• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un peuple à qui l’on a volé son histoire et sa fierté

Un peuple à qui l’on a volé son histoire et sa fierté

Dans un commentaire, j'avais écris qu'un hommage national à Johnny Halliday était démesuré, ce qui est logique. Après réflexion, je pense qu'il était question d'autre chose.

Le sens caché d'une communion humaine

La foule, marée humaine envahissant les rues de Paris, les pétarades des bikers accompagnant le cercueil blanc descendant les Champs Elysées, voilà une bien belle image pour le départ d'un chanteur, fût-il exceptionnel. Les cercles de l'information ont utilisé cette représentation jusqu'à plus soif, créant virtuellement une nouvelle légende, comme le faisaient les conteurs de l'ancien temps qui relataient les batailles au bénéfice des vainqueurs.

Bien sûr, les chansons de Johnny ont accompagné les jeunes années de très nombreuses personnes dont je fais partie, et il est normal qu'elles identifient leur chanteur avec la nostalgie de ce qu'elles ont perdu. Cependant, l'ampleur exceptionnelle de l'événement me fait pencher pour une autre explication.

La bien pensance actuelle interdit de défiler pour des motifs purement nationaux, il est donc naturel que ceux qui sont frustrés de ce point de vue prennent prétexte d'un tel événement pour défiler et montrer qu'ils sont toujours là, c'est donc pour beaucoup un alibi commode pour exprimer la fierté d'appartenir à un peuple.

Pour que personne ne puisse se rendre compte de la portée symbolique de cet hommage populaire, on en a interdit l'accès à Marine Le Pen, qui représente actuellement le mieux le courant résistant à l'anéantissement du peuple français. Un peu comme dans certaines familles on cache l'enfant difforme qui pourrait donner une mauvaise image et susciter des cancans. On objectera que c'est le choix de la famille, mais chacun comprend que la pression de la bien-pensance est telle qu'elle n'a pas eu tellement le choix.

Comment on a réussi à faire que les citoyens aient honte d'eux-mêmes

L'entreprise était en germe au moment de la guerre d'Algérie, qui a créé une telle fracture au sein de la population qu'aujourd'hui encore il est impossible d'en parler sereinement. Au fil des années, la présence française au Maghreb est devenue honteuse et la colonisation infamante, alors qu'à la même époque, la plupart des contrées du globe exploitaient sans merci et sans états d'âmes les peuples conquis.

Pour noircir un peu plus le tableau, les contempteurs mélangent allègrement le colonialisme et l'esclavagisme, alors que c'est justement la France qui a pris l'initiative d'abolir l'esclavage. Envolées, les réalisations de notre pays en matière de développement, d'éducation et de soins, tout est vu de la manière la plus négative possible, comme un pillage de matières premières et d'asservissement de la population indigène, même si le sort de la nôtre n'était pas plus enviable à la même époque.

A force de taper sur le même clou, il finit par s'enfoncer, il n'est donc pas étonnant que nos dirigeants successifs sont allés battre le coulpe et s'excuser de crimes imaginaires auprès de gouvernements africains ayant commis des crimes bien réels.

Une immense entreprise de déconstruction de cette nation voit bientôt le jour, niant tour à tour ses racines religieuses, linguistiques, historiques et même familiales. Attaquée de toute part par les associations dites antiracistes mais le sont plus que les autres, par les féministes frustrées cherchant le pouvoir qui veulent jeter à bas les fondements de la famille et traverstir le langage, notre vieux pays met un genou à terre, se renfrogne et se réfugie dans la contestation passive.

Muselés par les médias et surveillés par les officines du politiquement correct, le peuple se saisit naturellement de toute occasion propice pour s'exprimer, c'est l'époque du non-dit et des faux-semblants. Le pouvoir sait qu'il règne sur une marmite sous pression, c'est probablement pourquoi Macron a organisé cet hommage national. S'il l'a fait à dessein, c'est qu'il est probablement loin d'être idiot.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.61/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • Buzzcocks 11 décembre 2017 14:57

    Johnny et Laetitia Hallyday avaient deux filles : Bùi Thị Hoà et Maï Hường. On peut penser que cette famille n’avait pas très envie de voir à sa cérémonie la grosse Le Pen et son idéologie de merde de repli sur soi.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 décembre 2017 15:06

      @Buzzcocks
      C’est la première fois que je vois un bouton « Bloquer ce commentateur ». Je ne l’utiliserais pas, je préfère que tout le monde voit réellement de quel côté viennent la haine et la vulgarité.


    • Buzzcocks 11 décembre 2017 15:10

      @Gilles Mérivac
      Mais vous pouvez bloquer, je vous méprise totalement.


    • Esprit Critique 11 décembre 2017 21:36

      @Buzzcocks
      Adopter un enfant si on ne peut pas an avoir est une chose, importer « des millions de migrants »

      pour manipuler l’économie mondiale au mepris des peuples en est une autre.


    • jlouisjoly 11 décembre 2017 21:47

      @Buzzcocks t’a pas compris neuneu que l’idéologie de « l’ouverture » était là pour faire de toi un apatride dans ton propre pays ? Etre aussi con !!


    • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 12 décembre 2017 08:14

      @Gilles Mérivac
      je vois un bouton « Bloquer ce commentateur »

      Ah ouais.....Tiens donc, comme c’est curieux .....Agoravox média dit citoyen propose ce genre de solution..
      Comme quoi, il faut se méfier de tout et de tous.....

      Mais cela n’empêche pas de penser que cette journée commémorative organisée, par le parti politique au pouvoir, avait un arrière goût de manipulation politique grossière...( Les blaireaux se sont fait piéger magistralement ) 

      D’ailleurs le commentaire de Finkel... tombait sous le sens ....

      Enfin dans 5 ans on n’en parlera plus ......Moi je suis plutôt Bernard Lavilliers, artistiquement parlant. .......... 
      https://www.youtube.com/watch?v=PKyt9GReYq8


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 12 décembre 2017 08:28

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani


      Vu la teneur et le langage de certains commentaires, surtout pour les rares rédacteurs à écrire sous leur vrai nom, sans pseudo donc, il est logique et même salutaire qu’on puisse bloquer certains ’’commentaires’’. Par contre je viens de voir un bouton ’’signaler cet article’’, étrange, si Agoravox publie un article, il sait tout de m^me discerner ce qui est publiable, ou non, sans trop de risques de plainte pour diffamation ou autre. Peut-être une protection en cas de litige, en tout cas ça fait un peu ’’appel à la délation’’ contre les auteurs des articles mais bon ; nous vivons une dr^le d’époque, état d’urgence permanent, propagande à tous les étages de l’information dite autorisée, brrr ça fait peur pour la suite...

    • Dzan 12 décembre 2017 09:56

      @Buzzcocks

      Bravo. !


    • mmbbb 12 décembre 2017 11:58

      @Buzzcocks t es pas un peu con


    • mmbbb 12 décembre 2017 12:03

      @jlouisjoly exact , j acquiesce ! 


    • Buzzcocks 12 décembre 2017 13:49

      @mmbbb
      J’essaie juste de me mettre à votre niveau, ce qui n’est pas évident.


    • mmbbb 12 décembre 2017 16:17

      @Buzzcocks Non surtout pas garde ton niveau il est excellemment haut Je ne veux pas contrarier son éminence par des bassesses 


    • Diogène diogène 11 décembre 2017 15:01

      Il est quand même paradoxal qu’un peuple nostalgique d’un passé glorieux et souverain célèbre des idoles dont les étendards sont la harley davidson et l’american way of life.


      La véritable acculturation est justement la corruption d’une identité désorientée par des barres de chocolat aux enfants, des bas nylon aux femmes, et du whisky à gogo mélangé au coca et à la coke pour les petits machos ! Participer à une grand messe pour pour se soumettre à ces rituels ne procède pas d’un acte de rébellion, mais d’un signe se soumission totale, et le ministre du culte Macron a bien été obligé d’officier, même en se bouchant le nez, parce que le pape de Washington (pas le clown Trump, mais les seigneur de Wall-Street) lui a ordonné de le faire.

      • baldis30 11 décembre 2017 20:17

        @diogène
        bonsoir,

        Tout ce tintouin pour une publicité gratuite à triple but

        - la vitesse

        -l’alcool

        -la drogue .....

         Pendant ce temps-là on ne parle pas de l’empoisonnement potentiel de milliers d’enfants par une usine de préparation d’aliments dont l’hygiène ne semble pas être la première préoccupation ...Les agriculteurs forunissent le lait, sont mal payés et leur produit est salopé.... c’est bien plus important ... mais taisons nous !

        L.C.


      • Ruut Ruut 12 décembre 2017 07:42

        @diogène
        La France est sous occupation.
        Il suffit de voir la part de chansons non Francophone sur nos médiats pour en être convaincu.
        L’omniprésence de l’anglais au regard des autres langues implique une occupation au minimum culturelle.


      • mmbbb 12 décembre 2017 12:40

        @diogène nous sommes devenues une nation moyenne et nous n avons plus la pretention d etre un grand empire et c ’est bien ainsi . Les temps ont change c ’est surtout l elite qui nous gonflent avec ce passe Quant a votre propos il frole la caricature , jamais la culture ( art concert danse etc ) n a ete aussi accessible . Lorsque l Opera de Lyon ( ballet ou opera ) joue une oeuvre en juillet , celle ci est desormais diffuse sur ecran geant grauitement non seuelemnt sure la place des Terreaux et aussi dans d autres villes . J habite pres de Lyon les expositions, toute l année les festivals estivals dans cette region, vous ne pourriez pas tout voir tout entendre , les galeries exposent . ect J ai regarde le dernier Racine et des ailes Le louvre de Lens une belle reussite Tes beau musee et beaucoup de public Je n avais rien de tout cela durant mon enfance j ai vecu a la campagne, oui j etais acculture. Arrêtez de noircir le tableau c est grotesque. 


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 décembre 2017 15:14

        Oui c’est paradoxal, et c’est justement ce qui donne à réfléchir. Vous dites qu’il s’agit d’une soumission à la culture américaine, je pense que le mot est trop fort, je dirais que nous avons intégré volontairement une partie de la culture américaine, il n’y a d’ailleurs jamais eu de cloison étanche entre nos cultures.

        Je crois que sur ce coup, c’est bien Macron qui a décidé bien que j’ignore ses raisons.


        • Diogène diogène 11 décembre 2017 15:29

          @Gilles Mérivac

          Les raisons de Macron ne sont rien d’autre que la participation à un immense dîner de cons organisé par ses communicants formés et drivés par l’oncle Sam. Le truc a failli tourner en eau de boudin quand les fans ont commencé à se fâcher au milieu du discours, et Micron a fait preuve d’une souplesse du félin en comprenant qu’il valait mieux arrêter tout de suite. Narcissique, mais pas con ! Il a le sens de la survie.

        • baldis30 11 décembre 2017 20:20

          @diogène
          re bonsoir

          « d’une souplesse du félin »

          Evitez de comparer ces animaux dignes d’intérêt avec un rat d’église dont les chats de l’Hermitage ne feraoent qu’une bouchée ...


        • mmbbb 12 décembre 2017 12:10

          @Gilles Mérivac quand j etais gamin je revais d amerique , la culture francaise me paraissait élitiste et ces détenteurs de cette grande culture n avaient peu d inclination a la faire aimer . J appartiens a cette generation ou peu de chose etait vraiment entreprise pour le peuple. Les choses ont tout de meme evoluées  La est le paradoxe, N oublions que ce sont les Amerloques qui ont finance en partie la restauration du chateau de Versailles . 


        • Alren Alren 12 décembre 2017 12:32

          @mmbbb

          Les élites étatsuniennes admirent la haute culture française qu’ils connaissent bien ayant les moyens de venir en « Europe ».
          Ils apprécient, comme d’autres riches privilégiés de la planète, son raffinement de luxe et pour eux Versailles, symbole royal, est un endroit unique au monde, dont ils ont financé des travaux de restauration dès après la guerre.

          Les défavorisés de la culture en France, eux, continuent d’admirer une « Amérique » qu’ils ne connaissent pas, une construction de la propagande US en particulier d’Hollywood relayée par les pro-capitalistes français intéressés à faire croire que la « civilisation » d’outre-Atlantique est la meilleure jamais instituée.

          D’un côté des initiés, de l’autre des ignorants.


        • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 14:45

          @mmbbb
          Tout le monde a rêvé de l’Amérique, les chansons sont là pour en témoigner (Dassin Ferré, etc). Les américains sont plus pragmatiques que nous, quand ils trouvent une œuvre française intéressante, ils l’achètent ou la copient, ils ne se posent pas de question métaphysique et ils ont raison.


        • mmbbb 12 décembre 2017 16:32

          @Alren il est étonnant que dans ce pays l elite n a pas reussi a faire aimer cette culture Quant a l a propagande, le cinema americain a produit des chef d oeuvres , les comedies americaines ont fait le tour du monde notamment West Side story dirige par Bernstein. Les scientifiques americains sont bons Ce cher professeur Cabrol Christian qui vient de nous quitter a fait ses armes aux USA , en France il n y avait rien . On ne peut pas nier que l Amerique a eu un rayonnement culturel . Il est vrai que les Ameriains aiment la culture francaise comme vous le souligner , le chef d orchestre W Christie americain a cree les Arts florissants . En revanche l amerique actuelle est peu etre moins atrayante, l uniformisation des moeurs !


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 11 décembre 2017 15:18

          Bravo pour l’article, Gilles 



          Qui par par sa densité ne sera pas forcément saisi dans son but, tjrs est-il que Jauni n’est pas mort, il continuera, à l’instar de ses frères générateurs d’imbécillité ; à nuire.

          Certes pas méchamment, mais simplement à allumer le feu inférieur du crétin basique, celui certain d’être le plus intelligent du monde....

          Pour Makron, je l’ignore.



          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 décembre 2017 15:30

            Merci pour votre appréciation, cependant je ne suis pas aussi sévère que vous envers le rocker disparu, il avait des chansons attachantes. Allez, une dernière pour la route, demain il sera temps de discuter de notre avenir.

            ... Et sur la nationale sur les bords de la Loire
            Elle voit des paysages, se raconte des histoires

            Elle m’oublie, elle m’oublie, elle m’oublie

            • Piere CHALORY Piere CHALORY 11 décembre 2017 15:48

              De fait, je n’ai rien contre l’insanité, quelle qu’elle soit dans la mesure où elle ne me concerne pas, allez pour la route un peu de vrai rock : 



            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 décembre 2017 16:36

              @Piere CHALORY
              Oui c’est pas mal, cela me rappelle les grands concerts pop des années 70 avec Iron Butterfly et bien sûr les Pink Floyd. En tant que guitariste, je préfère quand même Eric Clapton et Dire Straits, mais chacun ses goûts.


            • Piere CHALORY Piere CHALORY 11 décembre 2017 16:52

              @Gilles Mérivac


              Connaissez vous Ball de Iron Butterfy ?






            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 08:13

              @Piere CHALORY
              Je connais pratiquement tous les albums de Iron Butterfly. Du point de vue musical, je n’ai pas de préjugé, quand la chanson est bonne, comme le chante Goldlmann, j’apprécie.


            • Piere CHALORY Piere CHALORY 12 décembre 2017 09:01

              @Gilles Mérivac


              Je ne connais pas tous leurs albums, mais le plus connu ; ’In a Gadda Davida’ est un peu facile par rapport à Ball, qui le précède seulement d’un an, enfin c’est juste mon avis. Les années 70 ont produit des chefs d’oeuvre musicaux qui seront difficiles à égaler, mais comme vous dites, évitons les préjugés, m^me Goldman a produit des chansons agréables à écouter. 

              Et puis si JOHNNY a eu tant de fans pendant tant d’années, ce n’est pas pour rien, quand même, il avait une authentique voix et une présence scénique indiscutable, simplement tout dépend ce qu’on écoute et question Rock, les Anglais et les Américains l’ont inventé quand les Français n’ont fait que le copier, et malheureusement souvent mal, parfois jusqu’au ridicule, si on compare aux originaux, les musiciens n’ayant pas vraiment le rock dans le sang, ni le talent de leur confrères d’outre Atlantique/Manche. Et le français, phonétiquement, ne s’adapte pas vraiment au rock en général. 

              Pour le sujet de l’article, il est clair que la mort d’une Idole telle que celle dont nous parlons est du pain béni pour un pouvoir vacillant et qui connaît sa réelle légitimité, rassembler le peuple comme un troupeau de mouton et le guider à l’abattoir ; le rêve ! m’est avis que du Johnny on va en ’manger’ pendant un moment. Comme dit Dieudonné, ’’ils vont le mettre au frigo’’ médiatique et l’utiliser jusqu’à l’overdose, heureusement qu’on peut encore éteindre le poste... 

              Bonne journée

            • vesjem vesjem 12 décembre 2017 10:21

              @Piere CHALORY
              tout-à-fait d’accord avec toi sauf, goalman , une brèle comme bruelle
              voici un artiste des années 70, dont je pense (subjectivement) qu’il a créé un chef-d’oeuvre digne de mozart
              https://www.youtube.com/watch?v=-4AhdWGci3c


            • Piere CHALORY Piere CHALORY 12 décembre 2017 11:56

              @vesjem


              Superbe effectivement, Robert Wyatt a pondu avec Rock Bottom un ovni musical totalement barré, avec une ambiance vocale & musicale hors normes, si je le trouve en vinyl en bon état, ou m^me en réédition, je pourrai l’apprécier mieux qu’avec l’ordi, m^me connecté à un ampli et des enceintes correctes...

               smiley

            • vesjem vesjem 12 décembre 2017 18:53

              @Piere CHALORY
              Suis passé à liverpool dans les années 80 ; je l’ai trouvé et ramené précautionneusement ;
              Dans un registre équivalent  : soft machine « third » dans lequel wyatt est le batteur ; album exceptionnel également (à mon humble avis subjectif)
              A la création de « rock bottom » , wyatt venait d’avoir un accident auto (en italie, je crois) ; il a dû composer rock bottom sur son lit d’hôpital (en italie également), entouré de ses collègues de groupe qui l’ont bien assisté en « lignes » , pour qu’il supporte mieux son nouveau statut de paraplégique ;
              Le résultat est sublime, comme quoi « l’absinthe moderne » a certaines vertus 
              salut


            • vesjem vesjem 12 décembre 2017 18:56

              @Piere CHALORY
              en effet, l’écoute en vinyl, est incomparable meilleure qu’en num



            • flourens flourens 11 décembre 2017 15:43

              quel tintouin pour un belge qui aspirait à le redevenir pour des questions bassement fiscales


              • Diogène diogène 11 décembre 2017 15:53

                @flourens


                Son père biologique, M. Smet était un Belge collabo qui avait fait un enfant à Mlle Clerc, une Française dont il a porté le nom jusqu’à ce que la poursuite en reconnaissance de paternité oblige le fugueur à épouser la mère et donner son nom à l’enfant. La loi du sol et la déclaration de naissance font que ce gars n’a jamais été belge même si son père l’était. Pour les questions fiscales, l’idole des jeunes a préféré opter pour une résidence à Los Angeles. Question de reconnaissance pour ses deux pères spirituels : Elvis Presley que l’on met toujours en avant, et James Dean, « la fureur de vivre », qu’on oublie toujours.

              • Dzan 12 décembre 2017 10:00

                @diogène
                Je partage.


              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 10:55

                @diogène
                Merci pour l’info, mais quelle importance ?


              • Diogène diogène 12 décembre 2017 11:14

                @Gilles Mérivac

                ni plus ni moins que votre article...

              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 13 décembre 2017 08:22

                @diogène
                Si vous voulez, mais dans ce cas vous comparez une analyse de société avec une série de faits isolés.


              • Choucas Choucas 11 décembre 2017 17:23

                 
                Ricoeur a théorisé cet enfumage, ce spectacle simulacre de la nation disparue.
                Micron a été son assistant...
                 
                UN GLAND REMPLACÉ NE PEUT ÊTRE QU’ HONTEUX ,
                 
                Il a perdu son pays pour une branlette de supermarché (et les colons le savent). Comme l’anglais de l’Empire eu honte d’avoir organisé le génocide des boers blancs, mais pas des chinois où des indiens. Rien à voir avec une repentance coloniale, c’est ce que veux faire croire merdiatique. Vous faites erreur sur le sujet.
                  
                 
                « Une communauté humaine ne peut tenir et fonctionner au quotidien que si elle puise en permanence dans ce que Castoriadis appelait des gisements culturels, étrangers par définition à la logique libérale, comme par exemple un minimum de dispositions psychologiques et culturelles à la confiance, à la générosité, et au sens du bien commun. Le problème c’est que la société juridico-marchande ne peut se développer qu’en asséchant progressivement ces gisements culturels [passer au multi akulti puis au akulti tt court]. De la même manière, la croissance économique illimitée implique parallèlement la pollution et l’épuisement des ressources naturelles de la planète [bétonnage immigratoire Chalot]. »
                 Capitaloputasse multi-akulti et sa double pensée, J.C Michéa


                • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 08:22

                  @Choucas
                  La repentance coloniale est l’un des moyens de faire accepter l’immigration sans frein que l’on connait actuellement. Ce grand remplacement décidé par les élites mondialistes permet de fracturer le peuple afin de lui ôter tout pouvoir de décision.

                  Dans ce but, les médias aux ordres font sciemment la confusion entre les gens racistes et ceux qui refusent une immigration incontrôlée. Demandez vous pourquoi MLP est toujours soupçonnée de racisme alors qu’elle a viré plusieurs cadres à ce sujet, alors que Mélenchon n’a rien fait envers les propos ouvertement racistes d’Onobo.

                  La différence est simplement dans la position tout immigrationniste de Mélenchon, et de l’exigence de contrôle de MPL, uniquement là.


                • ZenZoe ZenZoe 11 décembre 2017 17:26

                  Bonjour l’auteur,
                  Je crois que vous interprétez trop.

                  Pour l’immense foule présente : Johnny était une idole aimée, il ne faut pas chercher plus loin. Elvis Presley a aussi connu une telle ferveur il y a 40 ans. Le chanteur d’INXS a aussi eu droit à une foule incroyable. Et d’autres... Les pays en question n’étaient pas en crise.

                  Pour la bienpensance et le FN, peut-être ne savez-vous pas que Johnny n’appréciait pas du tout MLP qui l’avait traité d’exilé fiscal. Les proches ont refusé sa présence à elle, et sans qu’on ait besoin de leur mettre la pression.

                  Enfin, il est mort et enterré, on va peut-être passer à autre chose maintenant...


                  • Fergus Fergus 11 décembre 2017 17:37

                    Bonjour, ZenZoe

                    « il est mort et enterré, on va peut-être passer à autre chose maintenant »

                    Oh oui, ce serait tellement bien après une telle overdose médiatique ! smiley


                  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 08:04

                    @ZenZoe
                    D’autres commentateurs ne sont pas d’accord avec vous, voyez plus loin. Mais en fait vous le reconnaissez implicitement par le fait d’être agacé (e ?) par l’ampleur de l’événement.


                  • ZenZoe ZenZoe 12 décembre 2017 16:20

                    @Gilles Mérivac
                    D’autres commentateurs ne sont pas d’accord avec vous
                    Chacun a droit à son opinion. Sauf que des évènements d’une telle ampleur sont aussi observés ailleurs dans le monde, c’est un fait. Mickael Jackson par exemple ?

                    ...et pour reprendre votre argument, que je sois agacée ou pas n’a rien à faire avec que vous dites, à savoir que la foule immense est dû à une frustration politique. Ce dont je doute. Au contraire, je pense que l’hommage à Johnny était plutôt porté par la ferveur, pas la rancoeur.


                  • Hijack Hijack 11 décembre 2017 17:40

                    A ma connaissance, peu de personnes dans le monde n’ont connu un tel hommage/amour ... après leur décès. Qu’il repose en paix.


                    • ZenZoe ZenZoe 12 décembre 2017 16:21

                      @Hijack
                      Si. Il y en a plein.


                    • Hijack Hijack 17 décembre 2017 14:56

                      @ZenZoe

                      Qui ? Victor Hugo ? ... (Je crois 2M de personnes) ... Johnny 500 000, pareil pour Piaf, sauf qu’à l’époque de Hallyday, il y a la Tv + Internet.


                    • OMAR 11 décembre 2017 20:24

                      Omar9
                      .
                      Gilles Merivac :"...nos dirigeants successifs sont allés battre le coulpe et s’excuser de crimes imaginaires auprès de gouvernements africains ayant commis des crimes bien réels.« .
                      .

                      Quels sont ces crimes réels qu’ont commis les gouvernements de Tunisie, du Mali, de Madagascar, du Sénégal ou du Bénin par exemple ?
                      J’aurai pu encore citer l’Éthiopie, l’Afrique du Sud ou le Ghana,mais je me suis limité à quelques anciennes colonies françaises.
                      Quant au colonialisme et l’esclavagisme, l’un ne va pas sans l’autre,
                      Allez demander aux pieds-noirs ce que veut dire pour les colons le mot »Fatma"...


                      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 08:10

                        @OMAR
                        La Tunisie est effectivement un contre exemple grâce à Bourguiba qui était pro-occidental, il avait même interdit le voile, si ma mémoire est bonne. S’il pouvait constater l’évolution actuelle, il se retournerait dans sa tombe. Le Sénégal a également connu un dirigeant qui n’était pas hostile à l’Occident, Senghor, et cela s’est bien passé.

                        Pour Madagascar et l’Algérie, ce ne sont que coups fourrés et règlements de comptes sanglants.



                      • OMAR 12 décembre 2017 15:28

                        Omar9

                        @Gilles Mérivac
                        .
                        Tiens, vous ne trouvez rien à présenter en tant que crimes réels commis par les gouvernants africains, des pays que je vous ai cités.
                        .
                        Par contre, des crimes réels commis par la France coloniale, je me limiterai à un pays : l’Algérie :
                        Je pourrai taire les répressions, rapines et spoliations des terres qui ont suivi le débarquement des forces coloniales françaises.
                        Mais les premiers sur terre à gouter à la chambre, ou plutôt à la grotte à gaz, furent les algériens :
                        https://www.reflexiondz.net/Les-Enfumades-du-Dahra—un-crime-contre-l-humanite_a18213.html
                        Quant aux massacres des « indigènes » algériens, ils furent légions :
                        https://www.youtube.com/watch?v=28GyxxRq6mU
                        .
                        Alors, Gilles, vous avez perdu une occasion en or d’éviter d’afficher votre déni de la réalité....


                      • foufouille foufouille 12 décembre 2017 15:35

                        @OMAR

                        donc ta petite algérie n’avait aucun esclave ni pirate en 1800 ? les noirs aucun esclave sur 5000 ans ............


                      • titi 17 décembre 2017 18:08

                        @OMAR

                        Excellente réponse de M.Macron...

                        https://youtu.be/Vm5Kmca3XhE


                      • titi 17 décembre 2017 18:18

                        @OMAR

                        https://algeriepart.com/2017/10/29/bousculade-evanouissements-debandade-foule-nombreuse-sest-rassemblee-devant-linstitut-francais-dalger/

                        Ca ressemble à une foule de futurs boat-people cherchant refuge dans une ambassade occidentale...

                        Sauf qu’on est plus en 1973.


                      • titi 17 décembre 2017 18:28

                        @OMAR

                        « Tiens, vous ne trouvez rien à présenter en tant que crimes réels commis par les gouvernants africains, des pays que je vous ai cités. »

                        Le bénin : c’est la source de la déportation des noirs pour le commerce triangulaire.
                        Car jusqu’à la conférence de Berlin, les occidentaux ne « s’enfonçaient » pas en Afrique subsaharienne. On leur livrait les esclaves. Le « on » c’est le royaume du Bénin. Et d’ailleurs l’esclavagisme est toujours de mise dans ce pays.

                        Ethiopie : c’est le seul pays africain.. qui a colonisé l’Afrique. La taille du royaume d’éthiopie est un confetti au debut du 19è. L’Ethiopie va coloniser ses voisins (dont l’Erythrée) avant d’être colonisée elle même. Au 20è, pendant son histoire « soviétique » le régime est soupçonné d’avoir organisé lui même les famines contre ses opposants.

                        Sénégal : massacres en Casamance

                        etc...

                        Après sans parler de crime contre l’humanité, on peut parler des crimes contre la demie-humanité (50% des hommes sont des femmes) qui se produisent chaque jour au Maghreb : mariages arrangés avec des hommes très agés, privation de liberté, etc...


                      • Esprit Critique 11 décembre 2017 21:41

                        Merci pour cet article. Effectivement, passé l’émotion, je me suis rendu compte que cette cérémonie était porteuse (extrêmement puissante), d’une quantité d’autres choses, que la chansonnette.


                        • UnLorrain 11 décembre 2017 23:06

                          Également,merci a Gilles Merivac pour ce billet. L’auteur sait manifestement lire en filigrane un événement de cette sorte,et le retranscrire.


                          • symbiosis symbiosis 12 décembre 2017 07:09

                            Un solide pilier du plan Marshall vient de tomber.
                            Quant à le dynastie Le Pen, fabrication maçonnique, son allégeance à la ploutocratie globalitaire ne représente pas un exemple lumineux de notre culture séculaire, mais a plutôt donné la preuve de sa perfidie avec ses innombrables trahisons au profit de la globalisation depuis 2 générations.


                            • Esprit Critique 12 décembre 2017 10:34

                              @symbiosis
                              Voila qui est bien parlé , et on ne peut plus clair !


                            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 10:52

                              @symbiosis
                              Et bien non ce n’est pas clair, à quelle sorte de trahison faites-vous allusion ?


                            • Esprit Critique 12 décembre 2017 18:53

                              @Gilles Mérivac
                              Mon commentaire est au troisiéme degré car en réalité, je sais moi que ce sont les Le Pen qui dirige la FM...


                            • Jean Keim Jean Keim 12 décembre 2017 09:13

                              Demandons-nous pourquoi nous ne sommes pas des êtres vivants sains d’esprit et le reste suivra.


                              Un être humain sain d’esprit n’acceptera pas de participer à une quelconque entreprise colonisatrice, il n’adulera pas une vedette quel que puisse être son talent, il n’adhèrera à une idéologie politique, ni religieuse, ni d’aucune autre sorte, en fait nous ne savons pas ce qu’est un esprit sain, mais nous pouvons dire et/ou rejeter ce qu’il ne peut pas être, il nous faut juste faire le premier pas.



                              • Dzan 12 décembre 2017 10:03

                                @Jean Keim
                                Ite Missa est !


                              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 10:48

                                @Jean Keim
                                Je suppose qu’il s’agit de l’évangile selon Jean Keim


                              • Jean Keim Jean Keim 12 décembre 2017 21:08

                                @Gilles Mérivac
                                 smiley

                                C’est à vous de voir, si vous pensez que mes propos annoncent de bonnes choses, alors pourquoi pas, évangile signifiant littéralement « bien et annoncer », autrement dit une bonne nouvelle.

                              • Le421 Le421 12 décembre 2017 10:10

                                Il semblerait que Finkelkraut ait aussi réussie une saillie sur les gens de couleurs résidents en France et pour la plus grande partie citoyens du pays, à l’occasion de ce barnum qu’a été le décès de Johnny et les manifestations consécutives.
                                Quelle déception que les portes du Panthéon n’aient pas été ouvertes !!
                                Une canonisation peut-être ?
                                Déjà, même s’il n’est que fiscal, Johnny est parti au paradis.
                                Les fans devront payer 600€ la nuit environ pour faire un tour à St Barth !!
                                Quand on aime...

                                Et puis...
                                Utiliser la moindre occasion pour diffuser des pensées à tendance nationalistes, à un moment où la planète se défends sans distinction de pays ou de couleurs.
                                Pas mal.
                                Bravo l’artiste !!


                                • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 10:50

                                  @Le421
                                  « à un moment où la planète se défends sans distinction de pays ou de couleurs. »

                                  Sans blague, vous pouvez développer ?


                                • Dzan 12 décembre 2017 10:14

                                  Quiel délire conspirateur
                                  Je ne nie pas, que les médias des milliardaires, ont tout fait pour faire monter la mayonnaise.
                                  Mais nom d’une pipe, quel mal y a t’il que des gens des sans dents des Quinesonrien, ou même des friqués , aient aimés ce chanteur, cette bête de scène.
                                  Je suis de la même génération que lui, fait mon service national en même temps.
                                  Lui et Mr Schmoll ont fait comme les jeunes de leur époque. Ils n’ont pas fait jouer leurs relations pour echapper à 18 mois de service.

                                  J’ai aimé, je l’ai déja écrit « Retiens la nuit » et bien d’autres.
                                  Il est parti, et cela m’a attristé, car c’est un peu de ma jeunesse qui s’en va.
                                  J’ai voté, et je continuerai de voter FI, mais la leçon de Mélanchon sur la laïcité, que les présidents actuel et passés aient assisté, à la cérémonie religieuse, m’a écoeuré.
                                  Je ne suis pas dupe, il fallait pour ces comiques troupiers, se faire voir, comme d’autres du « chaud bises »

                                  Pourquoi, voulez vous trouver des arrières pensées, à ces centaines de milliers de gens qui sont venus pour dire adieu à Johnny. ?
                                  Que dire des smicards, qui ont acheté à un prix fou, le maillot de Neymar, quand il est arrivé au club du Qatar ?
                                  Vaste sujet.


                                  • cevennevive cevennevive 12 décembre 2017 10:37

                                    @Dzan, bonjour,


                                    « Pourquoi, voulez vous trouver des arrières pensées, à ces centaines de milliers de gens qui sont venus pour dire adieu à Johnny. ? »

                                    Mille fois oui ! Quel mépris pour leurs semblables montrent quelques-uns d’entre nous !

                                    Même Mélenchon qui s’y met !

                                    Ne peut-il pas comprendre que la disparition de Johnny a touché cruellement, quelque part, la nostalgie de notre jeunesse ? Est-ce ainsi qu’il comprend l’humain ? Sait-il ce qu’est l’empathie ?

                                    Je suis, moi aussi, écoeurée.

                                    Faut-il dénigrer, mépriser, cracher sur les sentiments des autres pour exister ?





                                  • vesjem vesjem 12 décembre 2017 10:41

                                    @Dzan

                                    « Que dire des smicards, qui ont acheté à un prix fou, le maillot de Neymar, quand il est arrivé au club du Qatar ? »
                                    sont, soit d’jeunes (ou non d’ailleurs), soit incultes, soit très cons


                                  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 10:45

                                    " quel mal y a t’il que des gens des sans dents des Quinesonrien, ou même des friqués , aient aimés ce chanteur, cette bête de scène."

                                    Absolument aucun mal, je peux même vous confier que je connais personnellement un admirateur de Johnny qui a fait le voyage depuis La Réunion (12000 km) pour assister à ses funérailles.

                                    Mais si vous permettez, les symboles dépassent souvent l’événement comme cela s’est vu dans l’histoire, et je crois que c’était le cas.


                                    • Jean-Marc B 12 décembre 2017 11:26

                                      L’auteur tente une analyse de cette cérémonie. Il a ainsi le mérite de faire réfléchir. Je me permettrai de lui faire écho par une autre lecture de « l’évènement »....
                                      Dans l’église de la Madeleine le peuple n’était plus invité. Ce Tiers état, comme d’habitude, est resté dehors dans le froid. A l’intérieur , trônaient les deux États privilégiés , le Clergé et la Noblesse d’aujourd’hui, les « élites » , (c’est ainsi qu’ils se définissent eux-mêmes) :
                                      1 le clergé, nombreux, en grandes pompes (avec une concession faite difficilement au « curé des loubards » en tenue de motard et on voyait bien qu’il jurait avec les autres , ensoutanés grimaçant à sa vue) ,
                                      2 les politiciens qui veulent se faire voir , profiteurs de circonstances médiatisées et les artistes amateurs de spotlights toujours prêts à se faire bien voir eux aussi, tout comme les « vedettes des médias » journalistes et animateurs sirupeux .... tous des nantis à plus de 10 000 euros par mois.
                                      Cette célébration correspondait parfaitement à ce qu’est aujourd’hui notre nation .
                                      La croyance religieuse est toujours exploitée pour asservir le peuple enclin à espérer . Celui-ci reste le proie facile des obscurantismes. Le culte de la croyance est toujours là pour servir les intérêts de ceux qui sont dans la lumière du pouvoir.
                                      Notez le bien, à l’enterrement de mon voisin, il n’y avait pas une seule soutane... Non c’est une femme qui a fait office de diacre ....
                                      La récupération de l’évènement, décès de Johnny Hallyday , est évidente . Par les politiciens , comme par l’église.
                                      Une lecture formelle de cette cérémonie conduisait à identifier la représentation symbolique des castes sociales et politiques en vigueur dans notre notre pays. La hiérarchie des castes ( ou des ordres pour reprendre une analogie avec l’ancien régime) était visible ou plutôt lisible, pour peu qu’on mène une analyse du tableau.
                                       L’église est en perdition si on se réfère à la fréquentation des offices dominicaux. Elle semble prête à tout pour paraître, pour s’afficher comme cela a été le cas pour les obsèques de l’idole. L’église aux côtés des idolâtres. !!! On ne l’a mentionné nulle part et pourtant c’est bien ce qui s’est passé.
                                      Ce qui me désespère un peu c’est combien le peuple se laisse manipuler aussi aisément.
                                      Il y a des groupes sociaux qui savent très bien régner sur les corps et les esprits des plus fragiles (et aussi les plus nombreux). Les croyances irraisonnées diffusées par les religions et la médiatisation de la « prestance » des privilégiés contribuent à conforter la soumission béate des foules populaires. Hélas.
                                      Je vous laisse méditer ces pensées d’inspiration profondément athée et républicaine.
                                      Agoravox permet de projeter ce genre de remarque. Un jour ou l’autre ces arguments feront leur chemin. Non ?


                                      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 décembre 2017 12:04

                                        Je trouve cette analyse pertinente, elle n’est pas contradictoire avec la mienne, plutôt complémentaire. Tous les pouvoirs cherchent à récupérer à leur profit cet événement médiatique, cela a toujours été le cas, Macron en premier, bien évidemment, mais il a quand même été sifflé, ce qui montre que le peuple n’est pas complètement dupe (peut-être fait-il semblant de se laisser manipuler).


                                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 décembre 2017 13:35

                                          Marine le Pen persona non grata, .. mais ce qui compte pour pour la famille, ben, c’est l’achat des disques du Jonny par les quelques millions de personnes qui ont votés FN aux derrières élections !

                                          @+ P@py


                                          • demissionaire bonalors 17 décembre 2017 22:07

                                            Oui la masse est totalement lobotomisée, l’encéphalogramme de ce pays est plat,
                                            Mais n’oublions pas que les français de la deuxième ou 3iem generation sont minoritaires, donc peut-on parler de peuple français ?
                                            Tout le continent européen a été phagocyte par la mondialisation car nos dirigeant totalement vendus et ce depuis plus de 40 ans.
                                            Nos nouveaux colocataires, eux s’embarrasseront beaucoup moins des concepts a la con de fraternité et égalité, le communautarisme fera règle et loi.
                                            La loi du nombre faisant son office, d’ici un demi siècle, on pourrait esperer que la race blanche devrait être réduite en esclavage.
                                            Elle va avoir l’honneur de pouvoir expier toutes son arrogance et ses règnes de dominations passés. La bonne nouvelle est que probablement la planète aura totalement explosé entre tant, heureusement pour nous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès