• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un peuple à qui l’on a volé son histoire et sa fierté

Un peuple à qui l’on a volé son histoire et sa fierté

Dans un commentaire, j'avais écris qu'un hommage national à Johnny Halliday était démesuré, ce qui est logique. Après réflexion, je pense qu'il était question d'autre chose.

Le sens caché d'une communion humaine

La foule, marée humaine envahissant les rues de Paris, les pétarades des bikers accompagnant le cercueil blanc descendant les Champs Elysées, voilà une bien belle image pour le départ d'un chanteur, fût-il exceptionnel. Les cercles de l'information ont utilisé cette représentation jusqu'à plus soif, créant virtuellement une nouvelle légende, comme le faisaient les conteurs de l'ancien temps qui relataient les batailles au bénéfice des vainqueurs.

Bien sûr, les chansons de Johnny ont accompagné les jeunes années de très nombreuses personnes dont je fais partie, et il est normal qu'elles identifient leur chanteur avec la nostalgie de ce qu'elles ont perdu. Cependant, l'ampleur exceptionnelle de l'événement me fait pencher pour une autre explication.

La bien pensance actuelle interdit de défiler pour des motifs purement nationaux, il est donc naturel que ceux qui sont frustrés de ce point de vue prennent prétexte d'un tel événement pour défiler et montrer qu'ils sont toujours là, c'est donc pour beaucoup un alibi commode pour exprimer la fierté d'appartenir à un peuple.

Pour que personne ne puisse se rendre compte de la portée symbolique de cet hommage populaire, on en a interdit l'accès à Marine Le Pen, qui représente actuellement le mieux le courant résistant à l'anéantissement du peuple français. Un peu comme dans certaines familles on cache l'enfant difforme qui pourrait donner une mauvaise image et susciter des cancans. On objectera que c'est le choix de la famille, mais chacun comprend que la pression de la bien-pensance est telle qu'elle n'a pas eu tellement le choix.

Comment on a réussi à faire que les citoyens aient honte d'eux-mêmes

L'entreprise était en germe au moment de la guerre d'Algérie, qui a créé une telle fracture au sein de la population qu'aujourd'hui encore il est impossible d'en parler sereinement. Au fil des années, la présence française au Maghreb est devenue honteuse et la colonisation infamante, alors qu'à la même époque, la plupart des contrées du globe exploitaient sans merci et sans états d'âmes les peuples conquis.

Pour noircir un peu plus le tableau, les contempteurs mélangent allègrement le colonialisme et l'esclavagisme, alors que c'est justement la France qui a pris l'initiative d'abolir l'esclavage. Envolées, les réalisations de notre pays en matière de développement, d'éducation et de soins, tout est vu de la manière la plus négative possible, comme un pillage de matières premières et d'asservissement de la population indigène, même si le sort de la nôtre n'était pas plus enviable à la même époque.

A force de taper sur le même clou, il finit par s'enfoncer, il n'est donc pas étonnant que nos dirigeants successifs sont allés battre le coulpe et s'excuser de crimes imaginaires auprès de gouvernements africains ayant commis des crimes bien réels.

Une immense entreprise de déconstruction de cette nation voit bientôt le jour, niant tour à tour ses racines religieuses, linguistiques, historiques et même familiales. Attaquée de toute part par les associations dites antiracistes mais le sont plus que les autres, par les féministes frustrées cherchant le pouvoir qui veulent jeter à bas les fondements de la famille et traverstir le langage, notre vieux pays met un genou à terre, se renfrogne et se réfugie dans la contestation passive.

Muselés par les médias et surveillés par les officines du politiquement correct, le peuple se saisit naturellement de toute occasion propice pour s'exprimer, c'est l'époque du non-dit et des faux-semblants. Le pouvoir sait qu'il règne sur une marmite sous pression, c'est probablement pourquoi Macron a organisé cet hommage national. S'il l'a fait à dessein, c'est qu'il est probablement loin d'être idiot.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.61/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • Buzzcocks 11 décembre 2017 14:57

    Johnny et Laetitia Hallyday avaient deux filles : Bùi Thị Hoà et Maï Hường. On peut penser que cette famille n’avait pas très envie de voir à sa cérémonie la grosse Le Pen et son idéologie de merde de repli sur soi.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 décembre 2017 15:06

      @Buzzcocks
      C’est la première fois que je vois un bouton « Bloquer ce commentateur ». Je ne l’utiliserais pas, je préfère que tout le monde voit réellement de quel côté viennent la haine et la vulgarité.


    • Buzzcocks 11 décembre 2017 15:10

      @Gilles Mérivac
      Mais vous pouvez bloquer, je vous méprise totalement.


    • Esprit Critique 11 décembre 2017 21:36

      @Buzzcocks
      Adopter un enfant si on ne peut pas an avoir est une chose, importer « des millions de migrants »

      pour manipuler l’économie mondiale au mepris des peuples en est une autre.


    • jlouisjoly 11 décembre 2017 21:47

      @Buzzcocks t’a pas compris neuneu que l’idéologie de « l’ouverture » était là pour faire de toi un apatride dans ton propre pays ? Etre aussi con !!


    • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 12 décembre 2017 08:14

      @Gilles Mérivac
      je vois un bouton « Bloquer ce commentateur »

      Ah ouais.....Tiens donc, comme c’est curieux .....Agoravox média dit citoyen propose ce genre de solution..
      Comme quoi, il faut se méfier de tout et de tous.....

      Mais cela n’empêche pas de penser que cette journée commémorative organisée, par le parti politique au pouvoir, avait un arrière goût de manipulation politique grossière...( Les blaireaux se sont fait piéger magistralement ) 

      D’ailleurs le commentaire de Finkel... tombait sous le sens ....

      Enfin dans 5 ans on n’en parlera plus ......Moi je suis plutôt Bernard Lavilliers, artistiquement parlant. .......... 
      https://www.youtube.com/watch?v=PKyt9GReYq8


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 12 décembre 2017 08:28

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani


      Vu la teneur et le langage de certains commentaires, surtout pour les rares rédacteurs à écrire sous leur vrai nom, sans pseudo donc, il est logique et même salutaire qu’on puisse bloquer certains ’’commentaires’’. Par contre je viens de voir un bouton ’’signaler cet article’’, étrange, si Agoravox publie un article, il sait tout de m^me discerner ce qui est publiable, ou non, sans trop de risques de plainte pour diffamation ou autre. Peut-être une protection en cas de litige, en tout cas ça fait un peu ’’appel à la délation’’ contre les auteurs des articles mais bon ; nous vivons une dr^le d’époque, état d’urgence permanent, propagande à tous les étages de l’information dite autorisée, brrr ça fait peur pour la suite...

    • Dzan 12 décembre 2017 09:56

      @Buzzcocks

      Bravo. !


    • mmbbb 12 décembre 2017 11:58

      @Buzzcocks t es pas un peu con


    • mmbbb 12 décembre 2017 12:03

      @jlouisjoly exact , j acquiesce ! 


    • Buzzcocks 12 décembre 2017 13:49

      @mmbbb
      J’essaie juste de me mettre à votre niveau, ce qui n’est pas évident.


    • mmbbb 12 décembre 2017 16:17

      @Buzzcocks Non surtout pas garde ton niveau il est excellemment haut Je ne veux pas contrarier son éminence par des bassesses 


    • diogène diogène 11 décembre 2017 15:01

      Il est quand même paradoxal qu’un peuple nostalgique d’un passé glorieux et souverain célèbre des idoles dont les étendards sont la harley davidson et l’american way of life.


      La véritable acculturation est justement la corruption d’une identité désorientée par des barres de chocolat aux enfants, des bas nylon aux femmes, et du whisky à gogo mélangé au coca et à la coke pour les petits machos ! Participer à une grand messe pour pour se soumettre à ces rituels ne procède pas d’un acte de rébellion, mais d’un signe se soumission totale, et le ministre du culte Macron a bien été obligé d’officier, même en se bouchant le nez, parce que le pape de Washington (pas le clown Trump, mais les seigneur de Wall-Street) lui a ordonné de le faire.

      • baldis30 11 décembre 2017 20:17

        @diogène
        bonsoir,

        Tout ce tintouin pour une publicité gratuite à triple but

        - la vitesse

        -l’alcool

        -la drogue .....

         Pendant ce temps-là on ne parle pas de l’empoisonnement potentiel de milliers d’enfants par une usine de préparation d’aliments dont l’hygiène ne semble pas être la première préoccupation ...Les agriculteurs forunissent le lait, sont mal payés et leur produit est salopé.... c’est bien plus important ... mais taisons nous !

        L.C.


      • Ruut Ruut 12 décembre 2017 07:42

        @diogène
        La France est sous occupation.
        Il suffit de voir la part de chansons non Francophone sur nos médiats pour en être convaincu.
        L’omniprésence de l’anglais au regard des autres langues implique une occupation au minimum culturelle.


      • mmbbb 12 décembre 2017 12:40

        @diogène nous sommes devenues une nation moyenne et nous n avons plus la pretention d etre un grand empire et c ’est bien ainsi . Les temps ont change c ’est surtout l elite qui nous gonflent avec ce passe Quant a votre propos il frole la caricature , jamais la culture ( art concert danse etc ) n a ete aussi accessible . Lorsque l Opera de Lyon ( ballet ou opera ) joue une oeuvre en juillet , celle ci est desormais diffuse sur ecran geant grauitement non seuelemnt sure la place des Terreaux et aussi dans d autres villes . J habite pres de Lyon les expositions, toute l année les festivals estivals dans cette region, vous ne pourriez pas tout voir tout entendre , les galeries exposent . ect J ai regarde le dernier Racine et des ailes Le louvre de Lens une belle reussite Tes beau musee et beaucoup de public Je n avais rien de tout cela durant mon enfance j ai vecu a la campagne, oui j etais acculture. Arrêtez de noircir le tableau c est grotesque. 


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 décembre 2017 15:14

        Oui c’est paradoxal, et c’est justement ce qui donne à réfléchir. Vous dites qu’il s’agit d’une soumission à la culture américaine, je pense que le mot est trop fort, je dirais que nous avons intégré volontairement une partie de la culture américaine, il n’y a d’ailleurs jamais eu de cloison étanche entre nos cultures.

        Je crois que sur ce coup, c’est bien Macron qui a décidé bien que j’ignore ses raisons.


        • diogène diogène 11 décembre 2017 15:29

          @Gilles Mérivac

          Les raisons de Macron ne sont rien d’autre que la participation à un immense dîner de cons organisé par ses communicants formés et drivés par l’oncle Sam. Le truc a failli tourner en eau de boudin quand les fans ont commencé à se fâcher au milieu du discours, et Micron a fait preuve d’une souplesse du félin en comprenant qu’il valait mieux arrêter tout de suite. Narcissique, mais pas con ! Il a le sens de la survie.

        • baldis30 11 décembre 2017 20:20

          @diogène
          re bonsoir

          « d’une souplesse du félin »

          Evitez de comparer ces animaux dignes d’intérêt avec un rat d’église dont les chats de l’Hermitage ne feraoent qu’une bouchée ...


        • mmbbb 12 décembre 2017 12:10

          @Gilles Mérivac quand j etais gamin je revais d amerique , la culture francaise me paraissait élitiste et ces détenteurs de cette grande culture n avaient peu d inclination a la faire aimer . J appartiens a cette generation ou peu de chose etait vraiment entreprise pour le peuple. Les choses ont tout de meme evoluées  La est le paradoxe, N oublions que ce sont les Amerloques qui ont finance en partie la restauration du chateau de Versailles . 


        • Alren Alren 12 décembre 2017 12:32

          @mmbbb

          Les élites étatsuniennes admirent la haute culture française qu’ils connaissent bien ayant les moyens de venir en « Europe ».
          Ils apprécient, comme d’autres riches privilégiés de la planète, son raffinement de luxe et pour eux Versailles, symbole royal, est un endroit unique au monde, dont ils ont financé des travaux de restauration dès après la guerre.

          Les défavorisés de la culture en France, eux, continuent d’admirer une « Amérique » qu’ils ne connaissent pas, une construction de la propagande US en particulier d’Hollywood relayée par les pro-capitalistes français intéressés à faire croire que la « civilisation » d’outre-Atlantique est la meilleure jamais instituée.

          D’un côté des initiés, de l’autre des ignorants.


        • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 14:45

          @mmbbb
          Tout le monde a rêvé de l’Amérique, les chansons sont là pour en témoigner (Dassin Ferré, etc). Les américains sont plus pragmatiques que nous, quand ils trouvent une œuvre française intéressante, ils l’achètent ou la copient, ils ne se posent pas de question métaphysique et ils ont raison.


        • mmbbb 12 décembre 2017 16:32

          @Alren il est étonnant que dans ce pays l elite n a pas reussi a faire aimer cette culture Quant a l a propagande, le cinema americain a produit des chef d oeuvres , les comedies americaines ont fait le tour du monde notamment West Side story dirige par Bernstein. Les scientifiques americains sont bons Ce cher professeur Cabrol Christian qui vient de nous quitter a fait ses armes aux USA , en France il n y avait rien . On ne peut pas nier que l Amerique a eu un rayonnement culturel . Il est vrai que les Ameriains aiment la culture francaise comme vous le souligner , le chef d orchestre W Christie americain a cree les Arts florissants . En revanche l amerique actuelle est peu etre moins atrayante, l uniformisation des moeurs !


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 11 décembre 2017 15:18

          Bravo pour l’article, Gilles 



          Qui par par sa densité ne sera pas forcément saisi dans son but, tjrs est-il que Jauni n’est pas mort, il continuera, à l’instar de ses frères générateurs d’imbécillité ; à nuire.

          Certes pas méchamment, mais simplement à allumer le feu inférieur du crétin basique, celui certain d’être le plus intelligent du monde....

          Pour Makron, je l’ignore.



          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 décembre 2017 15:30

            Merci pour votre appréciation, cependant je ne suis pas aussi sévère que vous envers le rocker disparu, il avait des chansons attachantes. Allez, une dernière pour la route, demain il sera temps de discuter de notre avenir.

            ... Et sur la nationale sur les bords de la Loire
            Elle voit des paysages, se raconte des histoires

            Elle m’oublie, elle m’oublie, elle m’oublie

            • Piere CHALORY Piere CHALORY 11 décembre 2017 15:48

              De fait, je n’ai rien contre l’insanité, quelle qu’elle soit dans la mesure où elle ne me concerne pas, allez pour la route un peu de vrai rock : 



            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 décembre 2017 16:36

              @Piere CHALORY
              Oui c’est pas mal, cela me rappelle les grands concerts pop des années 70 avec Iron Butterfly et bien sûr les Pink Floyd. En tant que guitariste, je préfère quand même Eric Clapton et Dire Straits, mais chacun ses goûts.


            • Piere CHALORY Piere CHALORY 11 décembre 2017 16:52

              @Gilles Mérivac


              Connaissez vous Ball de Iron Butterfy ?






            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 08:13

              @Piere CHALORY
              Je connais pratiquement tous les albums de Iron Butterfly. Du point de vue musical, je n’ai pas de préjugé, quand la chanson est bonne, comme le chante Goldlmann, j’apprécie.


            • Piere CHALORY Piere CHALORY 12 décembre 2017 09:01

              @Gilles Mérivac


              Je ne connais pas tous leurs albums, mais le plus connu ; ’In a Gadda Davida’ est un peu facile par rapport à Ball, qui le précède seulement d’un an, enfin c’est juste mon avis. Les années 70 ont produit des chefs d’oeuvre musicaux qui seront difficiles à égaler, mais comme vous dites, évitons les préjugés, m^me Goldman a produit des chansons agréables à écouter. 

              Et puis si JOHNNY a eu tant de fans pendant tant d’années, ce n’est pas pour rien, quand même, il avait une authentique voix et une présence scénique indiscutable, simplement tout dépend ce qu’on écoute et question Rock, les Anglais et les Américains l’ont inventé quand les Français n’ont fait que le copier, et malheureusement souvent mal, parfois jusqu’au ridicule, si on compare aux originaux, les musiciens n’ayant pas vraiment le rock dans le sang, ni le talent de leur confrères d’outre Atlantique/Manche. Et le français, phonétiquement, ne s’adapte pas vraiment au rock en général. 

              Pour le sujet de l’article, il est clair que la mort d’une Idole telle que celle dont nous parlons est du pain béni pour un pouvoir vacillant et qui connaît sa réelle légitimité, rassembler le peuple comme un troupeau de mouton et le guider à l’abattoir ; le rêve ! m’est avis que du Johnny on va en ’manger’ pendant un moment. Comme dit Dieudonné, ’’ils vont le mettre au frigo’’ médiatique et l’utiliser jusqu’à l’overdose, heureusement qu’on peut encore éteindre le poste... 

              Bonne journée

            • vesjem vesjem 12 décembre 2017 10:21

              @Piere CHALORY
              tout-à-fait d’accord avec toi sauf, goalman , une brèle comme bruelle
              voici un artiste des années 70, dont je pense (subjectivement) qu’il a créé un chef-d’oeuvre digne de mozart
              https://www.youtube.com/watch?v=-4AhdWGci3c


            • Piere CHALORY Piere CHALORY 12 décembre 2017 11:56

              @vesjem


              Superbe effectivement, Robert Wyatt a pondu avec Rock Bottom un ovni musical totalement barré, avec une ambiance vocale & musicale hors normes, si je le trouve en vinyl en bon état, ou m^me en réédition, je pourrai l’apprécier mieux qu’avec l’ordi, m^me connecté à un ampli et des enceintes correctes...

               smiley

            • vesjem vesjem 12 décembre 2017 18:53

              @Piere CHALORY
              Suis passé à liverpool dans les années 80 ; je l’ai trouvé et ramené précautionneusement ;
              Dans un registre équivalent  : soft machine « third » dans lequel wyatt est le batteur ; album exceptionnel également (à mon humble avis subjectif)
              A la création de « rock bottom » , wyatt venait d’avoir un accident auto (en italie, je crois) ; il a dû composer rock bottom sur son lit d’hôpital (en italie également), entouré de ses collègues de groupe qui l’ont bien assisté en « lignes » , pour qu’il supporte mieux son nouveau statut de paraplégique ;
              Le résultat est sublime, comme quoi « l’absinthe moderne » a certaines vertus 
              salut


            • vesjem vesjem 12 décembre 2017 18:56

              @Piere CHALORY
              en effet, l’écoute en vinyl, est incomparable meilleure qu’en num



            • flourens flourens 11 décembre 2017 15:43

              quel tintouin pour un belge qui aspirait à le redevenir pour des questions bassement fiscales


              • diogène diogène 11 décembre 2017 15:53

                @flourens


                Son père biologique, M. Smet était un Belge collabo qui avait fait un enfant à Mlle Clerc, une Française dont il a porté le nom jusqu’à ce que la poursuite en reconnaissance de paternité oblige le fugueur à épouser la mère et donner son nom à l’enfant. La loi du sol et la déclaration de naissance font que ce gars n’a jamais été belge même si son père l’était. Pour les questions fiscales, l’idole des jeunes a préféré opter pour une résidence à Los Angeles. Question de reconnaissance pour ses deux pères spirituels : Elvis Presley que l’on met toujours en avant, et James Dean, « la fureur de vivre », qu’on oublie toujours.

              • Dzan 12 décembre 2017 10:00

                @diogène
                Je partage.


              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 10:55

                @diogène
                Merci pour l’info, mais quelle importance ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires