


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Lisez ou relisez : La sexualité féminine de Belà Grunberger et Janine chasseguet-Smirgel. La relation homme-femme, c’est la quadrature du cercle. L’Oedipe féminin est différent de celui de l’homme et les hommes dans la majorité des cas seront « pervers ». Autant savoir.


    • Macron veut commémorer Mai 68. Il y a là comme une faute de goût magistrale. Le noir sera conseillé.


      • JL JL 24 octobre 11:51

        Bonjour orianeboja,
         
         vous pourriez svp , m’expliquer ce qu’est la séparation des genres ?


        • orianeborja orianeborja 24 octobre 21:05

          @JL

          Il s’agit de séparer les filles des garçons naturellement.


        • JL JL 25 octobre 09:06

          @orianeborja
           
           naturellement !
           
          Donc le genre c’est le sexe, et le sexe c’est le genre !
           
          Tout ça pour ça, alors ? 

          Faut-il vous faire un dessin ?


        • Franck Einstein Franck Einstein 24 octobre 12:01

          L’indifférention dans la différention juste par le Marché ne fait pas république mais oligarchie.
          La loppetisation du consommateur fait le veau.
           
          Pierre Magnard, Deleuze, Bourdieu, Foucault, Derrida,
           
          les 4 cavaliers de la déconstruction :
           
          https://www.youtube.com/watch?v=agoUU78Q980&nbsp ; (
           
          Hervé Juvin au parlement européen sur le transhumanisme,
          la déconstruction, l’effacement de l’histoire, l’indifférenciation.
           
          La race des seigneurs capitalistes mondialistes du futur :
           
          https://www.youtube.com/watch?v=Rf3clg82a_Q


          • sukhr sukhr 24 octobre 12:09

            @Franck Einstein
            mais toi tu es anti-républicain non ? 


          • Franck Einstein Franck Einstein 24 octobre 12:28

            @sukhr
            ça est une conception de la république au delà de la race, terre, religion,, mais pas de l’Histoire (et de la langue) :
             
            https://www.youtube.com/watch?v=zrXnhJHaQ0E (Rougeyron, très intéressant)
             
            C’est du Renan dirait-on.
             
            Seulement il y a un pb : l’Idée dont parle Rougeyron a disparu, l’Histoire, la communaité de moeurs, patronymes, vision, lutte, culture etc. est morte.dans un Supermarché de l’indifférencié différencié par le Marché.. C’est le piège Soros et Nike.


          • Franck Einstein Franck Einstein 24 octobre 12:32

            Et Renan pouvait dire qu’un français d’oirigine, franque, goth, allobroge, romaine etc. ne pouvait pas se distinguer par la langue, l’apparence, la culture, l’Histoire et même les patronyme.
            Ce n’est plus le cas (loi de 1993 dont parle Zemmour)
            Dorénavant on confond le métis des Dom Tom et le salafiste....
             smiley


          • bob14 bob14 24 octobre 12:06

            Un article de mauvais « genres »...


            • MagicBuster 24 octobre 12:13

              Au cas ou cela ne serait pas suffisamment visible - Le monde devient hyper-violent

              Que vont devenir les femmes sans la protection des hommes ?

              Certaines femmes intelligentes commencent à se poser la question tandis que d’autres pondent des gosses ou des articles.


              • Ruut Ruut 24 octobre 15:12

                @MagicBuster
                Le monde des femmes est bien plus violent que le monde des hommes.
                La violence Féminine n’est pas forcément physique mais surtout psychologique et inscrite dans le temps avec des piques cycliques.


              • @MagicBuster

                Et il m’arrive souvent de penser que les femmes (le plus souvent,... l’avis du père ne compte plus) sont bien égoïstes et sadiques de mettre des enfants dans ce monde ci. A moins d’être très riche et d’acheter un bout de terrain sur une île lointaine, cela relève de l’inconscience totale.

              • Franck Einstein Franck Einstein 24 octobre 12:21

                 
                Vous êtes des patates sans organe, lisses et bien rondes, disponobles à tous, pas de frontière, et tout votre corps est orgastique et sexualisable. La meute de patates se reproduit par rhizome, elle n’a pas de racine ni d’arbre, ni fruit, ni structure. D’ailleurs Sartre eut La Nausée en voyant les racine d’un maronnier. La vie est déguelasse. Je suis spéciste végan, pas de corrida, pas de lion ni d’impala, pas de naturel.
                Evidemment il n’y a pas d’identités transcendantales remarquables, Vrai, Beau, Bien. Le mal peut être beau, le fauxn bien. Tout ceci n’est qu’héritage crétin.
                Pas de père, pas de mère, l’utérus artificiel d’Attali, pas de peuple, pas de race, pas de genre, pas de nation, pas d’ordre, pas de mérite, pas de commun, pas de Vérité ... que le Marché.
                Et je fais du trafic de drogues dures mais Mitterrand me sauve et me propulse dans le haut clergé de la déconstruction.
                 
                (vidéo Magnard)


                • Albert123 24 octobre 12:28

                  « rejet d’une prise de conscience d’une certaine mauvaise éducation de petits mâles frustrés désinhibés, qui ne savent pas concevoir des rapports humains en général et avec la femme en particulier autrement que par la violence et autres soumissions. »


                  la mauvaise éducation elle est des 2 cotés

                  les « porcs » comme Weinstein ou DSK, n’ont visiblement jamais eu aucun problème à trouver à la fois des conquêtes et des compagnes consentantes.

                  Visiblement mesdames une bonne partie d’entre vous (et non une minorité) n’ont aucun problème avec les « porcs » quand ils ont socialement réussis et le confort 
                  matériel qu’ils vous apportent semblent effacer bien des travers.






                  • Hector Hector 25 octobre 10:43

                    @Albert123
                    C’est une évidence. On est subitement beaucoup plus beau et attirant lorsqu’on est riche et que l’on a une grosse voiture, une belle maison et des amis influents.


                  • Albert123 25 octobre 11:14

                    @Hector


                    « C’est une évidence. »

                    pas pour tout le monde visiblement.

                  • Hector Hector 25 octobre 11:22

                    @Albert123
                    Non, en effet, mais peut être que dans ces cas là c’est la frustration qui parle.


                  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 24 octobre 12:54

                    Pour nous les petits moches et pas virils, heureusement que Dame Borja nous laisse le sens de l’humour.


                    • Jeekes Jeekes 24 octobre 13:19

                      ’’faut-il rappeler cela à ceux qui portent mal leur croix en bandoulière’’
                       
                      C’est bien réducteur.
                       
                      Ne faut-il pas également le rappeler à ceux qui portent mal leur étoile de david ou leur main de fatima de travers ?
                       
                      Parce que là aussi, y’a du taf, AMHA... 
                       


                      • Coriosolite 24 octobre 14:27

                        @Jeekes
                        Bonjour,

                        Calomnier, se moquer ou insulter les chrétiens est un sport répandu, car facile et sans risques.

                        Faire de même pour les autres « communautés » nécessite de la part de l’anti-religieux de base nettement plus de courage.

                        Il peut avoir à subir une plainte d’associations bien connues avec à suivre un procès quasiment perdu d’avance, ou bien, quand les éléments les plus radicaux de la « communauté » connue pour sa tolérance et son respect de la différence s’en mêlent, un droit de réponse à la kalachnikov.

                        Alors pourquoi risquer sa renommée ou sa vie quand on a les chrétiens sous la main pour satisfaire sa hargne anti-religieuse ?


                      • sarcastelle sarcastelle 24 octobre 14:03

                        Quel jargon prétentieux ! 

                        En outre je lis qu’il est question de « petits mâles » (frustrés désinhibés). Il est vrai qu’à l’inverse de l’anglais où male et female sont des mots équivalents, mâle et femelle ne sont pas équivalents en français, où, hors la biologie, « mâle » est flatteur tandis que « femelle » est presque malsonnant. C’est sans doute pourquoi l’auteur s’autorise à parler de « petits mâles » là où on ne tolérerait pas l’évocation de petites femelles. 

                        • Cadoudal Cadoudal 24 octobre 21:28

                          @sarcastelle
                          J’ai rien compris à son article ...

                          Les petits blancs ils sont méchants comme leurs papas ?

                          Le règne de la minorité ou l’émergence du politiquement correct

                          https://www.youtube.com/watch?v=nUmrRfdf50Y&feature=youtu.be


                        • Zolko Zolko 25 octobre 00:07

                          @Cadoudal : « J’ai rien compris à son article »
                           
                          elle s’était fait larguer par son mec qui lui a laissé 4 mômes.



                        • Ruut Ruut 24 octobre 15:15

                          Un jours peut être aborderons nous le sujet tabou des violences que subissent la majorité des Hommes dans leurs vie de couple.......


                          • zygzornifle zygzornifle 24 octobre 16:43

                            @Ruut


                             c’est vrai elle me prive de bières ....

                          • CORH CORH 24 octobre 22:00

                            @Ruut
                            je plusse 100 fois, et si on ne l"aborde pas c’est bien parce que l’homme est trop prétentieux pour admettre devant les autres qu’’il puisse être maltraité par une femme.


                          • JC_Lavau JC_Lavau 24 octobre 15:30

                            Un article largement plus mauvais que d’habitude, boursouflé de haine sexiste misandre.


                            • « Que la femme-mère donne l’amour inconditionnel auquel l’enfant a droit, elle en fera un homme droit, car l’amour comme le droit ne sont pas contraintes, ils sont grandeur et justice, comme la mère aime son enfant ne le laisse pas devenir monstre, l’enfant grandit par cela, élevé, apprend à se dominer lui-même pour devenir homme, vrai, bien, beau. »


                              Sans la présence d’un homme, d’un père : Mission impossible.

                              • zygzornifle zygzornifle 24 octobre 16:42

                                Tu seras un gnome mon fils ......


                                • aimable 25 octobre 01:14

                                  j’ai toujours été méfiant avec les femmes, j’ai toujours eu en mémoire cette blague ( que les Corses me pardonnent )
                                  une femme vient au commissariat pour déposer une plainte pour viol contre un Corse , l’agent lui demande comment elle peut savoir que c’ était un Corse , ben mr l’agent c’est moi qui ait fait tout le travail .


                                  • Hector Hector 25 octobre 10:29

                                    Bonjour Orgiane,
                                    Je suis d’accord sur le machisme ambiant, bien que depuis quelques années il a tendance à s’estomper quelque peu.
                                    En ce moment c’est plutôt « Haro sur les mecs » et je le comprends et l’approuve même si les merdias ont trouvés là un sujet ultra porteur.
                                    Mais lorsqu’un femme que vous aimez, que vous chérissez vous trompe et vous ment effrontément, et très souvent avec quelqu’un qui vous est proche, ça s’appelle comment ?
                                    Alors que faut-il faire ? Tourner la tête, ne rien dire, accepter, devenir adepte du « Même pas mal » ou lui mettre deux baffes et se retrouver avec une plainte au cul ?
                                    Et pourtant ça fait mal ça aussi, drôlement mal même.
                                    Qu’y a t il de pire que d’être trompé par la personne que l’on aime ?
                                    Et dans ce cas là elle est bien contente de le trouver ce porc qui sait parfaitement qu’elle vous trompe, non ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires