• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Violences sur une élue : une histoire de blaireaux

Violences sur une élue : une histoire de blaireaux

Une élue, ancienne ministre de l’écologie, certes par le perdreau de l’année mais bel et bien une des plus ouvertes sur o combien des sujets dans une famille politique qui se radicalise, fait campagne, en ballottage défavorable, sur un marché d’un arrondissement aisé de Paris. Quand survient un quidam. Qui violemment l’insulte, lui jette à la figure ses tracts, puis se barre en bon blaireau dans la première bouche de métro.

L’élue tombe, reste évanouie de longues minutes. Il fait une chaleur harassante. Des photographes s’approchent, appuient sur le bouton, envoient leurs clichés en quelques minutes à leurs rédactions. Lesquelles publient ça aussitôt, arrêtent leurs programmes, font leurs vierges effarouchées, avec la photo en question bien en vue en arrière-plan.

Aussitôt des internautes s’indignent. De cette double violence que subit l’élue. Celle de l’agression. Celle de la photo, des photos en est une aussi. Plus sournoise. Mais tout aussi insupportable.

Ca flaire bon « La mort en direct » en mode light, le film de Bertrand Tavernier avec Romy Schneider. Les chacals sont de sortie, en chacun de nous. Celui qui (le troll anonyme) qui sort du bois et s’en va courageusement agresser une femme. Celui qui (acolyte du troll téléspectateur) appuie sur le bouton et envoie le cliché.

Et puis ces donneurs de leçons anonymes, ceux de BFM et consorts, qui s’indignant en vivent, au point de mettre le focus. Indignes : comme toujours. Et ça plastronne, et ça fait comme si : blaireaux bis, va !

Triste spectacle que celui d’un pays entrainé sur la pente d’une sale téléréalité. Le poisson n’est plus malade que de la tête, à nos corps défendant on est sommés de voir et d’avoir un avis depuis la chambre à coucher. Ca s’indigne ou ça ricane mais c’est le show. Une élue se fait molester et le pays est pris en otage, jusqu’à la prochaine violence. Car de violences il ne s’agit que de ça. Physique. Psychologique. Politique.

C’est devenu monnaie courante. On y est tant habitués. Une gifle à Valls, une insulte à Mélenchon. Des horreurs sur Marine Le Pen, qu’on ne supporterait sur aucun autre élu. On n’attaque plus les politiques mais les individus, on en fait un show, on se gausse, on mate : et ce faisant, collectivement on s’abaisse. Hanouna Circus everywhere ! C’est si drôle, Loana de Loft Story avec 15 kilos de trop et qui sort d’une cure de desintox : ça soulage, le malheur des autres …

Je ne suis pas un fan de la dame, loin de là, bien que je lui reconnaisse un certain cran vu ce qu’est devenu son « camp ». Je lui souhaite, au-delà d’un prompt rétablissement, qu’elle regagne son siège de députée. Que cette sinistre affaire ouvre les yeux des électeurs de sa circonscription.

Le dégagisme, la violence, la vulgarité, l’esprit moutonnier : c’est bon, faut passer à autre chose les enfants. La cible c’est pas eux, c’est vous et moi. Ne vous trompez pas de combat, et soyez un peu digne a défaut d’être éclairés. LREM c’est du carton-pâte, du pareil au même. Alors un siège de plus ou de moins … Rendez lui justice, à la dame, et permettez-lui au moins, ne serait-ce qu’au-delà de la galanterie, par souci de pluralisme, de porter une voix pas tout à fait dans la note dominante.

Ça changera pas votre vie certes. Mais bon … Les galettes de Pont Aven, depuis le temps, sont avariées.


Moyenne des avis sur cet article :  3.82/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 15 juin 16:54

    L’abjection est monnaie courante dans certains milieux et, curieusement, une vieille affaire refait surface, une affaire dans laquelle les journalistes en mal de copie avaient « créé l’événement ».Et, d’abjection en abjection, on atteint des sommets dans le film de Rémy belvaux « c’est arrivé près de chez vous », dont le propos est de stygmatiser ces comportements odieux. Un tueur invite les reporters faisant un film à son sujet à boire un « Petit Grégory ». Chacun remplit son verre d’une « larme de gin » et d’une « rivière de tonic », puis y jette « la p’tite victime » : une olive attachée par une ficelle à un morceau de sucre. Le sucre se dissout alors progressivement dans l’alcool, laissant au bout d’un temps plus ou moins long l’olive remonter à la surface. Le premier chez qui l’olive remonte à la surface a perdu : il doit payer l’addition.


    • leypanou 15 juin 16:59

      J’espère surtout qu’ils vont retrouver le minable qui a été coupable de ce geste inadmissible et que la justice fasse son travail : on peut ne pas être d’accord politiquement avec NKM sans avoir cette attitude indigne.


      • Leonard Leonard 15 juin 23:30

        @leypanou

        Que la Justice face son travail ?

        Euh... violence avec un ITT de deux jours... Ca va pas aller très loin...

        Y’a pas eu de coup de proprement parlé...

        J’ai eu 45 jours d’ITT en me faisant « vraiment » agresser... doublé troma crânien, enfoncement de la paumette... et ils ont pris 6 mois de sursis alors bon...

        C’est pas Byzance hein... y’a plus grave comme agression tous les jours...

        Tous le monde crut au scandale parce que c’est une personnalité politique, ça fait un beau troupeau qui bèle ! Quand c’est un père de famille de 35 piges qui se fait vraiment agresser y’a pas les caméras et pas tout ce battage médiatique minable...

        Genre tous les politiques se prennent par la main pour condamner la violence...
        Mais qu’en est-il de celle qu’ils exercent tous les jours contre nous les citoyens subissant parfois leur loi inique ?

      • foufouille foufouille 16 juin 06:40

        @Leonard
        tu es un sans dents, elle une ploutocrate. la justice est rapide et sévère dans son cas.
        je ne te parles du fric qu’elle va recevoir car son sang bleu souffre plus que celui d’un sans dents.


      • Leonard Leonard 16 juin 07:50

        @foufouille

        Non mais foufouille il va pas prendre du ferme pour ca le mec hein...

        Faut redescendre...

      • Fergus Fergus 16 juin 09:43

        Bonjour, leypanou

        Entièrement d’accord avec vous : ce type de comportement est inadmissible, et le responsable doit être poursuivi et condamné.

        En revanche, pas d’accord avec l’auteur lorsqu’il écrit : « Je lui souhaite, au-delà d’un prompt rétablissement, qu’elle regagne son siège de députée. Que cette sinistre affaire ouvre les yeux des électeurs de sa circonscription. »

        Quel rapport ? Faudrait-il également donner la victoire à un sportif face à son adversaire au motif qu’un spectateur abruti l’a bousculé ou lui a craché dessus ?

        En outre, si NKM devait être réélue au motif qu’un abruti l’a agressée, ce serait la porte ouverte à toutes les manipulations destinées à émouvoir le bon peuple.


      • Buzzcocks 16 juin 11:15

        @Fergus
        L’auteur explique sa motivation en fin d’article, il préfère à l’assemblée une opposante à macron plutôt qu’un enième député godillot voué à Macron.


      • Leonard Leonard 16 juin 11:34

        @Fergus

        Macron a bien été élu sur de l’émotif en faisant face aux plus sombres heures de l’histoire...

        Ouuuuhhhhh

        Toutes les manipulations sont bonnes depuis longtemps pour émouvoir le peuple...

        On ressort le petit Grégory en une alors que ça a 32 ans... qu’y a t’il a caché en ce moment qu’on nous ressort le meurtre d’un petit garçon ?

      • Fergus Fergus 16 juin 11:43

        Bonjour, Buzzcocks

        Oui, mais en liant l’agression à la victoire de NKM comme le montre son « ouvre les yeux des électeurs », ce qui n’est pas pertinent à mon avis. Une élection n’est pas un lot de consolation.

        De surcroît, plus il y aura d’élus LREM - et le dernier sondage paru hier donne une fourchette de 440 à 470 sièges ! - plus cela mettra en évidence la nécessité d’une réforme de la loi électorale tant le résultat de ces législatives relève d’un « déni de démocratie », eu égard à l’absence quasi totale d’élus du FN et au faible nombre de députés de la FI (ce mouvement pourrait ne pas disposer d’un groupe).


      • Fergus Fergus 16 juin 11:45

        Bonjour, Leonard

        Quel rapport entre la situation politique et l’affaire Villemain ? Désolé, mais votre commentaire est lamentable !


      • Leonard Leonard 16 juin 11:49

        @Fergus

        Fergus... quand on vous ressort une affaire judiciaire de 32 ans en une partout... vous ne vous posez aucune question ?

        N’êtes vous pas certains que c’est votre manque de raisonnement qui est lamentable ?

      • Leonard Leonard 16 juin 12:04

        @foufouille

        Elle aura à peine 2k €

        Il aura à peine du sursis

      • Fergus Fergus 16 juin 13:04

        @ Leonard

        Non, aucune question ! Cette affaire monstrueuse a connu un tel retentissement qu’elle est restée gravée non seulement dans les mémoires des Français en âge d’en mesurer l’indicible horreur, mais également dans celles des journalistes.

        Il est donc logique que les derniers rebondissements - avec, à la clé, l’espoir que le criminel soit enfin démasqué - fassent la « une » des journaux.


      • Leonard Leonard 16 juin 13:57

        @Fergus

        Oui j’avoue que justement le petit Grégory depuis le temps il pourrait le laisser reposer en paix...

      • foufouille foufouille 16 juin 15:05

        @Leonard
        je ne pense pas vu que kerviel a touché 50000 pour pas grand chose.


      • foufouille foufouille 16 juin 15:10

        @Fergus
        ta ploutocrate mériterait la guillotine avec tous les larbins qui la défendent.


      • anaphore anaphore 17 juin 15:44

        @foufouille
        Alors que lui mettre un pain dans la gueule et lui ruiner le dentier ......


      • anaphore anaphore 17 juin 15:53

        @leypanou

        Vous prenez des cours par correspondance de conneries .... ? Je sais pas, je demande ....

      • jacques 17 juin 18:41

        @Buzzcocks
        ce qui est louable


      • François Vesin François Vesin 15 juin 17:10

        Si les anglais ont déjà sa photo,

        il ne devrait pas être trop difficile
        de le retrouver...ne sommes-nous
        pas protégés par un considérable
        dispositif policier !!!

        ps : les mauvaises langues disent déjà
        qu’elle nous refait le coup de l’Observatoire !


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 15 juin 17:20

          @François Vesin

          avec ces photos-là, même la panthère rose y arriverait !

        • anaphore anaphore 17 juin 15:47

          @Jeussey de Sourcesûre

          Mon dieu ... Peter Sellers et Cato !!!!

        • gaijin gaijin 15 juin 17:37

          les dents ça pousse ?
          c’est vrai il est pas cool le mec .....
          mais faut il s’en étonner ?
          quand les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres alors c’est la fin de la société ............c’est tout
          le reste est inévitable comme il est inévitable qu’un caillou retombe après avoir été lancé on peut essayer de rafistoler ici ou là mais ça reste des bouts ficelle
          c’était déjà expliqué il y a 2700 ans dans le yijing mais qui sait peut être qu’un jour on deviendra cultivés

          une petite citation pour finir : quand on marche sur du givre la glace n’est pas loin ......

          réfléchissez y bien


          • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 15 juin 17:40

            @gaijin

            quand les mouettes ont pied, il est temps de virer !

          • oncle archibald 15 juin 18:06

            @gaijin : il y avait un mec très bien sous tous rapports, beau parleur, déguisé en ouvrier metalo, qui a bien expliqué aux « pauvres » que si on le posait gentiment sur le trône à l’Elysée demain les aristocrates seraient pendus à la lanterne comme au bon vieux temps et que la belle vie serait à leurs portes.

            Le « peuple » ou « les gens » si vous préférez, les vrais, les tricards, qui constituent comme chacun sait l’immense majorité des Français exploités par 5 ou 6 milliardaires, n’ont pas cru aux bonnes paroles du Messie. Mais non. Non seulement ils ne l’ont pas mis sur le trône convoité, mais pas davantage sur la deuxième marche du perron, ni la troisième, juste la quatrième.

            Deux hypothèses :

            1/ on nous ment sur la composition de la société française et des pauvres finalement il y en a bien sûr, mais pas tant qu’on nous le dit. Une majorité de Français n’a pas du tout envie du fameux « grand soir » qui permettrait n’en doutons pas d’instaurer le paradis sur la douce terre de France, genre Cuba mais sans le soleil.

            2/ On ne nous ment pas et alors ces pauvres sont décidément très cons de ne pas voter pour leur sauveur. Personnellement je ne crois pas que « le peuple » soit aussi con, et d’ailleurs il l’a prouvé en foutant à la porte le personnel politique qui a abusé de lui pendant les quarante ans passés, dont fait indéniablement partie le dit « représentant du peuple » autoproclamé.

            Le drapeau noir flotte sur la marmite, mais pour l’instant comme nous sommes encore en démocratie, il ne flotte ni sur l’Elysée ni sur le palais Bourbon.


          • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 15 juin 20:46

            @oncle archibald

            La première hypothèse est la bonne, les « vrais pauvres » sont une infime minorité en France ; et les autres auraient beaucoup à perdre, vu que la France reste un des pays les + riches au Monde, avec « seulement » 65 millions d’habitants. 


          • Fergus Fergus 16 juin 11:59


            Bonjour, Oncle Archibald et ben_voyons_ !

            Sur la pauvreté en France, je ne suis pas loin de partager la relativité de votre regard. Certes, il y beaucoup trop de personnes en situation de précarité et de réelle pauvreté. Mais dans une société qui, globalement, vit plutôt bien. Les enquêtes d’opinion montrent d’ailleurs que les personnes sondées considèrent très majoritairement qu’à titre individuel elles sont plutôt satisfaites de leur sort et de leurs conditions de vie alors qu’elles ont pourtant une vision négative de la société. Il s’agit là d’un paradoxe constant depuis des années.

            A cet égard, je vous invite à lire un article que j’ai écrit en février 2013. Intitulé 1953 vs 2013 : paradoxe des conditions de vie, il a pour objet d’illustrer par le biais de deux exemples populaires le contraste entre deux époques, tant sur le plan des conditions matérielles de vie de nos compatriotes que sur celui de leur ressenti.


          • gaijin gaijin 16 juin 14:28

            @oncle archibald
            « 2/ On ne nous ment pas et alors ces pauvres sont décidément très cons de ne pas voter pour leur sauveur. »
            ou alors très manipulé par les médias aux ordres de 5 ou 6 milliardaires ?

            «  il l’a prouvé en foutant à la porte le personnel politique qui a abusé de lui pendant les quarante ans passés »
            a bon macron et bayrou c’est des tout neuf ? et au demeurant même si c’était le cas a quoi sert de virer les gens si les suivants font la même politique ( euroatlantiste au service des lobbys financiers ......)

            a moins que vous soyez vous même un des ces fameux manipulés .......

            quand a ceux qui n’ont pas cru que mélenchon était une solution vous semblez leur donner raison non ?

            «  pour l’instant comme nous sommes encore en démocratie »
            mais bien sur et la marmotte ?

            vous croyez ce que vous dites ?


          • oncle archibald 18 juin 11:27

            @gaijin : bien sûr je crois ce que je dis, et pire, il ne s’agit pas de croire mais de constater. Les manipulateurs sont les gens comme vous qui ne vont jamais sur une route qui va d’une ville vers la mer le samedi matin ou dans l’autre sens le dimanche soir. Tous ces gens là ne sont pas des exploiteurs du pauvre « peuple », ce sont des français tout ce qu’il y a de plus ordinaires qui ont un boulot.

            Evidemment il y a toujours trop de pauvres mais en France mieux qu’ailleurs ils sont secourus par l’état et par des tas d’associations qui les aident à vivre dans les moins mauvaises conditions possibles.

            Vouloir faire croire qu’une majorité de Français sont en souffrance est une pure manipulation. C’est votre fonds de commerce, sans pauvres, sans chômeurs, sans râleurs, sans jaloux, vous n’existez plus. Votre souhait n’est pas de faire vivre la démocratie de façon à améliorer ce qui ne va pas mais de la tuer et de la remplacer par une dictature.

            Si vous aviez raison, si vous disiez la vérité et si vous étiez convaincants, vu le nombre d’abstentionnistes aux derniers scrutins c’est Philippe Poutou, Nathalie Artaud ou Jean Luc Melenchon qui aurait pris le pouvoir par les urnes et vos amis auraient ce soir une majorité écrasante à l’assemblée nationale.

            S’abstenir, en pratique, c’est dire que l’on confie aux votants le soin de choisir à sa place. Que les abstentionnistes ne viennent surtout pas donner des leçons à ceux qui choisissent à leur place avec leur consentement.


          • gaijin gaijin 20 juin 09:36

            @oncle archibald
            " Les manipulateurs sont les gens comme vous qui ne vont jamais sur une route qui va d’une ville vers la mer le samedi matin ou dans l’autre sens le dimanche soir.« 
            on m’avais reproché bcp de choses dans ma vie mais jamais ça smiley smiley smiley
            ceci dit vous avez raison je n’y vais pas .................
            un boulot ?
            vous croyez qu’avoir un boulot suffit ? demandez aux agriculteurs qui se suicident de bonheur a leur boulot , demandez aux médecins en burn out , aux infirmières fracassées par les heurs de boulot aux policiers pareil, aux routiers en concurrence avec les chauffeurs des pays de l’est ........tous ces gens ont un boulot et pourtant le samedi ils ne vont pas a la mer : il viennent dans mon cabinet se faire soigner pour essayer de tenir ,encore un peu ...........
            du coup je n’y vais pas non plus
            mais je n’y serais pas allé
            un boulot ?
             j’ai eut »un boulot « pendant 12 ans dans l’industrie » en bas « j’ai vu pleurer les vieilles ouvrières sur leur machines, j’ai vu les mec venir au boulot en vélo ( avec un smic et une famille pas de voiture pour descendre sur la cote .............)
            pourtant tous ces gens ont un boulot ils n’en sont pas moins pauvres pour autant
            ( je passe sur le sort des restaurateurs , des petits artisans , des autoentrepreneurs ............)

             » Si vous aviez raison, si vous disiez la vérité et si vous étiez convaincants......« 

            si j’étais milliardaire et propriétaire d’une chaine de télé et de deux ou trois journaux vous voulez dire ?

             » Votre souhait n’est pas de faire vivre la démocratie de façon à améliorer ce qui ne va pas"
            ou voyez vous une démocratie ?
            imposteurs !


          • pipiou 15 juin 18:11

            Agression à 11h, article paru à 17h sur Agoravox.

            ça c’est de la réactivité.


            • Henry Canant Henry Canant 15 juin 18:36

              NKM molestée nous dit l’auteur. Est-ce du second degré ? 



              • Gavroche 15 juin 21:24

                Ne pas s’indigner de cette agression et de plus insulter la victime c’est profondément écœurant. 


                Et une femme qui plus est ! 

                Ce qui fait le plus mal à un politicien, c’est le non vote. Pas la gifle.

                Les chrétiens se font de plus en plus rares.
                Mais les cons pullulent. Normal.

                • Henry Canant Henry Canant 15 juin 21:58

                  @Gavroche
                  Tout à fait, mais je ne vois aucune insulte si ce n’est qu’une simple description du caractère.

                  Ce simple échange d’opinion fait la une de tous les médias tandis qu’une tournante sur une ado qui ne se bâche pas ne fait à peine un simple entrefilet, souvent accusant la gamine d’avoir une vêture inappropriée pour ces jeunes qui vivent une grande misére sexuelle provoquée par un racisme intolérable. 

                • canard 54 canard 54 16 juin 06:47

                  Voilà ce que les gens ne peuvent exprimer dans les urnes,ils l’expriment autrement dans la rue c’est sûr cela est plus choquant.... Mais tant pis ils comprendront peut-être mieux de cette manière qu’il ne faut pas se foutre de la tronche des gens indéfiniment les politiques


                  • Albert123 16 juin 11:25

                    Une classe politique ne peut se foutre de la gueule du peuple qu’elle est sensée représenter sans subir le retour de flamme de sa part à un certain point.


                    La réalité c’est que la rue des sans dents n’est pas un plateau TV où les chroniqueurs chiens de garde sont là pour flatter ces ploutocrates.

                    Est ce un signe d’effondrement de la société ? oui

                    traite t’on le problème en dénonçant cette « insupportable violence » ? non

                    la cause est bien antérieure et bien plus violente que celle que subisse les membres de cette caste de pourris (les gifles ils n’en ont pas pris assez dans la gueule étant plus jeunes de toutes évidences).

                    encore une fois, on a hypertrophié un fait divers en le noyant dans l’émotion et l’immense majorité des veaux devenus des dégénérés vassalisés et castrés répond comme les ploutocrates le souhaitaient : dans l’indignité purement émotionnelle propre à l’esclave de maison qui pleure quand son maître négrier choppe un rhume.

                    L’incohérence du vassalisé est d’ailleurs à son paroxysme, non content d’être l’esclave qui pleure les maux subis par son maître esclavagiste qui ne cesse de son coté de l’humilier, il en rajoute, l’indignité est double puisqu’il s’agirait d’une femme (si elle avait été juive on aurait certainement rajouter la encore le caractère anticonstitutionnellement aggravant de l’antisémitisme).

                    Entonnant en effet, dans une société qui ne cesse de promouvoir l’égalitarisme forcené (bien au delà de l’égalité de droit) et l’indistinction généralisée de toutes choses au point même d’en nier les plus élémentaires différences.

                    Que les veaux s’indignent et pleurent cette pauvre NKM qui les a déjà tant baisé.

                    on me glisse à l’oreillette que Balkany pense également reproduire cette scène pour son compte afin de gagner à son tour le sympathie des veaux.


                    • Nycolas 16 juin 14:00

                      Nous sommes dans un monde où on n’accepte plus de voir une dame allongée dehors, suite à un malaise banal, pardon, vagal. Diffuser ces images est un scandale considérable qui choque les éternels enfants que sont devenus les citoyens occidentaux.

                      On ne nous montre pas non plus d’informations concernant l’utilisation d’armes à uranium appauvri, au moins depuis la guerre de Yougoslavie ou la première d’Irak, et on ne nous parle pas du phosphore blanc utilisé en Syrie. Il ne faut pas perturber nos esprits infantilisés.

                      La violence même verbale est devenue intolérable, mais uniquement lorsqu’elle provient du peuple et est dirigée contre « l’élite ». N’allez pas toucher leur chemise, même le papier les assomme.

                      Je compatis à la victime, mais je ne peux m’empêcher de dire que cet épisode est vraiment le symbole de la coupure entre deux mondes. Ça ne dérange pas grand monde, les crêpages de chignon et autres castagnes entre membres de la plèbe, ou encore quand on se fait souffler dans les oreilles par un patron ou un flic, par contre si vous leur soufflez au visage, eux peuvent s’évanouir.

                      C’est qu’ils vivent dans un monde poli et ouaté où la violence est codée, distante, exercée toujours par eux sur des gens de castes inférieurs. Le pire qu’on puisse leur faire, apparemment, est de diffuser leur image dans une posture où leur autorité est soudainement ridiculisée : allongés par terre, comme un pigeon mort, ou la chemise déchirée, comme un vulgaire hooligan bourré. Pourtant, combien de syriens, lybiens, somaliens, maliens (je n’ose dire comoriens), irakiens, etciens. a-t-on allongés pour de bon grâce aux décisions éclairées de cette caste là ? N’est-il pas tristement prévisible que leur violence finisse par se retourner contre eux, façon karma, voire façon loi du talion ?

                      NKM n’est sans doute pas particulièrement responsable de tout cela. Mais elle ne fait pas non plus partie de ceux qui ont élevé la voix contre ces abus.


                      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 16 juin 14:14

                        @Nycolas

                        « Aux yeux de la bourgeoisie contemporaine, tout est admirable qui écarte l’idée de violences. Nos bourgeois désirent mourir en paix ; après eux le déluge. »

                        « Les codes prennent tant de précautions contre la violence et l’éducation est dirigée en vue d’atténuer tellement nos tendances à la violence que nous sommes conduits instinctivement à penser que tout acte de violence est une manifestation d’une régression vers la barbarie. »

                        G. Sorel, « Réflexions sur la violence »


                      • François Vesin François Vesin 16 juin 15:23

                        @Nycolas
                        L’infâme Monsieur L. Fabius

                        (président du Conseil Constitutionnel)
                        avait inauguré une formule toute en adéquation
                        avec le mépris qu’il nourrissait à l’égard du genre humain
                        qui colle depuis à la peau de tous ces politiciens :
                        « responsables mais, pas coupables »

                        ps : en ce qui concerne les munitions à l’uranium appauvri
                           je vous recommande la lecture du lien ci - dessous :


                      • pipiou 16 juin 15:22

                        On en fait beaucoup sur cette « pseudo agression ».
                        Si les politiques exprimaient la même compassion quand un simple citoyen se fait violenter dans la rue ou dans le metro, pour une cigarette refusée ou une remarque qui ne plait pas.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires