• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Valls : face au terrorisme, « l’armée européenne existe, c’est (...)

Valls : face au terrorisme, « l’armée européenne existe, c’est la France ». Vraiment ?

Est-ce que le premier ministre a perdu un pari, pour tenir un propos aussi insensé contestable que celui rapporté par le Figaro (1) de ce jour, à savoir "face au terrorisme, « l'armée européenne existe, c'est la France »" ?

Ou bien, réalité des chiffres aidant, la panique gagne Matignon et l'Elysée ? 
 
Car les chiffres, les voici : d'une part, la France a un budget en déficit de 85,6 milliards d'euros en 2014 (2), soit 32% de déficit (86 Mds de déficit /273 Mds de recettes). 
 

 

Nous nous montrons incapable, depuis le début des années 80, de présenter un budget en équilibre (à la différence de nos voisins et amis allemands (3), dont le budget est en équilibre). 
 
Sur nos 364 milliards d'euros d'argent dépensés en 2014, le ministère de la défense en a consommé 42,2 milliards ,soit 13,8 % du budget général de l’Etat (4). 
Est ce que ces 42,2 milliards ont été dépensés entièrement en opérations extérieures (OPEX) de lutte contre le terrorisme ? Bien sur que non. Déjà, il y a 250 000 militaires en France. Mais 2300 d'entre eux sont impliqués dans l'opération Serval (Mali). Les OPEX coûtent d'ailleurs un peu plus d'un milliard d'euros par an. 
Evidemment, 1 milliard d'euros, c'est beaucoup trop pour un pays qui vit à crédit. Mais cela ne représente que moins de 2% du déficit total. 
En imaginant donc que nos 27 partenaires européens nous donnent 1 ou 2 milliards d'euros, il nous resterait à trouver 84 milliards d'euros pour boucler notre budget. 
Est-ce que Manuel Valls va aussi accuser les terroristes de nous pousser à dépenser trop (et mal) en éducation, en santé, en transports en commun, en subventions diverses et variées ? 
 
De plus, quand est-ce que Manuel Valls va cesser d'insulter nos partenaires européens ? Les Belges se sont impliqués dans Serval (5), ainsi que les Allemands (6). Est ce que c'est une bonne méthode de négociation, que d'admonester des participants potentiels ? Est-ce que les Allemands, les Polonais ou les Luxembourgeois se sont plaint du fait que l'armée française ait quitté, sur décision unilatérale de François Hollande, l'Afghanistan et l'ISAF (forces de l'OTAN) ? 
 
Et puis, les mots sont important :  "face au terrorisme, l'armée européenne existe, c'est la France". Si il n'y avait pas tous ces morts liés au terrorisme, à Paris, à Copenhague, et maintenant à Tunis, on aurait envie de rire ! Le respect que l'on doit aux personnes décédées nous pousse plutôt à hurler contre l'ineptie d'une telle sentence. 
Manuel Valls, premier ministre de la république française, pas forcément sur-éduqué (il n'est titulaire que d'une licence d'histoire) mais suffisamment instruit et informé pour comprendre ce qu'il dit,essaye de nous persuader du fait que contre le terrorisme, il faut une armée, d'une part, et que les interventions militaires françaises effectuées sous couvert de "lutte contre le terrorisme" tiennent lieu et place d'opérations sous bannière Européenne. 
 
Y a t-il besoin d'être un expert militaire formé à Saint Cyr pour comprendre que face à un Kouachy ou un Coulibaly qui font un carnage en région parisienne, équipés d'armes qui se négocient quelques centaines d'euros en banlieue, l'armée française, ses Rafale, son porte avion, ses bombes nucléaires, son état major, auront vraiment du mal ? 
 
Est-ce que Manuel Valls pourrait au moins avoir la décence de nous dire que la guerre du Mali est menée par la France tout simplement parce que nous, la France, avons des accords de coopération technique ou des accords de défense avec les pays de la région ? Passons sur le fait que cette guerre du Mali est justifiée par une interprétation vraiment plus que limite de l'article 50 de la charte des Nations Unies.
 
 
Alors, Manuel Valls nous explique que quand la France intervient au Mali, ou ‎au Liban, ou en ‎Côte d'Ivoire , ou au ‎Tchad, c'est au nom de l'Europe. 
La encore, on ne peut que rire devant une telle affirmation. Elle revient à dire que, déjà, les OPEX sont validées par les français. C'est évidemment faux. On attend toujours les débat à l'Assemblée Nationale pour chacune des guerres engagées par le président Hollande, puisque la Constitution de 1958 nous dit :
 
  • "La déclaration de guerre est autorisée par le Parlement.
  • Le Gouvernement informe le Parlement de sa décision de faire intervenir les forces armées à l'étranger, au plus tard trois jours après le début de l'intervention. Il précise les objectifs poursuivis. Cette information peut donner lieu à un débat qui n'est suivi d'aucun vote.
  • Lorsque la durée de l'intervention excède quatre mois, le Gouvernement soumet sa prolongation à l'autorisation du Parlement. Il peut demander à l'Assemblée nationale de décider en dernier ressort."
 
A défaut d'avoir informé les représentants du peuple français pour chacune de leurs guerres, le président Hollande et Manuel Valls ont-ils au moins informé Federica Mogherini, Haut Représentant de l'Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité (chef de la diplomatie européenne), afin de recueillir son aval, pour ne pas dire son approbation ? 
 
Si ce n'est pas le cas, que Manuel Valls ne vienne pas nous dire que l'armée européenne existe, c'est la France. Une armée, c'est par essence un instrument de souveraineté. Une armée européenne doit nécessairement avoir un financement et un commandement fédéral, pas national. 
 
L'armée européenne, les socialistes français de la SFIO l'ont refusé en 1954 (7), et continuent à la refuser aujourd'hui, par leur nationalisme forcené, en totale opposition avec une quelconque option fédérale. 

(1) Le Figaro Valls : face au terrorisme, « l'armée européenne existe, c'est la France » 19 mars 2015
(2) Boursorama France-Déficit budgétaire de l'Etat estimé à 85,6 mds en 2014 15 janvier 2015
(3) La Croix Allemagne : équilibre budgétaire de l'Etat pour la 1ère fois depuis 1969 13 janvier 2015
(4) Ministere de la Défense Budget
(5) RTBF Mali : la Belgique retire ses C-130 mais maintient ses hélicoptères 18 février 2013
(6) Deustche Welle German military on Mali mission 23 mars 2013
(7) Le Monde Comment fut rejeté en 1954 le projet d'une Communauté européenne de défense 9 juin 2004

 

LPL - Le Parisien Libéral 

http://leparisienliberal.blogspot.fr/2015/03/valls-face-au-terrorisme-larmee.html


Moyenne des avis sur cet article :  2.29/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Crab2 19 mars 2015 15:10

    J’en ai plus qu’assez d’entendre les responsables gouvernementaux déclarer solennellement que le terrorisme concerne tout le monde, sans que la communauté internationale s’engage à intervenir dans le sud de la Libye, de la Tunisie, de l’Algérie, le nord du Mali et du Nigeria 

    Suites :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/je-suis-incroyant_19.html

    -

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/19/je-suis-incroyant-5586236.html


    • lsga lsga 19 mars 2015 15:12

      La France est la première puissance économique européenne, très très très loin devant l’Allemagne (aucune comparaison possible) ; et la deuxième puissance impérialiste mondiale juste après les USA. 

       
      L’Ukraine, la Syrie, la Lybie, le Mali, la Côte d’Ivoire : ce ne sont pas de guerres voulues par les USA, mais par la France. 
       
      la BNPParisbas est plus puissante que Goldmansachs (40 Milliards de $ de CA pour la BNP contre 38 Milliards pour GoldMan), les plus grandes fortunes françaises se placent dans le TOP 20 mondial, et les multinationales françaises bouffent tout le marché européen, tout le marché africain, une bonne partie du marché sud américain.
       
      Merkel est le toutou de François Hollande et de Nicolas Sarkozy. L’Allemagne ne sert qu’à cacher la toute puissance du Capital Français. 

      • 1984 19 mars 2015 15:15

        @lsga
        Tu te fournis où pour la moquette ?


      • lsga lsga 19 mars 2015 15:36

        après 4 révolutions en 200 ans, la bourgeoisie française a inventé un dicton :

        « Pour vivre heureux, vivons caché »
         


      • rockman 19 mars 2015 15:45

        @1984
        Ouais t’as raison, elle doit être bonne !!
        Pour sa défense il a quand même juste sur la Côte d’Ivoire.
        http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/02/23/a-son-proces-simone-gbagbo-denonce-l-ingerence-de-la-france-en-cote-d-ivoire_4581804_3212.html


      • lsga lsga 19 mars 2015 16:05

        Et j’ai raison sur absolument tout le reste. 

         
        L’Ukraine, c’est TOTAL et Margerie. Quand vous aurez compris que les principales guerres en ce moment sont avant tout des guerres entre l’Impérialisme Français et l’impérialisme Russe, vous aurez beaucoup progressé. 
         
        Pour la puissance économique française par rapport à l’Allemagne, je vous laisser chercher quelles sont les plus grandes banques européennes, qui est le leader de la grande distribution, de la construction d’infrastructures (route, chemin de fer, etc. : qui les construit en Espagne et en Europe de l’Est ?), de la production énergétique, des réseaux de télécommunications (qui a construit ’infrastructure du réseau mobile en Grande Bretagne, en Espagne, en Europe de l’Est ?), de l’agriculture, de l’aviation, de l’aéro-spatiale, et en fait sur à peut prêt TOUT. Qui en Europe a le plus de ressources minières, gazières, pétrolières (en Afrique, bien entendu...). Et j’en passe et des meilleurs. Qui fait la guerre partout dans le monde pour assurer les ressources en matières premières de l’économie européenne ? 
         
        L’Allemagne vend 3 voitures et 4 machines outils à la Chine depuis 10 ans. Ça n’en fait certainement pas une grande puissance économique. 
         
        La France est la 2ème puissance mondiale, l’Union Européenne est SON marché. L’Allemagne SON cache nez, l’Afrique : SA réserve, la Russie : SON ennemi pour la domination des ressources en Europe de l’Est et au proche orient. 
         


      • rocla+ rocla+ 19 mars 2015 16:10

        @lsga


        Et j’ai raison sur absolument tout le reste. 



        Entends-tu au loin la sirène pin pon pin de l’ ambulance 

        qui va t’ emmener aux urgences  pour soins palliatifs 

        et ailleurs qu’ aux cheveux aussi .



        pin pon pin  


      • joletaxi 19 mars 2015 21:40

        @rocla+

        ouais ,il nous fait une rechute de Marxistérite aigue, cela va passer

        moi, avant de venir sur avox, me suis fais vacciné:merlanchonite, Dufloista, Chavezzolite, Castroantérite, la totale quoi.,


      • Garance 19 mars 2015 15:46

        Sacré Valls : à donf la récup


        Aprés avoir voulu que nous soyons Charlie : il veut aujourd’hui que nous soyons tunisiens


        Au train ou vont les choses on va tous finir Papous , avec un os dans les narines et une plume dans le cul

        • @Garance « à donf la récup » c est exactement ca !


        • Le p’tit Charles 19 mars 2015 16:45

          On touche le fond avec ce genre de propos.. ?

          La sénilité guette tout le gouvernement...président en tête qui à perdu son cou à force de se goinfrer..On doit lui faire un costard toute les semaines..et une dame pipi est à son service pour ses petits besoins because il n’a plus la vue sur son petit oiseau..fallait lui changer les chaussures tous les 1/4 d’heures...En parlant de costard..dimanche les Français vont lui en tailler un sur mesure... !

          • @Le p’tit Charles c est sur !


          • njama njama 19 mars 2015 16:49

            @ Eleusis Bastiat
            je note une erreur dans votre texte :
            L’article 35 de la Constitution a été modifié.

            l’Exécutif peut décider seul de rentrer en guerre depuis la modification de l’article 35 de la Constitution en juillet 2008.
            l’article suivant :

            Art. 35. - La déclaration de guerre est autorisée par le Parlement [1].

            a été remplacé par celui-ci :

            Art. 35 : Le gouvernement « informe le Parlement de sa décision de faire intervenir les forces armées à l’étranger » dans les « trois jours après le début de l’intervention ». « Cette information peut donner lieu à un débat qui n’est suivi d’aucun vote. Lorsque la durée de l’intervention excède quatre mois, le gouvernement soumet sa prolongation à l’autorisation du Parlement. »

            Autrement dit, grâce à la réforme de la constitution, le gouvernement peut décider unilatéralement d’entrer en guerre et mettre le Parlement devant le fait accompli… trois jours plus tard ( !!!). Le Parlement devra attendre quatre mois pour pouvoir enfin voter sur ce sujet. Quatre mois de guerre, c’est plus qu’il n’en faut pour ramener un pays à l’âge de pierre et mettre la France dans une situation inextricable (qu’on pense à l’Irak).

            Nicolas Sarkozy et les 539 députés et sénateurs (principalement UMP) ayant voté la réforme radicale de l’article 35 sont des armes de destruction massive des intérêts du peuple français et un danger pour le reste de la communauté internationale.

            http://www.larevolutionencharentaises.com/spip.php?article278

            Cela veut dire que la guerre contre la Libye, c’est celle de Nicolas Sarkozy, car c’est une décision de « ce » Gouvernement !

            Le Parlement n’a pas été consulté !

            Manquerait plus que ça que le peuple libyen,et aujourd’hui le peuple syrien ... pensent que c’est le peuple français qu’il leur fait la guerre ! faut pas tout mélanger



            • Lonzine 23 mars 2015 20:09

              @Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral oui merci mais tout ton article est par terre....


            • tf1Groupie 19 mars 2015 19:10

              Moi ce qui m’inquiète c’est l’absence totale d’articles sur le false-flag tunisien.

              Que fait Ariane Walter ?
              Agoravox est-il en train de se normaliser ?

              Répétons ensemble : aki profite leucrim ?


              • joletaxi 19 mars 2015 21:25

                @tf1Groupie

                elle finit son narticle sur le falseflag en Russie , du soi disant assassinat de l’opposant au Tsar.


              • christophe nicolas christophe nicolas 20 mars 2015 09:50

                @tf1Groupie


                Pas aux Vétérans d’aujourd’hui

                En 2005, le général Leonid Ivashov, ancien chef d’état-major interarmes de Russie, en poste le 11 septembre 2001, a écrit - et a dit publiquement à Bruxelles, à la conférence Axis for Peace, 17-18 novembre 2005 - ceci : « Le terrorisme international n’existe pas. Le terrorisme contribue à (...) la soumission des États à une oligarchie mondialisée. (...) L’objet principal de la nouvelle élite mondiale est la réalité (...) culturelle et historique, le système existant des relations entre les États, l’ordre mondial national et étatique de la civilisation humaine, l’identité nationale. (...) Si l’on analyse dans ce contexte les événements du 11 Septembre 2001 aux États-Unis, on peut en tirer les conclusions suivantes : 1/ Les commanditaires de ces attentats sont les cercles politiques et les milieux d’affaires qui avaient intérêt à déstabiliser l’ordre mondial (...) les initiateurs en furent des oligarques et des politiciens qui leur sont soumis. 2/ Seuls les services secrets (...) sont capables de planifier (...) une opération d’une telle ampleur. D’une manière générale, ce sont les services secrets qui créent, financent et contrôlent les organisations extrémistes. (...) 3/ Oussama ben Laden et « al-Qaïda » ne peuvent être ni les organisateurs ni les exécutants des attentats du 11 Septembre. Ils n’en ont pas les moyens (...) Par conséquent, une équipe de professionnels a dû être formée et les kamikazes arabes jouent le rôle de figurants pour masquer l’opération. Cette opération a aussi joué le jeu de l’élite politique et économique des États-Unis qui aspire également à la domination globale. » Un militaire de ce rang parlerait-il aussi nettement sans la certitude de ce qu’il avance ?

              • gerard5567 20 mars 2015 11:09

                Pour boucler le budget, il suffit d’aller à la chasse à la fraude à la TVA et à la fraude au travail au noir comme à celle des niches fiscales ou à celle des fraudeurs à l’impôt sur le revenu. Et un déficit public ne se réduit pas, il se gère en fonction des impératifs du moment. Les manifestations des gens du bâtiment public das l’est de la France devraient sonner comme un avertissement à l’égard d’une réduction imbécile du déficit public .

                Quant à l’Allemagne, à quoi lui sert-il d’avoir des excédents budgétaires quand, dans le même temps, la pauvreté et la précarité professionnelle ont explosé. Ce pays est l’un des rares en Europe dont l’espérance de vie de la frange la plus pauvre de la ;population a diminué (aveu de Madame Merkel aux Grûnen, devant le Bundestag).

                L’Allemagne a d’importantes réformes structurelles à faire, à commencer par la démographie, la relance des investissements publics (son déficit est de 118 milliards d’euros), l’impôt sur le revenu plus lourd qu’en France, la paperasserie fiscale. Il ne faut pas oublier que 50 000 entreprises allemandes ont délocalisé ces dernières années.

                C’est joli, la croissance mais à qui profite-t-elle ?


                • Parrhesia Parrhesia 20 mars 2015 12:41

                  @gerard5567

                  >>> C’est joli, la croissance mais à qui profite-t-elle ? <<<

                  Excellente question, gerard5567 ! D’autant plus qu’en France, la croissance, nous n’en avons pas !!!

                  Et le plus extravagant, toujours en France, c’est qu’une croissance inexistante réussisse à profiter à une minorité qui elle, est bien réelle !

                  C’est notre miracle économique à nous, en quelque sorte !

                  Très bonne journée Gerard !


                • Parrhesia Parrhesia 20 mars 2015 13:35

                  >>> Face au terrorisme, « l’armée européenne existe, c’est la France <<<.

                   Je suis de plus en plus époustouflé par le culot de cette classe politique !

                  Nous voyons N. Sarkozy qui reproche maintenant aux autres de mentir et de mal gérer la France, ce qui est quand même un comble lorsque l’on a entendu ses propres promesses et que l’on a vu évoluer notre budget national sous son quinquennat.

                  Dans le même temps, nous voyons maintenant M. Valls sabrer le budget de la Défense tout en envoyant notre armée porter le fer dans des conflits où notre pays n’agit que sur injonction de puissances étrangères et où elle n’intervient que sous commandement étranger ; le tout, évidemment, sans compensation financière, cela va de soi !.

                  Et si encore nous pouvions être sûrs que cette méthode soit la bonne pour juguler le terrorisme !


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 20 mars 2015 13:56

                    Ne soyez ps naïfs ! Les États en faillite et les régimes hors la loi veulent bien que le « terrorisme » perdure, c’est ce qu’il leur permet de garder le koursi et de tout se permettre au nom de la sécurité  !

                    Depuis le 11 janvier les faux socialistes se permettent des lois scélérates et des dépenses exorbitantes afin « d’assurer la sécurité des Français »...  plaident-ils !

                    Je redis à ceux qui n’ont pas compris dès le début : L’Élysée s’est algérianisée, les hors la loi algériens, profitant de la terreur et du terrorisme préfabriqués dans les années 1990 et voulant que la peur soit le quotidien de la populace, ils ont tout simplement mis le trésor national dans leur poches et arrivent à fabriquer des milliardaires chaque semaine et même à monter des empires financiers avec...la bénédiction de la France et vous le savez très bien ! Vous voulez continuer à vous algérianiser, allez-y et soyez plus médiocres que la médiocrité !

                    L’occasion est présentée aux Français :
                    S’ils veulent échapper à la malédiction et à l’emprise de la plus crasse médiocrité, ILS DOIVENT VOTER POUR LE FRONT NATIONAL à partir de dimanche prochain et jusqu’à la victoire en 2017, il s’agit de bannir définitivement le Pendule Gauche-Droite !


                    • kimbabig 21 mars 2015 00:22

                      Heureusement que la CED a été refusée ! L’europe est déjà assez néfaste avec ses banquiers et ses lobbys, qu’on ne commette jamais l’erreur de la doter d’une armée ! Une « armée européenne » ne pourrait être qu’un supplétif au service des USA, que Bruxelles se fera un plaisir d’utiliser pour « mater » les pays récalcitrants à ses iniques politiques austéritaires.

                      La France dispose d’une armée largement suffisante pour défendre son territoire et ses intérêts, et n’a pas à se mêler des guerres d’agression de l’otan contre des pays qui ne nous ont rien fait : Bosnie, Lybie, Afghanistan, Syrie (tentative fort heureusement avortée).

                      La France n’a pas à défendre l’europe ou à servir de roquet à l’otan ! Elle doit plutôt se retirer de l’union européenne et de l’otan, organisations dans lesquelles elle n’a rien à faire.


                      • Parrhesia Parrhesia 21 mars 2015 08:20

                        @kimbabig
                        Plus 1 et bonne journée à vous !


                      • Crab2 21 mars 2015 11:43

                        Cette « diablesse » arabe pense : elle est une femme dangereuse, parce qu’elle EST

                        L’Homme ne se se définit pas par sa parole mais par sa pensée, sauf dans le « monde musulman » où prédomine la haine de la raison, la haine de la liberté, la haine de tous les livres au nom d’un seul, la haine morbide des femmes et par dessus tout la haine de la sexualité des femmes

                        Suites :

                        http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/athee.html

                        ou sur

                        http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/21/athee-5587713.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès