• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un homme, porteur d’handicap refusé par un hôtel Formule 1 (...)
#73 des Tendances

Un homme, porteur d’handicap refusé par un hôtel Formule 1 !?

 

Que pense une grande chaîne comme formule 1

du refus de son hôtel de Moret que Loing de louer une chambre à « ces gens là ! » !?

JPEG

Samedi 8 juin, alors que nous tenions un stand au salon du livre de Fontainebleau, nous avons été appelés par des militants nous faisant part de la situation d'un monsieur SDF qui avait besoin d'un hébergement pour la nuit.

Nous suivons Monsieur E , jeune porteur d'handicap depuis plus d'un an. C'est un homme fragile, vulnérable .

Pour les associations de solidarité qui le connaissent il est important de ne pas le laisser dormir à la rue, c'est pourquoi nous cherchons toujours pour lui un abri sûr.

Titulaire d'une allocation AAH, il est sous curatelle.

Ce samedi soir il n'a pas de solution.

Immédiatement nous agissons pour trouver un point de chute pour le week end d'autant plus que nous avons pour lui un projet d'attribution d'un logement plus perenne.

L'hôtel Formule 1et sur Loing contacté par téléphone nous demande une empreinte de carte bleue de SOS Hébergement et nous propose de venir assez tôt avant 20 heures pour régler la chambre.

Tout est bien et nous allons chercher Monsieur E qui est ravi.

Au moment où nous prenons la direction de Moret, le téléphone sonne et la responsable de l'hôtel nous informe que l'accueil ne sera pas possible !?

Un échange téléphonique suit.

Nous apprenons que l'hôtel n'accepte plus des personnes envoyées pas une association de solidarité !?

Nous tentons de lui expliquer que ce monsieur est accompagné et qu'il est un citoyen comme les autres avec des devoirs mais aussi des DROITS !

Rien n'y a fait, notre interlocutrice a répondu qu'elle ne recevait pas « ces gens là » !

 

Insurgé contre cette attitude raciste, de rejet, contraire aux principes républicains, le militant de SOS hébergement, interpelle la direction de l'hôtel et menace de porter plainte auprès du procureur de la République....la responsable de l'hôtel dit s'en moquer !?

Comment peut-on agir de la sorte en 2024 ?

La conversation a pris fin et nous avons contacté le 115 qui informé de l'incident a cherché une mise à l'abri.

Le seul lieu disponible étant situé à 75 km de Fontainebleau nous avons remercié le travailleur social et après une concertation entre les bénévoles présents, nous avons conduit Monsieur E dans un hôtel de Fontainebleau, beaucoup plus cher ( 122 € la nuit !?) mais accueillant .

 

QUE PENSE FORMULE 1 DE L'ATTITUDE DE L'HOTEL DE MORET ?

 

Cette chaîne d'hôtels travaille régulièrement avec les services sociaux, avec le 115.

Elle connaît la loi et sait que le racisme est un délit et ne peut que comprendre notre ressentiment et notre colère !

« Le racisme est une idéologie qui, partant du postulat de l'existence de races au sein de l'espèce humaine, considère que certaines catégories de personnes sont intrinsèquement supérieures à d'autres. »

Ici, il s'agit d'un homme né en Bretagne de bretons mais rejeté parce qu'il est porteur d'un handicap !

 

Smina Kernoua et Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  1.67/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Gégène Gégène 11 juin 09:08

    En même temps,

    « un homme né en Bretagne de bretons »

    ça craint un peu, non ?


    • La Bête du Gévaudan 11 juin 21:46

      @Gégène

      les Bretons en (Grande-)Bretagne ! L’Armorique aux Armoricains !


    • tashrin 11 juin 09:44

      Titulaire d’une allocation AAH, il est sous curatelle.

      Et il est sdf ? Ils foutent quoi l’organisme de tutelle ?

      Nous apprenons que l’hôtel n’accepte plus des personnes envoyées pas une association de solidarité !?

      Pour quelle raison ? Ca vous interpelle pas ?

      Si à chaque fois qu’ils louent la chambre dans ce cadre il faut la refaire, je comprends le refus. Sinon, pour quelle raison, ideologique ?

      Elle connaît la loi et sait que le racisme est un délit et ne peut que comprendre notre ressentiment et notre colère !

      A quel moment c’est raciste ? 

      Je dis pas que vous avez tort, hein. Mais c’est un peu court pour crier au scandale. 


      • CHALOT CHALOT 11 juin 09:47

        Non cela ne m’interpelle pas car il est accompagné et jamais une personne que nous suivons n’a dégradé une chambre. La tutelle en week end ?

        Refuser une personne handicapée c’est du rejet, du racisme !


        • tashrin 11 juin 10:02

          @CHALOT
          Non cela ne m’interpelle pas

          Ben ca devrait... L’empathie ca marche pas que dans un sens. A nouveau je dis pas qu’ils ont raison, mais si vous cherchez pas à comprendre, vous faitespasmieux que ce que vous leur reprochez
          Refuser une personne handicapée c’est du rejet, du racisme !

          Comme on aurait aimé entendre ce meme son de cloche à l’epoque de l’appartheid covidien... Et en l’occurrence, sauf à ce que vous démontriez le lien de causalité entre le handicap et leur decision, ca s’appelle juste de la diffamation
          A nouveau, je prends pas specialement le parti de F1. Mais faire du social, ca donne pas tous les droits non plus. 


        • tashrin 11 juin 10:05

          @CHALOT
          La tutelle en week end ?

          Oui enfin il s’est pas retrouvé handicapé en deux heures sur le parking du Formule 1 un samedi apres midi, si ? Donc son état date d’avant... Donc l’organisme tutelaire avait le dossier 
          > Soit vous racontez la moitié de l’histoire pour faire pleurer dans les chaumieres et servir votre soupe habituelle, soit ya un truc bizarre dans votre histoire


        • SilentArrow 11 juin 16:21

          @CHALOT
           

          Refuser une personne handicapée c’est du rejet, du racisme !

          Le français contemporain s’est-il appauvri au point que pour qualifier ce rejet, le premier mot qui vienne à l’esprit soit « racisme » ?

          Admettons que ce soit du racisme. Quelle est donc la race de la victime ? Breton ! Il est Breton. Il s’agit donc de racisme anti-blanc ?

          Ah ben non, puisque le racisme anti-blanc ne peut pas exister.


        • colibri 11 juin 09:58

          La raison n’est pas le handicap ,mais le comportement présumé ,

          cet hotel a sans doute déja été échaudé par des précédents d’incivilités avec des personnes SDF mal élevées qui ont gênées les clients , se sont mal comportés  : en parlant fort , faisant du bruit durant la nuit et la réputation de l’hotel peut en pâtir , 

          Votre protégé sans doute très correct , comme beaucoup d’autre sdf paye pour une minorité qui se comporte mal .


          • CHALOT CHALOT 11 juin 10:16

            Tashrin

            C’est la première fois que l’on rencontre ce problème ?


            • tashrin 11 juin 10:30

              @CHALOT
              Utilisez le bouton repondre svp sinon c’est le bordel et on comprend rien
              C’est la première fois que l’on rencontre ce problème ?

              Je comprends pas. Vous posez la question ou vous l’affirmez ?
              Un hotelier c’est un commercant
              > il est équipé PMR / PSH
              > Son activité est d’héberger
              > Si il est rémunéré pour le service, que la prestation ne finit pas par lui couter plus cher au final, et ne pose pas de souci aux autres clients, pour quelle raison refuserait-il defaire son métier, en risquant en outre une campagne de denigrement commercial ? 
              Doooooonc, sauf à ce que ce soit le grand mechant loup un peu debile qui refuse de l’argent pour le fun, je vois pas la logique
              Doooooonc, vous ne dites pas tout.
              Et l’exercice de dénigrement commercial auquel vous vous livrez ici est passible de poursuites sans autres éléments d’explication
              Après je m’en carre, je suis pas specialement fan du groupe accor, mais on peut pas faire n’importe quoi non plus


            • CHALOT CHALOT 11 juin 19:48

              @tashrin ! Il avait accepté, il avait toutes les garanties, quand je lui ai dit que je pourrais porter plainte , la réponse a été : je m’en moque !
              Quant aux poursuites contre moi, ce serait super, j’attends ce plaisir


            • tashrin 12 juin 16:46

              @CHALOT
              Ok mais vous n’apportez aucune explication à rien de ce que j’ai souligné
              Et c’est pas moi qui vais poursuivre qui que ce soit, je suis pas l’avocat d’ACCOR ni de cette personne
              quand je lui ai dit que je pourrais porter plainte , la réponse a été : je m’en moque !

              Ok, mais vous faites la meme chose : du denigrement commercial pour lequel l’etablissement pourrait porter plainte. Et vous vous en moquez
              Lol


            • Aristide Aristide 11 juin 11:16

              Vous mettez le racisme à toutes les sauces, il s’agit d’une discrimination injuste et indigne, en aucun cas de racisme. 

              Cet acte est passible des tribunaux :

              Loi n° 90-602 du 12 juillet 1990 relative à la protection des personnes contre les discriminations en raison de leur état de santé ou de leur handicap



              • ETTORE ETTORE 11 juin 12:39

                Chalot..

                Ce qui est étonnant, c’est qu’il y ait quelqu’un dans ce F1, pour louer, ou pas une chambre.

                Généralement, tout est automatisé, sans âme qui vive, juste une machine qui encaisse, et vous délivre votre N0 de chambre, et qui n’as aucun sentiment, envers telle ou telle personne.


                •  C BARRATIER C BARRATIER 11 juin 13:08

                  Il ne faut attendre aucune humanité de machines, les formule 1 n’ont ni homme ni femme sur place. Il faut éviter ces hôtels dans des cas trs particuliers


                  • ZenZoe ZenZoe 11 juin 14:10

                    @C BARRATIER
                    les formule 1 n’ont ni homme ni femme sur place


                    Bien sûr que si, les hôteliers de ces franchises logent la plupart du temps sur place pour éviter les frais d’un logement à part. Ils ne roulent pas sur l’or, ne peuvent pas toujours payer un réceptionniste, et en effet, ils ne sont pas systématiquement présents à l’accueil pendant les heures creuses, mais si vous avez un sérieux problème, ils peuvent être contactés grâce à un numéro d’appel. Vous n’avez jamais mis les pieds dans un Formule 1 si ?
                    Et c’est bien beau de dire qu’il faut éviter ces hôtels, beaucoup de gens n’ont pas le choix, notamment les petits artisans, VRP et autres indépendants, sans compter les personnes à petits budgets devant se déplacer pour une raison impérative (recherche d’emploi ou stage par exemple).
                    Dernier point : souvent, les machines sont plus aimables que les hôteliers, et ne donnent jamais l’impression qu’on les dérange, mais ça, c’est un autre sujet...
                     smiley


                  • zygzornifle zygzornifle 11 juin 14:19

                    @C BARRATIER

                     Pour cela qu’ils sont parfois réquisitionnés pour mettre des migrants au frais du contribuable ....


                  • ZenZoe ZenZoe 11 juin 13:39

                    Un Breton de Bretagne victime de racisme ???? Euh.... Et d’abord, comment l’hôtelier savait-il que c’était un Breton ???

                    Chalot, vous racontez n’importe quoi, et vous êtes passible d’une amende pour diffamation envers l’hôtelier.

                    Vous racontez n’importe quoi et c’est dommage, parce que votre cause est belle et juste.


                    • LeMerou 12 juin 07:32

                      Comme il a été écrit, il est toujours aussi navrant de constater l’emploi du mot « racisme » en dehors de son sens étymologique.

                      L’affaire est peut être plus simple aussi, la personne de cette chaine d’hôtel ayant pu lors de l’enregistrement, recevoir une alerte automatique avec obligation de refus, liée simplement à une multiplicité de « soucis » de paiement par cette carte bleue « étatique ».

                      En fait un délai de paiement très long, hors normes, du moins pas en rapport avec les coûts supportés, qui sont eux mensuels . M. CHALOT vous avez vu le F1 de Moret, imaginez un instant la même chose sur les 171 établissements quotidiennement ?

                      Payer quant tout va bien, à 120 jours (et je suis seigneur) une prestation qui habituellement est payée au jour le jour, les décalages de paiement pouvant être préjudiciables et dans ce domaine, l’état n’est pas le dernier.

                      « Ces gens-là » n’étant alors que les porteurs de ce moyen de paiement et pas forcément ni systématiquement des personnes « en difficultés », même si je suis d’accord les aprioris ne sont pas loin.

                      Ce qui est arrivé est navrant, mais de la faute à qui ? Notre cher Etat social et solidaire avec tous, l’est surtout dans les mots.


                      • ZenZoe ZenZoe 12 juin 09:46

                        @LeMerou
                        On ne sait rien de ce qui s’est passé en fait, Chalot arrangeant souvent les choses à sa sauce et refusant même de considérer le point du vue de son interlocuteur, qui peut être valable. En revanche personne ne comprend comment l’hôtelier pourrait faire preuve de racisme envers quelqu’un qu’il n’a pas vu, et dont la réservation se faisait par un tiers. L’hôtelier serait fondé à porter plainte contre l’association pour diffamation ou dénigrement commercial. On ne peut pas faire n’importe quoi même si c’est dans un cadre caritatif... Certains perdent la boule en France, vraiment.


                      • CHALOT CHALOT 13 juin 21:06

                        Zenzoe ! d’abord j’assume et signe de mon nom !

                        Ensuite j’ai expliqué : un coup de téléphone à l’hôtel samedi soir, une acceptation, un pré paiement et ensuite un coup de téléphone de refus et la remarque sur ces gens là ! C’est du rejet des sdf , j’ai expliqué que le monsieur vulnérable, porteur d’handicap était quelqu’un calme....rien n’y a fait !


                        • ZenZoe ZenZoe 16 juin 18:26

                          @CHALOT
                          Avec un peu de retard : j’entends bien, mais si l’hôtelier n’a pas précisé explicitement qu’il ne voulait pas de noirs / d’arabes ou toute autre ethnie, vous ne pouvez pas légalement l’accuser de racisme. Le rejet des SDF n’est pas du racisme non plus, depuis quand une situation sociale est-elle synonyme d’ethnie ?
                          En revanche, la discrimination contre les personnes en situation de handicap est répréhensible par la loi, sauf si l’hôtelier n’a pas les capacités d’accueil dans ce cas précis. Bref, il ne faut pas tout mélanger. 


                        • zygzornifle zygzornifle 16 juin 10:49

                          En parlant de handicap ou est passé notre ex ministre violeur Habad ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité