• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ursula von der Leyen nous révèle que le schéma de base de la société (...)

Ursula von der Leyen nous révèle que le schéma de base de la société européenne est allemand…

 

Nous avons donc laissé Ursula von der Leyen dans un état de grande exaltation, alors qu’elle en était à prononcer son premier discours de présidente de la Commission européenne devant le Parlement de l’Europe… C’était le 16 septembre 2020. La crise du coronavirus paraissait sur le point de battre son plein, après avoir déjà réussi à faire pas mal de dégâts au sein même de l’Union européenne : économies et humains frappé(e)s comme jamais depuis la Seconde Guerre mondiale…

Très éloignée de se laisser abattre, la nouvelle présidente était au contraire triomphante. Dans « un monde d’une grande fragilité », « une Union pleine de vitalité » pouvait engager sa fraction véritablement active - nous avons cru comprendre qu’il s’agissait de la « richesse  » - en mobilisant, pour elle, une masse énorme de capitaux rangés sous l’intitulé : NextGenerationEU.

Il paraît que tout était déjà parfaitement au point, puisque la présidente allemande de la Commission européenne venait tout juste de s’exclamer : « Nous avons la vision, nous avons le plan, nous avons les investissements. »…

Et puis, et puis… « Nous avons balayé les vieilles excuses et les zones de confort qui nous ont toujours retenus.  » 

« Nous  », ainsi que nous le savons désormais… c’est la « richesse »… une richesse qui sait s’activer : les investisseurs devraient maintenant disposer du matériau nécessaire… après avoir balayé les « vieilles excuses » qu’osaient avancer ceux à qui, désormais, la crise du coronavirus a enfin réussi à clouer le bec…

Serait-ce, là, tout ? Non… L’opposition qui a été balayée n’est pas du tout celle que nous venons de dire, et qui n’était faite, pour finir, que d’une meute qui ne sait plus qu'aboyer à tous vents… La présidente l’a dit dès les tout premiers mots de son discours historique :
« L'un des esprits les plus courageux de notre époque, Andreï Sakharov - un homme tant admiré par ce Parlement - parlait toujours de sa foi inébranlable dans la force cachée de l'esprit humain. » 

Il n’y a effectivement plus d’Union soviétique… Autant dire qu’en face des investisseurs… il n’y a plus rien d’organisé… Plus rien de pensé… Que de vagues jérémiades !...

Ainsi, tout ce que paraissait redouter le contenu même de la Loi fondamentale (1949) a été balayé… Les remises en cause fondamentales du système économique et politique élaboré par l’Allemagne fédérale dès les lendemains immédiats de la disparition d’Adolf Hitler ont complètement déserté les esprits d’une Europe travailleuse (ou en chômage) qui ne sait pas d’où elle vient… et qui se soucie fort peu de savoir où on l’entraîne… pourvu qu’on réponde pour elle à cette préoccupation que souligne l’héritière d’une Histoire allemande multiséculaire et, tout simplement, aristocratique :
« Les Européens souffrent encore. C'est une période de profonde anxiété pour des millions de citoyens qui s'inquiètent de la santé de leur famille, de l'avenir de leur emploi ou simplement de survivre jusqu'à la fin du mois. » 

Vraie démocratie… Joli tableau… Ne les décevons surtout pas… N’allons pas transformer ces animaux domestiques en tigres !...

Et en langage bien anglo-saxon, voici que cela s’appelle NextGenerationEU…

Dans l’esprit des Européens et des Européennes qui ont encore des oreilles pour entendre, et des cerveaux pas trop rapetassés pour comprendre un peu ce qu’on veut bien leur dire, il n’est pas sûr que l’entreprenante Ursula von der Leyen ait suscité la moindre surprise en tenant ce langage tout de même un tout petit étonnant pour qui n’est pas allemand(e)…

Il paraît, en effet, que l’Europe nous aurait fait des… promesses… La première c’est... « D'être là pour ceux qui en ont besoin. » Et que les fins de mois soient un peu plus jouissives ?...

Non… Cela n’est bon que pour les Européens du sud…, ceux du Club Med…, les cigales. En Allemagne, c’est autre chose… Mais Ursula se garde de mettre cela sous le seul chapeau d'un pays dont elle était encore la ministre de la Défense quelques mois plus tôt…
« Grâce à notre économie sociale de marché sans égale, l'Europe est précisément à même de le faire. Il s'agit avant tout d'une économie humaine qui nous protège contre les grands risques de la vie – la maladie, les accidents de la vie, le chômage ou la pauvreté. Elle offre une stabilité et nous aide à mieux absorber les chocs. Elle crée des opportunités et de la prospérité en promouvant l'innovation, la croissance et des conditions de concurrence équitables. » 

Première nouvelle !... C’est quoi, ça, l’ « économie sociale de marché » ?... 

NB. J'ai déjà signalé le caractère très inquiétant de ce que la France vit depuis quelques décennies ici.


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • Ben Schott 5 février 12:59

     

    « Ursula von der Leyen nous révèle... »

     

    Disons qu’elle l’avoue, parce qu’il y a longtemps qu’on le sait... sauf les aveugles, bien entendu...

     


    • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 5 février 13:40

      @Ben Schott
      Merci.
      C’est-à-dire ?... Y a-t-il des critères que vous souhaiteriez souligner plus particulièrement pour appuyer votre affirmation ?


    • Fergus Fergus 6 février 17:47

      Bonjour, Ben Schott

      « En même temps », l’Allemagne est à au centre géographique des cultures française, britannique, flamande et néerlandaise, scandinave et slave.

      Sont également 100 % germaniques l’Allemagne et l’Autriche, et germanophones la majorité de la Suisse et du Luxembourg ainsi qu’une partie significative de la France, sans oublier une petite partie de la Belgique et de l’Italie. Soit au total une population germanophone de 100 millions de personnes ce qui fait de l’allemand la langue la plus répandue de l’UE (sur 450 millions d’habitants).

      Dès lors, il n’est pas étonnant que les Allemands en général, et Von der Leyen en particulier, aient de l’Union européenne une vision plutôt d’essence germanique.

      Ce n’est qu’un constat ! smiley


    • Clocel Clocel 5 février 14:33

      Comment va-t-on appeler ça du coup ?

      Union des Colonies Germaniques... Capitale : Germania

      Là où il est, Hitler doit se pisser dessus.

      Crever dans des guerres, c’est vraiment pas sérieux...


      • Francis, agnotologue Francis 5 février 15:00

        ’’C’est quoi, ça, l’ « économie sociale de marché » ?’’

         

         Un oxymore ?


        • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 5 février 16:10

          @Francis
          Merci pour cette question très pertinente.
          Vous verrez que la réponse nous permettra de rendre visite à l’Allemagne de 1933...

          Ainsi peut-on dire qu’un terrible malheur pèse sur la France telle que nous l’avons connue jusqu’à présent. : son peuple aura reçu une aide qui a coûté 27 millions de morts à l’Union soviétique... Nos parents et nos grands-parents n’ont pas su qu’en faire... Le souvenir de Jean Moulin s’est très vite perdu... pour laisser place à un De Gaulle de légende qui avait donné, dès 1934, à Hitler certains éléments clefs de la situation réelle de notre pays... C’était dans son livre Vers l’armée de métier dont le Führer s’est fait, traduire, dès 1935, les passages qui l’intéressaient le plus ...
          De même qu’en 1963, à l’occasion du traité de Paris (démenti par le Bundestag), il donnerait à Konrad Adenauer les clefs de l’économie française... après, avoir, dès 1946, procédé de la même façon au bénéfice des Américains.
          Sur ce dernier point, je redonne l’article que j’ai rédigé ici...
          https://degaulleenvrai.wordpress.com/2017/12/16/3-janvier-1946-de-gaulle-installe-jean-monnet-dans-ses-fonctions-imperiales/

          Je regrette qu’ici-même, il ne soit pas possible de discuter sérieusement... 
          Certainement, nous allons vers des temps extrêmement difficiles.
          Il y a pourtant des documents très précis... Et tout le monde s’en fout !
          Déjà les suicides se multiplient. A quand un sursaut de courage et d’intelligence ?


        • Ecureuil66 5 février 16:33

          tout ce que je retiens de cette dame c’est qu’elle voulait confiner tous les « vieux », c a d plus de 60 ans en gros les improductifs ....encore une adepte du film « soleil vert »


          • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 5 février 16:43

            @Ecureuil66
            C’est un peu court... Côté production, sûr que vous pouvez faire mieux, non ?...


          • Ecureuil66 5 février 18:25

            bien sûr que c’est court mais je ne suis pas rétribué à la ligne ! 


          • Ecureuil66 5 février 18:36

            @Ecureuil66
            par ailleurs l’antipathie que je ressens à son égard pour ses propos sur le confinement des « vieux » se confirme à la lumière de votre article et des divers commentaires qu’il provoque Cette jolie femme est hors sol et vit dans un autre monde , est elle seulement capable de sentiments humains ? bref c’est une politicienne....


          • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 5 février 18:54

            @Ecureuil66
            Merci.
            C’est déjà beaucoup mieux.


          • pallas 5 février 17:34
            Michel J. Cuny,

            .

            Bonsoir,

            L’Amagne est devenu un chien trainé dans la boue, piétiné par la Russie, Turquie, et la Pologne.

            On ne traite pas négociation envers un perdant.

            L’Art de la Guerre, chapitre 1

            Salut



            • pallas 5 février 17:55

              @Michel J. Cuny.
              .

              Ridicule,

              Sa ce prétend être la valeurs universel, défiant les Dieux.

              Tel Icare, soit heureux de ne pas etre Sysiphe.

              ha ha ha ha ha

              Salut


            • titi 5 février 19:30

              @L’auteur

              « nous révèle que le schéma de base de la société européenne est allemand »

              Pas vraiment.

              Elle révèle juste qu’elle croit encore, ou fait mine de croire au mirage de la social démocratie. Car c’est tout ce dont elle parle : de la social démocratie.
              Que ce modèle navre les nostalgiques du grand soir ça se comprend. Mais ca n’en fait pas un « modèle allemand »

              Ceci étant dit, vu les performances collectives de notre pays depuis 90 ans, il est sûr que le modèle ne peut pas être « français ».




              • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 5 février 20:21

                @titi
                Pourriez-vous nous citer l’endroit où, dans cet article, Ursula von der Leyen parlerait de social-démocratie et s’en montrerait une adepte ?
                Etes-vous bien sûr de savoir d’où vient la notion d’ « économie sociale de marché » ?...


              • titi 5 février 20:31

                @Michel J. Cuny
                « Pourriez-vous nous citer l’endroit où, dans cet article, Ursula von der Leyen parlerait de social-démocratie et s’en montrerait une adepte ?  »
                Tout d’abord votre article utilise beaucoup de points de suspensions... vous avez donc caviardé.

                Mais malgré tout, ce genre de prose : 

                « économie humaine qui nous protège contre les grands risques de la vie – la maladie, les accidents de la vie, le chômage ou la pauvreté. Elle offre une stabilité et nous aide à mieux absorber les chocs. »
                Ce sont les thèmes gnan-gnan de la social démocratie...


              • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 5 février 21:25

                Merci.
                Vous avez donc signé votre ignorance... Pour ressortir vos âneries habituelles... Manifestement, cela vous suffit... Intellectuellement, vous n’êtes décidément pas très difficile, ni même respectueux de vous-même... Et vous comptez aller où en pareil équipage ?...


              • titi 5 février 22:15

                @Michel J. Cuny

                Dites moi un peu quel « modèle » vous proposez ?


              • @titi

                t’ain, mais t’en a jamais marre d’emmerder ton monde, crâne de piaf ?


              • titi 5 février 22:34

                @Philippe Huysmans, Complotologue

                Manquait plus que toi.
                Le club des pleureuses est au complet.


              • @titi

                Le club des pleureuses est au complet.


                Bonjour Micro-poulet smiley


              • mmbbb 6 février 09:23

                @Michel J. Cuny En France ce ne sont pas des «  intellos » qui manquent . Nous en avons un surnombre pléthorique . Ce sont des entrepreneurs ( l alllemagne a su maintenir son tissu industrilel et sa recherche, nous notre industrie ne represente que 10 % du PIB une misere et nous avons perdu deux places dans le classement pour la recherche ) et un etat efficace dont les politiques donnent une ligne claire . Ce n est pas le cas vos chers « intellos » de l ENA de science po ect qui sont l essence même de cette oligarchie et pourrissent la vie de cette nation .
                Un mal francais deja dénonce depuis fort longtemps mais dont les francais s en accommodent en reconduisant par le vote cette meme caste
                Quanta Ursal de mes deux Elle ne beut plus d etat nation , ni de culture un reniement de notre passe, une mondialiste , Un homme politique noble clairvoyant et honnête avait evoque , dans son discours a l assemblee nationale, que l Allemagne ne se soumettrait jamais ; Ce fut P Seguin. Il recut maints quolibets .
                Par ailleurs Mme C Delaume disparue helas , dans une de ses conférences avec M D Cayal , avaient demontre pourquoi l Allemagne s etait renforcee en Europe au detriment des autres pays .
                Ce pays déclinent et les francais sont dans la panade . Une nation déchirée dont les gouvernements successifs ne sont que des gestionnaires Voir Hollande ayant deja reduit les sticks de masques .. et Pasteur n a pas ete fichu de mettre un vaccin au point
                Un déclassement de notre pays L Allemagne n a plus besoin de l arrimage a la France , les Anglais se sont tires ! 

                 


              • titi 6 février 13:47

                @mmbbb

                Exactement.

                Si l’Allemagne s’en tire bien, c’est uniquement parce que nous nous sommes nuls.

                Il y a 20 ans, l’Allemagne était aussi mal que la France.
                Schröder et Chirac allait main dans la main demander des rallonges à Bruxelles.
                Des journaux comme libération appelaient à la « fusion » des deux états.

                Depuis l’Allemagne a fait des choix.
                Et la France est restée dans l’inaction.

                20 ans plus tard on voit le résultat, et dans tous les domaines.


              • Aristide Aristide 6 février 20:17

                @titi

                Si l’Allemagne s’en tire bien, c’est uniquement parce que nous nous sommes nuls.

                Et aussi les meilleurs à s’autoflagelle. Airbus, Ariane, ... des nuls ? Notre pays est un des pays les plus demandés par les investisseurs, qui trouvent des gens formés, des infrastructures, .... malgré tous nos défauts dont nous ne manquons jamais d’exagérer.


              • Fergus Fergus 6 février 20:38

                Bonsoir, Aristide

                Excellente réponse.


              • mmbbb 7 février 10:30

                @Aristide il y a un probléme que vous ne semblez pas discerner , l Allemagne a une balance commerciale excédentaire , nous non et depuis fort longtemps ! . Les grands programmes en France inities par l Etat marchent , il est vrai . Mais ils coûtent cher notamment AIRBUS dont le programme Concorde avait servi de laboratoire mais qui ne fut jamais rentabilise Nous nous sortirons jamais de la doctrine economique de Colbert..
                Le paquebot France fut innovant techniquement , construction par caisson , utilisation de safran de stabilisation mais il fut un fiasco commercial
                ARIANE est un beau programme, mais par nature c est un programme d Etat donc rigide et les Europeens commencent a subir une vive concurrence .Il est dommage qu Ariane n ait pas anticiper les boosters réutilsables comme les Americains l ont conçus Demain il y aura du monde sur les pas de tir . 
                Ce qui fait defaut en France est la faiblesse de nos PME PMI ? defaut récurrent puisque deja souligne par Giscard !
                La programme Rafale , il est vrai dynamise l expertise des PME PMI specialisées 
                Mais il convient de noter le cout de développement de cet avion 40 milliards de dollars payes par le contribuable .
                Par ailleurs les Allemands a l export chassent en meute ! Ils concoivent l export comme un tout et essayent d impliquer le plus de PME PMI possible .
                Quoique vous en doutiez, les produits allemands sont de bonne facture .
                Allez faire un tour sur un chantier ou dans la campagne , il n y a plus rien de francais
                Quant aux investisseurs , ils sont assez malin pour s offrir les aides de l Etat et de plier bagage lorsque le retour sur investissement n est plus positif comme l a fait INTEL ! . Tout ceci devrait etre analysé et vous devriez eviter de tombez dans les effets d annonce .
                Par ailleurs je suis etonné que le vaccin Moderna est d origine d un patron francais alors que Pasteur a declare forfait !
                Si nous avions une bonne sante économique, cela se saurait non ! 
                Je vous fais grace de l etat de la recherche en France ! L Allemagne conserve son rang nous non ! M Gerard Mouron , Mme Emmanuelle Charpentier , deux exemples typiques , ont dû faire leur recherche en partie en dehors de la France .
                C est un bilan assez contraste de l etat de la France !


              • titi 7 février 12:38

                @Aristide

                Une vraie réponse caricaturale, mais vous avez mal appris votre leçon : vous avez oublié l’électricité pas chère !

                Airbus, Ariane, ce sont des projets Européens.
                Le siège social d’Airbus est au Pays Bas. Comme Renault, et comme bientôt Peugeot.
                Et d’ailleurs l’influence française au sein de ces organisation y est un chute libre.

                Pour ce qui est des investissements étrangers 
                Nous sommes 5ème derrière : 
                1 USA
                2 Allemagne
                3 Canada
                4 Royaume Uni
                Vous avez bien choisi votre exemple...
                https://www.latribune.fr/economie/france/investissements-etrangers-la-france-dans-le-top-5-des-pays-les-plus-attractifs-du-monde-816878.html

                Et donc à part ça ? 
                Le chômage ? le déficit commercial ? le déficit budgétaire ? les hôpitaux ?

                Mais évidemment, les allemands ils ont tort de prendre les décisions qu’ils prennent depuis 20 ans : ce sont les Français comme Aristide qui ont raison.
                Une définition du coq : seul animal capable de chanter les deux pieds dans la merde.


              • titi 7 février 13:41

                @mmbbb

                « Il est dommage qu Ariane n ait pas anticiper les boosters réutilsables comme les Americains »
                C’est très révélateur...
                Notre pays n’innove plus, ne réfléchit plus.

                Le vaccin Pfizer/BioNTech, c’est l’association du gros pognon de Pfizer avec l’intelligence d’une StartUp allemande.
                Moderna, c’est l’association du gros pognon de Moderna avec la recherche publique anglaise.
                AstraZeneca, c’est l’association du gros pognon de Zeneca avec la recherche universitaire anglaise.

                Nous on a fait fuir le gros pognon, plus aucune intelligence ne sort de l’éducation nationale, et la recherche publique n’est intéressée que par l’évolution du point d’indice de la fonction publique, et de la taille de son bureau.


              • mmbbb 8 février 09:54

                @titi ce que vous avancez est juste ! pour terminer pourquoi l Allemagne ne veut pas mutualiser la dette , pourquoi l Allemagne dans son arrête du 5 mai 2020 de la cour constitutionnelle , article rapporté par C Delaume, affirme désormais la primaute du droit allemand sur le droit communautaire , parce que ce pays est devenu suffisamment puissant il est le seul pays a avoir une balance commerciale largement excedentaire
                Lorsque Macron alla aux USA apres son electtion , il y eut dans l express , un interview de M George Friedman , politologue , selon lui , le seul interlocuteur de en Europe est l Allemagne .

                Pour le président de Stratfor le divorce entre l’Allemagne et la France est consommé de manière quasi irréversible. Les voies et les choix économiques et stratégiques divergent déjà, l’Allemagne se tournant vers l’Est et la France vers le Sud.

                Tout est dit . C est ce que voulait eviter Mitterrand c est rate .

                Cordialement !


              • titi 8 février 10:42

                @mmbbb

                «  pourquoi l Allemagne ne veut pas mutualiser la dette »
                C’est aussi parce que le peuple allemand a fait des efforts depuis 15 ans que les autres pays n’ont pas fait.
                Mutualiser la dette serait une double peine pour le peuple allemand.


              • @titi

                C’est aussi parce que le peuple allemand a fait des efforts depuis 15 ans que les autres pays n’ont pas fait.


                Un gros neffort, oui, ils se sont enrichis sur le dos de tous les autres pays de l’Euro.


              • titi 8 février 11:55

                @Philippe Huysmans, Complotologue

                « Un gros neffort, oui, ils se sont enrichis sur le dos de tous les autres pays de l’Euro.  »

                Mais bien sûr : les gros méchants ! ils profitent de l’euro.
                Toi aussi tu as bien récité ta leçon.

                Les lois Hartz tu les as déjà oubliées. Réformes Hartz — Wikipédia (wikipedia.org)

                Les Allemands ont fait il y a 15 ans les efforts que les français ont refusé et refusent toujours de faire.

                C’est exactement la fable de la cigale et de la fourmi.


              • agent ananas agent ananas 5 février 20:58

                Tout ça pour en arriver là ... C’était pas la peine de faire la guerre à Hitler !


                • @agent ananas

                  Tout ça pour en arriver là ... C’était pas la peine de faire la guerre à Hitler !


                  C’est Hitler qui est né au mauvais moment smiley

                  Aujourd’hui ça passerait crème, d’ailleurs on y va tout droit... En voituuuuuure !


                • placide21 6 février 08:55

                  @Philippe Huysmans, Complotologue
                  Vous avez probablement raison , d’après vous c’est à quelle époque ça ? https://www.liveleak.com/v?t=f24wz6ec4u, « Le souci avec les Allemands et qu’ils transforment toutes les idées en camps » pierre-yves Rougeyron



                  • Aristide Aristide 6 février 20:11

                    La France peut faire face à la tentation allemande sur la seule base de ses atouts :

                     la langue française est la 5éme du monde

                     le rayonnement de la culture française 

                     et surtout une puissance militaire nucléaire seule pays présent au Conseil de Sécurité de l’ONU en tant que membre permanent depuis le Brexit.

                     et accessoirement si nos dirigeants étaient plus « gaullien » montrer notre indépendance par une politique étrangère propre à défendre nos interets en place de se jeter dans les bras d’alliance 

                    Il faut tenir sur ces deux derniers points et abandonner l’idée d’une défense européenne et une politique étrangère commune qui serait un jeu de dupe ... Il me semble qu’il y a un vrai sujet vis vis de l’Est et de la Russie, mais bon il faut être deux pour avancer dans ce domaine, un rééquilibrage à l’est de nos alliances anciennes OTAN...

                    Nous avons abandonné le franc pour le transformer en mark ....euhhh en euro, espérons que nos dirigeants n’abandonnerons pas et qu’il restera quelque chose de notre souveraineté.


                    • mmbbb 7 février 10:56

                      @Aristide " — le rayonnement de la culture française 

                      " parce que les allemands n ont aucune culture ! Nous avons pas été foutu de preserver Notre Dame de Paris et la cathédrale de Nantes ! .
                      L entreprise en charge de la rénovation doit être a l origine de ce feu .
                      Une entreprise qui n est pas capable de respecter les normes !
                      Quant a la langue francase elle est massacree dans notre pays et nous en sommes au délire de la grammaire inclusive . La langue francaise etait la langue de la diplomatie et celle des jeux olympiques Elle n est plus . Quant aux publications scientifiques elles doivent etre ecrites en anglais si vous voulez avoir une audience Vous êtes sérieux ? 
                      Quant a la dissuasion nucleaire , nous aurions dû comme les anglais abandonné , la composante aéroportée , c est à dire le missile ASMP qui a coûte une fortune en développement et dont la doctrine de guerre nucleaire limitee reste a prouver
                      Le nouvel missile a vitesse hypersonique engloutira des sommes monstrueuses puisque l armee de l air qui veut son joujou !. Si l on s en réfère a l artcile de l Express , ce missile aurait coûte en développement pres de 40 milliards ! Et l armee ne dévoilé pas les pays : évidemment . Notons sa relative vulnérabilité puisqu il doit etre lance d un Rafale !.

                      Si l histoire nous apporte cette lecon , c est celle ci , un pays est florissant lorsque son economie est forte Ce qui n est plus le cas de notre pays ,


                    • titi 7 février 14:05

                      @mmbbb

                      « Si l histoire nous apporte cette lecon , c est celle ci , un pays est florissant lorsque son economie est forte Ce qui n est plus le cas de notre pays , »
                      Exactement.
                      C’est aussi simple que cela.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité