• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un peu de décence, Monsieur Le Gendre !

Un peu de décence, Monsieur Le Gendre !

Dans une Tribune publiée dans Le Monde d’aujourd’hui (09 janvier 2019), le chef de fil des députés macronistes se montre très agressif à l’égard des gilets jaunes. Il dit notamment : « Ça suffit ! Depuis le début du mouvement des « gilets jaunes », plus de cinquante députés de la majorité ont vu leur permanence vandalisée, leur domicile forcé, leur voiture incendiée. Certains ont fait l’objet de menaces de mort. (…). Nous sommes en France, en 2019 ! »

Je ne vais pas ici faire l’apologie de la violence, loin de moi cette idée. Néanmoins, un peu de décence de la part du député serait la bienvenue. Il n’y a pas si longtemps (voir un de mes précédents papiers sur AgoraVox), il traitait les Françaises et les Français de moins que rien, adoptant un ton arrogant, une posture de classe, disant à propos des manifestations des gilets jaunes : « Nous avons insuffisamment expliqué ce que nous faisons ». Ajoutant : « Et une deuxième erreur a été faite, dont nous portons tous la responsabilité (...) : le fait d’avoir probablement été trop intelligents, trop subtils, trop techniques, dans les mesures de pouvoir d’achat. Nous avons saucissonné toutes les mesures favorables au pouvoir d’achat dans le temps. C’était justifié par la situation des finances publiques, mais manifestement ça n’a pas été compris ».

Quand on tient un pareil langage, le langage du mépris, on ne peut pas demander d’être respecté ; le respect relève de la réciprocité. Si le peuple est respecté il respecte également ses élus (dans la mesure où ils l’expriment et qu’ils ne travaillent pas uniquement dans leur propre intérêt de classe, bien évidemment). Là, avec sa sortie d’aujourd’hui, nous avons l’impression qu’un prof, omniscient et omnipuissant est devant nous et nous fait la morale, une morale à deux balles !

Monsieur Le Gendre justifie ensuite cette nécessité de respecter les élus en s’attaquant à Jean-Luc Mélenchon, laissant comprendre que ce dernier inciterait les gilets jaunes à la violence et que le chef de la France Insoumise n’était nullement légitime de défendre les gilets jaunes. Je sais bien que le jeu politicien rentre en compte. Mais, de là à se justifier en faisant de la politique politicienne (ce dont il accuse ses adversaires politiques) et en prenant des airs de prof…

Enfin, décrédibiliser le mouvement des gilets jaunes en qualifiant ceux qui y participent d’instruments de l’extrêmes droite et/ou de l’extrême gauche ne tient pas debout : c’est toute la France marginalisée et déconsidérée qui se soulève. Qu’il y ait des casseurs qui s’immiscent dans les manifestations, c’est un fait ; néanmoins, ce fait ne doit pas occulter tout le reste. Mais ça, les gens des salons parisiens ne peuvent pas le comprendre.

Le respect se mérite !


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • math math 10 janvier 08:45

    Il y a eu la police de Pétain, il y a la police de Macron..

    Ces gens sont indécrotables, toujours prêts à taper sur le peuple pour obéir aux dictats du pouvoir corrompu...

    Nous revoilà dans les années noires des collabos...


    • JulietFox 10 janvier 12:27

      @math
      1949 Jules Moch(e) ministre de l’intérieur « socialiste » fait tirer sur les mineurs en grève. L’un d’entre eux est tué...à coup de crosses par les anciens GMR, baptisés CRS.


    • izarn izarn 10 janvier 15:42

      @JulietFox
      En fait pas vraiment socialistes les ex de la SFIO...
      Dont une bonne partie avaient voté les pleins pouvoirs à Pétain en 1940.
      Et puis chère madame vous oubliez ce cher Papon, qui fut préfet de police à Paris et réprima dans la douleur les manifs des algériens français.
      Sans oublier qu’il réprima dans la mort, en Algérie même.
      Soulignons aussi que ce cher Papon fut nommé ministre du Budget par Giscard d’Estaing... (Je ne parle même pas des trains de déportés juifs entre 41-44 : C’est connu !)
      Alors vos insinuations sur les socialistes, hein ?


    • zzz'z zzz’z 10 janvier 09:23

      On ne peut pas dire de notre représentation nationale à bourses molles, incapable de mettre en place l’article 68, qu’elle force le respect. D’accord que l’obédience Mcrondelle laisse des traces en se faisant dessus, mais l’opposition reste tout aussi chiasseuse.


      • V_Parlier V_Parlier 10 janvier 21:05

        @zzz’z
        Quant à moi il me vient une pensée légère à la lecture de ce passage : "Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, plus de cinquante députés de la majorité ont vu leur permanence vandalisée, leur domicile forcé, leur voiture incendiée.« 
        -> Maintenant nous comprenons pourquoi ils détestent les gilets jaunes alors qu’ils pardonnaient tant aux cailleras. La raison est que maintenant c’est LEUR TOUR alors que c’était beaucoup plus facile de pardonner la délinquance au nom des autres. (Ah que j’aurais aimé que tout cela arrive déjà sous Hollande !)

        En fait, les gilets jaunes c’est un peu comme »vis ma vie" : Un politique habitant les beaux quartiers découvre le cadre de vie (avec la richesse en plus) d’un habitant de la téci qui n’a pas les moyens de s’enfuir ailleurs. Comprenez que là, ils tombent de haut !


      • paulau 11 janvier 17:50

        @V_Parlier
        Vous avez raison


      • ASTERIX 10 janvier 10:02

        mr le gendre un peu de décence débile profond !!!!!!!!!!!

        quelle bande d’amateurs avec seulement de la GUEULE SUR LES PLATEAUX TELES !!!


        • troletbuse troletbuse 10 janvier 10:10

          diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris

          Si il était intelligent, il aurait choisi des études plus scientifiques. Pour faire de la politique, suffit d’être menteur ; arriviste. C’est donné à tout le monde.


          • François Vesin François Vesin 11 janvier 17:04

            @troletbuse   Pour faire de la politique, suffit d’être menteur 

            Coluche disait :
            « Homme politique ?
            Deux ans de droit
            tout le reste de travers
             »


          • baldis30 10 janvier 10:32

            bonjour ,

            vous écrivez

            « un prof, omniscient et omnipuissant est devant nous et nous fait la morale, une morale à deux balles ! »

             Encore heureux que ce ne soit que deux balles ... si c’était Ferry ce serait douze balles pour tout le monde !


            • JulietFox 10 janvier 12:28

              CAC 40= 47 milliards d’€ distribués aux actionnaires.


              • Ruut Ruut 10 janvier 12:56

                @JulietFox
                Je suis sur que si ces 47 milliards avaient été redistribuer directement a chaque Français, ils ne seraient plus dans la rue.
                ça fait presque 1 milliard par Français.....


              • troletbuse troletbuse 10 janvier 13:15

                @Ruut
                Non, a peine 800 euros, mais par français ; ce serait déjà bien.


              • jymb 10 janvier 13:26

                Ils devraient être contents de l’incendie de leur voiture vu leur niveau d’autophobie affichée : Obligations de lenteur absurdes, malus délirant, amendes post vol du stationnement payant, porte ouverte sans contrôle aucun aux délires des maires pour vandaliser les rues avec des casses voitures destructeurs..la liste est infinie

                Soyez heureux, les GJ vous aident à vous débarasser de cet outil haïssable ! 


                • Taverne Taverne 10 janvier 15:14

                  Dans la famille en marche, je demande le gendre !

                  ...

                  Tu l’as ou pas ?

                  Oui je l’ai bien mais le gendre, il veut pas bouger.

                  Ah ? Et pourquoi çà ?

                  Il dit qu’il est bien trop intelligent et subtil pour jouer à ce jeu d’imbéciles.

                  Il se croit au-dessus des autres ?

                  Oui, il dit qu’il est le gendre idéal...

                  Bon, alors dans la famille du gouvernement, je demande la mère.

                  J’ai pas « la mère », mais j’ai Lemaire.

                  bon alors je demande « le mère »

                  Cause toujours !

                  Comment ça ?

                  Bah, il dit qu’il parle pas au peuple et qu’il est trop occupé à tondre les foules laineuses avec Emmanuel.


                  • ETTORE ETTORE 10 janvier 16:02

                     C’est le type même de « gendre » que personne ne voudrait avoir dans sa famille.


                    • Taverne Taverne 10 janvier 16:55

                      @ETTORE

                      Dans une famille de grévistes, il serait surnommé « le jaune ». Car ils diraient « Gilles est jaune »...


                    • zygzornifle zygzornifle 10 janvier 17:04

                      Quand les mougeons ont veautés pour Macron ils n’ont pas tenu compte de tous les avertissements et il y en a eut , LReM c’est des thermites qui sont en train de bouffer la France comme une poutre , ils se foutent totalement du pays et de ses citoyens il va falloir gicler tout ce beau monde et surtout après les empêcher de s’approcher de la moindre place en politique ....

                      Il faudra créer un fichier M ou seront inscrit tous les soutient de Macron ....


                      • ASTERIX 10 janvier 18:13

                        @zygzornifle

                        BIEN DIT et bonne santé


                      • generation désenchantée 11 janvier 01:47

                        @zygzornifle
                        tu confond la thermite et la termite
                        les deux sont destructrices , mais la thermite provoque plutôt une réaction provoquant une réaction avec chaleur intense
                        l’autre termite , l’insecte qui bouffe le bois est beaucoup moins visibles mais fait aussi beaucoup de dégâts


                      • soi même 10 janvier 21:40

                        Le Gendre devait calmé sa belle mère au lieu de joué à l’hystérique.


                        • Eric F Eric F 10 janvier 23:21

                          Lors des manifestations sociales précédentes, parfois très dure telles celles contre la loi travail, il n’y avait pas eu d’opérations à l’encontre des députés (en tout cas pas à ce point). Mais la caractéristique de l’actuelle majorité, c’est que la plupart ont surgi sans aucune attache électorale de terrain, ni lien avec une base qu’ils n’écoutent ni ne comprennent. C’est une forme de despotisme oligarchique qui se pense éclairé, et Gilles Le Gendre en est tout à fait représentatif. Cela rappelle la la fable « les Grenouilles qui demande un roi », en virant les sortants, le pays est tombé sur pire.


                          • Venceslas Venceslas 10 janvier 23:48

                            @Eric F En même temps il arrive un moment où le dégagisme s’impose : Sarkozy, Juppé, Valls, mine de rien, le « mou » Hollande dont la répression sur la manifestation a été féroce. Que faire ? Dégagez jusqu’au bout cette clique. Et la suivante s’il le faut.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Carlo Gallo


Voir ses articles







Palmarès