• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Tubal-Caïn, le 1er forgeron de l’Humanité ? Quel âge aurait-il (...)

Tubal-Caïn, le 1er forgeron de l’Humanité ? Quel âge aurait-il ?

Ce personnage, peu connu du commun des mortels, est très intéressant. Et ce, à double titre. En effet :

  • 1° Il aurait été l’un des premiers Homo Sapiens à forger le fer et l’airain. Pourtant aucun scientifique sérieux ne s’intéresse à lui. Il est vrai que l’archéologie n’a retrouvé aucune trace de ses travaux.
  • 2° Sa mère s’appelait Tsilla, dit le Livre. Cette supposée brave femme était l’une des deux épouses d’un dénommé Lémec. Lémec était, quant à lui, le 3ème descendant du célèbre couple, très bien connu en Occident : Adam et Ève.

En fait, le dénommé Tubal-Caïn fait partie de la 6ème génération d’Adam et Ève. Couple « d’humains » qui, pour l’Occident chrétien, aurait enfanté toute l’Humanité. Rien que ça ! Cette Humanité, la nôtre, qui compte aujourd’hui quelque 8 milliards d’individus  ! Extraordinaire, n’est-ce pas !

Cela paraît relever d’un conte de fées. Conte auquel croient des millions de personnes. Ainsi, il y aurait seulement quelque 150 ans, soient 6 générations, qui séparent Tubal-Caïn de ses célèbres aïeuls : Adam et Ève.

Cela peut vous paraître futile, voire sans aucun intérêt, MAIS c’est grâce à l’âge présumé de Tubal-Caïn, que les créationnistes bibliques, notamment les évangéliques américains (Mike Pence compris) calculent l’âge de la création du Monde. Pour eux, les dinosaures sont des leurres laissés par leur Dieu (Jésus, car il est aussi, selon la légende : le Père et le Saint-Esprit, tout à la fois) ou bien, auraient cohabité avec les premiers humains. Merveilleux, n’est-ce pas !

Avec de telles allégations, comment dater l’époque à laquelle le descendant d’Adam et Ève vivait en forgeant le fer et l’airain ?

Nous savons, comme le décrivent les contes de la Bible, livre de chevet de dizaines de millions de personnes en Occident et livre sacré des créationnistes évangéliques (et aussi du « clown  » Donald Trump), que l‘individu Tubal-Caïn « forgeait tous les instruments d’airain et de fer » (Genèse 4.22).

Ce Tubal-Caïn vivait donc à l’âge du fer !

« L’âge du fer est une période archéologique caractérisée par l'usage de la métallurgie du fer et faisant généralement suite à l'âge du bronze. »

Si l’on considère que l’âge du fer a commencé il y a quelque 3 300 ans dans le monde méditerranéen, là précisément où aurait vécu le susnommé (Tubal-Caïn), la fable biblique laisse imaginer que cet individu a été créé directement forgeron, comme le revendiquent les chrétien(ne)s. Et cela, de toutes pièces. Ainsi, forger le métal était inné, chez lui. Aucun besoin d’apprentissage et de tâtonnements durant des milliers d’années. Tubal-Caïn est né directement forgeron… et peut-être même, avec ses propres outils dans le ventre de sa mère. Stupéfiant, n’est-ce pas ! Prudent, le rédacteur des contes de la Bible ne dit pas si la forge de Tubal-Caïn était ou non électrique.

Ainsi, si l'on ajoute à 3 300 ans, les 150 ans des 6 générations d’Adam à Tubal-Caïn, le Monde aurait quelque 3 450 ans, seulement. C'est-à-dire, légèrement différent du calendrier biblique. Ce calendrier est en fait le calendrier hébraïque. Il date la Création du Monde à quelque 5 781 ans (3761+2020). Nous sommes donc bien dans une histoire de fous. Fous n’ayant aucune notion du temps ! C’est cela la foi chrétienne… paraît-il !

C’est peut-être aussi toutes ces inepties qui ont convaincu Albert Einstein d’écrire, le 3 janvier 1954, sa fameuse lettre à son ami Erik Gutkind. Lettre dans laquelle le célèbre savant écrit : « Le mot Dieu n’est pour moi que l’expression et le produit de la faiblesse humaine, la Bible une collection de légendes vénérables, mais encore primitives. »

Le savant était une personne polie et mesurée. Dans le privé, je pense qu’il devait parler de bêtises pour enfants attardés ou même de conneries pour non-cérébré(e)s, c'est-à-dire l’absence de cerveau.

Bêtises, conneries, légendes, fables… paraboles, quoi d’autre encore ? Pourtant, c’est à cause d’elles que des êtres humains, fabriqués paraît-il à l’image de leur Dieu (Jésus), ont commis, depuis quelque 1 500 ans, les pires monstruosités de l’Humanité !

 

Crédit photo : wikipédia


Moyenne des avis sur cet article :  2.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    



    • EH non, le premier forgeron était PTAH, âme soeur d’Hermès. Maintenant, reste à savoir si Adam précède ou non PTAH...Question de dents de lait ou de sagesse.


      • Et le même einstein a bien dit : Le hasard, c’est dieu qui se promène incognito. Il n’est pas nécessaire de penser que le monde fut le fruit d’un créateur divin pour ne pas croire aussi à la légende. Car Darwin n’a jamais réussi à expliquer le passage de l’animal à l’humain. C’est à dire : à la verticalisation qui a permis l’acquisition de la voix et le verbe. Car oui, Monsieur : Dieu est verbe. Etrange cette perfection de l’humain qui se constitue de manière divine (le chiffre sept étant toujours symboliquement présent quand Dieu fut présent au moment de « forger » l’homme. Le cou possède sept vertèbres... Tiens, le FER est le 26ème élément du tableau de Mendeléïev. Tiens, étrange : 

        nombre 26 
        anagogie.online.fr › nombres Valeur numérique du Tétragramme sacré, c’est-à-dire du nom de Dieu en hébreu formé des lettres hébraïques yod, hé, waw et hé, YHWH, ...

        • Gollum Gollum 27 octobre 09:58

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Sauf que le fer, dans la mentalité traditionnelle, est le métal démoniaque par excellence. Le fer est le métal du dernier âge, l’âge de fer, celui de la libération des pulsions et des démons.. C’est le métal du dieu de la guerre, Arès, le métal avec lequel on fabrique couteau et épées..

          Dès lors, en faisant un lien entre le fer et YHVH vous le démonisez.

          Tiens, étrange.. vous avez dit étrange ?


        • @Gollum Vous savez que la forge est un sujet qui me tient à coeur,... Je me suis posée la même question ayant lu ce satané : Hadès que vous devez connaître). Oui, pour lui l’âge de fer serait une régression..... La Tour Eiffel une monstruosité...Mais ne dit-on pas de saturne qu’il permet de transformer le plomb en or. Que fer peut s’entendre comme faire (je sais, vous avez écrit que vous étiez fainéant). Tiens, au temps du Corona, il me semble intéressant de lire enfin, de Pascal Bouchet LES FORGERONS DE L’AURA.... Mais c’est surtout pour les Védas de l’Inde que le fer se trouve au plan le plus bas de l’humain. Le plus vil. Mais attention : tout ce qui brille n’est pas or. Le fer est associé aussi à la guerre (ce qui n’est pas très « bouddhique ». Et je ne sais si vous avez remarqué, mais pour avoir visité la maison d’un richard. L’or partout donne une impression de vulgarité. Alors qu’un superbe chandelier dans une pièce blanche trône.


        • @Gollum Et des hommes qui portent des « gourme »ttes cela fait très vulgaire... 


        • Gollum Gollum 27 octobre 11:34

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          La notion d’âge de fer comme âge infernal ne concerne pas que l’Inde. Elle concerne toute l’antiquité gréco-latine. Voir Ovide. Même chez le prophète Daniel dans le monde hébreu c’est pareil...

          Comme d’hab vous essayez de vous raccrocher aux branches... smiley


        • xana 27 octobre 10:00

          Bah, ces histoires de bonnes femmes ne méritent même pas un article.

          Ces fameux « livres » ne racontent que d’anciennes légendes d’avant l’invention de l’écriture, à une époque où les hommes ne connaissaient rien que ce qui était nécessaire à leur survie.

          Notre connaissance a tout de même bien évolué depuis, même si beaucoup de choses restent encore à découvrir, et si la science a parfois des ratés dûs à l’orgueil de certains et à un manque de méthode.

          Mais il est clair que beaucoup de gens auraient préféré que ces légendes soient véridiques, pour asseoir leur pouvoir sur les autres.

          Et puis, ca faisait bien dans le temps, d’écrire « fils de dieu » sur sa carte de visite...


          • Relu (bug) :

            Et le même Einstein a bien dit : Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito. Il n’est pas nécessaire de penser que le monde fut le fruit d’un créateur divin pour ne pas croire aussi à la légende. Car Darwin n’a jamais réussi à expliquer le passage de l’animal à l’humain. C’est à dire : à la verticalisation qui a permis l’acquisition de la voix et le verbe. Car oui, Monsieur : Dieu est verbe. Etrange cette perfection de l’humain qui se constitue de manière divine (le chiffre sept étant toujours symboliquement présent quand Dieu forgea l’homme. Le cou possède sept vertèbres... Tiens, le FER est le 26ème élément du tableau de Mendeléïev. Etrange : 

            nombre 26 
            anagogie.online.fr › nombres Valeur numérique du Tétragramme sacré, c’est-à-dire du nom de Dieu en hébreu formé des lettres hébraïques yod, hé, waw et hé, YHWH, ...Et le spetième jour de la création Dieu se retira. Dit autrement : c’est le moment où il intervient vraiment. Samedi : jour de saturne. Dans l’arbre séphirotique : le KETHER (ou sommet, c’est Saturne et sa couronne ou anneau). Et comme par hasard : saturne est la septième planète. Prendre une année sabbatique (shabbat signifiant sept), c’est se vider du monde extérieur pour intégrer la quintessence divine en soi.... M’étonnerait que le big-bang soit capable d’un tel exploit,... 

            • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 27 octobre 10:31

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Bravo !
              Cela étant, quel âge (selon vous MRS) aurait aujourd’hui le forgeron de la légende biblique ?


            • @P.-A. Teslier il est très impoli de demander son âge à une femme smiley. IL était une fois (oui, je suis belge), il y a tellement longtemps, que cela n’a plus d’importance....Lucifer doit savoir. allez lui demander...


            • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 27 octobre 10:56

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
              Est-vous le forgeron du conte biblique ?


            • @P.-A. Teslier En tout cas, ma vie est biblique,... LA FORGE DE LOURMARIN (vieille de cinq ans) est toujours dans mon armoire. Le premier volet a été édité. http://compagnonnage.info/blog/blogs/blog1.php/2010/06/02/souscription-leforgerondelourmarin. On y parle de F.G. Forgeron et psychanalyste : PTAH ET THOTH réunis...


            • @P.-A. Teslier Plutôt Perséphone...


            • Trop vite : la Forge de Lourmarin était vieille de cinq cents ans. Tiens, simple synchronicité étant aussi astrologue : pluton et saturne en capricorne, il y a cinq cent ans. Google :  la conjonction Saturne-Pluton s’opère environ tous les 36 ans, la dernière fois qu’elle a eu lieu en Capricorne, c’était il y a peu près 500 ans. Faits marquants de cette époque : peste et arrivée de Luther. 


            • Gollum Gollum 27 octobre 11:31

              @P.-A. Teslier

              Oh vous savez comme tout tourne toujours autour de sa petite personne il ne faut pas vous étonner de sa réplique hein... 

              Elle est capable de s’identifier à n’importe qui quand ça l’arrange : Tubal Caïn, la Belgique en son entier ou Mélusine la fée sacrée du monde celtique..


            • @Gollum Vous ne voyez pas comme le Covid nous adore. Il vise particulièrement notre pays...Qui aime bien châtie bien... 

              Entourée de personnes co-vidées... 


            • @Mélusine ou la Robe de Saphir. Et comme je suis née à Renaix, j’espère voir mourir la Belgique, et qu’elle soit ressuscitée. Parce que pour le moment, elle ne vaut pas un Kopek...plutôt des ronces (Renaix-Ronse en flamouche). 


            • xana 27 octobre 10:21

              Mélusine, tu devrais écrire une saga. Des centaines de bouquins.

              Ca t’occuperait et ca nous ferait des vacances.

              Et qui sait ? Tu deviendrais aussi célèbre que la mère de Harry Potter ?


              • @xana quand on a pas envie de visiter une ville, on fait un détour..


              • En faut l’âge du fer ne doit surtout pas être négligé. C’est comme l’oeuvre au noir qu’il ne faut pas sauter pour aller directement vers l’ore. Un ami de famille était forgeron d’art. C’est à dire qu’il forgeait des lampadaires somptueux et couvrait le tout d’une couche dorée. Imaginez la même pièce tout en or. Quelle horreur. Si Coré n’était pas descendue aux enfer rejoindre Hadès, elle ne serait pas devenue PERSEPHONE (celle qui brille de l’intérieur). Bon, Maman bobo (ah les mères,...). Il n’y a pas d’oeuvre au blanc sans passage par l’oeuvre au noir.... 


              • @Mélusine ou la Robe de Saphir. Oui, c’est mon histoire. Passant tout mon enfance à côté de l’église Saint-HERMES (paraît qu’on y soignait les hystériques) TRois au monde, entourée de forgerons et de tisserand. Ayant fuit l’école SANCTA MARIA (vous pensez : des tablier bleu alors que je préférais le vert). Longtemps surréaliste. ET toujours surréaliste. Avec un tel passé , il y a de quoi. Et en plus un père qui s’appelait Jean, né le jour du Christianisme. Cela fait histoire,...d’en rire. La suite : L’ALLIANCE : 

                L’Alliance :

                Le forge est d’essence féminine.
                elles est un creuset ou s’enfantent des matières qui prennent forme durablement dans le secret d’une alchimie mystérieuse, qui naissent en son sein brûlant.
                La forge est une chambre close, où dans une pénombre crevée par l’illumination grondante du feu qui projette des ombres dansante sur les murs sombres drapés des fers bleus, de tentures ocres et de rideaux de poussière noire, se déroule la scène rituelle et intime de l’alliance de l’outil et du métal, dans le halètement profond du soufflet et le rythme précipité du martèlement de l’enclume.

                L’enclume est la couche sur laquelle se pratiquent ces noces brûlantes et ou se créent des signes nouveaux, une beauté, un devenir. L’écho cristallin de l’enclume répondant à la cadence du marteau bat la mesure d’un cri de joie, de plaisir, comme le cri répété d’une jouissance. Car l’enclume ne gémit ni ne se plaint, elle chante. L’outils qui la touche plaque ses accords parfaits sur sa peau de métal luisante aux reflets dorés du feu. Le profane, s’en tenant à l’apparence, comme un enfant craintif et fasciné sur la pas d’une porte entre-baillée, pourrait y voir le déchaînement d’une force brutale, une agitation frénétique là où il n’y a qu’une action mesurée, réfléchie dans une ardeur contrôlée et attentive et où il entre autant d’habilité, de savoir faire, que de souplesse et de caresses appuyées, qui respecte le fer qu’elle modèle, qui entend sa réponse et cherche l’union plutôt que d’imposer sa domination.

                L’enclume et le marteau scellent leur alliance dans un acte sensuel d’accord d’amour et de non-violence. 


                Afficher le message d’origine


              • Gollum Gollum 27 octobre 11:37

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                quand on a pas envie de visiter une ville, on fait un détour..

                Quand la ville se fait banlieue mal famée envahissante difficile de l’éviter hein...

                On est juste obligé d’enjamber les détritus... 

                Dommage qu’il n’y ait pas de service de voirie sur Avox afin de rendre les choses propres..


              • Gollum Gollum 27 octobre 11:39

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Passant tout mon enfance à côté de l’église Saint-HERMES (paraît qu’on y soignait les hystériques)

                ça n’a pas eu l’air très efficace dans votre cas.


              • @Gollum Oh non, je peaufine, je peaufine. Vous pensez. Mes parents ont fuit la région. Voyez un peu le style : https://www.google.com/search?q=cur%C3%A9&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwj16aOWy9TsAhUF-aQKHaoCBkYQ_AUoAnoECA8QBA&biw=1280&bih=663#imgrc=DJa84NIJyrOpzM. L’un a même reçu un verre d’eau sur sa figure rubiconde. Il me regardait d’un drôle d’air...Et oui, Madame sans gène,... C’est vous qui l’avez écrit... 


              • Gollum Gollum 27 octobre 12:01

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Propos de plus en plus incohérents je n’arrive même plus à suivre.. smiley

                Que viennent faire les curés dans la choucroute ? smiley

                Madame sans gène,... C’est vous qui l’avez écrit... 

                Non j’avais écrit madame sans gêne. Mais que vous n’ayez pas de gène non plus c’est fort possible ça expliquerait beaucoup de choses...


              • @Gollum Oui, j’ai écrit sans gène parce que les gènes n’ont pas à dicter ma vie,... Vous avez compris que moi et le mode médical cela fait deux. Mais les curés, je ne comprends pas,...vous avez vraiment cru que j’étais catholique,...franchement. Proche d’Isabelle Nyssen dont l’ami est Raoul Van Eigem, vous me voyez en nonette. Cela ne m’empêche pas d’être toujours opposée au mariage homosexuel. Parce que si je ne suis pas catho : je fonds en écoutant le Cantique des Cantiques ou en écoutant Bach. https://www.youtube.com/watch?v=jI1p4lC0ATw


              • @Gollum Vous deviez être excellent pour faire le tri à Auschwitz...


              • Gollum Gollum 27 octobre 13:07

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Mais les curés, je ne comprends pas,...vous avez vraiment cru que j’étais catholique,...

                Bien sûr que vous êtes catho smiley Je l’ai écrit mainte et mainte fois hein... de nombreux posts le prouvent.. smiley

                Pour les camps oui j’y étais, tout en étant né bien après mais c’est pas grave vu que vous n’avez pas de logique, vous n’y verrez que du feu... ah ah ah... 


              • @Gollum oui, mon père s’appelait Jean et son frère Hilaire et il était archer. Si vous n’avez rien compris demandez à Cauchon. Vu que mon Olivier décédé venait de Mende (ami de Jehanne) et que l’ancêtre de la mère de mon proche a croisé Gilles de Rais et donc jeanneque....À l’hôpital Général de Québec, le 11 février 2014, à l’âge de 92 ans et 3 mois, est décédée dame Jeanne D’arc St-Hilaire, fille de feu madame Marie Bureau 


              • Pas son frère, son Oncle. Et jeanne d’ARC était Rose-Croix. Quoiqu’avec les Cathares cela sentait le souffre. 


              • @Gollum Oui je porte une croix surmontée d’une MANDORLE (amande). TAROT. https://www.google.com/search?q=21+%C3%A8me+carte+tarot&tbm=isch&ved=2ahUKEwjJiqec4tTsAhUQrKQKHaWXDEMQ2-cCegQIABAA&oq=21+%C3%A8me+carte+tarot&gs_lcp=CgNpbWcQDFDoK1iyOmCdTmgAcAB4AIABU4gBqgOSAQE2mAEAoAEBqgELZ3dzLXdpei1pbW fAAQE&sclient=img&ei=qhGYX8mNBpDYkgWlr7KYBA&bih=663&biw=1280#imgrc=QLCUeK4wq2_QlM. On s’approche de l’année 2021. Dieu ne peut être qu’HERM APHRODITE..... Pas sur le plan banalement biologique, mais au plan DIVIN : BIEN ET MAL ETANT RELIES... 


              • Attila Attila 27 octobre 21:31

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                «  La forge est d’essence féminine. »
                . . . et c’est en forgeant qu’on devient fort giron : « Viens que je t’enclume ! » (Alexandre Benallah).

                .


              • Étirév 27 octobre 10:48

                « On raconte que le fer aurait été découvert du temps de Minos dans l’embrasement du mont Ida. Ce serait par suite des incendies que le fer aurait été trouvé, et cela explique l’horreur que les femmes avaient pour ce métal. »

                La grande lutte de l’homme, devenu grand et fort, contre la Femme restée, et devenue, faible, est un fait universel que toute l’antiquité a relaté. Si les savants modernes n’ont pas compris qu’il s’agit de la lutte des sexes, c’est parce qu’ils ont traduit partout le mot qui indiquait la supériorité morale de la Femme par le mot moderne « Dieu », mettant le masculin où il fallait mettre le féminin, et ainsi faisant commencer l’humanité par un monde sans femmes.
                Hésiode nous raconte l’âge d’or, puis nous parle de combats des Dieux (disent les traducteurs) et de leurs ennemis les Titans, jetés au fond du Tartare.
                Cette race de Titans est représentée comme « ingénieuse », mais hypocrite ; c’est une race de Caïns (homme brutal), mais de travailleurs (de Tubal-Caïn, on fait Vul-Caïn, Vulcain).
                Chez les Etrusques ce sont les mineurs de Tubal-Caïn, représentés comme des génies infernaux, armés de marteaux. C’est que c’est l’époque où l’homme commence à travailler les métaux.
                Donc il fut un temps où la moitié de la Terre était féministe, l’autre masculiniste, Tour à tour vainqueurs ou vaincus, on voyait les deux partis sans cesse en lutte. Ils couvrirent pendant plusieurs siècles toute l’Asie, l’Afrique, l’Europe de ruines sanglantes.
                Ils prenaient pour emblèmes les objets qui rappelaient l’origine de la lutte : la Rose, le Lys, le Lotus, la Yoni, chez les féministes, le lingal, phallos, phallus ou le chêne qui deviendra un emblème mâle, à cause de la forme de son fruit, c’est pour cela qu’il symbolisera la force de l’homme.
                La signification des symboles se voilera dans l’hermétisme et quelques-uns deviendront énigmatiques, tels que la « flûte » de Tubal-Caïn, ce triste instrument qui amène la dégénérescence de l’homme qui devient expert dans l’art de s’en servir. Et les traducteurs naïfs nous diront : « Tubal-Caïn ou Jubal découvrit les instruments de musique ».
                Rappelons que dans la Grande-Bretagne et dans la Gaule, on faisait des initiations symboliques dans des endroits circulaires ou ovales, destinés à représenter l’œuf d’où tout vient. On devait les construire avec de la terre et des pierres brutes, non souillées par un outil métallique. Les métaux, le fer, étaient en abomination, parce que c’étaient les hommes ennemis qui les travaillaient et qui les faisaient servir à des arts abominables, à des crimes.
                SOURCE


                • @Étirév Décidemment nous ne sommes pas de la même source. J’adore les hommes qui ont un petite balafre (certains y verront le signe de la circoncision) ou un laGUYole en poche. Certains sont superbes. Avec cette abeille gravée. La mère de mercure (mais aussi d’HERMES et PTAH) était Maïa. https://www.google.com/search?q=laguiole&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwj_yf2pxdTsAhXNQkEAHZiXDrAQ_AUoAXoECAMQAw&biw=1280&bih=663#imgrc=BgUtp9_8TKW5-M. De là vient la maïeutique (ou l’art d’accoucher la parole)....


                • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 octobre 10:53

                  « Lémec était, quant à lui, le 3ème descendant du célèbre couple, très bien connu en Occident : Adam et Ève. »

                   

                  Le Lémec dont vous parlez n’est pas le 3è descendant d’Adam et Eve mais le 6è descendant. Voir Genèse 4 :16-18.

                  Ce qui fait que Tubal-Caïn fait partie de la 7è génération d’Adam et Eve.

                   

                  « Ainsi, il y aurait seulement quelque 150 ans, soient 6 générations, qui séparent Tubal-Caïn de ses célèbres aïeuls : Adam et Ève. »

                   

                  Où allez-vous chercher ces 150 ans entre Adam et Tubal-Caïn alors qu’il y a 687 ans à la 7è génération entre Adam et Métuschélah passant par Seth ? (Genèse 5 :1-21)


                  • xana 27 octobre 11:00

                    @Daniel PIGNARD
                    Comptabilité imbécile pour inconditionnels des contes de fée...


                  • @xana Je vous verrai bien à TORREMOLINOS... Il y fait beau...


                  • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 27 octobre 11:20

                    @Daniel PIGNARD
                    Très bien !
                    Donc, selon vous quel âge aurait aujourd’hui Tubal-Caïn ?


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 octobre 12:16

                    @P.-A. Teslier

                    « quel âge aurait aujourd’hui Tubal-Caïn ? »

                    Je ne puis vous le dire car la bible ne donne pas de chiffre à son sujet. Mais une estimation peut être faite en admettant que la 7è génération par Seth = la 7è génération par Caïn et dans ce cas, il serait né autour de 3306 av J.C. 


                  • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 27 octobre 13:18

                    @Daniel PIGNARD
                    Bravo !

                    Il forgeait le fer. 3306 ans c’est bien l’âge du fer. 
                    On a donc bien la date des hommes bibliques, ceux qui sont censés avoir été créés 6 jours après le Monde. Belle légende enfantine et vénérable disait A. Einstein. Des centaines de millions croient à cela... ?!?


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 octobre 13:38

                    @P.-A. Teslier

                    Non, ça ne colle pas parce que j’annonce 3306 ans av J.C. et le Hallstatt est annoncé en 1100 av J.C.

                     

                    Parce qu’en fait, il y a eu 2 âges du fer, l’un avant le déluge, c’est celui de Tubal-Caïn, et l’autre après le déluge, c’est celui du Hallstatt.


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 octobre 14:20

                    @P.-A. Teslier

                    Ceci dit, du temps de Moïse, on connaissait le fer :

                    « Le sacrificateur Eléazar dit aux soldats qui étaient allés à la guerre : Voici ce qui est ordonné par la loi que l’Eternel a prescrite à Moïse. L’or, l’argent, l’airain, le fer, l’étain et le plomb, tout objet qui peut aller au feu, vous le ferez passer par le feu pour le rendre pur. Mais c’est par l’eau de purification que sera purifié tout ce qui ne peut aller au feu ; vous le ferez passer dans l’eau. » (Nombres 31 :21-23)

                    Et l’exode à eu lieu en 1540 av J.C.


                  • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 27 octobre 15:18

                    @Daniel PIGNARD

                    « Et l’exode à eu lieu en 1540 av J.C. » ?

                    J.C ? kézako ?

                    L’exode n’a jamais existé. Ce sera mon prochain papier.


                  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 octobre 16:57

                    @P.-A. Teslier

                    Les preuves matérielles du récit de l’exode biblique par Moïse :

                    https://www.agoravox.fr/commentaire5726065


                  • Pascal L 27 octobre 11:04

                    Une immense majorité de Chrétiens ne lisent pas la Bible au premier degré et reconnaissent les travaux des scientifiques qui nous ouvrent des fenêtres sur la Vérité avec un V majuscule. 

                    Les mythes de la Bible sont à comprendre comme des mythes, mais ces mythes nous ouvrent des portes sur la nature de Dieu que la science est bien incapable d’exprimer, ni de manière positive, ni de manière négative. Les Athées voudraient bien que notre monde soit exclusivement le fruit du hasard mais le hasard n’explique pas les sauts de complexité qui on débouché sur l’apparition de la vie. Les chrétiens ne l’expliquent pas plus mais sont au moins conscient de ce manque.

                    Dieu, cela ne s’explique pas mais cela se rencontre... Des milliers de personnes font cette expérience chaque jour et cela chamboule leur vie. Le dernier exemple public est la députée ex-lrem Agnès Thill. Lrem s’est cru obligé de la virer de son groupe parlementaire sans autre explication que l’usage de sa liberté. Elle explique très bien pourquoi elle avait refusé le christianisme dans sa jeunesse et pourquoi elle y est revenu. Il est bien question de liberté retrouvée dans le Christianisme... Beaucoup ici se retrouveront dans sa première époque de refus mais doivent encore écouter la suite.

                    Les critiques du christianisme ne portent généralement que sur le contenu du livre puisque ces personnes se révèlent incapable de rencontrer Dieu. Mais que valent ces critiques une fois que l’on a rencontré Dieu ?


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 octobre 11:13

                      @Pascal L

                      Lorsque Dieu nous dit : Il s’est passé telle et telle chose, il ne s’agit pas d’un mythe mais de la vérité. Dieu ne nous trompe pas parce qu’il ne ment pas, ni en vérité scientifique, ni en vérité historique.


                    • Pascal L 27 octobre 12:23

                      @Daniel PIGNARD
                      Encore faut-il être sûr que la parole vient de Dieu. La Bible est écrite par des témoins qui ont mis une partie d’eux-même dans leurs écrits. La science nous permet de comprendre ce qui vient des auteur ou des traducteurs mais pour ce qui vient de Dieu, il faut user de discernement et chercher des convergences. Toute divergence entre des versets de la Bible ou entre ces versets et ce qui est prouvé scientifiquement rendent ces versets suspects. Il nous faut alors admettre que la part humaine est plus importante que prévue. L’esprit-Saint peut donner à quelques-uns le charisme du discernement, mais là encore, ce n’est pas nous qui nous l’attribuons. Il nous faut rester humble face à ces signes. 
                      Sur les vérités scientifiques ou historiques, elle n’existent pas dans la Bible et elles n’ont pas besoin de s’y trouver. L’homme dispose d’une intelligence qui lui permet de discerner sur ces sujets sans l’aide de Dieu. Nous savons que la Bible est en contradiction flagrante avec ce que la science prouve. Pour les faits scientifiques, nous y voyons très clairement les connaissance de l’âge du bronze tardif, nous pouvons donc être sûr qu’il s’agit des connaissances détenues par l’humanité et non des connaissances nouvelles apportées par Dieu. Quand aux faits historiques, les contradictions avec l’archéologie sont flagrantes. Je ne peux pas m’empêcher d’y voir les ambitions politiques de l’époque. Mais tout ceci n’a pas d’importance car les connaissances scientifiques et historiques ne détruisent pas ce que nous savons déjà sur Dieu.
                      Bien sûr Dieu est la vérité, mais à cause de cela, je vous conseille de faire directement appel à lui pour répondre à vos questions. Par expérience, je sais qu’il répond, mais pas toujours immédiatement. Il n’est pas aux ordres et attend toujours que vous soyez prêt à l’entendre car ses réponses peuvent déconcerter. Sa logique n’est pas une logique humaine mais ses réponses sont profondément justes et pleine d’attentions et de douceur. C’est à cela que nous les reconnaissons.


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 octobre 12:34

                      @Pascal L
                      Jésus et les apôtres ont fait référence à tous les livres de la bible comme étant la vérité historique et scientifique. Si vous croyez en Jésus-Christ et ses apôtres, vous devez donc croire que la bible est sans erreur (saut erreurs de copistes), on dit dans ce cas que la bible est inerrante.


                    • Gollum Gollum 27 octobre 13:20

                      @Daniel PIGNARD

                      Jésus et les apôtres ont fait référence à tous les livres de la bible comme étant la vérité historique et scientifique. 

                      Absolument. Jésus valide le déluge de Noé comme l’historicité de Moise, en nous présentant son Père comme bon alors que le dit Yahvé a ordonné massacre sur massacre, ordonné le déluge, validé les sacrifices d’animaux pour l’honorer, etc...

                      La seule conclusion, logique, à en tirer, est que Jésus n’est pas ce qu’il prétend être, et que le NT n’a pas plus de validité que l’AT.

                      Mais Pascal L ne peut s’y résoudre, tiraillé entre sa reconnaissance des sciences et sa certitude de sa rencontre avec le doux Jésus..

                      Quant à Pignard il nous place le soleil pourtant plus massif que la terre en rotation autour de celle-ci.. croit que le soleil a été créé après la terre, etc, etc... et croit même que Peugeot a perdu en bourse suite à son licenciement par vengeance du tout puissant contre cette société blasphématrice.. smiley

                      Ah les bigots.. smiley Je les aime. Sans eux on s’ennuierait. On serait obligé de parler du Covid pour se distraire quelle déchéance.. smiley


                    • @Gollum Mais enfin Gollum, remontez dans les commentaires. Bien sûr que Dieu est bon : l’oeuvre au noir est un passage OBLIGE pour atteindre le DIVIN. Le divin n’est pas pour les peureux et les tièdes...


                    • Pascal L 27 octobre 14:19

                      @Gollum
                      « Jésus valide le déluge de Noé comme l’historicité de Moise » Vous avez vu ça où ? Ce n’est pas l’historicité qu’il défend, mais l’enseignement sur Dieu et ce n’est pas la même chose. Ce n’est absolument pas contradictoire avec ce que je viens d’écrire mais pour vous, il faut que ça le soit. Alors qu’importe la vérité ! Vous fonctionnez avec votre vérité comme le font toutes les idéologies. Et si la réalité vous contredit, il vous faut modifier la réalité pour qu’elle s’adapte à votre vérité et c’est une source de grande violence. La Vérité « est » et n’a donc pas besoin de la violence pour exister. La violence accompagne nécessairement le mensonge.


                    • Gollum Gollum 27 octobre 14:41

                      @Pascal L

                      Vous avez vu ça où ?

                      Ici : 

                      Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche 

                       Matthieu 24:37-38

                      Ce qui suppose que Jésus croyait possible que tous les animaux de la terre purent monter à bord de l’arche...

                      Or on sait pertinemment aujourd’hui que cela est impossible. Mais cela passait au-dessus de tout esprit de l’époque..

                      Jésus ne fait que valider la mythologie biblique sans l’interroger aucunement il n’en avait pas les capacités... Décidément humain, trop humain...

                      Bien évidemment le sang de Pascal L ne fait qu’un tour devant cette évidence.

                      Littéralement il pète les plombs... et prétend que je tordrais la vérité ! Il parle même d’idéologie.. Où ça (?) on se le demande... smiley

                      Quant à Moshé il apparait le jour de la Transfiguration aux Tabor.

                      Et c’est tout autant un fait que Jésus n’interroge pas la violence de Yahvé ce serait blasphématoire pour lui..

                      Mais bon, le bigot est prédisposé à avaler beaucoup de couleuvres..


                    • @Gollum Mais l’arche est une archétype. un modèle idéal (général) à partir duquel est construit dans sa « forme », sa « matière », sa « fin », un sujet. Arché : du latin arcus (utérus), mais aussi arca : coffré. ET donc les animaux étaient un symbole de l’esprit. La notion d’esprits animaux, qui vient de la pensée médicale grecque (Galien), reprise au Moyen Âge et présente encore chez Descartes, renvoie à ce qu’on appelle aujourd’hui les influx nerveux. Comment voulez vous qu’il y ait un (déluge-femmes fontaine) s’il n’y a pas d’esprit animaux ou point G (symbole maçon« nique »). Noé en hébreux signifie serein apaisé. Le repos du guerrier.  


                    • Relu : @Gollum Mais l’arche est une archétype. un modèle idéal (général) à partir duquel est construit dans sa « forme », sa « matière », sa « fin », un sujet. Arché : du latin arcus, féminin (utérus), mais aussi arca : coffre. ET donc les animaux étaient un symbole de l’esprit. La notion d’esprits animaux, qui vient de la pensée médicale grecque (Galien), reprise au Moyen Âge et présente encore chez Descartes, renvoie à ce qu’on appelle aujourd’hui les influx nerveux. Comment voulez vous qu’il y ait un (déluge-femmes fontaine) s’il n’y a pas d’esprit animaux ou point G (symbole maçon« nique »). Noé en hébreux signifie serein apaisé. Le repos du guerrier. Raison pour laquelle les homos ont peut de chance de survivre au déluge. CAPICE....  Sodome et gonorhée.


                    • L’arche n’est pas un anus : Étymologie. (Nom 1) (1170) Du bas-latin * arca, forme féminine du latin arcus. (Nom 2) (1131) Du latin arca (« coffre ») 

                      .


                    • ARCUS vient d’ARC : En Forme D’arc L’utérus Tracteur 


                    • Et nous revenons à la fable originale. Caïn (Javelot-phallique) tue Abel son frère. On le comprend : lui qui retourne la terre, travaille fait fructifier la terre (! !!) est éjecté. Alors qu’Abel se contente de cueillir les fruits de l’arbre. Je sens que vais recevoir des tomates.... Abel signifie souffle en Hébreux. Dieu éjecte Caîn de l’Eden car il avait bien compris qu’il risquait de s’ennuyer et lui donna l’étoile jaune afin qu’on le laisse . . Tubal fils de Lemec et descendant d’Adam (pas d’EVE, hé, hé,...) par Caïn à la septième (SETH) génération. Le nombre 7 (Sheva en hébreux, mais plus proche du nom du dieu hindou ! SHIVA) est symbole de destruction. de changement de cycle (l’Oedipe décline à sept ans), de mort pour une résurrection. Tubal-Caïn le forgeron a pour soeur Naamah dont le nom signifie beauté. Seul naître à la beauté à la splendeur de la lumière divine celui qui, poussière aura connu l’épreuve du feu et sera devenu Cendres. Il aura transformé le AYIN en ALEPH, le 7 en 1. Mort et ressuscité, il entrera dans les splendeurs éternelles. . Qu’est le PLEXUS SOLAIRE, sinon une FORGE. Quant à Abel, il n’aurait eu aucune descendance (trop fainéant. Remercié Caïn : grâce à lui vous êtes en vie... 



                    • Pascal L 27 octobre 16:29

                      @Gollum
                      Ben voyons, Matthieu 24, 37-38 confirme bien ce qu j’écrivais. Dans le mythe de Noé, il y a deux choses que nous devons distinguer : premièrement une histoire mythique et deuxièmement un enseignement donné aux hébreux. A une époque où l’écrit n’existe pas, l’histoire n’est que le support à l’enseignement. C’est le doigt qui monte Dieu et vous ne regardez que le doigt. Vous dites que l’histoire est impossible, mais ne prenez pas les hébreux du premier siècle pour des imbéciles. Une grande partie d’entre eux savaient aussi que c’était impossible. Que croyez-vous qu’ils commentaient dans la synagogue ? Du sexe des anges ? Même à l’époque de Jésus, beaucoup font déjà la différence entre l’histoire et l’enseignement et ont plusieurs niveaux de lecture de la Bible. Ce n’est donc pas moi qui ai inventé cette manière de lire la Bible. C’est justement parce que les Hébreux comprennent ces différents niveaux de lecture que Jésus peut leur faire ce commentaire. En faisant référence à ce passage, Jésus peut justement montrer la part d’enseignement contenu dans le texte. Il nous montre à quel point ce texte ne fait pas référence à un quelconque déluge mais est une prémonition de ce qui se passe au premier siècle. Il a jamais dit que Noé était historique ni que tous les animaux de la terre sont montés dans l’arche. 
                      Ne passez donc pas pour plus bête que les Hébreux du premier siècle, juste parce que cela défend votre idéologie ! 


                    • Pascal L 27 octobre 16:32

                      @Gollum
                      Mais bon, vous partez avec un handicap sévère : vous n’avez jamais rencontré Dieu...


                    • @Pascal L Exactement, ceux qui ont écrit la Bible n’allaient quand même donner des perles à des cochons. Quoique pour Platon, le cochon est l’animal le plus proche de l’homme ;...


                    • Gollum Gollum 27 octobre 17:43

                      @Pascal L

                      Une grande partie d’entre eux savaient aussi que c’était impossible.

                      Foutaises. Même au XVIIIème siècle on y croyait encore....

                      C’est quand on s’est aperçu que la terre était très grande avec un nombre incalculable d’espèces c’est là, et là seulement, que le mythe de Noé fut perçu comme impossible physiquement et donc comme mythique.

                      À l’époque de Jésus le nombre d’espèces se comptaient pas sur les doigts de la main mais pas loin : moutons, chèvres, dromadaires, léopards, quelques oiseaux et basta... On était très loin des millions d’espèces actuelles de surcroit fort différentes d’un continent à l’autre et ça non plus à l’époque de Jésus on ne le savait pas.

                      Vous êtes donc bien un fieffé menteur, pur idéologue, qui n’hésite pas à baratiner afin de faire du militantisme chrétien.

                      Quant aux 4 niveaux de lecture certes. Mais il est visible que Jésus prend bien le sens littéral quant à l’épisode de Noé.

                      Il nous montre à quel point ce texte ne fait pas référence à un quelconque déluge mais est une prémonition de ce qui se passe au premier siècle.

                      Alors celle-là on ne me l’avait jamais faite ! Le déluge comme allégorie du premier siècle de notre ère ! smiley Je n’aurai qu’un mot : smiley (Alors qu’il est clair qu’il évoque les derniers temps, vous n’êtes même pas, c’est un comble, fidèle au texte)

                      Ne passez donc pas pour plus bête que les Hébreux du premier siècle, juste parce que cela défend votre idéologie ! 

                      C’est vous qui passez pour un con si vous saviez.... smiley


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 28 octobre 08:24

                      @Pascal L

                      L’arche de Noé : facile pour les fils de Dieu, impossibilités infinies pour la science

                       « S’ils n’écoutent pas Moïse et les prophètes, ils ne se laisseront pas persuader quand même quelqu’un des morts ressusciterait. » (Luc 16 :31)

                      Si donc vous n’écoutez pas Moïse ni les prophètes, ce document n’est pas pour vous.

                       

                      D’après Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Esp%C3%A8ce

                      Selon la liste rouge de l’UICN de 2006 et les données les plus récentes, on peut connaître les espèces vivantes ayant souffle de vie et vivant sur la terre ferme :

                      5 743 amphibiens, 8 240 reptiles, 10 234 oiseaux, 5 416 mammifères soit en tout 29 633 espèces ayant souffle de vie et vivant sur la terre ferme. (Les mammifères marins qui sont les plus gros sont comptés mais n’étaient pourtant pas dans l’arche)

                       

                      L’arche fait 300 coudées de long, 50 de large, 30 de haut. La coudée fait 0,5236 m.

                      Son toit est courbé pour évacuer la pluie et permettre de récupérer l’eau.

                      Son volume : 157m *26.2m*15.7m = 64 613 m3 avec 32 300 m3 de nourriture pour 370 jours et 32 313 m3 pour les animaux. Surface des 3 ponts : 157*26.2*3 = 12 340 m2

                       

                      Etant donné que les très gros animaux sont peu nombreux par rapport aux petits animaux, la brebis pourrait être le candidat pour un animal moyen et on l’adoptera donc pour simplifier les calculs.

                       

                      C’est Dieu lui-même qui a fait venir les couples d’animaux vers l’arche. Les animaux ont probablement été pris à un an de leur puberté pour être prêts à procréer à la sortie de l’arche. Il s’agit donc probablement de jeunes animaux qui ont pris la place d’1/2 adulte environ au départ tandis que le fourrage et les graines prenaient la place maximale.

                       

                      32 313 m3 pour les animaux au nombre de 29 633*2 = 0,545 m3 par animal moyen jeune et 1,09 m3 par animal moyen adulte en fin de déluge sachant que dans 1 wagon de 75 m3, on met 240 brebis pour la boucherie soit 3,2 brebis par m3 ou soit 0,3125 m3 par brebis.

                      Au fur et à mesure que l’animal grandissait, le fourrage et les graines diminuaient et il pouvait donc en prendre la place, ce qui augmentait considérablement son espace vital. Le fourrage et les graines étaient déjà pré distribués dans les compartiments ce qui évitait en plus le travail d’approvisionnement journalier.

                       

                      L’arche était faite à double paroi. L’eau de pluie était récoltée dans la double paroi, ce qui permettait d’intéresser les 2 parois aux coups des lames enroulées de la mer et d’approvisionner en eau douce toute l’arche à la bonne hauteur pour boire et pour nettoyer. Le lisier pouvait être évacué par une noria puisant dans la fosse.

                      Des fenêtres translucides en carrés d’une coudée étaient disséminées pour éclairer modérément les compartiments. Des fenêtres en bois d’une coudée pour l’aération étaient aussi prévues à l’entour de l’arche.

                      Tous les animaux mangeaient du fourrage ou des graines avant le déluge. Aucun ne mangeait de la chair comme il est attesté avant le déluge puis après le déluge. Les raisonnements sur la nourriture calquée sur les habitudes actuelles des animaux sont donc sans grande valeur.

                       

                      Avant le déluge : « Et Dieu dit : Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence : ce sera votre nourriture. Et à tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi un souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Et cela fut ainsi. » (Genèse 1 :29-30)

                       

                      Après le déluge : « Vous serez un sujet de crainte et d’effroi pour tout animal de la terre, pour tout oiseau du ciel, pour tout ce qui se meut sur la terre, et pour tous les poissons de la mer : ils sont livrés entre vos mains. Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture : je vous donne tout cela comme l’herbe verte. Seulement, vous ne mangerez point de chair avec son âme, avec son sang. » (Genèse 9 :2-4)

                       

                      Le temps extérieur était très froid vu que le permafrost a enseveli les mammouths dans la glace très rapidement.

                      L’arche pouvait donc avoir les animaux à sang froid en bas et ayant la fraicheur voulue et les animaux à sang chaud au-dessus dont la propre température permettait de chauffer les cellules.

                      Croyez bien que si Dieu a dit que c’était possible, ça l’était et d’ailleurs, Jésus-Christ et les apôtres ont parlé de cet épisode de Noé en en reconnaissant l’authenticité. Il s’agit donc de faire un acte de foi dans la vérité de la parole de Dieu, ce qui est évidemment refusé aux incrédules.

                       

                      Combien de personnes pour construire l’arche ?

                      Noé et ses 3 fils nés 100 ans avant le déluge + leur femme respective = 8 personnes.

                      En plus pouvaient travailler sur l’arche Lémec le père de Noé mort 5 ans avant le déluge, Métuschélah grand père de Moïse mort l’année du déluge.

                      Soit au total 10 personnes à être sur le chantier pendant environ 85 ans quand les fils de Noé ont eu 15 ans.


                    • Gollum Gollum 28 octobre 09:55

                      @Daniel PIGNARD

                       smiley Tout un § long comme le bras rempli de calculs bidons... 

                      Change rien mon Pignard tu es toujours aussi hilarant.

                      Le plus drôle étant ça : Tous les animaux mangeaient du fourrage ou des graines avant le déluge.

                      Donc il n’y avait que des herbivores. 

                      Mais le même Pignard affirme que les dinosaures furent anéantis par le déluge.

                      Or quand on voit la gueule d’un T-rex, on comprend vite que le bestiau ne mangeait pas souvent de l’herbe... smiley

                      Donc Pignard (pas d’icône avec entonnoir c’est bien dommage) affirme en même temps que les animaux d’avant le déluge étaient herbivores et donc les T-rex aussi... 

                      Pour trouver plus clown que celui-là faut se lever tôt le matin. smiley

                      Tu es du pain béni (ah ah c’est le cas de le dire) pour des gars comme Teslier qui doit en saliver de bonheur devant tant de connerie.

                      Autre clownerie : les mammouths furent engloutis par le déluge tout en ayant été gelés dans le permafrost. On ne sait pas pourquoi du reste Noé n’a pas voulu sauver les mammouths... Ah mais si Pignard croit (en fait il ne fait que ça : croire) qu’il y a encore des mammouths...


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 28 octobre 10:25

                      @Pascal L

                      Sources :

                      1) Genèse 6 :14-22

                       

                      2) « La Genèse, cette incomprise » de Fernand Crombette (Genèse traduite par le copte) a permis de connaître en plus du texte biblique classique : La double paroi, les fenêtres vitrées, les fenêtres d’aération, le toit courbé, la répartition moitié-moitié entre vivres et animaux, les séparations intérieures, les vivres directement à portée des animaux, la grande coudée.

                       

                      3) http://messianique.forumpro.fr/t357-l-arche-de-noe a permis d’adopter la brebis comme grosseur moyenne de calcul et qu’un wagon fait 75 m3 et peut contenir 240 brebis.

                       

                      4) La coudée de 0,5236 m (Science et Foi n° 75 – 1è tri 2005)


                    • Gollum Gollum 28 octobre 11:29

                      @Daniel PIGNARD

                      La double paroi, les fenêtres vitrées, les fenêtres d’aération, le toit courbé

                      Z’avez oublié la propulsion nucléaire, le système de purge des urines des animaux pour la transformer en eau potable, le chauffage à uranium enrichi, la transformation des fèces en engrais pour le potager géant, etc...

                      Rien n’est impossible à Dieu. الله اكبر


                    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 octobre 11:09

                      « Cette Humanité, la nôtre, qui compte aujourd’hui quelque 8 milliards d’individus  ! Extraordinaire, n’est-ce pas ! »

                       

                      Non, pas extraordinaire car ces 8 milliards d’individus sont à compter depuis les 8 personnes sorties de l’Arche de Noé.

                      Or depuis la sortie de l’arche en 2336 av J.C. jusqu’à nos jours en 2020 il y a 4355 ans (L’année 0 n’existant pas)

                      8*1,00477^4355 = 8,0055 milliards en 2020 avec un accroissement annuel de 4,77 personnes pour mille personnes. On est à plus de 10 pour mille actuellement.


                      • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 27 octobre 11:25

                        @Daniel PIGNARD

                        Très bien !
                        Très bien !
                        Donc, selon vous quel âge aurait aujourd’hui Tubal-Caïn ?


                      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 27 octobre 12:23

                        @P.-A. Teslier

                        « quel âge aurait aujourd’hui Tubal-Caïn ? »

                        Je ne puis vous le dire car la bible ne donne pas de chiffre à son sujet. Mais une estimation peut être faite en admettant que la 7è génération par Seth = la 7è génération par Caïn et dans ce cas, il serait né autour de 3306 av J.C. 


                      • La « H »ache est bien fer. Lire le Huitème jour de PTAH. Chez les grecs, les forgerons eurent leurs lettre de noblesse et gagnèrent en divinité. Héphaïstos. La huitième lettre. 

                        • Dans le christianisme, les auteurs des écrits patristiques, notamment saint Jérôme ou saint Augustin, commentent le récit de la création de la Genèse en procédant par opposition entre le sabbat et le jour du Seigneur, entre l’hebdomade (septième jour, dimanche, jour du repos) et l’ogdoade (le huitième jour qui est le vrai ou le second sabbat). Ce huitième jour devient celui de la résurrection et de son symbole, la renaissance par le baptême, d’où la forme souvent octogonale du baptistère ou de la cuve baptismale4.Effectivement : le jour du saigneur,...

                        • xana 27 octobre 11:40

                          Ben, mon pauvre P.-A. Teslier, tu l’as sans doute cherché...

                          Maintenant je te laisse avec les délires de la vieille foldingue et de l’intégriste forcené...

                          Il n’y a donc plus d’hôpitaux psychiatriques en Belgique ?


                          • Decouz 27 octobre 11:50

                            Le mythe est vrai à sa façon, j’y crois dur comme du fer, Dieu ne ment pas, mais il parle en harmoniques ou en chorales ou en allusions ou en pointillés, de loin ou de près, en broderies et en voiles, envers et en droit.


                            • L’image me rappelle un livre qui pourrait nous donner des indications sur l’origine du monde : Le RENARD PALE sur les DOGONS (no DOG ou no GOD) du MALI y soit qui mâle y pense


                              • Les DOGONS étaient forgerons et tisserands...


                                • Il y a tant de façons de lire la bible : Prenons le soi-disant principe nataliste : 

                                  Le précepte “Croissez et multipliez” (en latin : crescite et multiplicamini) est souvent réduit à une prescription nataliste. C’est plus subtil. Il intervient quatre fois au début de la Bible.

                                  Genèse 1, 22 : (Quatrième Jour de la Création, aux poissons et aux oiseaux : ) “Dieu les bénit et dit : Fructifiez, multipliez (Ferou ouRebou), emplissez l’eau des mers, et que les oiseaux multiplient sur la terre.”

                                  Genèse 1, 28 : (Sixième Jour, à Adam, mâle et femelle) : Dieu les bénit et leur dit : “Fructifiez, multipliez (Ferou ouRebou), emplissez la terre et soumettez-la ; dominez sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tout être vivant qui se meut sur la terre”.

                                  Genèse 9,1 : “Dieu bénit Noé et ses fils et il leur dit : “Fructifiez, multipliez (Ferou ouRebou), emplissez la terre”".

                                  Genèse 9, 7 : (A Noé et ses fils) : “Pour vous, fructifiez, multipliez (Ferou ouRebou), foisonnez sur la terre et la dominez.”

                                  FRW WRBW, Ferou ouRebou : la racine FR est celle de FRY, Peri, fruit, d’où la traduction “fructifiez” plutôt que “croissez”. A noter que F et P, comme pour le Phi grec, sont en hébreu transcrits par la même lettre qui devait se prononcer “pff”. “Fruit” vient vraisemblablement du Peri hébreu prononcé Pferi. FRT, l’Euphrate, un des quatre fleuves du Paradis, c’est le “Bon Fruit”. “Fructifier” est une image végétale appliquée aux animaux, puis à l’homme.

                                  Quant à RB, Rab, c’est “beaucoup”. Devenez beaucoup, devenez nombreux, devenez multiples, plutôt que “multipliez”. RBY, Rabbi est un titre honorifique tardif attribué à un Officier haut placé ou à un Maître en sagesse, qui a beaucoup de dignité ou beaucoup de connaissances. On dit aussi que RBY est l’acronyme de Roch Bayt Yehoudim, “Chef (Tête) de la Communauté (Maison) des Juifs”.


                                  • Decouz 27 octobre 12:51

                                    Le déluge de Noé ne serait de toute façon que le dernier des grands cataclysmes ayant affecté la terre, peut-être moins important et plus localisé que les précédents (selon la « mythologie » hindoue, et celle d’autres civilisations, qu’on doit prendre tout autant au sérieux).


                                    • Le religieux est celui qui prend le livre au pied de la lettre. Le surréaliste, celui qui prend son pied avec la lettre. 


                                      • Yann Esteveny 27 octobre 13:04

                                        Message à tous,

                                        J’ai voté pour la parution cet article de propagande maçonnique, et cela afin d’expliquer un minimum de choses à ceux qui ignorent tout des religions et de la politique.
                                        Tubal-Caïn est un personnage biblique mais est surtout un personnage important dans les rites maçonniques d’initiation. Il est descendant de Caïn celui qui tua son frère Abel. Le sens du mot « fraternité » dans les loges maçonnique n’a rien à voir avec le sens de « frères » entre chrétiens.

                                        Respectueusement


                                        • Dieu nous aime : 

                                          La Belgique, pays d’Europe avec le plus haut taux de contaminations au coronavirus. On est les rois : tous couronnés...

                                          • La dernière blague belge : il va falloir penser à reporter les fêtes de Noël ou d’aout. 


                                            • Le sujet de la forge m’étant sensible, je sais que j’ai abusé. Mais, je constate de plus en plus (à analyser) qu’excepté Gollum qui confirme la règle, les athées seraient plus enclins à croire à la théorie du complot concernant le Covid. Même mon médecin qui est un pur athée disait au début : c’est une grippette. Il a totalement changé d’avis... 


                                              • Et d’ailleurs, n’avez-vous pas remarqué que le corona touche surtout surtout le plexus solaire. Cette partie qui correspond ) notre faculté d’aimer (Dans l’arbre séphirotique, c’est le chakras du coeur,...TIPHERET : soleil-la beauté. En sanskrit, il est appelé Anahata et est représenté par un lotus vert à 12 pétales. Le douze apôtres. A OLIVIER de MENDE, décédé le jour de la Pentecôte. Ta flamme brille sur nos douze têtes : Isabelle, Alex, Clairette, et ceux qui t’aimèrent. Un jour après celui de ta conception. Né le même jour que JUNG


                                                • LES SEPARES : Et d’ailleurs, n’avez-vous pas remarqué que la corona touche surtout surtout le plexus solaire. Cette partie qui correspond ) à notre faculté d’aimer (Dans l’arbre séphirotique, c’est le chakras du coeur,...TIPHERET : soleil-la beauté. En sanskrit, il est appelé Anahata et est représenté par un lotus vert à 12 pétales. Les douze apôtres. A OLIVIER de MENDE, décédé le jour de la Pentecôte 2019. Ta flamme brille sur nos douze têtes : Isabelle, Alex, Clairette, et ceux qui t’aimèrent. Un jour après celui de ta conception. Né le même jour que JUNG


                                                  • Jean 27 octobre 17:53

                                                    Ne pas se prendre le choux, l’age de fer maximum 3000 ans ( donc cela rentre dans les 6000 ans qu’avancent nos colocataires) apparition de l’humain plusieurs millions d’années, donc ya comme un gap


                                                    • HELIOS HELIOS 27 octobre 22:38

                                                      Ces histoires sont des allegories qui ont permis a la création d’une civilisation : la notre.

                                                      Que cette civilistion soit née avec Jesus (en arrondi, cela fait donc 2000 ans) ou peut etre le double si l’on pense que Jesus et la Bible sont les descendants des monoteistes égyptiens (Akhénaton), peut être le triple si l’on prend comme base la Mesopotamie apres le Néolithique (cela correspond a l’époque du bronze ou du fer, on est pas a 1000 ans prés)...

                                                      il n’est pas de bon ton et plutot méprisant de se moquer d’une construction civilisationnelle qui a réussi a nous amener là ou nous sommes maintenant et où, apparement, personne n’a poussé le developpement humain aussi loin !

                                                      Il n’est pas non plus de bon aloi de critiquer un systeme social basé sur une forme d’humanité pour laquelle les valeurs de tolerance, de pardon, et de partage permettant un developpement social mettant en avant l’esprit, les arts, les sciences et une organisation sociale où le collectif prime..

                                                      Alors, on s’en fout que quelques connards fassent remonter a 5000 ans environ la création de l’homme, ... encore faudrait-il savoir ce qu’on entend par « création de l’homme » car on sait bien remonter grace à la chimie, la physique, les connaissances cosmologiques que notre terre a 4,5 milliards d’années, que la vie y est apparue il y a 1 milliard d’années et que l’homme physiquement tel qu’il est aujourd’hui remonte a peut etre 5 ou 600 millions d’années. et nous en avons les traces et leur datations.

                                                      Nous voyons tres bien ce que l’absence d’une spiritualité forte, d’une régulation des instincts sauvages non controlés et surtout de valeurs incompatibles avec un développement social équilibré avec des visées humaines et généreuses (encore une fois, peu importe les détails de l’histoire, je parle d’un trajectoire civilisationnelle)... nous voyons donc a quoi mène cette absence de spiritualité, il n’y a qu’a remarquer ce qu’est l’Islam aujourd’hui... en esperant que ce ne soit qu’un épisode).

                                                      Alors la cette dynamique civilisationnélle née entre -6 ou 7000 ans s’est servie de ces allegories supportées par la(les) bible(s), je trouve cela plutot admirable et bien pensé et l’objectif a été atteint.

                                                      Je ne peux qu’esperer que pour notre avenir, sans tomber dans un anticléricalisme mal venu, qu’on recadre les allegories pour ce qu’elles sont, mais qu’on puisse continuer a vivre une civilisation ayant des valeurs centrées sur l’homme, ses besoins spirituels, ses besoins materiels (notament en preservant raisonnablement son environnement) et en faisant front commun contre une adversité sans pitié dont notre faiblesse biologique nous expose.


                                                      • Le fer est similaire à l’or. Parce que le fer comme l’acier quand il est travaillé (fer-faire) peut supporter une densité de lumière bien plus grand que tous les ors des bijoutiers. L’or doit être assimilé à une matière plus solide et de qualité moindre. https://www.google.com/search?q=Lumi%C3%A8re+d%27une+forge&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwjEi6SHm9fsAhXDDuwKHQvcDzkQ_AUoAXoECAUQAw&biw=1280&bih=663#imgrc=IgV2ZEZBJDY3FM. L’or contrairement au fer chauffé n’éclaire pas. 


                                                        • Je remercie Agora.vox T.V. pour cette superbe vidéo : https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/un-conte-vieux-de-6500-ans-le-87411. 

                                                          Un conte vieux de 6500 ans ? « Le Forgeron et le Diable » et la phylogénétique des mythes.


                                                          Le conférencier nous laisse libre de l’interprétation. Pour moi elle est claire : le forgeron boiteux, c’est OEDIPE (la castration). LE vrai. Et s’il veut en savoir plus (je n’arrive pas à ma connecter sur Agora.vox T.V.). Lire Oedipe et psychanalyse d’aujourd’hui : page 217. Oedipe créateur. ANNE CLANCIER qui a aussi analysé : RAYMOND QUENEAU. 


                                                          • 88ème commentaire, c’est trop beau. Huit et son ou sa HACHE. La huitième maison est celle du scorpion en astrologie. C’est aussi celle du stade oedipien et de la castration (ou prise de conscience de la différence sexuelle). On dit du scorpion qu’il est le seul à résister à la bombe atomique. FORGERON : DIEU IMMORTEL....Hadès et les mystères d’Eleusis sont aussi caractéristique du signe du scorpion. 


                                                            • 6500 ans, cela vous convient-il ?


                                                              • Et 6500, cela donne : 11. Au tarot (torah) : LA FORCE. A une lettre près, LA FORGE. https://www.google.com/search?q=11%C3%A8%C3%B9e+carte+du+tarot&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwi5xYSt99nsAhWPCOwKHWMVDyQQ_AUoAXoECAUQAw&biw=1280&bih=663#imgrc=AxYuybnPBxKSAM. Une femme vainc le lion ou l’ego. Ce qui lui donne l’immortalité. De manière symbolique : il ou elle laisse ses créations ou empreintes sur l’histoire. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité