• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une pandémie peut en cacher une autre

Une pandémie peut en cacher une autre

 

Le mielleux, son 1er caporal et leurs véritables maîtres sont en train de gagner la guerre menée contre la Vie.

JPEG

Les petits commerçants ont adressé un recours à l’État afin que les grandes surfaces soient autorisées à ne vendre que des produits de première nécessité, devant la réponse favorable du gouvernement, certains parlent de victoire, c’est le monde à l’envers, c’est le nivellement par le bas, c’est accepter sans conditions les mesures de confinement qui vont pourtant frapper à mort les quémandeur, c’est donner raison à ceux qui veulent la ruine de notre pays, de tous les pays, ils peuvent jubiler et introduire encore d’autres restrictions, notre obéissance est acquise.

Dans le même contexte, un psychiatre a dit le 31/10 aux infos matutinales d’une radio, que nous avons de la chance pour le masque dans notre pays, il n’est imposé qu’à partir de 6 ans quand pour d’autres c’est 2 ans, un couple s’est vu refusé l’accès à l’embarquement dans un avion car leur bébé refusait de le porter.

La folie endémique se trouve sans distinction dans toutes les couches sociales quelles que soient leurs motivations fussent-elles lucratives, car il faut être bien malade mentalement pour agir par intérêts contre la communauté humaine, contre la Vie en général.

Macron, porté au pouvoir absolu par les LREM ( les racketteurs en marche), déclara le 22 septembre 2020 à la tribune des Nations-Unies : « La crise, l'effondrement de nos cadres de coopération nous imposent de rebâtir un nouvel ordre et imposent à l'Europe de prendre toute sa part de responsabilité ».

Nostradamus aurait prévu que des zombies feraient leur apparition en 2021, alors ceux qui ne comprennent pas ce qui se trame sont peut-être une première vague.

Et pendant ce temps dans l’indifférence générale, une épidémie d’une toute autre ampleur se développe exponentiellement.

La saison des champignons bat son plein, malheureusement comme chaque année, il y a des cas d’intoxication qui augmentent au fur et à mesure que la saison avance et que les champignons se développent, faut-il envisager des gestes de protections sanitaires ? 

Les savants mycologues qui ne courent pas les rues mais plutôt les sous-bois et les champs se font rares, d’autant plus rares que la cueillette desdits champignons est d’actualité, aussi d’après un comité de scientifiques de l’ENA qui courent les sous, la progression des intoxiqués prend des allures pandémiques, des tests devront être mis au point pour détecter les cueilleurs-consommateurs potentiels, le port du masque devrait être imposé dans un premier temps aux zones colonisées par les organismes eucaryotes hétérotrophes succeptibles d’émettre des spores, de plus le risque que des champignons se développent en des endroits inusités comme les orteils n’est pas à rejeter.

Le comité scientifique serait en train de réfléchir sur des mesures de confinement qui seraient imposées pendant toute la saison mycologique, de plus l’accès aux zones infestées seraient frappées d’interdiction avec des dispenses possibles pour les proprietaires de domaines de chasse ainsi que pour leurs invités.

En attendant tout repas de champignons pris que ce soit en un lieu public ou privé est interdit sous peine d’une amande salée et de la confiscation de l’objet du délit. L’interdiction de consommer sera accompagnée de celle de la vente, il est à craindre que la filière des champignons de Paris disparaisse mais notre santé est à ce prix, toutefois les champignons Monsanto-Bayer garantis 100 % d’origine pétrochimique seront autorisés à la vente.

La situation est gravissime mais le gouvernement a pris le problème à bras le corps, le roi du gouvernement et son premier caporal devraient prochainement faire une déclaration dans les principaux médias sur les dispositions qui seront prises.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • ETTORE ETTORE 2 novembre 2020 12:23

    Reste à savoir si :

    Les « attentats, PROS,islamistes » ont ils lieu à répétition parce que l’état est affaibli ?

    As t-on sciemment affaibli cet état, pour laisser le champ libre aux parasites ?

    Cette « dérive terroriste » risque t’elle de faire chuter le

    Faucon Noir Déplumé de l’Elysée, ?

    Alors que les simples gueux, Gilets Jaune, se sont fait énucléer à pleines grenades, et se sont fait dissoudre au cérumen de la surdité, se pourrait il que de simples ignorants, répondant aux messages codés de l’enturbanné coranisé, réussissent là ou les GJ ont échoué ? 

    C’est à dire, virer le ROI et la REINE, en faisant échec et mat au programme concocté ?

    Et qui va reprendre la main ?

    Vu que les pros de la politique, creusent leur trou anti bombe, ou lâchent des leurres lisible par tous, afin de détourner de probables retombées.

    (Remarquez, il y en a énormément qu’on entend plus depuis belle lurette, sans qu’ils aient été désigné mourants par le Covid. Mais Ou est donc, Or, Ni, Car....., ?)

    Sacré programme télé, actuellement vers les pupilles dilatées de tous ces fauteuils défoncés par la peur de sortir. Même plus à claquer des dents sur les balcons !

    Immobiles, tétanisés, en se disant que cela passeras au dessus de leurs têtes, si ils ne font pas de bruit.

    Ont ils vraiment oublié que la science a fait bien des progrès pour débusquer tout vivant qui se ferait passer pour mort.....sans autorisation ....validée Covid !


    • Super Cochon 2 novembre 2020 21:21

      .

      Les complots n’existent pas ? ...... voici les déclarations de Macron !
      .
      .

      CITATION d’Emmanuel Macron ....... « J’ai été sélectionné par le Groupe Bilderberg . Il n’y a pas de démocratie à proprement parler en France. »
      .
      .
      « Franchement, soyons honnêtes , Chirac a participé à une conférence Bilderberg , il est devenu président. Manuel Valls a participé à la réunion de 2009 , il est devenu premier ministre . Moi on m’avait dit ‘tu obéis à notre vision européiste et on te fera grimper les échelons’ donc j’ai dit banco .« 
      .
      .
      « Quand des décisions sont prises, peu importe les résultats nous obéissons .
      .
      .
       » Fillon , Juppé , moi , on vient tous du même club donc le résultat aurait été le même ! Gauche , Droite , c’est un système pour manipuler les masses . Le renouveau n’arrive pas croyez-moi . Que tous les immigrés et nouveaux français se réjouissent car je suis leur président , nous sommes leurs chefs et allons les aider à accomplir notre grand dessein. "
      .
      .
      Ces informations ont été révélées par Wikileaks — MacronLeaks : Les documents révélés par WikiLeals sur Macron et son équipe .

      .
      https://michelduchaine.com/2017/07/01/emmanuel-macron-jai-ete-selectionne-par-le-groupe-bilderberg-il-ny-a-pas-de-democratie-a-proprement-parler-en-france/


    • Super Cochon 2 novembre 2020 21:22

      .
      .

      Macron-Leaks - Les documents révélés par WikiLeals sur Macron et son équipe !
      .
      .
      .

      WikiLeaks a publié récemment des documents très compromettants envers E. Macron et son système en Marche. Une véritable tuerie. WikiLeaks dispose de 9 gigas de dossiers sur Macron et son équipe :
      .
      .
      WikiLeaks confirme l’authenticité des documents.
      .
      .
      Le directeur des affaires générales de Macron et d »En Marche » , Grégoire Botton, écrit, sans ambages, « Je baise le peuple » et « je me masturbe au bruit de l’évier qui coule ». N’est-elle pas belle la démocratie française ?
      .
      .

    • Super Cochon 3 novembre 2020 05:34

      .
      .

      Chaque année ! ....... 15 à 30 % des rhumes courants sont des Coronavirus !

      .
      .

      L’encyclopédie en ligne Wikipédia nous indique ceci : 

      .

      « Quatre coronavirus en circulation sont considérés comme sources d’infection bénignes : 229E , NL63 , OC43 et HKU1 . Ils seraient la cause de 15 à 30 % des rhumes courants. »

      Ce qui fait que si vous avez eu un simple rhume vous serez comptabilisé « positif » au coronavirus. Et oui ! Vous avez bien été infecté par un coronavirus.

      Nous sommes vraiment en danger de mort et nous devons porter un masque en tout lieu et par tout temps pour que l’humanité ne disparaisse pas sous les coups de boutoir de ce virus. 
      .
      .


    • zygzornifle zygzornifle 2 novembre 2020 14:59

      Les savants mycologues qui ne courent pas les rues ...

      Les gynécos sont avant tout des savants mycologues ....


      • xana 2 novembre 2020 15:06

        @zygzornifle
        Ah, une omelette bien baveuse avec des champignons de foufoune...


      • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 2 novembre 2020 18:50

        @xana
         
        il existe effectivement des amanites vaginées comestibles plus connues sous le nom de « coucoumelles » ou encore grisettes et autres foufounettes .

        Sur la photo de l’auteur c’est plutôt des champignons qu’on réserve aux « bellemères » avec ceux là . smiley


      • Jean Keim Jean Keim 2 novembre 2020 19:09

        @Armand Griffard de la Sourdière

        Exact, il s’agit de l’amanite phalloïde dont l’ingestion est mortelle pour les belles-mères et autres représentants de notre espèce, elle crée des dégâts irréversibles dans le foie et les reins, elle est toxique pour les chiens et les chats mais pas pour tous les animaux, le lapin notamment en mage sans problème.


      • JYL83 2 novembre 2020 15:48

        Cher Jean Keim, votre fiction satirique sur les champignons est tout à fait pertinente quant à la destruction progressive de nos libertés les plus élémentaires. Vous visez, bien sûr, le second degré pour épingler la folie du confinement mais il se trouve que, au premier degré, la tyrannie croissante qui sévit dans le sous-bois n’a pas attendu le covid. Au niveau le plus basique de nos vies, la pyramide des cheffaillons s’emploie à nous brimer depuis belle lurette.

        J’habite une petite ville de Lorraine et j’aime la forêt et les champignons. Quand vous dites : « l’accès aux zones infestées seraient frappées d’interdiction », vous n’êtes pas dans la fiction mais déjà dans la réalité.

        1. Plus moyen de se rendre au coeur d’une forêt sauf à parcourir à pied plusieurs kilomètres : toutes les voies forestières sont interdite à la circulation « sauf ayant-droit ». 
        2. Interdiction de pénétrer dans les secteurs de « crise sanitaire » là où il y a des sapins atteints par le scolyte.
        3. Interdiction de pénétrer dans les bois où il peut y avoir des chenilles processionnaires ... même quand il n’y en a pas.
        4. Interdiction de ramasser des champignons dans un nombre croissant de forêts communales.
        5. Interdiction de pénétrer dans certains secteurs forestiers classés « réserves naturelles » par des bureaucrates écolos du mille-feuilles territorial et de l’ONF.
        6. Interdiction de pénétrer dans les zones de coupe : « chantier interdit au public »
        7. Impossibilité de fait de s’aventurer dans la forêt les week-ends du fait des chasses en battue aujourd’hui organisées comme des manoeuvres militaires.
        8. Affiches en forêt domaniale réglementant le poids de la cueillette de champignons !

          Vous pouvez toujours rester chez vous dans votre jardin mais vous n’avez pas le droit d’y faire du feu.


        • izarn izarn 2 novembre 2020 17:11

          @JYL83
          Tiens, bonne idée, je vais faire un feu dans mon jardin...
          Je sais, c’est interdit...
          Mais les flics sont ailleurs !
           smiley


        • Jean Keim Jean Keim 2 novembre 2020 18:18

          @JYL83

          Pas loin de chez moi se trouve la magnifique forêt solognote en grande partie privée, d’Allogny, de Vouzeron, de Vierzon, effectivement il est parfois difficile d’y cueillir des champignons pour certaines des raisons évoquées dans votre commentaire, toutefois l’incivisme de certains cueilleurs (une minorité mais elle fait tâche) y est pour qq. chose, non seulement ils en ramassent plus qu’ils ne pourront en consommer mais détruisent le reste à coup de bottes, tout en laissant canettes, bouteilles et autres détritus, de plus il faut se garder des chasseurs ayant une mauvaise vue...

          Merci pour votre commentaire, portez vous bien.


        • Adèle Coupechoux 2 novembre 2020 16:03

          Une mesure dérogatoire du 02/11/2020 vient de m’être communiquée. Concernant la cueillette des champignons, seuls sont autorisés à la consommation les champignons hallucinogènes.

          En parlant de délire, j’ai aperçu ce matin, un type à sa fenêtre qui parlait au téléphone avec son masque.

          Plus rien ne m’étonne. Quand un psychiatre - nous avons dû entendre le même à la radio – dit qu’un enfant de 6 ans peut tout à fait comprendre pourquoi il lui faut mettre un masque…Là, je me dis qu’il s’est passé quelque chose de très grave dans la nuit du 15 mars 2020 et que j’ai dû passer au travers.


          • izarn izarn 2 novembre 2020 17:14

            @Adèle Coupechoux
            Si vous avez un problème psychique, surtout, ne prenez jamais ce psychiatre !!!
            ...Il est FOU !
            C’est un évadé de l’hôpital Saint Ane...Pardon Anne.



            • xana 2 novembre 2020 21:03

              Quand je lis vos commentaires, encore une fois je ne regrette pas de m’être expatrié.

              J’aime bien la liberté comme je la retrouve en Roumanie, ca me fait penser à mon enfance dans les années 1950. Tu peux aller dans les bois et ramasser des champignons tant que tu veux (et en plus ici c’est vraiment très abondant). Il faut les connaître, ce sont les mêmes qu’en France. Ici il y a des intoxications parce que les gens ne les connaissent pas trop.

              Ici la vie n’est pas chère, c’est vrai, mais le principal est la liberté. Si tu as envie de repeindre tes volets en rouge ou en bleu personne ne vient te coller une amende. J’ai rehaussé de 30 cm le toit de ma maison sans demander de permis (et j’habite en face de la maison du maire).

              Tout n’est pas rose, évidemment. Pour des jeunes, trouver du travail est vraiment difficile, c’est pourquoi les jeunes partent en Allemagne. Et puis il y a la corruption, non seulement des « élites » comme en France, mais aussi celle des fonctionnaires, celle des maires etc, mais ce n’est pas le plus gênant. Si le pays rénove ses routes, le macadam ne tient pas longtemps parce qu’on l’a « allongé » avec du sable ou ce la terre, en mettant dans la poche la différence du prix. Ca fait qu’on est obligé de changer ses pneus plus vite qu’en occident.

              Et ici, les fêtes c’est quelque chose ! Sans masque, évidemment...


              • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 novembre 2020 21:09

                @xana

                Et ici, les fêtes c’est quelque chose ! Sans masque, évidemment...

                Sincèrement, je t’envie. La Belgique devient, comme la France, une prison à ciel ouvert, l’atmosphère devient irrespirable.


              • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 2 novembre 2020 21:33

                @xana
                  Ici... ( en Roumanie)les champignons c’est vraiment abondant !

                Faut pas dire çà à Nono le Simplet qui à ramasser çà  en arrivant dans une clairière , de loin il croyait que qq’un avait oublié un salon de jardin smiley


              • Adèle Coupechoux 2 novembre 2020 22:22

                @xana

                La Roumanie, elle a bien dû changer depuis les années 70. 

                Je ne devais pas avoir plus de 12 ans. C’est dans le delta du Danube que j’ai vu
                pour la première fois des pélicans et des nénuphars avec des tiges tellement longues, que je m’en suis fait un turban d’hindoue.
                Ils parlaient fréquemment français les roumains avec des comme-ci comme ça séducteurs pour dire, oui c’est vrai on parle bien le français. Ils nous demandaient des collants, des jeans, des stylos Bic, de chewing-gums. Mes parents avaient l’impression de se retrouver à la libération.
                Et puis il y avait les auto-stoppeurs qu’on prenait à bord de la vieille dodoche qui nous avait permis d’arriver en Roumanie. Ils nous servaient de guide touristique. Pour nous montrer les vergers qui bordaient les routes, offerts à qui se donnait la peine de cueillir leurs fruits. C’était une belle idée.
                Et puis il y avait les femmes qui avaient un accès égal au travail, pour les mêmes travaux des routes qui abîment autant les femmes que les hommes.

                El la mer noire...Une Italie des années 50. 

                Ce qui ne semble pas avoir changé, Xana, quand je vous lis, c’est la qualité des routes et des pneus.
                En revanche, pour nous la Roumanie, c’était la dictature impossible à imaginer en France alors que 30 ans plus tôt, la France y était confrontée. Et qu’en 2020, elle s’y retrouve plongée une nouvelle fois.


              • math math 3 novembre 2020 07:14

                Jusqu’à mercredi, vous pourrez trouver le jambon aux rayons livres, et des livres au rayon charcuterie.. smiley


                • Jean Keim Jean Keim 3 novembre 2020 07:58

                  @math

                  Il faut savoir ruser.


                • Jean Keim Jean Keim 3 novembre 2020 08:39

                  Je ne m’attendais pas à ce que l’article trouve une audience, néanmoins j’espérais que des lecteurs rebondissent sur la réaction presque unanime des petits commerçant et petits prestataires de service (petits dans le sens d’établissements de petite taille) qui se résignent au confinement mais râlent sur les gros commerces (gros dans le sens d’obèses car trop bien nourris) non touchés (Amazone) ou si peu par ledit confinement, et qui ainsi se trompent de cible, bien qu’il n’est pas à rejeter totalement l’idée que la grosse distribution entre autres et la pandémie bidon puissent avoir une relation de cause à effet.

                  Cette pandémie est aussi ridicule que de déclarer pandémiques les intoxications saisonnières aux champignons sous le prétexte fallacieux que chaque automne la courbe des intoxications passe de quasiment 0 a un chiffre dont la valeur est sans importance, une frange importante de la population mondiale soumise aux matraquages médiatiques tournant en boucle autour de la pseudo pandémie voient ses neurones phagocytés.

                  En fait il y a bien une pandémie mais elle est psychologique, son vecteur est la peur, la peur de vivre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité