• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une nouvelle maladie de nos sociétés d’abondance : la maladie du (...)

Une nouvelle maladie de nos sociétés d’abondance : la maladie du soda...

Dans nos sociétés, on habitue très tôt les enfants à manger "sucré" : friandises, bonbons de toutes sortes, boissons aux fruits, compotes, sodas, Coca-Cola...

Le sucre devient très vite une véritable addiction... or, le sucre, en grande quantité, associé à des graisses, constitue un véritable poison pour le foie.

Rapidement, certains ne peuvent plus se passer de ces boissons concentrées en sucre...

Dans les supermarchés, l'éventail de ces produits n'est-il pas pléthorique ? Orangina, jus de fruits, Pepsi, sodas, sirops : les enfants en raffolent.

Pourtant, contrairement à ce que l'industrie du sucre a affirmé pendant des années, dans de nombreuses publicités, l'abus de sucre est particulièrement dangereux, d'autant qu'on trouve du sucre dans de nombreux aliments.

Longtemps, on nous a fait croire que le sucre était indispensable à notre santé : une source d'énergie...

"Le sucre, le plus petit des grands plaisirs ! Quelle énergie dans le sucre ! " On se souvient de ces slogans publicitaires tapageurs... Le sucre associée à la vitalité, au bonheur, à la jeunesse, au plaisir...

Maladie de l'abondance et de la surabondance, la maladie du soda fait des ravages... Elle touche un adulte sur cinq en France ! Entre un et deux millions de Français en sont atteints... Elle empêche le foie d'éliminer les graisses en trop et conduit donc à une cirrhose, voire un cancer.

Une journée internationale de sensibilisation a été organisée ce mardi 12 juin.

Nous a-t-on mis en garde, auparavant, contre ces risques liés à la consommation du sucre ?

Longtemps, on nous a caché les ravages provoqués par cette substance : on nous a vendu toutes sortes de produits bourrés de sucres et de graisse et on nous a habitués à ce goût qui provoque un certain plaisir.

Il n'est pas rare de voir des gens consommer du soda, du Coca-Cola, même au cours des repas : on imagine les dégâts causés par de telles habitudes sur l'organisme.

Le sucre devient ainsi une véritable drogue dont on ne peut plus se passer...

On ne le répétera jamais assez : il faut veiller à une consommation modérée de sucre, il faut bannir les boissons sucrées lors des repas, privilégier l'eau plate qui désaltère beaucoup mieux.

Maladie silencieuse, insidieuse, la maladie du soda, appelée savamment la stéatose hépatique non alcoolique reste trop peu connue.

Certains l'appellent déjà "la maladie du siècle", tant elle se propage dans de nombreux pays...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/06/une-nouvelle-maladie-des-societes-d-abondance-la-maladie-du-soda.html

 

Source :

https://www.huffingtonpost.fr/2018/06/11/la-maladie-du-soda-dont-a-souffert-pierre-menes-touche-1-adulte-sur-5-en-france_a_23455749/?utm_hp_ref=fr-homepage

Documents joints à cet article

Une nouvelle maladie de nos sociétés d'abondance : la maladie du soda...

Moyenne des avis sur cet article :  1.82/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • Graal 23 juin 11:20

    Il n’y a pas, comme l’a très justement souligné Fergus, de « petits » sujets.

    Peut-on, pour autant, se dispenser du moindre effort dans la rédaction et la présentation ?

    Suffit-il, comme c’est ici le cas, de présenter un texte sans construction, en alignant des phrases en vrac (bonjour les répétitions, même si les termes diffèrent), dans un style quasi oral (« on, on, on.. » une bonne dizaine sur l’habituelle trentaine de lignes) ?

    Et pourtant l’auteur, peu avare de morale, est une enseignante en Lettres qu’elle se targue de défendre.

    Franchement, je n’aurais pas, élève, été très fier de présenter une copie aussi bâclée.


    • Aristide Aristide 23 juin 11:24

      @Graal

      Prof de français qui ignore même la notion de paragraphe ... Faut le faire !

    • ZenZoe ZenZoe 23 juin 13:51

      @Graal
      Il y a autre chose : les profs demandent à leurs élèves d’illustrer ou d’étayer leur propos avec des citations d’auteurs célèbres, des exemples tirés de l’Histoire ou de l’actualité, bref des références.
      Dans les articles de Rosemar, rien, que dalle, nothing, kloum, nichts, walou..
      On, on, on ... Qui ça ? Où sont les liens ?


    • rosemar rosemar 23 juin 13:53

      @Graal

      Envie de noter les profs ? Il faudrait être à la hauteur....

    • Graal 23 juin 13:55

      @cassini

      « Non, c’est moi »  Désolé !
      Pour ma part, je me référais à l’article suivant : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-media-citoyen-doit-il-etre-205009
      Mais peut-être aurais-je dû parler de « sujets mineurs », plutôt que de « petits » sujets.

    • Graal 23 juin 13:56

      @rosemar
      Chiche !


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 juin 14:00

      @rosemar Suffit de monter sur l’estrade , avec bien sûr plan incliné pour les handicapés moteur.


    • rosemar rosemar 23 juin 14:10

      @Aita Pea Pea

      Les estrades ne sont plus à la mode... 

    • mmbbb 24 juin 09:02

      @rosemar c ’est simple il suffit de regarder notre classement PISA il est excellent donc les profs francais sont excellents CQFD


    • NEMO Clark Kent 23 juin 11:42

      Confusions entre abondance, gaspillage et dilapidation...


      • foufouille foufouille 23 juin 12:43
        « Elle empêche le foie d’éliminer les graisses en trop et conduit donc à une cirrhose, voire un cancer. »
        ben non, les cas graves sont très rares.
        le gras reste du gras et le sucre des glucides comme dans le pain, nourriture de base il y a un siècle.


        • nono le simplet nono le simplet 23 juin 13:45

          @foufouille

          le gras reste du gras et le sucre des glucides

          oué, et les EPR des centrales nucléaires smiley  smiley

        • Decouz 23 juin 14:42
          @foufouille
          avant le cancer il y a la stéatose, puis la cirrhose si rien n’est fait, mais surtout le diabète et les problèmes cardio vasculaires.
          Il y a toujours eu du gras et des glucides, mais les produits industries sont surdosés en sucre en produits nocifs, et les populations mangent bien plus qu’il y a une siècle avec une vie plus sédentaire.
          Les cas de maladie sont très fréquents et en augmentation chez nous mais aussi dans des pays comme le Mexique, les pays du Golf, la Chine.
          Tant que ce seront les industriels qui dicteront ce qu’il faut manger et non les diététiciens aujourd’hui ou la sagesse commune comme autrefois la tendance se poursuivra.
          On voit bien toutes les pressions qui ont été faites par l’industrie agro-alimentaire contre un étiquetage correct des différents composants et leur dangerosité (en fonction des doses, tout est toujours une question de proportions)

        • foufouille foufouille 23 juin 15:08

          @Decouz

          quels produits nocifs ?
          le scanner n’existait pas en 1900.


        • mmbbb 24 juin 08:57

          @Decouz Tant que les personnes avaleront n importent quoi et ne serviront pas de leur cerveaux les industriels vendront ce qu ils voudront notamment des produits hyper transformes Ces la plupart sont idiots pas de pitie Il est etonnant qu apres etre passe au sein de l En et d avoir eu d" éminents prof comme cette auteur e , ces citoyens la ont des réflexes pavloviens


        • mmbbb 24 juin 09:03

          @foufouille la fonction glycogénique du foie etudie par Claude Bernard Idiote


        • foufouille foufouille 24 juin 10:42

          @mmbbb

          grosse débile un glucide est un glucide. point. peu iporte que ce soit du miel ou autre chose.


        • nono le simplet nono le simplet 24 juin 11:30

          @foufouille

          un glucide est un glucide. point. peu iporte que ce soit du miel ou autre chose.

          absolument ! et une voiture c’est une voiture, peu importe que ce soit une Ferrari ou une 2CV, les deux ont un volant, 4 roues et un moteur ... smiley smiley

        • nono le simplet nono le simplet 24 juin 11:32

          @nono le simplet
          je rajoute que je te mets une étoile à titre particulièrement exceptionnel puisque je dis ne pas le faire ...


        • foufouille foufouille 24 juin 16:29

          @nono le simplet

          quand tu auras trouvé un type de glucide chimique stocké dans ton foie, tu nous le diras.


        • nono le simplet nono le simplet 24 juin 19:55

          @foufouille

          un type de glucide chimique stocké dans ton foie

           de koi ke ceti ke tu coze ? des « glucides chimiques stockés dans le foie » cé koi stafer ? smiley
          le foie stocke le glucose sous forme de glycogéne après avoir transformé les glucides car il est rare que l’on mange du glucose sous cette forme mais sous forme d’amidon, de fructose, de glycogène ; de lactose, de saccharose ou de cellulose ... ou alors le foie transforme ces glucides en « triglycérides » ...
          donc, d’une certaine manière, le foie stocke tous les glucides puisqu’il les transforme ...

        • foufouille foufouille 24 juin 20:02

          @nono le simplet

          donc tu n’as aucun glucide spécial soda qui rend malade. manger beaucoup de pain ou un autre aliment contenant des glucides conduit au foie gras de la même façon.
          ta réponse n’est écolo par contre.


        • nono le simplet nono le simplet 25 juin 03:50
          @foufouille
          manger beaucoup de pain ou un autre aliment contenant des glucides conduit au foie gras de la même façon
          tu racontes vraiment n’importe quoi ... mélangeant les sucres rapides et les sucres lents, les acides gras saturés ou insaturés et ne voyant que les excès comme marqueur ... il faut manger une sacrée quantité de pain pour contrebalancer un litre de coca en glucides, d’autant que ce ne sont pas les mêmes et ne seront pas traités pareil ...

          ta réponse n’est écolo par contre.
           smiley
          perso je ne bois pas de coca ou autres boissons sucrées mais je mange du pain et les fonctions de l’usine qui est le foie traitent tout ce qui passe entre leurs « mains » sans distinction ... c’est l’état de santé du propriétaire qui permet de juger de l’aspect écologique ...
          et que tu le veuilles ou non la stéatose est due essentiellement aux excès de sucres rapides ...

        • foufouille foufouille 25 juin 11:57

          @nono le simplet

          râteau à nouveau. glucide lent ou rapide, c’est pareil. tout dépend de la quantité.
          c’est le pancréas qui stocke en premier les glucides ce qui ne pose aucun problème pour une personne santé avec une activité et mange normalement.
          le foie est utile pour faire des « provisions » pour l’hiver. c’est quand tu es trop gros et que tu n’as plus de place sous la peau ou presque pour stocker le gras que tu es obèse.
          peu importe le type de glucide, il sera stocké autour des organes et dans le foie.
          boire un soda n’est pas dangereux car il n’a pas de glucides magiques verts.


        • marmor 23 juin 14:35

          Et pendant ce temps, sur le sujet journalier du melon de Loire, 22 commentaires, dont 13 de la folle belge, 5 de Nabum qui répond, et deux non catalogués. C’est vous dire la qualité ! Dommage pour lui, le bouton banisseur est intransigeant ! Pôvre Nabum, il se rend enfin compte de …...


          • @Robert Lavigue


            en Belgique, on dit : La ZOTTE ou azote,.... C’est SELOn,...

          • nono le simplet nono le simplet 25 juin 03:52

            @Robert Lavigue
            ça va les comiques ? smiley


          • NA [2] CO [2], - signifie soda ! et que C [2] H [6] O n’est qu’une autre façon d’écrire de l’alcool ! Comme il est très amusant que les alchimistes expriment leur Azoth, ou principe créateur de la nature (lumière astrale), par le symbole


            • Henry Canant Henry Canant 23 juin 16:45

              La vieille rombière nous fait-elle une nouvelle crise de démence ou n’est-elle pas sortie de la précédente ?


            • rosemar rosemar 23 juin 19:07

              @Henry Canant

              Et Caca gnangnan est de retour !

            • Henry Canant Henry Canant 23 juin 19:53

              @rosemar
              Je pourrais prendre cela comme blessant, mais venant de toi, je le prends comme une reconnaissance. 

              En effet, qu’un individu aussi insignifiant puisse engendrer une réaction d’une personnalité comme la tienne me remplit d’allégresse.

              Ton texte est le résultat d’un immense savoir et de recherches approfondies sur l’abus du sucre dont l’Etat nous cache sa nuisance. 
              À ma connaissance, tu es la seule et unique personne qui ose le dénoncer et le porter publiquement grâce à Agoravox.

              Je te remercie beaucoup pour cet apport et sache que ton texte pourrait être une thèse d’université.





            • nono le simplet nono le simplet 25 juin 03:54

              @Henry Canant

              riton,
              gaffe tu vas te péter un muscle de la tête smiley

            • colibri 23 juin 16:58
              Rien de nouveau dans cet article :le sucre c’est mauvais ok , on le sait déjà.

              Il eut été intéressant d’ajouter que la consommation de sodas et autre sucreries varie selon le milieu social :Ils sont surconsommés dans les foyers à faible revenu , qui sont généralement peu informés et peu éduqués et pour lesquels il est plus difficile de frustrer les enfants des desserts et boissons qu’ils souhaitent .

              Les foyers les plus aisés sont ceux qui s’ informent le mieux ,ils se sentent plus concernés et plus facilement convaincus.
              Le panier de la ménagère dans un foyer populaire regorge de boissons et de desserts sucrés industriels , alors que dans les milieux aisés on cuisine plus à la maison avec du sucre de canne complet , et moins de produits industriels et de sodas.
              l’expérience du conseil en diététique dans différents milieux montre que pour les parents de milieu socio-culturel bas , il est très difficile de frustrer leurs enfants car c’est lié à la croyance que leurs enfants ne les aimeront plus ,ils ont l’impression d’être de bons parents quand ils satisfont les désirs de leurs enfants et qu’ils ne leur refusent rien et donc il est très difficile pour eux de les priver d’un plaisir qu’ils peuvent facilement leur offrir .
               il y a un aspect affectif qu’on retrouve moins dans les milieux socio-culturels plus évolués qui comprennent mieux l’enjeu .
               Il faut arriver à les convaincre que c’est en n’achetant pas d’aliments nocifs pour leurs enfants , en l’occurrence les sodas et des desserts industriels dont ils raffolent parce qu’ils y ont été habitués et qu’ils leur procurent du plaisir , qu’ils seront de bons parents , ce qui n’est pas gagné.


              • rosemar rosemar 23 juin 19:06

                @colibri

                On a tous été influencés par ces pubs : « Quelle énergie dans le sucre ! » et beaucoup de jeunes boivent des sodas, maintenant.

              • colibri 23 juin 21:17
                @rosemar
                C’est dans l’enfance et le milieu familial que le gout pour les boissons sucrées se forme , ce sont donc les parents qui sont responsables et qu’il faut éduquer .
                un ado élevé dans une famille ou on ne boit que de l’eau depuis qu’il est tout petit et ou les sodas sont bannis et qu’on lui a expliqué pourquoi ne sera pas un gros consommateur , les us et coutumes alimentaires se forment dans l’enfance .

              • Paul Leleu 23 juin 19:25

                les neurologues ont démontré que l’addiction à la malbouffe provient avant tout de la publicité directe et indirecte qui lui est faite 


                en effet, ce sont les zones cérébrales de l’apprentissage et non du goût qui sont animées chez les consommateurs de malbouffe . Ils ont « appris » à consommer ces produits, mais ne les « goutent » (aiment) pas. 

                • colibri 24 juin 10:49
                  @Paul Leleu

                  les neurologues ont démontré que l’addiction à la malbouffe provient avant tout de la publicité directe et indirecte qui lui est faite 

                  Tout dépend du degré de sensibilité , il y a des personnes qui se font facilement avoir si elles n’ont pas été préparées dès l’enfance à exercer d’une part leur esprit critique , de l’autre à des habitudes saines .




                • Montdragon Montdragon 23 juin 19:46
                  Bon, ça fait 25 ans que c’est moqué par les Simpsons ou South Park...le syndrome d’hyper-activité est lié avec l’entrée d’un pays dans le monde occidental.
                  Le manque de sucre raffiné est concomitant avec le le manque de coke ou héro ou méta.
                  On produit de futurs drogués avec une bouteille de coca par jour.


                  • Decouz 23 juin 19:46
                    @foufouille

                    trop de sucres, trop de sel, trop de colorants, trop de conservateurs, des listes dépassant la dizaine d’adjuvants (lire les étiquettes en minuscule).

                    • Montdragon Montdragon 23 juin 19:48
                      Se battre avec les copains, et gagner du terrain, c’est très jus de raisin.

                      Être super-actif, voir la vie en positif, c’est très jus de raisin !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès