• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un président illégitime élu par défaut et questions aux députés sur les (...)

Un président illégitime élu par défaut et questions aux députés sur les violences gouvernementales

Mon article de départ étant trop long, j'ai décidé de le couper en plusieurs parties.

P1 : Violences gouvernementales macroniennes contre les gilets jaunes, et une presse entre les mains de l’industrie : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/violences-gouvernementales-211568

1) Violences de tous les bords. et révélations.

2) Le comportement de JUPITER Ier.

3) La fin de JUPITER Ier ?

4) Quant à la presse qui est la propriété de l'industrie...elle désinforme

Partie 3 et 4 à venir

5) Une élection présidentielle biaisée et faussée par la presse.

Les macroniens nous rabâchent que ce président illégitime a été élu par le peuple. Sauf que contrairement aux affirmations des parlementaires de la secte macronienne, JUPITER n'a jamais été élu par le peuple. OUI il a été élu par défaut contre Marine Le Pen, par la technocratie, par ses amis de l'industrie et du béton, les hauts fonctionnaires, les banquiers, le Medef, et par un cartel de grands patrons qui contrôle la presse. En réalité JUPITER Ier a été élu avec moins de 24% des voix, pas plus de 20%. En plus des abstentionnistes, il faudrait rajouter les bulletins blancs et nuls qui ne sont pas comptabilisés. Suite à l'intervention de Macron dans le dossier Alstom/General Electric, Jupiter n'aurait jamais dû être élu. (https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/5o-bfmtv-pro-macron-alstomgate-190806). Il a permis d'enrichir le groupe Bouygues contre les intérêts de la France. Combien de français ont lu le rapport Marleix, qui est très instructif : http://www.senat.fr/rap/r17-449/r17-4491.pdf). Il aurait mieux valu élire un Montebourg qui voulait nationaliser Alstom, qu'un Macron qui ne pense qu'a détruire notre souveraineté, et à nous imposer un nouvel ordre mondial (voir sa déclaration à Washington). Voir dans la vidéo la liste des grands patrons qui possèdent les médias et qui soutiennent le monarque :

Gérard Miller clash en direct les journalistes dans les GG sur RMC/BFMTV (3,48 mn)

manifestation des gilets jaunes contre la dicatature du président Emmanuel Macron et les milices de christophe Castaner

L'ultralibéralisme économique est une menace pour la paix et nous en avons eu la preuve dans les années 30. On nous bassine avec nos alliés américains. Il faudrait rappeler à tous ces ministres et élus trentenaires macroniens qui ont visiblement de sérieuses lacunes historiques, que c'est la PESTE de l'ultralibéralisme économique américaine qui a permis d'armer l'Allemagne socialiste d'Hitler, ce que beaucoup ont préféré ignorer et oublier. Les grands groupes américains, IBM, General Electric, Ford, etc, ont fourni aux nazis tout ce dont ils avaient besoin, y compris des ordinateurs pour la gestion des camps de concentration. Ah oui mais c'est vrai, les ânes répondront que les ordinateurs n'existaient pas à l'époque. Plusieurs grands patrons américains avaient été décorés par Hitler en personne sur l'île du Paon, mais une certaine presse a préféré l'oublier.

 

Quant à la mondialisation, et le nouvel ordre mondial, c'est une autre menace au service exclusivement des trusts, et qui en réalité contribue à détériorer le climat. Les politiciens corrompus à la solde des puissants groupes corrupteurs, on fait en sorte de favoriser le commerce international et de détruire les économies locales et nationales. Résultat, nous avons des navires porte-containers qui sillonnent toutes les mers, et chacun est équivalent à la pollution d'un million de voitures. Mais là nous n'entendons pas nos politiciens, c'est tellement plus facile d'accuser le peuple. Quant aux sondages qui annoncent que la cote de popularité du chef de l'état remonte, c'est tellement rigolisible, que plus personne ne croit les journalistes. Il suffit de voir les manifestations qu'il y a chaque samedi dans toute la France, et qui demandent la démission de JUPITER Ier.

 

6) Grand débat ou arnaque ?

Le 15 janvier, le premier grand débat s'est déroulé devant 600 maires à Bourgtheroulde.

Le 18 janvier, le deuxième grand débat s'est déroulé devant 600 maires à Souillac, où un comité d'accueil des gilets jaunes attendait Jupiter.

Beaucoup de gilets jaunes considèrent que le ''Grand Débat'' = arnaque = mascarade = campagne électorale présidentielle d'Emmanuel Macron pour 2022. Un maire qui a participé à ce grand débat déclare être très mécontent. Il dénonce des barrages policiers jusqu'à 10 km à la ronde, des contrôles d'identité partout, des maires cireurs de pompes pro-macron, un débat complètement filtré... Pour ce maire, le Grand Débat National de Souillac est une véritable MASCARADE LAMENTABLE, de l'enfumage, et un président de la république qui fait sa propagande. Les maires de plusieurs partis de l'opposition n'ont pas été invités, car ils ont été sélectionnés par les préfets. https://www.youtube.com/watch?v=7ai5zVTeUh8

Aucun citoyen ou gilet jaune n'a eu le droit de rentrer dans cette salle. Avec la peste brune Macronienne c'est la république en marche vers la dictature comme à l'époque de Vichy.

http://www.wikistrike.com/2017/05/la-france-en-marche-le-slogan-de-vichy-video.html

Régime de Vichy Le travail : https://www.youtube.com/watch?v=O1F79LqHzF0

 

Nous voyons quelques maires qui interviennent chacun pendant plusieurs minutes, mais surtout un président qui parle beaucoup pour tenter de convaincre. Il est en campagne électorale, et en plus c'est GRATUIT, et son temps de parole n'est pas décompté par le CSA. Sauf qu'il ne va pas convaincre les retraités gilets jaunes qui viennent de recevoir leur retraite qui a encore diminué pour la 3ème année consécutive. Même ceux qui ont des retraites minables de 500 €/mois, ont perdu 50 €/mois en 2018, sur une retraite minable de 80 €, ils ont perdu 30 €/mois, et ce mois-ci on leur a retiré 5€ de plus. Ils sont donc plus nombreux pour la manifestation de l'acte 10 que le 9. En réalité les gilets jaunes n'attendent absolument rien de ces débats truqués dont les résultats sont attendus pour début avril 2019. Un comité d'accueil attendait Emmanuel Macron à Souillac et criait « MACRON DEMISSION ».

Politique-CRS-Souillac (46) échanges musclés entre les anti-Macron et les CRS-(37s)

 

Un économiste démonte les mensonges d'Emmanuel Macron sur l'ISF.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • kalagan75 22 janvier 11:58

    « Un président illégitime »

    un président n’est jamais illégitime puisque élu démocratiquement selon nos institutions !


    • Fergus Fergus 22 janvier 12:04

      Bonjour, kalagan75

      D’accord avec vous. Votre commentaire rejoint sur ce point celui que je viens de poster ci-dessous.


    • périscope 22 janvier 17:25

      @kalagan75
      je maintiens « illégitime » car si Mr Fabius avait rempli la mission dont il était chargé, jamais cette élection n’aurait été validée.
      Mais on n’a eu que ce qu’on méritait !


    • ASTERIX 23 janvier 10:02

      @Fergus

      ces jeunes« cons » de MARCHARRIERE ONT ILS deja atteint le SEUIL D’ INCOMPETENCE (seuil de peter )

      c’est indigne pour la FRANCE D AVOIR DE TELS DEPUTES et des forces de l’ordre
      armés de flash ball de granades de fusils d’assaut de camions a eaux dangereux et de chars ....ILS VEULENT LA REVOLUTION OU QUOI ?????


    • Fergus Fergus 22 janvier 12:03

      Bonjour, Marc

      Plusieurs réflexions :

      Que Macron ait été élu « par défaut », c’est une évidence. Est-il « illégitime » pour autant ? En aucune manière, tout aussi évidemment. A cet égard, comme je le rappelais hier dans un commentaire sur un autre article, bien que Merkel et May aient été portées au pouvoir dans de le cadre de systèmes différents, leur base électorale n’est guère meilleure relativement aux inscrits : 25 % pour Merkel et 28 % pour May. Sont-elles illégitimes ? Non, bien sûr !

      Pour ce qui est de la dénonciation des effets de l’ultra-libéralisme, ou plus exactement du néo-libéralisme, 100 % d’accord avec vous !

      Reste le Grand débat ?

      A-t-il été mis en place par Macron pour gagner du temps en vue des Européennes et pour détourner les électeurs du mouvement des Gilets jaunes en le rendant inaudible dans les semaines à venir ? La réponse est OUI à mes yeux.

      Existe-t-il un risque que Macron se contente de mesurettes  notamment au plans institutionnel  sans prendre en compte les attentes des Français en matière socio-économique ? Là encore, la réponse estOUIà mes yeux.

      Dans de telles conditions, faut-il boycotter ce Grand débat ? La réponse est évidemment NON car cela donnerait à l’exécutif des armes pour précisément se contenter d’accorder très peu relativement aux revendications.

      Des revendications mal oui peu exprimées qui gagneront par ce débat à être verbalisées et, en se concentrant  arguments à l’appui  sur quelques points forts, à établir un rapport de force sur l’exécutif. 


      • Marc Filterman Marc Filterman 22 janvier 12:50

        @Fergus
        Bonjour à tous, je vous fais la même réponse à tous les 2.
        J’ai fait un titre volontairement provocateur.
        Je suis ok avec ce que vous me dites, mais pour moi il reste illégitime, car il a été élu avec moins de 20% des voix. Vous avez 80% des français qui ont voté blanc ou qui n’ont pas voté pour lui, ou qui n’ont pas été voté, ce qui le cas de tous ceux que je connais dans mon coin.

        <pour détourner les électeurs du mouvement des Gilets jaunes

        Je parlerais du plan Macron dans un autre article, même des CRS confirme qu’ils ont eu l’ordre de charger même quand c’était pacifique.

        <Dans de telles conditions, faut-il boycotter ce Grand débat ?

        Pour le grand débat, voir ce que dit le maire ci-dessous :
        https://www.youtube.com/watch?v=7ai5zVTeUh8

        De toute façon Macron a assez dit qu’il maintiendre le cap. Même dans quelques écoles ici, des gamins chantent Macron démission, et des gens aux caisses dans les masins qunad ils payent leurs courses, ls ne se g^^enent pas pour dire qu’ils veulenet qu’ils partent.Tout ça c’est du cinéma, les doléances finiront à la poubelle.


      • Fergus Fergus 22 janvier 13:46

        @ Marc Filterman

        « pour moi il reste illégitime, car il a été élu avec moins de 20% des voix »

        Pourquoi n’a-t-on pas dit la même chose de Chirac en 2002, élu avec... 14 % des voix !!! Quant à Sarkozy et Hollande, s’ils ont fait mieux, cela n’a pas été beaucoup plus brillant que Macron : 25 % et 23 %. Ont-ils été eux aussi « illégitimes » à vos yeux ? Et que dire de tous ces chefs d’état et de gouvernement sur la planète qui ne sont pas plus performants au plan électoral ?


        « des CRS confirme qu’ils ont eu l’ordre de charger même quand c’était pacifique. »


        A prendre avec des pincettes : eu égard aux comportements différenciés des CRS et des gardes mobiles ici et là, la décision d’agir par la force a sans doute plus souvent résulté d’ordres de la hiérarchie de proximité que de consignes venues d’en haut car elles auraient été appliquées partout de la même manière, ce qui n’a pas été le cas.


        Un mot encore : je n’ai jamais entendu un gamin chanter « Macron démission » dans une cour d’école (il y en a pourtant deux tout près de chez moi), ni ce sujet évoqué dans un quelconque commerce !!!



      • Fergus Fergus 22 janvier 15:55

        @ Marc Filterman

        « Macron a assez dit qu’il maintiendra le cap »

        Effectivement, et il est sans doute déterminé à poursuivre sa politique néolibérale.
        Mais si la pression populaire issue du Grand débat et du mouvement des Gilets jaunes est forte, cela pourrait ne pas être incompatible avec des mesures de redistribution fiscale. Certes pas sous la forme d’un retour de l’ISF  il s’agit là d’un totem pour Macron  mais possiblement via la création d’une tranche supplémentaire de l’impôt sur le revenu.

        C’est pourquoi il faut que la mobilisation pour le Grand débat soit massive et qu’elle exprime des revendications convergentes soutenues par une très large majorité des Français. 


      • Marc Filterman Marc Filterman 22 janvier 19:35

        @Fergus
        <Pourquoi n’a-t-on pas dit la même chose de Chirac en 2002, élu avec... 14 % des voix !!! Quant à Sarkozy et Hollande, s’ils ont fait mieux, cela n’a pas été beaucoup plus brillant que Macron : 25 % et 23 %

        Tout à fait ok, sauf qu’à l’époque nous n’avions pas comme aujourd’hui tous les rsx sociaux et internet partout.
        < un gamin chanter « Macron démission »

        moi non plus, cela m’a été signalé par des contacts en Bretagne.
        C’est comme pour les manifs à Paris, nous n’avions jamais entendu à la télé les manifestants chanter « macron tête de con », sauf sur youtube.
        Fergus, il faut reprendre la deuxième phrase de mon article précédent (celle d’un député), et même Patrick Sébastien en a aussi parlé, mais visiblement une de ses phrases a été effecée dans une vidéo de CNEWS
        https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/violences-gouvernementales-211568


      • Coriosolite 22 janvier 21:10

        @Fergus
        Bonsoir,
        Si presque 2 ans après les présidentielles certains en sont encore à discuter de la « légitimité » de l’élection de Macron, je suis tenté de leur demander combien de temps allez vous repasser le même disque ?
        Je vous trouve, Fergus, bien courageux (ou têtu ?) de rappeler systématiquement des faits incontestables à des gens qui ne veulent pas les entendre.
        Pour ceux-là, quelques évidences (banalités ?) que j’ai presque honte de rappeler. 
        Le résultat d’un scrutin ne pose pas le problème de la légitimité de l’élu, mais de la légalité de l’élection.
        Le scrutin de 2017 était il entaché d’illégalité ? Je ne crois pas, en tout cas personne n’en a fourni la preuve.
        Quant à la légitimité d’un pouvoir, elle se juge sur ses actes : sont ils au service des intérêts du peuple et de la nation ? ont ils pour finalité la sauvegarde du bien commun ?
        Une opposition sérieuse à Macron devrait se concentrer sur ses actes, et pas sur un anecdotique 14% des électeurs.
        Franchement si Macron n’a comme opposants que les rédacteurs et commentateurs d’Agoravox, il est là jusqu’à l’âge de la retraite.
        Heureusement il y a des gens plus intéressants et plus lucides dans la rue. 


      • kalachnikov kalachnikov 22 janvier 21:23

        @ Coriosolite

        Bonsoir.

        Vous parlez comme si le système était vertueux, ce qu’il n’est pas. Macron n’est que l’ultime avatar d’une longue dérive, il est préjudiciable de focaliser sur lui et d’être aimanté par sa personne détestable. Ce qui ne va pas dans ce système, c’est que les élections peuvent être orientées ; on se souviendra en 2005 comment les médias roulaient pour le ’oui’. Il en a été de même concernant l’élection de Macron ; on lira Branco à ce sujet et de fait l’élection n’a pas été éclairée, la conscience du peuple a été orientée, manipulée. Ce qui ne va pas également, c’est que l’élection est un hold up ; une fois élu, un type peut agir sans censure en parfait autocrate et même contre le peuple, parapher Lisbonne contre le peuple, etc.

        Je suis consterné de voir que vous, vous défendiez cette pantalonnade de démocratie.


      • Coriosolite 22 janvier 22:25

        @kalachnikov
        Bonsoir,
        En 2005 le résultat a été « non ». Les médias n’ont pas fait la preuve de leur efficacité Ajoutons qu’en 2005 les partis principaux poussaient au « oui ». Efficacité nulle également pour orienter les élections, pour reprendre votre expression.
        Vous attendez quoi au juste des médias ? Qu’ils appellent à voter contre ce qu’ils défendent depuis des décennies ?
        Vous attendez quoi des partis qui se partagent le pouvoir depuis des décennies pour faire la même politique ? Qu’ils cassent ce qu’ils ont construits ?
        Et puis bon, toujours revenir sur 2005, Sarkozy etc. 15 ans ont passé, franchement ça me gave de lire des gens toujours tournés vers le passé !
        La France de 2019 c’est une population vieillissante de 16 millions de retraités qui votent massivement Macron, ce sont eux qui font les élections.
        Et ce sont ceux là qui votent depuis des décennies pour les mêmes.


      • kalachnikov kalachnikov 22 janvier 22:37

        @ Coriosolite

        Je veux juste qu’on nomme bien les choses, histoire de ne pas ajouter au malheur du monde. 


      • Fergus Fergus 23 janvier 08:32

        Bonjour, Coriosolite

        « Je vous trouve, Fergus, bien courageux (ou têtu ?) de rappeler systématiquement des faits incontestables à des gens qui ne veulent pas les entendre. » 

        J’entends simplement ne pas abandonner totalement le terrain aux intervenants qui, par conviction naïve ou par idéologie manipulatrice, dénaturent les faits pour remettre en cause le fonctionnement de la démocratie au seul motif qu’ils ont perdu les élections.

        Personnellement, j’ai voté Mélenchon, et j’ai incontestablement perdu avec les électeurs de la FI. Mais il n’est pas question pour autant de nier la légitimité de Macron. J’estime que celui-ci doit être combattu au plan politique pour ses choix socio-économiques, pas sur de consternantes arguties qui n’ont  et ce n’est pas le moins paradoxal dans le comportement de ces intervenants  pas l’ombre d’une chance de déboucher le départ du président.


      • kalachnikov kalachnikov 23 janvier 08:38

        @ Fergus

        Vous vous prétendez démocrate, en fait, vous employez les grands mots, remuez les grands concepts en prenant un air pénétré, mais ce ne sont que charognes et dans votre bouche et dans votre cervelle.

        Assumez-vous, clamez-vous pantalonniste. Voilà, dites ça, ’je suis pour la pantalonnade généralisée, tout se vaut, rien ne vaut rien , et au fond après moi, le déluge’.

        Bien nommer les choses.

        ’L’homme bon est toujours le début de la fin’. [Nietzsche].

        ’Ils disent ’tout est pur au pur’ mais moi, je le dis, ’tout est porc au porc’. [idem]


      • JL JL 23 janvier 08:53

        @Fergus
         
        ’’ intervenants qui, par conviction naïve ou par idéologie manipulatrice, dénaturent les faits pour remettre en cause le fonctionnement de la démocratie au seul motif qu’ils ont perdu les élections.

        ’’
         
        Vous y croyez encore, au fonctionnement de la démocratie ? 
         
         Vous auriez dû regarder le reportage diffusé hier soir sur Arte, de 22H40 à 0H10, intitulé et visible ici  : « Trump et le coup D’État des multinationales », une démocratie confisquée par des intérêts privés.
         
        J’appelle pom pom politique tous ceux qui comme vous, font l’apologie de cette démocratie perdue,
         


      • Aristide Aristide 23 janvier 09:03

        @Fergus

        Faites fi des ressentiments de ces ultra-minoritaires qui dissimulent assez mal leur déception démocratique.

        Je voulais simplement vous dire que vous même contribuez à cette bouillie sur la légitimité en soutenant à chaque occasion que le vrai vote est celui du premier tour. Vous apercevez ici l’effet pervers de vos propos, ce vote de deuxième tour n’est plus le « vrai vote » comme vous dites, de là à en déduire que c’est un faux, et bien il ne faut pas attendre. 

        Ces démocrates souhaiteraient des résultats à la mode soviétique, des scores dignes des pires dictatures. Allons, la politique c’est le compromis qui oblige aux alliances et aux ralliements, compromis avec tous ceux qui veulent agir et partagent la même idée générale sur leur politique, pas sur tout bien sur. 

        Ce qui nous différencie est essentiel, je crois à l’action avant la parole, le vote protestataire ne sert qu’à éloigner des réalités. Les propos de tribune de Mélenchon valent autant que ceux de Tsipras avant qu’il ait à se prendre la réalité en face et essayer d’agir pour le bien de son pays.

        Le discours est toujours splendide, quand on lit les propositions du candidat qui sait qu’il n’a aucune chance de le mettre en oeuvre.


      • Fergus Fergus 23 janvier 09:37

        Bonjour, kalachnikov

        « ce ne sont que charognes et dans votre bouche et dans votre cervelle »

        L’un de mes ex-collègues vous aurait répondu « Tel on est, on voit les autres ! »

        Je n’aurai pas cette inélégance !  smiley


      • Fergus Fergus 23 janvier 09:57

        Bonjour, Aristide

        Je ne partage pas votre avis sur l’élection. Et pour cause : je suis partisan d’un régime parlementaire de type britannique à un tour !


      • Aristide Aristide 23 janvier 11:07

        @Fergus

        Oui mais, nous sommes sous la cinquième et vous votez à deux tours. Ne soyez pas étonné que votre position sur le vraie vote de premier tour entraîne assez naturellement que le second tour soit interprété par d’autres comme signe d’illégitimité. 

        Encore une fois, vous êtes dans une position de principe, vous êtes pour un régime parlementaire, bon, pourquoi pas ? Mais quelle chance donnez vous à ce que notre pays passe sous un tel régime ? Vous êtes raisonnable et vous savez que cela n’a aucune chance dans notre pays et pour un bon bout de temps..

        C’est bien aussi de se complaire dans des positions (*) aussi irréalistes que les programmes de quelque tribun au talent incontestable : des sujets tels que : l’euro, l’UE, la BCE, ... pourquoi pas rajouter le capitalisme et le libéralisme contre lesquels il faut etc, etc ... Après il faut rentrer dans le réel, et s’apercevoir qu’il faut une majorité pour appliquer une partie de son programme.


      • velosolex velosolex 23 janvier 12:56

        @Marc Filterman
        Illigitimité. Tout le monde comprend bien de quoi il s’agit. Macron représente bien une exception historique. Aucun candidat promis à la victoire ne s’est effondré comme l’a fait Fillon, qui est resté cramponné tout de même, précipitant, cette ouverture historique qui a profité à Macron. 


      • Marc Filterman Marc Filterman 23 janvier 13:08

        @JL
        Il suffit de voir comment Enedis, Vinci, Bouygues Boloré, etc, font la loi en France, et comment ils ont contrôlé la dernière élection Prs


      • Marc Filterman Marc Filterman 23 janvier 13:31

        @velosolex
        On a échangé un orgueilleux contre un autre orgueilleux.
        Qui pouvait penser que la gauche au primaire allait retenir un banquier ?
        Il n’aurait pas pu choisir Montebourg, cela n’aurait pas été pire, et il n’aurait PAS FOUTU LE CHAOS DANS LE PAYS, comme Macron


      • aimable 22 janvier 15:10

        Avec un tel matraquage , télé , radio , écrit , réseaux sociaux , tracts, on ne peut pas dire que le vote du second tour n’a pas été influencé je dirai même prescrit pour voter Macron , ceci pour empêcher M L P de gagner l’élection nous pouvons donc considérer que Macron est un président illégitime puisque le vote était sous influence .


        • Fergus Fergus 22 janvier 15:46

          Bonjour, aimable

          Même sans « matraquage », le résultat aurait été grosso modo le même tant Le Pen a étalé son incompétence lors du débat de 2e tour. L’« influence » des médias n’a donc été que très marginale dans un pays majoritairement de centre-droit (droite du PS à la gauche de LR en passant par LREM, Modem et UDI). 


        • aimable 22 janvier 16:02

          @Fergus
          bonjour Fergus.
          Malgré tout je maintient que la pub provoque l’achat , même si le produit n’est pas top , pour MLP le matraquage qui a eut lieu entre les 2 tours sur sa mauvaise prestation a amplifié le phénomène . Perso comme le vote blanc n’est pas dans la course je suis resté chez moi .


        • Fergus Fergus 22 janvier 16:48

          @ aimable

          « Malgré tout je maintient que la pub provoque l’achat , même si le produit n’est pas top »

          Pas toujours ! En 2005, le matraquage médiatique en faveur du OUI au référendum a été encore plus assourdissant, et les Français ont pourtant nettement voté NON. Ce scrutin  qui, à l’époque, a suscité beaucoup de passion a démontré que nos compatriotes sont parfaitement capables d’exprimer leur volonté foncière, malgré une propagande médiatique très orientée.

          Pour ce qui me concerne, j’ai voté blanc, précisément parce que les jeux étaient faits dès le soir du débat !


        • Marc Filterman Marc Filterman 22 janvier 19:41

          @aimable
          A l’époque il y avait un pull presse qui soutenait Macron (y compris US), et ils ont torpillé tous les autres candidats et surtout Fillon, qui n’était pas mieux de toute façon. Mais toute la presse l’a bouclé sur l’afffaire Alstom/GE que Macron a piloté. Suspect non. Et je ne parle même pas de Las Vegas !


        • Fergus Fergus 22 janvier 20:55

          @ Marc Filterman

           Le torpillage de Fillon est venu des rangs de LR ! Et après le déclenchement de l’affaire, ce parti aurait gardé toutes ses chances si ses caciques avaient « débranché » Fillon lorsqu’il a été clair que LR courait à la catastrophe. Cela n’a pas eu lieu parce que... Sarkozy ne l’a pas voulu, par haine de Juppé. Il a préféré saborder son parti plutôt que virer Fillon alors que celui, la veille du 1er mars et du meeting « Sens commun » du Trocadéro, était prêt à jeter l’éponge !!!


        • Piere CHALORY Piere CHALORY 22 janvier 15:25

          Salut Marc,

          il paraît que maintenant, des jeux sont inventés par les enfants des écoles, Gjs contre crs, et le refrain à la mode est bien ; Macron démission !

           smiley

          « Aujourd’hui mes copains criaient ‘Macron démission’. Mais pas moi, j’étais pas d’accord donc j’ai pas crié », raconte Adam, 6 ans. Depuis le début de la mobilisation des gilets jaunes, le mouvement social inspire les plus petits, qui s’approprient le débat.

          BFMTV

          Macron démission ! refrain chanté par les enfants joyeux dans la cour...

          https://planetes360.fr/on-entend-des-macron-demission-a-longueur-de-journee-meme-en-classe/

          https://actu.orange.fr/france/gilets-jaunes-macron-demission-le-nouveau-refrain-a-la-mode-dans-les-cours-d-ecoles-magic-CNT000001c9cop.html


          • Marc Filterman Marc Filterman 22 janvier 19:53

            @Piere CHALORY
            Merci Pierre pour ta confirmation, bientôt nous verrons aussi les gamins avec des pancartes « Macron Démission ». Peut être que les CRS vont aussi aller les gazer smiley


          • Marc Filterman Marc Filterman 23 janvier 13:04

            @Piere CHALORY
            Aux infos hier soir (22/01) sur France 2 ils disaient que les gamins jouaient à la récré aux GJ et aux CRS, et qu’ils chantaient aussi des chansons anti-macron


          • pipiou 22 janvier 16:04

            Le discours sur l’llégitimité du président est d’un ridicule.

            Vous n’aimez pas les régles démocratiques de votre pays, c’est tout.

            Barrez-vous en Corée du Nord : le Président est totalement légitime, comme Fidel Castro, comme Mao.

            Aucunes violences là-bas, c’est connu.


            • Marc Filterman Marc Filterman 22 janvier 19:55

              @pipiou
              Surtout quand une minorité de politiciens corrompus imposent sa loi du chaos à la majorité du peuple comme dans les régimes totalitaires


            • Aristide Aristide 23 janvier 11:09

              @Marc Filterman

              Quelle majorité du peuple ?  


            • révolQé révolQé 23 janvier 12:30

              @pipiou,
              s’il est si légitime que cela, il ne devrait pas avoir à redouter un référendum comme l’a fait De Gaule en son temps.
              Si la population dans son ensemble lui dit ’’ dégage " via les urnes, il se casse et c’est tout.
              Pas de débat, juste une débâcle.
              La démocratie dont se targuent tous ces politicards n’est elle pas la voix du peuple ?
              Le referendum populaire n’en est il pas la meilleure expression ?

              Pour ce qui est de vos références, je ne suis allé dans aucun des pays cités, je ne peux donc vous répondre sans risquer de dire des inepties, par contre je sais ce qui se passe ici.


            • Marc Filterman Marc Filterman 23 janvier 12:56

              @révolQé
              Il ne fera jamais de référendum révocatoire, car il sait qu’il se fera foutre dehors, il préfèrera mettre la guerre civile dans le pays, en on y est déjà.


            • Marc Filterman Marc Filterman 23 janvier 13:01

              @pipiou
              Allez dire çà aux retraités, cela fait 3 ans de rang qu’ils voient leur retraite baisser.
              pour enrichir des nantis et le clan macronien qui fait même taper sur des manifestants pacifiques, des journalistes, infirmères, et tire au canon à eau sur les blessés à terre que les GJ essayaient de ramener, elle est belle votre démocratie...
              Nous ne sommes plus en démocratie. Réveillez-vous !!!!!
              Il ne fera jamais de référendum révocatoire, car il sait qu’il se fera foutre dehors, il préfèrera mettre la guerre civile dans le pays, et on y est déjà.


            • Le Panda Le Panda 22 janvier 16:52

              Marc Fitterman bonjour

              Oui j’ai déjà eu le même type de débat avec Fergus qu’on le veuille ou pas c’est le même sens que la modération, j’ai du poser pas un mes deux de mes articles, pour essayer de savoir si les gens pouvaient mieux comprendre.

              Fergus bonjour, oui sur le plan du droit de vote il est difficile de te donner tort mais nous sommes dans un climat qui nous plonge comme si nous allions tous dans le même tonneau des danaïdes ! Je pense qu’un phénomène essentiel s’est dégagé l’agressivité à tous les niveaux s’est manifesté car il ressort que nous avons nous les anciens, nous avons mangé du pain blanc. Lorsque nous constatons ce que nos enfants hériterons il nous restera que le peu de dents pour manger le bouillon avec du pain comme les poules. Il y a des limites à toutes violences et nous, nous ne sommes pas en mesure de porter le son assez haut pour arrêter les machines.

              Merci de pouvoir encore échanger sans sombrer comme cela arrive parfois de tomber dans l’agressivité de certains. A notre époque nous avions de la morale à l’école tous les matins, il en reste quoi ? Le fait de se dire bonjour ici !

              Le Panda 


              • Marc Filterman Marc Filterman 22 janvier 20:13

                @Le Panda
                <j’ai du poster pas un mes deux de mes articles, pour essayer de savoir si les gens pouvaient mieux comprendre.
                Salut Panda, quand je suis passé sur ton article sur les malformations il y avait 7 votes dont 4 voix contre et 3 pour, normal, il y a aussi membres de l’AFIS pro-industries sur agoravox, il faut le savoir.
                Macron disait lors de l’élection "C’est moi, ou c’est le Chaos avec MLP. Au final nous avons Macron et le CHAOS dans tous les domaines.
                < cela arrive parfois de tomber dans l’agressivité de certains.

                A chaque fois que Macron, Griveaux et Castaner disent des conneries, on peut être sûr que cela va tourner au vinaigre tout de suite apèrs.


              • michalac michalac 22 janvier 19:02

                «  il nous restera que le peu de dents pour manger le bouillon »


                Ce sera déjà pas mal... Pour les neurones, c’est foutu...


                • michalac michalac 22 janvier 19:57

                  Une très bonne idée que d’avoir fait un article plus court que prévu...

                  Vraiment...

                  Vous auriez même pu faire encore plus court...


                  • Marc Filterman Marc Filterman 22 janvier 20:18

                    @michalac
                    Merci Michalac, le problème c’est que tous les jours nouavons de nouvelles infos, qui font ressembler en plus ce gouvernement de plus en plus à celui de Vichy. C’est comme castaner auditionné tout à l’heure, il a été mis sur le Grill, mais je ne ferais pas d’articles dessus. Pour les vidéos j’essaye de mettre des liens qui ne dépasse pas 4 mn


                  • ticotico ticotico 22 janvier 19:59

                    Bonjour à tous

                    Bon, faudrait quand même arrêter de discuter sur la légalité du hold up électoral (assisté par le marketing) qui nous a permis d’avoir le petit Macron à l’Elysée...

                    Ces gens là ne s’embêtent pas à respecter les lois. Ils ont sûrement appris la maxime du regrettable Henry Kissinger « l’illégal, on le fait tout de suite. L’anticonstitutionnel, ça prend un peu plus de temps ».

                    Je pense que si la liste complète des méfaits des enmarcheurs était aussi commentée dans les médias que les actions des gilets jaunes... Manu et sa bande seraient déjà à bord du premier ovni en partance pour Sirius.


                    • Marc Filterman Marc Filterman 22 janvier 20:23

                      @ticotico
                      <Je pense que si la liste complète des méfaits des enmarcheurs était aussi commentée dans les médias

                      Oui mais les industriels qui contrôlent la presse ont soutenu et payé pour Macron, ils avaient plus d’avantage qu’avec Fillon, d’où son torpillage toutes les 10 mn sur BFM Toute façon il était pas meiux, mais cela n’aurait pas été pire.


                    • zygzornifle zygzornifle 23 janvier 11:45

                      Bah tant qu’un député ou sénateur n’aura pas eut son flashball dans l’œil ils soutiendrons le gouvernement dans sa répression a quelques exceptions près ....

                      De toute façon ils sont en majorité contre ce que demandent les GJ , ça couterai « un pognon de dingue » et ils ont tellement peur de se retrouver devant une assiette de pattes ....


                      • révolQé révolQé 23 janvier 12:37

                        Les ’’pâtes’’ certaines de ces crevures genre députés disent devoir y venir car ils n’ont plus que 5000 euros de salaire mensuel net,je ne parle bien sur pas des avantages qui doublent la mise.

                        D’autres vont à la cave chercher des guenilles pour se vêtir.


                        • Marc Filterman Marc Filterman 23 janvier 12:54

                          @révolQé
                          Il ne faut pas oublier l’indemnité de 5000 E qu’ils ont en plus pour les faux frais
                          leur prime informatique et cartouche d’encre
                          leur prime de chauffage pour les sénateur
                          leur smartphone gatos
                          leur prime pour les obsèque et membres de leur famille qui a été abaissé depuis,
                          etc, etc...


                        • Jonas 23 janvier 15:25

                          A l’auteur , 

                          Vous avez été certainement bon dans votre domaine technique , mais un petit simple , dans votre analyse politique. 

                          Dans un pays démocratique , un Président peut l’emporter avec 1 voix de différence , cela ne fait pas de lui , un président illégitime. 

                          Emmanuel Macron est le président de la France, son élection nous a évité deux fléaux : l’incompétente Marine Le Pen et le thuriféraire d’Hugo Chavez l’homme du socialisme du XXIeme siècle ,dixit son fan. ( Allez voir ce qui se passe au Venezuela , ce n’est pas le XXIe siècle mais un retour au XIX eme) 

                          Mélenchon/ Chavez a été élu ,avec 59,85% de voix et une abstention de 64,22 % est il -illégitime ? Non. 

                          Est-il illégitime Eric Coquerel , l’aboyeur de la France insoumise élu avec 51,72% de voix et 67,78% d’abstention ? 


                          • Marc Filterman Marc Filterman 23 janvier 19:14

                            @Jonas
                            C’est facile de gagner une élection quand on a toute la presse (qui est la propriété de l’industrie) à sa botte.
                            Vous faites bien de me parler de fléaux, surtout quand ce président a liquidé notre industrie quand il était conseiller d’Hollande, Alstom, au profit de General Electric, qui était pro-nazi dans les années 30/40. Ainsi notre marine nationale est sous contrôle des américains, les signatures acoustiques de nos SNLE, l’entité de contrôle des orbites des de 70 nations, les paquebots construits à St Nazaire aussi, et tout ça pour enrichir Bouygues qui fait une plus-value d’1Mds.
                            Macron que vous vénérez a comis un acte de haute trahison en cour-circuitant la hiérachie comme on le comprends avec le rapport Marleix, dans d’autres pays d’Europe il aurait été condamné pour acte de hautre trahison. Imaginez Fillon faisant la même connerie, il aurait été en taule, mais pas Macron, où la presse a organisé la censure totale, à part les journalistes d’investigation qui ont eu le courage d’enquêter sur ce vrai scandale anti-patriotique
                            COMBIEN connaisse ce dossier ???


                          • lloreen 23 janvier 19:30

                            "Quant aux sondages qui annoncent que la cote de popularité du chef de l’état remonte, c’est tellement rigolisible, que plus personne ne croit les journalistes.

                            "

                            La côte de popularité de monsieur Macron auprès de ses fervents défenseurs atteint les cimes...Les scores époustouflants ne sont guère étonnants lorsque l’on sait que le vice-président de l’institut de sondages est le fils de madame Trogneux épouse Macron, monsieur Sébastien Auzière.

                            Sébastien Auzière

                            Senior Vice President chez Kantar Health

                            Région de Paris, FranceIndustrie pharmaceutique
                            Poste actuel
                            1. Kantar Health
                            Postes précédents
                            1. Kantar Health,
                            2. Institut Français de la Mode
                            Formation
                            1. ENSAI MS DEGREE IN STATISTICS

                            https://fr.linkedin.com/in/s%C3%A9bastien-auzi%C3%A8re-6a239772

                            En effet c’est la société Kantar Health (capitaux quataris) qui racheta l’institut Sofres.Monsieur Macron a sans dû se dire que si ses amis fixent les scores des sondages comme ils manipulent celui des machines à voter lors des élections et dictent leurs programmes aux français aux « informations » plus rien ne peut faire de l’ombre au dictateur de l’Elysée...qui gaze son peuple comme le monde entier a pu le vivre en direct sur les vidéos publiées par les « gilets jaunes ».


                            • Marc Filterman Marc Filterman 23 janvier 20:00

                              @lloreen
                              Bonsoir lloreen, tout à fait ok avec votre analyse.

                              En juillet il recevait d’ailleurs les 25 gros dirigeants de big pharma,
                              ça rapporte plus que des GJ qui ont les poches trouées.
                              C’est comme la compatabilité de mobilisation des GJ, comment on peut croire qu’il y avait que 84.000 manifestants dans toute la France quand en plus un des ocrtèges à Paris faisait lui 3km et je ne parle pas des autres.
                              Mêmes les joursnalistes sont des traites, normal, toute la presse est subventionnée avec notre fric, mais là aussi, combien le savent.
                              Castaner c’est le roi des fake news.
                              Tiens je parlais d’Alstom, on vient d’annoncer que GE va liquider une partie d’Alstom en France. MRCI QUI, merci Macron bien sûr.


                            • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 24 janvier 10:42

                              A chaque fois que Macron, Griveaux et Castaner disent des conneries, on peut être sûr que cela va tourner au vinaigre

                              ..

                              C’est la meilleure analyse depuis le 17 novembre 2018.

                              Actuellement c’est à se demander si ce n’est pas orchestré...

                               smiley

                              Pendant les manifs G J à Paris, il se peut que des gens sans gilet se fondent dans la manif enregistrent ce qu"ils voient et le propagent en réseau privé.

                              Les constats sont édifiant notamment l’emploi de gaz paralysant, la stratégie de provocation des policiers pour aboutir à une nasse et tirer dans le tas ....etc...etc..

                                


                              • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 24 janvier 11:01

                                Témoignage :

                                À mon ami Corentin ;
                                C’était le 1er décembre à Paris sur la place de l’étoile, je venais de me faire tirer dessus et j’étais à la limite de tomber parterre, j’avançais droit devant moi, je suis arrivé sur ce banc complètement sonné.
                                À partir de ce moment, je ne me souvenais plus des visages des personnes qui m’ont secourue, j’entendais des voix, j’avais les yeux ouverts, mais aucun souvenir des personnes autour de moi.
                                J’ai tout de même souvenir d’une voix qui me demandait :« ça va monsieur ?!!! », d’entendre,« il est blessé ! »
                                C’était donc toi mon ami Corentin.
                                -Tu viens de me raconter ce qui c’est passé, qu’avec d’autres vous m’avez porté jusqu’à l’équipe médicale qui m’a fait les premiers soins, tu as appelé les pompiers qui ont pris le relais, la suite mon ami, nous en avons parler il y a quelques minutes au téléphone.
                                Quel beau cadeau aussi de pouvoir mettre une histoire sur du vide, une triste réalité en soi mais comblait un vide qu’il y avait ds ma tête, c’est terrible.
                                -Si tu savais le bien fou de pouvoir mettre enfin un visage sur les personnes qui m’ont secourue !
                                Depuis plus d’un mois tu cherchais à me contacter pour avoir des nouvelles, il y a eu tellement de blessés, de morts depuis, que les noms des victimes deviennent difficiles à retrouver, mais tu as réussi et quel bonheur pour tous les deux.
                                -On gardera contact et on se rencontrera un jour , ne t’en fais pas.
                                -Ta maman a un fils formidable, transmet lui stp ainsi que toute ma sympathie et ma compassion pour les moments difficiles qu’elle traverse, quant à toi , je te remercie encore une fois de m’avoir secouru lors de cette sacrée journée.
                                MERCI Corentin !!


                              • Marc Filterman Marc Filterman 24 janvier 12:34

                                @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

                                <C’est la meilleure analyse depuis le 17 novembre 2018.

                                Merci, pourtant j’ai vu qu’il y a beaucoup d’articles sur le sujet.
                                Le prochain va traiter de la mobilisation
                                ler suivant des violences
                                et le suivant concernera les questions aux députés sur les violences
                                Ils sont prêts, mais comme c’est trop long, j’ai décivé de faire plusieurs articles ?
                                < il se peut que des gens sans gilet se fondent dans la manif enregistrent

                                EXACT, nous avons des vidéos où on voit des policiers se déguiser en GJ ou en casseur pour discréditer le mouvement.
                                Lors de la loi travail de Macron sous Hollande le service d’odre de la CGT en avaient chopé plusieurs, alors le journaleux qui nous disent des conneries, qu’ils se taisent.


                              • pemile pemile 24 janvier 12:57

                                @Marc Filterman « et son temps de parole n’est pas décompté par le CSA »

                                L’avocat Régis de Castelnau, expose le problème du coût de ces meetings « du grand débat » qui, à quatre mois des élections européennes, devrait être intégré aux comptes de campagne de la liste LREM.

                                http://www.vududroit.com/2019/01/grand-debat-macron-tour-illegal/


                                • Marc Filterman Marc Filterman 24 janvier 13:04

                                  @pemile
                                  Merci Pemile, j’ai enregistré l’article je vais le lire cet AM.
                                  C’est ce que tout le monde dit, il est en campagne.
                                  Pour le coût, à chaque fois 1500 CRS l’accompagne.


                                • Marc Filterman Marc Filterman 24 janvier 19:46

                                  @pemile
                                  J’ai lu l’article, cela confirme que Macron viole toutes les lois en toute impunité. Même le CSA ne bouge PAS. Quant aux journalistes juridisques de BFMTV, CENEWS, LCI, les grandes gueules chez RMC, eux non plus ne trouvent rien a redire, pourtant la violation des lois par la macronie est visible.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès