• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un rapport prédit les guerres civiles à venir !

Un rapport prédit les guerres civiles à venir !

 

Manifestations et guerre civile

La flambée des prix des denrées alimentaires, de l’énergie et du logement a conduit à ce qui pourrait être une nouvelle ère de troubles civils dans le monde entier.

Des poches d’agitation ont été observées au Sri Lanka, au Pérou, au Kenya, en Équateur, en Iran et en Europe. De nouvelles recherches prévoient qu’une vague plus large de mécontentement est à prévoir.

Le thème du développement de l’agitation sociale n’est pas nouveau, nous l’avons abordé fin 2020 dans « Pourquoi Albert Edwards commence à paniquer à propos de la flambée des prix alimentaires  », et Michael Every de Rabobank a noté en avril 2021 : «  Nous nous rapprochons d’un scénario biblique de hausse des prix des produits de base ».

Plus tôt cette année, le président de la Fondation Rockefeller, Rajiv, a prévenu de l’imminence d’une « crise alimentaire massive et immédiate ». Les Nations unies ont déclaré cet été que le monde « se dirige vers la famine », avec une probabilité accrue de troubles civils et de violence politique.

Verisk Maplecroft, une société britannique de conseil et d’intelligence en matière de risques, donne un sens à l’agitation mondiale imminente. Elle vient de publier une version actualisée de l’indice des troubles civils (CUI), qui couvre sept années de données et montre qu’au cours du dernier trimestre, le plus grand nombre de pays depuis la création de l’indice ont vu leur risque de troubles civils augmenter (101 des 198 pays suivis par la société ont vu leur risque de troubles civils augmenter, tandis que 42 seulement ont vu ce risque diminuer).

« L’impact est évident dans le monde entier, le mécontentement populaire face à la hausse du coût de la vie se manifestant dans les rues des marchés développés et émergents, s’étendant de l’UE, du Sri Lanka, du Pérou au Kenya, à l’Équateur et à l’Iran »

Verisk ajoute dans son rapport, que les conditions se détériorent alors que la fréquence des manifestations et des grèves pourrait s’accélérer à l’automne.

Risque guerre civile

« Bien qu’il y ait eu plusieurs protestations très médiatisées et de grande ampleur au cours du premier semestre 2022, le pire est sans doute à venir », a prévenu le cabinet. »

Verisk a noté que l’Algérie a la plus forte probabilité de troubles civils projetés au cours du prochain semestre en raison de la hausse de l’inflation. Parmi les autres zones, on trouve l’Europe, principalement en raison de l’hyperinflation énergétique qui décime les finances des ménages.

« La Bosnie-Herzégovine, la Suisse, les Pays-Bas, l’Allemagne et l’Ukraine figurent tous parmi les États où l’on prévoit la plus forte augmentation des risques », indique le rapport.

« Seule une réduction significative des prix mondiaux de l’alimentation et de l’énergie peut arrêter la tendance mondiale négative du risque de troubles civils. Les craintes de récession augmentent, et l’inflation devrait être pire en 2023 qu’en 2022 », a déclaré Verisk.

La question reste de savoir si les banques centrales peuvent arrêter l’inflation avec les hausses de taux d’intérêt les plus agressives depuis des décennies. Si ce n’est pas le cas, Verisk s’attend à ce que « les six prochains mois risquent d’être encore plus perturbateurs » que plus tôt dans l’année.

https://geopolitique-profonde.com/


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • hans-de-lunéville 1 30 septembre 11:58

    Les graphiques me sont innaccesibles.


    • Lynwec 30 septembre 12:03

      Famine commence comme Fabriquée... étonnant, non ? Et personne ne s’en rend compte ?


      • pemile pemile 30 septembre 12:05

        @Lynwec « Famine commence comme Fabriquée... étonnant, non ? Et personne ne s’en rend compte ? »

        Famine commence comme Famille... étonnant, non ? Et personne ne s’en rend compte ?


      • Adèle Coupechoux 30 septembre 13:19

        @Lynwec

        Pendant ce temps, le contrôle des corps et des esprits permet à la majorité gouvernementale qui ne semble pas intolérante aux crustacées de continuer à vivre dans l’abondance..


      • Lynwec 30 septembre 18:00

        @pemile

        Affligeant comme d’habitude .
        Les incendies d’usines agro-alimentaires qui se multiplient partout, ça ne vous suffit pas pour comprendre le sens du mot « fabriquée » ?


      • I.A. 30 septembre 14:48

        Et moi, je prédis qu’à partir de l’ère Covid, toutes les informations, mêmes ordinaires, seront amplifiées, dramatisées et répétées en boucle...

        • Les grippes annuelles seront grimées en pandémies mortelles
        • Les étés seront transformés en canicules incendiaires
        • Les frictions transfrontalières deviendront des guerres mondiales
        • Les inflations économiques se changeront en déflagrations financières intergalactiques...
        • Les pénuries de gaz russe seront maquillées en pulls à col roulé et en « gestes-parcimonie »

          Bon. Inutile de dire que la simple bêtise a déjà tourné connerie monumentale.



        • zygzornifle zygzornifle 30 septembre 15:25

          Plus facile a prédire les guerres que les périodes de paix, on risque moins de se tromper .....


          • MagicBuster 30 septembre 15:43

            Il suffit de regarder le programme > OPÉRATION ORION

            Ce n’est pas TOP SECRET.

            https://espritsurcouf.fr/suivi-pour-vous_orion-retour-a-la-haute-intensite/

            Les forces armées françaises se préparent à un changement de stratégie, s’exerçant à un conflit État contre État, qui pourrait se passer dans un futur relativement proche. Pour cela une opération comprenant 10 000 soldats a été mise en place pour 2023.

            L’armée française se préparerait à un conflit d’envergure dans les années à venir, et pour ce, a prévu un exercice militaire d’ampleur en 2023, mettant à contribution les trois branches de l’armée – l’armée de Terre, de l’Air et de l’Espace, et la Marine nationale – pour un total de 10 000 soldats, rapporte The Economist.

             ;


            • https://twitter.com/cramceleden74/status/1575853070281572352


              Les émissions de méthane dues aux sabotages sur les gazoducs Nord Stream est passée de 40 à 80 000 tonnes Les Norvégiens écrivent que les explosions du gazoduc Nord Stream ont entraîné la formation d’un nuage au-dessus de la Norvège et de la Suède.

              Où est Greta Thunberg ?



                • https://twitter.com/Actu43_fr/status/1576027798556262400

                  Police des Tº pour les 19°c Max  : Vidéo de Me Di Vizio : on y apprend selon ses dires que le décret original date du 30 juin 2021 donc bien avant la guerre en Ukraine (1500 euros d’amende et 3000 si récidive)

                  vidéo ici (30 mn) : https://youtu.be/2HxSAFP7rlQ


                  • @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                    Le complot existe bien , Macron, le GVT français et les Renaissance, Modem, Horizon , LR, UDI et consorts sont à la manoeuvre ....


                  • yakafokon 1er octobre 10:51

                    @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                    Les gentils petits veaux européens se précipitent joyeusement en beuglant, vers l’abattoir qui leur a été préparé à Washington, en apportant des couteaux bien affûtés qu’ils donnent au boucher, pour mieux se faire égorger !
                    C’est comme ça que je vois les choses...ainsi qu’Angela Merkel.
                    La Communauté Européenne n’est qu’une sous-merde, face à la puissance russe, et je ne voudrais pas être à la place des nazis ukrainiens de l’Ouest ( Galicie ), dès que la Douma aura entérinée l’annexion des quatre oblasts du Donbass ( Donetsk, Lougansk, Kharkov, et Zaporijjia ).
                    Une pluie de missiles de toutes sortes va s’abattre sur toutes les pistes utilisables par ce qui reste de l’aviation militaire ukrainienne, et toutes les infrastructures dépôts de munitions, centres de commandement de l’OTAN, casernes de mercenaires étrangers, équipements radars, stockages de missiles Tochka-U, e.t.c.
                    En quelques jours, tout le réseau routier et ferroviaire sera mis hors d’usage, de la frontière polonaise jusqu’à Kiev !
                    Je pense que les nazis ukrainiens n’ont pas encore réalisé qu’ils s’étaient fait avoir jusqu’au trognon par les Etats-Unis, mais on ne peut leur en vouloir puisque nous somme tombés nous-aussi, dans le panneau...depuis 1945 !


                  • ETTORE ETTORE 1er octobre 13:31

                    C’est époustouflant quand même, comment la plupart des gens, sont dans l’incapacité formelle, de tourner la tête vers l’arrière, et de réussir à compiler les informations, qui devraient, pourtant, leur donner matière à réflexion !

                    Ben non ! Ils sont devenus, un peu comme ces caméras de pare brise, qui filment le moment présent ( jusqu’ici tout vas bien ! lol) et qui efface les séquences passées, méthodiquement, si...On n’en as pas besoin pour faire un....CONSTAT !

                    Mais voilà, le CONstat, bientôt,, il seras à remplir !

                    Et je doute sérieusement, que beaucoup, aient encore la possibilité de prouver qu’ils n’étaient pas fautifs, depuis tout ce temps, à circuler sur la voie express, de leur vie, sans aucune assurance, et complétement déglingués, tant à doubler dédaigneusement, les « complotistes » qui avaient mis les warning !

                    Quand on ne veut pas voir, c’est bien, de sa propre responsabilité !


                    • confiture 2 octobre 09:44

                      Ptéte bin que oui ptéte bin qu’non


                      • confiture 2 octobre 10:14

                        @confiture
                        ceci dit , si je considère le nombre d’incendies bizarres.... encore avant hier une école de 2000 élèves brûlée à BXL, juste après le hangar de Rungis etc brûler des infrastructures c’est aussi mettre un pays à genoux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité