• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Turquie et Azerbaïdjan, la politique de la canonnière et de la (...)

Turquie et Azerbaïdjan, la politique de la canonnière et de la menace

La Turquie et l’Azerbaïdjan ont plusieurs points communs :

* Les deux pays se plaisent à qualifier leurs liens par la phrase « un peuple, deux pays ».Ils partagent la même langue et les mêmes aspirations…

* Ils utilisent la force et la menace pour arriver à leurs fins.

* Ceux que l’un des deux pays qualifie comme ennemis, deviennent immédiatement les ennemis de l’autre.

Commençons par la Turquie.

Depuis la naissance de la Turquie moderne au lendemain de la première guerre mondiale et la chute de l’Empire ottoman, ses dirigeants successifs n’ont jamais cessé de pratiquer le génocide et les pogroms afin de rendre homogène la population du pays :

* Ce fut le génocide arménien (1,5 million de personnes)

* Les massacres des Grecs, suivis de l’échange des populations, qui ont vidé l’Asie mineure de ses habitants grecs

* Le massacre des Grecs pontiques et leur expulsion

* Le massacre des Chrétiens d’Orient

* Les pogroms de septembre 1955 contre les populations non musulmanes du pays (chrétiens et juifs).

Ensuite, le nationalisme turc s’est retourné contre les Kurdes et les Alévis. L’État turc a refusé aux Kurdes, jusqu’à tout récemment, la reconnaissance de leur existence et leur particularité et continue à ne pas reconnaitre l’alévisme comme une minorité religieuse à part.

Plus récemment, notamment après la fin de la guerre froide, l’expansionnisme turc s’est manifesté violemment par les invasions en Syrie, en Libye, en Irak et dans les zones maritimes de la Grèce et de Chypre.

De son côté, l’Azerbaïdjan n’est pas en reste.

* L’Azerbaïdjan n’a jamais cessé de harceler le Haut-Karabagh (Artsakh) et l’Arménie depuis trente ans, souhaitant imposer à ce territoire - arménien depuis des millénaires -, sa loi et, très certainement, le « nettoyer » in fine de ses habitants Arméniens…

* Le dimanche 27 septembre, l’Azerbaïdjan a lancé une nouvelle offensive contre le Haut-Karabagh provoquant entre autres, des victimes civiles.

* Comme relaté dans une dépêche de l’AFP, reprise par Le Monde[1] : « Un conflit majeur impliquant l’Azerbaïdjan et l’Arménie pourrait entraîner l’intervention des puissances en concurrence dans la région du Caucase, la Russie et la Turquie. »

* Des offensives azerbaïdjanaises, sont menées régulièrement, obligeant l’Arménie et le Haut-Karabagh à riposter et à défendre leur territoire.

* Pour rappel, en juillet 2020 Arméniens et Azerbaïdjanais se sont affrontés à leur frontière nord, après une attaque azérie.

* Bakou a profité de ses réserves immenses de pétrole pour dépenser sans compter en matière d’armement[2]. L’Azerbaïdjan peut aussi compter sur le soutien du président turc, Recep Tayyip Erdogan.

La réaction arménienne.

* Après l’annonce des premiers combats dimanche matin (27 septembre 2020), le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, a décrété « la mobilisation générale » et l’instauration de « la loi martiale », tout comme les autorités de l’Artsakh. 

* En effet, le président de l’Artsakh, Arayik Harutyunyan, a déclaré que l'Artsakh n'a jamais voulu la guerre mais ils étaient prêts à combattre. Il a souligné que depuis des semaines Aliyev (le président azéri) et son clan préparaient l'opinion publique (interne et internationale) à cette offensive, en diffusant de fausses informations.

* Harutyunyan a demandé une mobilisation générale en Artsakh, en Arménie mais aussi dans la diaspora sur tous les plans et non seulement militaire.

 La Turquie

* Un porte-parole du président turc, Recep Tayyip Erdogan, allié traditionnel de Bakou, a dénoncé sur Twitter une « attaque de l’Arménie ». Le ministre de la défense turc a affirmé dimanche qu’Ankara allait soutenir l’Azerbaïdjan « avec tous ses moyens » et appelé l’Arménie à « cesser son agression »[3].

* La Turquie soutient l'Azerbaïdjan et achemine des mercenaires venant de Syrie, comme elle le fait en Libye

* Aliyev est pris à la gorge par l'effondrement économique de son pays, à cause de la chute du prix du pétrole, et la grogne de la population (durement réprimée). La même chose est valable en Turquie où l’économie est au bord du gouffre et la monnaie dévaluée de jour en jour. Erdogan et Aliyev cherchent des boucs émissaires pour faire diversion. Ces boucs émissaires sont tout désignés : les Arméniens, les Grecs et les Chypriotes.

Le national-islamisme azéro-turc est en marche…

Enfin, Moscou a appelé dès dimanche matin « à un cessez-le-feu immédiat » et à des pourparlers, tout comme la France et le président du Conseil européen.

 

[2] Idem


Moyenne des avis sur cet article :  3.7/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • pierre 27 septembre 16:59

    La France a appelé à un cessez le feu ? ah la vache ça va les calmer


    • vraidrapo 28 septembre 15:10

      @pierre
      La France a appelé à un cessez le feu 

      Ainsi que je le rappelle souvent :
      La France a un grave problème avec les TERRASSES, sans leurs TERRASSES les gens ne peuvent pas vivre... C’est « juste » pas possible ! smiley 
       smiley


    • generation désenchantée 27 septembre 17:39

      Moscou , Paris et le Président du conseil européen ont appelés a un « cessez le feu » et a un pourparlers

      Erdogan va avoir un problème a force , il a peut être la seconde armée de l’OTAN en nombre mais entre la Libye , son soutien a l’Azerbaïdjan

      avec des mercenaires

      C’est sa logistique , amener suffisamment de ravitaillement a ses troupes déployées va devenir de plus en plus compliquer , surtout si il perd du matériel et des hommes et des navires et avions de transports .


      • L'apostilleur L’apostilleur 27 septembre 20:35

        Qui saura expliquer pourquoi les Turcs s’en prennent aux arméniens avec autant d’acharnement ? Leur éradication territoriale n’effacera jamais le génocide.

        Le dernier territoire des arméniens sera-t-il à Jérusalem ?


        • vraidrapo 28 septembre 12:55

          @L’apostilleur
          Pour ceux que ça intéresse, voici 2 liens parmi des milliers qui résume un peu l’historique :
          https://www.wikiwand.com/fr/Guerre_arm%C3%A9no-turque

          https://www.persee.fr/doc/cemot_0764-9878_1993_num_15_1_1038

          il faut savoir que les frontières préparées par le Président Wilson au cours du Traité de Paris de 1918-19 et, validées au Traité de Sèvres (sauf par les USA... ?) accordaient à l’Arménie un territoire historique de 88,000 km2 ( Lacs de Van et Sévan) à comparer avec la misère d’aujourd’hui.
          La Turquie était alliée à l’Allemagne, Autriche et Bulgarie en 14-18...

          Pour le début de l’Histoire depuis 1994 jusqu’à 1923 en passant par Paris, il y a beaucoup à écrire et du politiquement incorrect... comme toute vérité.
          C’est pour cela que l’Arménie ne peut compter que sur Moscou... c’est le moins pire !


        • vraidrapo 28 septembre 14:49

          @vraidrapo (erratoum)
          Pour le début de l’Histoire depuis 1894 jusqu’à 1923 en passant par Paris


        • L'apostilleur L’apostilleur 27 septembre 20:51

          Qui sait si le RU réjouira les bénéficiaires ?

          En attendant il amusera les lecteurs qu’il n’aura pas agacé.


          • binary 27 septembre 21:14

            N oublions pas que depuis son avènement, une constante politique d Erdogan en matière militaire, est d emprisonner et même de faire fusiller ses officiers tout particulièrement ceux de haut rang. Ainsi, la notion de 2e armée de l’OTAN doit être relativisée à la lumière de cette méthode de gestion de personnels.


            • vraidrapo 28 septembre 12:26

              @binary
              la notion de 2e armée de l’OTAN doit être relativisée à la lumière de cette méthode de gestion de personnels.

               
              Rappel : à l’époque du tandem Bush/Powell on disait l’Armée de saddam une des plus puissantes de la Région avec ses chars camouflés dans le sable etc, etc...
              en 2 jours, elle était en déroute, ses cadres humiliés ( Abou Ghraïb) aujourd’hui recyclés en Daech...
              https://www.liberation.fr/evenement/2004/05/10/des-soldats-specialises-dans-la-sodomie_478821


            • titi 28 septembre 12:05

              @L’auteur

              Erdogan a été arrêté en Syrie par les Russes

              Erdogan a été arrêté en Méditerranée par les Européens

              Il ne lui reste que les arméniens pour exister...


              • vraidrapo 28 septembre 14:57

                @titi

                En gros c’est ça !

                Il faut dire que le « grand » turc a tellement rendu service depuis 1917  :
                Washington contre Moscou ;
                Moscou contre Washington
                alors il se prend pour la grenouille de la Fable.


              • vraidrapo 28 septembre 17:35

                @vraidrapo
                Ah j’oubliais, il y a eu l’intermède pro-Allemand (encore !) de 39-45 au cours duquel la turquie, neutre, a :
                alimenté en blé l’armée de Hitler, réduisant le peuple à la famine,
                black-outé les Détroits de Dardanelles permettant l’incursion nocturne des sous-marins de Hitler de venir bombarder la base soviétique de Sébastopol
                avant de tourner casaque, le 1er mars 1945 pour :
                déclarer la guerre à l’Allemagne ( 7 semaines avant le suicide du fuhrer !)

                Très réaliste la politique étrangère turque !
                Pourquoi de gêner puisque c’est ainsi que les Giavours (alias Kouffars) fonctionnent !
                 smiley smiley


              • vraidrapo 28 septembre 12:17

                Aliyev n’a pas réclamé à l’Armée arménienne les dizaines de corps de soldats Azéris tués au front !
                http://www.armenews.com/spip.php?page=article&id_article=68907


                • vraidrapo 28 septembre 23:00

                  @vraidrapo

                  Comme les Arméniens ont un cœur « gros comme ça », je prédis que l’Archevêque de Stépanakert se fendra d’une prière avec chant liturgique avant d’ensevelir ces pauvres hères manipulés, fanatisés...
                  Dieu reconnaitra les siens. Amen ! smiley


                • ETTORE ETTORE 28 septembre 13:00

                  La tête de turc ressemble de plus en plus à une queue de girafe « chasse mouche ».

                  Il s’agite dans tous les sens, mais ne chope pas grand chose.

                  Faut dire que quand on sent le faisandé à ce point là.....Ce n’est pas la peine d’accuser les mouches de vouloir le faire comprendre.


                  • Shaw 28 septembre 13:03

                    @ETTORE

                    Tss tss tss, Clojac ça rime tellement bien avec Tic Tac 2 clés en un, que cataplasme, je la jouerais mezzo vocce à TA place (mais je peux encore agrandir mon cou de philou si tu NOUS cherche ! smiley ) !

                    Capicci ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité