• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un an après : l’épopée présidentielle de Mélenchon

Un an après : l’épopée présidentielle de Mélenchon

Le 23 avril 2017, il n’a manqué qu’un cheveu à Jean-Luc Mélenchon pour franchir le premier tour de l’élection présidentielle. Qui ne se souvient du formidable engouement populaire qu’il soulevait à chacune de ses réunions publiques, pendant la campagne électorale. Si le socialiste Benoit Hamon avait été bien inspiré, l’issue de la présidentielle en eût été radicalement différente. Mélenchon serait à la place de Macron, le président thatchérien ultra-libéral, qui massacre le tissu social et sociétal français, pour le bénéfice exclusif des nantis.

S’il faut une révolution, elle arrivera ! Mélenchon en est parfaitement conscient ! La dictature de la finance sur les peuples est devenue insupportable, c’est ce que le chef de file des Insoumis martèle dans ses discours, repris en choeur par les seize autres députés de son groupe à l’Assemblée nationale.

En écho, des Français de tous bords discernent dans ce tribun hors norme, la stature d’un politique au sens noble du terme, qui tranche, dans la médiocratie régnante, par son parler vrai, son authenticité, son sens de la répartie face aux arrogants et fielleux journaleux inféodés aux puissances de l’argent. Un politicien pédagogue, qui aborde sans détour les problèmes réels qui empoisonnent, au quotidien, la vie de millions de gens, en particulier celle des plus modestes.

Ces propositions sont claires, inspirées par le souci du bien-être de l’humain, là où d’autres, égoïstes, engoncés dans des considérations comptables et autres doctrines libérales, restent plus soucieux de préserver leurs privilèges d’élu ! Il est l’un des rares à avoir compris que le système politique français est désormais obsolète. Il veut en changer, pour une nouvelle république, débarrassée des oripeaux des institutions précédentes, qui ont permis à nombre de politicards véreux et à une caste politique sans vergogne de s’engraisser sur le dos du peuple.

Souvent seul contre tous, mais avec le soutien de la vraie gauche

Après son tour de chauffe de 2012, le 23 avril 2017, suite à une campagne électorale formidablement populaire, il n’a manqué que quelques centaines de milliers de voix à Mélenchon pour atteindre le second tour de l’élection présidentielle. Si Benoît Hamon, le candidat « Don Quichotte » d’un parti socialiste en désagrégation, avait eu l’intuition ou la lucidité de rallier son ancien camarade, l’issue de la présidentielle en eût été radicalement changée.

On ne réécrit pas l’histoire, surtout celle des rendez-vous manqués. Il n’est cependant pas trop tard, dans la perspective de combats électoraux à venir, pour envisager, entre politiciens humanistes, un destin gagnant, cette fois, pour une gauche authentique, débarrassée des parasites libéraux.

Depuis 2008, année qui l’a vu quitter le parti socialiste, parfois seul contre tous, avec des « alliés » communistes pas toujours fiables, Jean-Luc Mélenchon a redonné sens aux idées généreuses qui sont l’essence même de la vraie gauche. Personnalité hors du commun, il a acquis la dimension d’un chef d’État, aujourd’hui en réserve de la République. Rares sont ceux qui s’y trompent.

Le nouveau Jaurès

Souvent odieusement attaqué par les virulents défenseurs de l’injustice ultralibérale, il fait toujours front, servi par une immense culture, un tempérament bien trempé, digne des Francs-Comtois. L’après-élection présidentielle ne se fera pas sans Jean-Luc Mélenchon, le nouveau Jaurès ! Il en donne la preuve, chaque jour, entouré d’Insoumis de tous horizons, en étant le principal opposant à Macron, le président des riches.

L’espérance d’un monde meilleur, qu’il a fait naître chez les 7 millions de Français qui ont voté pour lui, est loin d’être éteinte. Malgré la machine médiatique vent debout contre lui en permanence, les gens sont en phase avec sa vision humaniste de la gestion de la société.

 

Rendez-vous en 2022 !

 

Verdi

Mardi 8 mai 2018

 

L’épopée présidentielle de Mélenchon

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.88/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

234 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan 8 mai 13:14

    Ah un article sur le faux opposant........verdi je ne vous savais pas de ce bord mais là c’est clair..

    technique très éprouvé depuis longtemps, depuis environ 1770 : soyons nous même nos propres opposants , comme cela pas de mauvaises surprises...la masse va y croire

    merci du coming out..

    salutations


    • Hecetuye howahkan 8 mai 14:53

      @Hecetuye howahkan

      principe également appliqué au niveau des grosses sociétés, soit par la création d’un faux concurrent majeur genre L’Oréal qui possède son plus gros concurrent Roja Garnier..secret de polichinelle pour qui connaît un peu cela, des grosses banques etc etc

      pour arriver à une seule banque, un seul pouvoir et un seul groupe multinational...

      voila pourquoi la haine du Russe en ce moment et depuis Napoléon, ..entre autre, ce pays ayant l’idée saugrenu de posséder le plus de ressources naturelles au monde...la france elle en a quasiment zéro ...

      simple, efficace, discret car à moins d’avoir accès à toutes les participations dans le capital de toutes moyennes et grosses entreprise, il est quasi impossible pour nous de savoir ce qu’il en est exactement

      cela dit ce n’est pas difficile à deviner que tout cela bien sur..le prouver est mission difficile , mais pas impossible


    • Jean Roque Jean Roque 8 mai 13:16

       

      « La traite négrière de Soros est une chance pour le Boobaland de Rothschild » 
       
      La Baudruche, Marseillistan, 2012, opposant chéri de Bichon et ses jonrnalopes merdiatiques
       


      • Dzan 9 mai 12:22

        @Jean Roque
        Vous avez roté ?


      • troletbuse troletbuse 8 mai 13:33

        Au fait, c’est quoi son programme ? Le plan C comme Cul


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 mai 21:06

          @troletbuse
          Mélenchon vous explique qu’il faut « dégager les Traités européens ».


        • septikettak septikettak 9 mai 10:58

          @Fifi Brind_acier
          Mieux : le plan C comme cul-de-sac


        • izarn izarn 9 mai 11:49

          @Fifi Brind_acier
          Bien entendu en restant dans l’UE !
           smiley


        • Alren Alren 9 mai 12:54

          @troletbuse

          Au fait, c’est quoi son programme ?

          Le programme de la France Insoumise ( Un nombre de personnes s’y reconnaissant en accroissement constant : 500 000 ou plus peut-être à ce jour) et non du seul JLM, c’est le livre (un livre de plus de 100 pages !), l’Avenir en Commun qui, à la suite d’une réflexion collective avec votes pour telle ou telle option, qui le définit.
          À cela s’ajoutent des cahiers spécialisés dans les différents domaines sociaux.

          UNE TELLE IMPORTANCE DU PROGRAMME NE S’EST JAMAIS VUE DANS L’HISTOIRE POLITIQUE FRANÇAISE ET SANS DOUTE DANS LE MONDE !

          Je comprends que cela en défrise à droite ! À commencer par les ultra-riches !!!


        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 27 août 21:07

          Ce livre, ce programme et tous les cahiers spécialisés, tout cela est fait pour amuser les militants de la FI car Jean Luc Mélenchon se moque d’eux : il n’a nullement l’intention d’appliquer ce programme qui est d’ailleurs inapplicable car rien n’est possible sans sortir de l’UE mais quand bien même il serait applicable cela ne changerait rien au projet de JL Mélenchon. Il se fiche autant du programme de la FI que Mitterrand se fichait du programme de l’union de la gauche et des 110 propositions du PS. JL Mélenchon n’a nullement l’intention d’appliquer ce programme. Ce n’est que de la poudre aux yeux qu’il lance aux militants de la FI. Son objectif est de se faire élire à la tête d’un gouvernement de Front Populaire en cas de forte mobilisation ouvrière qui mettrait en danger le système capitaliste. Son gouvernement aurait alors pour rôle de briser la combativité des travailleurs pour sauver le système. C’est ce qu’a fait Mitterrand en 1981 et c’est le rôle de tous les gouvernements de Front Populaire : trahir, trahir, trahir. Voir à ce sujet le livre "Fronts populaires d’hier et d’aujourd’hui" (consultable sur internet à partir de n’importe quel moteur de recherche). Ce livre a été écrit par un militant de grande valeur que Jean-Luc Mélenchon a bien connu. Il s’appelait Stéphane Just. Mais Jean-Luc Mélenchon a renié ses idées pour faire une carrière à la Mitterrand.


        • Sparker Sparker 8 mai 13:51

          Bon je crois qu’on va se taper toutes les mouches à merde de ce forum... leur frustration n’en sera que doublée.
          Les plus voraces sont déjà arrivées...


          • Verdi Verdi 8 mai 14:18

            @Sparker

            Pas de soucis, je suis un insecticide naturel pour les mouches à merde ! 
             smiley

          • Hecetuye howahkan 8 mai 14:31

            @Verdi

            Salut verdi....le vernis craque ?


          • GrandGuignol GrandGuignol 8 mai 20:19

            @Verdi
            Mélenchon /Lepen, en quelque sorte une même famille opposés l’une de l’autre mais qui s’enlace autour des medias de l’oligarchie, le même rôle de diviseur gauche radicale / droite radicale, les mêmes plans A, B et etc , les opposants du pouvoir, du pouvoir de se libérer de l’UE  !

            BZZZzzzzzzzzzZZZZZzzzzz !!!


          • LeDinoBleu LeDinoBleu 8 mai 21:11

            @GrandGuignol
            Oh, un point Godwin...

            Et avec ça les gens de l’UPR vont encore dire que les partisans de la FI insultent au lieu d’argumenter  smiley


          • capobianco 9 mai 12:16

            @GrandGuignol
            «  Mélenchon /Lepen, en quelque sorte une même famille  »


            Tiens une mouche !!!!

          • Alren Alren 9 mai 12:56

            @GrandGuignol

            Grand guignol ça va exactement avec votre commentaire !


          • GrandGuignol GrandGuignol 9 mai 14:48

            @Dino bleu, capobianco et cie....

            Ben quoi, on peut pas rigoler avec vous, sauf quand vous parlez d’Asselineau en le nommant ASS !!! n’est ce pas M. Capobianco ?
            Sinon je préfère Mélenchon à la Lepen et si celui ci propose de sortir de l’UE, euro, OTAN, je vote pour lui direct !
            En attendant qu’il se décide et admette que l’UE est une prison des peuples, je me retourne vers celui qui propose un programme clair et net, sans ambiguïtés, ni plan A, ni plan B, juste un programme social et démocratique où le peuple peut décider de la politique qui sera appliquée.


          • GrandGuignol GrandGuignol 9 mai 14:49

            @Alren
            Encore un d’attrapé !! et oui mon pseudo est un attrape couillon...Bienvenu au club.


          • capobianco 9 mai 19:55

            @GrandGuignol
            «   je me retourne vers celui qui propose un programme clair et net »

            C’est çà, retournez vous ! 
            Voulez vous que je vous énumère les noms d’oiseaux que vous et vos alco, pardon acolytes balancent sur « méluche, baudruche et cie ». Toute les droites (dont vous) passent leur temps à pourrir JLM et particulièrement les adeptes de « ASS » sur avox, alors je me permet cette fantaisie qui au demeurant lui va plutôt bien selon moi... 

          • GrandGuignol GrandGuignol 9 mai 20:43

            @capobianco
            Pas moi ni de nombreux adhérents de l’UPR , je respecte les gens et je n’emploie que rarement ces qualificatifs ou alors quand je suis en colère...après je reconnais que certains, surtout au FN vous affublent de tous les noms, regardez attentivement qui sont vos amis et qui sont vos ennemis.
            A l’UPR ont est plus des personnes issus de gauche, on ne critique pas le programme de FI, on critique sa faisabilité.
            Par contre vous, dés votre premier post sur Asselineau, on ne voyait que ASS, partout et toujours.
            Mais bon, puisque vous aimez cela et que cela va si bien à ASS, dorénavant je vais suivre votre exemple et nommer Merluchon la baudruche des francs maçons, la merluche à chacun de mes commentaires ou bien méchancon, ça aussi c’est marrant et c’est plus court.

            Comme cela on se comprendra mieux sans doute...

            Mais non je plaisante.... ce serait donner la même image que certains militants de la FI sur ce site, pas tous heureusement.


          • LeDinoBleu LeDinoBleu 9 mai 21:49

            @GrandGuignol
            « @Dino bleu, capobianco et cie....
            Ben quoi, on peut pas rigoler avec vous, sauf quand vous parlez d’Asselineau en le nommant ASS !!! n’est ce pas M. Capobianco ?
            Sinon je préfère Mélenchon à la Lepen et si celui ci propose de sortir de l’UE, euro, OTAN, je vote pour lui direct !
            En attendant qu’il se décide et admette que l’UE est une prison des peuples, je me retourne vers celui qui propose un programme clair et net, sans ambiguïtés, ni plan A, ni plan B, juste un programme social et démocratique où le peuple peut décider de la politique qui sera appliquée.
             »

            Que de circonvolutions pour éviter d’admettre que vous avez écrit trop vite, alors que c’est tellement humain et donc si charmant...

            Ah, sinon, je n’ai jamais appelé François Asselineau « ASS » : merci donc, à l’avenir, de ne pas me mettre dans le même bain que les autres personnes que vous visez dans le message ci-dessus cité, autrement je pourrais m’y mettre moi aussi et je suis certain que vous n’en avez pas envie – après tout, nos conversations ont toujours été cordiales jusqu’ici, non ?

             smiley


          • Alren Alren 10 mai 11:25

            @GrandGuignol

            Vous « n’attrapez » personne : il suffit de lire vos commentaires pour voir votre niveau !!!


          • GrandGuignol GrandGuignol 10 mai 16:18

            @Alren
            Pour l’instant les vôtres de commentaires n’apportent rien, si ce n’est des attaques personnelles.
            Quand à mon niveau il est celui que vous voudrez, j’ai dépassé le stade de la comparaison de niveau vu que l’on est tous différents, que l’on ressent les choses différemment et que l’on voit le monde chacun avec ses yeux..
            Allez bonne nuit, guignol ! Tu t’es fait couillonné, c’est comme ça...... smiley


          • GrandGuignol GrandGuignol 10 mai 16:24

            @LeDinoBleu

            « ..après tout, nos conversations ont toujours été cordiales jusqu’ici, non ? »

            Et j’espère qu’elles continueront de l’être, c’est quand même autre chose de discuter avec vous.
            Mais bon que voulez vous quand on me cherche on me trouve, et alors je ne réponds plus de rien.
            le Fait que Capobianco sur tous les articles et dans tous ses commentaires où il parle de FA en disant ASS et ben moi je réplique en amalgamant les dirigeants de la FI et le FN, ce qui n’est pas loin de ce que je pense. Autant la FI dans l’idée est séduisante , autant Mélenchon ( pour ma part) est repoussant.


          • LeDinoBleu LeDinoBleu 10 mai 22:36

            @GrandGuignol
            « le Fait que Capobianco sur tous les articles et dans tous ses commentaires où il parle de FA en disant ASS et ben moi je réplique en amalgamant les dirigeants de la FI et le FN, ce qui n’est pas loin de ce que je pense. »

            C’est noté.


          • GrandGuignol GrandGuignol 10 mai 23:15

            @LeDinoBleu
            Et notez bien que je parle des dirigeants (Mélenchon et Marine principalement) que je ne supporte pas l’un comme l’autre et pas des adhérents ou sympathisants.
            Tous 2 sont députés européens et ne dénoncent pas clairement les articles des traités européens et son mode de fonctionnement, ce qui est une omission très grave, c’est clairement prendre les gens pour des jambons, désolé.
            Alors oui, ce sont tous 2 des critiques de l’UE, mais des critiques superficiels qui laissent croire en une marge de manœuvre à droite ou à gauche d’une politique nationale au sein de l’UE.
            Pour bien le comprendre il faut au moins les lire ces articles des traités européens, mais bon c’est long et fastidieux, en fait lorsque l’on lit les principaux cela suffit pour comprendre l’arnaque.


          • capobianco 11 mai 08:40

            @GrandGuignol
            «  le Fait que Capobianco sur tous les articles  »

            Et oui, c’est bien là votre problème, « tous les articles ». Voulez vous faire le compte des articles anti JLM et FI émanent de vos copains et ceux, (mais lesquels ?) de soutiens de la FI à l’encontre de votre cher leader ?
            Votre groupe ne perd aucune occasion pour taper sur JLM à la façon de nos médias sous prétexte que la FI ne vous soutien pas dans vos « options politiques ». Croyez vous que ce soient la FI qui cherche à vous déstabiliser, dans quel but ? J’ai commencé à caricaturer votre grand chef quand il a commencé, dans une vidéo, à s’en prendre de façon malhonnête à JLM et quand j’ai lu les louanges surréalistes de ses soutiens (doctorix, fifi vous même...) à leur « dieu vivant. J’ajoute que tout le monde peut se souvenir des chiffres incroyables donnés par ses troupes lors de la présidentielle où de soit disant sondages le donnaient même gagnant dés le 1er tour (0.7 ou 0.9 % au final). Votre action sur le site où vous intervenez en meute avec vos interventions interminables et répétitives à la fois pour la promotion de votre charismatique leader et sa vérité »absolue et unique« sur le fréxit, ne peut qu’engendrer (et pourquoi pas ?) des réactions similaires.
            Et je reprends votre propos : » Mais bon que voulez vous quand on me cherche on me trouve, et alors je ne réponds plus de rien. « ... Et bien malgré la différence du nombre c’est pareil pour moi et je répondrai à vos provocations et votre propagande anti FI. 

             »  Autant la FI dans l’idée est séduisante , autant Mélenchon ( pour ma part) est repoussant. « 
            Pour votre info l’idée séduisante est justement de JLM et c’est en bouleversant les pratiques de partis qu’il a séduit et permis l’émergence d’un programme porté par 7 millions d’électeurs. JLM plait ou pas, là n’est pas l’important, l’important ce n’est pas le »chef" mais le programme. 
            Enfin, quant on compare les scores, près de 20% pour l’un et près de 1% pour l’autre, lequel à été le plus repoussant ?
             

          • GrandGuignol GrandGuignol 12 mai 00:06

            Caponianco

            oui, oui, OK man,

            bonne nuit.
            A+


          • Sparker Sparker 8 mai 13:54

            Il faut quand même signaler que le mouvement FI lui échappe de plus en plus et au bon sens du terme et qu’il s’en félicite.
            Plein de bonnes têtes avec des idéaux renouvellés qui vont bien plus loin que les clichés qui sont émis par « ceux qui savent ».
            Cordialement

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès