• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un p’tit Français sympa en maillot jaune : Le Monde n’a pas (...)

Un p’tit Français sympa en maillot jaune : Le Monde n’a pas supporté !

Sous le titre « Tour de France : les cétones, « carburant » du moindre mal », le journal Le Monde (19/07/2019 – 4h17) jette la suspicion sur le Tour de France. Centré sur « les cétones », produits considérés comme s’inscrivant dans la gamme des énergisants, autorisées par l’Agence mondiale antidopage (AMA), il crée un doute dévastateur sur l’ensemble des coureurs. Julian Alaphilippe en photo, le maillot jaune Français, illustre l’article. Un paragraphe dans ce contexte lui est consacré, histoire de le mettre à l’aise.

On pose le décor...

On le sentait monter depuis plusieurs jours. Hier, à travers un long article-interview consacré au coureur Lilian Calmejane intitulé « Tour de France : « Le vélo, c’est cool, je gagne de l’argent, mais… » Le coureur "chouchou" du public après sa victoire d’étape sur le Tour de France 2017 », en attente de confirmation, « évoque pour « Le Monde » les difficultés du statut de leader quand les jambes ne suivent plus. »… Il explique ne pas comprendre pourquoi il n’a plus les jambes malgré le travail fait, entre fatalisme et un peu de dépit, alors qu’aujourd’hui d’autres coureurs Français brillent : « Le panache » dit-il, « je l’ai toujours en moi, mais il faut se rendre à l’évidence : physiquement, j’ai montré que je faisais de grandes choses et j’en ferai plein d’autres dans ma carrière, mais je n’ai pas le moteur de Julian Alaphilippe, de Thibaut Pinot. » On pose une atmosphère peu en rapport avec un peloton dans lequel les Français occupent certaines des meilleurs places, chose depuis longtemps attendue, dont notre Julian Alaphilippe, surprenant porteur du maillot jaune. En fin de journée sort un autre article : « Tour de France 2019 : le mystère de l’abandon de Rohan Dennis ». Revenant sur l’abandon surprise du coureur australien, champion du monde de contre-la-montre, on en profite pour conclure l’article en rappelant des « révélations » du journal sur le dopage en mai dernier. Juste derrière, ce matin, on porte l’attaque par un article avec ce chapeau : « Le débat sur ce « carburant » non interdit et utilisé comme une boisson énergétique, agit comme un écran de fumée dans un contexte d’élévation des performances des coureurs » Le ton est donné !

On polémique pour induire le poison du doute

Présents naturellement dans le corps et fabriqués par le foie, les corps cétoniques peuvent être selon d’aucuns, un carburant du muscle pendant l’effort. Ils permettraient de retarder la sollicitation des glucides, et ainsi, l’accumulation d’acide lactique dans les jambes. Boissons mises au point il y a une dizaine d’années par l’université d’Oxford, elles sont décrites comme « assez répandues sur le marché des compléments alimentaires ». On interview le directeur scientifique de l’AMA, Olivier Rabin. « On est toujours resté circonspect », dit-il au Monde. « Les méta-analyses montrent qu’il n’y a pas d’effet positif. » Le nutritionniste Denis Riché, qui suit Romain Bardet, ne dit pas autre chose : « Comme il y a un aspect novateur, les gens ont gobé le truc, d’autant plus que certaines sociétés ont fait courir le bruit que tel ou tel coureur l’utilisait ». Toute une série de témoignages viennent contredire l’idée d’une super-performance grâce à ce produit, comme celui du docteur Xavier Bigard, conseiller scientifique de l’Union cycliste internationale (UCI), qui explique que le chiffre de « 15% » d’augmentation supposée des performances est « largement surinterprété », dans le prolongement d’une étude sur le produit. Alors pourquoi ici en fait-on des tonnes ?

Le scoop entend dépasser la fiction contre le sport

Présent jeudi à Toulouse au départ de la 12e étape du Tour de France, le président de l’UCI David Lappartient s’est vu réclamer d’interdire les cétones par Marc Madiot, le manager général de la formation Groupama-FDJ, nous- dit-on. « Il faudrait pour cela prouver qu’elles ont un effet néfaste sur la santé », a-t-il répondu. Xavier Bigard, son conseiller scientifique, s’inquiète plus des cures d’amaigrissement des coureurs « que l’on met en état de dépravation d’apport énergétique pour qu’ils perdent le maximum de graisses. » On comprend la demande de Marc Madiot au vu de la suspicion qui entoure le moindre cheveu qui dépasse dès qu’il est question de vélo, inquisiteurs en embuscade.

Mais tout cela n’est que mise en bouche pour aller bien plus loin, le cétone étant un faux-nez puisqu’un non-événement. Le tournant de l’article tient dans cette phrase à soumettre aux écoles de journalisme comme modèle retord en matière d’information : « cette polémique sur un produit autorisé est un moindre mal, dans un contexte d’élévation des performances. La domination collective d’une poignée d’équipes rappelle à certains les années noires du sport. Le dernier contrôle positif à un produit lourd sur la Grande Boucle remonte à sept ans, signe que la lutte antidopage marque le pas. » Et voilà, emballé c’est pesé ! Si on n’en trouve pas c’est qu’il y en a et si on en avait trouvé c’est qu’il y en avait… Quoi de plus logique en somme ! On revient ensuite sur le thème des produits dopants en laissant entendre qu’on n’en fait pas assez, de façon tortueuse… Mais finalement ça passe, c’est tout bon, on a fait le travail.

Entre deux paragraphes, on trouve cette référence bien sûr anodine : « Lire aussi : Vingt ans après l’affaire Festina, le dopage se fait tout petit sur le Tour de France. » On a bien empoisonné une fois de plus l’ambiance pour faire le buzz. On ne les changera pas, à moins d’y aller au dégagisme, si le peuple démocratiquement s’en mêle.

L'info, triste spectacle qui flirte avec l’abus de pouvoir 

Ils s’autoproclament « lanceurs d’alertes », journalistes, que nenni, seulement les petites mains d’une information spectacle basée sur le scandale et le clash. On y voit poindre un pouvoir d’influence sans doute jouissif, mais à quel prix ? Ils y oublient à tout le moins leur véritable rôle, celui d’informer. Pas d’instruire des procès à tout propos, selon cette vision postmoderne que plus rien n'existe que chacun son nombril, trônant sur un monde sans frontières livré à la mondialisation, avec la cause du changement climatique pour emballage. On les connaît, ils ne supportent pas une France risquant de reprendre un peu de fierté sur elle-même et de bonheur de vivre, ne serait-ce que par quelques jolis coups de pédales, la nation signifiant pour eux nationalisme et donc fascisme, le mot peuple leur donnant la nausée. Tout ce qui peut avoir du sens collectif positif étant renvoyé ici à un champ mortifère.

Allez Julian, montre-leur !

C’est bien au peuple que ce maillot jaune de Julian Alaphilippe fait plaisir, comble de l’horreur sans doute pour ces oiseaux de malheur. Un beau mot pourtant, « Le peuple », qui a à voir avec un autre, « Liberté » : la Nation au sens moderne, c’est lorsque le peuple s’érige en corps politique souverain pour décider de son sort, ce qui se traduit en général par un mouvement de table rase d’un ordre injuste et de ses élites en assurant l’idéologie dominante. En attendant la prochaine révolution, ils peuvent espérer que ce soit un Anglais de derrière les fagots qui remporte le tour, et là il n’y aura du côté de ce journal qui n’a que le papier de neutre, rien à y redire. Mais il en faudra plus que ce coup bas à la « Grande Boucle » pour ébranler notre petit Français en jaune.

Allez Julian, fais-les mentir ! Montre-leur ! C’est le meilleur pied de nez que tu peux leur faire. L’étape du jour, il l’a fait, il l’a gagné avec la manière et pour nous les frissons ! Rendez-vous pris aux Champs-Elysées. N’écoute que toi p’tit, t’as la gagne, fonce, et tu iras au bout !

Guylain Chevrier


Moyenne des avis sur cet article :  2.66/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 09:57

    Joli coup de gueule. Nous sommes nombreux à pousser Julian...vas y gamin !


    • Chris 20 juillet 10:31

      Commencer par supprimer les subventions à cette presse de propagande.


      • baldis30 20 juillet 12:28

        @Chris
        bonjour,
         « cette presse de propagande »
         propagandastaffel serait mieux en situation ! 
        Fût-ce un coureur allemand ... il aurait toutes les vertus .... ( surtout la petite ...)


      • Fergus Fergus 20 juillet 22:19

        Bonsoir, Chris

        C’est l’ensemble de la presse qui est subventionnée, pas uniquement les journaux au service de l’oligarchie.


      • Michel Merlin Michel Merlin 21 juillet 00:26

        « Fergus » 20 jul 22:19 « pas uniquement les journaux au service de l’oligarchie »
        Ils sont TOUS au service zélé et actif du pouvoir, les journaux ou journalistes qui ne le seraient pas sont vite éliminés par tous les moyens possibles. Quand ils (ou elles) sont jeunes donc pas encore tout-à-fait au courant on les laisse encore à l’antenne mais sous surveillance et sur siège éjectable
        Versailles, Sun 21 Jul 2019 00:26:25 +0200


      • Fergus Fergus 21 juillet 09:16

        Bonjour, Michel Merlin

        Allez dire cela aux rédacteurs de L’Humanité.


      • Trelawney Trelawney 22 juillet 08:34

        @Fergus
        L’humanité comme Libération le Figaro ou le Monde joue son rôle de journal au service de l’oligarchie.
        ils savent jusqu’où aller ou ne pas aller et à qui s’attaquer ou ne pas le faire


      • Pere Plexe Pere Plexe 20 juillet 11:09

        Il semble que depuis quelques années la triche mécanique soit bien plus efficace et quasi sans danger. Les moyens pris pour la détecté sont dérisoires.


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 20 juillet 12:27

          Les cétones, pour l’instant ne sont pas interdites, donc !!!! sources :1 2 345,... mais Cyclisme : les cétones, un sujet qui méritera d’être surveillé, selon l’UCI, et comment elles fonctionnent sur un coureur cycliste,schéma explicatif :Ici


          @+ P@py


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 17:18

            Lol . Deuxième au haut du Tourmalet . Merde a l’immonde.


            • Hijack Hijack 20 juillet 17:24

              Jusqu’ici, Julian surprend ... Sur le Clm, je ne le pensais pas dans les 5 premiers et il gagne. Aujourd’hui sur le Tourmalet, se maintient plus que bien.

              Ce cycliste court intelligemment ... c’est déjà bcp. Il lui manque à mon sens, un peu de panache, des attaques qui clouent les autres.

              Je peux me tromper (je le souhaite même) ... mais il n’a pas pour l’instant la carrure d’un cador, ni aucun dans ce tour d’ailleurs. Alaphilippe ... la seule chose que l’on peut lui souhaiter c’est de grimper de quelques échelons, qu’il devienne un coureur de premier plan.


              • nenecologue nenecologue 20 juillet 18:08

                @Hijack
                « la seule chose que l’on peut lui souhaiter c’est de grimper de quelques échelons, qu’il devienne un coureur de premier plan. »

                Heu .... Il est numéro 1 mondial à l’uci ...


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 18:11

                @Hijack

                Suis comme vous je croise les doigts. Mais hier comme aujourd’hui il a montré sa valeur . Et chapeau à Thibault.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 18:24

                @nenecologue

                Oui mais il y a de nombreux blessés cette année.


              • Hijack Hijack 20 juillet 19:06

                @nenecologue

                Oui, mais je parlais pour le Tour de France ... qu’il surclasse ses plus proches adversaires, qu’il attaque de loin ! Je sais que ce n’est pas facile, surtout si ce n’est pas dans sa nature ...


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 19:22

                @Hijack

                Même seul aujourd’hui au sommet on le voit bien mettre des coups de tête a droite a gauche. Il fonctionne avec sa tronche et pas qu’a l’oreillette. Ça fait du bien.


              • Aristide Aristide 20 juillet 19:30

                @Hijack

                il attaque de loin

                C’était il y a 50 ans que l’on pouvait faire cela. Les équipes des « potentiels vainqueurs » sont organisées seuls les « largués » au classement général sont « autorisés » à sortir, il suffit d’un coureur qui n’est pas distancé dans la moindre échappée pour la condamner. D’ailleurs, les baraoudeurs aptes à de longues échappées se laissent volontairement distancer pour avoir ce que l’on nomme des « bons de sortie ».

                Pour la montagne, depuis des années, seul le maillot à poix ou quelques autres coureurs pas dangereux au classement général peuvent sortir. Le scénario le plus fréquent est simple, c’est toujours dans la dernière montée et souvent dans les derniers kilométrés que la « bagarre » a lieu.

                Il faudrait être complètement kamikaze pour tenter ces échappées au long cours ... si on a la moindre prétention de lutter pour la place ou une place au classement général., 

                Alaphilippe est un coureur qui n’hésite pas à se mettre dans le rouge, chose que les autres ne font jamais, c’est une réputation de « puncheur » qui le suit depuis ses débuts, ... visiblement il semble aussi beaucoup plus résistant à la douleur ... Maintenant va-t-il exploser dans les prochains jours dans les Alpes ? Qui peut le dire ? La concurrence n’a pas l’air dans un bien meilleur état, alors ....


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 19:39

                @Aristide

                Bonne réflexion au sujet des Alpes pour Julian . Mais bon faut pas bouder notre plaisir . Santé !


              • Hijack Hijack 21 juillet 00:08

                @Aita Pea Pea

                Oui, ça fait plaisir à voir !


              • Hijack Hijack 22 juillet 00:44

                @Aristide

                Oui, la vraie bagarre, là où tout se joue ou se perd, ce sont les étapes de haute montagne se terminant au sommet !
                .
                Les bons de sortie, oui, c’était très connu, à l’époque d’Armstrong notamment.
                .
                J’ai connu des baroudeurs qui faisaient vraiment cavaliers seuls ... même contre leur propre leader.
                .
                J’ai entendu le coatch de Alaph dire, qu’il a un atout : récupère très vite et bien.


              • Olivier 20 juillet 17:37

                Oui le système déteste le cyclisme car seuls y figurent en première place des blancs, et même souvent français (pour aggraver leur cas) ; bref de « de souche », cette espèce même que Le monde et la clique qui le subventionne veulent faire disparaître.

                Ils préfèrent de beaucoup le football, avec les équipes aux joueurs systématiquement ou presque pris dans « la diversité », histoire de bien montrer au bobos que le blanc doit appartenir au passé, au profit de l’avenir glorieux du métissage...

                Dans le même genre on a eu également l’eurovision, où on prend pour représenter la France les espèces les plus diverses et les plus pittoresques  avec heureusement un échec complet au bout. Il ne suffit pas d’être dans la ligne du parti politiquement correct pour avoir du talent...


                • Julien Julien 21 juillet 07:38

                  @Olivier

                  Il y a aussi l’histoire du dopage dans le cyclisme, c’est tout à fait normal que les journalistes du Monde fassent ce travail d’information (et parfois d’investigation).
                  L’auteur est historien, mais pas du dopage !

                  Pour info, les cétones, le magasine Sport&Vie est sceptique quant à leur effet.

                  Ce qu’on doit regretter en revanche, c’est le manque de contrôles dans le foot ! Certes le cyclisme fut gangréné, mais les autorités ont fait des efforts (penser que les coureurs mettent une minute de plus pour monter l’Alpe d’Huez, par rapport à Pantani et autres coureurs des années 90, chargés à mort à l’EPO).


                • baldis30 20 juillet 17:57

                  bonsoir, Il est moins risqué pour un président de la République de féliciter un maillot jaune que de recevoir une délégation de gilets jaunes


                  • Fergus Fergus 20 juillet 18:04

                    Bonjour, Guylain

                    Soyons objectifs : Alaphilippe subit ce que Thomas a subi l’an passé. Or, ce dernier n’avait rien à voir avec un « petit Français » !!!

                    Et Le Monde n’est pas le seul à émettre des doutes en constatant les stupéfiantes performances d’Alaphilippe cette saison, y compris dans des domaines où il était dominé les deux années passées.

                    De là à affirmer qu’il est dopé, rien ne le démontre en l’état. Et je souhaite sincèrement que ce coureur effectivement sympathique soit lavé de tout soupçon pour le bien su cyclisme, les attaquants de son espèce étant devenus très rares.


                    • Aristide Aristide 20 juillet 19:45

                      @Fergus

                      dans des domaines où il était dominé les deux années passées.

                      Lesquels ? Il a gagné de nombreuses courses d’un jour, et pas des moindres Milan San Remo, la Fléche Wallone deux fois, des étapes dans les Tours, ... En 2015 2émé de la Fléche et de Liège-Bastogne-Liège, .... Enfin un vrai palmarès et pas seulement ces dernières années ... En Montagne, meilleur grimpeur en 2018 ... Cette année au Dauphinée, il gagne la 6éme étape une étape difficle en nombre de cols ...

                      Son palmarès est éloquent, C’est un coureur atypique dans la mesure où il est bon dans presque tous les domaines. 

                      Sur le dopage, il faut tout de même savoir que TOUS sont au même niveau de suivi médical, d’entrainement, des produits autorisés, ... L’affaire Festina a démontré une chose, c’est que ce sont les plus ... simples qui se sont fait prendre des produits interdits que tous prenaient. 


                    • Fergus Fergus 20 juillet 21:50

                      Bonsoir, Aristide

                      Alaphilippe a, jusque-là, été un excellent coureur, capable d’obtenir de très bons résultats sur des courses d’un jour. Mais il n’a jamais été un rouleur de CLM ni un grimpeur (le maillot à pois n’a plus de signification depuis des décennies). A cet égard, je vous invite à écouter l’avis de Jacky Durand, ex-professionnel familier du Tour, qui intervenait hier sur Eurosport avant l’étape du Tourmalet : « Alaphilippe devrait exploser en plein vol ». Etonnant, non ?


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 22:12

                      @Fergus

                      Vouais mais hier ...et aujourd’hui deuxième au Tourmalet en cramant Thomas.


                    • Fergus Fergus 20 juillet 22:16

                      Bonsoir, Aita Pea Pea

                      Oui, belle course défensive d’Alaphilippe, au final gagnant de cette fin d’étape quelque peu décevante. Je souhaite sincèrement que le Français puisse ne pas donner prise à la suspicion. A titre personnel, je n’ai pas de préjugé à ce jour.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 22:30

                      @Fergus

                      Comme le dis Aristide plus haut ça va se jouer dans les Alpes...et demain n’ est pas facile. Bref je croise les doigts pour Julian. Son équipe n’ a pas l’air top...sniff


                    • Aristide Aristide 21 juillet 09:30

                      @Fergus

                      Personne ne sait, pas plus Jacky Durand que d’autres commentateurs qui pensent le contraire.

                      Après, il faut répondre à vos propos sur ses performances étonnantes, et surtout sur leur explication que vous donnez sans les donner tout en les donnant.

                      Pour ma part, je ne sais qu’une chose, c’est que TOUTES les équipes sont à peu près dans le même état de connaissance sur la préparation physique, le suivi médical, les traitements particuliers tels que les séjour en altitude, les produits alimentaires, les aides autorisées, ... Ce qui est assez ... étonnant c’est de cibler plus particulièrement un coureur.

                      Performances étonnantes, pour ma part, je crois que ce coureur est un vrai champion au sens de la qualité de son mental, de sa tolérance exceptionnelle à la douleur, ... Il me rappelle Ocana, un dauphin de Mercx qui était beaucoup plus talentueux, mais il était toujours au taquet et capable de se surpasser malgré ses limites. 

                      Pour la montagne, le prix ne serait pas significatif ! Qintana, Majka, Froome, Barguil et Alaphippe, ... Vous oubliez aussi que la course a changé, un train d’enfer et régulier dans la presque totalité du col et une course de cote sur la fin. Un avantage certain pour les puncheurs, ceux qui savent gérer un coeur qui part bien au delà des limites que ne savent dépasser certains leaders.


                    • Aristide Aristide 21 juillet 09:48

                      @Aristide

                      précision c’est bien Merckx qui était beaucoup plus talentueux ...ambiguïté du relatif ...


                    • sls0 sls0 20 juillet 18:35

                      Ca fait quand même plaisir de voir une personne en jaune qui n’ait pas la gueule ensanglantée.


                      • tibidi 20 juillet 18:49
                        1. les cétones sont autorisées.
                        2. Alaphilippe est n° 1 à l’UCI , il est capable de gagner des classiques et , peut-être, un tour. La France n’a plus eu un tel coureur depuis ... Fignon ? Vous devriez l’applaudir au lieu de le soupçonner ...
                        3. Le Monde est un journal de propagande, voué à Macron. Et voilà que quand un français gagne et donc, mécaniquement, fait remonter la cote de Macron, l’immonde le sabote. Mais qu’est-ce qui passe ici ??

                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 19:01

                          @tibidi

                          Pas chercher la politique...le Monde cherche ses derniers clients.


                        • baldis30 20 juillet 19:23

                          @Aita Pea Pea
                          bonsoir,
                           « le Monde cherche ses derniers clients »
                           il devrait se poster à l’entrée des cimetières ...


                        • machin 20 juillet 19:07

                          Il faut vraiment être débile pour croire, un seul instant, que l’on triche ou que l’on se drogue dans le sport de haut niveau...

                          Aussi débile que ceux qui pensent que nos élus pourraient être tricher aussi, ou bouffer du homard géant avec du pinard à 1000 euros pour d’autres motifs que professionnels...

                          On est en France et on est les meilleurs...

                          merde alors, faut pas déconner...


                          • baldis30 20 juillet 19:24

                            @machin

                            bonsoir,
                             « On est en France et on est les meilleurs... »
                            et étant les meilleurs nous sommes les seuls à le savoir ....


                          • machin 20 juillet 19:44

                            @baldis30

                            "et étant les meilleurs nous sommes les seuls à le savoir ....

                            "

                            meuh non...
                            Fergus sait très bien qu’il est le meilleurs...


                          • Aristide Aristide 20 juillet 19:48

                            @machin

                            C’est sur que NOUS sommes les pires, ailleurs les sportifs pètent du feu à l’eau claire. 


                          • Hijack Hijack 20 juillet 19:40

                            Maillot jaune un 14 juillet J.Alaphilippe, ça fait automatiquement penser à un certain Laurent Jalabert !

                            J’oserai pas aller jusqu’à Anquetil ... une autre catégorie que l’on souhaite au jeune français pour les années à venir.


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 20 juillet 20:00


                              C’est bien compliqué, car j’ai l’impression que dans ce tour de france, qu’ils y a deux groupes, celui ceux qui fonctionne le max à l’eau claire, et celui qui prend des produits qui pour l’instant ne sont pas interdits mais améliorent sensiblement les performances .

                              .. Alors que dire, c’est à chaque coureur de faire son propre choix, c’est à dire être vedette un moment, au risque plus tard d’’être un atteint d’une grave maladie pour avoir absorbé un produit dans le but d’être en haut de l’affiche !

                              C’est le principe les gens savent mais... et qui peut s’appliquer aux fumeurs, aux alcoolos, etc etc ,

                              Voir cet article d’un toubib d’équipe : Tour de France. « Il y a d’autres choses que les Cétones qui expliquent certaines performances », dit le médecin d’une équipe du peloton.



                              @+ P@py


                              • ddacoudre ddacoudre 20 juillet 20:09

                                Bonjour

                                J’ai aimé ton analyse, du pouvoir que s’arroge le journalisme. Qui n’est plus source d’information depuis bien longtemps. Nous avons vire du paf toutes mes émission critique, la dernière en date fut celle de Taddei. L’exemple que tu donnes sur la suspicion est excellente de l’État d’esprit, non seulement dans le fait choisi , mais celui d’un comportement et reflex imprimer dans.les têtes La compétition entraîne de fait Naturellement un « effet dopage » qui n’est rien de plus que le moyen de dépasser l’autre, d’être distingué, de sortir du lot, de se démarquer, etc. C’est donc si la lutte est équitable qui pose problème, en posant comme postulat qu’elle doit se faire sur les seules capacités naturelles des hommes , cela c’est une illusion naïve de la réalité. Mis en compétition les êtres utilisent toutes choses aux fins qu’ils poursuivent. Tu poses donc bien la problématique, quoi et comment. ton raisonnement vaut pour absolument bout, et de traduit par quelles règles allons nous rendre cette compétition équitable. Le seul fait de poser la question n existe que parce que ce est pas le cas. Or il ne peut y avoir de règles pour toutes choses. il appartient à chacun de de doter d’un esprit critique, et la chose est difficile tu le montres avec l’usage d’une suspicion adroitement cachée,et comme relevant d’un comportement naturel, concernant ce sport. Tu t’en prend au journal, mais ce que tu soulève et le résultat d’une modification de notre grille de lecture de la vie,du monde nous sommes passés de présumé l’innocent à présumé coupable. Ce Cest plus celui qui accuse, aussi habilement que ce que tu l’as démontré, qui doit faire la preuve de ce qu’il soutient, mais celui qui est suspecté. Cela a entraîné notre société dans un monde de défiance, avec les résultats socio politiques que nous vivons ou faute de moyens d’analyses et de critique, c’est la peur qui l’emporte. Par principe de précaution. L’on peut analyse l’article du monde sous cet aspect. Et suivant la suite des événements il pourra titre je vous l’avez bien dit. La problématique que tu soulèves n’est pas anodine, les citoyens n’ont plus les moyens intellectuels aiguisés pour faire face à la complexité et à la vitesse où se déroule les choses du seul faut de l’usage de technicité qui booste tout. Concernant le nationalisme, le nationalisme c’est un critère et même le premier avec l’anti parlementarisme qui identifie caractérise le fascisme, les exploits des sportifs ont été dans ces pays lAllemagne. La Russie, l’Italie et d’autres utilisé pour justifier de la suprématie d’une nation. Cela n’a rien avoir avec le fait d’être fier de de don pays de sa nation de sa Patrie et de ceux qui la Représentent avec succès au travers desquels on exprime notre particularité nationale et notre fierté d’en être. Ce fermer dans une suprématie nationale, c’est autres chose. Cordialement ddacoudre overblog


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 20:15

                                  @ddacoudre

                                  Toi y’en a parler français ?


                                • guylain chevrier guylain chevrier 21 juillet 01:41

                                  @ddacoudre

                                  Effectivement, j’aime bien votre approche. Nous sommes passés dans une société de la suspicion, être sur un vélo et gagner signifie nécessairement que l’on est dopé, surtout si on est Français, il ne peut s’agir que d’un truqueur. On est dans l’hystérie sur tous les sujets, mais le vélo comme sport national en prend régulièrement pour son grade, il est dans le viseur du boboïsme journalistique ambiant. On sent percer une haine à l’idée qu’on ravive les couleurs nationales. Être cool, c’est ne plus vouloir de frontières, être très libéral et accepter tout au nom de « c’est mon choix », le multiculturalisme avec... Ce journal a ouvert d’ailleurs au CCIF ses colonnes en sachant parfaitement que c’est la tête de pont de l’islam politique proche des Frères musulmans. Libéralisme et multiculturalisme, c’est un modèle, celui du chacun pour soi, sa différence, et donc de la division des forces sociales qui garantit la pérennité du système, bien antirépublicain et anti-laïque. Le Monde est devenu le chantre du libéralisme individualiste postmoderne depuis déjà un moment et son mépris du peuple est l’une de ses marques de fabrique.


                                • jakyxxxl 20 juillet 21:10

                                  Bizarre cette envolée franchouillarde de la part d’un historien. On fait le procès de la presse et des lanceurs d’alertes. Vous l’historien ! vous savez bien que les labos privés ont une longueur d’avance sur les organismes de contrôle Vous serez marre quand d’autres révélations viendront car elles viendront !

                                  on est passé de 54 % de courreurs epinglés positif en 1978 à aujourd’hui 7.4%. C’est pas rien !

                                  • Epinglés dans le top 10 : 315 (60,6%)
                                  • Epinglés sur le podium : 109 (69,9%)
                                  • Epinglés parmi les vainqueurs : 42 (80,8%)

                                  en 40 ans on a baissé de 40% mais les techniques de fraudes se sont bien affinées il faut bien l’avouer

                                  C’est étonnant le nombre de courreurs qui sont malades et qui se soignent avec des produits autorisés ! qui bien entendu ont un effet thérapeutique pas excitant hein pas excitant et puis s’il a un petit coté excitant (surtout ne pas dire dopant pas d’injure svp) on n’y peut rien faut bien se soigner

                                  Le problème c’est que ces gens trichent et il suffit de regarder autour de soi le nombre de personnes qui se dopent pour le sport ; des amateurs Soyons honnêtes ! Quand on pense que des gogos ont applaudis à deux mains les 7 victoires d’Armstrong ils ont du l’avoir mauvaise par la suite...

                                  « ...deux sponsors de Lance Armstrong ont versé la somme de 500 000 dollars sur un compte appartenant à Verbruggen dans le but de couvrir un contrôle positif effectué en 1999 ... »

                                  ha le pognon et la gloriole ! que ne faut-il pas faire pour que le français retrouve sa fierté, idem pour le foot, idem pour l’algérie actuellement Le reste le chômage lla pauvreté etc ...on s’en tape pourvu qu’on gagne ! on est les meilleurs !

                                  Allons monsieur l’historien un peu de retenue ne vous mettez pas dans lla panade attendez ! attendez !


                                  • guylain chevrier guylain chevrier 21 juillet 02:32

                                    @jakyxxxl

                                    Je ne fais ni le procès de la presse, ni des lanceurs d’alertes. Non, j’objective des réalités, la façon dont ce quatrième pouvoir se comporte aujourd’hui, comme le sociologue Jean-Pierre Le Goff le dénonce, en pointant le fait que les journalistes au lieu de nous livrer le fruit d’enquêtes, d’investigations rigoureuses en confrontant différents points de vue pour aiguiser notre esprit critique, passent leur temps à se cacher derrière leur métier pour faire propagande de leurs opinions, qui sont la copie conforme d’une l’idéologie dominante. Il faut donc dénoncer cet abus de pouvoir. Ca, c’est bien le travail de l’historien du temps présent, qui doit prendre ses responsabilités. Lorsque ce journaliste jette l’opprobre uniquement en créant la polémique sans aucune matière, c’est un déni d’information. Ce serait comme condamner quelqu’un par suspicion qu’il puisse commettre un meurtre, et donc non seulement sans preuve mais sans même l’objet du crime. Comment peut-on accepter cela ? Aujourd’ui, c’est un fait, il n’y pas le début d’une justification à un tel article, sinon la mégalo de ce journal. Je ne me prépare donc à aucune panade, en cas de révélations futures supposées, mais constate les choses en l’état, rien de plus. Autre exemple éloquent, sur la question du changement climatique, on retrouve les mêmes excès, ces journalistes acquis à l’idée que si nous n’arrêtons pas de respirer notre monde va mourir montent en épingle la moindre étude d’une sombre association écolo jamais vérifiée, de façon cauchemardesque, en ne respectent plus grand chose en matière de déontologie journalistique. Aucune autre voix que celles qui confortent la leur ne peut se faire entendre. Sans compter que centrés sur leur nombril d’urbains riches, en recherche d’immortalité à travers un nouvel hygiénisme démesuré, ils justifie l’idéologie d’une transition climatique à marche forcée qui se traduit par une nouvelle discrimination sociale, interdisant aux banlieusards de milieux populaires qui ne peuvent changer de véhicules de ne plus entrer dans Paris. C’est la honte ! Cela alors que nous sommes pour 1% dans les émissions de CO2 et l’un des pays les plus vertueux, toute évolution ici nous échappant car se trouvant entre les mains de pays comme les Etats-Unis, la Chine ou l’Inde, principaux pollueurs. Sur tous les sujets on pourrait faire le même constat. L’exemple de cet article est un modèle du genre pour l’historien. Il dévoile non seulement une certaine imposture mais un ressentiment qui va avec la collusion à un système injuste et malfaisant qu’il s’agit de justifier en dépréciant tout ce qui pourrait s’y opposer, tel le sentiment d’appartenance à une nation fière à travers l’exploit de l’un de ces petit gars, qui donne des coups de pédales à nous faire rêver.


                                  • jakyxxxl 21 juillet 10:02

                                    @guylain chevrier
                                    ha ha ha j’admire votre « j’objective les réalités » surtout avec votre verve (hargne) drapeautique. Vous n’êtes pas plus objectif que les journalistes (chroniqueurs...) qui ( à tort d’ailleurs mais moins que vous un historien) battent le fer pendant qu’il est chaud. (et vous avez dévié habillement de sujet en passant au problème de la « Planète)
                                    Bref voyez les remarques suivantes que vous amenez avec votre diatribe... »le populo peut se droguer parce que les bobos le font... le dopage n’est pas tricher si tout le monde se drogue...et voilà.... ce n’est pas bien d’encourager ces propos de « bas de front » vous êtes un intello qui sème le tempête. Tout le monde n’a pas le même discernement que vous le populo reste terre à terre et vous le manipuler.
                                    Ceci dit je vous remercie de m’avoir répondu je ne m’y attendais pas
                                    bonne continuation mais essayez d’éléver le débat 


                                  • guylain chevrier guylain chevrier 21 juillet 22:13

                                    @jakyxxxl
                                    Il n’y a aucune hargne chez moi, je l’en suis toujours préservé, mais une détermination de fer à ne pas laisser dire et écrire n’importe quoi, à partir du moment où je sens une injustice, un abus de pouvoir, et je fais ce que je peux pour tenter de rétablir les choses avec autant de rigueur et sérieux possible, ce qui n’est jamais inutile. C’est ce qui me vaut aujourd’hui d’être dans quelques canards en bonne place et plateaux de télé, jamais dans le sens du poil. La pugnacité s’appelle « en avoir » dans les milieux populaires d’où je viens. Je n’ai jamais pris un coup sans le rendre deux fois plus fort. Et je n’ai pas changé, même si c’est avec un stylo (un ordinateur aujourd’hui). Il y a toute une élite médiatico-politique qui nous vend des idées dominantes qu’il faut faire plier avec les moyens que l’on peut, en respectant certaines valeurs, comme la contradiction dans le débat d’idées, ce que eux ne supportent pas. Et si j’ai pris l’exemple de la planète, c’est qu’il est éloquent puisqu’on proscrit toute contradiction sur ce sujet. La démocratie c’est lorsqu’il existe des contre-pouvoirs et là, ils sont proscrits. Un sujet qui occupe de plus en plus l’actualité à coup de catastrophisme en éclipsant de vrais sujets, comme celui du monde du travail qui n’a jamais été autant attaqué, pour lequel ces journalistes ont le plus grand mépris. On est de plus en plus dans une information qui ressemble à de la propagande, à de la manipulation des foules et des esprits. Ce qui est inquiétant, car en général, cela annonce les périodes de guerre.


                                  • ddacoudre ddacoudre 22 juillet 21:08

                                    @guylain chevrier

                                    Bonjour

                                    J’ai suivit ton échange avec jalyxxxl. Ce qu’il t’a reproche je l’avait noyé mais ne changer pas me contenir de fond de ton exemple. L’ouverture au monde n’est pas où non une nécessité elle est là et incontournable, même en s’enfermant dans le nationalisme le plus démodé Dans le monde il faut que ceux qui se font damer le pion prennent leur place au lieu de fuir le combat. Sauf que tout les moyens qui constituaient une opposition solide ont disparu désertés par les citoyens dont l’on à fait des boyaux depuis 84. Dans un article que j’ai intitulé À Benoît RUMI. Je met face à face le RU sans condition et ma vision de l’avenir que je défends depuis 1980 pour se place dans le monde avec des outils et des hommes. Je te mets le lienhttp://ddacoudre.over-blog.com/2019/07/a-benoit-rumi.html

                                    Cordialement ddacoudre overblog


                                  • eric 20 juillet 21:29

                                    C’est que le populo se dope pour performer, comme eux, qui choque les petits bourgeois du Monde. Une bonne partie des candidats aux concours, notamment aux grandes ecoles, qui finissent par présider plus qu’à leur tour aux destinés du pays, sont bourrés de chimie lors des épreuves. Jamais vu passer un papier sur ces pratiques, autrement plus dommageables pour la société.


                                    • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 21 juillet 06:59

                                      Dopage n’est pas triche si tous le pratiquent, ils sont donc sur le même pied d’égalité.


                                      • volpa volpa 21 juillet 09:10

                                        Je ne supporte pas ce con de DURAND déjà en tant que commentateur.

                                        Il cite les coureurs en disant « les » pour un patronyme.

                                        Ça l’emmerde qu’ ALAPHILIPPE marche mieux que lui lorsqu’ il courait.

                                        S’il gagne te tour, il sera un des premiers à retourner sa veste.

                                        On sent qu’il va jouir le jour où ALAPHILIPPE craquera.

                                        AH ! je le savait !


                                        • Raymond75 21 juillet 09:48

                                          On ne peut pas faire ce métier à un haut niveau sans ’préparation physique’, mais comme tous le font somme toute il y a égalité.

                                          Jadis, à l’époque de Bobet, Anquetil et d’autres, les champion mourraient avant 60 ans, sauf des purs comme Poulidor, Mercks, et ce champion belge dont le nom ne me revient pas immédiatement, qui a eu une dérogation pour courir le tour à 44 ans ! Maintenant cela n’arrice plus, ou beaucoup moins.

                                          Ce que je regrette, c’est l’utilisation des oreillettes, des communications permanentes avec le directeur sportif, des GPS et autres électroniques embarquées. Toutes les étapes se ressemblent maintenant : une échappée de quelques seconds rôles pendant des dizaines, voire des centaines de km, puis le peloton les rattrape à quelques km de l’arrivée qui se fait au sprint.

                                          Le tour de France est devenu un spectacle sportif, mais qui ne fait plus vibrer. Mais il est aussi le prétexte à visiter la France sur la télé, et cela fascine à l’étranger.

                                          Il faudrait aussi que la caravane (que j’ai beaucoup apprécié avec mon fils alors gamin) soit plus respectueuse de l’environnement.


                                          • Raymond75 21 juillet 10:22

                                            @Raymond75

                                            Je pense que ce champion belge était Rick Van Stenbergen.


                                          • Fergus Fergus 21 juillet 11:20

                                            Bonjour, Raymond75

                                            Bonne analyse !


                                          • Aristide Aristide 21 juillet 14:29

                                            @Raymond75

                                            Le tour de France est devenu un spectacle sportif, mais qui ne fait plus vibrer. Mais il est aussi le prétexte à visiter la France sur la télé, et cela fascine à l’étranger.

                                            Le sport a toujours été un spectacle et une affaire, le cyclisme est le vrai précurseur avec des équipes de marque depuis 1962.


                                          • norbert gabriel norbert gabriel 24 juillet 19:32

                                            @Raymond75 A l’époque de Bobet, tous ne mouraient pas à 60 ans, témoin ses compagnons de route Darrigade, Géminiani, Antonin Rolland 94 ans et très en forme aujourd’hui.. C’est le plus ancien maillot jaune en vie .. ET Henry Anglade est vivant lui aussi ..


                                          • JMBerniolles 21 juillet 09:52

                                            Le premier élément est au niveau politique. Le Monde ce journal failli, instrument de propagande du système dont le but est de détruire la France et d’asservir son peuple ne supporte pas qu’un français puisse réveiller une certaine fierté nationale. Cette feuille decatie déteste le peuple, surtout quand elle ne peut pas le manipuler.

                                            Ce coureur français, dans une équipe belge, ne vient pas de nulle part. Il a prouvé à de nombreuses reprises qu’il était endurant et surtout qu’il conservait un punch inégalé au-delà des 200 kms. Son coup de pédale est léger, son rapport poids puissance très haut. À part une allergie à l’altitude on ne voit pas pourquoi il ne serait pas un très bon grimpeur. Si l’on compare à Thomas on voit que celui-ci écrase les pédales, qu’il a un profil de rouleur qui passe la montagne sur la puissance. S’il en a un peu moins, c’est terminé. D’autre part Alaphilippe n’a pas eu jusqu’à présent à répondre à des accélération de grimpeur. Il faut juste qu’il suive au train, cela correspond à sa qualité d’endurance et à sa souplesse de pedalage.

                                            Bien entendu, étant donné le passé, il y aura toujours des suspicions, mais pourquoi lui plutôt que les autres ? Ce n’est pas le dopage qui lui donne sa capacité d’ accéléreration...

                                            En tous cas, allez Alaphilippe, Pinot et d’autres...


                                            • CN46400 CN46400 21 juillet 10:50

                                              Dans la gent humaine il y a partout des pisse-vinaigres, toujours prêts à généraliser les comportement critiquables, je ne vois pas pourquoi le milieu du cyclisme serait immunisé.... Et bravo à tous les coureurs de faire ce que jamais je n’aurais osé tenter !


                                              • Djam Djam 21 juillet 10:57

                                                @ Guylain Chevrier

                                                Le papier de l’Immonde vous étonne ? Rappelez-vous simplement à qui appartient ce torchon... A quoi servent les journaux sous perfusion (avec notre pognon) qui distillent leur propagande plus perverse que ne l’était celle de l’URSS...

                                                Un français reprendrait la tête d’une des manifestations sportives les plus emblématiques d’une France démantelée ? Vite, faisons tout pour dézinguer celui qui ose redresser la colonne avachie d’une France devenue grand corps malade déchiquetée par les chacals de la privatisation mondiale.

                                                L’une des caractéristique de l’histoire de notre pays est l’émergence pendant les périodes de grande crise de traitres travaillant contre le peuple français et contre les intérêts du pays. Voyez le freluquet prétentieux Macron qui s’emploie à vendre, pour un plat de lentilles personnelles, les derniers fleurons hautement stratégiques français à l’étranger.


                                                • Alcyon 22 juillet 03:12

                                                  @Djam
                                                  l’article ne parle pas d’alaph.

                                                  Putain, mais vous faites un concours de mauvaise foi ? Quand Thomas gagne, c’est suspect. Quand Froome gagne, c’est suspect. Quand Voeckler et Rolland déposent les meilleurs, c’est normal. Quand Alaph suit les meilleurs au Tourmalet, c’est normal.

                                                  A un moment la géométrie de suspicion devrait ne pas dépendre de la nationalité. Le Monde fait la même chose depuis des années, des articles/chroniques de dopage pendant le Tour. Si ma soeur avait été en jaune, ils auraient sorti le même article.

                                                  Mais les franchouillards ne le comprennent pas. « nan say paske lé preumié ait frassai ».


                                                • illiadegun illiadegun 21 juillet 11:30

                                                  La France tombait,tombait dans l’anonymat et puis BOUM ! ( Un bidon aux couleurs particulières sorti de sa voiture ) On a notre Héros même s’il « s’étonne » à l’insu de son plein gré..

                                                  Allez Julian,prends en main une équipe française et fais-là rayonner Tu peux ?


                                                  • illiadegun illiadegun 21 juillet 12:04

                                                    @illiadegun
                                                    Ps : « prendre en main » = « sois capitaine de route sur vélo »


                                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 juillet 12:18

                                                    @illiadegun

                                                    D’ après ce que j’ai entendu il aurait eu des propositions d’équipes plus richement dotées ( la Sky ? ). Mais il aurait décliné les offres.


                                                  • norbert gabriel norbert gabriel 24 juillet 19:33

                                                    @Aita Pea Pea Oui il est resté fidèle à l’équipe qui lui a fait confiance ..


                                                  • zygzornifle zygzornifle 21 juillet 16:15

                                                    Cétone pour les sportifs homards pour les politiques a chacun son shoot ....


                                                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 juillet 17:53


                                                      Le Julian, ben il réside à Andorre : source qui est à une altitude de 1000 ms environ !

                                                      Donc il bénéficie du bienfait que procure l’altitude sur les globule rouges :Ici, autres résultats– 2 - 3

                                                      https://www.planetesante.ch/Magazine/Sport-loisirs-et-voyages/Altitude/Les-bienfaits-de-l-altitude


                                                      https://www.google.com/search?rls=com.microsoft:en-US&q=effet+altitude+1000m&sa=X&ved=2ahUKEwjmv5LA_MXjAhUlVxUIHahjDV0Q1QIoAHoECAoQAQ&biw=1093&bih=500


                                                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Altitude


                                                      Ensuite question entraînement pour les cols, sur place ,il à un grand choix,... plus une prise de cétones ben « il pète le feu » notre Julian !


                                                      @+ P@py


                                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 juillet 18:06

                                                        @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                                        Salut Papy. On croise les doigts pour lui au passage des Alpes . Sinon Pinot est impressionnant. Reprend la bécane pour leur ouvrir la route !


                                                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 juillet 22:04

                                                        @Aita Pea Pea

                                                        J’ai fais étant jeune coureur cycliste, première course ouverte aux licenciés et aux en non licenciés comme bibi à l’age de 17 ans, et ce avec un vélo cyclotouriste, ( je faisais avec des copains depuis 3 ans du cyclotouriste, et nous avion une « tradition », à l’entrée de chaque patelins, nous faisons « la borne », c’est-à-dire celui qui arrive le premier au panneau qui annonce le nom du patelin, ..et en général, c’était bibi .) Pour faire ma première course ça été avec mon vélo cyclotouriste, j’avais enlevé gardes-boue, portes bagages, éclairage, .. et je la gagne !

                                                        Après mon « exploit », je suis contacté par un marchand de cycle de Roanne qui faisait la marque de vélos Stella qui entre autre avait en 1948 recrutait Louison Bobet : ( déjà vu dans le lien précédent Ici.

                                                        J’ai eu droit à tout l’équipement vélo, maillots, cuissards.

                                                        Ben je marchais pas mal , souvent des places d’honneurs,... mais déjà à l’époque il y avait le dopage, pleins de noms de « drogues » circulaient,.. et environ 10 mn avant l’arrivée, dans le peloton, il y avait l’usage de la topette qui dégageait une odeur digne d’un bistro de Marseille à à cause du pastis !

                                                        Peso, j’ai toujours roulé à l’eau claire, et faire du sport de cette façon me m’a pas plu, .. et surtout je pensais déjà aux conséquence sur ma santé,...et au bout d’un an, j’ai arrêté le cycliste compétition, pour revenir au cyclotourisme, et recommencé avec 5 à 6 copains à faire la journée vélocio, ( nous partions la veille de Roanne et nous couchions dans les fermes aux alentours de Saint-Étienne ) Nous faisons également les brevets cyclos : 100,et 200 kms, et avec en copain( qui comme moi est devenu plus tard flicard ) à 19 ans, vers le mois de mai, sous la pluie toute la journée nous sonnes allés chez une de mes tantes à Chambéry ( 74 ) à 220 kms de Roanne . J’ai arrêté le vélo à 20 ans pour partir à l’armée,Au retour , 28 mois plus tard, vélo rencard, et mariage jardin , maison gosses etc ;.. et plus tard flicard moto , j’ai escorté pas mal de courses, … comme quoi la vie !!! !

                                                        Aller pour terminer une petite anecdote c’était en1956, j’avais 18 ans, et avec 3 copains, nous sommes partis voir l’étape qui arrivait à Lyon. Départ de Roanne pour 100 kms en direction Lyon RN 7 par le col du Pin Bouchain (et sa fameuse histoire sur l’omelette de Napoléon ) Si mes souvenirs sont exacts, nous étions à l’entrée de Lyon en venant de Saint-Étienne Nous avons regardés la course, dans mon esprit c’était une étape contre la montre ! A la fin de la course , ben il à fallu retourner à Roanne ,.. et comme le temps avait passé, ben la nuit commencée à tomber , et nous sommes repassés à Tarare ( 69 ) qui se trouve à une quarantaine de kms de Lyon en direction du retour sur Roanne, et en passant, j’avais bien remarqué que des travaux étaient signales avec à l’époque des lampes à pétrole !

                                                        Lorsque nous avons quittés Tarare, il faisait bien noir,( et nous étions tous avec des vélos de course et sans éclairage ) donc pas possible de voir la route,..mais à cette époque , nous avions tous des yeux de chats .mais pour être vus par les voitures !!! .. Alors , j’ai eu l’idée de retourner vers les travaux « pour prendre » une lampe à pétrole, que j’ai accroché à la selle de mon vélo, et je fermais le groupe.Ben, peu après avoir attaqué la montée retour du Col du Pin Bouchain , une voiture est arrivée derrière nous,.. et nous à suivie jusqu’à l’entrée de Roanne pour nous éclairer pendant tout le trajet avec ses phares, .. ( et à l’époque la RN 7 entre Roanne et le Pin Bouchain, c’était virages sur virages) jusqu’à l’entrée de Roanne qui est en fait celle de ville qui jouxte à savoir celle du Coteau, la voiture nous à doublée avec des grands coups de klaxons, ben j’aurais toujours en moi le souvenir de ce conducteur anonyme chapeau à lui ; qui étai t-il, un fan du tour de France qui revenait de voir l’étape, mais qui surtout avait compris dans quelle galère nous nous étions mis de revenir sans éclairage de Lyon ! Ah ! Le copain qui également plus tard à fait flic, fatigué et sur les rotules, à préféré coucher dans la grange d’une ferme à l’entrée de Tarare. Souvenirs souvenirs !


                                                        @+ P@py



                                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 juillet 23:09

                                                        @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                                        Merci Papy pour ces anecdotes ...un truc sympa d’avox .


                                                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 22 juillet 10:32

                                                        @Aita Pea Pea


                                                        Merci pour ton soutient, sur Avox, je pense que j’effleure tous les sujets, de la nature, aux choses de la vie, sans oublier nos très très chers politiques ,et toux ceux qui gravitent autour, comme par exemple les journaliste, ,,et justement en modé j’ai un article en attente sur Edwy le moustachu, où je lui pose une question sérieuse qui lui prend bien soin de ne jamais l’aborder. Ben malheureusement, il est encore au chaud !


                                                        @+ P@py


                                                      • norbert gabriel norbert gabriel 24 juillet 19:41

                                                        @Gilbert Spagnolo dit P@p

                                                        ça alors ! à 3 ou 4 ans près je peux raconter la même histoire, pour le cyclotourisme dans la région de Roanne, les journées Vélocio, et le Pin Bouchain, et le col St Thomas, en 36x22, mais uniquement en cyclotouriste ... avec l’AJ du PIc de Rochefort, ou celle de Balbigny .. Et « la borne » avec les ruses pour détourner l’attention des copains. Des ballades de 200 bornes, avec la tente et tout le fourbi, à 18 ans, c’était les vacances, avec comme « fortifiant » de la Dextrose... ça nous a bien construit sur le plan physique ...


                                                      • Alcyon 21 juillet 19:00

                                                        Mon Dieu les franchouillards, vous êtes énormes. Quand Thomas ou Froome se prennent des insultes, c’est normal, leur performance est suspecte. Quand un coureur de classique reste avec les meilleurs en montagne, c’est normal de l’insu..... ah non, il est français, donc il est forcément clair comme l’eau de roche.

                                                        Vous me dégoûtez. Pas que vous doutiez ou pas, mais sur le fait que la nationalité du coureur influe sur votre suspicion. Vous êtes d’infâmes chauvins franchouillards. Le pire c’est que vous savez très bien que la position de critiquer les autres coureurs et de défendre les français est intenable et complètement illogique, mais il faut que vous le fassiez car c’est plus fort que vous. Et dire qu’on vous laisse le droit de vote.


                                                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 juillet 19:10

                                                          @Alcyon

                                                          On t’emmerde. Perso il y a un gars que je suis depuis longtemps et que j’aimerais voir en maillot jaune a Paris...c’est Quintana...Colombien.


                                                        • guylain chevrier guylain chevrier 21 juillet 21:38

                                                          @Alcyon
                                                          C’est formidable de renverser à ce point la la réalité. Mon article réagit à un autre du journal Le Monde d’une mauvaise foi sans précédent pour jeter la suspicion sans aucun élément objectif sur le Tour et c’est bien parce que des Français s’y illustrent ! Et je déconstruit avec rigueur le discours de sape de ce journal qui a la nausée lorsque le mot France est prononcé. Apparemment, ça vous irrite aussi. C’est ça qu’il faut arrêter. Et pour nous donner des gages de votre intégrité intellectuelle, vous en arriver à réclamer qu’on retire le droit de vote à ceux à qui ça ait plaisir de voir des Français bien jouer du vélo. Quel démocrate vous faites, bien à l’image de ce journalisme qui entend faire taire tout esprit de contradiction sur le sujet. Le fascisme n’est pas loin !

                                                          C’est terrible d’avoir une telle haine de la nation, qui ne veut dire pourtant que souveraineté du peuple, et donc démocratie. Ca frôle la pathologie.


                                                        • Alcyon 21 juillet 23:49

                                                          @guylain chevrier
                                                          c’est fou d’être autant de mauvaise foi. Le Monde publie aussi la tribune de l’escroc Vayer.

                                                          https://www.lemonde.fr/signataires/antoine-vayer/

                                                          Ils ne se gênaient pas en 2015 pour être suspicieux

                                                          https://www.lemonde.fr/tour-de-france/article/2015/07/24/le-tour-des-mysteres_4696759_1616918.html

                                                          Mais ils ont le malheur de faire un article qui parle d’un produit non-prohibé, et tu cries au scandale car ton chouchou réalise quelque chose qui, s’il avait été étranger, t’aurais donné la possibilité de crier au dopage.

                                                          Alors maintenant soit tu admets être un franchouillard, soit tu continues de nier l’évidence.


                                                        • guylain chevrier guylain chevrier 22 juillet 02:46

                                                          @Alcyon
                                                          Ces références du journal Le Monde n’ont rien à voir avec celui que je critique ici. Car ils concernent des faits déjà établis, alors que là il n’y a que suspicion et polémique, car rien à se mettre sous la dent pour justifier cette mise en cause, par l’entremise des cétones. Le Tour de France n’est pas intouchable, mais il ne faut pas chercher à le démolir gratuitement, ce que fait l’article que je critique sur un air bien connu.
                                                          Et puis, c’est drôle cette méthode qui consiste à stigmatiser en traitant de franchouillard n’importe qui, sous prétexte que l’on supporte certains maillots qui portent les couleurs de la France, comme si c’était une tare. On traite de laïcards de la même façon ceux qui défendent la laïcité sans concession. Vous entendez que l’on fasse acte de contrition en s’identifiant au terme franchouillard qui voudrait dire d’être de parti pris nationaliste, évidemment, pour vous donner raison. Et bien non, pas de chance, parce que le travail de déconstruction que j’ai fait, vous ne le mettez nullement en cause avec vos procès d’intention infondés, absent d’arguments de fond. Vous ne parviendrez pas à jeter l’opprobre sur l’intérêt porté à ces coureurs Français pour leur vaillance sportive. Les Français seraient-ils les seuls à n’avoir pas le droit de se réjouir de cela, quand les Français d’origine algérienne font la fête lorsque l’équipe de foot d’Algérie gagne la CAN ?
                                                          Enfin, je n’ai pas élevé les cochons avec vous, et donc le tutoiement n’est pas de mise, il ne fait que refléter la maladresse de votre propos. Remballez ça SVP !


                                                        • Alcyon 22 juillet 03:06

                                                          @guylain chevrier
                                                          Félicitations, tu as battu le record de la mauvaise foi. Désormais, l’échelle absolue de mauvaise foi aura comme limite supérieure " guylain chevrier

                                                          « .

                                                          -Sur une échelle allant de 1 à » guylain chevrier

                                                          « , à quel point cet article est de mauvaise foi ?

                                                          Parler de »faits établis" sur les chroniques de Vayer, c’est vraiment fort. Vayer accuse ouvertement (ou presque) la majorité des coureurs.

                                                          Et je ne te traite pas de franchouillard car tu soutiens les français. Je te traite de franchouillard car face à une possible critique, tu mets en avant que c’est un français (le titre de ce torchon suffit) et tu critiques un article qui souligne que cette année on parle moins dopage (en fait on n’en pratiquement parle pas) ? Et encore, l’article ne parle pas explicitement du français.

                                                          Mais je devine. Tu attendais n’importe quoi sur le dopage pour sortir ton torchon.


                                                        • guylain chevrier guylain chevrier 22 juillet 13:04

                                                          @Alcyon, comment oser affirmer que l’article du Monde ne parle pas d’Alaphilippe dans a réaction à @Djam, alors qu’il consacre une partie à notre coureur, avec un sous-titre significatif "Pour Alaphilippe, c’est comme « un gel » en le prenant de haut. Il est tout seul le pauvre gars, ça relativise l’importance de de son agressivité et de ses approximations, toujours sur un ton irrespectueux à la limite de l’insulte. Il est un fait que cet article du Monde est polémique, sans aucun fondement et de plus, retord dans la forme. Il suffit de relire la critique majeur que j’en fais : « Le tournant de l’article tient dans cette phrase à soumettre aux écoles de journalisme comme modèle retord en matière d’information : « cette polémique sur un produit autorisé est un moindre mal, dans un contexte d’élévation des performances. La domination collective d’une poignée d’équipes rappelle à certains les années noires du sport. Le dernier contrôle positif à un produit lourd sur la Grande Boucle remonte à sept ans, signe que la lutte antidopage marque le pas. Et voilà, emballé c’est pesé ! Si on n’en trouve pas c’est qu’il y en a et si on en avait trouvé c’est qu’il y en avait… Quoi de plus logique en somme ! » Voilà le niveau de journalisme qui n’a rien à faire dans un grand journal comme Le Monde qui est censé faire autorité, et on est loin de la déontologie journalistique. Mais vous suivez l’idée que tous sont des dopés, surtout quand les Français sont devant, comme ce journaliste, vous êtes donc dans le même sac. Assumez votre haine de la France derrière tout ça, refoulée derrière l’accusation ridicule de « franchouillard » sur le mode du procès en nationalisme ou en fascisme. Vous n’existez pas sur le contenu, car vous ne répondez pas à celui de mon article, grâce à lui vous tenter simplement de vous faire mousser parce qu’il est en bonne place sur Agoravox, sinon vous n’existeriez même pas derrière un pseudo. Allez boire la tasse ailleurs ! Et arrêtez ce tutoiement ! J’aime l’esprit de l’essentiel des commentaires qui sont très sympa, bien dans la convivialité française, avec un côté populaire que j’adore et que porte le vélo. 


                                                        • Alcyon 22 juillet 15:38

                                                          @guylain chevrier
                                                          Wow, et en plus tu as des problèmes de lecture et compréhension. Voila qui explique pas mal de choses.


                                                        • jakyxxxl 27 juillet 18:37

                                                          @Alcyon
                                                          tout à fait d’accord avec vous.Franchouillard, esprit de clocher, acrimonie envers la presse établie (certes rarement objective)la mauvaise foi des autres ne permets pas d’être soi-même de mauvaise foi
                                                          Reste que apparemment des deux cyclistes ovationnés ces derniers jours l’un a abandonné et l’autre est relégué derrière le Monde avait raison
                                                          Bref le principal c’est d’avoir rêver avec eux maintenant le reste cela ne nous regarde plus allez hop on n’est pas les plus fort et bravo au gagnant en espérant qu’il ne se soir pas dopé... parce que les colombiens ils ont de la « colombine » et avec ça ....allez je suis méchant je me fais honte


                                                        • Gilbert Duroux 21 juillet 20:10

                                                          C’est gentil de défendre les coureurs, mais il faut le faire honnêtement. À propos des cétones, on ne sait rien des conséquences à long terme sur la santé des coureurs c’est pourquoi des médecins d’équipes, comme Jean-Jacques Menuet, de la formation Arkéa-Samsi, l’interdisent à leurs coureurs. « Peut-être que dans quelques années, on saura que c’est une merde », dit-il. "Ça pourrait perturber le fonctionnement du foie, qui ne fabrique des corps cétoniques que quand il est en privation de glucose. Mon discours médical est de dire qu’on n’y touche pas, il n’y a pas d’étude sérieuse". mais bon, s’il vous plait de jouer aux apprentis sorciers (d’autant que ce n’est pas vous qui faites le cobaye).


                                                          • guylain chevrier guylain chevrier 21 juillet 21:23

                                                            @Gilbert Duroux
                                                            Voilà, c’est typique du principe de précaution. Au nom du fait qu’on ne sait pas, on crée la polémique. Il faut arrêter cela. Les cétones sont autorisées parce que constituant un produit qui ne comprend à ce jour et après étude aucun danger et n’est pas un produit dopant de toute façon, mais un énergisant comme il en existe d’autres. Regardons ce tour sans les mauvaises arrière-pensées hystériques de ceux qui veulent gâcher la fête.


                                                          • guylain chevrier guylain chevrier 21 juillet 21:23

                                                            @Gilbert Duroux
                                                            Voilà, c’est typique du principe de précaution. Au nom du fait qu’on ne sait pas, on crée la polémique. Il faut arrêter cela. Les cétones sont autorisées parce que constituant un produit qui ne comprend à ce jour et après étude aucun danger et n’est pas un produit dopant de toute façon, mais un énergisant comme il en existe d’autres. Regardons ce tour sans les mauvaises arrière-pensées hystériques de ceux qui veulent gâcher la fête.


                                                          • guylain chevrier guylain chevrier 22 juillet 01:54

                                                            Julian Alaphilippe et Thibaut Pinot, plus que jamais dans le coup. Très bien ! On n’a pas connu un pareil suspense depuis des lustres, les Anglais raflaient tout, aller savoir pourquoi. Allez les p’tit, comme le chef de l’Etat l’a dit, même lui, la France est derrière vous (il est vrai que c’était très opportun) n’en déplaise aux mauvais plaisants. Et que nous fasse vibrer la Grande Boucle ! Et puis c’est là où on voit le plus de ce populo, le plus souvent invisible pour ces faiseurs d’information qui l’ignorent, où les différences d’origine, de couleur et de religion disparaissent derrière l’engouement commun qui tourne à la fête devant le bel effort. Un truc qui finalement est très républicain.


                                                            • guylain chevrier guylain chevrier 22 juillet 13:08

                                                              Je voulais vous signaler que le débat commence à être intéressant en s’attardant sur le fait qu’il n’y a pas de surhomme cet année dans le peloton, tous les cadors dans un mouchoir de poche. Ce qui commence à faire dire que les choses sont plus ouvertes, montrant peut-être que le travail antidopage fait son effet. Soumis à votre réflexion.


                                                              • Jean 22 juillet 17:12

                                                                C’est la bonne rubrique ?


                                                                • jazzyjay jazzyjay 23 juillet 13:30

                                                                  Julian Alaphilippe est le meilleur coureur du monde de la saison 2019, il est le meilleur puncher du monde depuis 2 ans,

                                                                  Un puncher est un coureur qui peut produire un effort très violent sur un temps très court, au contraire d’un grimpeur qui peut produire un effort régulier sur une pente régulière de plusieurs kilomètres,

                                                                  Julian progresse tous les ans depuis qu’il est passé pro en 2013, je vous laisse aller sur sa fiche Wiki pour vérifier ça,

                                                                  La 1ère semaine de ce tour a été dessiné pour un puncher. Juras et étapes vallonnées sont leur jardin, il n’est donc pas étonnant de voir le meilleur puncher du monde en jaune….

                                                                  Julian Alaphillippe a déjà gagné un tour de niveau mondial, celui de Californie en 2016. Il a aussi gagné le Contre la Montre du tour du Pays Basque, une étape de montagne sur le tour de Colombie et une sur le Dauphiné Libéré en 2019.

                                                                  3 étapes très ressemblantes a une étape du tour. Il était maillot à pois l’année dernière avec une victoire sur le tour.

                                                                  Je vous passe ses exploits sur les 5 monuments et autres classiques,

                                                                  Il n’y a rien d’étonnant à voir Julian Alaphilippe en jaune après 2 semaines, sachant que personne ne connait le niveau maximal qu’il peut atteindre, il est en constante progression mois après mois, et ce depuis plus de 2 ans..

                                                                  Pourquoi Thomas coince ?

                                                                  Gareth Thomas n’a pas sa préparation habituelle, contrairement à Julian, Gareth est un coureur de tour, il prépare sa saison pour être à son pic de performance début juillet sur le tour. 

                                                                  Cette année Gareth devait se tester en montagne sur le tour de Suisse quelques semaines avant le grand Tour. Il chute sur la 4eme étape et doit abandonner. Thomas arrive donc sans véritable test pour ce tour, il ne connait pas exactement ses limites, il ne s’est pas fait assez mal cette année et ne connait pas son niveau réel de forme. Pas étonnant de le voir en souffrance dans les Pyrénées, de ne pas se risquer à monter trop haut dans les tours. Thomas savait qu’il ne gagnerait pas le Tour de France dans les Pyrénées cette année mais qu’il aurait très bien pu le perdre. Il peut monter en puissance et revenir fort dans les Alpes, c’est possible.

                                                                  Le tour n’est pas fini, le plus dur arrive, avec 3 étapes dantesques dans les Alpes, les coureurs vont devoir franchir 6 cols à plus de 2 000 mètres dont un dépassant les 2 700 !! Qu’un français gagne ou non, ce tour sera sans doute le plus beau tour des années 2010. 


                                                                  • guylain chevrier guylain chevrier 23 juillet 15:21

                                                                    Bonjour,

                                                                    Voilà l’état d’esprit du journal le Monde ce jour concernant le Tour de France. Sous le titre « Tour de France : il monte, l’enthousiasme pour une victoire française à Paris » (BILLET DE BLOG de Clément Guillou envoyé spécial à Nîmes, Gard), article qui n’est pas sans intérêt, mais malheureusement voilà sur quoi insiste le chapeau qui l’introduit :

                                                                    « Pinot et Alaphilippe, quoi qu’il arrive, auront bouleversé ce Tour de France et les schémas établis. Il n’y aurait rien de plus français que de les voir perdre, maintenant. »

                                                                    Des encouragements perdus dans le touffu d’un article qui dit tout et son contraire et met en parallèle un enthousiasme bien nuancé, avec l’idée qu’ils ne peuvent que perdre puisque Français ? Quel dommage. Reflet de l’impossibilité pour ce journal de soutenir simplement les coureurs de ce pays qui est le nôtre, comme cela se passe dans la plupart des pays du monde, du coup, ça devient illisible. Rien qui ne rachète l’article que je critique dans mon papier.


                                                                    Au passage, soulignons l’intérêt de l’analyse purement pour le vélo, de jazzyjay qui a publié juste avant moi. Et bonne étape !


                                                                    • jazzyjay jazzyjay 23 juillet 17:00

                                                                      @guylain chevrier

                                                                      Merci pour ton clin d’œil Guylain, j’essayais de montrer la logique de ce tour d’une manière purement sportive, hors prisme du dopage, merci de m’avoir compris.

                                                                      C’est un long chemin qu’a mené Alaphillipe, avec une progression lente et constante pour en arriver N°1 mondial et en jaune pendant plus de 10 jours. Ce n’est pas grâce à un produit miracle tombé du ciel autorisé ou non. Dans tous les sports il y a des produits autorisés ou non. Le cyclisme est le sport le plus contrôlé au monde, et tous les ans des coureurs se font rattrapés par la patrouille, ce qui prouve bien que les tests sont réels et efficaces dans ce sport. On ne voit plus des montées à la Pantani ou Armstrong, ce qui est rassurant. 

                                                                      Nous sommes face à un des tours les plus durs de l’histoire (en terme de dénivelé), sans son principal favoris (Froome), un vainqueur sortant à la préparation tronquée (Thomas), une INEOS qui ne contrôle pas du tout la course, le meilleur cycliste du monde est Français et en JAUNE, un Pinot dans la forme de sa vie avec un tour dessiné pour lui,

                                                                      Ca donne un tour très ouvert qui n’a pas fini de déclencher les passions, peu importe qui gagne ce sera beau !


                                                                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 juillet 18:51

                                                                      Bon toujours en jaune ...a partir de demain ça va être chaud pour le conserver. Je croise les doigts...bons commentaires sportifs au dessus.


                                                                      • norbert gabriel norbert gabriel 24 juillet 19:48

                                                                        C’est quand même étonnant les réserves plus ou moins voilées, jusqu’à ce jour, de la part de beaucoup de commentateurs pros.. Alaphilippe est jeune, il a un palmarès très fourni avec une marge de progression probable dans plusieurs domaines, et certains font la fine bouche .. De plus c’est un type sympa, comme Pinot d’ailleurs.. Il court intelligemment, avec une équipe un peu en retrait par rapport aux grosses équipes, manque plus que Romain Bardet pour un truc dans les Alpes, et on aura un tour plus que passionnant et prometteur pour l’avenir ..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès