• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une association familiale laïque ! Pour quoi faire ?

Une association familiale laïque ! Pour quoi faire ?

 

Nos ami(e)s que nous côtoyons dans le cadre de l'action laïque ou l'action sociale s'étonnent que notre association membre du CDAFAL (Conseil Départemental des Associations familiales laïques) s'inscrive dans le mouvement « familial ».

Le CDAFAL 77 comme les autres CDAFAL est membre du CNAFAL (Conseil National).....

Notre mouvement n'est pas familialiste, il n'a pas cette vision réductrice de la famille qu'ont de très nombreuses associations membres de l'UNAF : pour nous la famille peut prendre différentes formes.

Nous avons combattu bien avant la loi dite du mariage pour tous, pour la reconnaissance des couples gays et lesbiennes par l'UNAF qui, d'ailleurs, a attendu la loi pour évoluer très lentement.

 

Nous demandons fermement à l'UNAF qu'elle abandonne le vote familial rétrograde.

Ce système hérité de Vichy est construit sur le mode de calcul suivant : les célibataires sans enfant ne sont pas comptablilisés, les personnes en couple non marié ou non pacsé sans enfant non plus.... quand un couple marié ou pacsé a des enfants mineurs, elle dispose d'une voix par adulte et d'une voix par enfant mineur avec une prime d'une voix supplémentaire pour 3 enfants...... !?

 

Dans les associations familiales laïques, chaque adhérent a droit à une voix....

C'est une conception républicaine.

Notre association est laïque et progressiste ;

Nous avons milité pour le mariage pour tous et nous nous sommes opposé à la direction de l'UNAF sur cette question et sur d'autres.

Si nous sommes membres de l'UNAF ( Union Nationale des Associations Familiales) c'est pour y défendre une orientation alternative à celle, réactionnaire de cette Union.

 

Nos associations familiales laïques, sont laïques, c'est à dire qu'elles défendent le principe de la séparation des églises et de l'Etat et combattent les deux fléaux que sont la xénophobie et le communautarisme.

Elles défendent les principes de liberté de conscience et d'égalité de toutes et de tous.

 

Nos associations locales comme « Familles laïques » de Melun, adhérentes au CDAFAL s'inscrivent dans le combat social : elles défendent les services publics et agissent au quotidien pour défendre les familles fragilisées en menant des actions dans différents domaines :

 

  • accompagnement à la scolarité ;

  • cours de français ;

  • accès à l'informatique et aux droits ;

  • aide au dépôt d'un dossier de surendettement ;

  • tenue d'une permanence consommation

  • action pour le droit au logement avec deux axes principaux

    < aide à la recherche d'un logement

    < lutte contre les expulsions locatives

Ces actions sont citées comme des exemples mais de nombreuses autres sont menées à l'échelle locale, dans une démarche d'éducation populaire :

 

On ne se substitue pas aux personnes dans une position charitable, on fait avec elles afin qu'elles soient actrices : c'est la solidarité par l'échange

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.05/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Jonas Jonas 10 juin 11:05

    "Notre mouvement n’est pas familialiste, il n’a pas cette vision réductrice de la famille qu’ont de très nombreuses associations membres de l’UNAF : pour nous la famille peut prendre différentes formes."

    Le CNAFAL est une association typique du marxisme culturel. Elle prône que l’égalitarisme et la liberté individuelle ne s’obtiendront que par la destruction de la toute puissance de l’homme Blanc garant de l’ordre établi, oppresseur colonialiste des minorités ethniques, des musulmans, des arabes, des noirs, des femmes, des gays, des lesbiennes et autres transgenres LGBTQ+. L’objectif est donc de déconstruire la civilisation européenne : c’est-à-dire anéantir le christianisme, la famille, la hiérarchie, le patriarcat en féminisant la société pour affaiblir l’occident.
    Avec, comme principales revendications :
    Légaliser la PMA et la GPA, (marchandisation du corps des femmes, estimés à plus de 1 milliard d’euros par an, rien qu’en Inde !), immigration de masse provenant du tiers-monde sans aucune limite, légalisation de la pédophilie, etc...




    • bonnot 10 juin 11:19

      Quel amas de réaction


      • loulou 10 juin 15:12

         Bonjour Monsieur Chalot.

         Un paradoxe : Vous êtes probablement la personne la plus active de ce site sur le plan social, mais aussi une des plus critiquée ?

         C’est le lot, de ceux qui font et ne mérite pas.cette opprobre ;

         Alors, je vous dis Bravo, pour tout ce que vous faite.

        Un petit bémol, de désaccord avec votre pensée généreuse, je pense que l’immigration est l’arme principale du patronat pour faire reculer la combativité ouvrière.

        Oui, je sais , pour vous un homme en vaut un autre, ce qui n’est pas faux, mais l’emploi de flux en masse, n’est pas organisé par hasard.

        Mais bon, encore bravo pour vos actions.


        • CHALOT CHALOT 10 juin 22:51

          Loulou !

          merci pour votre appréciation. Sur l’immigration : il faut mettre de côté son propre positionnement : je ne suis pas pour ouvrir grandes les portes de l’immigration 

          mais quand ils sont là, ils sont là, je les aide avec mon association comme j’aide les français, je ne fais pas de distinction.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès