• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un procès en appel contre Georges Bensoussan dans le contexte d’un (...)

Un procès en appel contre Georges Bensoussan dans le contexte d’un antisémitisme terrifiant

Ce 29 mars s’ouvre le procès en appel contre Georges Bensoussan, poursuivi parce qu’il a dénoncé dans des termes crus l’antisémitisme qui se diffuse aujourd’hui dans notre société, et spécialement par l’entremise d’un islamisme de plus en plus banalisé. Un terrible hasard veut qu’il ait lieu le lendemain d’une manifestation (marche blanche) contre l’antisémitisme en réaction à l’assassinat d’une femme âgée sans histoire, Mme Mireille Knoll, parce qu’elle était juive. Elle a été assassinée le jour de l’attentat de Trèbes où quatre personnes ont trouvé la mort et fait une dizaine de blessés, commis par un islamiste salafiste se réclamant de Daech. On serait tenté de dire : la boucle est bouclée !

Remémorons-nous les faits. Le 10 octobre 2015, l’historien Georges Bensoussan1, invité par Alain Finkielkraut dans son émission Répliques sur France-Culture tient les propos suivants : "Aujourd’hui, nous sommes en présence d’un autre peuple [les personnes de culture arabo-musulmane-Ndlr] au sein de la nation française, qui fait régresser un certain nombre de valeurs démocratiques qui nous ont portés. Il n’y aura pas d’intégration tant qu’on ne se sera pas débarrassé de cet antisémitisme atavique qui est tu, comme un secret". Il ajoutera : "Il se trouve qu’un sociologue algérien, Smaïn Laacher, d’un très grand courage, vient de dire dans le film qui passera sur France 3 : c’est une honte que de maintenir ce tabou, à savoir que dans les familles arabes, en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de la mère". Les associations communautaristes de tous poils, demanderont par voie de pétition au Conseil supérieur de l’audiovisuel, de condamner ces propos. 

Le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), émanation des Frères musulmans, qui parade régulièrement avec les indigènes de la République pour propager la haine de notre République et de sa laïcité, a porté plainte contre Georges Bensoussan pour incitation à la "discrimination, la haine ou la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine (…) en l’espèce la communauté musulmane". Il a été rejoint alors par la Licra qui s’en est retirée depuis, et par l'association SOS Racisme ainsi que par la Ligue des droits de l'homme et le Mrap, qui se sont là pour le moins égarées.

Alain Finkielkraut a dans ce contexte apporté son soutien à Georges Bensoussan, évoquant "un faux procès". Egalement Elisabeth Badinter, le grand rabbin de France, en passant par la démographe Michèle Tribalat ou l'écrivain Pascal Bruckner. Des intellectuels musulmans, et non des moindres, se sont aussi engagés à ses côtés, tels que Boualem Sansal, Kamel Daoud, Fethi Benslama et Riad Sattouf.

 Le 7 mars 2017, la justice a tranché et lavé de toute accusation l’historien Georges Bensoussan. Mais le parquet a décidé, à contre sens de l’histoire, de faire appel. Me Michel Laval, l’avocat de Georges Bensoussan, dans un entretien accordé au site Akadem, s’étonne de la décision du parquet, « c’est assez étonnant de voir le parquet s’aligner dans ce dossier sur la position du CCIF », qu’il qualifie de « suivisme » problématique puisqu’il a été jugé que « le CCIF ne remplit pas les conditions pour pouvoir agir en justice, » c’est-à-dire de se constituer partie civile. Il accuse également le CCIF « d’instrumentaliser la justice au service d’une certaine idéologie ». C’est l’évidence, que seul le parquet ne semble pas vouloir voir. 

Un procès sur fond de multiplication de violences verbales et physiques antisémites

Récemment, c’est Aurélien Enthoven, le fils de Carla Bruni et du philosophe Raphaël Enthoven, qui a été l’objet sur les réseaux sociaux d’un déferlement de haine antisémite, pour avoir posté une vidéo a sa chaîne YouTube « M-Gigantorapteur », en collaboration avec « Penseur Sauvage », intitulée « Le Racisme - IRL », dont l’objet était de démontrer que « les races n’existent pas ». Ce nouvel épisode d’un antisémitisme sans fin, succédait au scandale d’une agression antisémite contre un enfant de 8 ans à Sarcelles.

Il y a une nouvelle forme d'antisémitisme qui monte depuis un certain nombre d'années dans notre pays. Un antisémitisme qui s'est débridé lorsqu'en juillet 2014 on a vu une manifestation pro-palestinien résonner de mots d'ordre de "mort aux juifs" et de "Allah Akhbar", repris en cœur, avec des manifestants se réclamant d'associations antiracistes dans le cortège, ainsi que d'autres d'organisations gauchistes. Plusieurs synagogues devaient être, à cette occasion, attaquées en fin de manifestation. Dans ce contexte, plusieurs commerces juifs avaient été brûlés ainsi que des voitures à Sarcelles. Aucune pétition ou/et manifestation après de la part de ces associations défendant les droits de l'homme, habituellement promptes à monter au créneau sur les discriminations, pour dénoncer cette dérive qui était un tournant historique de voir sur la voie publique, l'antisémitisme s'exprimer ainsi. On a encore sous-estimé l'événement, vite oublié par les médias.

Pourtant, il y avait déjà eu, "le gang des barbares" avec Youssouf Fofana en janvier 2006, qui avait séquestré pendant trois semaines et torturé à mort, le jeune Ilan Halimi. Un gang qui même après son procès a revendiqué son antisémitisme, ce qui aurait dû faire réfléchir. Mais en réalité, à chaque nouvel acte antisémite, il semble que cela donne des ailes à d’autres, dans un contexte de sous-estimation d’une haine rampante qui fait chaque jour des dégâts, que de simples déclarations d’intention de nos responsables politiques, aussi bienveillantes soient-elle, n’endigueront pas.

Rappelons-nous en mars 2012, la tuerie d'un Mohammed Merah, dont des enfants juifs assassinés par arme à feu à bout touchant. Comme fait social, c'était la manifestation terrifiante d'une haine témoignant d’un mal profond de tous les dangers, se diffusant comme un poison dans certains groupes et dans certains quartiers, qui atteignait là un point de paroxysme. On a vu depuis le nombre de radicalisés s'envoler, au moins 20.000 s’il faut en croire le dernier chiffre publié dans le cadre du "Plan de prévention de la radicalisation" présenté par le gouvernement le mois dernier. Un antisémitisme qui est l'un des ingrédients d'une théorie du complot ayant pour centre la dénonciation d'un pseudo "complot juif mondial", qui serait à l'origine de toutes les oppressions, désignant "le juif" comme ennemi à abattre.

Il y a eu aussi un peu partout en France, en janvier 2005, le refus de jeunes dans des établissements scolaires de respecter une minute de silence pour les morts de Charlie Hebdo et ceux de l'hypercacher de Vincennes. Révélant un état de notre société sur ce sujet, qui ne laissait plus de place au doute, quant à l’existence d’un antisémitisme de masse dans certains milieux. Mais il y a aussi, des signes de banalisation donnés parfois par certaines autorités comme la justice, lorsque par exemple le procès du frère de Mohammed Merah qui a armé idéologiquement le terroriste pour qu'il tue, est lavé par elle de toute responsabilité, donnant un signe d'une extrême gravité à des jeunes de milieux populaires tentés par le piège de la radicalisation et de l'islamisme.

Une montée de l’antisémitisme qui a de quoi faire peur

Selon le ministère de l'Intérieur, les actes antimusulmans, racistes et antisémites ont reculés entre 2016 et 2017. Mais la place Beauvau précise que "Cette baisse globale ne doit cependant pas masquer l'augmentation des faits (...) d'actions violentes", qui obligent policiers et gendarmes à intervenir, qui concernent essentiellement les actes à caractère antisémite, passées de 77 en 2016 à 97 en 2017. Pour aucune autre catégorie, il ne s'agit d'assassinat, de viol, de séquestration avec torture, alors que c'est le cas pour les actes antisémites !

Selon une enquête d’Europe 1 (1), on constate un déplacement de familles juives des villes où elles se sentent en insécurité vers d’autres plus accueillantes. En l'absence de statistiques officielles, le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNCVA), une association communautaire, estime qu'en dix ans, 60.000 Juifs d’Île-de-France ont déménagé. Jérôme Fourquet, de l’Ifop, auteur d’un livre-enquête sur l’antisémitisme en France, y voit un "mouvement de fond". Les départs se font principalement de la Seine-Saint-Denis. À la Courneuve par exemple, on est passé de 300 familles juives en 2000 à 80, selon l’enquête. À Tremblay ou à Aulnay, nous dit-on, les communautés sont en train de s’éteindre, les synagogues sont désertées. Ces familles se rendent principalement vers l'ouest parisien, comme le 17ème arrondissement. Il y a dix ans, le quartier ne comptait que deux restaurants cachers, à présent ils sont plus d’une trentaine. On renforce aussi par cette situation le risque d’enfermement communautaire.

On explique que les enfants juifs, notamment à partir du collège, vont dans des établissements privés en général confessionnels. On fait ainsi le constat d’un mouvement de la société, qui veut que les enfants juifs étudient dans les écoles juives, les catholiques et les membres des classes moyennes largement dans les écoles catholiques, et les autres atterrissent dans les écoles publiques. Ceci avec pour conséquence que les enfants des différentes origines, religions, ne se rencontrent plus, ne vivent plus ensemble. La mixité s’effrite de plus en plus, particulièrement dans des écoles voire les clubs de sport. Comme le souligne encore l’enquête « un gamin de Sarcelles ne sait plus ce que c'est qu'un Juif, il ne le sait que par fantasme. Il faut recréer des passerelles pour que, dès le plus jeune âge, on apprenne à vivre avec les autres. »

La responsabilité engagée de nos responsables politiques face à la dérive racialiste de certaines organisations

On laisse le Parti des indigènes de la République (PIR) continuer à déverser sa haine, dont la porte-parole Houria Bouteldja, qui ne dénie pas son antisémitisme. Cette dernière a récemment été défendue par Mme Obono, député de la France insoumise, sans que cela ne déclenche de tsunami du côté des politiques et des associations de défense des droits de l'Homme, pour rendre impossible que cela ne se reproduise. Tout est banalisé. C'est un climat général sur ce sujet qui est en cause, dont l'appel à la "cohabitation-séparation" en communautés distinctes, au communautarisme, d’une Rokhaya Diallo, partout dans les médias et soutien du PIR, défendant au passage des ateliers non mixtes dont les blancs sont exclus, encourage un état d’esprit délétère dans notre société sur fond de retour d’un discours racial qui donne le frisson. 

Si on ajoute à cela le conflit-israélo-palestinien, et la vision antisioniste dominante qui contribue à l’antisémitisme par amalgame, on a une idée assez fidèle de l’évolution de la situation. Une population qui représente moins d'1% de la population totale, focalise à elle seule la moitié des actes racistes en France et l’essentiel des plus violents. Et ça, ce n’est pas de la victimisation, c’est la réalité !

Un procès en appel hautement symbolique qui doit servir d’alarme

Voilà pourquoi le procès de Georges Bensoussan est si symbolique, parce qu’il représente une sorte d’alarme au regard d’un antisémitisme dont on ne parvient plus à mesurer les limites, ni à le contenir. Notre société est engluée dans bien des confusions à lever, qui laissent libre cours aux marchands de haine qui prolifèrent sur le développement du communautarisme, qui font de l’antisémitisme une sorte d’élément de synthèse de la radicalisation. A défaut de clarifier en étant sans la moindre concession vis-à-vis de ceux qui propagent ce climat, ce ne sont pas que les juifs qui seront en danger, même s'ils restent les premiers visés.

1-Antisémitisme en Île-de-France : de nombreuses familles juives quittent la Seine-Saint-Denis, le 10/01/2018

http://www.europe1.fr/societe/antisemitisme-en-ile-de-france-de-nombreuses-familles-juives-quittent-la-seine-saint-denis-3542078


Moyenne des avis sur cet article :  1.88/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

156 réactions à cet article    


  • MagicBuster 29 mars 14:46

    Le conflit juifs - arabes ne nous regarde pas.
    Nous ne sommes ni en israel, ni en arabie.

    Pour ceux qui admire le moyen age - vous savez ou c’est.

    Bon voyage.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 29 mars 15:09

      @MagicBuster
       
      Assez d’imbécile lâcheté ! Nous sommes en France et l’horreur judéophobe qui s’’y développe à nouveau nous concerne tous.

      Merci à Guylain Chevrier pour cet excellent article qu’il faut faire lire le plus possible.


    • MagicBuster 29 mars 15:19

      @Pierre Régnier

      L’horreur judéophobe - c’est l’immigration musulmane que le gouvernement autorise.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 29 mars 16:18

      @MagicBuster

      Oui, c’est l’une des causes. Mais celle-ci doit être plus précisément définie ainsi : le gouvernement non seulement favorise l’immigration musulmane mais il ment d’odieuse façon en faisant passer pour de la musulmanophobie, ou pire encore pour du racisme, la très justifiée islamophobie.

      Et ne nous cachons pas qu’il trouve dans cette odieuse pratique de nombreux complices aussi bien chez des religieux juifs et chrétiens que chez des athées influents dans les médias, dans l’enseignement, dans la magistrature, dans les partis politiques de gauche comme de droite...

      Ce n’est pas une raison pour rester indifférent à la terrible nouvelle judéophobie. Bien au contraire.


    • Cateaufoncel 29 mars 18:12

      @Pierre Régnier

      « Nous sommes en France et l’horreur judéophobe qui s’’y développe à nouveau nous concerne tous. »

      C’était hier, à Londres, dans le quartier juif de Golders Green, pendant les obsèques du lieutenant-colonel Beltrame

      https://twitter.com/twitter/statuses/979319576432467969


    • V_Parlier V_Parlier 29 mars 21:57

      @MagicBuster
      Vous écrivez : « Le conflit juifs - arabes ne nous regarde pas. »
      Pourtant ils ont inventé ensemble la LICRA en France pour nous persuader que le problème venait de nous !


    • Jonas 30 mars 00:37

      @MagicBuster « Le conflit juifs - arabes ne nous regarde pas. »

      Il nous regarde directement depuis que les gouvernements français qui se succèdent ont délibérément négocié avec le communautarisme, permettant l’installation de l’Islam radical et la progression de l’antisémitisme.

      Martine Aubry a contribué à installer personnellement l’organisation des Frères musulmans (UOIF) à Lille et le développement de l’antisémitisme :
      http://islamineurope.unblog.fr/2011/02/05/conference-dhani-ramadan-a-la-grande-mosquee-de-lille-sud-lislam-ne-connait-pas-de-separation-entre-le-politique-et-le-religieux/
      http://islamineurope.unblog.fr/2012/09/20/sur-le-site-de-la-grande-mosquee-de-villeneuve-dascq-amar-lasfar-glorifie-la-conquete-islamique-du-monde-arabe-par-les-freres-musulmans/

      Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a collaboré activement à la diffusion de l’idéologie antisémite soutenue par l’organisation terroriste des Frères Musulmans en France (UOIF)

      Rappelons ce que pense des Juifs Amar Lasfar, le président de l’UOIF : « les Juifs ont soumis l’Occident et les lois de l’Occident »


    • magma magma 30 mars 04:22

      @Cateaufoncel
      a t on des explications ? je ne trouve rien sur le sujet


    • Dzan 30 mars 09:49

      @Jonas
      Sources Israéliennes ?


    • Albert123 30 mars 11:06

      @Pierre Régnier

      le « goy » et / ou le « koufar » est effectivement concerné , il est pris au quotidien en otage par 2 communautés (et leur représentants) qui s’assoient en permanence sur les principes fondamentaux de la république auquel bien sur lui doit continuer d’obéir sans faire un pas de travers.

      Ces 2 même communautés hurleraient d’ailleurs à l’oppression insupportable si nous lui faisions supporter le centième de l’oppression qu’ils nous inflige quotidiennement en ayant transformé ce pays en champs de bataille pour leur petite guerre tribale.

      Mais ne focalisons pas seulement sur ces 2 communautés, car les féministes et les LGBT ont exactement la même approche invasive qui consiste à occuper un espace sur lequel ils vont imposer leurs idéologies et leurs règles au détriment des règles préexistantes, règles qui permettaient un « vivre ensemble » car ne cherchant pas à imposer la domination de tel ou tel groupe sur les autres.

      La réaction de Magic Buster vous semble stupide, elle n’est pourtant que le reflet de ce ras le bol qui fait que le goy / koufar / male blanc cisgenre ne supporte plus d’être instrumentaliser par des sous groupes qui au final ne caressent la notion de république que pour mieux lui vomir dessus.

      Le jour ou la république aura fait le ménage et par le fait recouvrira une cohérence qu’elle n’a plus depuis qu’elle s’assoie sur ses principes et où effectivement et concrètement elle ne reconnaîtra rien entre elle et chaque citoyen, alors nous pourrons effectivement nous sentir concerné par la violence subit par chaque citoyen français.

      En l’état jouer le jeu des communautaires de tous bords ne m’intéresse pas, je suis français et les crises d’hystérie des guignols me fatiguent.

      vous comprenez, les guignols communautaristes nous fatiguent !!!



    • Cateaufoncel 30 mars 11:27

      @magma

      « a t on des explications ? »

      J’en ai trouvé dans la presse juive de langue anglaise, Jewish News et Times of Israel.

      Il s’agit en réalité, contre toute attente, d’un accident.. La voiture, une Jaguar, était conduite par une dame âgée - du quartier à en juger par l’immatriculation LR (North West London) - qui n’a pas réussi à faire un créneau, ensuite de quoi un homme, lui aussi âgé, s’est proposé pour effectuer la manoeuvre et il a perdu la maîtrise du véhicule, renversant un premier passant que l’on voit au début de la séquence sur le capot de la voiture.

      Certains ont utilisé les images des caméras de surveillance du quartier dans le but de faire passer l’accident pour une agression antisémite. Je me suis fait avoir, mais je ne suis pas le seul. Désolé. La prochaine fois, je ferai une recherche avant, plutôt qu’après

      P.S. - Le vieil homme était dans un état qualifié de critique.


    • Dzan 30 mars 14:56

      « @MagicBuster
      Le sionisme dans toute sa splendeur
       »

      Au moins six Palestiniens ont été tués vendredi 30 mars par des soldats israéliens à la frontière de la bande de Gaza, au premier jour d’un vaste mouvement de protestation annoncé de longue date et qui a mobilisé plusieurs milliers de Palestiniens. Intitulé « la marche du retour », ce mouvement doit culminer le 15 mai, jour de la Nakba (la grande « catastrophe » que fut l’expulsion de centaines de milliers de Palestiniens lors de la création d’Israël).
      En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2018/03/30/vives-tensions-autour-de-la-bande-de-gaza-deux-palestiniens-tues_5278639_3218.html#ftVbqbbpi3hiE4qs.99

    • Massada Massada 30 mars 15:03

      @Dzan
       

      L’organisation terroriste du Hamas met en danger la vie des civils de Gaza et les utilise à des fins terroristes. Le Hamas est responsable de ces émeutes violentes et de toute agression depuis la bande de Gaza.

      Nous ne permettrons pas qu’on s’infiltre en masse en Israël.


    • Durand Durand 30 mars 16:53

      @Massada


       « Nous ne permettrons pas qu’on s’infiltre en masse en Israël. »

      C’est vrai, ça !..., vous avez déjà eu assez de mal à les virer de chez-eux une première fois..., non mais... !





    • l' hermite Cyrus 30 mars 17:32

      @Durand

      J’ ai eu beaucoup de mal a te trouver des bon coté .
      Il t’ arrive selon moi de parfois « deraper » sur la glace si fine de l’ antilikoudisme .

      Mais la la pointe d’ humour en fait une perle de patinage artistique , fin et gracile face a l’ obscurantisme labruno-massadien qui cache le pire des antisémitisme en massacrant les sémite et israélien séfarade .

      Pensé ému pour les manifestant palestinien pacifique blessé en ce jours .



    • Maitre Ratatouille Ratatouille 30 mars 17:35

      @Massada
      L’organisation terroriste du Hamas met en danger la vie des civils de Gaza.
      et pas seulement Gaza ,en France un pourcentage non négligeable de personnes pensent que cette organisation aurait un intérêt politique ,pour moi ce ne sont qu’une tribut de guerrier au même titre que les vikings.
      La meilleur civilisation de ce type étant la Rome antique,les petits César du Hamas ne me duperons pas en tous cas,contrairement au peuple palestinien qui ne comprend rien et est soumis à cet entité d’un autre age.

      CP – Rouge – Pouvoir (voir spirale dynamique)

      Exprimer le soi sans culpabilité
      pour satisfaire immédiatement ses impulsions

      Le monde est une jungle et la nature doit être conquise
      L’être humain assure sa domination et son plaisir sensoriel immédiat en étant le plus fort et le plus rusé (ou malin ,mais je dirait que c’est ER orange qui est malin)
      La pensée est égocentrique.
      .


    • l' hermite Cyrus 30 mars 17:41

      @Massada

      Nous ne permettrons pas qu’on s’infiltre en masse en Israël

      ... A part bien sur si on est khazar , sioniste agressif , raciste anti-sefarade , likoudien .éventuellement , terroriste de la ldj ,betar ....

       (encore des binationaux qui reviennent en France après le service en Israël .)




    • Maitre Ratatouille Ratatouille 30 mars 17:56

      @Massada
      même tarif pour les tchétchènes,pas de surmoi ,pas de projection dans l’avenir. 


    • Massada Massada 30 mars 18:30

      @Cyrus
       

      Fêter Pessah

      C’est fêter le « passage » du monde opprimé vers le monde affranchi, ...

      C’est fêter l’abolition de l’esclavage, ...
      C’est fêter la délivrance, ...
       

      Voilà ce que les arabo-musulmans détestent le plus !

      Voilà ce que le « Coran » rejette,

      Voilà ce que le Hamas veut détruire !

       

      En tentant de voiler les frontières d’Israël, la veille de la plus importante des célébrations pour le le peuple juif, ils n’ont que la haine de notre existence.


    • Massada Massada 30 mars 18:35

      @Cyrus
       

      « Pensé ému pour les manifestant palestinien pacifique blessé en ce jours . »
       
      Une pensée toute particulière pour les jeunes de Tsahal, déployés le long de la « frontière » avec Gaza, en ce soir de Pessah, pour empêcher l’invasion du territoire d’Israël par les islamistes palestiniens.

    • l' hermite Cyrus 30 mars 19:23

      @Massada

      j’ ai bien précisé les manifestant palestinien pacifique .
      De même je soutient les israélien pacifique qui fête Pessah pacifiquement .

      Les « jeunes de tsahal » après leur service , viennent en France dans les rang du betar et de ldj ...
      désole nous ne serons jamais votre kiboutz.

      Pal’ sang ’leu !!! 



    • l' hermite Cyrus 30 mars 19:29

      @Massada

      Im eschkachech Yerouschalaïm tischkach yemini tidbak leschoni lechihi im Io ezkerechi im Io aaleh eth Yerouschalaïm al rosch simchathi 137:5-6

      Malgres nos différent ideologique je te la souhaite sincèrement en paix.





    • Durand Durand 30 mars 19:33

      @Cyrus


      « J’ ai eu beaucoup de mal à te trouver des bon cotés . »

       Félicitations !










    • OMAR 30 mars 19:35

      Omar9

      @Pierre Rénier : "Merci à Guylain Chevrier pour cet excellent article qu’il faut faire lire le plus possible.
      .
      Et aussi à Agora pour avoir, à deux reprises publié ce torchon (Agora du 29 et du 30 mars).
      Du bis repetita la cause nazisioniste.
      Du jamais vu.....


    • Massada Massada 30 mars 19:37

      @Cyrus
       

      Il y a quelques instants, Tsahal a déjoué une tentative d’infiltration de 3 terroristes au nord de la bande de Gaza. Les terroristes se sont approchés de la clôture de sécurité et tenté de s’infiltrer en Israël.
      En réponse, Tsahal a ciblé les terroristes.
       
      Une petite fille de 7 ans envoyée par le Hamas à travers la barrière pour provoquer les soldats. 
      Voilà le vrai visage des terroristes milliardaire du Hamas.
       


    • Durand Durand 30 mars 19:54

      @Massada


      « En tentant de voiler les frontières d’Israël, la veille de la plus importante des célébrations pour le le peuple juif, ils n’ont que la haine de notre existence. »

      De quoi vous plaignez-vous, les Palestiniens suivent pourtant à la lettre ce que leur préconisait votre chef de meute, non ?!!! 



      « Si j’étais un leader arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C’est normal ; nous avons pris leur pays. Il est vrai que Dieu nous l’a promise, mais comment cela pourrait-il les concerner ? Notre dieu n’est pas le leur. 
      Il y a eu l’antisémitisme, les Nazis, Hitler, Auschwitz, mais était-ce leur faute ? Ils ne voient qu’une seule chose : nous sommes venus et nous avons volé leurs terres. Pourquoi devraient-ils accepter cela ? » 


      David Ben-Gourion, premier ministre israélien, cité par Nahum Goldmann dans « Le Paradoxe Juif », page 121

      Notez qu’au moment de la création d’israel, Ben Gourion absout les Palestiniens de tout antisemitisme...

      Heureuse, ma poule ?




    • OMAR 30 mars 21:05

      Omar9

      @Massacrada.
      .

      Tu n’as, à l’image des barbares sionistes qui te gèrent, aucune logique:autre que celle de l’éradication physique de la résistance palestinienne.
      Admettons que ces soldats-mercenaires de Tsahell aient réussi à déjouer une tentative d’infiltration de combattants palestiniens.
      Et après ?
      Tu crois qu’ainsi, vous arriverez à éliminer la lutte des palestiniens contre l’occupation israélienne ?
      Cela prendra le temps que ça prendra.
      La nazisme, les colonisations, l’apatheid, etc, sont bien tombés.

      Et un jour tu comprendras que cela ne sert à rien : quand tu seras en face d’un cercueil d’un de tes proches....
      Et qu’il aurait mieux valu d’autres choix plus pacifiques, plus humains, et beaucoup plus justes que cette morgue, cette suffisance, ce triomphalisme, et cet orgueil démesuré et méprisant..


    • l' hermite Cyrus 30 mars 21:47

      @Massada

      Tsahal c’ est comme chuck norris il triomphe de tout smiley
       ... qu’ est ce que c’ est dangereux un mome de 7 ans , il pourrais vivre en paix et avoir des enfants .Tsahal pas d’ accord , tsahal taper tres fort ;)

    • Massada Massada 31 mars 08:42

      @Cyrus
       

      Les émeutiers palestiniens (des manifestants, c’est autre chose) ont ouvert le feu sur l’Armée israélienne. Tsahal a riposté.
       
      Pour rappel le Hamas n’est pas « le parti » qui gouverne Gaza, mais l’organisation terroriste, fondée par les Frères Musulmans égyptiens, et reconnue comme telle par la plupart des organisations internationales et des pays civilisés, y compris l’Union Européenne.

    • kader kader 31 mars 13:38

      @MagicBuster
      cela fait tres longtemps que j’avais annoncé qu’on allait importer en France, la vision israélienne des arabes et de l’islam....

      c’est fait

      tous coupable et tous terroristes

      banaliser l’islamophobie et sacralisé la lutte contre l’anti sémitisme

      voila on y est

      l’étape suivante c’est quoi ? on fait comme à Gaza ?


    • l' hermite Cyrus 31 mars 14:40

      @Massada

      On as eu aussi des émeutier de la ldj qui attaquait nos élus ... 
      Devais t’ on tirer a balle réelle ?

      Au sein même de la foule de manifestant pacifique ?

      Imagine ce qui ce serait passer si un de nos élus avais été tuer par un nervi de la ldj ou du betar .

      On as au moins cinq « parti » (4 fatah et un hamas ) qui s’ entremêle ou sont complaisant a l’ egard du terrorisme (ne pas confondre avec une resistance pour les politique) .

      Par contre il y a une légitimité dans le peuple qui manifestait hier .

      C’ est celui la qui devrait être sorti de gaza , Le Néguev est assez grand pour y trouver un lieux , le cultiver et le rendre pacifiquement prospère .

      70 ans de guerre et de massacre ça disqualifie les deux belligérant ...




    • Massada Massada 31 mars 14:41

      @Cyrus
       

      Après les manifs à la frontière de Gaza, Bashar El Assad a appelé Netanyahu pour le traiter de couille molle.
      « Avec moi, ça aurait duré 5 mn » aurait-il dit à Bibi.


    • l' hermite Cyrus 31 mars 15:00

      @Massada

      Pour broder sur ta fake news .... 

      ça doit être trump qui faisait une imitation et bibi y a cru ....
      Il me semble qu’ il as quelque microbombe a vous vendre .... 
      ne vous laisser pas arnaquer c’ est de la fabrication coréenne ;)

      Je te souhaite de passer Pacque en famille pacifiquement avec ta femme et tes enfants.

    • Laulau Laulau 29 mars 16:23

      « c’est une honte que de maintenir ce tabou, à savoir que dans les familles arabes, en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de la mère »


      Et donc les arabes transmettent l’antisémitisme à leurs enfants, comme une espèce de maladie contagieuse. Quelle sale race ces arabes, pas vrai ?
      Bien sûr l’expropriation des palestiniens, leur assignation à résidence dans des camps infects, les bombardements de Gaza et autres joyeusetés ne sont pour rien là dedans .... tout vient du lait des mères arabes.
      Mais bien sûr cette phrase n’est absolument pas raciste du tout.


      • MagicBuster 29 mars 17:02

        @Laulau

        Oui - Les arabes sont racistes et Oui c’est choquant

        Et maintenant on fait quoi ?


      • sls0 sls0 29 mars 17:10

        @MagicBuster
        Un raciste pur jus qui traite les autres de racistes, il faut oser.


      • Laulau Laulau 29 mars 17:10

        @MagicBuster
        Vous êtes mal-comprenant ?


      • Jonas 29 mars 22:53

        @Laulau « Et donc les arabes transmettent l’antisémitisme à leurs enfants, comme une espèce de maladie contagieuse. Quelle sale race ces arabes, pas vrai ? »

        Je pense qu’il voulait dire les musulmans. Tout musulman est antisémite par définition :
        « Ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. »
        Le Coran 5:51

        « Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. »
        Le Coran 5:82

        « La main de Dieu est entravée », disent les juifs. Entravées soient leurs propres mains, et maudits soient-ils eux-mêmes pour ce blasphème !
        5:64

        « Que Dieu maudisse les Juifs ; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière ».
        sahih Boukhari authetique - Le jardin des vertueux

        Selon Abou Hourayra, le Prophète Mohamed a dit : « L’Heure ne viendra pas tant que les musulmans n’auront pas combattu les juifs qui n’auront d’autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : “ Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! ”, à l’exception d’un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. »
        sahih Boukhari authetique - Le jardin des vertueux p500

        Vous voulez réellement connaître la vérité sur l’Islam ?
        Alors regardez et écoutez les prédicateurs et imams dans les plus grandes mosquées de France endoctriner des centaines de milliers de musulmans au fondamentalisme islamique misogyne, antioccidental, antichrétien et antisémite :
        http://islamineurope.unblog.fr/
        https://vimeo.com/user75660018


      • magma magma 30 mars 04:25

        @Jonas
        ne parlez pas des choses qui fachent, personne ne vous répondra


      • Dzan 30 mars 09:51

        @Jonas
        Quelle est la différence entre les Juifs Orthodoxes Israéliens, qui mettent les femmes à part dans leurs bus, et les Arabes qui font de même ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès