• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un repenti de la Haute Finance luciférienne témoigne : « Si seulement les (...)

Un repenti de la Haute Finance luciférienne témoigne : « Si seulement les gens savaient comment fonctionne réellement le monde »

Ronald Bernard est un entrepreneur qui a été initié par l'élite et qui a travaillé dans les plus hautes sphères de la Finance. Commerce de la drogue, des armes et même des gens. Rien n'effraient certains de ses clients qui fricotent même avec les organisations terroristes. Il évoque également une partie encore plus sombre de son passé lorsque son entourage professionel a voulu qu'il participe à un sacrifice d'enfants. Cet événement a été le point de départ de sa prise de conscience et il s'est éloigné de ce milieu qui a tenté de le briser psychologiquement. Il témoigne aujourd'hui de l'extrême violence du milieu financier qui l'a amené à anesthésier sa conscience. 

Dans les 20 premières minutes, il décrit comment fonctionne le milieu et son ascension dans les cercles élitistes de la Finance qui résonne pourtant comme une descente aux enfers : accéder à l'argent et au pouvoir mais en vendant son âme au diable. Voici quelques passages clés de son entrevue :

 

03:18 - Si tu es incapable de mettre ta conscience au congélateur, et par congélateur j'entends à -100°C, pas à -18°C, alors ne le fais pas. (c'est ce qu'on lui a dit avant de se lancer. ça l'a fait rire sur le moment...mais pas pour longtemps.)

 

12:22 - Tout le monde s'imagine qu'ils sont ennemis comme s'il y avait les bons dans un camps et les mauvais dans l'autre. Mais à des niveaux supérieurs, c'est juste un jeu, ils travaillent tous ensemble. Toutefois, ils doivent s'en tenir aux règles qu'ils ont eux-mêmes crées pour maintenir le reste de la société dans l'ignorance et s'assurer que le sommet ne soit pas trop saturé.
 

12:58 - En dehors de l'élite elle-même, personne ne doit découvrir ce qu'il se passe réellement. Compartimenté, on peut le définir ainsi ? Oui. Chacun sait seulement ce qu'il a à faire, l'élite seule sait ce qui est en train de se passer.

 

13:36 - De nos jours, nous parlons de 8000-8500 personnes qui dirigent le monde.

 

14:39 - J'ai joué au plus haut niveau environ 5 années. Et puis ça a été fini. Tout s'est arrêté (pour lui du moins et son cercle de "faux amis" le lui ont bien fait payer).

 

16:50 - A travers le monde de la Finance, vous apprenez toute la vérité. Les clients vous donnent un aperçu de comment fonctionne le monde vraiment.

 

17:11 - Mes clients étaient des banques. Elles ne voulaient pas de sang sur les mains. Mais au sein de ses banques, il y a toujours une poignée d'initiés qui sait très bien ce qui se passe. Quelque chose comme 1% du personnel bancaire sait ce qui se passe réellement à travers le monde.

 

17 : 31 - Vous devez également négocier avec les gouvernements, les multinationales, les services secrets et ce que nous appelons aujourd'hui les organisations terroristes [...] Vous commencez à voir les connexions [...] Vous voyez comment ils interagissent avec les autres. L'argent vient de là, ensuite il va ici...

 

18:18 - C'était mon travail. Jouer sur les deux tableaux.

 

18:30 - Les services secrets, vous pensez qu'ils sont là pour servir et protéger le pays en fait, ce sont des organisations criminelles, plus précisément, c'est le système qui est criminel. Nous parlons ici de financer puis de créer des guerres. En gros, il s'agit de créer beaucoup de misère dans le monde. De nombreux conflits.

 

Je me disais à moi-même : "si seulement les gens savaient comment fonctionne réellement le monde". Les services secrets, rien de les arrêtent. Rien. Ils ont aussi leurs flux d'argent. Ces flux sont issus du commerce de la drogue, du commerce des armes et celui des gens aussi.

 

19:36 - Le monde entier tel que nous le concevons est juste une illusion dans laquelle nous croyons.

 

20:57 - Nous regardions les gens de haut, nous nous moquions d'eux. C'était juste de la marchandise, des moins que rien, des déchets. La nature, la terre, tout pouvait être brûlé et détruit. Juste des parasites. Tant que nous achevions nos objectifs et tant que faisions du profit.

 

A partir de la 22ème minute, Ronald Bernard parle pendant environ 10 minutes des cercles lucifériens qui s'adonnent à des sacrifices d'enfants dans le cadre de rituels lucifétiens. Son témoignage est poignant.

 

 

Dans la suite de cette entrevue, il évoque plus en détail le rôle des différentes banques dans la pyramide du pouvoir mondiale. Juste en dessous de l'élite se trouve la peu médiatisée "Banque des règlements internationaux" (BRI) qui est intouchable.

 

 

Enfin, il s'exprime sur un sujet encore plus délicat : le trafic d'organes mondial...sur des enfants encore vivants.

 

 

Ces pratiques doivent être connues du grand public et aucun média traditionnel français n'en parle jamais donc n'hésitez pas à partager ces vidéos au plus grand nombre. Les médias alternatifs sont là pour pallier à cette loi du silence. Ronald Bernard a particulièrement raison lorsqu'il indique que c'est le désintérêt et l'inaction des gens biens qui permet aux mauvais de prospérer dans leur vice...et de ne jamais être inquiétés. 

Liens connexes :

Une rescapée d'un réseau pédocriminel de l'élite témoigne : silence habituel des médias (partie 1)

Témoignage détaillé d'Anneke Lucas, rescapé du réseau pédophile belge (partie 2)

Témoignage choquant d'une victime de cercles élitistes pédophiles qui abusent et torturent de jeunes enfants de façons abominables

 

Publié par Fawkes News

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.39/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

151 réactions à cet article    


  • lisca lisca 28 août 10:22

    Cet homme vient d’être assassiné.
    Il semble qu’il fuyait ses tueurs. La police a reçu plusieurs messages de lui à des endroits différents dans un état zunien, sur un parcours en zig-zag, dans un endroit désert.
    Elle l’a retrouvé mort.
    Il avait 61 ans.
    Merci à lui pour son témoignage, et qu’il aille au ciel directement, car il a prouvé qu’on ne tue pas la conscience aussi facilement qu’on détruit le corps humain.
    Et son témoignage perdure.
    Cet assassinat est aussi un indice de panique des satanistes, et comme un point d’orgue au témoignage de cet homme, qu’on pouvait prendre pour un acteur (mais alors un excellent acteur).
    Merci monsieur Ronald Bernard.


    • Guy Fawkes 28 août 11:14

      @lisca
      Non, il n’a pas été assassiné. Il s’agit d’une fausse information provenant d’un site américain (News Punch, anciennement Your News Wire). Ce site très douteux relaye constemment des articles faux pour décrédibiliser les vrais sujets d’intérêts.


    • lisca lisca 28 août 11:35

      @Guy Fawkes
      Ouf !
      Bonne nouvelle !
      Et toutes mes excuses pour avoir propagé une fake news ! qui était tout à fait vraisemblable, au pays de la Clinton.
      J’ai lu aussi quelque part qu’il pouvait s’agir d’un homonyme.
      Car le nom allégué sur les vidéos n’est pas forcément le vrai. On se méfie quand on divulgue les sataneries !


    • sls0 sls0 28 août 16:48

      @lisca
      Rien de satanique ou de luciférien, ce sont des pourris qui protègent leurs intérêts.

      L’église a souvent copiné avec les dominants et les friqués, il vaut mieux laisser satan et lucifer de coté.
      Dans un monde de moins en moins religieux il vaut mieux miser sur du factuel que des supertitions pour démontrer et démonter les magouilles de la haute finances.
      Sataniques, lucifériens et martiens pour détourner le regard c’est efficace.

    • Djam Djam 28 août 22:26

      @sls0
      Vous avez raison d’être prudent mais là vous vous leurrez... on parle à juste titre de satanisme et de luciférisme parce que ce sont bel et bien des contre religions créées il y a fort longtemps. Dans son dernier film, Kubrick a tenté d’informer à sa façon le monde (Eyes wide shut). Tout est déjà dans le titre et ceux qui ont vu ce film juste comme un scénar fictif ont juste les « eyes wide shut ».
      Les pratiques sont tellement ahurissants que l’esprit humain, peu ou pas du tout formaté pour de telles aberrations, rejette le tout pour ne pas chavirer. Cela s’appelle du déni et c’est très courant dès lors qu’un fait renverse les croyances fondamentales d’un individu.
      Lisez l’oeuvre de Sade et vous saisirez à quel point l’homme n’était pas un « fou » comme on le présente volontiers, mais un véritable pervers conscient de ses actes et de la puissance de l’inversion de ce qu’il proclamait. Il était, comme de nombreux autres, initiés.... au satanisme.
      La lutte des forces de la lumière et des ténèbres n’est pas juste une légende pour expliquer une mythologie, c’est l’unique énergie qui mène tous les actes de ce monde depuis sa création.
      Pas besoin d’être mystique ou illuminé pour saisir que c’est bien l’origine eschatologique de toutes les violences orchestrées par l’engeance humaine.


    • Et hop ! Et hop ! 29 août 00:09

      @Djam : Vous ne connaissez pas l’oeuvre ni la vie de Sade. Il s’agit de fictions délirantes écrites en prison après 20 ans d’incarcération à la Bastille, sur demande de sa belle-mère, épouse d’un premier président au Parlement de Paris.

      Le Comte de Sade, d’une vieille famille noble de Provence, n’a commis que deux agressions sexuelles ordinaires sur des jeunes femmes domestiques (sans viol), ce qui lui a valu deux condamnations à mort par contumace, on ne rigolait pas avec le harcèlement sexuel à cette époque. Pour évier le scandale d’une exécution capitale en Place de Grève, sa belle-mère a obtenu d’un ministre une lettre de cachet pour le faire enfermer dans une prison du roi, à l’abris de la justice royale ordinaire. Après sa libération en 1789 Sade a montré des moeurs très douces en s’adonnant au théâtre. Si vous voulez donner l’exemple d’abominables monstres à cette époque, cherchez plutôt chez les révolutionnaires, les Carrier, les Turreau, les Fouquier-Tinville, il y en a des milliers.

    • lisca lisca 30 août 09:22

      @Djam
      Il y a un autre film « Shining » qui peut être décrypté comme étant une allusion aux pratiques satanistes (sacrifice d’enfant en particulier).


    • 23101925 23101925 3 septembre 12:20

      @Et hop !


      Bien vu ! Mais à en juger par vos notes, les braves gens, la majorité, l’immense troupeau, prisonniers des industries de l’amusement public n’aiment pas qu’on détruisent leurs certitudes

      Et Maximilien ?

      Mais personne n’osera jamais ré-écrire l’histoire de cet immense désastre qu’il est commun de nommer « Révolution Française » 

      L’Histoire n’est jamais écrite que par les puissants, les vainqueurs, Zadig & Voltaire spa ?

    • symbiosis symbiosis 28 août 10:52

      J’avais visionné l’entrevue à sa sortie. J’avais eu un doute quant-à sa vraisemblance.
      Ce que cet homme a pu dévoiler dans cet entretien est connu et documenté. Le fait qu’il ait pu être éliminé après cette causerie, si tel est vraiment le cas et si cet homme a vraiment existé de la manière dont il a pu se décrire ne confirme pas ce qu’il a dit, puisque nous le savons déjà, mais donne un signe de l’état de crise profonde dans laquelle se noie la ploutocratie globalitaire obèse et prédatrice, et l’incohérence d’une pareille mise à mort.
      Encore un peu de patience, le serpent aura bientôt fini de se manger par la queue !



      • 23101925 23101925 3 septembre 12:31

        @Fifi Brind_acier


        Excellent lien, merci ..

        Où il est montré que mieux vaut utiliser des « consultants » que des agents type CIA

      • Daniel Roux Daniel Roux 28 août 10:58

        La plupart des gens savent comment fonctionne le monde.

        Il y a ceux qui s’en arrangent (95%), ceux que cela révolte, qui parfois dissertent sur le système mais qui s’abstiennent de toute action concrète pour se préserver (5%) et ceux qui sacrifient leur vie au sens propre ou au sens figuré, pour que cela change (0.000001%).

        Ceux qui possèdent le pouvoir, possèdent aussi les moyens de l’imposer et de le maintenir, par la force.

        Leur stratégie est d’empêcher, par tous les moyens, la constitution de groupes suffisamment forts et armés, pour contester leur pouvoir.


        • Guy Fawkes 28 août 11:29
          @Daniel Roux
          Alors là, je doute fortement que 95% des gens sachent que les services secrets financent des organisations terroristes ou alors ils y réflechiraient à deux fois avant de payer leurs impôts. De même, les rituels sataniques impliquant les sacrifices d’enfants sont un sujet tabou dans la presse traditionnelle. Quasiment aucun n’en parle jamais. L’une des rares jounalistes courageuse a avoir accordé un reportage sur le sujet c’est biensûr Elise Lucet...il y a presque 20 ans :


          Depuis, on cherchera en vain un média qui aurait enqueté sur le sujet. Tous les autres sujets, c’est ok, mais la pédocriminalité de l’élite, il y a une omerta totale (quand on sait que c’est la finance qui tient la presse, tout s’explique d’ailleurs). Pourtant ces pratiques abjectes sont là, qu’on veuille bien les admettre ou pas (comme lugsama plus bas qui préfère se rassurer en disant que ce sont des « conneries », un déni de réalité classique qui résonne comme une, sorte d’auto-préservation).

           Ces réseaux sont souvent incarnés par des gens présentés comme bien sous tout rapport par ailleurs comme Jimmy Savile en Grande Bretagne, sataniste protégé par la BBC qui a abusé de plus de 1000 enfants. Oui 1000. Combien de médias en ont parlé en France ?


          Tout ce qu’évoque cet homme a déjà été dénoncé par d’autres dans le passé malheureusement. La différence c’est qu’avant c’était les victimes qui parlaient (voir liens connexes en bas d’article). Ce qui est nouveau c’est qu’un homme de l’intérieur du réseau s’exprime enfin. Il y en a très peu qui vendent la mèche et on ne connaitra vraissemblablement jamais aucun nom. C’est ce qui fait qu’ils sont encore en vie...

        • Lugsama Lugsama 28 août 11:53

          @Guy Fawkes

          « déni de réalité » smiley ils les violent avant ou après les avoir manger ?


        • bubu123 28 août 13:47

          @Lugsama

          Vous racontez bien que Maduro mange des enfants donc question crédibilité je sais pas si vous etes bien placé smiley

        • Daniel Roux Daniel Roux 28 août 15:15

          @Guy Fawkes

          Il y a ceux que cela intéressent et ceux que cela n’intéressent pas, de savoir ce que magouillent les services secrets, ou les banquiers centraux, ou le PDG de General Electric et autres multinationales mais les gens savent qu’ils sont exploités et qui sont les exploiteurs, les tueurs et les tués.

          Concernant les d’enfants, il y a sans doute des rituels sataniques et des réseaux pédophiles, les malades existent dans toutes les classes sociales, et les protections judiciaires de ces malades, dans toutes les sociétés, mais il y a aussi et surtout des chefs d’états qui font bombarder des populations civiles, qui déclenchent des guerres pour le pétrole ou autre chose, avec des centaines de milliers de morts, dont des femmes et des enfants.


        • Lugsama Lugsama 28 août 16:32

          @bubu123

          Ici on tombe encore plus bas dans la bétise, pour le Vénézuéla et autres dictatures militaire l’aveuglement idéologique peut expliquer que certaines personnes ne veulent pas voir la vérité par paresse intellectuel, le manque de courage de remettre en cause ses certitudes à l’épreuve de la vérité. Ici on tombe carrément dans le grotesque.

        • Hervé Hum Hervé Hum 28 août 21:39

          @Lugsama

          ci on tombe encore plus bas dans la bétise, pour le Vénézuéla et autres dictatures militaire l’aveuglement idéologique peut expliquer que certaines personnes ne veulent pas voir la vérité par paresse intellectuel, le manque de courage de remettre en cause ses certitudes à l’épreuve de la vérité. Ici on tombe carrément dans le grotesque.

          On ne vous le fait pas dire !!!


        • Lugsama Lugsama 28 août 11:05

          Je me demande comment on peux croire à de telles conneries, affligeant de bêtises.


          • foufouille foufouille 28 août 11:07

            @Lugsama
            normal, tu es larbin.
            c’est certainement exagéré pas mal par contre.


          • symbiosis symbiosis 28 août 11:13

            Lugsama : ta gueule, mouche à merde !


          • Lugsama Lugsama 28 août 11:17

            @foufouille

            « exagéré » smiley

            Comment dire j’ai envie de croire à un truc tellement gros que j’y crois pas moi même mais j’essaie de me convaincre. C’est tellement grossier que ça en devient comique.

            Le coup de l’assassinat aussi pas mal, je suis allez voir sur un site complotistes, même eux avaient du mal à le croire tellement c’est grotesque et mal monté.


          • symbiosis symbiosis 28 août 11:22

            @Lugsama
            Toi aussi, mouche à merde, tu navigues dans les réseaux pédo-lucifériens ?


          • Lugsama Lugsama 28 août 11:24

            @symbiosis

            Ils les violent aussi en plus de les manger ? smiley


          • symbiosis symbiosis 28 août 11:26

            @Lugsama
            Bon appétit, mouche à merde !


          • francois 28 août 14:40

            @Lugsama
            l’ennui peut-être ?


          • sls0 sls0 28 août 16:57

            @Lugsama
            Je vous ai plussé mon bon Lugsama.

            Ca me fait plaisir de ne pas être toujours en opposition avec une personne.
            Je vous ai plussé où vous avez raisonné, ensuite pour les disputes je garde une certaine neutralité.

          • Hervé Hum Hervé Hum 28 août 22:00

            @Lugsama

            Vous savez, ce temoignage peut bien etre une connerie, je l admet volontier, il n en reste pas moins vrai que comme l avoua un jour Madeleine, la defense de ses propres interets justifie la mort de 500 000 enfants, et en fait, autant qu il en faut. Des millions et meme des centaines de millions s il faut.

            De fait, que vaut le sacrifice de quelques centaines voir milliers d enfants si cela suffit a assouvir la folie de quelques grands personnages ? Le droit est a celui qui possede l argent, le devoir a celui qui n en dispose pas. C est aussi simple que cela.

            Ces enfants, des l instant ou cela nait de la racaille, des sans noms, des moins que rien dans un monde deja supposement en surpopulation de gueux, n ont deja pas le droit de vivre, alors, en quoi cela serait criminel de leur priver un droit qu ils n ont pas ?

            Ainsi, selon votre propre ideologie, peu importe que cela soit vrai, car ces eventuelles victimes n ont pour vous absolument aucune valeur,,, Le danger, l immoralite, la seule pour vous, c est que le droit de celui qui detient l argent, peu importe comment il l ait obtenu, soit gene dans son droit de faire payer a ceux qui n en disposent pas et donc n ont que le devoir d obeir et de servir les ayants droits.


          • Lugsama Lugsama 29 août 09:27

            @Hervé Hum

            Selon ma propre idéologie ?? Ah bon, mais quelle est-elle ? Merci de ne pas me mêler à vos petites histoires en m’inventant des propos que je n’ai pas tenu. 

          • Hervé Hum Hervé Hum 29 août 10:30

            @Lugsama

            mais il suffit de vous lire !!!


          • Lugsama Lugsama 29 août 10:38

            @Hervé Hum

            Dites-nous quelle est donc cette idéologie, si elle est si évidente.. désolé de ne pas vouloir croire à des fadaises aussi débiles avec tous les abrutis complotistes de passage.

          • Hervé Hum Hervé Hum 29 août 10:42

            @Lugsama

            votre ideologie, celle qui transparait dans vos commentaires, consiste a dire que tout le droit est a ceux qui detiennent la propriete et ceux qui n en disposent pas, possedent le devoir.

            Vous ne posez pas la question du merite, du comment cette propriete est obtenue, mais partez du fait etablit ou la reflexion a rien a y faire.

            defendre l ideal du capitalisme dans le sens du droit a s enrichir selon son merite personnel est une chose, defendre le capitalisme selon sa capacite a exploiter autrui en est une autre.

            l une s appuie sur le principe ethique, l autre le nique... vous, vous etes dans la seconde posture !


          • Lugsama Lugsama 29 août 11:54

            @Hervé Hum

            Citez moi un seul commentaire ou je défendrait le droit à exploiter autrui, un seul.

            J’attend avec impatience.

          • Hervé Hum Hervé Hum 29 août 13:56

            @Lugsama

            Je viens de parcourir un certains nombre de vos commentaires, bien que loin d etre exhaustive, j ai rien trouve qui soit explicite.

            Toutefois, il n est pas toujours necessaire d ecrire une chose, suffit juste de defendre un systeme qui se fonde sur ce principe.

            le systeme capitaliste base sur la propriete des moyens de productions se fonde exlcusivement sur le principe de l exploitation d autrui pour en tirer profit. Defendre cette propriete, c est defendre l exploitation de la vie d autrui.

            il ne faut pas confondre propriete d usage et propriete economique visant a prelever l impot. Personne ne peut prelever d impot sur son propre travail, sur sa propriete d usage.

            Si vous voulez connaitre ma position, vous pouvez lire mes articles. Elle a notamment pour principe « nul ne peut demander plus de droits qu il n accomplit de devoirs et nul peut se voir exiger plus de devoirs qu il ne reclame de droits ». Cette regle est valable qu a la condition de la non propriete economique et sa transposition en responsabilite. Etant evident que sans cette derniere, la propriete s impose naturellement ! (c est la raison de l echec du chavisme, ayant laisse croire aux gens qu ils allaient recevoir sans contrepartie, ce qui est possible qu en systeme capitaliste et pour ces derniers seulement).

            La lecture de vos commentaires m a permis de voir que vous aviez du talent rhetorique. Nous partageons aussi certaines positions, notamment sur le fait que s opposer a un systeme inique ne doit pas signifier defendre un autre systeme tout aussi voir plus inique encore parce qu il serait presente comme ennemi’ de celui qu on deteste. C est absurde et montre l absence de sens critique.

            L ennemi de mon ennemi n est pas forcement mon ami, ce peut etre aussi un pire ennemi encore et de toute facon, c est etre par definition reactionnaire. Le progressisme, toujours par definition (les gens oublient de rester lie aux definitions), signifie se fonder sur sa propre analyse independamment de toutes les autres ou si vous preferez, en contraste.

            Ainsi, defendre Maduro, Assad, Kim Jong, Poutine, etc, sous pretexte que ce sont de supposes opposants aux dirigeants occidentaux est des plus absurde, ridicule et surtout, criminel.

            Pour terminer, citer comme sources de bonne foi des journaux appartenants a des oligarques (dont il est evident que les journalistes se doivent d avoir une ligne editoriale defendant leurs interets), est une preuve suffisante pour dire que vous soutenez ces memes exploiteurs, ou bien d en conclure que vous tombez sous le coup de vos propres critiques envers les autres.

            Eh oui, vous ne pouvez pas decider quelle source est fiable et quelle source ne l est pas sans tomber dans le sectarisme que vous denoncez par ailleurs.

            Voila bien pourquoi, pour aussi seduisante que m apparait le temoignage de Ronald Bernard, a defaut de preuve sur la realite du personnage quand a son parcours, je le prend pas pour argent comptant.

            Ma seule certitude, c est que pour defendre leurs interets, cad, leur capacite a exploiter autrui, ceux qui nous commandent ne reculent devant rien et l histoire avec toutes ses guerres et genocides est la pour nous les prouver.


          • Lugsama Lugsama 29 août 18:16

            @Hervé Hum

            Meci d’avoir l’honnêté de reconnaitre que je ne défend pas l’esclavagisme.

          • sls0 sls0 29 août 19:30

            @Lugsama
            Par chez moi il y a des bateys (canne à sucre), belle exemple du libéralisme poussé dans ses limites.

            Les conditions de vie étaient meilleures à l’époque de l’esclavage.
            Avant l’esclave on devait s’en occuper (pour plus de détails voir le code noir), maintenant le cañero quand il ne produit plus assez on le vire et sa famille on en à rien à foutre.
            Le type qui rentre là dedans achète au patron pour se nourrir et se retrouve assez vite avec des dettes ensuite c’est une sorte d’indentured servant.

          • Hervé Hum Hervé Hum 29 août 22:04

            @Lugsama

            Non, la lecture de vos commentaire m ont fait reviser mon a priori negatif vous concernant, force m est de reconnaitre que vous etes plus lucide et honnete qu il n y parait a premiere vu.

            Je comprend votre position concernant notamment Maduro et comme je vous l ai ecrit, l a partage totalement en ce qui concerne les regimes supposes opposes aux regimes occidentaux.

            Comme dit le proverbe, on ne choisit pas entre la peste et le cholera. Defendre Kiim Jong machin parce qu il semble s opposer aux dirigeants US est de la pure cretinerie. Quand a Maduro, entre information, desinformation propagande pro et anti, ma foi, je ne saurai juger. Une chose est sure pour ma part, comme je l ai ecrit par ailleurs, le Chavisme et aujourd hui avec Maduro, enfoncent plutot l ideal d une altermative sociale et economique plutot que l inverse.

            C est la tout l art de retourner une situation a son avantage. Si tu ne peux pas t en faire un allie, que ce soit un ennemi en exemple de ce qu il ne faut surtout pas faire aux yeux de ta propre population. De cette maniere, tu gagne a tout les coups !!

            Seulement voila, le temps n est plus au capitalisme predateur, sauf un reboot total,..



          • lisca lisca 30 août 09:31

            @Lugsama
            « allez voir sur un site complotiste... »
            Bon conseil. Mais lequel ?


          • Hervé Hum Hervé Hum 30 août 11:18

            @lisca

            selon la definition du mot complot, nous vivons dans une societe par nature complotiste, puisque les decisions politiques et economiques sont prises a huis clos, dans le plus grand secret.

            Bref, les sites dits « complotistes », affirmant precisemment denoncer les complots, sont des sites anti complotisme. Maintenant, si ces memes sites ont des motivations cachees, alors, ce sont effectivement des sites complotistes !!!

            Le complot est donc partout, c est de le nier qui en lui meme est le comble du complotisme, c est le complot des complots !

            Pour qu il n y ait pas de complot, il faut que tout ce qui concerne la gestion publique soit publique, des lors ou elle est cachee, secrete, il y a mecaniquement complot. Le conseil des ministres se faisant a huis clos prouve que nous vivons sous l etat d un complot permanent... Il n y a que les imbeciles, les naifs et les complices pour croire en la necesssite de reunions secretes pour decider de la vie publique !!!


          • lloreen 30 août 12:58

            @Lugsama
            « Dites-nous quelle est donc cette idéologie ».

            Un bref aperçu de cette diarrhée mentale délivrée par l’intermédiaire de cette psychotique qui a disparu des écrans mais malheureusement remplacée par des collègues tout aussi désaxés qu’elle.
            https://www.dailymotion.com/video/x5yqi4w

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès