• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un Greemlins sur la promenade des anglais

Un Greemlins sur la promenade des anglais

L'attentat à Nice était plus que prévisible. Les manquements aux règles de sécurité exigibles dans la cadre d'un moment de fête nationale et donc de rassemblements populaires denses et emplies de symboles, les manquements sont multiples et les fautes nombreuses à tous les niveaux, municipal, territorial et national. La promenade des anglais vient malheureusement valider l'analyse que je tente de transmettre depuis Charlie Hebdo quant aux profils de ces monstres d'égo qui infligent leurs pulsions de mort à la France depuis trop longtemps déjà (Les greemlins, Agoravox du 19/02/2015) . On peut continuer à penser que le problème est l'Islam et l'immigration : dans ce cas, nous ne sommes qu'au début de cette croisade diabolique qui ensanglante notre pays car des suicidaires prophétiques tels que les Kouachi, Abdelslam et autres psychotiques religieusement mégalo assez débiles pour se prendre pour des soldats d'un prophète hypothétique, il y en a quelques-uns en France. Si nous ne comprenons pas que cela n'a rien à voir avec l'Islam, ils continueront à produire ces cauchemars moyenâgeux. Ils continueront même lorsque DAECH sera réduit à néant. Car le mal est plus profond encore.

Depuis le 07 janvier 2015 et la mort de Cabu, de Charb, de Wolinski, Tignous et consorts, j'ai pris la décision d'écrire dès que je le pourrais pour aider à empêcher que la barbarie qui a ensanglanté Charlie Hebdo ne puisse se reproduire. En proposant un diagnostic précis du profil des individus susceptibles de partir en couille en exterminant un maximum de citoyens français, femmes et enfants compris, on peut espérer circonscrire nos recherches et nos surveillances de manière efficace. Après plus de 3400 perquisitions administratives, il n’y a que 28 mises en examen pour activité à vocation terroristes... Il y a bien un problème de profilage. J'ai écrit plusieurs articles sur Agoravox pour offrir une perspective différente sur le profil de ces décérébrés qui se revendiquent de l'Islam et polluent notre environnement depuis Mohammed Merah. Qui suis-je pour prétendre apporter une analyse plus fine que la cohorte d'expert en djihadisme et autres charlatans de la chose publique ?

Disons que j'ai un profil assez particulier. J'ai eu le malheur de grandir avec ce monstre que notre premier ministre dénomme l'islamo-fascisme alors qu'il n'a rien à voir avec l'Islam, ni avec le coran et ce, dans les années 80. Je l'ai vu s'enraciner dans nos quartiers dès cette époque à laquelle on voyait émerger la mouvance dite des "frères musulmans" et autres imams autoproclamés fraîchement sortis de prison. J'ai vu Mitterrand légitimer à des fins de marketing communautaire la naissance de ce mouvement prophétique. Chirac n'avait plus qu'à insister sur l'insécurité et l'immigration pour se faire élire en 1995. Il réitéra 7 ans plus tard, d'autant plus qu'il se retrouvait contre Jean Marie Le pen au second tour, 11 septembre 2001 oblige. C'est donc tout naturellement qu'en 2007, le peuple français a élu celui qui va mettre le feu aux poudres et qui va précipiter une grande partie des jeunes de banlieues dans une haine féroce de la France et des français. Le peuple français a ainsi choisi de remettre la noblesse au pouvoir, le comte de Nagy Bocsa, alias le "Karcher de la dalle d'Argentueil", "Cass'toi, pauv'con" ou "Le nain de l'identité nationale Chrétienne"... J'ai nommé, Nicolas Sarkozy. 

J'en ai souffert jusque dans ma chair. En effet, le quartier dans lequel j'ai grandi, je l'exécrais. Bien avant que l'on s'alarme en France de cette résurgence de la bêtise foudroyante moyenâgeuse qui se réclame de l’Islam, je dus subir, non sans répartie verbale et physique, cette fourberie qui consistait déjà à utiliser l'Islam pour prétexter la violence, le racisme communautaire, la misogynie...En tant que français d'origine kabyle, donc berbère, je devais déjà répondre de cette filiation qui me distinguait aux yeux de mes camarades algériens, marocains, tunisiens qui eux étaient clairement arabes... De surcroît, je n'étais pas un fervent musulman et même pis, j'émettais de sérieux doute quant à l'existence de dieu, je n'allais pas aux cours d'arabe, je séchais très souvent les séances de Djemar et posaient des questions dangereuses aux Imams autoproclamés de cages d'escaliers fraîchement sorti de prison... Enfin, j'avais surtout des copains black, des Crells, des Négros, des singes comme y disaient… Et aussi des "petits français", des sales kufar, des porcs, des Gouerons, des infidèles... L’islam devient de plus en plus une bonne manière de se distinguer des « français », de s’exclure de la France, grâce principalement à la stratégie raciale et communautaire que Patrick Buisson susurra, moyennant de juteux contrats, à l’oreille de Sarkozy de Nagy Bocsa. Je dus me battre une bonne centaine de fois avec mes camarades d'enfance pour ce comportement blasphématoire qui me reléguait au rang de "Harki", de "p'tit Gouerre", de "sale bourgeois", de "sale français"... Voir Sarko prendre le pouvoir et leur donner raison par sa politique identitaire et ses discours digne de l’extrême droite...

Dès mon premier article sur Agoravox, "Jean Mohamed de La Bastille ou le droit à l'anonymat" (Décembre 2009), je dénonçais l'exploitation par nos dirigeants politiques, Le pen et Sarkozy en tête, des faits de délinquance, exploitation qui avait pour conséquence de communautariser davantage notre société en donnant de l'écho à ces greemlins qui comme dans un parcours initiatique, devenaient des tartuffes musulmans intransigeants et intolérants juste après être passer par la case Scarface version clown triste... Dans cet article, j'annonçais même que si cela ne cessais pas, nous verrions apparaître des monstres...Je réitérais ces alertes à plusieurs reprises bien avant que Merah ne laisse s'exprimer sa connerie meurtrière : La France, je l’aime donc je la quitte... (Mai 2011), Jean Mohammed de la Bastille... bis repetita (Avril 2012), Marianne et les nouveaux inquisiteurs (Septembre 2012), Et si le ridicule finissait par tuer...(Octobre 2012), Le Voile sur Marianne (Juillet 2013).

Bien sur mes écrits, telle une bouteille à la mer ne trouvèrent jamais d'écho auprès de nos élites républicaines qui doivent ne pas avoir le temps de s'intéresser aux témoignages des citoyens français entre deux séances buissonnières à l’assemblée... Pourtant, nous sommes nombreux sur les médias participatifs, sur les réseaux sociaux à avoir donné l'alerte lorsque le marketing communautaire était exploité sans scrupule par nos élites républicaines accompagnées des médias...

Malheureusement, le massacre du 07 janvier 2015 nous donna pleinement raison. Suite aux attaques de Charlie Hebdo, effondré, je rédigeais un article qui se dénommait "Les Greemlins" pour tenter d'expliquer à mes concitoyens que ces décérébrés étaient suicidaires avant d'être des soi-disant fanatiques de l'Islam. Bien sûr, cet analyse, quoique vivement saluée par les Agoranautes, n'eut qu'un impact très modeste. Ce qui est normal, je ne suis qu'un anonyme et souhaite le rester. Il est seulement dommage que nos élites, pourtant si dépourvues, persistent à mépriser notre intelligence et ne s'en remettent aux citoyens français quant aux diagnostics sur les problèmes de la société françaises, sur le quotidien des français. Nos élites préfèrent, toujours et encore, s'en remettre à des experts et autres consultants qu'ils rétribuent grassement grâce à nos impôts tout en se rétro-commissionnant grâce à des participations et autres intéressements en commun, obscures pour le chaland.

Mon propos était pourtant gratuit et surtout étayé non seulement par mon expérience personnelle de "français d'origine immigrée issue des quartiers difficile" mais aussi par de nombreux exemples qui l'illustraient à merveille. Tel était alors ce propos :

- Ces greemlins qu'étaient Merah, Nemmouche, les frères Kouachi et Coulibaly étaient des suicidaires. Ils ont décidé d'en finir avec la vie et d'emporter avec eux un maximum de citoyens français.

- Tous nos protagonistes, je parle bien sûr de ceux qui étaient français, avaient adoptés un style "Ouaish Ouaish", écoutaient du rap communautaire à l'américaine et se rêvaient plus ou moins en Scarface, « Money, Power, Respect ».

- Notre société capitaliste à l'américaine nous fait tous rêver à la ruée vers l'or. Notre société s'américanise et comme Sarkozy qui tente d'imiter Bush, comme nos acteurs et cinéaste qui tentent d'imiter Hollywood, comme nos télés qui nous abreuvent de Soap opéra, Talk Show et autres news version CNN, nos gamins des cités se sont toujours rêvés en Black Panthers prêtant allégeance à la Nation de L'islam et utilisant le Rap et la Street mode comme vitrine communautaire.

- Tous ont connu des parcours familiaux et affectifs chaotiques et surtout violents. Pour nombre d'entre eux, les femmes qui les entouraient ne pouvait pas être traitées comme les égales des hommes, ce qui, vous l'aurez compris, est un euphémisme.

- Un certain nombre d’entre eux ont été élevés dans la même fratrie ou sinon, sont cousins, voisins ou codétenus… Cela est un très bon indicateur sur les paramètres environnementaux qui permettent à ces greemlins de se développer :

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1498416-attentats-el-bakraoui-tsarnaev-voici-pourquoi-les-terroristes-agissent-en-fratrie.html

- Tous ont connu des problèmes sociaux et/ou scolaires et/ou avec la justice.

- Tous se sont engouffrés dans l'Islam comme on passe du coq à l'âne.

- Tous se sont donnés la mort alors qu'ils avaient entre 20 et 40 ans, à un âge auquel on peut encore envisager des bonheurs simples, un âge auquel on peut encore faire des projets, un âge auquel on peut toujours se reconstruire si l'on s'est planté... Certains avaient même des enfants !

Il y a un autre élément qui est frappant chez nos greemlins : aucun d'entre eux ne s'est plus inquiété que cela sur l'impact qu'auraient leurs actes sur leurs familles et notamment sur leurs parents. Pourtant dans les traditions maghrébines, le plus grave pour un enfant, c'est d'apporter le déshonneur à ses parents. Ce principe va bien au-delà de l'Islam, il est comme ancré dans les gènes des cultures du Maghreb. On ne salit pas le nom de ses parents... Apparemment, cela n'a à aucun moment fait douter nos greemlins alors que pourtant, une part importante de leurs parents se soient désolidarisés de leurs enfants et ont même condamné leurs actes...

Là est l'essentiel de mon propos : la violence qui frappe la France aujourd'hui a germé dans un terreau social engraissé à la violence, au racisme communautaire, à la misogynie violente, tout cela mêlé à une mégalomanie pathologique au service de sa haine de la France et des français. Ce terreau s'est répandu dans certaines familles, certaines barres d'immeubles et certaines écoles... Bien plus que dans certaines mosquées comme beaucoup de nos élites tentent de nous le faire croire depuis Mohamed Merah. Ces décérébrés qui tentent de terroriser les français n'ont rien à voir avec l'Islam et une quelconque interprétation du Coran.

Nous devrions d'ailleurs être surpris que depuis le début de cette série macabre, ces greemlins ne furent jamais tenté de s'en prendre à nos dirigeants politiques. Cela leur serait pourtant plus utile si leur objectif était de punir la France dans sa guerre contre l'EI. Beaucoup, à cette fin, se rendent en Syrie pour faire le Djihad et mourir en martyre. En quoi cela peut-il être un martyre que de tuer froidement un enfant innocent, des femmes apeurées ou des hommes désarmés ? Les massacres qu'ils perpètrent favorisent désormais la posture martiale et les velléités guerrières de nos dirigeants envers la Syrie et l'Irak...

Le portrait du Greemlins en promenade à Nice, confirme en tout point l'analyse que, modestement j'essaie d'offrir :

http://www.lest-eclair.fr/528651/article/2016-07-15/qui-est-mohamed-lahouaiej-bouhlel-le-chauffeur-du-camion-fou-a-nice

Ce qui m'a le plus foutu la gerbe suite à ce nouveau massacre, c'est de voir toutes ces élites de l'escroquerie intellectuelle venir à nouveau nous expliquer ce qu'il fallait faire... Sarkozy, un des principaux docteur fou qui a participé à créer ce monstre, vient nous expliquer ce qu'il faut faire (Les commanditaires, Janvier 2015) !!! Il nous prend vraiment pour des neuneus atteint d'Alzheimer. Estrosi qui vantait la gabegie sécuritaire de la ville de Nice, incapable de foutre deux agents pour garder les barrières à l'entrée de la promenade au cas où qu'un forcené ait l'idée simple de les retirer ou même qui sait, de les franchir (LOL), vient nous expliquer que le gouvernement n'a pas assez fait pour la sécurité...Et tout le cortège de spécialiste en tout, mais dans le vrai pour rien, qui viennent nous jurer que cette fois, ils ont tout compris ! Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait !

En outre, ce qui m'a fait aussi remonter les entrailles, c'est que je ne comprends pas qu'en France, personne ne soit choqué par le fait qu'un homme qui bat sa femme et ses enfants, ne soit pas condamné sévèrement et pis, qu'il puisse voir ses enfants dans un jardin public. Le comble est que son ex-femme ait eût à subir une garde à vue humiliante et totalement injuste pour la victime qu'elle a été et qu'aujourd'hui, on soit obligé de la cacher à la vindicte populaire alors qu'on devrait aider toutes les femmes comme elle à fuir leur mari avec leur enfants.

Je ne pense pas avoir besoin d'aller plus loin dans la démonstration. Depuis 2007 et l'élection de Nicolas Sarkozy, nous sommes de très nombreux français d'origine maghrébine, de confession musulmane ou non, à avoir tenté d'expliquer ce à quoi allait aboutir l'adoption de la théorie du choc des civilisations relayé par notre président d'alors autant que par nombre de médias. Nos élites ont participé, à des fins électoralistes à la naissance de ce monstre, de ces greemlins. Et nous, une grande partie des « français d’origine maghrébine issues des banlieues », nous avons grandi avec ce monstre. Nous aimerions aider la France et nos concitoyens français à empêcher cette barbarie.

Alors, la première des mesures à exiger de leur part, tout bord confondu, c'est qu'ils la ferment. Qu'ils cessent de vouloir nommer le monstre. Qu'ils gardent leur diagnostic qui feraient passer Madame Soleil pour une scientifique de la NASA. Qu'ils cessent de nous vendre leurs propositions de lois et leurs recettes foireuses qui n'ont eu pour effet que de faire grossir ce monstre.

Accessoirement, et en admettant qu'ils puissent envisager un instant qu'ils sont totalement dépourvus, dépassés, désemparés, à la rue, nous devrions exiger d'eux qu'ils puissent nous prêter une once d'intelligence et surtout une meilleure connaissance qu'eux de ce qu’est notre quotidien, ce quotidien dont ils se tiennent loin, si loin...

Jean Mohamed De La Bastille

 

Note à benner : Mes sieurs Des Elites Républicaines, énarques et autres avocats d'affaires, je veux bien vous offrir quelques pistes de réflexion et même quelques solutions à court et à long terme pour essayer de circonscrire le problème... C'est gratuit et je vous laisse la gloire et la renommée. La seule chose qui m'intéresse, c'est que moi et mes concitoyens puissions au moins continuer à vivre normalement, que nous puissions nous promener au bord de la mer, aller à un concert, boire un verre à une terrasse en lisant le Canard enchainé sans avoir peur de mourir. Avec ce qu’on prend déjà, on peut au moins espérer profiter de ces petits plaisirs simples... En outre, avec vos conneries, on va pas tarder à voir des milices facho identitaires se foutre sur la gueule avec des meutes de cailleras nouvellement illuminés et le vivre ensemble risque d'être de plus en plus difficile à envisager. Alors n'hésitez plus, demandez au français lorsque vous souhaitez parler de cette France que vous ne connaissez pas.

Voici mon mail : jeanmohamedelabastille@gmail.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.55/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 25 juillet 2016 09:24

    « des suicidaires prophétiques tels que les Kouachi, Abdelslam et autres psychotiques religieusement mégalo assez débiles pour se prendre pour des soldats d’un prophète hypothétique, il y en a quelques-uns en France. »


    En Allemagne aussi. Vous avez peut-être remarqué que pour les derneirs, les journaux ne parlent plus de « terroristes », mais de « forcené » pour l’un, déséquilibré mental pour l’autre. Les apprentis sorciers vont devoir trouver la solution pour arrêter les balais !

    • Jo.Di Jo.Di 25 juillet 2016 09:51

      Plein de « pas d’amalgame » des Mohamed de Nice :
       
      Armé d’une machette, un réfugié syrien fait un mort et deux blessés à Reutlingen en Allemagne — RT en français
       
       
      Allemagne : ce qu’il faut savoir sur l’attentat d’Ansbach
       
       
      Pourquoi s’énervent-ils ? Ils ont gagné avec le ventre de leurs femmes de tte façon (comme disait Boumédienne)


      • gaijin gaijin 25 juillet 2016 10:08

        enfin quelqu’un capable de poser une analyse correcte du phénomène !...........
        il ne manque que le volet géopolitique avec la question de l’influence extérieure qui a fait monter en graine ce pseudislamisme radical


        • Etbendidon 25 juillet 2016 10:54

          Excellent article remarquablement écrit
           smiley


          • Loatse Loatse 25 juillet 2016 13:24

            Je propose une suite à l’excellent film « les greemlins » en changeant la donne...



            Dans la première partie, il faut à tout prix éviter de mouiller le petit être...et donc de facto le prémunir en permanence contre certains aléas de la vie courante telle la pluie, les incidents divers (coupes qui débordent, courses poursuites en bord de fleuve) auquel cas, celui ci n’explosera jamais mamie dans sa cage d’escalier...

            Dans la seconde, nous franchirions un palier de plus dans l’horreur : il sera préconisé d’éviter que notre mogwai ne se sente mouillé..... L’impression, le ressenti en lui même serait alors source de cette inquiétante métamorphose...

            Pour corser la chose, serait enfermés ceux que notre devenu greemlin désignerait comme responsables de sa métamorphose... (rabats-joie n’aimant pas carnaval entre autres)

            Evidemment pour corser la chose, notre mogwai étant réputé farceur et d’un naturel solidaire , celui ci n’hésitera pas à se déguiser tantôt en gizmo tantôt en greemlin, à déposer ainsi paré quelque paquet « surprise surprise », au pied du comptoir d’un magasin ou à laisser quelques fils ambigus dépasser de sa tenue dans les transports publics...

             Notre farceur pourra alors sortir la carte « OFF HANS ! » de sa manche... se réjouissant de l’air déconfit du suspicieux devenu pour l’occasion au yeux de ses pairs, PAS RANO (rano étant l’expression pour « confiant »)

            Des foules défileraient alors tendant de grandes banderolles ou seraient écrites : « Nous sommes tous RANOS ! JE SUIS RANO ! »... le grand défilé serait bien entendu sécurisé par les forces du Love, la fleur à la main pour l’occasion...

            On appelerait cette suite : « les greemlins au pays de candy ».. 







            • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 25 juillet 2016 13:26

              Pourquoi pas...je ne suis pas sur d’avoir tout compris...


              • gogoRat gogoRat 25 juillet 2016 14:17

                Moi non plus, je ne suis jamais sûr d’avoir tout compris.
                 
                Par contre, sans approuver/cautionner, ni désapprouver trop globalement le reste, je soulignerai ces phrases succulentes , (en considérant qu’elles ne perdraient rien, aussi, à être sorties de leur contexte - ci-dessus - pour envisager un élargissement plus fondamental encore de l’honnêteté intellectuelle requise ) :

                • Nos élites préfèrent, toujours et encore, s’en remettre à des experts et autres consultants qu’ils rétribuent grassement grâce à nos impôts tout en se rétro-commissionnant grâce à des participations et autres intéressements en commun, obscures pour le chaland.
                  [...]
                • Alors n’hésitez plus, demandez au français lorsque vous souhaitez parler de cette France que vous ne connaissez pas.


                  • Loatse Loatse 25 juillet 2016 14:32

                    @Jean


                    ah ? pourtant je suis la tendance narrative du jour.en mode « au delà du réel » ou la réalité telle que dépeinte par divers médias vous transportent à la frontière d’un monde étrange, quand vous tentez de relier les diverses informations, souvent contradictoires...

                    exemple :

                    Munich

                    Un jeune déséquilibré, germano iranien (peut être ou pas), se prénommant (peut etre ou pas) David Ali, converti (peut être ou pas) au christianisme (évangélique, catho, témoins de jéhovah ???) fan de Breivik aurait tué des ados au mac do en s’écriant allah akbar selon un témoin caché dans les wawas..

                     On suspecte une dépression schizophréne (l’une ou l’autre ?) dû à 7 ans d’intimidations.... mais par qui et pourquoi ? on n’en saura pas plus...

                    Munich le lendemain

                    Crime « passionnel » à la machette

                    Un jeune réfugié syrien (majeur depuis mathusalem mais bon), a tué sauvagement 3 personnes dans la rue, qui pourrait être des collègues de travail (ou pas) de ou ? on n’en sait pas plus...

                    Nice promenade des anglais :

                    Un dépressif (encore un), franco tunisien bénéficiant d’un permis de travail jusqu’en 2019 (! ?) décide de se suicider en emmenant un maximum de touristes et de gens du cru avec lui... selon les témoins il aurait agi seul, selon d’autres ils auraient été deux voir 3 dans le camion non sans avoir laissé sa carte d’identité pour faciliter la tache de nos services d’identification et ce après avoir envoyé un colis de 100 000 euros cash à des proches qui se seraient écriés « c’est trop ! » en rapportant le pognon aux autorités... Lesquels proches démentent d’autant plus que le sus nommé se revendique bien vivant de l’autre coté de la méditerranée...

                    Dernier rebondissement : les caméras nicoises auraient manifesté de la mauvaise volonté en refusant de filmer au delà de leur champ.. une fonctionnaire (myope semble t’il) sur la sellette, l’« intérieur » à cran..

                    Ca tombe bien : nous aussi qui finissons au quotidien par nous demander « qui est qui ? » (gizmo, greemlin ?) et si en plus de devoir marcher sur des oeufs, il va falloir dorénavant aussi s’inquiéter du taux d’humidité ambiant...et rallonger les jupes (greemlin du VVF des hautes alpes ayant sorti la carte offense puis devant le peu d’empressement à obtempérer des outrageuses, la carte couteau)







                    • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 25 juillet 2016 14:43

                      Je comprends ta colère mais je ne préconise en rien que l’on ménage la sensibilité...Quand je les nomme greemlins, c’est avant tout pour dire qu’ils sont monstrueux...Et effectivement, vivre et grandir en France est un privilège à l’échelle du monde, privilège qui fait de nous des enfants gâtés malgré tout, des petits guizmo...Ils n’y a aucune raison justifiable au fait que ces timbrés décident d’en finir avec la vie en emportant des innocents avec eux...Il n’y a aucune explication qui légitimerai leur haine des citoyens français. 


                      Par contre, ils ne sont pas non plus si nombreux à être prêt à se faire sauter le caisson et je ne souhaite, en proposant cette analyse, que participer à les profiler au mieux pour au plus vite, les stopper...

                      Alors je ne souhaite absolument pas que l’on marche sur des oeufs, c’est tout le contraire....Nous sommes en France et justement, plus que jamais, il faut réaffirmer un mode de vie à la française...Surement pas influencer par quelconque religion...mais pas non plus à l’américaine.

                      Je ne veux en aucun cas que l’on fasse preuve de tolérance envers ces monstres. Par contre je pense que nous pouvons mieux circonscrire nos recherches et nos surveillances, nous pouvons aussi par un effet d’écho, convaincre une part d’entre eux qu’ils sont dans le tort pour peu que nos élites aient un discours qui les démasquent vraiment....Avant qu’ils n’ensanglantent encore notre quotidien.



                      • Loatse Loatse 25 juillet 2016 14:43

                        ah j’oubliais : autre version du dernier fait : , selon le mari des pauvres victimes, c’est le fait de s’être gratté les coucougnettes devant l’épouse du greelin qui aurait déclenché la phase : « réparation de l’outrage sur tiers »...


                        mais ca tombe mal, puisque selon une amie du couple présente, c’est bien une histoire de vêtements trop légers donc impudiques selon les critères gremlinsiens qui serait la cause du « pétage de boulons »

                        NB (note à benêts) si l’on peut appeler pétage de boulons, le fait de tenter de trucider au couteau une mère et ses enfants dont la plus jeune est agée de 9 ans...

                        • Jean Mohamed De La Bastille Jean Mohamed De La Bastille 25 juillet 2016 15:28

                          TU veux dire que c’est l’Islam qui gouverne leur comportement ? En apparence, c’est ce qu’il semblerait...Dis moi, si cela avait été l’acte d’un juif extrémiste ou d’un catho fanatique, ne te serais-tu pas exclamé de suite qu’on ne perpètre pas des actes de violence pour ses croyances, aurais-tu dénoncé les archaïsme de la religion juive ou chrétienne ?


                          Que ce fou qui attaque de manière barbare des femmes pour leur tenue ou leur comportement, se réclame de l’Islam est une chose...Qu’il soit réellement dans une démarche spirituelle qui consisterait à s’interroger sur le sens de la vie, sur le chemin de la sagesse, qu’il se soumette intellectuellement à une force divine, rien n’est moins sur...

                          Le moindre prémisse de réflexion dans un cerveau même reptilien induit que lorsqu’un élément nous perturbe, lorsque l’on se sent agressé, on s’éloigne le plus bêtement du monde et on se cherche pas la chicane par des conséquences...

                          Notre fou qui était pourtant en présence de sa femme et de ses enfants, n’a visiblement pas réfléchis aux conséquences que pouvaient avoir ses actes pour sa femme et ses enfants, ni même pour lui qui a foutu sa vie, s’il en avait une, en l’air...Il n’a pas vue l’inutilité de son acte, pis, à quel point celui-ci allait le heurter encore bien plus que ces femmes dévêtues....

                          Notre barbus des moeurs n’a surtout pas contrôler la rage qui montait en lieu, il n’a pas gérer sa violence...De manière, on peut le dire d’autant plus pathologique que son agression fut barbare...

                          Alors toi, tu peux retenir qu’il se réclamait de l’Islam à travers ses actes...Moi, je sais qu’il s’agit avant tout d’un fou, ultra violent...

                          • MagicBuster 25 juillet 2016 15:40

                            @Jean Mohamed De La Bastille

                            Etait-il plus fou que croyant  ? ou plus croyant que fou ?

                            athé = refus de toute croyance en quelque divinité que ce soit

                            En ce qui me concerne, la croyance est une folie. C’était donc un fou hallal.


                          • Loatse Loatse 25 juillet 2016 16:47

                            @ « jean »


                             ou

                            « tous en 1 » (comme le shampoing, le dentifrice)

                            ou

                            « Paul et mick » en version PN (il semble y avoir ici des prédispositions) 

                            Pour moi vous êtes un support avec lecteurs rien d’autre et il y en a d’autres. Si je ne suis pas irremplacable comme tout un chacun, vous non plus...

                            Suis je claire ?

                            Quand au débat pour moi il s’arrête là ou l’on me prête des propos (voire des pensées tant qu’à faire) que je n’ai pas tenu, en tentant qui plus est de m’inciter à répliquer d’une manière qui pourrait m’être préjudiciable...







                            • bouchesidonie (---.---.123.59) 26 juillet 2016 00:05

                              Bonjour,

                              Je comprends votre étonnement ! Pourquoi ne pas déposer plainte comme moi alors qu’on a été escroqué ? Les moyens à la disposition de votre commissariat ne sont tout simplement pas suffisants par rapport à la technicité de l’escroquerie, même si les policiers parviennent à identifier une adresse IP, que feront-ils si cette IP est hébergé en France ou pire en dehors de l’UE ? L’agence la mieux à même de prendre en compte votre plainte est forcement l’Office Central de Lutte contre la Cybercriminalité (OCLCC / tél : 01.58.14.73.98) basé en Afrique en collaboration avec les agents de renseignements à travers le monde entier .Elle dispose de l’expertise en la matière et à déjà fait ses preuves à travers l’Afrique, L’Europe, l’Amérique ainsi que les caraïbes en arrêtant plusieurs escrocs dont les victimes ont été remboursés et dédommagés à la suite d’une procédure judiciaire engagés contre ces derniers. Alors n’hésitez pas à les contacter si vous aviez été victime d’arnaque comme moi ou d’une arnaque aux sentiments, héritages, bancaires, de prêt entre particulier ou encore tout autre arnaque à leur adresse ils vous aideront à mettre la main sur votre escroc et engager les procédures pour votre remboursement ainsi qu’un dédommagement selon le cas.

                              E-mails : officeclcc@yahoo.com / officeclcc@europamel.net 

                              Vos mails, sms, appels et différentes plaintes seront les bienvenues. 
                              Tous ensembles sauvons les victimes d’arnaques et luttons contre ce fléau qui détruit nos familles.


                              • leypanou 26 juillet 2016 08:21

                                Quelques réflexions sur cet article plutôt juste dans l’ensemble :

                                en exterminant un maximum de citoyens français : qu’est ce que français a à voir là-dedans ? Vous croyez que les terroristes du Bataclan ont demandé les nationalités avant de commencer à tirer ? Ils veulent faire le maximum de victimes dans le minimum de temps, point.

                                Le comble est que son ex-femme ait eût à subir une garde à vue humiliante et totalement injuste pour la victime qu’elle a été : classique çà en France et ailleurs, coupable par association, même si vous n’avez rien à voir avec les motivations de l’individu. Et gare aux bavures. Avec certaines propositions de politiciens démagogues, on risque même d’être condamné avant d’être jugé ou même bouclé à vie.

                                j’émettais de sérieux doute quant à l’existence de dieu, je n’allais pas aux cours d’arabe : erreur à mon avis, apprendre la langue de gens considérées comme racailles ne veut pas dire adhérer à leur idéologie. Moi même j’aimerais bien comprendre/parler l’arabe, le russe, le chinois, le japonais, l’indien.

                                En quoi cela peut-il être un martyre que de tuer froidement un enfant innocent, des femmes apeurées ou des hommes désarmés ? : parce que ce sont des poltrons. Ils ne vont pas s’en prendre à des gens qui peuvent riposter. Il y en a plus qu’on pense des gens comme çà.

                                Pour terminer/rigoler, des combattants de Daesh déguisés en femmes pour pouvoir s’enfuir.



                                • Anthrax 26 juillet 2016 09:23

                                  Ouais. C’est un point de vue, comme des centaines d’autres qu’on entend au coin d’un zinc de bistrot. Croire qu’un dieu existe est une première preuve de démence, sur ce terrain favorable toutes les folies peuvent être commises en son nom. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès