• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Viol au dessus d’un tapis de youyous - 3 -

Viol au dessus d’un tapis de youyous - 3 -

JPEG

 

  1. Mon crime, la paraphrénie et moi

 

D’abord, et avant de commencer cet autre chapitre de ce méga « viol au-dessus d’un tapis de youyous », VADTY, je souhaiterais m’arrêter ici pour un hommage à ces 5 personnes agressées dont 4, il est sûr, ont payé de leurs vies le fait d’être des infidèles, pour tout musulman qui « se respecte ». Sourate 9 « le Repentir », verset 29.

À l’heure où j’écris une autre attaque terroriste a eu lieu près d’une synagogue à Vienne. Cela rappelle « la Porte Sublime » qui envoie ses janissaires assiéger Vienne. Il paraît que l’Autriche a pris récemment des mesures radicales contre les Islamistes. Un nombre dépassant la centaine d’Imams auraient été expulsés et une forte portion des Autrichiens seraient pour le renvoi de tous les musulmans dans leurs pays d’origine du fait de l’incompatibilité de l’Islam avec le Christianisme. C’est tout à fait compréhensible, c’est une question de bon sens. Hommage à ses morts et sympathies chaleureuses aux parents de ces martyrs de la barbarie qui comprend le monde entre fidèles et infidèles.

Or, ce sont ces mêmes infidèles qui nous ont sauvés quand nous étions prêts à nous fracasser contre les rochers des côtes espagnoles ou mourir noyés au large des côtes italiennes pour venir vivre, malgré toutes les difficultés possibles et imaginables, libres et dignes. Ces mêmes infidèles qui partagent volontiers jusqu’à leur RSA que nous avons soudain isolés dans un Bataclan, dans les locaux de Charlie Hebdo, hier dans une école, celle-là même où nos enfants vont apprendre la liberté – que nous ne voulons pas, habitués à être les esclaves d’une communauté et d’un marabout qui nous tiennent par les sentiments jusqu’à la transe -, dans une église là où ils se recueillent, complétement abandonnés à un dieu que nos n’aimons pas, pour leur asséner le coup fatal dans le dos, le coup de coutelas de la trahison légitimée par une idéologie meurtrière. Certains m’opposeront que ce n’est pas ça l’islam, comme d’habitude. C’est vrai que l’islam n’est nulle part et partout. C’est vrai que l’islam est un hypermarché où l’on peut trouver de tout : une boîte de l’islam victime, un morceau de l’islam guerrier, un pot de l’islam light, un bouquet de l’islam de Médine, une bouteille de l’islam de la Mecque, une corbeille de l’islam islamiste, une douzaine d’islams : Frères Musulmans, Daech, Al Azhar, Wahhabite Salafite, etc. en l’absence d’un clergé centralisant le tout car c’est une idéologie folle à laquelle viennent se greffer des fous, des malades mentaux, de vrais innocents, des lâches obéissants, de pauvres en quête de sens belliqueux pour se rendre utiles. Sans parler des clivages Sunna / Chiâa / Ahmadia Bahaiyya ni des courants au sein de chaque branche mais qui tous se retrouvent dans une vision manichéenne du monde axée sur halal / haram.

Résumons donc cette situation. Des gens m’accueillent, sèchent mon linge, sèchent mes larmes, me logent et je les décapite. Au-delà les considérations historiques, j’aurais pu désobéir et renoncer, à la dernière minute si je suis lent à gamberger, au crime capital, sentence que je n’ai pas prononcée, que j’ai exécutée au nom d’autres. Je suis un lâche, un ingrat, un assassin, un traître, pour qui, pourquoi ? D’accord, je fais partie d’un réseau qui m’explique beaucoup de choses dont le fait que si je ne le fais pas j’attirerai le courroux de dieu et de son prophète, auquel cas je deviendrai maudit ici-bas et dans l’au-delà où j’irai éternellement en enfer. Autrement, je deviendrai un héros investissant la Une des journaux, je ferai la fierté de Farid mon frère, Zohra ma sœur, sans oublier les Vieux, autres mordus d’Allah. Au pire, je sortirai les pieds devant dans un cercueil au milieu des youyous des femmes et, en plus du statut de martyr, qui me vaudra quelques incantations émues et émouvantes dans des commentaires parsemés ça et là les réseaux sociaux, j’irai au paradis où je pourrai forniquer avec 72 houris et pour chacune 72 suivantes, boire d’une rivière de vin que me serviront des éphèbes (wildanoun moukhalladouna). Quel manque de dignité et de fierté. Tout ça pour ça ! Vu de l’extérieur, recul que je n’ai pas, je devine, je sens, que quelque chose ne va pas, que je ne ressemble pas aux autres : mais qui sont ces gens et ces forces qui applaudissent ma ruine ainsi que celle de mes victimes ? en gros, j’aurais satisfait quelque force qui me dépasse et qui me parle comme un schizophrène chaque fois que je rencontre une difficulté.

Le monde arabo-musulman couve dans les tréfonds ténébreux de son âme, sa spiritualité, sa vision philosophique du monde, un méga asile psychiatrique sur lequel se greffent toutes les tares que l’humanité peut avoir : pauvreté, ignorance, une mythologie débordante, analphabétisme, absence d’éthique, corruption, hypocrisie, dédoublement de la personnalité, rudesse des mœurs, violence, machisme, viol, brigandage, impulsions, communautés maraboutiques débordant sur des sociétés élitaires en place et rares – en croissance évidente – sont les gens qui appellent à la laïcité à visage découvert sans se cacher et que ne vivent-ils pas en enfer avec leurs familles. 

 

Et si mon dieu était une invention humaine, fruit d’une transe paraphrénique délirante, entretenue par les hommes car dieu ne peut pas être con ni méchant ; or les textes fondamentaux prouvent qu’il est lui-même manipulé par cette même entité délirante qui lui fait faire et dire n’Importe quoi, n’importe quand, n’importe où et n’importe comment, le faisant répondre à ces caprices. Les Hadiths et les Tafsirs regorgent d’anecdotes sur les circonstances des révélations où ce Djibril, ange guerrier aussi, tombe toujours bien pour sortir cet ‘’être le plus noble’’ de situations rocambolesques si bien que Aîcha, la mère des croyants (depuis l’âge de 6 ans, hé hé !!) sa femme donc raconte :
 

  • 1. « J’étais jalouse des femmes qui s’offraient au Messager de Dieu et je disais : « comment une femme peut-elle se donner ainsi ? » Puis, Dieu a révélé : « tu fais attendre qui tu veux d’entre elles et tu héberges chez toi qui tu veux. Puis il ne t’est fait aucun grief si tu invites chez toi l’une de celles que tu avais écartées » (S. 33. V. 51). J’ai dit : « il me semble que ton Seigneur se hâte de satisfaire tes désirs ».

(Sahih Mouslim, n°1464).

 

  • 2. Aicha est allée jusqu’à dire directement à Muhammad : « Tu prétends que tu es l’envoyé d’Allah ? Pourquoi tu n’agis pas avec justice ? ». Ce qui lui a valu d’être giflée par son propre père, Abu Bakr.

(Ali ibn Abu Bakr al-Haythami Volume 4, pages 420 et 421 (Hadith 7694).

 

Mais, que voulez-vous ? Ça, on ne me le dit pas – encore faut-il que je sois intellectuellement outillé pour le décortiquer avec raison – et puis même, je l’aurais rejeté, nié, lui aurais trouvé mille justifications, j’aurais tout fait pour que cela ne soit pas vrai, je serais dans le déni, tellement c’est insupportable. Et pourtant …

On m’a répété ceci : Al-Anfal (Le butin) 8.60. "Préparez contre eux tout ce que vous pouvez comme troupes et comme cavalerie, afin de terroriser les ennemis de dieu et les vôtres, ainsi que d'autres encore que vous ne connaissez pas, mais que Dieu connaît ! Tout ce que vous aurez dépensé pour la Cause de Dieu vous sera largement remboursé et vous ne serez nullement lésés."  

Quelle banque ! et à quel taux ?

 

  1. Apostats et droit de le dire en France

 

Athées, convertis à une autre religion, agnostiques, déistes même, sont tous des renégats, des apostats et leur châtiment est celui des impies, kouffars, la mort.

je vais reprendre par là où je m’étais arrêté (VADTY – 2 ) sur une catégorie de musulmans non croyants (déistes, agnostiques, athées) considérés comme apostats par l’islam.

« L'Apôtre d'Allah a dit : "Le sang d'un musulman qui confesse que nul n'a le droit d'être adoré à part Allah et que je suis son Apôtre ne peut être versé que dans trois cas : En châtiment pour un meurtre, une personne mariée qui a des relations sexuelles illégales et celui qui renonce à l'islam (l'apostat) et laisse les musulmans (ne fait plus partie de la communauté)."

Sahih Bukhari 9:83:17

 

Moralité de ce hadith, ces trois catégories de pêcheurs sont coupables au sens propre du mot. Le Musulman qui tue … un autre Musulman, le Musulman marié qui commet l’adultère et l’apostat qui par cet acte devient l’ennemi des Musulmans.

Rappelons que des pays musulmans sont aussi en prise avec l’Islam radical et ces pays, à part la Tunisie, que je salue ici, sont des dictatures qui ne laissent comme alternative que l’Islamisme. Je pense notamment aux pays arabes du Moyen-Orient comme la Syrie, l’Irak, et même d’une certaine mesure le Maroc qui, paraît-il a un service de renseignements redoutable qui a déjoué tous les attentats depuis celui de 2003. Il servirait aujourd’hui l’Espagne, la France, le Portugal et dans une certaine mesure l’Algérie dans le cadre d’un pacte d’échanges de renseignements liés au terrorisme. Cependant, tous les Musulmans ne le sont pas. Il y a aujourd’hui en France et un peu partout dans le monde, un nombre considérables d’apostats, en dehors des réformistes « coranistes », qui renient les hadiths et s’en tiennent au Coran qu’ils veulent « édulcorer », embellir et qui, eux aussi sont parfois visés par des intégristes : exemple Islam Al Bouhairi qui en Égypte a été traîné dans les tribunaux par Al Azhar, grande institution religieuse, aujourd’hui gangrénée par les Frères Musulmans, et a fait de la prison sous le mandat de As Sissi, général militaire, président, qui a combattu ces mêmes individus qui étaient au pouvoir après avoir utilisé les élections démocratiques et qui avaient régné dans la terreur avec Morsi à la tête du pouvoir. À n’y rien comprendre. Pourtant ce même As Sissi avait entamé une réforme d’Al Azhar. Certains musulmans, devenus ex musulmans ont bien compris l’impossibilité de coexister, et même d’exister, avec l’Islam tout court. La Charia est le pire système juridique anti humain qui existe et il n’y a qu’à se rappeler les exactions de Daech : décapitations, exécutions sommaires, lapidations, flagellations, jet des homosexuels du haut des immeubles, etc., textes de la Charia à l’appui ! D’autres « Illuminati », en quelque sorte, prônent, à visage découvert, la laïcité comme seul système de respect de toutes les libertés. Cela leur vaut énormément de difficultés pour leurs familles et eux-mêmes, jusqu’aux menaces de mort

À visage couvert, pseudonymes brandis, d’autres sévissent sur le web, raillant, dénonçant un islam trop sacralisé par ses fidèles, revenant à l’histoire, la Sira, les interprétations sous consensus, décortiquant, remettant en question l’existence même de cette histoire entière, laquelle ne peut être interprétée que par une B.D. Comment ne pas rire d’un homme qui s‘est envolé à dos d’un cheval, le Bouraq, et qui, arrivé chez l’ange Djibril, l’attache !!!!!!!!!!! pourquoi donc ? (cf. verset 1 de la sourste 17 « Al Israa ») et (cf. le tafsir « interprétation » de l’un des compagnons de l’apôtre Ibn Abbas (m. ... (1078-1157 ou 1161), Rawdh al-djinân wa rawh al-djanân fî tafsîr al-Qurân.)

Dans les pays européens, il leur est beaucoup plus difficile de se manifester aujourd’hui, le sabre de Damohammed étant suspendu au-dessus de leur tête !

Ils sont, à mon avis, nombreux même si El Qaradaoui, le pape des Frères Musulmans (sa tête est mise à prix par l’Égypte, actuellement réfugié au Qatar ) pense le contraire tout en confirmant le châtiment.

al qaradaoui et l’apostasie

https://www.youtube.com/watch?v=xyJkx8i2910

« S’il n’y avait pas le châtiment de l’apostasie, il n’y aurait plus d’islam. »

Ils sont pris entre deux feux, l’index des Musulmans fanatisés et le rejet à la limite du tolérable d’une société européenne qui a peur. Pourtant accusés d’apostasie ils sont condamnés à mort – par n’importe qui, n’importe où – pour trahison, injure au prophète et déni de son message. Car on ne badine pas avec es choses-là, et pour cause, insulter ou critiquer le prophète est grave, beaucoup à travers à travers l’histoire sanglante de l’Islam, l’ont payé de leurs vies et de la manière la plus atroce.

« Une juive insultait et dénigrait le Prophète. Un homme l’étrangla jusqu’à ce qu’elle meure. L’apôtre d’Allah déclara qu’il n’y avait pas de prix à payer pour son sang. ” (récit d’Ali ibn Abu Talib, Dawud XXXVIII 4349) »

Autres cas très connus : Oum Qirfa, Asmaa bint Marwan et Kaab bnou Al Achraf
 

« Cette année, une expédition conduite par Zayd ibn Harithah fu mise sur pied contre Umm Qirfah, au mois de ramadan. Pendant cette attaque, Umm Qirfah (de son vrai nom Fatimah bint Rabiah ibn Badr) subit une mort cruelle. Il attacha ses jambes avec deux cordes, et ensuite à deux chameaux, et ils la déchirèrent en deux morceaux. C’était une très vieille femme. »

 

Que faire de ceux-là qui, sincèrement, aiment la France, sont prêts à donner leurs vies pour ce beau pays qui très souvent les rejette parfois avec violence froide et qui, malgré tout, refusent la radicalisation.

Sont-ils l’avenir de la laïcité ?

Je suis optimiste malgré tout. l'Islam est un colosse aux pieds d'argile.

Affaire à suivre


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 5 novembre 2020 09:37

    Afghanistan, Irak, Lybie, somalie, Yémen, Syrie, ... , nous sommes les victimes d’une horrible religion qui nous oblige partout à tuer ses adeptes au nom de croyances supérieures indiscutables.


    • sylvain sylvain 5 novembre 2020 15:17

      @samy Levrai
      c’est qui nous ???


    • samy Levrai samy Levrai 5 novembre 2020 16:51

      @sylvain
      Français, Europeens, Occidentaux... mais aussi blancs, chrétiens...


    • sylvain sylvain 6 novembre 2020 12:09

      @samy Levrai
      C’est difficile de vous suivre, français n’est pas une religion, blanc encore moins et occidentaux est une notion assez floue
      Peut être devriez vous vous éloigner de cette religion qui semble confuse et mortifère . C’est surprenant d’avoir ce genre de pratiques, de les analyser et de continuer tout de même .
      Pourquoi faites vous ça ??


    • OMAR 6 novembre 2020 13:43

      Omar9
      .
      @sylvain :« C’est difficile de vous suivre, ... ».
      .
      Ah bon ?
      .
      Alors, regardez-vous dans un miroir, et vous saurez qui est ce « nous ».
      https://www.letemps.ch/monde/syrie-yemen-afghanistan-hopitaux-cible-bombardements 


    • sylvain sylvain 6 novembre 2020 14:09

      @OMAR
      alors vous vous allez bombarder des hopitaux et massacrer des patients à l’arme de poing ??
      Vous faites partis de la seleka !!
      vous ne répondez pas sur vos motivations ! Pourquoi avez vous ces pratiques et surtout pourquoi dites vous faire partie d’organisations aussi disparates, réunies par le seul fait qu’ils détruisent des hopitaux ?? C’est de plus en plus insensé


    • sylvain sylvain 6 novembre 2020 14:16

      @OMAR
      j’ajoute que me regardant dans un miroir presque une fois par jour ( il est en face de mon évier, je ne suis pas si narcissique sinon) je vois un type qui a la trentaine, des lunettes ... je peux continuer de vous décrire mais c’est pas si intértessant

      Vous m’incitez à faire le lien entre cette image et des tarés qui massacrent des gens a la kalachnikov au nom d’allah, puis entre des drones US qui auraient bombardé un hopital en syrie .

      Bon, je ne fais pas partie de la seleka, je ne suis pas américain, je n’ai pas d’avions et je fréquente les hopitaux le moins possible . Alors qu’est ce qui me fauit appartenir à votre nous ??


    • samy Levrai samy Levrai 6 novembre 2020 16:27

      @sylvain
      que veux tu que je te dise... continue a jouer avec les hochets que te donne l’oligarchie, déteste donc les victimes si tu veux grave au lavage de cerveau qui t’est distillé mais évite quand même de faire le malin et remets les choses a leur place.


    • sylvain sylvain 6 novembre 2020 16:32

      @samy Levrai
      remets les choses a leur place.

      ben c’est précisément ce que je fais vieux, et tu peux me dire à quel moment je déteste « les victimes » ?? ou quels sont précisément ces hochets dont tu parles ??

      En tout cas si toi ou omar vous voulez vous identifier à la seleka, au gouvernement US ou même à bachar ou un de ces connards, je vous prie juste de le faire seulement en votre nom et de ne pas m’y associer, on se connait pas


    • samy Levrai samy Levrai 7 novembre 2020 09:37

      @sylvain
      Il semblerait quand même que tu n’ais pas remarqué que nous massacrons les musulmans chez eux de façon industrielle... Tu ne sembles pas remarquer non plus le deux poids deux mesures concernant les musulmans et disons,.. les juifs , ... être antisemite est passible des tribunaux mais être anti musulmans est encouragé par tous les médias.
      Moi qui suis blanc et chrétien je suis capable de comprendre que ces approches ne peuvent qu’apporter la guerre civile dans mon beau pays et quand je sais qu’une religion n’est pas choisie ( on nait avec...) je me dis qu’il s’agit d’une forme de racisme et qu’il est distillé par les medias, pour les couillons vers un agenda qui me deplait.


    • samy Levrai samy Levrai 7 novembre 2020 09:39

      @samy Levrai
      L’agenda n’est pas raciste mais politique, le racisme est l’habillage pour les neuneus.


    • samy Levrai samy Levrai 7 novembre 2020 09:44

      @samy Levrai
      comme le religieux... il n’est que l’habillage pour la politique de chocs des civilisations , vision américaine du monde.


    • sylvain sylvain 7 novembre 2020 15:31

      @samy Levrai
      si si j’ai remarqué . Enfin ils se massacrent surtout entre eux pour être honnête, sous l’oeil attendrit des élites arabes comme occidentales
      Mais t’as raisons je fais ma tête de con, c’est que je ne supporte plus ce nous . Je préfère le nous de l’internationale


    • jakem jakem 5 novembre 2020 13:01

      L’islam peut être comparé à la RDA avant la chute du mur.

      Une fois tombé, les gens sont partis.

      Quand l’apostasie ( le mur ) et le blasphème ( le parti ) ne seront plus des crimes , parfois punis de mort, , beaucoup de musulmans quitteront la RAPT.


      • sylvain sylvain 6 novembre 2020 16:34

        @jakem
        vous vous trompez d’époque


      • chantecler chantecler 5 novembre 2020 13:55

        Merci pour vos trois articles très construits .


        • sylvain sylvain 5 novembre 2020 15:21

          les religions, si elles se prennent vraiment au sérieux, ne sont compatible avec rien d"autre . Elles reposent sur un dogme, une vision du monde précise et indiscutable, c’est ce qui fait d’elles des religions elles, ne peuvent donc accepater aucune autre vision du monde . A la limite, et ce n’est qu’une question de manque de puissance, elles peuvent les tolérer mais ça n’en reste jamais là


          • jakem jakem 5 novembre 2020 15:53

            @sylvain
            Faux en ce qui concerne le protestantisme ( je ne sais pas exactement quelle branche, et quel est son nom).


          • sylvain sylvain 6 novembre 2020 12:35

            @jakem
            beaucoup de religions arrivent à cohabiter pacifiquement, et on peut imaginer des religions qui n’offriraient qu’une sorte de cadre spirituel
            Mais les religions civilisatrices, celles qui servent à l’édification des civilisations, reposent a peu près toutes sur un dogme précis, qui propose une vision du monde et pas une autre, ce qui fait que si l’une est vrai, l’autre est fausse . Je voulais dire qu’elles ont par là une base totalitaire

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

volcanenberne

volcanenberne
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité