• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une France aux allures de Régime : du passe sanitaire à la dictature (...)

Une France aux allures de Régime : du passe sanitaire à la dictature institutionnelle !

UNE FRANCE AUX ALLURES DE REGIME :

DU PASSE SANITAIRE A LA DICTATURE INSTITUTIONNELLE !

 

5 août 2021 : jour terrible, jour funeste pour la France, qui, de démocratique, n’en a plus manifestement aujourd’hui, par la plus officielle nais néanmoins frauduleuse usurpation langagière, que le titre !

Car s’il est exact que sa plus noble institution politique et plus haute instance juridique, le Conseil Constitutionnel, vient de valider la quasi intégralité du passe sanitaire (y compris la vaccination obligatoire pour le personnel médical sous peine, inconcevable, de licenciement, sans salaire de surcroît, ou de rupture de contrat) instauré tout récemment par le Président de la République, Emmanuel Macron, et son Gouvernement, il est encore bien plus vrai, après que l’Assemblée Nationale comme le Sénat y aient eux aussi adhéré, qu’il n’y a plus là, contrairement à ce que prône toute démocratie digne de ce nom, de réels contre-pouvoirs, ni donc, dans la foulée, de possible débat critique dans ce pays. Car lorsque toutes les institutions dites démocratiques d’une nation abondent, sans exception, dans le même sens, comme un seul homme et surtout sans consultation populaire au préalable, est-ce encore là, véritablement, une démocratie ?

UNE FRANCE SANS CONTRE-POUVOIRS, VERS UNE DERIVE AUTORITAIRE, SINON TOTALITAIRE 

 Le meilleur des mondes possibles - essai Un pays où l’Etat de droit n’est plus ainsi là, à partir du moment où il n’y a plus de véritable séparation entre les trois principaux pouvoirs (celle, conformément à L’Esprit des Lois de Montesquieu, lumière d’entre les Lumières, entre le législatif, l’exécutif et le judiciaire), que la fallacieuse façade de ce qui s’appelle tout simplement, mais aussi dramatiquement sur le plan idéologique, un Régime, plus encore qu’un système !

Un Régime où, par cette dérive autoritaire, basculement totalitaire qui ne dit pas son nom, tout semble ainsi, sous la férule d’un Président aux allures de Monarque, verrouillé, monolithique et quasiment inviolable… jusqu’au jour où cependant, n’ayant plus d’autre solution pour se faire entendre ni d’autre choix pour se faire respecter par ses élus, et les différents recours démocratiques ayant été tous épuisés, le peuple, constamment sanctionné et comme méprisé, sinon trahi, dans ses libertés les plus fondamentales tout autant que ses aspirations les plus légitimes, sa dignité et son honneur, se révoltera vraiment…

La France, qui passe brutalement ainsi la ligne rouge, veut-elle donc vivre un nouveau et dangereux 1789, où une historique Révolution, avec ce qu’elle eut de plus violent sous les sanguinaires heures de la Terreur, mit à bas, justement, l’Ancien Régime ?

A bon entendeurs, Messieurs et Mesdames les politiques, ministres, sénateurs, parlementaires, législateurs, députés ou maires ! Car, non, le peuple français – et peut-être bientôt d’autres peuples d’Europe – aujourd’hui à bout, fatigué et exténué sous l’hypocrite mais impitoyable joug d’une démocratie qui n’est plus qu’apparente ou théorique, ne se couchera plus, je le crains, encore longtemps, même si, bien évidemment, personne ne nie ici ni l’ampleur ni la gravité de cette pandémie planétaire du Covid-19…

Pensez-y, par ce sage et salutaire conseil, par cette bienveillante mise en garde, qui n’a certes rien, quelle que soit la difficulté à l’admettre sereinement, en toute lucidité et objectivité, d’une menace, fût-elle voilée, avant qu’il ne soit trop tard, que la situation ne dérape ou, pis, ne dégénère vers l’irréparable : un incontrôlable chaos sociétal, sinon une non moins périlleuse, hasardeuse, insurrection sociale, avec tout ce que type d’aventure comporte, hélas, de malheurs pour tous !

MACRON JOUE DANGEREUSEMENT AVEC LA PAIX SOCIALE : ATTENTION A L’ETINCELLE QUI POURRAIT METTRE LE FEU AUX POUDRES !

Macron, que le pouvoir semble être soudain monté à la tête, joue dangereusement et cyniquement là, paraissant diviser son peuple pour mieux régner à l’instar d’anciens quoique tragiques empereurs de pacotille, avec le feu : la paix sociale, sinon l’avenir de son pays. Cette inquiétante journée du 5 août 2021 pourrait en être l’étincelle mettant, précisément, le feu aux poudres ! Avec, pour nous tous, d’imprévisibles, dommageables et peut-être graves, conséquences, à court, moyen ou long terme… 

Car, moi qui suis un peu plus âgé que Macron, décidément trop jeune pour guider une aussi vieille mais fière nation que la France, j’ai déjà, de triste quoique orgueilleuse mémoire, connu, au cœur de Paris en un beau mais brûlant moi de mai 68, des barricades qui, prises sous la chienlit, firent tomber de son piédestal, avec pertes et fracas, jusqu’à l’illustre et puissant Général de Gaulle… La colère gronde, elle risque d’exploser : qu’on se le dise ! 

 DANIEL SALVATORE SCHIFFER*

*Philosophe, auteur, notamment, de « La Philosophie d’Emmanuel Levinas – Métaphysique, esthétique, éthique » et « Philosophie du dandysme – Une esthétique de l’âme et du corps » (PUF), « Oscar Wilde » et « Lord Byron » (Gallimard-Folio Biographies), « Divin VinciLéonard de Vinci, l’Ange incarné » et « Gratia Mundi – Raphaël, la Grâce de l’Art » (Ed. Erick Bonnier), « Le Dandysme – La création de soi » (Ed. François Bourin/Les Pérégrines), « L’Ivresse artiste – Double portrait : Baudelaire-Flaubert » et « Le meilleur des mondes possibles  » (Ed. Samsa), coécrit avec Robert Redeker et Elsa Godart (enrichi d’un entretien, sur le transhumanisme, avec Luc Ferry). 


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Laconique Laconique 9 août 18:49

    Emmanuel Macron sera réélu. Pas la peine de convoquer tant de ressources rhétoriques... Renaud Bouchard, Taverne et vous, même combat, on croirait que vous écrivez pour les éditions de la Pléiade, mais au final Sylvain Rakotoarison est mille fois plus lucide que vous, et il se trompe rarement contrairement à vous (et il ne se prend pas pour Heidegger ou Guy Debord contrairement à vous).


    • babelouest babelouest 10 août 10:39

      @Laconique Macron sera réélu SI la place Beauvau, et uniquement elle, en a décidé ainsi. C’est exactement ainsi qu’il « a été élu » la première fois, malgré un vrai score minable.
      .
      Je rappelle que TOUT recomptage a été interdit : c’est ainsi qu’on procède en démocratie, même imparfaite, n’est-ce pas !


    • Carls 10 août 21:26

      @Laconique
      Pour que Macron soit réélu, il faudrait que ceux qui ont financé sa campagne de 2017 acceptent qu’il se représente, ce qui est plus qu’improbable. Il est même possible qu’ils le fassent tomber avant.


    • Fergus Fergus 9 août 19:16

      Bonsoir, l’auteur

      Je crains que vous ne preniez vos désirs pour des réalités. On a tant de fois annoncé l’imminence d’une insurrection, voire d’une révolution, depuis que Chirac a cédé son fauteuil élyséen, qu’il serait aujourd’hui bien hasardeux de mettre un billet sur ce pari-là.

      Moi-même, j’ai donné l’alerte à ma manière en rappelant en 2018 les paroles prémonitoires prononcées par Tocqueville à l’Assemblée Nationale en 1848 tant elles me semblaient avoir été écrites pour notre propre époque et le règne du monarque Macron (cf. Climat social : l’avertissement lucide de... Tocqueville à Macron). 

      Or, que s’est-il passé durant toutes ces années ? Tout au plus quelques escarmouches, les plus douloureuses ayant été pour les Gilets jaunes, blessés, meurtris, mais aussi de facto cocus car non suivis par une population assez largement anesthésiée par le confort : jamais on n’a vendu autant de SUV, et seule une minorité souffre réellement, et ce n’est pas celle qui monte au combat.

      Je ne sais évidemment pas ce qui va se passer dans les prochains mois ou les prochaines années. Peut-être avez-vous raison. Peut-être pas...


      • armand 9 août 19:19

        @Fergus
        Peut-être avez-vous raison. Peut-être pas... et le tout en même temps


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 9 août 20:09

        @Fergus
         
        ’’ Je crains que vous ne preniez vos désirs pour des réalité ’’ foi du Pr Coué, un spécialiste.

         
         Un piètre professeur qui confond désir et cauchemars.


      • racbel 9 août 21:50

        même si, bien évidemment, personne ne nie ici ni l’ampleur ni la gravité de cette pandémie planétaire du Covid-19…

         ???????

        Et bien, avec des gens comme vous, nous ne sommes pas sortis de l’auberge. Vous n’avez toujours pas compris le schmilblick.


        • babelouest babelouest 10 août 10:45

          @racbel parlez pour vous, je le crains.....


        • L'apostilleur L’apostilleur 10 août 09:57

          @ l’auteur 

          « ...avant qu’il ne soit trop tard, que la situation ne dérape ou, pis, ne dégénère vers l’irréparable : un incontrôlable chaos sociétal... »


          Vous parlez de la Martinique fief d’antivax irresponsables qui appellent au secours les vaccinés de la métropole pour les soigner ?

          Si la Martinique était un gamin, il mériterait de se faire sermoner avec une bonne fessée


          • babelouest babelouest 10 août 10:41

            @L’apostilleur je suis intimement persuadé que ce sont les vaxxxinés qui ont contaminé les autres.


          • charlyposte charlyposte 10 août 15:10

            @L’apostilleur
            Sûrement à cause des langoustes et des noix de cocos !!! hum.


          • L'apostilleur L’apostilleur 10 août 09:59

            @ l’auteur 

            « ...Un Régime ....par cette dérive autoritaire... »


            Un Régime qui sauve sa population malgré elle, il y a pire.

            Et s’l y a mieux, à quel pays pensez-vous ?


            • babelouest babelouest 10 août 10:44

              @L’apostilleur ce serait plutôt un Régime particulièrement délétère, qui TUE la population, et s’ingénie à en tuer toujours plus. Pour trouver pire, il faut voir du côté (l’info est passée moult fois) d’un pays où 80% de la population est vaxxxinée, précisément, avec les deux injections.


            • L'apostilleur L’apostilleur 10 août 13:06

              @babelouest

              s’l y a mieux, à quel pays pensez-vous ?


            • charlyposte charlyposte 10 août 15:13

              @L’apostilleur
              La Nouvelle-Calédonie se porte bien smiley


            • L'apostilleur L’apostilleur 10 août 16:29

              @charlyposte
              « ...La Nouvelle-Calédonie se porte bien.. »

              Évidemment ils sont presque trois fois plus vaccinés que les martiniquais.


            • L'apostilleur L’apostilleur 10 août 16:34

              @charlyposte

              Vous êtes comme Babeloued, vous ne trouvez pas mieux que la France que vous critiquez. Sinon vous seriez déjà partis


            • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 10 août 16:53

              @L’apostilleur

              Évidemment ils sont presque trois fois plus vaccinés que les martiniquais.

              Et moins vaccinés que les israëliens, qui, tout le monde le sait, ont mis en vacances le personnel des hôpitaux !!
              C’est plus un vaccin, c’est le sirop Typhon, si j’ai bien compris.
              Punaise, qu’est-ce que je suis con...  smiley


            • charlyposte charlyposte 10 août 17:38

              @L’apostilleur
              L.Afrique vaccinée à moins de 2 %... la vie est belle malgré les migrants smiley


            • I.A. 10 août 11:04

              Macron est effectivement en train de détruire la France, exactement comme un gosse hyperactif casserait son nouveau jouet...

              Il s’agit bien là d’un nouveau régime, une sorte de fascisme sanitaire d’orchestration médico-médiatique.

              Le dire avec autant d’affectation était inutile, ça rend votre article surfait, et c’est dommage. D’autant que ça rappelle un certain maniérisme-barrière fait de masques, de frictions manuelles aux gels hydroalcooliques, de distanciations physico-sociales d’un mètre, un mètre cinquante, deux mètre... Et cetera.

              Le papa du morveux en question est PUPH, la saviez-vous ? Docteur, la maman. Quasiment toute la famille a fait médecine... Une parfaite familiarité avec le lobbying pharmaceutique... Hmmm, une bonne grosse mandale dans sa gueule, au petit con... !

              Ah, autre chose : comme « racbel » plus haut, le « [...] même si, bien évidemment, personne ne nie ici ni l’ampleur ni la gravité de cette pandémie planétaire du Covid-19… » , c’est quoi ? Une forme de consensus général ? On reconnaît ton ampleur et ta gravité covid, si tu retires ton pass ?

              Parce que justement, l’ampleur comme la gravité de cette grippe est exclusivement télévisuelle — en gardant tout de même à l’esprit que la grippe saisonnière (qui a bizarrement disparue) fait annuellement une dizaine de milliers de vrais morts. Excusez-moi si je ne tiens compte que des chiffres de cette France sous régime macroniste, sans regarder dans des pays ne disposant pas de notre système de santé ni de notre niveau de vie, tel le Brésil ou l’Inde...

              Vous connaissez les chiffres ? Mortalité covid contre mortalité cancer, par exemple ? Ou paludisme ? L’Insee ? Connaissiez-vous l’interdiction faite aux médecins de ville de prendre eux-mêmes en charge des patients covid ? D’envoyer tout symptomatique faire un test-covid ? Avec obligation de déclarer tout covid+ et de l’adresser à l’hôpital, la tout couronné par une majoration pécuniaire de la consultation médicale des cas positifs ?

              Voilà ce qui s’appelle une « nasse » : vous faites diriger tous les covid+ vers l’hôpital public, de manière à saturer les lits et les urgences. Mentalement, vous êtes très nombreux à être « tombé » dans cette nasse. Pour en sortir totalement, il ne suffit pas de refuser le pass, il faut aussi réexaminer toute la narration-covid, revoir un peu les virus respiratoires (différents des bactéries, par ex), vérifier les chiffres sur les sites officiels, faire un petit travail de corrélation avec l’âge et les comorbidités...


              • pierrequiroule 10 août 12:10

                C’est la faute des restaurateurs d’après eux , alors allons plus loin .

                Je suis allé acheter le pain à la boulangerie . Le « plat du jour » affiché est hamburger à emporter ou à consommer sur place ( on y trouve aussi pizzas , sandwich et 1664 pour la soif , que du bien français ..).

                Quelle différence avec un restaurant : Dans l’un on doit montrer patte blanche et dans l’autre non .

                Je vous le disais , c’est de la faute des restaurateurs .

                Liberté , égalité .... ETC 


                • charlyposte charlyposte 10 août 15:17

                  @pierrequiroule
                  Pour faire peur aux veaux tout est possible ou presque ! smiley


                • Taverne Taverne 10 août 14:34

                  Quelques citations de Montesquieu appropriées à la situation (tirées des Lettres persanes) :

                  Pour le conseil constitutionnel  : Lettre CIX. Rica A ***. « Il semble, mon cher, que les têtes des plus grands hommes s’étrécissent lorsqu’elles sont assemblées ; et que, là où il y a plus de sages, il y ait aussi moins de sagesse. Les grands corps s’attachent toujours si fort aux minuties, aux formalités, aux vains usages, que l’essentiel ne va jamais qu’après. »

                  Pour Macron et le gouvernement qui jouent d’une main légère avec le code du travail, le code pénal et les exceptions aux libertés :

                  Lettre LXXIX. Usbek à Rhédi. « Il est vrai que, par une bizarrerie qui vient plutôt de la nature que de l’esprit des hommes, il est quelquefois nécessaire de changer certaines lois. Mais le cas est rare ; et lorsqu’il arrive, il n’y faut toucher que d’une main tremblante : on y doit observer tant de solennités et apporter tant de précautions que le peuple en conclue naturellement que les lois sont bien saintes, puisqu’il faut tant de formalités pour les abroger. »

                  Mesures d’urgence  : Lettre CXLVI. « Ils appelaient des lois odieuses en garantie des actions les plus lâches ; et nommaient nécessité l’injustice et la perfidie. »


                  • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 10 août 16:55

                    @Taverne
                    Lettre CXLVI  ?
                    Les lettres persanes ?


                  • BA 10 août 16:32

                    Les vaccins sont inefficaces contre le variant Delta.


                    Le pays le plus vacciné du monde, Israël, a 62 % de sa population qui a reçu deux doses du vaccin. Résultat : le nombre de nouveaux cas de contamination explose en Israël ! Le gouvernement israélien fera un quatrième confinement début septembre.


                    Israël / Coronavirus : le nombre de cas quotidiens passe la barre des 6.000, un chiffre record depuis février.


                    6.275 nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été enregistrés en Israël en 24 heures, selon le rapport officiel du ministère de la Santé publié mardi, un chiffre record depuis le 8 février.


                    Le responsable de la lutte contre le coronavirus, le Professeur Salman Zarka, a estimé mardi matin que les nouveaux chiffres étaient alarmants.


                    "Nous avons atteint un point critique pour nous tous", a-t-il déclaré à la radio Kan Reshet Bet. "Pour notre santé, pour nos vies et pour l’économie".


                    Le Pr. Salman Zarka a appelé la population à se faire vacciner contre le Covid, et pour les plus de 60 ans à recevoir une troisième dose de rappel, affirmant qu’il s’agissait du meilleur moyen d’éviter un nouveau confinement.


                    "J’appelle la population à se faire vacciner, à respecter le port du masque et les restrictions du passeport vert", a-t-il insisté, ajoutant que le gouvernement envisageait de limiter les rassemblements en intérieur et en plein air, tandis que le taux de contamination ne cesse d’augmenter.


                    https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1628579601-israel-coronavirus-le-nombre-de-cas-quotidiens-passe-la-barre-des-6-000-un-chiffre-record-depuis-fevrier


                    • Mellipheme Mellipheme 10 août 16:35

                      @M. Schiffer :

                      Holà !! Vous faites une grosse erreur. Ce ne sont certes pas les barricades des soixante-huitards qui ont fait chuter de Gaulle, mais le rejet de son referendum qui a rassemblé contre lui toute la gauche, les démocrate-chrétiens de Lecanuet, le Sénat tout entier menacé de disparaitre, avec tous les relais locaux que cela impliquait, et l’extrême droite qui voulait toujours la peau du grand Charles.

                      Les barricades, laissez-moi rire, j’y étais (j’avais 20 ans) c’était de la naïveté et de la poésie pure pour la plupart d’entre nous, une aspiration vers plus de liberté publique, des arrières-pensées politiciennes pour quelques leaders. Quelques mois plus tard, la France profonde votait aux législatives, vous vous souvenez du résultat ? Beau jour pour les gaullistes, je le dis sans ironie. Pompidou jubilait...

                      J’ai bien peur que Macron soit réélu, réflexe de peur du peuple bourgeois, et intérêt bien compris de la France du fric.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité