• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vers la démocratie, au moins je sais vers où je veux aller ...

Vers la démocratie, au moins je sais vers où je veux aller ...

Quelques pistes pour faire évoluer le système démocratique (ce ne sont que des pistes... à faire évoluer elles aussi ...)

 

DANS UN PREMIER TEMPS

et pour la durée d'au moins une génération : la reconnaissance du vote blanc et progressivement sa prise en compte du rôle de véto aux candidats et options proposées. En même temps (!) un renforcement de l'éducation à la citoyenneté, une mise en avant de la nécessité de se penser un bien (la nation) et un idéal commun (qui fonde le peuple français et européen). La démocratie, cela s'apprend tout au long de son éducation : à l'école, au collège, au lycée, à la fac et à la maison.... Il faut apprendre à raisonner, ne pas se contenter de son simple avis mais construire une opinion argumentée et documentée. Il faut en avoir l'habitude, que cela devienne partie intégrante du fonctionnement de tout citoyen (d'où l'importance de la durée du projet, une ou deux générations).

 

DANS UN DEUXIEME TEMPS

Promouvoir puis adopter le vote de valeur au niveau régional et national (départemental ?) afin que tous les citoyens soient incités à voter car sur un même bulletin ils peuvent évaluer chaque candidat. Anisi tout les avis intermédiaires sont exprimés, celui qui l'emporte est celui qui fait le plus consensus. De plus, au nieau national cela oblige le président à tenir compte des avis exprimés car il n'est pas sûr qu'il puisse se reposer sur une majorité législative dont il serait soit issu soit le chef soit les deux. Dès lors l'exécutif est vraiment le garant des institutions et peut se permettre de les faire doucement évoluer en fonction de l'évolution de la société et de ses demandes (je l'espère de plus en plus insistantes) de démocratie.

 

DANS UN TROISIEME TEMPS

(20 ou 40 ans plus tard ) : un système tricaméral : 3 assemblées pour faire les lois.

1° une assemblée des partis (l'équivalent de notre actuelle assemblée nationale) chargée de représenter les grandes orientations politiques.

2° une assemblée des citoyens tirés au sort chargée de préparer et voter les lois à égalité avec l'assemblée des partis et

3° une assemblée des représentants des territoires composée d'élus, de citoyens tirés au sort, de représentants syndicaux et associatifs chargés de représenter le terrain et permettant d'éviter une des causes de la crise actuelle des gilets jaunes. Cette dernière assemblée aurait un rôle comparable à celui de notre sénat avec le même type de pouvoir quant à l'élaboration des lois (navette parlementaire).

 

EXECUTIF

Je pense à un système de tirage au sort des citoyens (volontaires ? Tout citoyen ?) qui devraient effectuer une sorte de service civique en se voyant confier des missions précises et limitées dans le temps. Ils auraient à charge de faire appliquer les lois votées, tous ne seront pas compétents mais devront s'entourer des compétences nécessaires pour le faire. Ils seraient contrôlés par l'assemblée des citoyens qui leur donneront le temps et les moyens pour le faire.

 

ENGAGEMENT CITOYEN

C'est un élément indispensable pour se créer une nation, un destin commun. Tout se joue d'abord par l'éducation. Nous trouverons une façon d'éduquer le futur citoyen. Les pistes sont là : le service civique aux personnes, l'éducation, l'engagement au service de l'écologie dans cette cause ou une autre du même ordre qui permette de se transcender. Sans oublier le rôle de l'éducation nationale (de la maternelle à la fac) ainsi que celui des familles et des collectivités (immeuble, quartier, village, commune...)

 

JUSTICE

En ce qui concerne le volet répressif une rapidité de la justice enfin dotée des moyens de fonctionner ainsi qu'une obsession : Donner du sens : des peines d'intérêt général en relation avec l'infraction commise (service en hôpital aux accidentés pour les chauffards récidivistes, obligation de se soigner pour les troubles psychiques jusqu'à prendre conscience des dégâts subis par les victimes, services aux victimes des violences domestiques pour des gens violents). Le but de la peine étant de faire prendre conscience des conséquences d'un acte délictueux.

 

Merci de m'avoir lu.


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Attila Attila 9 février 10:59

    Comme outil de la démocratie, il y a le droit de vote. Pourtant, certains qui ne sont pas d’accord avec la politique menée s’abstiennent ou votent n’importe quoi :

    « On a voté pour lui mais qu’est-ce qu’on a été con ! »

    Vous assumez ce que vous avez élu ! C’était y’a deux ans qu’il fallait réfléchir !

    .

    Quels que soient les outils mis à la disposition des citoyens, la démocratie repose d’abord sur la volonté d’un peuple adulte.

    .


    • pemile pemile 9 février 11:38

      Bonjour

      Ne vous laissez pas impressionné par la « note » de votre article, AgoraVox n’est pas un forum où l’exercice démocratique est vraiment apprécié.

      Gueuler, pleurnicher est un exercice plus facile que proposer smiley

      "La démocratie, cela s’apprend tout au long de son éducation : à l’école, au collège, au lycée, à la fac et à la maison.... Il faut apprendre à raisonner, ne pas se contenter de son simple avis mais construire une opinion argumentée et documentée."

      Là, vous allez découvrir que sur AgoraVox le problème de la validité des sources n’est pas vraiment résolu, ainsi que la prééminence du biais de confirmation, Beaucoup se battent pour que FranceSoir, wikistrike ou d’obscurs sites de désinformations soit promus sources d’informations exclusives smiley


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 9 février 12:27

        Intéressant, merci. Je trouve qu’il y a les bons éléments dans cet article, pas tant dans l’ébauche des structures mais plutôt sur les enjeux :

        Il faut apprendre à raisonner, ne pas se contenter de son simple avis mais construire une opinion argumentée et documentée.

        Il faudrait sortir du flou de l’opinion et rentrer dans la conviction raisonnée.


        • Il semblerait que la démocratie soit aux mains de la finance internationale..les banquiers .

          Leur conception de la démocratie est de nous permettre de « choisir » quels sont les escrocs qui ont le pouvoir de nous tromper, voler, réduire nos libertés,nous racketter et nous mener vers toujours plus de chomdu, plus d’injustice et de misère .

          Encore une fois ce n’est pas la démocratie qui est à remettre en cause, mais le « processus »dit démocratique qui confisque ce concept en faveur de personnes qui ne veulent que le pouvoir .

           Bien à vous xlouarn ...ze renard

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

xlouarn


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité