• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vaccins obligatoires et éthique médicale ? Qu’est devenue la (...)

Vaccins obligatoires et éthique médicale ? Qu’est devenue la référence au code de Nuremberg ?

Déclaration Universelle sur la bioéthique et les droits de l’homme avec un consensus de 193 pays (..), elle stipule que toute intervention médicale préventive ne doit être effectuée qu’avec le consentement préalable, libre et éclairé de la personne concernée, et fondé sur des informations suffisantes. Elle note également (en son article 2) que « le seul intérêt de la science ou de la société » ne doit pas prévaloir. 2005

 Vaccins obligatoires et éthique médicale ? Qu’est devenue la référence au code de Nuremberg dans la loi soumise au parlement en novembre 2017 ?

 

L’Association Médicale Mondiale se réunit régulièrement pour revoir et ratifier la convention d’Helsinki : 64e assemblée générale à Fortaleza au Brésil en octobre 2013, a réaffirmé que « dans les recherches médicales, l’intérêt collectif ne doit jamais primer sur l’intérêt de l’individu  ».

 

 Loin de vouloir interférer entre les pro vaccins et supposés antivaccins ou pro vaccins modérés, dont les arguments sont plus ou moins audibles selon le « camp » auquel ils appartiennent, je voudrais aborder ici le problème éthique posé par cette volonté d’obligation, peu abordé, en tous cas sans retentissement médiatique.

 Pourtant il semble que le nœud de la question du vote parlementaire siège à ce niveau. En effet, personne n’a probablement l’intention de transformer en quelques minutes de débat, à l’assemblée ou au sénat, nos parlementaires en vaccinologues de haut rang. Seraient-ils capables d’assimiler en peu de temps (puisque le vote est une urgence pour le gouvernement !) l’épidémiologie, l’histoire des vaccins et de l’hygiène, et de leurs rôles respectifs ou complémentaires, l’efficacité clinique des vaccins en passe d’être imposée sur la mortalité à long terme, et pas seulement sur la montée d’anticorps chez les vaccinés , et surtout les effets secondaires attendus, sans parler des côtés économiques – que la justification de leur vote sur l’obligation ne pourrait y trouver ses racines.

 Quel devrait-être en démocratie le rôle du parlement pour la santé, si ce n’est de mettre à la disposition du citoyen les meilleures conditions de soin, sans interférer dans son libre choix de personne pensante, ni dans celui des professionnels, les médecins. Bref, je n’avais pas compris que l’assemblée se devait de réécrire les traités de médecine, et les imposer aux robots médecins et aux patients -citoyens objets.

 Dérives éthiques liées aux lois des Plans cancer

Les conséquences d’une telle dérive de la fonction législative avaient été déjà subies par les malades atteints de cancer. En effet, lois et décrets depuis 2004 ont mis en place les plans cancer successifs et abouti à un monopole du traitement du cancer par l’état, via son bras armé l’INCa, institut national du cancer et ses gendarmes, les ARS agences régionales de santé (dont les directeurs sont nommés par le ministre). Les décisions de traitement sont maintenant collectives et obligatoires, sous peine pour l’établissement de perdre son accréditation[1], s’il déroge trop souvent à l’injonction thérapeutique venue d’en haut. L’organisation totalitaire du traitement du cancer impose aux cancérologues les traitements à donner à leurs patients, des thérapies dites précoces (reposant sur de nouvelles molécules) le plus souvent possible. La réunion pluridisciplinaire « de concertation » permet de surveiller que chaque médecin file droit. La désobéissance à l’organisation les fera exclure pour « incapacité à travailler collectivement en milieu hospitalier ».[2]

 Les patients cancéreux et leurs familles comprennent bien ce que veut dire ce monopole via les « protocoles » dont il est difficile de sortir. Nous avons détaillé ces dérives dans de nombreux ouvrages et articles[3] . Nous avons expliqué la dérive éthique et la violation des droits du patient dans le cadre du traitement du cancer[4] en l’absence d’information de fond sur le fameux « protocole » et de droit à un autre schéma. Ainsi, le « Servir la science » est la justification alléguée du changement de paradigme imposé aux cancérologues depuis le début du siècle, avec les conséquences délétères : perte de chance de survie par abandon des schémas de traitement éprouvés, et relégation trop fréquence de la chirurgie au bénéfice des nouvelles drogues, comme si l’innovation était forcément un progrès.

 Or servir la science était l’argument massue de défense des médecins obéissant au totalitarisme hitlérien : celui-ci donnait l’absolue priorité au collectif, la personnalité individuelle devant lui être soumise. Karl Brand, médecin personnel d’Hitler, avait déclaré que « lorsque la personnalité est dissoute au sein du corps collectif, toute demande qui lui est soumise doit être dissoute au sein du concept de système collectif ; les besoins de la société sont maintenant des besoins individuels, et l’être humain, ce complexe individuel, sert uniquement à l’intérêt de la société »[5] .

 Ainsi naquit le code de Nuremberg

L’importance du Code de Nuremberg a constitué le point de départ de la prise de conscience des dangers des progrès de la science et de la nécessité de l’encadrer par un certain nombre de règles. Il est considéré comme un code légal de droits humains et non comme un code de déontologie médicale qui devrait être appliqué seulement par des médecins. Il est régulièrement rappelé à la communauté internationale au cours des réunions de l’association médicale mondiale[6]. Ne doit-on pas réfléchir aujourd’hui aux discours que tiennent certains médecins aux patients effondrés sur l’intérêt pour la société d’accepter de signer « ces papiers » qui permettront à leur traitement de servir à la « science », oubliant le consentement véritablement éclairé [7] ?

 Parallèlement, ne doit-on pas réfléchir aux implications éthiques d’une obligation vaccinale ?

 Ne doit-on pas suffoquer lorsque le président du conseil de l’ordre ou des médecins connus [8] se permettent d’affirmer haut et fort que « la vaccination ne se discute pas » et que ceux qui oseraient élever une objection se verraient soumis aux foudres de l’ordre des médecins, vieille institution fondée sous Vichy ?

 Or la vaccination est un acte médical qui relève du soin comme de la recherche, des responsabilités médicolégales et de l’éthique médicale.[9] La vaccination comme tout acte médical relève du code de Nuremberg et c’est un professeur de droit, américaine qui en parle le mieux. On peut s’étonner que sa prise de position à la tribune de l’ONU soit apparemment passée inaperçue en France, nous qui pourtant suivons (quand cela nous arrange) les avis de nos amis américains.

Le professeur Holland [10]a évoqué les droits civils liés qui élimineraient le droit au consentement éclairé de refuser les vaccinations. Elle a rappelé que « l’histoire nous a montré les résultats d’une intrusion du gouvernement dans les droits médicaux personnels » et à cette occasion, la genèse du code de Nuremberg pour protéger les individus contre l’intrusion des gouvernements et des abus médicaux.

Citons le PR Holland :

 « Les Nations Unies, ainsi que la communauté internationale ont l’obligation de respecter les droits humains liés à la vaccination ».

 « Le Code de Nuremberg stipule que « le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Le Pacte international relatif aux droits civils et politiques a repris cette interdiction contre toute expérimentation involontaire, dans son texte de 1966 qui stipule : nul ne peut être soumis sans son libre consentement à une expérience médicale ou scientifique. » Cette interdiction est maintenant si universellement reconnue que certains tribunaux et chercheurs ont considéré ce droit au consentement éclairé comme une question de droit international coutumier. (….). »

 «  Comment pouvoir concilier les droits individuels avec les droits du collectif  ?

 En 2005, l’UNESCO (..) a adopté la Déclaration Universelle sur la bioéthique et les droits de l’homme avec un consensus de 193 pays (..), elle stipule que toute intervention médicale préventive ne doit être effectuée qu’avec le consentement préalable, libre et éclairé de la personne concernée, et fondé sur des informations suffisantes. Elle note également (en son article 2) que « le seul intérêt de la science ou de la société » ne doit pas prévaloir.

 Cette déclaration est une extension du serment médical attribué à Hippocrate il y a 2.500 ans, et qui stipule que les médecins doivent œuvrer pour le bien de leurs patients et ne jamais faire de mal.

Sous forme abrégée « D’abord ne pas nuire », ce credo incarne le principe de précaution en médecine, en mettant clairement les intérêts des patients au-dessus des intérêts de la collectivité ou du « troupeau ». Ce principe de précaution en médecine mène directement à l’idée que les politiques de vaccination doivent être recommandées et non rendues obligatoires.

 La relation médecin-patient doit être d’abord et avant tout basée sur la confiance, alors que la coercition la mine. Lorsque la relation médecin-patient est basée sur la coercition, c’est la confiance qui en fait les frais. Les médecins servent alors l’état et par extension la société, avant l’intérêt de leurs patients. Nous nous trouvons ici sur une pente glissante où la médecine civilisée a trop souvent déraillé dans le passé. »

« Le Dr Leo Alexander, chef médical consultant américain au procès de Nuremberg, a averti en 1949 que « C’est à partir de débuts insignifiants que les valeurs d’une société entière peuvent être renversées ». Il a souligné que bien avant l’arrivée au pouvoir des nazis en Allemagne, un changement dans la culture médicale s’était déjà produit « ouvrant la voie à l’adoption d’un point de vue hégélien utilitariste » avec une littérature traitant de l’euthanasie et de l’extermination des personnes handicapées dès 1931. »

 « Selon le principe de précaution médicale, le principe, par défaut, de la vaccination doit relever de recommandations et non d’obligations. »

 « Les politiques de vaccination de nombreux pays développés incarnent ce principe des recommandations de vaccination des enfants, y compris la conférence qui a réuni l’Ukraine, l’Allemagne et le Japon. D’autres pays développés permettent d’atteindre d’excellents résultats en santé publique sans avoir recours à la contrainte. Citons : le Royaume-Uni, l’Australie, l’Autriche, le Danemark, l’Islande, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Suède, la Norvège, la Finlande, la Corée du Sud, et l’Espagne entre autres. »

Exceptions acceptables pour limiter les droits fondamentaux ?

 « Néanmoins, la Déclaration universelle sur la bioéthique et l’article des Droits de l’Homme n° 27 autorise des limitations aux droits fondamentaux, mais ces limites doivent être imposées par la loi et doivent être « pour la protection de la santé publique ou la protection des droits et libertés d’autrui. « En outre, « une telle loi doit être conforme au droit international des droits humains. »(..) Les tribunaux internationaux ont mis au point un test pour évaluer si les restrictions aux droits fondamentaux sont légitimes et légales (..). En règle générale, l’élément de « stricte nécessité » doit être la solution la moins restrictive pour atteindre l’objectif de santé publique, et des approches non coercitives doivent être envisagées en tout premier lieu. Ainsi, l’Etat doit démontrer qu’une alternative moins restrictive n’est pas possible avant de pouvoir adopter une mesure très restrictive. »

 Conséquences des politiques vaccinales complexes

 « Les politiques vaccinales ont radicalement changé depuis les débuts du XXè siècle (…). Les législateurs et les tribunaux ont dû faire face à de nombreux problèmes découlant de ces politiques, y compris l’indemnisation des victimes, les exemptions religieuses, philosophiques, le droit à l’éducation, le droit au consentement éclairé, et le droit à la prise de décision parentale. (..)

 En 1992, au Japon, la Haute Cour de Tokyo a traité l’affaire de 159 survivants de dommages vaccinaux et de cas de décès. La Cour a conclu que le Ministère de la Santé avait fait preuve de négligence en omettant de mettre en place un programme de dépistage qui aurait permis d’exclure les personnes qui présentaient des contre-indications à la vaccination. Le tribunal a noté que le Ministère de la Santé s’était focalisé sur les mesures permettant d’accroître le taux de vaccination au détriment de l’attention qu’il aurait fallu porter aux effets indésirables des vaccins. En outre, le tribunal a fait remarquer que le Ministère n’a pas fourni suffisamment d’informations aux médecins et au public sur les effets indésirables des vaccins. Le tribunal a conclu que les victimes avaient droit à un dédommagement de la part de l’Etat.

 En 2004, en Ukraine, la Cour constitutionnelle s’est penchée sur la garantie constitutionnelle du droit à l’éducation sur base du principe d’égalité. La Cour a constaté que sa Constitution garantissait à tout individu le droit à l’éducation. Ainsi, en Ukraine, aucun enfant, vacciné ou non ne peut se voir refuser le droit de fréquenter l’école.

 D’autres exemples de problèmes liés à la vaccination obligatoire sont cités par le PR Holland que nous vous invitons à l’écouter[11] ou à lire sur le site brindherbes ou initiativecitoyenne[12].

 Les précautions du PR Holland en conclusion de son exposé

« Comme nous le savons tous, les soins de santé partout dans le monde représentent un fameux business. Les vaccins représentent un marché qui ne cesse de croître, comme d’apporter des marges de plus en plus élevées de profits.

Si nous ne respectons pas les premiers principes du droit à la vie, à la liberté et à l’intégrité corporelle des personnes, du droit à consentement préalable libre et éclairé en médecine, nous pourrions nous retrouver dans des situations désastreuses prévisibles ou même inconnues.

Pour conclure, je veux paraphraser le discours d’adieu du Président Eisenhower aux Etats-Unis en 1961, quand il faisait allusion aux risques que pouvait comporter le « complexe militaro-industriel ». Je substitue le terme « médico-industriel » aux paroles du président parce que je crois que ce « complexe médico-industriel » présente de nombreux risques que le président avait prédits dans son discours :

 « Le potentiel d’une montée désastreuse du pouvoir existe et persistera. Nous ne devons jamais permettre que ce complexe mette en danger nos libertés ou notre processus démocratique. Nous ne devons rien prendre pour acquis. Seuls des citoyens éveillés et bien informés peuvent contraindre l’énorme machinerie industrielle et médicale à respecter nos méthodes et nos objectifs pour que la sécurité et la liberté puissent prospérer ensemble… En gardant l’œil sur la recherche et les découvertes scientifiques, comme il nous appartient de le faire, nous devons aussi rester attentifs au danger égal et opposé qui conduirait la politique à devenir elle-même captive d’une élite scientifique et technologique ».

Tout est dit dans ce discours d’un professeur de droit à l’ONU qui n’est ni anti ni provaccin, ce n’est pas son travail, mais respecte les droits de l’homme et du citoyen. Il serait tellement important que nos députés prennent le temps de lire ces déclarations ou d’écouter son discours à l’ONU en se rappelant peut-être la phrase la plus capitale de son exposé : « C’est à partir de débuts insignifiants que les valeurs d’une société entière peuvent être renversées. »

 

 

[1] Autorisation de traiter les patients atteints de cancer

[2] Cf le licenciement de l’oncologue Eléonore Djikeussi par la direction du Centre National de Gestion des Praticiens Hospitaliers alors qu’aucune faute médicale n’a pu être retenue.
 

[3]Le cancer, un fléau qui rapporte N Delepine Ed Michalon.2013 ; soigner ou obéir N et G D Delepine ed Fauves 2016

[4] Plan Cancer et essais thérapeutiques : que dit l’éthique médicale ?

Publiée le 17/03/2014 Révélée par DELEPINE Andree in maveritesur.com

[5] Bayle François, Croix gammée contre caducée. Les expériences humaines en Allemagne pendant la Deuxième Guerre mondiale, Neustadt (Palatinat), Commission des crimes de guerre, 1950, p.1473.

[6] La Déclaration de Genève de l’Association Médicale Mondiale (AMM) engage les médecins en ces termes : « La santé de mon patient prévaudra sur toutes les autres considérations. ». Le Code International d’Ethique Médicale déclare qu’« un médecin doit agir dans le meilleur intérêt du patient lorsqu’il le soigne ». Le devoir du médecin est de promouvoir et de sauvegarder la santé, le bien-être et les droits des patients, y compris ceux des personnes impliquées dans la recherche médicale.

[7] code de Nuremberg : « Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Cela signifie que la personne intéressée doit jouir de la capacité légale totale pour consentir : elle doit être laissée libre de décider, sans intervention de quelque élément de force, de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d’autres formes de contraintes ou de coercition. »

[8] Qui oublient trop souvent de signaler leurs liens d’intérêt avec l’industrie, contrairement à ce qu’exige la loi

[9] Conséquences qui ne paraissent guère anticipées par les pharmaciens et infirmiers qui pratiquent ces actes. Ont -ils comme les laboratoires reçu des assurances d’impunité en cas d’accidents ?

[11] Vidéos :https://healthimpactnews.com/2016/n-y-law-professor-addresses-u-n-on-government-vaccine-policies-violating-the-nuremberg Professor Mary Holland addressing the U.N. regarding civil rights related to government vaccine policies.


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

148 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 24 novembre 2017 08:16

    éthique ?
    toute éthique est soluble dans un bain de dollars .............


    • Gabriel Gabriel 24 novembre 2017 08:53

      Dictature pseudo médicale, machine à faire du fric et éventuellement infecter à terme une grande partie de la population afin d’en contrôler la masse et le flux. Cette idée était dans les tiroirs des génocidaires depuis quelques temps. Devant l’urgence de la situation planétaire et ses maux devenus incontrôlables, face au nombre exponentiel d’individu, voilà un outil bien pratique pour régler le problème de la surpopulation et tuer dans l’œuf les révoltes qui couvent... 


      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 24 novembre 2017 10:12

        @ delepine

        Bonjour, merci d’avoir abordé cette question. On constate qu’aux Etats-Unis, des personnes courageuses se lèvent pour dénoncer ces dérives totalitaires. Puissions-nous souhaiter qu’en France, il en soit de même. Merci.


        • Le Panda Le Panda 24 novembre 2017 12:18

          @Nicole Cheverney
          Bonjour

          Bonjour, merci d’avoir abordé cette question. On constate qu’aux Etats-Unis, des personnes courageuses se lèvent pour dénoncer ces dérives totalitaires. Puissions-nous souhaiter qu’en France, il en soit de même. Merci.

          Les USA tuent plus de gens avec leurs politiques internationales et de refuser d’approuver la lutte contre les pollutions. Il semble utile de mettre les faits en évidence et non pas parler de choses dont ont ne connaît pas la portée. Je vous ai déjà interpellé ici mais je n’ai eu aucune réponse. Vous n’avez aucune qualité ni témoignage pour parler comme vous le faite. Il faut mieux voir 1000 décès pour cause de vaccinations, que des millions pour n’avoir rien fait. C’est une évidence, vous pensez que les épidémies se résolves toutes seules. La grippe espagnole a fait plus de morts en Europe que les deux guerres mondiales. Cordialement 



        • Le Panda Le Panda 24 novembre 2017 12:38

          @njama

          Mary Holland est surtout une juriste chevronnée !

          http://its.law.nyu.edu/facultyprofiles/index.cfm?fuseaction=profile.publications&personid=20675

          Vous avez parfaitement raison, mais cela ne lui donne aucune valeur sur les risques médicaux.

          Merci beaucoup pour le lien. Je vais vous poser celui où la grippe espagnole, a tuée plus de personnes que les deux conflits mondiaux mais vous avez le courage de me répondre. Je vous dis merci Lien ICI Je ne sais pas tout loin de moi cette idée, mais c’est un crime à retard que de refuser et pourtant si vous lisez mes articles et mon CV je m’attaque aux laboratoires à fond. Mais sur des profits mercantiles et sur tromperies aggravées, ce ,n’est pas la même chose. Cordialement


        • njama njama 24 novembre 2017 12:58

          @Le Panda
          Il faut mieux voir 1000 décès pour cause de vaccinations, que...
          Vous me faites peur avec vos raisonnements ! des « dommages collatéraux » en somme ? notez que ce que vous dites est dans le droit fil de la pensée utilitariste, qui est une doctrine, une idéologie ... qui vise au bien-être du plus grand nombre ... https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilitarisme


        • njama njama 24 novembre 2017 13:14

          @Le Panda
          La grippe espagnole merci de m’indiquer où se trouvent les cimetières de ces immenses hécatombes  ?
          Cette grippe qui n’est pas espagnole d’ailleurs, et peut-être même pas grippe, est brandie régulièrement comme l’épouvantail mythique pandémique de service, avec 10 , 30, 50 ou 100 millions de morts selon les sources. Évidemment tout cela ne peut être sérieux, ni scientifiquement, ni historiquement (les documents sont rares), mais cela reflète une espèce de surenchère dramaturgique dans laquelle la vaccination se théâtralise pour « sauver des millions de vies ». Un autre truc très bizarre d’un point de vue contagion, est qu’elle touchait principalement que des jeunes adultes, et pas des enfants ou de vieilles personnes !!! c’est suspect non ?
           
          « Pour l’année 1918, la Statistique sanitaire de la France indique un total de 91 565 décès grippaux pour 36 637 000 habitants recensement de 1911. »
          (source : http://www.persee.fr/doc/adh_0066-2062_2001_num_2000_2_1982 )
          Le Canada parle de 50.000 ... pour 8,060,000 hab. en 1918

          tout cela ne fait pas des dizaines de millions, mais en faisant des projections statistiques sur la population mondiale de l’époque qui devait se situer à environ1,7 ou 1,8 milliards d’hab. on arriverait au chiffre de quelques millions. Or ce n’est pas le reflet de l’évolution pandémique sur le terrain, comme elle n’affectait pas toute la planète, ce n’est que pure mathématique, et fiction, ou légende à faire trembler les chaumières.


        • sweach 24 novembre 2017 14:11

          @njama
          *où se trouvent les cimetières de ces immenses hécatombes*

          C’est l’une des causes qui a stoppé la guerre et le manque d’information que vous constatez est principalement due à la censure de guerre.

          *Cette grippe qui n’est pas espagnole d’ailleurs*
          Si elle a ce nom c’est parce qu’elle a été dénoncé en premier lieu dans ce pays, alors que l’épidémie était déjà mondial.

          *Un autre truc très bizarre d’un point de vue contagion, est qu’elle touchait principalement que des jeunes adultes, et pas des enfants ou de vieilles personnes*
          Pour être plus exacte dans votre propo elle était plus mortel pour les jeunes adultes car aussi bizarre que cela puisse vous paraître une surréaction du system immunitaire s’avère être mortel, ce phénomène a été baptisé « tempête de cytokines », ça a été mit en évidence lors de l’étude de l’épidémie au Vietnem en 2004 et 2005 pour le virus H5N1, on suppose que cela a été le cas en 1918

          Je ne cherche pas à vous faire peur, mais ce virus de 1918 a été génétiquement caractérisé et synthétisé en 2004, depuis il est étudié en laboratoire et ça virulence n’est pas mise en doute.

        • njama njama 24 novembre 2017 14:41

          @sweach
          C’est vrai que entre la Grande Muette (l’armée) et la tombe (l’hôpital), les données ont du mal à remonter des archives, qui devraient pourtant être déclassifiées.
          Je n’ai pas dit que cette « infection » n’était pas redoutable, je conteste l’exagération manifeste sur le nombre de victimes, quand on lit des chiffres entre 10 et 100 millions, ce ne peut pas être sérieux, on joue sur l’imaginaire en trompant le monde.

          J’ai trouvé un récit écrit par un médecin canadien qui a soigné des malades atteints de la grippe espagnole, je me permets de le citer :
          « le visage du patient est rouge, les narines bloquées, la langue recouverte d’une épaisse substance blanche au pourtour, et brune au centre, les lèvres sont bleues, la gorge rouge très foncé, la peau est chaude et humide, la température atteint 103 ou 104 degrés
          [ = 39,44 / 40 en Celsius]… Plus tard, des expectorations sanguinolentes ou de sang noir sont recrachées, la respiration devient laborieuse, la figure et les doigts sont cyanosés, le patient entre dans une phase de délire actif, la langue est sèche et brune, toute la surface du corps devient bleue et le patient meurt d’une défaillance respiratoire. » 

          http://themasq49.free.fr/index_fichiers/1418/Grippe_espagnole_12.htm

          ça ressemble à une grippe pour vous ?

          ça ne serait pas plutôt un genre de fièvre typhoïde** que les soldats US (obligés d’être vaccinés sous peine de 15 ans de prison en cas de refus) avaient ramené là où l’armée les envoyait ... c’est à dire en bonne partie ici en Europe. Mais quelle était la composition de ces vaccins ?

          ** aspect clinique une langue blanchâtre (dite saburrale)... : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fi%C3%A8vre_typho%C3%AFde#Aspects_cliniques

          En 1888, André Chantemesse (créant le sérum de Chantemesse) et Fernand Widal démontrent la possibilité d’un vaccin contre la typhoïde (6) qui sera développé par Sir Almroth Wright en 1896 (Pfeiffer lui en disputera l’antériorité (7)).

          Peu avant la Première Guerre mondiale, une loi du 28 mars 1914 impose la vaccination T.A.B. (vaccination contre la typhoïde et les paratyphoïdes A et B) ; ce vaccin avait été mis au point en 1896 par Almroth Wright en Angleterre et en 1909 par André Chantemesse et Hyacinthe Vincent en France. Alexandre Besredka proposera une vaccinothérapie.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Fi%C3%A8vre_typho%C3%AFde#Vaccination


        • vesjem vesjem 24 novembre 2017 15:07

          @Le Panda
          tu n’es pas plus crédible en ce domaine qu’un enfant, et tu oses la ramener bêtement ;
          ton « cordialement » pue la condescendance hypocrite du niais
          ton monde est radieux , n’est-ce pas , petit troll


        • njama njama 24 novembre 2017 15:07

          A propos de contestation de vaccinations « obligatoires » (compulsory en anglais), celui-là n’est pas mal non plus

          « Horrors of vaccinations exposed and illustrated »
           
          PETITION TO THE PRESIDENT TO ABOLISH COMPULSORY VACCINATION IN ARMY AND NAVY
          Ch. M Higgins, Brooklyn, N.Y. 1920

          en PDF ici : https://vactruth.com/download/vaccination_exposed.pdf

          Livre qui nous indique que la vaccination faisait plus de morts que la maladie elle-même !!!


        • baldis30 24 novembre 2017 15:15

          @Le Panda

          bonjour,
          ceux qui refusent les vaccins devraient signer une décharge vis-à-vis de la société en assumant au moins la totalité des frais mis en œuvre dans le cas où ils seraient atteints d’une maladie .

           je pense bien sûr à la variole seul risque ( quelle que soit la nature du risque) totalement éradiqué de la planète.... peut—être aussi la poliomyélite .... mais quelques autres aussi .....

           Conséquences d’une rougeole quelques années après ... ???


        • Le Panda Le Panda 24 novembre 2017 15:29

          @baldis30
          Bonjour,

          ceux qui refusent les vaccins devraient signer une décharge vis-à-vis de la société en assumant au moins la totalité des frais mis en œuvre dans le cas où ils seraient atteints d’une maladie .

          J’ai contacté les « services des maladies infectieuses et tropicales » Tout un chacun peut trouver le numéro sur internet et les appeler, Je suis content de vous retrouver. Je peux vous affirmer qu’étant un adapte du Professeur Joyeux avec qui j’échange de temps à autres il a été radié du Conseil suite à ses propos. Cela n’empêche nullement que c’est un grand bonhomme. J’ai été atteint de la poliomyélite à 3 mois. A l’époque le vaccin n’existait pas. Avec le temps cela ma fait épouser « médecine » et à 71 ans cela s’est transformée en lipolyse dégénérative. En termes plus clairs il est interdits par la loi à un médecin de refuser de faire les vaccins cités. Je l’affirme, par contre je suis complétement en guerre contre les laboratoires, il ne peut exister de dérogation parentale, puis désolé je vous réponds car je vous connais mais ce n’est pas mon article et tout un chacun me rentre dedans mais que chacun fasse ce qu’il pense légal. Je me retire du débat. . Bien à vous


        • sweach 24 novembre 2017 16:15

          @baldis30
          *ceux qui refusent les vaccins devraient signer une décharge vis-à-vis de la société en assumant au moins la totalité des frais mis en œuvre dans le cas où ils seraient atteints d’une maladie*

          Cet argument est vraiment discutable

          L’efficacité et l’innocuité des vaccins est remit en question, ce n’est pas un discours totalitaire qui va améliorer les choses.

          je pense .. à la variole seul risque ... totalement éradiqué de la planète.... peut—être aussi la poliomyélite .... mais quelques autres aussi
          Malheureusement toutes les maladies infectieuse ne peuvent pas être éradiqué.
          Par exemple Clostridium tetani ne peut pas être éradiqué, même si tout le monde est vacciné.

          Pour le cas de la rougeole, une couverture vaccinal même partiel, impose indirectement le vaccin à tout le monde et ses rappels à vie, car bientôt ça ne sera plus une maladie infantile mais un risque pour l’age adulte, si vous ne l’avez pas eu étant enfant il doit être couvert par un vaccin.

          Une campagne vaccinal contre la rougeole n’est pas sans conséquence, car si elle est mal mené elle augmente les risques à l’age adulte, c’est actuellement ce que les chiffres confirme.

          Pour cet exemple clairement il y avait moins de complication due à cette maladie avant le vaccin que après.

        • alinea alinea 24 novembre 2017 16:26

          @sweach
          Peut-être a-t-elle touché les « jeunes adultes » en piteux état après quatre années de guerre ?
          Mon grand-père en est mort, mais, pour rejoindre njama, nous n’avons aucune idée d’où il a pu bien être enterré !


        • njama njama 24 novembre 2017 17:10

          @baldis30
          ceux qui se vaccinent pas le font en partie au profit de ceux qui se vaccinent vu qu’ils financent à hauteur égale la vaccination. Remerciez les récalcitrants qui vous font une ristourne gracieuse  smiley


        • njama njama 24 novembre 2017 17:14

          @Le Panda
          J’ai contacté les « services des maladies infectieuses et tropicales » ...

          décidément vous êtes déroutant ! votre embardée exotique tombe comme un cheveu dans la soupe


        • Xenozoid Xenozoid 24 novembre 2017 17:36

          @njama
           et si c’etait un robot ?


        • Xenozoid Xenozoid 24 novembre 2017 17:55

          @alinea

          ils ont camouflés les nombres de morts de la 1ere guerre mondiales,les témoins étaient déjà mort de toute façons


        • sarcastelle 24 novembre 2017 18:03

          @Nicole Cheverney

          .
          Tiens, Cheverney est sortie de chez elle. 
          Alors comme ça on commence par insulter ouvertement la contradictrice (« pauvre larbine du système », « pauvre créature inconsistante ») au milieu de la nuit, et on se hâte de faire interdire l’insultée qui en trouvant les insultes le lendemain matin ne peut plus répondre (sans insultes, naturellement).
          .
          Insulter ou faire interdire, il fallait choisir, mais pas les deux. 

        • baldis30 24 novembre 2017 20:13

          @njama
          bonsoir

          votre argument ne tient pas debout ... !


        • lautrecote 24 novembre 2017 21:10

          @njama


          « décidément vous êtes déroutant ! votre embardée exotique tombe comme un cheveu dans la soupe »


          ben quoi ? Il a donné ses sources : Tout un chacun peut trouver le numéro sur internet et les appeler

          Vilain !

        • njama njama 24 novembre 2017 21:31

          @lautrecote
          puisque vous êtes de l’autre bord et que vous comprenez sûrement différemment les choses, que viennent faire ici les « services des maladies infectieuses et tropicales » ... dans son commentaire sans queue ni tête ?
          Merci de nous éclairer
          En aparté, je ne me sens pas très en phase avec le langage de Le Panda, et j’évite d’interférer dans la suite de ses articles.


        • lautrecote 24 novembre 2017 21:35

          @njama

          ah non ! Ne comptez pas sur moi pour vous éclairer, je ne comprends rien de rien à ce que dit le monsieur smiley

          je cherche encore la tête, moi aussi ! (la queue ne m’intéresse pas vraiment....)

          Et en aparté, après quelques bordées d’injures reçues de sa part, j’évite aussi. Parfois, pour me payer une bonne trancher de rigolade, et m’entraîner à essayer de comprendre des textes incompréhensibles, je vais y faire un tour, mais franchement, je n’y prends aucun plaisir.

        • njama njama 24 novembre 2017 21:54

          @lautrecote
          ça me rassure, je n’osais trop préjuger des limites de mes propres facultés de compréhension.

          Il me semblait à chaque occasion de ses articles être face à une suite d’aphorismes assez décousus, qui me désarçonnaient, et me laissaient coi, sans voix ...
          Mais je me dis que faute d’être compris, déjà si lui-même se comprend, aidé de quelques fidèles followers agoravoxiens c’est déjà l’essentiel. Le vrai philosophe n’attend pas d’être entendu ...


        • Theodore 25 novembre 2017 04:44

          Si la variole est eradiquee mais on est pas a l abris d une resurgence avec notamment la fonte des glaces en alaska et siberie elle fait malheureusement parti de l arsenal nbc ( nucleaire bactriologique et tactique) et ont n est pas a l abris d une contamination issue des souches conservee en laboratoire ( c est deja arrive avec le charbon je crois)


        • lautrecote 25 novembre 2017 09:01

          @njama

          une suite d’aphorismes assez décousus 

          j’adore smiley

        • Shaw-Shaw Shawford 25 novembre 2017 09:20

          @lautrecote/njama

          Il faut dire que le Panda modère beaucoup beaucoup, 120 articles sur les 5 derniers jours. Cela ne peut laisser indifférent ceux qui cherchent à avoir leur tribune quotidienne. ^^

          Je parierais même qu’ils soutiendraient mordicus que dans le document suivant, le Panda parle : https://www.youtube.com/watch?v=BoIJUApLKOg smiley smiley smiley


        • Shaw-Shaw Shawford 25 novembre 2017 09:23

          @SPandaphobia

          Faut dire aussi que quand on fait parler un Panda, c’est toujours pour des textes à hauteur valeur signifiante :
          https://www.youtube.com/watch?v=Zqn41lMIGg8

           smiley ^^


        • chantecler chantecler 25 novembre 2017 09:37

          @njama
          De plus il faudrait tenir compte de l’état sanitaire déplorable ( hygiène, alimentation, froid, tranchées ) des militaires et des populations civiles vers la fin de la guerre 14 .


        • ACR26 ACR26 25 novembre 2017 10:47

          Bonjour tout le monde,

          "ceux qui refusent les vaccins devraient signer une décharge vis-à-vis de la société en assumant au moins la totalité des frais mis en œuvre dans le cas où ils seraient atteints d’une maladie .« 

          D’accord avec vous (pourquoi pas ?) mais à une seule condition incontournable... que la ministre et les scientifiques qui défendent bec et ongles ces 11 vaccins signent eux aussi un papier qui engage formellement leur responsabilité pénale, en particulier en cas de »liens" avec les labos. Il serait aussi précisé sur ce même papier que ces gens s’engagent à ne pas entraver le fonctionnement normal de la justice.
          Vous verrez que ça calmera bien des ardeurs ...

          Les gens ne sont pas anti vaccins, mais sont éprouvés par tous les scandales sanitaires et autres scandales financiers concernant tous ces intervenants.

          Il s’agit bien d’une crise de confiance et non d’une remise en cause de la vaccination  !

          Cordialement.


        • doctorix doctorix 25 novembre 2017 11:09

          @ACR26
          Les gens ne sont pas anti vaccins

          Forcément.
          C’est toujours difficile de reconnaître qu’on a fait une connerie en vaccinant ses enfants. Mieux vaut se dire, se persuader, contre toute évidence, qu’on a bien fait, c’est bien plus confortable.
          C’est pareil pour les médecins : reconnaître qu’on a eu tort de vacciner à fond pendant des dizaines d’années demande un effort surhumain.
          Les gens, les médecins, sont juste humains.
          Il leur faut un peu de temps, celui de mettre leur orgueil dans leur poche gauche, et de ressortir leur bon sens de leur poche droite.

        • njama njama 26 novembre 2017 14:32

          @doctorix bonjour
          C’est pareil pour les médecins : reconnaître qu’on a eu tort de vacciner à fond pendant des dizaines d’années demande un effort surhumain.

          et ils ont vacciné à fond, probablement par ignorance de toutes lois restrictives ... leur faire admettre qu’ils les ignoraient ça va demander des efforts

          Hier à la manif il y avait quelques médecins, une toute petite poignée pas plus, dont le Dr Reliquet de l’AIMSIB. Après son intervention (...) je l’ai rencontré pour lui montrer noir sur blanc qu’il y avait des lois de 1952 jamais abrogées qui signifiaient les CONTRES-INDICATIONS temporaires et durables ... (j’avais imprimé à cet effet cette Page de infovaccinsfrance.org), et que ces lois toujours valables contredisaient la chronologie du calendrier vaccinal, du moins temporairement ... en le déplaçant dans le temps.
          Je ne lui donne pas tort de m’avoir répondu qu’avec les obligations Buzyn cela ne faisait que déplacer le problème, ce qui est vrai, ... et visiblement il s’en fout des lois de 1952 puisqu’il arrêtera de vacciner en 2018, et renverra les patients qui veulent un vaccin vers des confrères ... Il n’est pas le seul, le Dr Rehby sera réfractaire aussi, et il y en aura beaucoup d’autres on espère

          En fait le problème est que les médecins n’ont que peu de connaissances scientifiques sur les vaccins, mais aussi sur les parties législatives s’y référant, qui existent toujours pourtant !
           
          Or depuis ces années 50, au fil des décennies on leur a demandé de vacciner de plus en plus avec très peu de restrictions, quand bien même des enfants étaient malades, de maladies chroniques ou non, quand bien même l’enfant précédent avait déjà eu des réactions iatrogéniques importantes qui pouvaient laisser suspecter une incompatibilité génétique avec les vaccins, quand bien même la maman est enceinte ou allaite ... et donc, les médecins ont déjà été en partie habitués à vacciner à tout va ... de la naissance jusqu’aux grabataires en EHPAD qui ont déjà un pied dans la tombe
          .


        • Xenozoid Xenozoid 26 novembre 2017 15:28

          @doctorix

          a propos du retrait/censure de ton article apres publication...tu avais eu une altércation avec le panda non ?


        • Shaw-Shaw Shawford 26 novembre 2017 15:36

          @Xenozoid

          « Équipes techniques » + modo infiltrée de Disons.fr = !?

          Çasetiain ^^


        • Xenozoid Xenozoid 26 novembre 2017 16:13

          @Shawford
          mouais,le nez de c’ertain s’allonge c’est sur


        • Yanleroc Yanleroc 26 novembre 2017 18:21

          @Shawford, ça ressemble plus à un inside job, par le manque de cohérence, qu’ à un coup de fil venu d’ en haut ..trouve-je , effectivement. 


        • Shaw-Shaw Shawford 26 novembre 2017 18:26

          @Yanleroc

          Yep.

          Insiste job qui pour me concerne en ce moment même fait que je ne peux venir commenter qu’avec mon iPhone. Je dois avoir le Maussade d’Agoravox et/ou de Disons.fr au cul ! ^^ smiley smiley smiley


        • njama njama 24 novembre 2017 10:35

          le lien [12] n’est pas le bon ou est mort

          Mary Holland, Professeur de Droit à l’Université de New-York, interpelle les Nations-Unies sur les politiques vaccinales qui violent le Code de Nuremberg

          http://initiativecitoyenne.be/2016/05/mary-holland-prof-de-droit-a-l-universite-de-new-york-interpelle-les-nations-unies-sur-les-politiques-vaccinales-qui-violent-le-code


          • delepine delepine 24 novembre 2017 11:52

             pour ceux qui préfèrent version italienne tapez mary Holland ONU Nuremberg et vous tombez sur de nb liens bonne écoute !!

          • njama njama 24 novembre 2017 12:44

            @delepine
            Merci


          • njama njama 24 novembre 2017 10:59

            L’article Demande d’entente préalable pour examens pré-vaccinaux du 17 nov. 2017 de doctorix a disparu !

            https://www.agoravox.fr/auteur/doctorix
             ???
            kesako ? 


            • Le Panda Le Panda 24 novembre 2017 12:09

              @njama
              Bonjour,

              merci de lire le commentaire que j’ai laissé plus bas à l’auteure, il ne faut pas tout confondre. Et vous posez une très bonne question


            • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 24 novembre 2017 12:17

              Bonjour njama,


              Vous écrivez :

              L’article Demande d’entente préalable pour examens pré-vaccinaux du 17 nov. 2017 de doctorix a disparu !

              https://www.agoravox.fr/auteur/doctorix


              C’est exact.
              Mais il est encore disponible ici.

              Dépêchez-vous de le recopier... un accident est si vite arrivé...

              Cordialement.

              Thierry Saladin

            • Le Panda Le Panda 24 novembre 2017 12:27

              @Thierry SALADIN
              Bonjour

              vous me surprenez en votre qualité d’ancien médecin, par vos propos, voici un extrait de ce que la loi prévoit :

              Si la vaccination est obligatoire, les parents de l’enfant sont responsables de l’exécution de cette mesure, ainsi que l’énonce l’article L. 3111-2 du code de la santé publique : « Les vaccinations antidiphtérique et antitétanique par l’anatoxine sont obligatoires, sauf contre-indication médicale reconnue ; elles doivent être pratiquées simultanément. Les personnes titulaires de l’autorité parentale ou qui ont la charge de la tutelle des mineurs sont tenues personnellement responsables de l’exécution de cette mesure, dont la justification doit être fournie lors de l’admission dans toute école, garderie, colonie de vacances ou autre collectivité d’enfants ». Il en va de même pour la vaccination antipoliomyélitique (article L. 3111-3 du code de la santé publique).

              Le lien de la responsabilité du praticien ICI Un médecin peut être suspendu et poursuivi en Pénal en cas de refus. Car les parents dans le cadre d’un contexte peuvent parfaitement se retourner contre le praticien et vous le savez. Cordialement


            • njama njama 24 novembre 2017 12:39

              @Thierry SALADIN
              oui merci. Je sais qu’il est repris sur d’autres sites, mais il y avait dans les 200 commentaires derrière, dont pas mal de « documentés » . C’est en recherchant d’ailleurs une info sur Marcel Ferru BCG ... que je me suis aperçu de cette disparition > Not Found
              The requested URL /tribune-libre/.../demande-d-entente-prealable-pour-198772 was not found on this server.


            • alinea alinea 24 novembre 2017 13:24

              @njama
              Voici le com de doctorix, donné sur son autre article : Massacre du 10/02/2014 :

              "Ainsi, je serais le premier auteur sur agoravox à être censuré après publication, après l’avoir été si souvent avant publication ?

              Une moyenne de plus de 5000 lecteurs par article n’est donc pas une protection. C’est même un problème pour ceux qui nous gouvernent.
              J’espère que les lecteurs vont protester, il faut qu’ils le fassent. Et sur chaque article publié.
              Sous cette forme :
              « Nous protestons contre la censure dont a été victime l’article du 17/11/2017 de Doctorix sur les 11 obligations vaccinales »
              Ici, on voit la lettre reprise ailleurs :
              Elle court aussi sur face de bouc.
              Pour l’instant, je n’ai pas d’ennui.
              Je vous tiendrai au courant."

            • njama njama 24 novembre 2017 13:47

              @alinea
              Merci. si censure, au niveau des moyens elle vient soit d’Agoravox ou soit de l’hébergeur du site web ? sur les raisons, on peut en imaginer, « sujet sensible » surtout que la loi venait d’être approuvée par le Sénat, ou certains commentaires avec des données sensibles ... faudrait pas que les controverses sur les vaccins troublent les jeunes familles  ? sinon je ne connais pas de cas de disparition d’article sur AV ...
              Un coup bas du Décodex  ?


            • cevennevive cevennevive 24 novembre 2017 14:10

              @njama, alinea, bonjour,


              Merci de nos avertir de la disparition de cet article de doctorix...

              Curieuse pratique pour un journal citoyen qui laisse pourtant passer des remarques et commentaires ignobles parfois.

              Je suis triste et dégoûtée. J’aimais ce journal, j’aimais les controverses et les mises en gardes contre les recommandations de la doxa. Je lisais avec intérêt les commentaires qui nous donnaient, à chacun, les façons de penser de nos semblables.

              Je ne suis pas loin d’abandonner et de porter mon intérêt ailleurs.

              La seule chose qui m’en empêche, c’est de ne plus vous rencontrer sur les fils.


            • alinea alinea 24 novembre 2017 16:04


              @cevennevive
              J’espère bien ! smiley
              Mais pour tout te dire, je ressens exactement la même chose !


            • Drugar Drugar 24 novembre 2017 16:07

              @njama
              Bonjour njama,il se trouve que j’avais gardé l’article ouvert sur mon poste de travail. J’ai sauvegardé la version que j’avais (avec un peu plus de 200 commentaires) et je l’ai mis ici : https://www.transfernow.net/804pj6n0vncp?lng=fr


              je ne sais pas combien de temps va duré le liens, ou combien de téléchargement il va supporté. Si des personnes ont possibilité de le réuploadé sur des lien plus durable ce serait bien.

            • njama njama 24 novembre 2017 17:17

              @cevennevive
              ça me va droit au cœur ...
              vous allez devoir reste encore un peu, vu que je n’ai pour l’instant prévu de raccrocher, ni alinea non plus je pense
              cennevive, vous nous stimulez, vous nous inspirez
              je vous embrasse


            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 24 novembre 2017 17:36

              @cevennevive

              Bonjour, surtout tenez bon pour Agoravox, une campagne de diffamation et de désinformation contre ce site est orchestrée, il faut continuer à l’alimenter par des articles, et des commentaires. Nombreux. Et ne pas tomber dans les pièges tendus. Surtout pas. Cela veut dire que nous gênons beaucoup de monde.

              Quant à l’article de Doctorix, en effet c’est un mystère. Il serait intéressant que Doctorix vienne sur le fil de discussion, pour nous en dire un peu plus.


            • njama njama 24 novembre 2017 17:47

              @Drugar
              oui merci ça marche !
              par contre pour les données ça va, pour le format ??? aucune idée de comment le republier ???
              Euréka ! smiley Voilà le commentaire que je recherchais :
              njama 20 novembre 14:33

              @doctorix
              Ils représentent la logique du troupeau ... un remake de 1949
              chapitre sur Marcel Ferru PDF Pages 139 à 146

              « La seconde étape de l’affaire du BCG était l’obligation légale de cette vaccination pathogène. Le déroulement de la séance mérite qu’on s’y attarde.
              La discussion du projet de loi par l’Assemblée nationale a lieu durant les premiers mois de 1949. Il sera entériné le 8 avril, au moment des vacances de Pâques, avec dix-sept députés seulement présents dans l’hémicycle.
              [...] Toutefois le projet doit encore être soumis au Sénat (qui se nomme à l’époque »Conseil de le République« ) [...] Après le discours péremptoire du rapporteur de la Commission de santé publique, le Président du Conseil de la république ouvre la discussion devant un auditoire de 240 sénateurs.
              [...] »Disposer du corps des citoyens« , voici en effet le point crucial dans cette affaire. Car nous sommes bel et bien confrontés à la doctrine du »despotisme éclairé« , qui n’est qu’une violation caractérisée des principes de la démocratie. Et l’on reste confondu devant la passivité des parlementaires qui s’apprêtent à voter une loi qui bafoue délibérément la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, base intangible de la démocratie française. [...]
              La discussion se poursuit tard dans la nuit (...). Le scrutin public est demandé par le rapporteur sur l’ensemble du projet, qui est finalement adopté par 218 voix contre 22. »



            • Drugar Drugar 24 novembre 2017 18:01

              @njama
              Je suis ravi que cela ait pu être utile smiley

              Je ne sais pas si c’est possible de re-publier à partir de cette source. Ce serait intéressant de pouvoir republier avec tous les commentaires, mais je n’ai aucune idée de comment faire cela.

            • doctorix doctorix 25 novembre 2017 08:38

              @Drugar et tous les autres

              Merci à tous de vous mobiliser ainsi.
              J’ai proposé cet article en modération, qui ne dépassera jamais +4, et donc ne passera pas, même s’il a 50+. Au moins les rédacteurs pourront-ils le lire.
              Pour les autres, je le colle ici :
              `` L’article que j’ai écrit le 17 Novembre 2017 sur l’obligation gouvernementale de 11 vaccins, sous la forme d’une lettre à Madame Buzyn, a disparu des radars et de la liste de mes 88 articles publiés à ce jour.

              Je ne pense pas qu’il puisse s’agir d’un accident, étant donné l’actualité et l’urgence du sujet, ainsi que son côté ultra-sensible.

              Il semble donc qu’il s’agisse d’une authentique censure, ce qui, en plus d’être anti-démocratique, est assez stupide, puisque cet l’article, qui avait attiré plus de 7000 visiteurs, était en fin de vie (et qu’il avait déjà été victime d’ostracisme parce qu’il était un des articles les plus lus sans figurer dans la liste des articles les plus appréciés).

              D’autant plus stupide qu’il continue à circuler sur tous les réseaux sociaux, dont facebook et alterinfo :

              http://www.alterinfo.net/REFUSONS-L-OBLIGATION-VACCINALE_a134466.html

              Pour le principe, donc, je demande aux lecteurs de protester contre cette mesure dictatoriale qui ne fait que s’ajouter à la précédente, à savoir l’obligation vaccinale.

              Je laisse à chacun le soin d’imaginer sous quelle forme chacun protestera.

              Maintenant, si la direction d’Agoravox a été victime d’une pression gouvernementale, ce qui semble évident, il doit y avoir un document écrit dans ce sens, émanant du Ministère, une directive, ou une injonction, ou une menace quelconque, avec un ou plusieurs signataires.

              C’est encore plus intéressant, de connaître ces signataires, éventuellement ces menaces.

              Ce document, c’est ce que les lecteurs et rédacteurs d’Agoravox aimeraient lire, avec le nom des signataires, et nous demandons donc qu’il soit publié ici-même, au nom de la transparence.

              Je demande donc ici sa publication.

              Et bien sur, que mon article figure à nouveau à la place qu’il n’aurait jamais du quitter.

              https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/demande-d-entente-prealable-pour-198772?pn=1000#forum5059486

              Prouvons ainsi que la censure n’a pas d’avenir, et dessert toutes las causes, surtout quand elles sont mauvaises. Obtenir davantage de publicité pour des idées qu’on voulait étouffer, telle devrait être la leçon que doivent tirer nos décideurs.

              Merci à tous, et même à ceux qui ne m’aiment pas, de partager et de faire connaître ce fait - ce scandale- sans précédent à ma connaissance.

              Leur liberté d’expression est en jeu, tout comme la mienne.

              Doctorix




            • doctorix doctorix 25 novembre 2017 08:46

              Mais que cela ne nous empêche pas de continuer à nous battre.

              Voici d’ailleurs une excellente vidéo allemande, qui explique bien la magouille en cinq minutes :

            • Bruno Jean PALARD Bruno Jean PALARD 25 novembre 2017 08:53

              @njama

              Merci de nous en avoir averti-e-s.

              Rappelons-nous ceci, extrait du « Chant des partisans » de Joseph Kessel, Maurice Druon et Anna Marly :

              "Ici, chacun sait ce qu’il veut, ce qu’il fait, quand il passe

              Ami, si tu tombes, un ami sort de l’ombre à ta place."


              Je publierai donc cette lettre sur mon blog Mediapart avant ce soir.

              Et j’invite toutes celles et tous ceux qui ont accès à un media quel qu’il soit à faire de même.


            • njama njama 25 novembre 2017 08:56

              @doctorix

              Il faut forcément avoir qualité « d’administrateur informatique » pour faire la moindre modification informatique sur le site.
              Je ne les connais pas, ils ne ne doivent pas être nombreux, et n’ont pas probablement pas tous les mêmes prérogatives. Lesquels parmi eux pourraient supprimer un article ?

              L’équipe d’Agoravox devrait pouvoir répondre à nos légitimes questionnements sur la disparition de cet article
              https://www.agoravox.fr/auteur/l-equipe-agoravox


            • Bruno Jean PALARD Bruno Jean PALARD 25 novembre 2017 10:07

              @doctorix

              Bonjour,

              Votre lettre est maintenant aussi publiée ici :

              Vaccins obligatoires : médecins, ce que vous devez faire avant toute vaccination...
              À bientôt,

              BJP


            • doctorix doctorix 25 novembre 2017 10:15

              @Bruno Jean PALARD
              Merci, ça me va droit au coeur.

              Mais vous devriez aussi publier la lettre suivante, que vous trouverez en deuxième partie ici :

            • doctorix doctorix 25 novembre 2017 10:19

              @Bruno Jean PALARD
              Et merci de l’aérer avec des paragraphes : tel quel, il est indigeste : il faut pouvoir apprécier chacune des vacheries que j’ai lancées contre ce monstre de Buzyn et sa clique.


            • JBL1960 JBL1960 25 novembre 2017 10:29

              @alinea Voilà pourquoi j’ai relayé l’article de doctorix sous le titre REFUSONS L’OBLIGATION VACCINALE car je rajoute tout autour mon grain de sel et que j’ai rajouté sa lettre refusée de publication, et l’ai même corrigée comme il me l’a demandé et proposé au site Les Moutons Enragés de relayer, ce qui a fait boule de neige puisque contrairement aux affirmations de M. le Monde du Déconnex, ce sont les intervenants qui font ce cite ! J’ai proposé à Alter Info qui est à la pointe sur ce sujet, et ils ont relayé à partir de mon article, mais comme je source tout à donf...
              C’est ça se servir d’Internet comme d’une presse Gutenberg 2.0 et créer une chaine de diffusion des pépites de vérité historique, scientifique...
              Et ne rien attendre en retour, diffuser et c’est tout.
              Tenez, pour ceux qui veulent, j’ai traduit le Dr. Ashraf Ezzat hier, un de ces articles de juin 2016, que j’avais loupée, sur la conversation à l’Islam de Mohamed Ali, et Ezzat décortique le truc et c’est fichetrement intéressant, surtout avec la découverte pour certains du traffic d’esclavage africains en Libye. Et j’ai mis à jour avec, le PDF que j’ai réalisé de toutes les publications, travaux de recherches et extraits du livre phare de Ezzat : Traduction de la Bible et escroquerie historique.
              Et en section commentaires, sous l’article j’ai rajouté les infos presse ad hoc, comme je le fais souvent. Tout est en lecture, téléchargement et/ou impression gratuite car tout ce qui participe du développement de l’humanité DOIT être accessible à tous et gratuitement, pas plus de « droits d’auteurs » et de « propriété intellectuelle » que de beurre en branche comme le dit R71 avec lesquels je collabore sans limite et parce que ma réflexion tend vers l’anarcho-indigénisme et c’est pourquoi je relaie leurs traductions des Natifs, lorsque je ne le fais pas moi-même et je réalise, avec un immense plaisir, toutes les versions PDF qu’ils me demandent, comme leur Manifeste Politique « Manifeste pour la société des sociétés » qui m’a bouleversée et affuté ma vision politique de toute chose... Et si WP qui est gratuit, parfois met un peu de pub (perso j’en ai pas car j’ai des adblockeurs très puissant) soyez assurés que je ne fais jamais appel aux dons, et que je n’attends rien ! Sauf, un petit commentaires même en critique si c’est constructif ! Le Dr. Ezzat est venu commenter, comme le penseur et poète Mohawk Thahoketoteh, et nos échanges quotidiens de blog à blog avec R71 sont tellement enrichissants que souvent, je les intègre en temps réel si je relaye un de leur article et qu’ils m’apportent des précisions sur le sujet ! Ainsi, je ne fais jamais de copié/collé stricto sensu, je rajoute toujours mon grain de sel, je complète avec des infos et des photos, illustrations, au besoin je les traduis ; Bref je bosse, et j’aime ça et c’est gratos !
              Au plaisir de vous lire en avis ou commentaire, peut-être alors ?
              JBL


            • Bruno Jean PALARD Bruno Jean PALARD 25 novembre 2017 10:43

              @doctorix

              "@Bruno Jean PALARD

              Merci, ça me va droit au coeur.

              Mais vous devriez aussi publier la lettre suivante, que vous trouverez en deuxième partie ici :
              http://www.alterinfo.net/REFUSONS-L-OBLIGATION-VACCINALE_a134466.html« 

              Venez plutôt, vous, sur Médiapart.

              Agoravox »ose tout« désormais et vous savez bien que »c’est à ça qu’on les reconnaît..."

               smiley


            • doctorix doctorix 25 novembre 2017 10:54

              @Bruno Jean PALARD
              Je ne sais plus pourquoi j’ai lâché Mediapart il y a qq années. Oublié. Surement de bonnes raisons... En plus je crois qu’ils tapent sur Asselineau, et ça me gonfle.

              Je ne suis pas Charlie, je ne suis plus Mediapart.

            • JBL1960 JBL1960 25 novembre 2017 11:00

              @Thierry SALADIN Quelqu’un site Georges Brassens, et je n’arrive pas à le retrouver, qui affirmait « mourrons pour des idées, d’accord mais de mort len-en-te ♫ »

              Il avait dit aussi ceci ► https://www.informaction.info/sites/default/files/images/georges_brassens.jp g

              JBL


            • Shaw-Shaw Shawford 25 novembre 2017 11:03

              @JBL1960

              Bonjour, c’est moi smiley

              => https://www.youtube.com/watch?v=p-ZI28nbSDQ smiley


            • Bruno Jean PALARD Bruno Jean PALARD 25 novembre 2017 12:33

              @doctorix

              « ... je ne suis plus Mediapart. »

              Ben si vous l’êtes à nouveau depuis que j’y ai publié votre lettre avec votre signature, ce dont vous m’avez remercié, et encore davantage depuis que vous m’avez demandé d’y publier l’autre lettre après quelques corrections de mise en forme.

              Votre lâchage de Médiapart n’est donc pas véritable, sans doute parce qu’il ne repose pas sur de si « bonnes » raisons que cela, « bonnes » raisons que vous dites, en plus, avoir « oubliées ».

              Quant à ces « ils » dont vous dites « je crois qu’ »ils« tapent sur Asselineau », rien ni personne ne vous empêche de réaliser votre désir de le défendre voire de l’accompagner quand lui-même tape sur les « ils »...

              Rien ni personne et certainement pas Mediapart qui, contrairement à Agoravox, ne cède à aucune pression exercée à son encontre, n’est pas « juge et partie » et donc ne pratique pas la « disparition » d’articles, de billets ou de commentaires mais... la modération.


            • njama njama 24 novembre 2017 11:30

              L’histoire se répète !
              gestion centralisée ? contrôle de l’information ? syndrome de la patrie de Pasteur ? puissants lobbies ? corruption ?

              Le vaccin B.C.G.
              [...]
              En France, la gestion centralisée et concertée de l’information par l’Institut Pasteur et par les ministères concernés permet de réduire le discrédit de la vaccination dans le grand public [D ;72]
              En 1949 à Paris, sous l’égide de l’Institut Pasteur, le « Premier Congrès international du BCG », avec 300 scientifiques de 35 pays, conclut que ce vaccin est le moyen le plus efficace de prévention de la tuberculose [D:73].
              Le 8 avril 1949 en France, le projet de loi sur l’obligation du BCG est adopté sans débat par l’Assemblée nationale [D:73].
              En 1950, la loi d’obligation du vaccin BCG a été votée par 17 députés à 1 h du matin, par l’entremise de l’Institut Pasteur et du parlementaire Valéry-Radot, le grand patron de l’Institut Pasteur à l’époque [B]. *

              Le BCG est devenu obligatoire peu de temps après le début du traitement antibiotique par streptomycine, qui a largement causé la chute de mortalité par tuberculose en France après la guerre [D:73]
              En 1970, la Hollande, qui pratiquait le moins la vaccination de masse mais le plus le dépistage et traitement, est devenue le pays d’Europe ayant la mortalité tuberculeuse la plus basse [E50&52].
              Dans le journal Concours médical du 10 avril 1974, les Prs René Pariente et Coudreau, pneumologues, affirment : « Pour nous, la vaccination par le BCG n’est scientifiquement plus fondée et, médicalement, elle n’est plus défendable » [E:50].
              L’obligation du BCG a été abandonnée en Suède en 1975 ; et il n’y a jamais d’obligation du BCG en Hollande et aux USA [C:66]
              En 1986, les Prs Dautzenberg et Sors, pneumologues, affirment dans Le Généraliste :
              « La vaccination par le BCG ne devrait plus être obligatoire. » [E:50].
              [...]

              C] Olivier Blond : « La vaccination systématique remise en cause », dans La Recherche nº 356, septembre 2002, p. 66-69.
              [D] Christian Bonah et Philippe Menut : « La longue marche d’un vétéran », dans La Recherche nº 356, septembre 2002, p. 70-73.
              [E] Catherine Sokolsky : « Le BCG controversé », dans Que Choisir nº 380, mars 2001, p. 50-52.

              * adopté par 218 voix contre 22 par le Sénat (qui se nomme à l’époque le « Conseil de la République »)
              http://lucadeparis.free.fr/infosweb/vaccinbcg.htm


              • Le Panda Le Panda 24 novembre 2017 12:06

                @delepine

                 Déclaration Universelle sur la bioéthique et les droits de l’homme avec un consensus de 193 pays (..), elle stipule que toute intervention médicale préventive ne doit être effectuée qu’avec le consentement préalable, libre et éclairé de la personne concernée, et fondé sur des informations suffisantes. Elle note également (en son article 2) que « le seul intérêt de la science ou de la société » ne doit pas prévaloir. 2005.

                La déclaration d’entrée s’adresse à des adultes, pensez-vous qu’un enfant à la naissance ou dans le cadre de la PMI puisse donner son point de vue. Pouvez vous mettre votre « carnet de santé » sur la table. Il faut avoir une formation pouvez me dire si on vous a demandé votre avis ? Que les laboratoires profitent de la situation c’est un fait, mais je ne partage pas l’opinion de ne pas vacciner les enfants ou les personnes âgés. J’ai lu masse d’articles sur ce site qui vont à l’inverse de la santé publique. Qu’un médecin refuse de vacciner il endosse sa propre responsabilité. Puis effectivement on peut échanger sur divers sujets de tous types. Mais se mettre en position hors la loi, représente un danger pour tous. Ne voyez pas une agressivité quelconque dans mon commentaire. Mais « @njama » pose une très bonne question où est cet article ?

                Cordialement 


                • njama njama 24 novembre 2017 12:34

                  @Le Panda
                  où est cet article ? C’est aux gestionnaires du site de le dire il me semble ? si vous les connaissez voyez avec eux ... ou écrivez un article sur cette disparition mystérieuse smiley
                   


                • njama njama 24 novembre 2017 12:43

                  @Le Panda
                  sinon votre raisonnement est bien connu, vous faites valoir l’autorité du collectif « d’adultes » sur l’adulte lui-même. Vous déresponsabilisez les parents, ou vous voulez les conformer à vos points de vue ... c’est selon, je ne suis pas dans votre tête.
                  C’est justement comme ça que l’on peut créer des conditions vers des dérives ... Nuremberg, pensez-y 


                • alinea alinea 24 novembre 2017 12:49

                  @njama
                  Doctorix a fait un commentaire sur cette censure, la première à sa connaissance, après publication.
                  Nous aimerions bien en connaître les raisons, et savoir, par exemple, si le moindre quidam qui n’est pas d’accord avec un article peut ( a le pouvoir) de le faire disparaître !!


                • Le Panda Le Panda 24 novembre 2017 13:17

                  @njama
                  sinon votre raisonnement est bien connu, vous faites valoir l’autorité du collectif « d’adultes » sur l’adulte lui-même. Vous déresponsabilisez les parents, ou vous voulez les conformer à vos points de vue ... c’est selon, je ne suis pas dans votre tête.
                  C’est justement comme ça que l’on peut créer des conditions vers des dérives ... Nuremberg, pensez-y 

                  Vous savez j’ai 71 ans et ce domaine je le connais bien, vous ne verrez jamais écrire un article où je ne sois pas allé sur le terrain dans le cas contraire je m’abstiens. J’attaque les laboratoires, les politiques, Tout être peut vivre car sa mère lui donne le jour. Je suis à la retraite mais je suis fier d’avoir parcouru les 5 continents et d’avoir sauvé des vies. Vous savez que j’aime échanger avec vous mais pesez le pour et le contre. Je me battrai toute ma vie pour essayer de sauver des gens lorsque je le peux. 


                • Le Panda Le Panda 24 novembre 2017 13:24

                  @alinea
                  Bonjour

                  Doctorix a fait un commentaire sur cette censure, la première à sa connaissance, après publication.
                  Nous aimerions bien en connaître les raisons, et savoir, par exemple, si le moindre quidam qui n’est pas d’accord avec un article peut ( a le pouvoir) de le faire disparaître !!

                  Vous pouvez avoir la réponse en vous adressant au Conseil de L’Ordre des médecins. Je le connais, il a ses valeurs, mais la Loi interdit certaines choses, et Agora Vox n’a pas agit à la légère à mon avis. Un quidam ou même moi je n’ai aucun pouvoir sur ce site même si je suis là depuis le départ..


                • njama njama 24 novembre 2017 13:57

                  @Le Panda
                  Une disparition de données vient soit du (des) gestionnaire(s) du site pour la Fondation Agoravox, soit de l’hébergeur ? à ceux qui les connaissent de se renseigner auprès d’eux
                  Peut-être ont-ils été mis en demeure de retirer l’article ? si oui, on aimerait en connaître les raisons et de où cela proviendrait


                • doctorix doctorix 25 novembre 2017 09:05

                  @njama
                  Ce n’est pas le Conseil de l’Ordre qui a pu supprimer cet article, mais bien la direction d’Agoravox.

                  Et donc le conseil de l’ordre ou le Ministère de la santé ont du envoyer un ordre signé.
                  C’est ce document que nous voudrions voir, avec ses arguments et ses signataires, une sorte de diktat coercitif.***.

                  Panda, vous stigmatisez mes articles et commentaires au nom de la santé publique.
                  C’est au contraire au nom de la santé publique que je les publie.
                  Le titre de Ministre de la santé ou de président du CNO ne donne pas de compétence particulière en matière de vaccin.
                  Par contre, 9 ans de recherches acharnées sur les vaccins me donnent un droit particulier à m’exprimer.
                  Et probablement une compétence pour le faire.
                  La vaccination est un mythe, qui ne survit que par les mensonges et les omissions.
                  Un mythe et une religion, qui subiront un jour prochain le sort de toutes les religions et de tous les mythes : leur disparition dans les poubelles de l’Histoire.
                  Au plus grand bénéfice de l’humanité.
                  Comme pour le Mediator, et tant d’autres cochonneries promues par les laboratoires avec la complicité des dirigeants de ce pays, il y aura toujours des précurseurs et des suiveurs.
                  J’ai choisi d’être parmi les précurseurs, et je m’y tiens. En fait, je n’ai pas choisi : ça m’est tombé dessus, comme une évidence.
                  ***du latin coercitio, action d’enfermer, action de réprimer, droit de réprimer, pouvoir coercitif, contrainte, dérivé du verbe coercere, contraindre, réprimer, châtier, corriger, faire rentrer dans le devoir.


                • Shaw-Shaw Shawford 25 novembre 2017 09:09

                  @doctorix

                  Je me permets de reproduire ici la réponse que je vous ai faite sous votre article, elle est plus adaptée sous cet article qui traite directement des vaccins :

                  --->

                  Agoravox cherche sans aucun doute à se protéger de menaces pesant sur eux, pour sûr.

                  Mais c’est peut être simplement l’intervention d’un juriste maison en préventif qui est la cause de la censure, notamment parce que du fait de l’anonymat, c’est leur responsabilité directe qui pourrait être recherchée et non la votre, ni en premier ni même en dernier ressort.

                  Je me permets de vous dire ça car cette censure a posteriori est déjà arrivée à plusieurs reprises, tout dernièrement sur Agoravox.tv, ce n’est donc pas un phénomène inédit, il y a même un sacré historique en la matière depuis 12 ans.

                  La spécificité d’Agoravox est d’être toujours le cul entre deux chaises, de par sa responsabilité d’hébergeur mais aussi d’éditeur du fait de la possibilité qu’ils octroient aux auteurs de publier anonymement, vis à vis des lecteurs (ceux-ci essayant parfois de balancer publiquement l’identité, vous en avez été victimes très récemment) mais aussi vis à vis d’eux mêmes (juste une adresse mail à donner, aucune autre qualité requise ni vérification de quelque ordre que ce soit).

                  Cela a pour conséquence de rendre les responsables éditoriaux d’AV paranoïaques voire même quelque peu schizophrènes car ils se méfient en matière de poursuites/menaces/vindictes/mesures dilatoires tout autant des autorités, des autres médias que de leurs propres auteurs, car ils n’ont aucun moyen d’évaluer (ou ne se donnent pas les moyens d’évaluer...) :
                  - qui publie quoi ,
                  - si ce qui est publié ne va pas leur péter à la figure,
                  - ou même si ce qui est publié ne l’est que dans le but de les torpiller.

                  C’est juste à prendre en compte, et c’est pour ça que je vous demande si vous avez eu un contact direct pour connaître le fin mot de l’histoire. Sinon pour les raisons susdites et par expérience, pas du tout sûr qu’il répondent, le fait de laisser planer le doute est la plupart du temps leur seul moyen de se préserver.

                  Mais bon je suis en rien dans le secret « des dieux » ni n’ai la science infuse, attendons déjà de voir si votre article demandant des explications va être publié pour voir la suite des événements.


                • doctorix doctorix 25 novembre 2017 10:09

                  @Shawford
                  1)Sur ma qualité (si c’en est encore une) de médecin, je pense que personne n’a plus aucun doute, et que si Agora vox en avait eu, il y a longtemps que je serais blacklisté.

                  2)Si quelque chose doit péter à la figure de quelqu’un, ce sera bientôt le scandale vaccinal et la corruption au sein des élus.
                  Ce jour-là, il vaudra mieux avoir pris les bonnes options.
                  3)Torpiller ? Le tout est de savoir auprès de qui.
                  Pas des lecteurs, ni des français, apparemment : 56% sont contre l’extension vaccinale, et pour les 44% qui restent, ce sont juste des mal-informés, dernières victimes de l’intox.
                  Il faut savoir remuer suffisamment la mixture pour faire ressortir l’odeur épouvantable qui s’en dégage : un jour viendra où il ne sera plus suffisant de se boucher le nez.
                  Il arrive, ce jour.
                  Nuremberg, c’est pour demain. Agoravox a le choix de retrouver ses lettres de noblesse ou de finir marqué du sceau des collabos, et tondu en place de grève. C’est maintenant qu’il faut choisir.

                • Shaw-Shaw Shawford 25 novembre 2017 10:25

                  @doctorix

                  Euh encore faudrait-il qu’il y ait une justice irréprochable en France dès que l’on atteint les sujets « profonds » pour m’exprimer trivialement, mais que vous sauriez reconnaître sans nul doute.

                  Et pour le c’est maintenant qu’il faut choisir, je pourrais facilement retrouver une ribambelle de commentaires sur Agoravox qui datent de 2005/2006, notamment sous les articles du créateur de ce site, par exemple en rapport avec le 11 septembre, et qui exprimaient le même type d’injonction urgente.

                  Je pense qu’il n’est quand même pas inutile de se remémorer Brassens : mourir pour ses idées, oui, mais de mort lente.


                • Shaw-Shaw Shawford 25 novembre 2017 10:59

                  @Shawford

                  Sinon sur :

                  1)Sur ma qualité (si c’en est encore une) de médecin, je pense que personne n’a plus aucun doute, et que si Agora vox en avait eu, il y a longtemps que je serais blacklisté.

                  Tout à fait, mais il fait peu doute également que si vous publiez sous votre patronyme, Agoravox serait peut être tenu de (vous) rendre compte de cette censure ou auto-censure.


                • Le Panda Le Panda 25 novembre 2017 11:06

                  @doctorix
                  Bonjour

                  Panda, vous stigmatisez mes articles et commentaires au nom de la santé publique.
                  C’est au contraire au nom de la santé publique que je les publie.
                  Vous violez votre serment, vous mettez en danger la société de l’enfance. Nous en avons parlé de vive voix et vous connaissez ma position qui va tout à fait à l’inverse de la votre. Que vous attaquiez Madame Buzin sur ces qualités je vous suis. Mais que vous semiez une telle panique face à des contre vérités je ne peux vous permettre de le laisser faire. Je ne vais pas comparer nos cursus. Mais lorsque vous vous considérez comme « un marginal » c’est une réalité. Vous enfreignez la Loi et vos obligations en agissant de la sorte et vous le savez très bien. Je n’ai pas plus de pouvoir que vous sur Agora Vox mais je pense qu’ils ont agit dans le bon sens. Battez vous non pour la médecine mais pour la biologie. Là vous serez entendu et vous avez mes coordonnées personnelles, y compris téléphoniques pour me joindre. Mais je vous reproche de mettre en péril une certaine société, celle des enfants. pourtant vous avez des messages à faire passer, mais pas de cette façon là. Je suis revenu car vous me citez, et ici je ne peux faire part de certains de nos échanges. Vous savez que vous êtes en INFRACTION bonne journée 

                • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 25 novembre 2017 12:17

                  @doctorix

                  Bonjour et félicitations pour votre combat courageux. Mais beaucoup ici ont choisi les lettres de noblesses, d’autres se vautrent mais le pire ce sont ceux qui le font à couvert de mesquines contorsions dialectiques.


                • Sozenz 24 novembre 2017 12:24

                  Magnifique et excellent article !


                  • pallas 24 novembre 2017 12:37

                    Bonjour,

                    Le problème pour les industries de la santé est toute bête.

                    Pendant des années les chercheurs ont sous estimés l’évolution des espèces microbiennes, virus, parasitaires et autres et sur estimés la capacité de l’humain à s’adapter.

                    La médecine dans sa totalité revient à l’âge de pierre, tous les traitements deviennent actuellement totalement inefficace.

                    Les vaccins ne changeront rien, car les nouvelles souches évoluent constamment et de plus en plus rapidement.

                    De plus l’humain se dégrade à tous les niveaux, en commençant par nos gènes qui se détériorent.

                    La partie est pliée, et je trouve sa rigolo  smiley

                    Il n’y aura pas de Dystopie d’un monde Médicalisé à outrance, bien au contraire, le cauchemars sera pire, celui de l’ultra vulnérabilité.

                    Salut


                    • Le Panda Le Panda 24 novembre 2017 13:21

                      @pallas
                      Bonjour,

                      Vous avez raison sur divers points, mais la pollution est la conséquence essentielle de constater des virus mutants et nous avons souvent échangés déjà donc salut à vous aussi Puis la médecine n’a rien à voire avec vos propos c’est la « biologie » qui mène le monde point le reste c’est du vent


                    • vesjem vesjem 24 novembre 2017 15:20

                      @Le Panda
                      qu’est-ce qui te permet de dire qui a raison et qui a tort : ton égo surdimensionné ?


                    • Xenozoid Xenozoid 24 novembre 2017 15:53

                      @vesjem
                      il pense que c’est son blog,et que donc il est roi des neuneux...
                      on va passer un bon moment, ça va être + marrant quand tout va partir en couille


                    • alinea alinea 24 novembre 2017 12:45

                      Je me tue à le dire : le scandale est, d’abord, l’obligation, suivie de condamnations en cas de désobéissance.
                      Je suis teigneuse, et cette histoire me met de fort mauvaise humeur, aussi je proposerais que ceux qui acceptent de vacciner leur bébé contre onze maladies improbables, assument la suite des soins tout au long de sa vie !
                      De la même manière ceux qui refusent ce vaccin innommable, décident ou pas d’en subir quelques-uns, s’engagent aux soins d’usage en cas de maladie.
                      On peut naturellement vouloir un vaccin à un âge plus adéquat, quand l’enfant est « prêt » !
                      Nous devrions tous savoir qu’il ne s’agit pas de santé publique mais bien d’engraisser les lobbies pharmaceutiques ; beaucoup ne le savent pas ou refusent de le croire. Que ceux qui refusent de le croire aillent se faire vacciner ! On ne leur souhaite aucun mal.


                      • Le Panda Le Panda 24 novembre 2017 13:28

                        @alinea
                        Re

                        Je suis teigneuse, et cette histoire me met de fort mauvaise humeur, aussi je proposerais que ceux qui acceptent de vacciner leur bébé contre onze maladies improbables, assument la suite des soins tout au long de sa vie !
                        De la même manière ceux qui refusent ce vaccin innommable, décident ou pas d’en subir quelques-uns, s’engagent aux soins d’usage en cas de maladie.

                        Je n’en doute pas une seconde et pourtant je valide toujours vos articles en modération. Mais vous avez le droit de vous exprimez et je vous apprécie pour cela. Mais il faut regarder de l’autre côté du miroir. Combien de gens meurent de faim et de froid attaquons les politiques oui je vous suis plein pot. Cordialement


                      • baldis30 24 novembre 2017 15:23

                        @Le Panda
                        bonjour,,

                        et combien meurent de tétanos ? La suppression du service militaire a des conséquences ... ! Il suffit de comparer les mortalités hommes/femmes selon les époques ....Certes il existe des traitements curatifs ... sans séquelles ????? ( meuh oui disent les vaches en broutant de l’ambroisie à feuilles d’armoise ...)


                      • vesjem vesjem 24 novembre 2017 15:43

                        @alinea
                        tout-à-fait de ton avis
                        qu’est-ce qui justifie l’augmentation de 3 à 11 vaccins ? : des épidémies dévastatrices dues à : « rubéole, coqueluche, rougeole, oreillons, hépatite B, Haemophilus influenzae B, pneumocoque, méningocoque C »  ????? non .
                        A ma connaissance, il n’y a pas eu de pandémies liées à ces virus ou bactéries depuis leur découvertes !
                        Alors, que viennent faire ces 8 nouvelles souches vaccinales dans le corps de bébés dès la maternité (# soit avant 6 jours d’âge), si ce n’est pour immuniser le capital des industries pharmaceutiques contre la pauvreté !
                        Comme par hasard tous les pays occidentaux vont subir ce désastre sanitaire légalisé dans le même élan


                      • vesjem vesjem 24 novembre 2017 15:47

                        @Le Panda
                        le pandore, arête de cirer les pompes avec tes autorisations de publier à la con, pour mieux faire passer tes inepties ; pour qui te prends-tu ?


                      • Le Panda Le Panda 24 novembre 2017 16:02

                        @vesjem
                        Voila qui vous êtes ICI


                      • alinea alinea 24 novembre 2017 16:09

                        @baldis30
                        baldis, franchement ! le tétanos est une maladie « individuelle », pas contagieuse ; cela est du ressort de la personne qui le risque, du médecin qui est censé connaître ses patients et leurs conditions de travail, dans des régions où cette maladie existe.
                        Pourquoi emplâtrer des bébés citadins avec ce vaccin ? Vous avez une réponse ?
                        Ou bien pensez-vous que nous sommes un troupeau de vaches toutes logées à la même enseigne, et qu’il est tellement plus simple d’agir en bloc ?


                      • njama njama 24 novembre 2017 17:33

                        @baldis30

                        Les grands entretiens de l’AIMSIB : Pertinence de la vaccination anti-tétanique

                        Emblème de toutes les peurs séculaires, le Tétanos. Une maladie devenue rarissime ( 10 cas par an en France en moyenne) et que le camp des vaccinalistes convaincus saisit fièrement pour démontrer toute l’utilité d’une pratique vaccinale obligatoire. Mais avec une pathogénie si particulière que Françoise JOET en a tiré un ouvrage particulièrement complet (1) quant au peu de chances que cette vaccination soit réellement protectrice quelle que soit la quantité parfois très importante d’anticorps générés comme Michel Georget le signale (2)(3) sur le cas Slovaque où, de 1978 à 1986, sur 28 cas de Tétanos 20 étaient intervenus sur des patients correctement vaccinés.

                        (1) Tétanos, le mirage de la vaccination, Joët F., ALIS Ed.

                        https://aimsib.org/2017/04/13/les-grands-entretiens-de-laimsib-pertinence-de-la-vaccination-anti-tetanique/

                        AIMSIB Association Internationale Pour une Médecine Scientifique et Bienveillante
                        https://aimsib.org/


                      • baldis30 24 novembre 2017 20:20

                        @njama
                        Vous oubliez qu’il est prouvé que toute vaccination renforce les défenses immunitaires ....

                        un certain Jenner s’en était aussi aperçu .... mais il n’avait pas les moyens d’en faire une démonstration aussi parfaite que celle qui résulte des données actuelles ....


                      • njama njama 24 novembre 2017 20:26

                        @baldis30
                        une piqûre de moustique, d’abeille, de guêpe, d’araignée,... renforce aussi les défense immunitaires.
                        Le corps réagit à tout agent étranger, il semble que selon les « agressions », il en garde plus ou moins mémoire. La vaccination confirme cette hypothèse sinon pour quoi exigerait-elle des « rappels » pour certains vaccins ?
                        Jenner est un rebouteux ...


                      • njama njama 24 novembre 2017 21:15

                        @baldis30

                        Jenner avec ses inoculations « cow-pox » n’a fait que reprendre ce qu’avait fait un siècle avant lui Zabdiel Boylston avec ses inoculations « small-pox »

                        « An African slave named Onesimus taught the idea to Cotton Mather ... »
                        https://www.agoravox.fr/commentaire4148034


                      • lautrecote 24 novembre 2017 21:29

                        @vesjem

                        le pandore, arête de cirer les pompes avec tes autorisations de publier à la con, pour mieux faire passer tes inepties ; pour qui te prends-tu ?

                        Allons, allons, calmez-vous, vous ne savez pas à qui vous parlez, on dirait...

                      • doctorix doctorix 25 novembre 2017 09:17

                        @baldis30
                        Vous oubliez qu’il est prouvé que toute vaccination renforce les défenses immunitaires ....

                        Bien au contraire, elles les détruisent, par hyperstimulation d’un système trop jeune et immature pour être parfaitement prêt. Elles les font se tourner contre l’hôte, en particulier par la persistance de l’aluminium dans le corps, qui continue à stimuler anarchiquement les défenses, jusqu’à les rendre folles.
                        Ce sont le smaladies auto-immunes, 19 fois plus fréquentes chez les vaccinés que chez les non-vaccinés.
                        Elles provoquent également des allergies (x 2), asthmes (x 7,75), épilepsies (x 11), sinusites et otites...la liste est longue, elle est là :

                      • doctorix doctorix 25 novembre 2017 09:28

                        Un autre graphique, encore plus parlant, qui est une condamnation inexorable de toute vaccination :

                        Il ne s’agit plus d’une querelle entre les antis et les pros.
                        Il s’agit de l’avenir de l’humanité.

                      • Shaw-Shaw Shawford 25 novembre 2017 09:36

                        @doctorix

                        La bonne santé des Laboratoires et de tout le corps médical (sauf hérétiques), bref la Santé publique (la seule qui vaille) en dépend ! ^^ smiley smiley


                      • vesjem vesjem 25 novembre 2017 15:50

                        @lautrecote
                        peu me chaut


                      • vesjem vesjem 25 novembre 2017 19:16

                        @panda
                        c’est bon de t’avoir poussée à renoncer à toute réflexion ; mais j’en suis sûr, mes appréciations modestes te feront évoluer


                      • njama njama 24 novembre 2017 14:14

                        pour ceux qui peuvent venir demain après-midi, l’occasion de se rassembler, et, nous ne sommes peut-être pas au bout des recours possibles, un devant de le Conseil Constitutionnel ?

                        EPVL maintient la Manifestation le 25 Novembre 2017 à 14h aux Invalides
                        Malgré le vote de L’Assemblée Nationale,

                        il est totalement proscrit de se désolidariser.

                        Nous devons rester debout, soudés unis et forts pour défendre les intérêts de nos enfants et des générations futures. Nous refusons de rester les bras croisés et continuons le combat !

                        Plus que jamais il est nécessaire d’élever nos voix en faveur de la liberté,

                        en manifestant auprès du mouvement, Ensemble Pour une Vaccination Libre, le 25 Novembre prochain.

                        http://www.epvl.eu/manifestation-samedi-25-novembre-2017/


                        • njama njama 24 novembre 2017 14:22

                          bon ça fera la deuxième fois que la Préfecture déplace le lieu de la manifestation EPVL à la dernière minute !

                          La préfecture de police nous informe que le lieu d’origine de la manifestation à l’esplanade des invalides sera le lieu d’une autre manifestation à risque. Afin de prévenir tous débordement et de garantir notre sécurité : La manifestation est déplacée de l’Esplanade des invalides à la place Edouard Herriot

                          https://www.facebook.com/EnsemblePourUneVaccinationLibreEvenement/

                          plan :

                          http://www.epvl.eu/manifestation-25-novembre-deplacement-de-manifestation/

                          il y aura de l’animation dans le quartier ! smiley


                        • alinea alinea 24 novembre 2017 16:12

                          @njama
                          Dommage que les hologrammes ne soient pas à notre portée, nous autres provinciaux pauvres !!
                          De tout cœur avec vous. Et je dis bien « cœur » !! mais la raison le suit.


                        • njama njama 24 novembre 2017 17:34

                          @alinea
                          merci, c’est vrai que du sud ça fait loin ! pour moi cht’i c’est une heure de TGV, ça va encore



                          • alinea alinea 24 novembre 2017 16:16

                            @GerFran
                            Merci ! j’ai déjà un bon dossier « vaccin », mais cette page-ci m’a paru très synthétique et complète.


                          • doctorix doctorix 25 novembre 2017 09:40

                            @GerFran
                            Avec ce document, tout médecin peut faire face à n’importe quel Conseil de l’Ordre.

                            Je m’y prépare...

                          • pallas 24 novembre 2017 17:34

                            Bonsoir Le Panda,
                             

                            J’aimerai voir le visage, de ces chercheurs, scientifiques, idéologiques, sur le transhumanisme, médecine moderne, pharmacologie, nano technologie, etc etc.

                            Tout n’est qu’échec, c’est leurs pire « Dystopie », qu’ils pensaient inenvisageable, improbable, c’est d’une beauté parfaite  smiley .

                            Nous voila revenu dans « le monde réel », c’est chose bien.

                            Nul n’échappe au règle de ce monde et ne peut y modifier les lois comme bon lui semble.

                            La pire « dystopie » est en cela l’essence même de la fatalité individue, leçon apparemment ancrée dans la tête à coup d’une 6 emes extinction massive d’espèce auquel l’humain va être rayer de la carte.

                            Ce spectacle est très beau dans son final, nous sommes au moment de « l’épilogue ».

                            Salut


                            • symbiosis symbiosis 24 novembre 2017 17:35

                              Nous ne sommes plus là dans le registre du bien fondé de la vaccination, mais dans une tentative d’empoisonnement par les métaux lourds et perturbateurs endocriniens présents dans les vaccins, de la même manière que ces substances mortelles sont présentes dans l’eau que nous buvons et dans les aliments que nous consommons, pour ne pas parler de l’air que nous respirons.
                              Épiloguer sur la nécessité de vacciner des enfants est un dérive mortifère qui ne peut être tolérée.
                              Les peuples ont supporté jusqu’ici beaucoup d’agressions de la part de la ploutocratie globalitaire. Cela doit cesser.
                              Les vaccins doivent sonner le glas de cet entreprise délibérée d’empoisonnement des populations.
                              Nous devons, c’est essentiel pour la survie de l’humanité, créer les moyens de lutter et de nous opposer fermement aux dérives des empoisonneurs. Nous n’avons aujourd’hui plus le choix et le tribunal de Nuremberg est un de ces moyens pour mettre fin au génocide lent des empoisonneurs. Mais il existe également d’autres moyens.
                              Le préalable est la prise de conscience que nous sommes en présence d’une volonté délibérée d’empoisonnement massif des populations afin de les affaiblir et d’arriver au projet de réduction brutale de la population mondiale.
                              Nous sommes en présence de la mise en œuvre d’un génocide à l’échelle planétaire.


                              • pallas 24 novembre 2017 17:48

                                @symbiosis

                                Un monde ou tout le monde sera sous médicament, avec des nano tubes et trucs artificiels faisant le contrôle de l’organisme était le but.

                                Sauf que le corps rejette tout élément étranger à en mourir, en cela viens des maladies et mortalité que vous citez

                                Tout comme la manipulation génétique.

                                La partie était pliée avant de commencer.

                                Nos propres organismes sont programmées pour éliminé toute substance étrangère meme si la mort viens.

                                Cette fois le jeu va être interessant, réellement, nous sommes face à une menace mortel pour notre espèce, de micro organismes, nous faisant des proies, ils sont les prédateurs.

                                Les règles du plus fort sont les lois de la nature, l’espèce humaine est faible et donc se fait dévorer.

                                Le nombre d’humain sur la planète diminue de plus en plus rapidement.

                                Salut


                              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 24 novembre 2017 17:49

                                @symbiosis

                                Bonsoir, vous résumez parfaitement la situation.


                              • Bertrand Loubard 24 novembre 2017 18:03
                                Merci de votre intervention.
                                C’est par un hasard incroyable que j’ai fait la même référence que vous à Eisenhower dans mon billet de de 24 sous le titre « Malaria Business : avez-vous dit ? » d’Agora Vox.

                                Bien à vous.



                                • sarcastelle 24 novembre 2017 18:43

                                  Faite-vous vacciner, vaccinez vos enfants.

                                  .
                                  Quand vous serez malades, la « démocratie » ne pourra rien pour vous. 

                                  • njama njama 24 novembre 2017 20:21

                                    @sarcastelle
                                    Croyez bien que nous respectons votre foi pasteurienne, et merci de la manifester, haut et fort à qui veut l’entendre !
                                    mais comprenez que de là à vouloir l’imposer à toute la population ... 


                                  • pallas 24 novembre 2017 18:48

                                    bonsoir,

                                    Vous vous prenez la tête pour rien.

                                    Le monde dystopique d’un univers sous surveillance médicalisé est impossible.

                                    Il n’y a pas de « paix et amour » en ce monde, il n’y aura pas de tous en bonne santé et les bactéries et virus détruites, faisant de notre planète une immense chambre d’hôpital.

                                    Les premières formes de vies sont de type unicelluraires, depuis quelques peut 3 milliard d’années smiley.

                                    Nul ne peut faire autrement, c’est comme ça, qu’ont le veuillent ou non.

                                    Le corps refusera toujours quoique ce soit qu’il lui est étranger, programmant ça propre mort si de choix il n’y a pas.

                                    Un echec de plus de l’humanité smiley

                                    C’est rigolo

                                    Salut


                                    • Bruno Jean PALARD Bruno Jean PALARD 24 novembre 2017 19:27

                                      Bonsoir à toutes et à tous,

                                      Lire aussi, sur les mêmes thèmes de fond :

                                      Le droit au refus de la vaccination

                                      • pallas 24 novembre 2017 19:38

                                        @Bruno Jean PALARD

                                        Vous vous prenez la tète pour rien pour un combat qui n’a pas lieu d’être.

                                        Ce monde s’écroule.

                                        Vivez votre existence smiley.

                                        Profitez de l’éphémère joie proposer, le carnage sera quelque peut ténébreux, cela à déjà commencer.

                                        Une harmonie digne du Hadès smiley

                                        Salut


                                      • symbiosis symbiosis 24 novembre 2017 19:39

                                        @Bruno Jean PALARD

                                        Voici le texte pour ceux qui n’auraient pas la curiosité d’ouvrir le lien :

                                         La vaccination est un acte médical. Et cela a de multiple conséquences, notamment dans le cadre du droit.

                                        Toute obligation vaccinale est contredite par le Code Civil qui reconnaît le « principe de respect de l’intégrité du corps humain ».

                                        Toute obligation vaccinale est en contradiction avec l’article 36 du Code de Déontologie Médicale qui précise que "tout acte médical requiert le consentement libre et éclairé des personnes".

                                        Toute obligation est contraire aux arrêts de la Cour du 25 février 1997 et 14 octobre 1997 expliquant l’information aux patients : "Les praticiens doivent être en mesure de prouver qu’ils ont fourni au patient une information loyale, claire, appropriée et exhaustive, au moins sur les risques majeurs, et la plus complète possible sur les risques les plus légers. Cette information a pour but de permettre au patient de refuser la vaccination en estimant que les risques sont supérieurs aux bénéfices escomptés".

                                        Si le pédiatre de votre enfant vous impose une vaccination, demandez-lui la composition du vaccin (la composition à 100%). Vous serez très étonné de voir que lui-même est incapable de vous dire ce que contient le vaccin en totalité ! Par conséquent, vous êtes en droit de refuser l’injection.

                                        Toute obligation serait d’office annulée par la loi du 4 mars 2002, n°2002-303 article 11, chapitre 1er, modifiant l’article L 1 111-4 du chapitre 1er du Titre du 1er du livre de la première partie du Code de la Santé Publique : "aucun acte médical, ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut-être retiré à tout moment".

                                        Il appartient donc à chacun d’accepter ou de refuser, librement cet acte médical.

                                        Toute obligation de vaccination induit, pour tout opposant, la notion de Résistance à l’Oppression, droit reconnu par la Constitution - et celle de la légitime défense - qui ne limite pas le choix des moyens utilisables.

                                        Les politiques imposent au peuple la vaccination. Ils nous font croire que nous n’avons pas le choix, la liberté. Il n’en est rien. Et ils rajoutent même une dose de peur (si vous ne vous faites pas vacciner, vous allez mourir de telle ou telle maladie) ou en vous culpabilisant (si vous ne vous faites pas vacciner, vous allez contaminer des gens sains) !

                                        Bref, ne nous laissons pas manipuler par de sombres individus au service des gros industriels de la chimie et de la pharmacie.


                                      • pallas 24 novembre 2017 20:09

                                        @symbiosis

                                        En ce monde le fort survie et le faible disparait, les humains n’en font pas exception à la règle.

                                        Le retour au monde réel semble difficile, comme c’est dommage, je m’en tamponne.

                                        Regarder la réalité en face, plus personne ne maitrise la situation, les Élites fuient, ils ne recherchent plus la puissance et le pouvoir, se terrant comme des rats.

                                        Réveillez vous, il n’y a plus de pouvoir,

                                        On vous raconte du baratin et bla bla pour faire passer la pilule.

                                        Vous êtes vraiment des crétins, sa me plait.

                                        Salut


                                      • Bruno Jean PALARD Bruno Jean PALARD 25 novembre 2017 07:53

                                        @symbiosis

                                        Le fil de commentaires - 221 commentaires à ce jour - est à lire également, pour les critiques aux plans éthique, philosophique, politico-économique et scientifique, qu’il contient.
                                        Accessible aux abonné-e-s.


                                      • alinea alinea 24 novembre 2017 19:53

                                        L’article de doctorix en modé, pour ceux d’entre vous qui sont modérateurs :

                                        https://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=199025


                                        • doctorix doctorix 25 novembre 2017 09:49

                                          @alinea
                                          Et pour ceux qui ne le sont pas :


                                          Censure sur Agoravox

                                          L’article que j’ai écrit le 17 Novembre 2017 sur l’obligation gouvernementale de 11 vaccins, sous la forme d’une lettre à Madame Buzyn, a disparu des radars et de la liste de mes 88 articles publiés à ce jour.

                                          Je ne pense pas qu’il puisse s’agir d’un accident, étant donné l’actualité et l’urgence du sujet, ainsi que son côté ultra-sensible.

                                          Il semble donc qu’il s’agisse d’une authentique censure, ce qui, en plus d’être anti-démocratique, est assez stupide, puisque cet l’article, qui avait attiré plus de 7000 visiteurs, était en fin de vie (et qu’il avait déjà été victime d’ostracisme parce qu’il était un des articles les plus lus sans figurer dans la liste des articles les plus appréciés).

                                          D’autant plus stupide qu’il continue à circuler sur tous les réseaux sociaux, dont facebook et alterinfo :

                                          http://www.alterinfo.net/REFUSONS-L-OBLIGATION-VACCINALE_a134466.html

                                          Pour le principe, donc, je demande aux lecteurs de protester contre cette mesure dictatoriale qui ne fait que s’ajouter à la précédente, à savoir l’obligation vaccinale.

                                          Je laisse à chacun le soin d’imaginer sous quelle forme chacun protestera.

                                          Maintenant, si la direction d’Agoravox a été victime d’une pression gouvernementale, ce qui semble évident, il doit y avoir un document écrit dans ce sens, émanant du Ministère, une directive, ou une injonction, ou une menace quelconque, avec un ou plusieurs signataires.

                                          C’est encore plus intéressant, de connaître ces signataires, éventuellement ces menaces.

                                          Ce document, c’est ce que les lecteurs et rédacteurs d’Agoravox aimeraient lire, avec le nom des signataires, et nous demandons donc qu’il soit publié ici-même, au nom de la transparence.

                                          Je demande donc ici sa publication.

                                          Et bien sur, que mon article figure à nouveau à la place qu’il n’aurait jamais du quitter.

                                          https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/demande-d-entente-prealable-pour-198772?pn=1000#forum5059486

                                          Prouvons ainsi que la censure n’a pas d’avenir, et dessert toutes las causes, surtout quand elles sont mauvaises. Obtenir davantage de publicité pour des idées qu’on voulait étouffer, telle devrait être la leçon que doivent tirer nos décideurs.

                                          Merci à tous, et même à ceux qui ne m’aiment pas, de partager et de faire connaître ce fait - ce scandale- sans précédent à ma connaissance.

                                          Leur liberté d’expression est en jeu, tout comme la mienne.

                                          Doctorix



                                        • chantecler chantecler 25 novembre 2017 09:53

                                          @doctorix
                                          Salut ,
                                          Petit rappel agoravox c’est agoravox .
                                          C’est une entreprise commerciale et non philanthropique .
                                          ....
                                          Mais je la salue au passage car tout de même , elle nous permet d’échanger pas mal d’idées .


                                        • symbiosis symbiosis 24 novembre 2017 19:58

                                          Il serait intéressant de savoir si les défenseurs de l’obligation vaccinale sont favorables à la prolifération des OGM dans notre nourriture, à celle des nanoparticules dans la nourriture, les médicaments, les cosmétiques, etc.., s’ils sont également favorables aux puçage RFID, au clonage, à l’élevage de masse traité aux antibiotiques et aux hormones de croissance, à l’énergie nucléaire, à l’extraction du gaz de schiste, au fluor dans l’eau, aux traînées chimiques, au traitement des sols pour accroître les rendements. Je m’arrête là, la liste étant très longue.
                                          Tout cela bien sûr au nom du progrès.
                                          Et pour finir s’ils pensent que la version officielle du 11 septembre 2001 est la seule crédible.


                                          • njama njama 24 novembre 2017 20:14

                                            @symbiosis
                                            bien vu !
                                            bien dit !
                                            car faut essayer d’être un peu cohérent dans la vie ...


                                          • symbiosis symbiosis 25 novembre 2017 13:23

                                            @njama

                                            Merci njama !


                                          • Joyce 24 novembre 2017 20:10

                                            j’ai toujours dit que l’actualité des agents du Mossad Soral et Dieudonné est corrélé avec la survenue des attentats...et finalement c’est encore le cas. Dès qu’ils sortent une actu importante, il y a dans les jours suivants ou le jour-même un attentat en France ou quelque part dans le monde. Ca ne rate jamais

                                            C’est évident que les attentats sont corrélés avec l’actualité de Soral et Dieudonné

                                            DIEUDONNÉ avait sorti lui aussi 2 vidéos il y a 2 jours

                                            20 / 11Le Tour anniversaire E&R : Lille - Egalite et Réconciliation https://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-Tour-anniversaire-E-R-Lille-48575.html et « Soral répond » le 18 novembre

                                            24 novembre Londres : Incident en cours à Oxford Circus - Des dizaines de personnes fuient la zone - Policiers armés sur place - Premières images sur place ( encore un faux attentat , film)

                                            24 / 11Égypte : au moins 235 morts dans l’attaque d’une mosquée dans le Sinaï

                                            L’attaque, qui a eu lieu pendant la grande prière hebdomadaire, a causé la mort d’au moins 235 personnes dans le nord du Sinaï égyptien.

                                            Il faut toujours attendre quelques après jours apres leurs actualités pour que survienne l ’attentat


                                            • njama njama 24 novembre 2017 20:17

                                              @Joyce
                                              je pense que vous avez dû vous tromper d’article ...
                                              voyez pour rediriger votre commentaire dans la direction qui le concerne


                                            • pallas 24 novembre 2017 20:26

                                              @Joyce

                                              Des héros tout plains de compassion, en vérité des individues qui cherchent un but à leurs existence, sa en devient une épidémie manifestement.

                                              Il n’y a que ça seule propre existence qui compte et rien d’autre, survivre est le maitre mot.

                                              Les faibles sont ceux qui ont peur de la mort et voulant imposer leurs idéologies aux autres, ce cachant dans une rêverie d’apparat.

                                              Vivez votre existence, affrontez vos cauchemars, le plutôt sera le mieux.

                                              Ce monde nouveau qui arrive vous broiera, il est pire que l’enfer que vous redoutez.

                                              Mon sourire grandit.

                                              Salut


                                            • pallas 24 novembre 2017 22:30
                                              delepine

                                              Dans les années 1970 à 2000, il y avait beaucoup d’entrain et de morgues (morves), une large outrecuidance, de faire le monde son paillasson, que l’on crache dessus.

                                              Ou est cette arrogance ?, en 2017 il n’y que la peur et le désespoir, la finalité.

                                              Vous pensez que cela est terminé ?.

                                              Mes crocs sont grands ouverts.

                                              Ne chercher pas de de rédemption, de pitié, de pardon, de faveur, de la moindre gentillesse, ici n’est que le « jugement ».

                                              Abandonnée tout espoir.

                                              Salut


                                              • cevennevive cevennevive 25 novembre 2017 09:16

                                                Bonjour Madame,


                                                Je crois devoir vous demander de nous excuser d’avoir « investi » votre fil pour un problème de disparition d’un article de doctorix.

                                                Je le fais au nom de tous ceux qui sont intervenus avec véhémence.

                                                Cela dit, merci de votre article que nous avons lu avec beaucoup d’intérêt.

                                                Bien à vous.


                                                • Shaw-Shaw Shawford 25 novembre 2017 09:28

                                                  @cevennevive

                                                  Bonjour, vous avez bien raison de le faire, je suis un de ces gougnafiers, mes excuses à l’auteure.


                                                • doctorix doctorix 25 novembre 2017 09:53

                                                  Je connais un peu Mme Delepine, par mail.

                                                  Je suis certain qu’elle approuvera votre intervention.
                                                  Nous menons le même combat contre le mensonge et la corruption.

                                                • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 25 novembre 2017 10:07

                                                  @doctorix

                                                  Bonjour,
                                                  Je m’aperçois également que l’article d’hier que vous avez mis en modération sur la censure concernant votre article est toujours en modération, et non publié à cette heure. Il me semble qu’il y a un réel et grave problème d’entrave renforcée à la liberté d’expression. Les pressions doivent venir de très haut-lieu. Ou alors, c’est inexplicable.


                                                • Bruno Jean PALARD Bruno Jean PALARD 25 novembre 2017 10:54

                                                  @Nicole Cheverney

                                                  Aucune pression ne peut être exercée sur quoi que ce soit ou sur quiconque qui est réellement « indépendant et autonome » tant matériellement que mentalement/moralement.

                                                  C’est ça la liberté.


                                                • symbiosis symbiosis 25 novembre 2017 12:49

                                                  @doctorix

                                                  À toute chose malheur est bon et plus vous serez perfidement attaqué et rejeté par quelques manipulateurs, plus vos soutiens se confirmeront et s’étendront, car contrairement à vos détracteurs, vous utilisez le langage de la raison et face aux langues fourchues et biaisées qui vous calomnient, leurs noirs desseins se voient assez vite moribonds.


                                                • L'Astronome L’Astronome 26 novembre 2017 10:42

                                                   
                                                  Vaccination obligatoire = syndrome de Mengele ?
                                                   


                                                  • gaijin gaijin 26 novembre 2017 11:10

                                                    @doctorix
                                                    " Il arrive, ce jour.Nuremberg, c’est pour demain. Agoravox a le choix de retrouver ses lettres de noblesse ou de finir marqué du sceau des collabos, et tondu en place de grève. C’est maintenant qu’il faut choisir."

                                                    oui je pense aussi la réaction aux différents scandales : dépakine, vioxx, lévothyrox, vaccins .......ne pourra pas être arrêtée encore bien longtemps. l’omerta ne peux survivre dans un monde ou l’information circule .....les jeunes médecins notamment sont au bord de la crise nerf et big pharma tire ses dernières cartouches .........

                                                    il y aura encore hélas des victimes dans cette guerre..........


                                                    • njama njama 26 novembre 2017 15:01

                                                      @ delepine
                                                      La désobéissance à l’organisation les fera exclure pour « incapacité à travailler collectivement en milieu hospitalier ». [2] Les patients cancéreux et leurs familles comprennent bien ce que veut dire ce monopole via les « protocoles » dont il est difficile de sortir. [2] Cf le licenciement de l’oncologue Eléonore Djikeussi...

                                                      Le cas que vous citez est très intéressant tant il montre qu’il est difficile de sortir des dogmes que vous appelez poliment les « protocoles », établis pour la plupart par de grands pontes dont il ne faudrait à aucun prix écorner la réputation, ou devancer par quelques fulgurances, fussent-elles simples ce qui serait pire, même juste un petit peu. La curiosité m’a donc amené à chercher quel crime de lèse-majesté avait bien pu commettre ce médecin ! A la lecture de cet article*, je me suis dit qu’il ne serait pas très étonnant que cette femme brillante fut sanctionnée de son audace d’être auteure du livre Cancer : le Glucose en Question. Traité à l’usage des Étudiants en Santé.

                                                      * Le Dr Éléonore Djikeussi Danou : médecin inapte, bouc émissaire ou oncologue avertie ?
                                                      http://www.lelibrepenseur.org/le-dr-eleonore-djikeussi-danou-medecin-inapte-bouc-emissaire-ou-oncologue-avertie/


                                                      • njama njama 26 novembre 2017 15:21

                                                        deux visions qui s’affrontent ? théorie métabolique vs théorie génétique ? théorie métabolique ou vs lobbies industriels de l’agro-alimentaire ?
                                                        source même article
                                                        ---------
                                                        Lorsque l’on fait quelques recherches, il s’avère que le Dr Éléonore Djikeussi Danou a bien publié cet essai Cancer : le Glucose en Question. Traité à l’usage des Étudiants en Santé, mais qu’il n’est disponible qu’au format Kindle sur Amazon, ce qui revient à dire qu’il n’existe pas de publication papier pour le moment. Du moins, je n’en ai pas trouvé. Voici ce qu’en dit l’éditeur :

                                                        L’alimentation est au cœur du métabolisme cellulaire, où la mitochondrie joue un rôle primordial dans la production d’énergie. Le dysfonctionnement mitochondrial est au centre de la « théorie métabolique » du cancer qui émerge actuellement au côté de la théorie génétique. Un faisceau d’arguments cliniques, épidémiologiques et expérimentaux permet de repérer le rôle de l’excès de glucose dans la cancérogenèse et de proposer des soins de supports basés sur la prise en charge nutritionnelle dont un exemple est la diète cétogène. Malgré ces importantes données publiées dans la littérature scientifiques, ces notions sont peu diffusées dans le milieu universitaire, notamment le milieu médical.

                                                        Est-il possible qu’un lien existe entre cette étude et le licenciement vraisemblablement abusif dont est victime cette oncologue ?


                                                      • njama njama 26 novembre 2017 15:24

                                                        (suite) Et pour finir, voici un extrait de l’essai du Dr Éléonore Djikeussi Danou :

                                                        Les processus par lesquels une cellule se cancérise restent sujets à débat.
                                                        La théorie génétique comme base à l’explication de la cancérogenèse a prédominé ces dernières années. Elle affirme que les dysfonctionnements cellulaires au cours du cancer proviennent d’un processus initiateur qui est une mutation génique ou anomalie chromosomique.
                                                        Actuellement, l’hypothèse métabolique est de plus en plus au cœur de l’analyse de la carcinogenèse. Elle soutient que les dysfonctionnements cellulaires au cours de la cancérogenèse y compris certaines dérégulations géniques, ont pour origine un dysfonctionnement mitochondrial.
                                                        Cette théorie est étayée par un faisceau d’arguments épidémiologiques, clinique et expérimentaux.
                                                        L’élément clé de la théorie métabolique est un défaut de la respiration cellulaire avec la mitochondrie au centre de ce processus pathologique résumé sous l’expression « effet WARBURG. »

                                                        Les « visions génétique et métabolique » du cancer ne se contredisent pas, au contraire se complètent. En effet, l’intégrité du génome nucléaire est sous la dépendance de l’intégrité mitochondriale, de sa capacité à fournir l’énergie dont les cellules ont besoin pour maintenir leur viabilité. Les processus de réparation du génome mitochondrial dépendent aussi de systèmes de réparations non mitochondriaux.

                                                        L’intérêt de l’analyse du lien entre cancérogenèse et facteurs environnementaux, en particulier, la nutrition qui est un des piliers du métabolisme cellulaire, peut permettre de développer des mesures d’accompagnement pour le traitement et la prévention des cancers.

                                                        Un focus est porté sur la place du glucose et autres hydrates de carbone devenus prépondérants dans l’alimentation moderne envahie par des glucides à index glycémique élevé, et que l’on sait déjà en rapport avec le syndrome métabolique, problème de santé publique à venir dans le monde « globalisé. »

                                                        Source : Cancer : le Glucose en Question. Traité à l’usage des Étudiants en Santé, Kindle, Introduction

                                                        Le livre contient de nombreux graphiques et sources ainsi que des études sur le régime cétogène


                                                      • njama njama 26 novembre 2017 17:17

                                                        "...et que ceux qui oseraient élever une objection se verraient soumis aux foudres de l’ordre des médecins, vieille institution fondée sous Vichy ?"

                                                        Le Conseil de l’ordre des médecins est un garde-chiourme et il faut le supprimer 17 novembre 2017 de Admin 

                                                        Je tiens à préciser que cette phrase n’est pas de moi, mais de François Mitterrand alors qu’il n’était encore que premier secrétaire du parti socialiste. Dommage que, comme tout bon homme politique, il n’ait pas tenu cette promesse…
                                                        [........]
                                                        Pour mémoire, voici le discours de François Mitterrand concernant le Conseil National de l’Ordre des Médecins :

                                                        Depuis de longues années, je pense qu’il faut supprimer le conseil national de l’ordre des médecins et le remplacer par des institutions démocratiques. Le conseil des médecins à tout refusé de ce qui signifiait un progrès. Il a refusé la médecine sociale, la médecine de groupe, les centres de soins, les conventions avec la sécurité sociale, la loi sur la contraception, la loi sur l’avortement. Il ne s’est jamais porté en défenseur de quelque médecin que ce soit, d’un supplicié dans les prisons du Chili, d’Argentine ou de tout autre pays où les libertés sont bafouées. Bref, c’est une institution essentiellement réactionnaire. Il y a des institutions qui se posent en chien de garde devant une société dirigeante de plus en plus minoritaire et de plus en plus oppressive.
                                                        [...]
                                                        L’interview de François Mitterrand sur le site de l’INA : MITTERRAND et les médecins contestataires
                                                        video (1’24) 11 oct. 1978 Interview F. MITTERRAND était venu témoigner au procès de plusieurs médecins ayant refusé de payer leurs cotisations au Conseil de l’Ordre

                                                        Source : https://www.cholesterol-statine.fr/news/conseil-de-lordre-medecins-garde-chiourme-faut-supprimer

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

delepine

delepine
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès