• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une révolution par le haut éminente en Allemagne ?

Une révolution par le haut éminente en Allemagne ?

Les élections dans l'Est de l'Allemagne témoignent de la colère des Allemands et d'une baisse de la confiance envers la coalition au pouvoir.

Toutes ces années le beau monde politique allemand était particulièrement préoccupé par une chute évidente de la popularité des partis "populaires" traditionnels – CDU (Union chrétienne-démocrate), sa sœur bavaroise CSU (Union chrétienne-sociale), ainsi que le SPD (parti social-démocrate), le plus ancien parti allemand. Un reflux d'électeurs a été constaté avant tout au profit des Verts, du parti Die Linke et notamment de l'Alternative pour l'Allemagne (AfD) qui gagne constamment en puissance. Ce n'est pas un hasard si la coalition dirigeante de Berlin CDU/CSU avec le SPD a eu autant de mal à se constituer début 2018. En ce moment on parle de plus en plus des "résultats les plus bas de l'histoire" pour ces partis.

La "sonnette d'alarme" a particulièrement retenti en septembre et en octobre, pendant les législatives régionales en Saxe (Dresde), à Brandebourg (Potsdam) et en Thuringe (Erfurt). Dans cette dernière, pour la première fois dans l'histoire de l'Allemagne Die Linke est arrivé en tête. Suivi par le parti d'extrême droite AfD. On ignore donc quand la Thuringe parviendra à constituer la coalition dirigeante. Car la CDU refuse absolument de coopérer avec AfD et Die Linke, or le résultat des sociaux-démocrates est si faible dans cette région que la coalition avec eux n'aurait aucune utilité pour Die Linke.

Ce zugzwang a visiblement été la dernière goutte qui a fait déborder le vase de la patience aux niveaux supérieurs du pouvoir à Berlin. Car il s'avère que plus de la moitié de la population de l'Est de l'Allemagne vote pour Die Linke et AfD contre la coalition au pouvoir dans la capitale. Que faire ? Après tout, ne pas attendre la révolution par le bas. Et en novembre, un coup d'essai d'une révolution par le haut a été marqué par la lettre du représentant de la CDU Peter Altmaier, ministre de l'Economie et de l'Energie, publiée dans le journal Rheinische Post. Elle parle ouvertement de la colère ressentie par la population.

A cet égard, le ministre trouve nécessaire de procéder à une profonde réforme du système politique allemand, et les partis "traditionnels" doivent se préparer aux changements, car "les élections de Thuringe marquent un tournant". Au vu de l'échec dans l'Est de l'Allemagne des "partis populaires" faisant partie de la coalition de Berlin, il faut tout faire pour "regagner la confiance des électeurs". C'est pourquoi Peter Altmaier suggère des démarches concrètes : la réduction du nombre de députés au Bundestag, du nombre de ministres et de leurs adjoints au gouvernement berlinois et du nombre des élections régionales. Le nombre de gens qui ne votent pas pour les partis "traditionnels" a doublé, le nombre de ces partis a été divisé par deux, et le nombre de députés du Bundestag grandit chaque année, explique Peter Altmaier. "Il est depuis longtemps question non pas d'un nouveau président du parti, candidat au poste de chancelier ou au siège ministériel, pas d'un nouveau compromis de coalition, mais il s'agit de questions fondamentales de confiance", écrit le ministre allemand de l'Economie et de l'Energie.

Tout en indiquant qu'il faut "être prêt aux réformes politiques fondamentales, même si elles sont douloureuses et frappent nos propres intérêts". Ainsi, il estime que la réforme parlementaire doit être lancée dès cette année en réduisant le nombre de députés du Bundestag de 40 personnes. Et faire ainsi tous les 4 ans. Le ministre appelle à une plus grande transparence du pouvoir "car la plupart des décisions sont prises à huis clos".

A noter que cette lettre du ministre du gouvernement d'Angela Merkel a été publiée peu de temps avant le Congrès de la CDU prévu pour les 22 et 23 novembre, qui se tiendra à Leipzig. Dans l'Est de l'Allemagne, où la CDU éprouve les plus grands problèmes, alors qu'AfD est soutenu par presqu'un tiers des électeurs. Il est évident que ce congrès ne portera pas seulement sur celui qui est susceptible de remplacer l'an prochain Angela Merkel au poste de chancelier, mais également sur les perspectives de la CDU et sur le chemin que le parti doit emprunter pour que les Allemands n'en soient pas définitivement déçus.

 

http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=1228


Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Désintox Désintox 15 novembre 18:19

    « Une révolution par le haut éminente en Allemagne ? »

    L’auteur ne se donne même pas la peine de relire le titre de l’article. La révolution est peut-être « imminente », mais certainement pas « éminente ».


    • Attila Attila 15 novembre 19:04

      @Désintox
      Et pourquoi pas ? Une révolution par le haut est forcément éminente, sinon elle serait médiocre.
      .
      Mais vous avez peut-être raison (hihi !).

      .


    • alexis42 alexis42 15 novembre 22:09

      @Désintox
      Avec plus d’un article par jour, on ne peut se permettre de perdre du temps en relecture.


    • Clocel Clocel 15 novembre 18:34

      Une révolution en Allemagne !?

      Comme vous y allez ! Ils ne sont pas équipés pour penser hors des clous, ils ont la violence débordante nos « amis » allemands...

      Le marché de l’automobile se casse la gueule, leurs banques sont virtuellement en faillite, une large part du troisième age va tomber dans le lumpenprolétariat, 2020 va être une année compliquée pour la IV Reich et ses féaux.

      Je les sens bien partis pour nous refaire le coup de la crampe au bras droit...


      • placide21 16 novembre 07:05

        @Clocel
        Un exemple de la mentalité allemande :Berlin 2h du matin ,je déambule avec mon amie ,une avenue déserte ,un feu vert pour les voitures ,je jette un coup d’oeil rapide et traverse en continuant la conversation,je suis seul ,me retourne ,elle attend sur le trottoir le passage au rouge ,je suis seul au milieu d’une grande chaussée déserte.


      • ZXSpect ZXSpect 15 novembre 18:54

        phagocytage en cours...
        .
        AgoraVox devient ObservateurContinental
        .
        merci les modérateurs
        .
        merci AgoraVox


        • ZXSpect ZXSpect 16 novembre 07:33

          @ZXSpect
          ,
          2 copiés/collés publiés le 14 nov.... 2 publiés le 15 nov... !!!


        • pemile pemile 16 novembre 16:03

          @ZXSpect « phagocytage en cours... [...] merci les modérateurs »

          C’est une obsession !

          Si la publication passe bien par le chemin normal de la modération, pourquoi dénoncez vous systématiquement les publications de ObservateurContinental ?


        • JL JL 15 novembre 18:57

          ’’ Une révolution par le haut ’’ ? C’est pas un oxymore, ça ?

           


          • San Jose 15 novembre 20:13

            @ l’auteur

            .

            Qu’est-ce que c’est, un « tsougtsvann’gue » ?


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 novembre 20:35

              j’ai failli m’endormir. Un extrait de débat à la con entre éditorialistes, communicants , journaleux, politiques has been , agence afp ...j’ai déjà beaucoup vu ça, mais où ?


              • McGurk McGurk 15 novembre 21:34

                En fait l’auteur n’a aucune idée de ce qui se passe réellement en Allemagne.

                Les habitants de l’est de l’Allemagne sont les dindons de la farce depuis la réunification qui a totalement détruit leur économie, les entreprises étant en immense majorité liquidées pour un mark symbolique afin de tomber dans l’escarcelle des grands groupes de l’ouest et des intérêts étrangers.

                Cela a donc entraîné une pauvreté sans précédent parce que les dirigeants de l’époque ont voulu « une réunification immédiate » au lieu de passer pas à pas à l’économie capitaliste (autrefois de type soviétique).

                C’est d’ailleurs pour cette raison que, étant donné le nombre de chômeurs et précaires soudains, beaucoup sont passés à l’ouest pour « vivre le rêve ouest-allemand »...et que la région s’est dépeuplée, entraînant un changement irréversible.

                Parce qu’effectivement, avant la guerre, l’est était riche notamment avec des grands propriétaires terriens. Par la suite, il n’y a eu aucun réel projet de repeupler cette région et encore moins la réindustrialiser comme elle l’était autrefois. N’oublions pas que les Russes y ont également participé en démonté des usines allemandes pour se dédommager.

                Pour les partis extrémistes ont-ils le vent en poupe là-bas ? Parce que c’est comme le nord de la France, désindustrialisé et sans avenir, et que rien ne changera jamais pour eux à moins de « gilets jaunes » allemands.

                Personne n’a envie de voter CDU/CSU parce que ça reviendrait à voter Macron/Hollande/Fillon/Sarko, à savoir des gens qui ne les représentent pas et qui s’en moquent éperdument.

                Le système n’est pas prêt de changer. Effectivement, l’économie allemande est fondée sur une extrême modération salariale à des fins de compétitivité (sans parler des lois Hartz/les réformes de Schröder). Et comme ils sont, pour l’instant, les « champions économiques » de l’Europe...

                Certains secteurs marchent au chantage (les télécoms qui menacent tout le temps de délocaliser), d’autres ont des accords de branche ou partiels en évitant à tout prix le SMIC français pour rester compétitifs , etc.

                Cette économie repose également sur une masse importante de travailleurs pauvres qui ont une situation similaire (voire bien pire) que dans notre pays sans parler des nombreux emplois-placards payés trois cacahuètes. Tant que la machine économique fonctionne, les dirigeants s’en fichent.

                Alors être un travailleur pauvre d’Allemagne de l’est, ce doit être l’enfer...

                Le nombre de personnes sous le seuil de pauvreté est très alarmant, pire que chez nous, et lorsqu’il y en aura suffisamment le « miracle » allemand s’effondrera aussi vite qu’il n’est arrivé. De même pour les travailleurs pauvres.

                Autre point important : contrairement à chez nous, les « têtes d’affiche » changent très régulièrement alors qu’on a, en France, des « rentiers de la politique » jusqu’à la mort (ex : Giscard, Jacques Chirac, Hollande, etc.).

                Il n’y a que Merkel qui a une longévité pareille, tellement que ça passerait normalement pour du despotisme. Au bout de quatre mandats (ça fait long tout de même), je comprends qu’ils en aient plus que marre.

                Je ne souhaite pas malheur aux Allemands mais je souhaite que leur système disparaisse, laissant par la même occasion des opportunités à notre nation qui fait, depuis longtemps, exprès de ne pas riposter au dumping social/entrepreneurial de ce pays (d’où la faiblesse de notre économie) et créant ainsi des emplois car on en a besoin ! (moi également).


                • placide21 16 novembre 07:11

                  @McGurk
                  Je n’ai toujours pas compris pourquoi Merkel a fait venir plus d’un million d’immigrés ; opération suicide ?


                • berry 16 novembre 08:08

                  @placide21
                  Elle fait venir des immigrés parce qu’elle obéit à ses patrons de l’état profond américain qui ne veulent pas d’une Allemagne forte et indépendante. Elle n’a pas plus d’indépendance que les anciens dirigeants de la RDA vis-à-vis de l’URSS.
                  L’alternative la plus évidente serait de relancer la natalité allemande qui est au plus bas.

                  L’avis du créateur du site « Le Saker » sur le soutien des dirigeants européens à l’immigration de masse :

                  "Les élites européennes – ce ne sont pas des élites – les dirigeants européens ne défendent pas du tout les intérêts de l’Europe. Ce n’est qu’une classe compradore. Vous devez comprendre que l’Europe est une colonie, une colonie développée, riche et bien formée, mais une colonie néanmoins. Il n’existe rien de semblable à une politique européenne simplement parce que ce n’est pas le rôle des dirigeants de l’Europe de formuler une politique qui défend les intérêts européens.

                  Ils sont coincés entre deux impératifs. D’une part, ils doivent exécuter les ordres venant des États-Unis et, de l’autre, ils sont prisonniers de leur propre idéologie et de leur rhétorique. Vous ne pouvez pas parler de votre amour pour l’Afrique et dire ensuite aux Africains de ne pas venir. Vous ne pouvez pas prêcher l’égalité et dire soudain que certains sont plus égaux que d’autres. Je comparerais ce qui se passe en Europe à la maladie du SIDA, à une déficience du système immunitaire politique. Les politiciens européens ne peuvent pas dire quelque chose de politiquement incorrect, et c’est pourquoi ils ne peuvent s’attaquer à une réalité qui est politiquement incorrecte."


                • lloreen 16 novembre 10:38

                  @placide21
                  « Je n’ai toujours pas compris pourquoi Merkel a fait venir plus d’un million d’immigrés ».

                  C’est la mise en application du PlanCoudenhove-Kalergi.
                  https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-plan-kalergi-genocide-des-172751

                  La France a commencé l’opération plus insidieusement, la représentante de commerce de la corporation de l’UE Merkel l’a fait plus tard.
                  Le but est le même partout:Faire éclater les nations et les soumettre à un des potentats locaux soumis à un ordre mondial qui est celui dirigé et contrôlé par les propriétaires du complexe militaro-industriel qui sont les familles à l’origine de création en 1913, de la FED américaine à l’initiative des Rothschild et de leurs associés qui dirigent la City de Londres et la BRI (banque des règlements étrangers).
                  http://www.wikistrike.com/article-trois-pays-dans-le-monde-dont-la-banque-centrale-n-est-pas-sous-controle-de-rothschild-117634903.html


                • julius 1ER 16 novembre 11:00

                  @berry

                  Je pense surtout que les insuffisances ou les « manques » européens sont avant le produit d’un non-choix.... cad un choix entre l’Impérialisme américain, chinois, russe et d’autres apprentis impérialistes, et une neutralité qui confine à une passivité certaine car ne faire qu’une zone économique en Europe pourrait servir de modèle et désarmer les consciences mais ce n’est pas l’exemple qui est adopté dans le monde où le modèle suivit est le « bon » vieux modèle impérialiste qui sème les guerres de partout !!!!
                  l’europe pourra -t-elle survivre à ce non choix et développer un autre modèle économico -politique ?????? 
                  c’est une vraie question !!!!


                • quijote 16 novembre 11:04

                  @lloreen

                  Chaque fois qu’il est question d’immigration, c ’est-à-dire d’enrichissement, je me fais un devoir d’apporter ma pierre à l’édifice du Bien en citant un exemple dudit enrichissement. Le Bien à l’oeuvre :

                  https://www.letelegramme.fr/bretagne/brest-dix-ans-de-reclusion-pour-le-violeur-d-un-enfant-de-5-ans-15-11-2019-12433655.php

                  Le gamin violé et ses parents sont sans le moindre doute heureux d’avoir pu contribuer au bien-être temporaire de notre ami Ouael Haddad, 34 ans, de nationalité tunisienne. Ils ont ainsi pu aider ce dernier à s’insérer dans notre société grâce à un séjour de dix ans en prison aux frais du contribuable français. Vous et moi. Et aussi les parents du gamin. Le Bien dans toute sa pureté cristaline.

                  Si c’est pas de l’enrichissement, ça, je ne sais pas ce que c’est.


                • lloreen 16 novembre 11:11

                  Ce que dit « le Saker » est tout à fait correct.

                  Les dirigeants ne sont que les exécutants des familles propriétaires de la FED américaine créée en 1913 et qui est une banque dont l’histoire de la création a été relatée par Ed Griffin dans livre La créature de Jekyll island.

                  http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2015/05/la-creature-de-jekyll-island-tout-sur.html

                  Les propriétaires de cette banque privée dirigée par les Rothschild sont au service des treize familles satanistes qui contrôlent et dirigent le monde dans leur intérêt exclusif, formant au fil des siècles, cet état profond insaisissable, dirigeant en coulisses par l’intermédiaire de leurs exécutants. Ces familles se sont approprié les territoires et les ressources, se livrant des guerres incessantes pour installer leur domination et leur contrôle absolu.

                  L’exemple des Etats-Unis révèle cet aspect de la réalité occultée.

                  http://www.wikistrike.com/article-qui-dirige-l-entreprise-privee-appelee-etats-unis-d-amerique-121557976.html


                • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 11:28

                  @quijote

                  Aux assises le colon Tunisien avait pris 8 ans et une OQTF, en appel il prend 10 ans et sera interdit de présence dans la région Bretagne pendant dix ans.

                  Il sort en 2021 après 5 ans de trou...

                  Un futur député LFI de la Wilaya de Dinan...

                  Les discours de Mélenchon sont relayés par le média de la fille du président du parti islamiste en Tunisie Ennahdha

                  https://twitter.com/MeemMagazine/status/1191772955866550272?ref_src=twsrc%5Etfw

                  Lahlou Mounir @LahlouMounir3

                  6 nov.

                  En réponse à @MeemMagazine @Fmetaoui

                  Voilà, Que tous les musulmans se mettent derrière lui, vote pour lui et il sera Président, il a un Boulevard maintenant, courage Mr Melenchon.


                • Armelle Armelle 16 novembre 12:53

                  @lloreen salut
                  J’ai pensé à vous et votre naïveté hier soir...
                  Les articles et informations qui circulent ici et là depuis quelques jours confirment que votre tribunal de Milan est bien une fararonnade pour benêts comme le fameux Fiorile sait les faire. Et tant qu’il y aura des gens pour croire à ses âneries incommensurables, ce malade mental a encore du temps devant lui pour parfaire ses interventions !!!
                  J’avoue avoir du mal à vous comprendre, en revanche, estimer la grandeur de votre naïveté, je sais le faire maintenant...
                  Et je vous le répète, un tribunal digne de ce nom n’a de viabilité que s’il dispose des moyens pour faire appliquer les sentences qu’il prononce. Et là, en substance, je ne vois pas bien où serait ses moyens puisqu’il n’intègre aucune sorte de pouvoir quel qu’il soit, policier ou militaire !!!
                  Réveillez-vous lloreen !!! L’éveil de la conscience...


                • McGurk McGurk 16 novembre 13:32

                  @placide21

                  C’est très simple.

                  L’Allemagne a un grave déficit de population et de surcroît un besoin très important en main d’œuvre.

                  D’autre part, il faut répondre aux ordres martiaux de l’UE et cela a un avantage sur le niveau des salaires que les nouveaux venus exigeront.

                  Une aubaine pour le secteur industriel qui a dû s’en frotter les mains. De nouveaux esclaves, moins chers que leurs salariés. Sympa, non ?


                • zygzornifle zygzornifle 16 novembre 09:27

                  J’espère qu’ils réussiront mieux que nous ....


                  • zygzornifle zygzornifle 16 novembre 09:30

                    Quand cela ira bien mal ils dirigeront leurs migrants vers la France , allez hop allez voir tonton Macron , il sort de chez Rothschild donc il a « un pognon de dingue » a partager avec vous ....


                    • lloreen 16 novembre 10:09

                      La révolution en Allemagne s’est faite le 4 avril 2016 par le peuple, rassemblé en assemblée constituante.Merkel n’est pas la chancelière de l’Allemagne ni d’ailleurs aucun de ses prédécesseurs mais les simples représentants de commerce des Etats-Unis tout comme le sont aussi les présidents de la république française dès la fin de la guerre.

                      https://bundesstaat-deutschland.com/

                      Le but de la guerre 1939-45 était double :-faire éclater l’Allemagne en créant deux organisations, la république fédérale allemande et la république démocratique allemande.Merkel est la dirigeante de la république fédérale, territoire toujours occupé par les Etats-Unis dont la base de Ramstein constitue le plateau tournant de toutes les opérations militaires au Moyen-Orient et administré par une loi fondamentale, caractéristique d’un état sous occupation.

                      https://www.ramstein.af.mil/

                      -créer l’état d’Israel, la créature de Rothschild.

                      https://arretsurinfo.ch/rothschild-revele-le-role-decisif-que-sa-famille-a-joue-dans-la-declaration-balfour-et-la-creation-disrael-video/

                      La fausse réunification a fait croire que les deux territoires avaient été réunis ce qui est d’autant moins le cas que non seulement la RFA continue d’être administrée par une loi fondamentale mais que l’ex RDA l’est dorénavant aussi.

                      L’Allemagne fédérale est régie par une constitution,toujours valable mais court-circuitée par la corporation des Etats-Unis qui s’est élargie depuis la création de la corporation de l’Union Européenne dans le but de devenir la plus grande puissance marchande occidentale.

                      L’histoire de l’Allemagne préfigure celle de la France dont la constitution n’existe plus depuis le coup d’état du 5 décembre 2016 dans la mesure où il a conduit à la fin de la séparation des pouvoirs en France au titre de l’article 16 de la DDHC de 1789 faisant partie du bloc de constitutionnalité.

                      En France, un collectif a d’ailleurs crée un conseil national de transition le 18 juin 2015,qui est le seul représentant légitime du peuple de France.

                      https://www.conseilnational.fr/

                      A l’image de l’Islande, les peuples sont en train de reprendre leur destin en mains.

                      L’Islande a conduit sa révolution pacifique dès 2009 , expulsant ses politiciens corrompus et ses banquiers criminels.

                      https://www.courrierinternational.com/article/2011/04/07/quand-tout-un-peuple-refuse-le-diktat-des-financiers

                      http://www.wikistrike.com/article-revolution-loin-des-medias-l-islande-reecrit-entierement-sa-constitution-99142021.html

                      L’Islande a quitté l’UE et les islandais sont en train de se doter d’une constitution.

                      https://www.telerama.fr/monde/la-constitution-islandaise-s-ecrit-sur-les-reseaux-sociaux,70444.php

                      L’Islande dit adieu aux représentants de commerce de la corporation des Etats-Unis.

                      https://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20140224trib00081 6865/islande-dit-adieu-a-l-union-europeenne-sans-meme-un-referendum.html


                      • julius 1ER 16 novembre 11:14

                        @loreen 

                        en lisant ta prose je me demandais où tu voulais en venir ?????

                        j’ai été édifié lorsque j’ai lu que tu faisais du racolage pour le Conseil National de Transition .... une sorte d’usine à gaz, sortie de nul part aucunement élue et selon certains produit d’une manipulation des Services Secrets français !!!!

                        d’ailleurs ils se réunissent, je crois en Italie à Milan (je ne sais plus la date ) pour faire le procès des dirigeants français depuis 40 ans .... là on touche le fond et cela devient grotesque encore que ?????

                        il demande 22O euros si l’on veut participer au jugement de nos dirigeants, quand-même élus même si la Démocratie qui nous sert de socle est imparfaite !!!!!

                        tout cela pour dire que nombreux sont les faux prophètes et que dans le marigot politique actuel, difficile de faire la part des choses !!!


                        • lloreen 16 novembre 21:39

                          "le Conseil National de Transition .... une sorte d’usine à gaz, sortie de nul part aucunement élue et selon certains produit d’une manipulation des Services Secrets français !!!!

                          « 

                          Avant de raconter n’importe quoi, prouvant soit qu’on ne comprend rien ou qu’on n’a rien lu d’un sujet, il faudrait commencer par se documenter.

                          Le conseil national de transition a été l’oeuvre des juristes de Sarkozy, mis en place pour permettre à ses amis(les complices de l’état profond que servait le personnage), de faire main basse sur les richesses de la Libye dont le territoire regorge de pétrole et de réserves d’eau. La Libye était la première démocratie au Moyen-Orient et un des états les plus riches dont la particularité était la générosité envers ses habitants qui bénéficiaient de la gratuité des soins médicaux, des études, de l’électricité et dont les jeunes couples qui s’installaient recevaient une prime de 50000 dollars, avantages dont on cherche vainement l’équivalence dans les »démocraties« occidentales surtout la française, plus proche d’un régime autoritaire depuis l’arrivée de l’associé gérant des Rothschild dans le fauteuil présidentiel si l’on en croit les images où tous les samedis depuis un an (!), le peuple français se rassemble dans les rues des grandes villes pour s’opposer à la dictature de l’associé-gérant des Rothschild et consorts.

                          https://reseauinternational.net/qua-fait-mouammar-kadhafi-pour-la-libye/

                           »Kadhafi a fait progresser un plan d’action social pour promouvoir le développement humain de la Libye, garantir l’accès à l’eau, à l’éducation gratuite et à la santé.

                          Le dirigeant libyen a nationalisé l’industrie pétrolière pour distribuer les bénéfices de la vente du pétrole brut, construire des canaux de communication et consolider l’agenda social.

                          Selon Kenneth Nichols O’Keefe, militant antiguerre irlando-palestinien, pendant le mandat de 42 ans de Kadhafi, l’électricité a commencé à être distribué à la population gratuitement, ainsi que des services médicaux et l’alphabétisation est passée de 5 à 83 %.

                          Si un Libyen possédait une terre et l’utilisait pour des travaux agricoles, le gouvernement lui accordait un crédit et un soutien en machines, semences et conseils de l’État.

                          Le logement étant considéré comme un droit de l’homme, les jeunes mariés recevaient une prime équivalant à 50 000 dollars pour acheter une maison.

                          Les prêts de toute nature étaient accordés à un taux d’intérêt nul, la Banque Centrale de Libye était une institution souveraine au service et dans l’intérêt des citoyens libyens.« 


                          Le dernier point avait deux graves »inconvénients« :sa banque centrale n’appartenait pas aux Rothschild comme toutes les autres banques centrales à travers le monde, à l’exception de trois...et le colonel Khadafi avait l’intention -crime de lèse Rothschild, les escrocs planétaires de la dette de créer le dinar-or, assurant la souveraineté du continent africain en le sortant des griffes de tous les escrocs à commencer par le président français disposant de sa cassette contenant les fonds secrets grâce au franc CFA de laquelle il soutire l’argent pour financer les opérations les plus glauques des services secrets.

                          http://www.wikistrike.com/article-trois-pays-dans-le-monde-dont-la-banque-centrale-n-est-pas-sous-controle-de-rothschild-117634903.html


                          Les caisses de l’état libyen contenaient des milliards et les comptes privés du colonel Khadafi étaient très fournis aussi.

                          La solution fut donc vite trouvée pour se débarrasser du »problème«  : les propriétaires des banques centrales commanditèrent l’assassinat du colonel Khadafi et gelèrent illico presto ses comptes.Grâce à la complicité des opposants au régime du colonel Khadafi arrosés par le syndicat international du crime bancaire organisé, un conseil national de transition fur installé afin d’accéder aux caisses de l’état libyen qui se délestèrent à la vitesse de l’éclair.


                          La corporation des Etats-Unis s’empressa de donner sa bénédiction à cet organe ainsi créé et »légitimé« par les plus illustres politiciens véreux qui furent immortalisés sur le papier glacé de leurs médias afin de célébrer cet événement de la politique internationale qui ne précisèrent d’ailleurs pas si le homard figurait au menu du festin...

                          https://www.lefigaro.fr/international/2011/07/15/01003-20110715ARTFIG00429-le-conseilde-transitionlibyen-legitime.php


                          Le détail piquant de l’histoire étant que les exécutants des basses oeuvres d’un syndicat international du crime (bancaire) international  »légitiment« un organe créé en toute illégalité dans le but d’organiser un coup d’état pour renverser un chef d’état légitime parce que légalement choisi par sa population...


                          En France par contre, la situation est tout à fait inverse...dans la mesure où les imposteurs se sont incrustés en toute illégalité à la tête du pays suite au coup d’état du 5 décembre (décret Valls), qui a mis fin à la séparation des pouvoirs , invalidant de fait la constitution selon les termes de l’article 16 de la DDHC de 1789.

                          Or, sans constitution il n’y a pas d’élections et la mascarade électorale de 2017 n’a été qu’un simulacre pour officialiser la nomination de Macron, l’ex-ministre des finances de Hollande, associé-gérant des Rothschild et adoubé par le comité des Bilderberger lors de leur réunion de 2014 à Copenhague prouvant s’il le fallait encore que tous les futurs présidents de la république sont nommés par l’état profond et présentés à leurs futurs collègues lors des réunions des Bilderberger.

                          Une rapide recherche démontre en effet que tous les participants à ces réunions se sont vu confier des postes de premier plan dans tous les états de la corporation de l’UE.

                          Le collectif ayant crée le conseil national de transition français n’a donc fait que se servir d’un organe légitime du fait que les français disposent de la DDHC de 1789, faisant partie du bloc de constitutionnalité et ayant valeur supra légale, pour s’en servir comme l’outil reconnu en droit international dans le but de restaurer l’état de droit en France selon les termes de l’article 35 de la constitution du 24 juin 1793 stipulant que : » Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."

                          https://www.conseil-constitutionnel.fr/les-constitutions-dans-l-histoire/constitution-du-24-juin-1793


                          • Lambert 17 novembre 18:52

                            @lloreen
                            Bien que cela n’ait rien à voir avec l’article, ce que vous écrivez sur la Libye de feu Khadafi m’a bien intéressé. Je n’ai jamais eu connaissance de tout cela. Qu’un chef d’Etat ait pris tant de mesures pour le bien de son peuple est à peine croyable. on a tant l’habitude du contraire ! Merci aussi de m’avoir fait connaître « radiosur » d’où viennent ces renseignements. 

                            Par contre, je n’ai rien compris à votre histoire de CNT, qui est, au début , un repaire de banksters et, à la fin, se réclame de la constitution de 1793. Ce ne doit pas être le même !!?? Pourriez-vous expliquer ce qu’est ce truc ? Excusez-moi, je comprends vite, mais il faut m’expliquer longtemps !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès