• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un célèbre historien américain met en garde contre le risque (...)

Un célèbre historien américain met en garde contre le risque d’effondrement des États-Unis

JPEG

D'après les spécialistes chargés de l'étude de guerres civiles, la situation au États-Unis semble très mal en point. 

C'est ce qu'a déclaré dans une interview à Business Insider le célèbre historien américain et professeur à l'université de Yale Timothy Snyder. L'interlocuteur a reconnu qu'il avait des raisons de s'inquiéter pour l'avenir du pays. 

L'historien a expliqué que certains indicateurs témoignaient que les États-Unis se trouvent au seuil d'un grave conflit susceptible de conduire à l'effondrement du pays. Il pense qu'en cas de victoire de l'ancien président Donald Trump aux élections de 2024, il existe un risque que l'Amérique cesse son existence sous sa forme actuelle. 

Timothy Snyder a noté qu'aux yeux de ceux qui étudient les prémices d'apparition de guerres civiles, la situation aux États-Unis "ne semble pas très bonne". À cet égard, il a attiré l'attention sur la polarisation élevée de la société et la glorification de la violence. "Les sociologues qui étudient ce sujet d'une position neutre voit certains indicateurs qui montrent que nous sommes au seuil d'éclatement d'un conflit", a prévenu l'interlocuteur du Business Insider

Par ailleurs, il n'exclut pas qu'à terme la présidentielle américaine puisse être remportée par un individu qui, du point de vue technique, perdrait les élections "avec un grand écart". Selon Timothy Snyder, plusieurs "ruses" pourraient y contribuer. Un tel scénario pourrait également entraîner une guerre civile et l'effondrement du pays. "Il est question d'un conflit qui conduirait à une reconstruction politique avec laquelle l'existence des États-Unis sous leur forme actuelle serait impossible", a conclu l'historien. 

Fin 2021, des craintes similaires ont été exprimées par Barbara Walter, professeure à la chaire des relations internationales à l'université de Californie à San Diego et membre d'un groupe de travail spécial de la CIA. Elle a déclaré que tous les signes indiquaient que les États-Unis se trouvent au seuil d'une guerre civile. 

Plus tôt, une guerre civile avait été prédite aux États-Unis par des généraux américains à la retraite Paul Eaton, Antonio Taguba et Steven Anderson. Selon eux, un conflit pourrait éclater en 2024. En particulier, les militaires ont pointé une hausse des troubles au sein des forces armées. 

L'information obtenue à partir de sources ouvertes

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3490


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • voxa 18 janvier 10:40


    .


    L’effondrement des USA ???

    C’est probablement ce qui pourrait arriver de mieux pour la planète.

    .

    ...


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 janvier 15:20

      @voxa
       
       ’’C’est probablement ce qui pourrait arriver de mieux pour la planète.’’
       

      Le riche craint la malfaisance du pauvre ; le pauvre doit craindre même la bienfaisance du riche. 
      Edmond Thiaudière


    • Djam Djam 19 janvier 11:16

      @voxa

      Tout juste !
      Certes, cela aurait (aura ?) des conséquences sur le reste du monde vu que ces escrocs ont imposé leur $ vert caca à tous (ou presque) les échanges commerciaux mondiaux, mais quitte à devoir tout reconstruire autant que ce soit sans ces cow boys en carton pâte.


    • Séraphin Lampion Schrek 18 janvier 10:52

      D’après Nostradamus,

      Le lyon ieune le vieux ſurmontera
      En champ bellique par ſingulier delle
      Dans Cage d’or les yeux luy creuera
      Deux playes vne, puis mourir, mors cruelle.

      C’est clair !


      • hans-de-lunéville 18 janvier 10:53

        on est donc censés avoir PEUR


        • xana 18 janvier 11:33

          @hans-de-lunéville
          Pourquoi PEUR ?
          Une guerre civile aux USA c’est enfin la paix dans le monde !


        • DantonQ DantonQ 18 janvier 13:15

          @xana Pas vraiment non : évidemment, que la principale source de bordel et de guerres dans le monde soit occupée à régler sa guerre interne est sans doute une bonne chose, mais c’est oublier que pendant ce temps-là, la Chine y verra une fenêtre d’opportunité pour attaquer Taiwan par exemple, où la Russie d’envahir l’Ukraine et de faire reculer les forces de l’OTAN dans les pays de l’Est...donc, de nouveaux conflits en perspective sans l’intervention des chiottes de l’Amérique !


        • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 18 janvier 14:34

          @DantonQ

          Zavez rien compris. L’OTAN est le fouteur de merdre. Qu’il recule autant que possible, jusqu’à disparaître, et le monde s’en portera mieux.


        • DantonQ DantonQ 18 janvier 19:35

          @Luc-Laurent Salvador Oui, je sais que l’OTAN est une organisation belliciste car c’est le bras armé des américains, mais il serait étonnant que les Russes ne profite pas de l’aubaine que les chiottes soient trop occupés à se taper dessus pour attaquer. S’ils envahissent l’Ukraine, ce n’est pas un pays de l’UERSS, ce n’est pas très grave, Zelinsky se débrouillera tout seul mais imaginons qu’ils attaquent les Pays baltes ou la Pologne qui sont membres de l’UERSS pour en chasser l’OTAN, quelle sera la réaction des européens ? A moins de baisser son froc, on pourra difficilement éviter une guerre contre la Russie... avec le risque de la perdre sans la puissance militaire US. 


        • yakafokon 19 janvier 08:38

          @DantonQ
          Si la Russie attaque l’Ukraine, ce sera parce que les nazis ukrainiens continueront à bombarder le Donbass, ( comme les milices nazies le font depuis que cette région a décidé de résister aux massacres perpétrés à Kiev, à Odessa, à Marioupol, contre tous ceux qui parlaient russe, et qui ont tué environ 15.000 civils depuis le putsch du Maïdan, sous les yeux bienveillants des observateurs de l’O.S.C.E. ).
          Sauf que maintenant, plus de la moitié des habitants du Donbass ont un passeport russe, et sont donc des citoyens russes !
          Si les civils du Donbass continuent à être bombardés, la Russie pourra légitimement intervenir avec la bénédiction de l’O.N.U., pour défendre ses nouveaux citoyens.
          Et je ne vois pas comment les sans-couilles américains pourraient empêcher ça...à
          moins qu’ils confient ce boulot aux crétins de l’Union Européenne, leurs esclaves !
          La Russie n’a jamais attaqué personne, mais elle est à présent capable de rayer les Etats-Unis de la carte du monde, si elle est attaquée !
          Pourquoi attaquerait-elle l’Ukraine ( sauf pour éliminer la racaille nazie de Kiev ), ce serait idiot pour plusieurs raisons : d’abord parce que beaucoup d’ukrainiens sont russophones, et ensuite parce qu’elle préfère de loin avoir l’Ukraine comme Etat-tampon, pour stopper l’avance de l’OTAN vers les frontières russes
          Les Etats-Unis n’attaqueront jamais la Russie, étant-donné qu’ils n’attaquent que les pays qui ne peuvent pas se défendre ( sinon, c’est trop dangereux ).
          Et même là, ils n’arrivent pas à gagner ( Vietnam, Afghanistan, par exemple ) !
          Si vous voulez vraiment savoir ce qui se passe réellement dans le Donbass, allez sur www.donbass-insider.com le site animé par Christelle Néant, une courageuse journaliste française qui vit depuis plusieurs années sous les bombes à Donetsk, et qui elle, sait de quoi elle parle, vidéos à l’appui !
          Et laissez tomber BFM-TV, ça vous fera du bien !
          Je ne me rappelle plus sur quelle station FM, j’ai entendu un « membre de l’armée ukrainienne » dire qu’il vivait dans les tranchées, sous les bombardements des mortiers et canons des dissidents du Donbass, alors que c’est exactement le contraire qui se passe !


        • Djam Djam 19 janvier 11:23

          @DantonQ

          Certes, sauf que la structure mental chinoise n’a strictement rien à voir avec celle des yankees... la Chine entend devenir leader du monde commercial, elle n’est pas formatée aux guerres dévastatrices comme les occidentaux toujours imprégnés d’un impérialisme agressif dévastateur en tout. 
          Est-ce à dire que la Chine serait un pays plus « sympa » ? Certainement pas, mais avec eux on aurait à nous bouger les fesses en matière de stratégie commerciale fortes et non en commerce d’armes létales ! 
          Quant aux guerres chinoises envers Taïwan ou les Tibétains, il faut relire les livres d’histoire non réécrites pour comprendre que cet empire du néon et du communisme capitaliste tente bêtement de récupérer des territoires comme au jeu de Go. Et si ce n’est pas la Chine qui les récupère ce seront encore une fois les anglo-américains. Autant collaborer avec des obsédés du commerce plutôt qu’avec une nation qui se prend pour la nation élue !


        • yakafokon 19 janvier 12:12

          @DantonQ
          Sauf que c’est un raisonnement idiot, pour qui connait bien le problème ukrainien !
          Il y a une personne qui est bien placée pour en parler : c’est Christelle Néant, une journaliste française qui vit sous les obus depuis plusieurs années, à Donetsk dans le Donbass ( elle anime le site www.donbass-insider.com ).
          La Russie n’envahira le Donbass ukrainien, que si les milices nazies ukrainiennes ( comme Pravy Sektor, Svoboda, le bataillon Azov, ou les bandéristes ) se mettent à bombarder massivement la population civile du Donbass.
          En effet, la majorité des habitants qui résiste aux nazis, détient maintenant un passeport russe, et ces civils sont donc des citoyens russes de-facto !
          En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, l’armée russe va ramener les nazis à Kiev à grands coups de pompes dans le cul, s’emparer de la Rada ( l’Assemblée Nationale ukrainienne ), arrêter les dirigeants nazis qui y siègent, et les embarquer à Moscou, avant de les juger pour crimes de guerre et épuration ethnique ( un genre de tribunal de Nuremberg-bis ).
          Et tout-ça dans le respect le plus strict des résolutions de l’O.N.U. !
          Ensuite, l’armée russe se retirera pour permettre aux ukrainiens « normaux » d’élire un gouvernement démocratique, car l’Ukraine c’est l’Ukraine ( même sans les nazis ), ce n’est pas la Russie, et ceux qui y habitent veulent rester ukrainiens !
          De son côté Moscou préfère de loin que l’Ukraine devienne un Etat-tampon, pour éloigner l’OTAN des frontières russes  !
          Par-contre, Sergueï Lavrov a été très clair : des troupes ou des armements de l’OTAN en Ukraine, c’est niet !
          Sinon, là, ce serait la guerre...et la Russie de maintenant, ce n’est pas l’U.R.S.S. de Staline, avis aux entendeurs !


        • pasglop 18 janvier 11:48

          Vont bien trouver le moyen d’exporter une nouvelle fois leurs problèmes gastriques, non ?

          D’ailleurs, ça doit être déjà plus ou moins dans les tuyaux...


          • microf 18 janvier 13:15

            Il ne faut pas être un géostraège pour le prédir ou le savoir.

            La disparition des Usa était prévue á l´avance. Cest un pays qui a été crée par et dans le sang, et, qui va disparaitre dans cet état actuel dans et par le sang, après, il y aura une autre constellation des Usa plus pacifique, voilá le sort de l´actuel Usa.


            • saint louis 18 janvier 13:42

              Je sens que la finance fera cesser tout débordements susceptibles de créer une menace trop forte pour leurs intérêts.


              • totof totof 18 janvier 14:13

                Ce serait en cas de victoire de Trump que l’effondrement adviendrait ? Parce qu’avec un démocrate ou autre ordure fasciste équivalente ça irait ? Biden est un vrai rassembleur, pour sûr ! Avec lui, aucun risque d’effondrement en vu, pas vrai ?


                • La Campanella 18 janvier 18:41

                  God bless America, land that I love
                  Stand beside her and guide her
                  Through the night with the light from above

                  croyez vous sincerement que les US vont s’effondrer ? 


                  • titi titi 18 janvier 19:32

                    @La Campanella

                    Il faut laisser les Poutine-Boys se faire des films : toutes les semaines la fin des USA est annoncée... 
                    Ca fait des années que çà dure, et les USA sont toujours là.


                  • yakafokon 19 janvier 11:22

                    @titi
                    Il faut laisser les Trump-Boys se faire des westerns : toute les semaines, la fin de la Russie est annoncée...
                    Il y a des années que ça dure, et la Russie est toujours là, elle-aussi !


                  • Joséphine Joséphine 18 janvier 21:05

                    Si l’Amérique doit crever, elle entraînera inexorablement l’Europe dans sa chute. 


                    • yakafokon 19 janvier 11:32

                      @Joséphine
                      Plus exactement, les Etats-Unis ne disparaitront qu’après que tous les pays de l’Union Européenne aient été vitrifiés ! Mais la Russie n’y sera pour rien, car c’est une guerre intérieure qui est en train de se préparer au pays des nazis, fous-furieux 
                      de la gâchette ( un genre de guerre de sécession-bis ).
                      Ce pays qui n’aurait jamais dû exister, va s’auto-détruire !


                    • Esprit Critique 19 janvier 00:52
                      • Entre leur incapacité a sortir du racisme, la théorie du genre, le wokisme, et l’obssesion de detruire la Russie, ces abrutis etats uniens risquent bien de nous amener la ruine dans l’UE, qu’ils voient aussi comme un enemi.

                      • goc goc 19 janvier 02:27

                        Il est curieux de constater que des historiens prédisent l’effondrement des USA à 2 ou 3 ans, alors que cet effondrement se fait déjà actuellement.

                        Entre l’effondrement économique suite au COVID (manque de main d’œuvre) et surtout suite à l’injection massive de liquidité entrainant une inflation dont on commence déjà à voir le ruissèlement jusqu’au panier de la ménagère.

                        Entre l’augmentation délirante de la violence, des ravages de la drogue, voir des saccages et des vols de trains de marchandise

                        Entre les échecs militaro-politiques successifs (Afghanistan, Biélorussie, Kazakhstan, etc..) auquel il faut ajouter le wokisme au sein même de l’armée US.

                        Bref si avec tout ça les gens ne voient même pas que l’effondrement est en cours, à part leur conseiller d’acheter un chien-guide d’aveugle, je ne vois pas ce que qu’on peut faire


                        • zygzornifle zygzornifle 19 janvier 08:36

                          A savoir si l’UE ne s’effondrera pas avant .....


                          • Samson Samson 19 janvier 12:14

                            @zygzornifle
                            Nous sommes nous aussi embarqués à bord du Titanic et le chavirement est clairement en cours !
                            Notre seul espoir de sauver quelques meubles est que dans le suicide de notre civilisation, nul ne songe à finir en beauté en déclenchant le feu d’artifice à l’échelle planétaire.
                            Évidemment, il sera plus avantageux ensuite d’habiter la campagne pour cultiver ses légumes ! smiley



                            • Reflexo78 Reflexo78 19 janvier 22:14

                              Les mondialistes auront besoin d’une autre crise en Amérique, car leur programme de réinitialisation échoue.

                              L’Amérique représente le seul obstacle significatif à l’agenda des mondialistes.

                              Les Américains conservateurs, en particulier.../....

                              Ils semblent particulièrement obsédés par la déconstruction et le sabotage de l’Amérique dans la poursuite de leur Reset mondiale. ../..

                              Malheureusement pour les mondialistes, aux États-Unis, l’agenda échoue lamentablement par rapport à l’Asie et à certaines parties de l’Europe.

                              ../..

                              Au lieu de cela,../... Covid-19 a été une déception pour les mondialistes, avec un taux de mortalité minuscule d’environ 0,26% en dehors des maisons de retraite. 

                              ../..

                              Le discours de peur s’effondre. Même les grandes entreprises ne sont pas autorisées à exiger des passeports vaccinaux de leurs clients ou de leurs employés.

                              ../..

                              Les mondialistes vont avoir besoin d’une autre crise s’ils espèrent imposer de nouveaux blocages aux États-Unis. Mais à quoi ressemblera la prochaine crise ? .../..

                              Les émeutes de BLM

                              C’est la prochaine tactique évidente de la part de l’establishment. De nombreux représentants de l’État soutiennent ouvertement la reprise des émeutes à travers le pays en raison d’une récente fusillade policière dans le Minnesota. ../..

                              Je crains que l’agitation civile ne se propage et ne s’envenime aux États-Unis../..

                              Cyber Polygone

                              ../…. une attaque réussie contre les bourses de valeurs dans des endroits comme Wall Street pourrait être dévastatrice. ./. pourrait être conçue pour précéder une véritable cyberattaque dans le courant de l’année.

                              Tensions de la guerre mondiale

                              Les médias et l’administration Biden sont très occupés à essayer de créer des tensions avec la Russie au sujet de l’Ukraine. Il y a un regain de tensions entre l’Iran et Israël et la déstabilisation continue de l’Occident en Syrie. Et le danger d’une confrontation avec la Chine au sujet de Taïwan augmente.

                              L’objectif pourrait être la guerre, ou simplement un conflit économique. ../..

                              L’essentiel est ceci : L’Amérique est la cible principale des mondialistes parce que nous sommes l’un des seuls pays à avoir les moyens et le nombre nécessaires pour les arrêter, eux et la Reset. Tant qu’ils ne seront pas éliminés de l’équation, ils continueront à nous envoyer crise après crise afin de nous épuiser et de nous forcer à accepter le totalitarisme. 

                              https://alt-market.us/globalists-will-need-another-crisis-in-america-as-their-reset-agenda-fails/

                               

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité