• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vive la Pologne !

Vive la Pologne !

Une autre Europe vient de naître

La Pologne vient de provoquer la rupture du couple franco-allemand ! Ouf, il était temps… Le juridisme allemand ne s’imposera plus dans l’UE quoi qu’en pensent et disent les enfants naturels du couple Mitterrand-Delors qui a construit l’UE en utilisant la méthode de Kissinger qui a foiré partout : les petits pas ; et on peut rajouter pour Delors le grappillage qui vient de sa culture syndicale : il y a toujours quelque chose à gratter dans une réunion ; petit à petit on fait sa pelote ! Petit à petit on ira vers des lendemains européens qui chantent, comme l’ont pensé d’illustres ancêtres : mon œil ! Le stop and go ça ne marche plus, c’est file d’attente à tous les étages : les 27 ne sont d’accord sur rien, prisonniers des Traités ils attendent une fenêtre de tir pour lancer leurs missiles, ce que vient de faire la Pologne après le coup de semonce de la Cour de Karlsruhe qui a surpris tout le monde, y compris Angela n’en doutons pas.

Les promoteurs de l’UE ont eu des visions d’avenir (Attali ne manque jamais un éloge pour celles de Mitterrand qui a sans doute vu les résultats catastrophiques de ses décisions), visions d’avenir devant déboucher sur un fédéralisme dont ils auraient été les fondateurs (laissant une trace indélébile dans l’Histoire), en faisant litière des obstacles culturels, économiques, sociétaux, linguistiques et autres, que tout le monde subodorait… Seuls ont bénéficié de cette UE en construction les traducteurs de cette Babel moderne où dominait un ersatz d’anglais qui permettait toutes les interprétations des textes sacrés, les entreprises du BTP, les déménageurs et les crânes d’œuf qui s’y sont précipités pour servir le Moloch, ou plutôt se servir sur lui (rémunérations, carrières, carnet d’adresses and so on). 

Et d’anticiper la venue de ce monde futur – la Fédé de l’UE –, comme Karl l’avait fait en son temps, en donnant à la gouvernance provisoire (Commission, Conseil des Chef d’Etat et de Gouvernement, Conseils de ceci et de cela) - qui par gravité (poids des populations) était destinée à être allemande (luthérienne, défenseur d’une morale hybridée de Droits de l’Homme) -, le pouvoir juridique sur les Etats. C’était le premier pas, une signature en bas de la page, ça ne demande pas beaucoup d’effort aux plénipotentiaires, et c’est dans la boîte ! Si l’on risque une métaphore les deux ou trois meneurs ont tenu le manche à balai du Commandant de bord de la forteresse volante alors que des hôtesses parfumées et cosmétiquées passaient le petits-plats aux citoyens pour les occuper pendant le voyage.

Attendre que le fédéralisme soit en place eût été une bonne idée dans cet océan administratif… Mais qu’a-t-on à faire des bonnes idées quand on construit un Empire ?!? Il fallait brûler les étapes pour prendre de vitesses les grincheux et les citoyens ; alors les Français ont fait la com avec pour base-line le "couple franco-allemand". Résultat d'étape en l'an de grâce 2021 : l’hubris français a permis à l’Allemagne de se refaire…

Dis autrement cette Europe qu’on ne supporte plus, n’est que le cheval de Troie de l’Allemagne pour imposer sa culture en utilisant le levier juridique ; et son économie en faisant les règles qui la confortent et celles qui abaissent les autres comme par exemple dans le nucléaire, l’aérien militaire, le transport, etc. Dans ce couple il y a un cocu, et c’est la France : mais comme tous les cocus elle ne le sait pas, ne voit rien : c’est le déni coupable de la Vème qui la conduit à la mort. Vive alors la VIème, où certains ont déjà mis leurs rêves : mais ce sera, n'en doutons pas, un cauchemar de plus tant l’accouchement sera difficile.

Pour finir une histoire européenne qui a commencé il y a 2.500 ans, merci à la Pologne de rompre les rangs, et de dire au Juges suprêmes de l’UE : ne vous occupez plus de nos affaires !

Ironie de l’histoire, c’est ce moment que choisit la Commission pour appeler les Balkans en renfort ! Va-t-on donner à l’Allemagne les vieux restes de l’Empire de Charles Quint (puis de l'Empire Ottoman) pour renforcer sa mise ?

Je voudrais être Anglais pour ne plus avoir de passeport Européen. Quoi qu’il en coûte le Brexit est un exemple à suivre. Garder l’euro et mettre le reste dans la poubelle de l’histoire, est-ce moins raisonnable que d’être sur le trend actuel, que de nourrir le gradient de l’abandon d’une souveraineté pour une chimère.

On peut faire l’Europe autrement, avec des pays de culture commune : France+Grande Bretagne+Italie+Espagne auxquels on peut ajouter un deuxième cercle avec Belgique+Irlande+Grèce+Portugal+Suisse & why not Pologne.

Polonais, tenez bon ! Refusez le plat de lentilles (qu'est-ce que 30md d'euros ?) pour garder votre dignité.


Moyenne des avis sur cet article :  3.2/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Schrek Docteur Faustroll 9 octobre 17:43

    « Quoi qu’il en coûte le Brexit est un exemple à suivre. »

    Une formule qui me rappelle quelque chose et me rend donc très méfiant !


    • samy Levrai samy Levrai 9 octobre 18:58

      L’UE est création américaine, elle est la face civile de leur domination sur le vieux continent, la face militaire en étant l’OTAN.

      Le Allemand sont de bon Kapos et ils sont récompensés.


      • Captain Marlo Captain Marlo 9 octobre 19:56

        L’auteur devrait consulter les conférences de François Asselineau !

        1/ D’abord, comme l’écrit Samy Levrai, l’Europe est une colonie de l’ Empire américain. L’armée américaine (l’Otan) est présente dans un grand nombre de pays européens depuis leur débarquement en Italie et en Normandie. Comment s’appelle un pays occupé par une armée étrangère depuis 70 ans ? Une colonie.

        2/ Le couple franco -allemand est une légende urbaine servie uniquement aux Français. Le vrai couple est germano américain, voir le site Internet de la Maison Blanche.« The German-American Alliance for the 21st Century Joint Statement by President George W. Bush and Chancellor Gerhard Schroeder ».

        3/. La Pologne rejette la supériorité du Droit Communautaire. Il est possible qu’après le Brexit, ce soit le début de la fin de cette prison des peuples...Tous les Empires du passé ce sont effondrés, chaque pays a repris ses billes, a changé de monnaie et a signé des accords de coopération.

        La coopération, c’est "gagnant/gagnant. C’est le contraire de la mise en concurrence organisée par les Traités européens. Et ceci avec tous les pays du monde qui le souhaiteront, et pas seulement entre pays européens ! Il n’y aura jamais d’autre Europe que celle-ci, pour au moins 2 raisons :

        1/ Il n’y a pas de peuple européen, donc pas de démocratie possible.

        2/ Les 27 pays ont tous des histoires, des cultures, des langues, des intérêts économiques et géostratégiques différents.


        • mr green ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 9 octobre 20:01

          @Captain Marlo

          3/. La Pologne rejette la supériorité du Droit Communautaire. Il est possible qu’après le Brexit, ce soit le début de la fin de cette prison des peuples...Tous les Empires du passé ce sont effondrés, chaque pays a repris ses billes, a changé de monnaie et a signé des accords de coopération.

          comme quoi il n’ y as pas que l’ article 50 pour sortir de l’ europe smiley
          c’ est peut etre meme bien plus effcace de leur dire MERDE ...

          A voir sur la duree ...


        • Captain Marlo Captain Marlo 9 octobre 20:21

          @༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄
          comme quoi il n’ y as pas que l’ article 50 pour sortir de l’ europe

          Tu sais que tu écris n’importe quoi...
          Tu as regardé la vidéo d’Asselineau ? Evidemment non.
          La Pologne ne demande pas à sortir de l’UE !
          Si elle le faisait elle passerait par l’article 50, et elle perdrait 10 à 15 milliards d’euros de subventions européennes chaque année.

          Elle remet en question la suprématie du Droit Communautaire.
          Pour l’instant, c’est tout. J’ignore comment va se terminer ce conflit avec les Mamamouchis européens, et tu n’en sais rien non plus.


        • mr green ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 9 octobre 20:30

          @Captain Marlo

          Justement je regarde ce que fait la courageuse pologne au lieu d’ attendre un hypothetique mouvement UPR qui porterais au nue l’ article 50 .

          https://www.lefigaro.fr/politique/plusieurs-candidats-a-l-elysee-soutiennent-la-decision-de-la-pologne-de-contester-la-primaute-du-droit-europeen-20211009

          A part leur faire la guerre que peut faire l’ europe ...
          et une europe qui ferais la guerre a un de ses membre revelerais sa vrai nature totalitaire issue du nazisme ..
          Walter Hallstein était un nazi | Le Club de Mediapart
          c’ est un joli coup d’ echec a tenter ...


        • Captain Marlo Captain Marlo 9 octobre 20:48

          @༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄
          Justement je regarde ce que fait la courageuse pologne au lieu d’ attendre un hypothetique mouvement UPR qui porterais au nue l’ article 50 .

          Et que vois-tu quand tu regardes « la courageuse Pologne » ?
          Un pays qui ne demande pas à sortir de l’UE, mais à modifier les Traités.
          C’est le rêve de tous les européistes : « Une Autre Europe » à la St Glinglin !

          Depuis Maastricht, quel pays parmi les 28, a changé une virgule aux Traités ? Aucun. La GB s’est barrée par l’article 50, et les autres, genre Salvini, Tsipras ou Orban n’ont rien changé du tout aux Traités.

          PS : Je ne sais pas pourquoi tu fais une fixette sur l’article 50 ?
          C’est juste un outil pour informer les autres pays qu’on se barre.
          Pour régler les problèmes techniques après la sortie.
          Et établir les nouvelles relations commerciales et diplomatiques.
          Il n’y a aucune raison de se fâcher avec les autres pays européens, ils resteront nos voisins et nos principaux partenaires commerciaux.


        • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 9 octobre 23:30

          @Captain Marlo
          Tous ces gens qui se sont faits formater par l’illusion européenne n’ont eu aucun mal à se faire formater par l’opération covid et se sont jetés sur le vaccin.
          Les points communs : la mentalité d’esclaves et la peur.
          Dans un cas la peur d’en sortir (peur de l’inconnu), dans l’autre la peur de mourir.
          Où est le courage ?
          Ah oui : 80% des polonais sont contre le polonexit... Ben tiens, c’est une manne à laquelle ils ne veulent pas renoncer.
          Mais puisqu’ils demandent des changements dans l’UE, c’est une excellente occasion pour nos farceurs du changement de leur démontrer qu’aucun n’est possible et qu’aucun ne sera accordé.
          Pas plus qu’aux grecs (on comprend mieux maintenant l’expression « va te faire en..er chez les grecs...). A partir de maintenant, ce sera : »...chez les polonais".
          Aucun candidat proposant de changer l’UE ne devrait recevoir le moindre bulletin.


        • Captain Marlo Captain Marlo 10 octobre 09:14

          @doctorix, complotiste
          Certains pensent qu’un pays peut faire ce qui lui convient, et ne parlent jamais des sanctions, dont les sanctions financières.
          En Grèce la BCE a fermé le robinet bancaire.
          La Pologne a reculé sur sa réforme judiciaire.
          Bruxelles bloque les fonds du plan de relance pour la Hongrie et la Pologne. 
          Mais le Président polonais dit qu’il n’a pas besoin de l’argent de Bruxelles...

          Il y aussi le conflit de l’ UE avec la Hongrie sur les LGBT.
          "Les commissaires à la Justice, Didier Reynders, et au Marché intérieur, Thierry Breton, ont été chargés de préparer une procédure en infraction. M. Breton pourrait invoquer une violation des règles protégeant la libre-circulation des services audiovisuels."

          A noter que ce ne sont pas seulement les Institutions européennes qui protestent mais aussi un certain nombre de pays européens :
          " (...) lors d’une réunion des ministres des Affaires européennes, 17 pays ont adopté une déclaration, à l’initiative de la Belgique, pour rappeler la Hongrie à l’ordre. "La nouvelle législation hongroise porte atteinte aux valeurs fondamentales de l’Europe que nous défendons", a déclaré la ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès. Selon plusieurs sources, cette réunion s’est révélée très tendue, la Hongrie défendant bec et ongles sa loi.etc 

          Bref, je ne vois pas l’intérêt d’entrer en conflit avec les Institutions européennes et les autres pays !? Autant se barrer et s’occuper de nos affaires librement sans avoir constamment des comptes à rendre aux uns et aux autres.
          Un gouvernement ne devrait avoir de comptes à rendre qu’au peuple qui l’a élu, pas à d’autres Gouvernements, ni à des Institutions élues par personne. 


        • Jelena Jelena 10 octobre 13:34

          @doctorix >> 80% des polonais sont contre le polonexit... Ben tiens, c’est une manne à laquelle ils ne veulent pas renoncer.

          Vous avez lu cela dans spirou-magazine ?... Avec de telles « vérités », c’est guère étonnant que l’UPR ne fait que 1%.


        • yakafokon 10 octobre 18:04

          @doctorix, complotiste
          Si François Asselineau n’arrive pas à obtenir ses parrainages pour se présenter à l’élection présidentielle de 2022, et qu’il est absent des candidats, à cela peut-il servir d’aller voter , puisque l’Union Européenne est impossible à réformer de l’intérieur, ce qui implique d’en sortir pour y arriver ( art.50 de la Constitution Européenne ). 
          Les grabataires des EPHAD iront voter à ma place, même s’ils doivent aller aux bureaux de vote en fauteuil roulant ou en ambulance, pour faire réélire Emmanuel Macron jusqu’en 2027 ( il est jeune, il est beau, et qu’est-ce qu’il cause bien dans le poste ! ).
          Moi, je resterai chez moi avec un bon bouquin : les esclaves, ça ne votent pas !
          Ils ne servent qu’à se faire trouer la peau à la place de leur maitre, aux frontières de la Russie, par exemple !


        • yakafokon 10 octobre 18:44

          @༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄
          Ce que fait la Pologne est tout sauf courageux ! Elle a toujours deux casseroles au feu, comme la Turquie !
          1°) Elle bénéficie des subventions européennes, et ses camions peuvent sillonner toute l’Europe pour concurrencer les transporteurs allemands ou français.
          2°) Elle n’achète pas de matériel de défense aux pays européens, mais uniquement aux Etats-Unis.
          On se demande d’ailleurs pourquoi elle fait partie de l’Union Européenne ( on ne se le demande pas quand on réfléchit, bien sûr ).
          Et le rôle de la Pologne durant la seconde guerre mondiale...il ne vaut mieux pas trop approfondir le sujet ( les historiens l’ont déjà fait ) !
          A une exception près : les courageux pilotes polonais, qui avaient réussi à gagner la Grande-Bretagne qui ont combattu au sein de la R.A.F. ! 


        • Captain Marlo Captain Marlo 9 octobre 20:11

          Les bases militaires US, les bases qui existent en Europe :
          Allemagne, Belgique, Espagne, Royaume Uni, Grèce, Kosovo, Italie, Pays Bas, Portugal, plus la Turquie & l’Islande qui ne sont pas dans l’ UE.



          • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 9 octobre 23:33

            @Captain Marlo
            Les russes sont quand même gonflés d’avoir installés leurs frontières juste à côté des bases américaines !


          • yakafokon 10 octobre 18:26

            @doctorix, complotiste
            Ils ne l’ont pas fait exprès ! C’est la tectonique des plaques qui a rapproché les Etats-Unis des frontières de la Russie !
            Ce qui est somme-toute un avantage pour les missiles hypersoniques russes, qui auront beaucoup moins de chemin à faire !
            Les croiseurs sous-marins de classe Boreï sont équipés de 16 tubes lance-missiles, et chacun d’entre-eux est muni d’un missile Sarmat qui contient 10 ogives hypersoniques à trajectoires basses, impossibles à intercepter, vu leurs changements imprévisibles de direction !
            Ce qui représente 160 cibles pour un seul sous-marin de cette classe !
            Mais heureusement il n’y a pas qu’un seul sous-marin en Russie, Dieu merci !
            Et où sont-ils actuellement, ces fameux sous-marins ? Dieu seul le sait, mais j’ai ma petite idée !
            Au fait, aux Etats-Unis ils ne connaissent pas la douce chaleur d’une explosion atomique. Je suis sûr que ça doit leur manquer !


          • ETTORE ETTORE 9 octobre 20:38

            Eh bien , quand notre Poudré auras son trône, sur son estrade Your Hope, il se pourrait bien que son horizon soit bien dégagé. Et tant mieux pour cette morne plaine.

            Et qu’il n’y règne qu’en tant de gardien de musée ! LOL

            A force de segmenter ce gâteau gâté, ( et la variante de la Polonaise, qui n’as rien à voir avec celle de Chopin, mais qui lui, bien malin y avait déjà glissé un bémol, c’est dire ) resteras que ceux qui gèrent la pitance financière, surtout pour LEUR gamelle.

            Après faut être réaliste, les Polonais, ne se gênent pas pour faire le grand pont vers les US, passant au dessus leur contingentement obligé par l’armement UE.

            Et les US, ne mouftent mot, pas plus que nos offusqués livreurs de sous marins , coulés déjà par contrat.

            Tant qu’ils ne tournent pas leurs têtes, vers l’Est.....On peut tout accepter .


            • saint louis 9 octobre 20:51

              Faudrait voir si un candidat aux présidentielle, propose de sortir de cette mascarade de l’UE.

              Apparemment ce n’est pas gagné.


              • Captain Marlo Captain Marlo 10 octobre 09:17

                @saint louis
                Faudrait voir si un candidat aux présidentielle, propose de sortir de cette mascarade de l’UE.

                Il y en a deux, Philippot et Asselineau.
                Enfin... s’ils obtiennent les 500 parrainages ? C’est pas gagné, vu que les Partis politiques et les candidats se multiplient comme des petits pains....


              • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 10 octobre 10:37

                @Captain Marlo

                Il y a un autre candidat à la candidature qui propose de sortir de cette mascarade de l’UE. C’est Fadi Kassem, le candidat proposé par le PRCF.

                Nous ne saurons vraisemblablement pas avant le 4 mars 2022 qui aura les 500 parrainages nécessaires.


              • yakafokon 10 octobre 18:56

                @saint louis
                Apparemment, vous n’avez jamais entendu parler de François Asselineau, qui a créé son parti l’UPR il y a déjà 14 ans, précisément pour sortir de l’Union Européenne en demandant l’application de l’article 50 de la Constitution Européenne qui permet de le faire tout-à-fait légalement ( comme l’a fait la Grande-Bretagne ).
                Plutôt que de vous vanter les mérites de ce vrai homme d’état, je vous invite à vous rendre sur son site, pour regarder l’une de ses nombreuses conférences.
                Elles durent assez longtemps, car il entre vraiment dans tous les détails de son programme de gouvernement, mais ça vaut le coup de les regarder !
                Bon courage !
                www.upr.fr


              • Moi ex-adhérent 10 octobre 07:29

                L’UE n’a qu’une seule grande puissance, l’Allemagne. Elle est exportatrice de machines -outils pour l’industrie lourde. Ces grosses machines se vendent de préférence aux pays fortement industrialisés, capitalisés, donc sans risques de dépôts de bilan intempestifs.

                Par contre, la Russie a tout ce que l’UE manque, elle n’a plus de dettes, elle a surtout du gaz et du pétrole, des frontières communes avec la Chine et l’Amérique du Nord par l’Alaska.

                L’Allemagne peut se passer de l’UE, de l’Otan, s’il lui prenait l’option de s’associer avec la Russie.

                L’Allemagne a les plus belles industries, la France a les plus belles grèves.


                • Captain Marlo Captain Marlo 10 octobre 09:35

                  @Moi ex-adhérent

                  L’Allemagne peut se passer de l’UE, de l’Otan, s’il lui prenait l’option de s’associer avec la Russie.

                  L’Allemagne a les plus belles industries, la France a les plus belles grèves.

                  Voui, mais nous avions le plus beau modèle social de la planète !
                  L’Allemagne a aussi le monopole des voitures haut de gamme.
                  Et d’autres atouts, comme l’euro pour ses exportations, avec souvent un change plus favorable par rapport au $, que si l’Allemagne avait conservé le mark.
                  Et les pays de l’Est à sa porte, avec des salaires à moins de 500 euros par mois, où elle sous traite.

                  L’Allemagne est pourtant, et depuis longtemps, en conflit avec la BCE, pour son usage immodéré de la planche à billets ! Pour des raisons historiques, les Allemands (pas seulement le Gouvernement) ont les yeux fixés sur la valeur du mark.
                  Pour faire court, la politique de la BCE qui augmente la masse monétaire, fait baisser la valeur du mark. C’est l’orthodoxie monétaire de la Bundesbank, que citent parfois les journalistes, sans jamais l’expliquer :

                  "(...) le traumatisme fondateur fut l’épisode d’hyperinflation de 1923, qui joue en Allemagne un rôle analogue à celui, pour la France, de la défaite militaire de 1940. Depuis cette époque, et des suites cataclysmiques qui en découlèrent avec l’accession d’Adolf Hitler au pouvoir, l’attachement des Allemands à une monnaie nationale forte est devenu l’expression majeure de leur attachement à leur nation. La Bundesbank a reçu mission de garantir l’existence de cette monnaie nationale forte, et elle s’est acquittée de cette mission. Pour mener à bien cette mission, la Bundesbank a une doctrine. Cette doctrine lui est consubstantielle. Elle peut se résumer en deux points :

                  • Premièrement : il est nécessaire de conserver à l’argent sa valeur.
                  • Deuxièmement : pour ce faire, il est nécessaire de contrôler l’expansion de la quantité de monnaie banque centrale. Ce sont là ses axiomes, ses dogmes, son credo.etc

                • Moi ex-adhérent 10 octobre 17:04

                  @Captain Marlo
                  La BCE fait ce qu’elle peut avec l’Euro, entre les pays du nord + ceux de l’EST, et les pays du sud. Bref entre les fourmis et les cigales, tenir les cordons de la bourse, ne doit pas être facile tous les jours. Globalement toujours en accord avec ce que vous écrivez.


                • Moi ex-adhérent 10 octobre 09:15

                  L’avenir de l’Europe repose sur les Etats-Unis d’Europe, seule structure pouvant se mesurer à la Chine, à la Russie, aux USA.

                  Il est incroyable de constater que les Etats américains ont plus d’indépendance vis à vis de Washington (avortements, peine de mort, entre autres) que les Nations européennes dites souveraines, vis à vis de Bruxelles.


                  • Captain Marlo Captain Marlo 10 octobre 10:12

                    @Moi ex-adhérent
                    L’avenir de l’Europe repose sur les Etats-Unis d’Europe, seule structure pouvant se mesurer à la Chine, à la Russie, aux USA.

                    Ce qui, à mon avis, n’arrivera jamais, les 27 sont divisés sur tout et d’accord sur rien. Pour constituer une force, l’important n’est pas d’être nombreux, mais de tirer dans le même sens ! Et puis les USA sont un pays souverain, alors que l’Europe est sous tutelle de l’Otan et de Washington.

                    Par exemple, en 2011, les Ministres des Finances européens voulaient instaurer la taxe Tobin sur les transactions financières et d’autres décisions.
                    Le Directeur du Trésor américain, qui était à l’époque Timothy Geithner, est intervenu pour décider ce que les européens devaient faire.

                    Quand j’entends des candidats à la Présidentielle affirmer qu’ils feront ceci ou cela, sans sortie de l’ UE, et sans souveraineté, ça me fait doucement rigoler.
                    Ils feront ce que l’oligarchie mondialiste qui domine l’Europe a décidé qu’ils feraient. Mais bon, la mentalité de larbin est quand même ce qu’il y a de plus courant dans le personnel politique français. De Gaulle appelait cela « l’esprit d’abandon ».


                  • Moi ex-adhérent 10 octobre 16:43

                    @Captain Marlo
                    D’accord avec vous, Bruxelles est aux ordres de Washington, et les citoyens des pays membres de l’UE sont dans le déni en croyant avoir une once d’autonomie.
                    Les Etats-Unis d’Europe peuvent commencer à deux, Allemagne-France, les autres suivront. Aujourd’hui, l’UE est entre les USA avec leur planche à billets, leurs diktats, et la Russie devenue riche avec le gaz et le pétrole, indispensables encore pour un bon moment. L’Allemagne peut se passer de l’UE, l’UE ne peut pas se passer de l’Allemagne.
                    Quant à De Gaulle, j’ai retracé son parcours avec son opinion sur les USA et les vassaux. Rien n’a changé depuis. 


                  • JC_Lavau JC_Lavau 10 octobre 18:40

                    @Captain Marlo. Les Tazunis, souverains ? Hem, à condition d’oublier qu’israël peut librement assassiner les hommes qui ne lui obéissent pas.
                    De la même façon que les Tazuniens et les Grands Britons ont rappelé aux australiens qu’ils n’ont qu’une indépendance de façade.


                  • yakafokon 10 octobre 19:16

                    @Moi ex-adhérent
                    L’Union Européenne n’est jamais que le 51ème état américain, avec sa capitale fédérale Washington.
                    La France est l’un des districts de cet état, et sa capitale est Paris.
                    L’Allemagne est dans le même cas de figure, et sa capitale est Berlin.
                    Et c’est le même cirque pour tous les états-membres de l’Union Européenne !
                    Depuis 1949, nous ne sommes plus que les esclaves soumis des Etats-Unis, et nous guerroyons à leur place aux quatre coins du monde ( l’Atlantique Nord couvrant l’ensemble de la planète, comme chacun sait ).
                    Le Maître siffle ? On obéit comme des caniches bien dressés, sans se poser de questions !
                    Quand le général De Gaulle disait : « les français sont des veaux ! » il ne se trompait malheureusement pas !


                  • yakafokon 10 octobre 19:31

                    @Moi ex-adhérent
                    Qu’est-ce que vous appelez exactement « les Etats-Unis d’Europe » ?
                    L’Union Européenne ? Elle n’existe que soumise à la Constitution Européenne, donc à Bruxelles, à la B.C.E de Frankfort et à l’O.T.A.N., donc aux Etats-Unis !
                    Et vous croyez honnêtement que ce ramassis de pays sans aucune cohésion a les moyens économiques de se mesurer à la Chine ou à la Russie ?
                    Même pas en rêve !
                    On ne peut pas se mesurer économiquement avec ces pays, qui vivent en autarcie totale du fait de notre hostilité constante, bien qu’inexplicable !
                    Nous avons impérativement besoin d’eux pour nos approvisionnements énergétiques...mais eux ils n’ont plus besoin de nous, ils ont trouvé d’autres clients !


                  • Moi ex-adhérent 10 octobre 20:26

                    @yakafokon
                    Les Etats-Unis d’Europe ne pourraient pas se mesurer avec la Russie, la Chine, les USA, dites-vous.
                    La population aux USA totalise 332,9 millions d’individus, la Russie 144,1, l’Union européenne 447,7 quant à la Chine 1, 444 milliard.
                    Les derniers PIB communiqués par le FMI de 2018 ; USA 20 494 milliards de dollars, l’Union européenne 18 750 milliards de dollars, la Chine 13 407 milliards de dollars, la Russie 1 483 milliards de dollars.
                    Les Etats-Unis d’Europe auraient des arguments à prévaloir, non ?


                  • ETTORE ETTORE 10 octobre 16:11

                    C’est de étonnant qu’on n’entende plus parler de ma monnaie EURO, avec un cours, à plusieurs valeurs.

                    C’était récurent à un moment d’entendre les commentaires financiers, annoncer qu’on s’acheminait, vers un Euro Allemand,( surcoté) qui n’aurait pas la même valeur, qu’un Euro Français, etc etc....

                    Et on entendait même certaines banques, prévoir les placement de fonds, de leurs clients, en euros Allemands, comme une plus value sûre.

                    Le ni ni, des , « je sors, mais j’y reste », conduit peut être, petit à petit, à la volonté d’une autre norme« d’intégration » dans cette « your hope », et si cela marche pour les Polonais, cela pourrait mettre fin, à ce totalitarisme, qui ne dit pas son nom, et qui n’est adapté à aucun pays, tout en les pompant tous.

                    Bien que les aides européennes, aient bien été distribués en Pologne, pour que son industrie et services se mettent à niveau ( voir les subventions pour les usines IKEA)

                    Imaginez ce qui aurait « été » avec la Turquie, dans son giron .........


                    • yakafokon 10 octobre 17:44

                      Nous aussi, nous avons nos héros ( en l’occurence notre héroïne ) !

                      Marine Le Pen vient officiellement de décider...de ne surtout pas sortir de l’Union Européenne, de conserver l’euro, et de rester accrochée à l’ O.T.A.N. ! Elle veut, de ses petits bras musclés, réformer l’Union Européenne et la B.C.E. de l’intérieur !

                      Alors bon courage ! Les règlements qui régissent la Convention Européenne interdisent à quiconque de les modifier ( ne pas oublier qui sont les instigateurs de ce piège à cons, qui se trouvent de l’autre côté de l’Atlantique ).

                      La seule possibilité d’y arriver, c’est de faire comme la Grande-Bretagne : foutre le camp de cette aberration économique qu’on appelle l’Union Européenne, et de cette mafia criminelle qu’on appelle l’ O.T.A.N., et qui n’est prévue que pour défendre les intérêts des Etats-Unis, et de personne d’autre !

                      Florian Philippot l’a compris, c’est pourquoi il a quitté le R.N.

                      Et François Asselineau a un programme très élaboré dans tous les domaines pour y parvenir, c’est pourquoi il est interdit d’antenne dans tous nos médias prétendument démocratiques !

                      Bien sûr, il faut prendre le temps d’écouter ses conférences qui sont assez longues, car un programme de gouvernement, ça ne s’explique pas en cinq minutes !

                      Mais vous pouvez lui faire confiance : il a suffisamment fréquenté les couloirs du pouvoir pour en connaitre tous les pièges, et il connait ses dossiers sur le bout des doigts !

                      Lui, c’est un véritable homme d’état, en qui j’ai une confiance absolue !

                      Marre d’être les esclaves serviles de Washington !

                      www.upr.fr


                      • Esprit Critique 10 octobre 19:03

                        Les lobbys LGBT, Pro-pentagone, Pro-woke, pollue la direction européenne non elue devennue parfaitement pourrie et puante. L’UE n’a pas a imposer des positions sur des sujets civisationnels fondementaux qui ne sont inscrit dans aucun traités existant aux peuple européens.

                        Les dirgeant européens doivent se soumettrent aux exigences et volontés des peuples européens ou disparaitre pour toujours !


                        • L'apostilleur L’apostilleur 10 octobre 20:34

                          Réformer l’Europe sans la quitter.

                          La Pologne, Barnier, Montebourg... ils sont nombreux à l’envisager, ça ne doit pas être idiot.


                          • zygzornifle zygzornifle 11 octobre 08:30

                            Pour changer l’UE il faut faire table rase sur tous les politiques qui la composent et comme ce sont eux qui décident c’est foutu d’avance .... 


                            • Jean Keim Jean Keim 11 octobre 08:37

                              Toute organisation est condamnée à périr par la corruption, même une idée généreuse, dès que des gens se réunissent pour la développer, l’organisation devient plus importante que l’idée originelle qui l’a fait naître, à l’instar du communisme ou du catholicisme, pour cette dernière, l’actualité nous le prouve sans ambages.


                              • goc goc 11 octobre 10:24

                                Une fois de plus les gens se comportent comme des poissons rouges.

                                J’ai le souvenir à l’époque de Chirac, que cette même Pologne jouait en solo, alors même qu’elle attendait qu’on l’accueille dans l’UE, en prenant l’argent destinée à financer son intégration (surtout agricole), pour acheter des avions US. Depuis elle a fait mieux en achetant du GNL américain. Bref ce pays s’est toujours comporté comme un vassal++ de l’oncle Sam. Alors s’il veut partir, laissons le faire, et s’il ne veut pas partir, qu’on le vire à coups de pieds dans le luc.

                                Ceci etant, je trouve que la situation française actuelle serait risible, s’il n’y avait pas autant de morts inutiles. Car enfin voila que micron s’en prend aux polaks parce que ces derniers rejettent le droit européen au profit du droit national, alors que notre vrp de chez « big pharma » refuse toutes les lois, traités et conventions européennes protégeant les citoyens concernant la vaccination. Il va meme jusqu’à bafouer ouvertement les dernières décisions du parlement européen qui interdit la vaccination obligatoire.

                                Décidément, ce « président » me fait, chaque jour, de plus en plus honte.


                                • Nicolas36 11 octobre 12:35

                                  @goc
                                  Tout en étant en accord avec votre commentaire , j’aimerai ajouter que le comportement Polonais peut s’expliquer. Le pays a été écrasé autant par les Allemands que par les Russes durant la seconde guerre mondiale. La France avait un accord de défense mutuelle avec la Pologne en foi de quoi nous sommes resté les bras croisés en Septembre 39 et nous avons laissé les polaks se faire casser la gueule par les hordes nazies . Il y a de quoi se méfier des Français pour un moment. Les USA par contre ont été les seuls avec les Anglais a parachuter des armes et des fournitures sur Varsovie pour aider la révolte des Polonais contre les Allemands en 43. 
                                  Les USA ont donc un bon argument pour imposer leur matériel militaire aux Polonais. C’est simple à comprendre. 
                                  La défense européenne commune est un mythe pour la plupart des nations en Europe , surtout si le pays que le souhaite (La France de Macron) a été le seul à avoir signé un armistice avec HItler et après avoir lâché ses alliés sans vergogne. 
                                  Je comprend les Polonais, je regrette leur position mais on ne refait pas l’histoire et on ne peux pas l’effacer. 


                                • Nicolas36 11 octobre 12:52

                                  @l’Auteur : article intéressant en terme de point de vue mais je ne vois pas en quoi il y aurait une rupture entre la France et l’Allemagne dans cette affaire ? 

                                  L’Allemagne a imposé la primauté de sa cour constitutionnelle aux gnomes de Bruxelles. Ce pays refuse ce qu’il veut des traités qui ne l’arrangerai pas et c’est un avantage acquis. 

                                  La France a tripoté son droit constitutionnel pour être en mesure d’avaler toutes les impositions venue de l’UE en faisant croire aux gogos de son pays que c’est conforme à la constitution. 

                                  Les plus petits pays issus de l’Europe centrale ne disposent pas de cette possibilité. En première lieu ils sont historiquement des sujets du monde germain et c’est encore le cas. 

                                  La Pologne ne dispose que de la carte du soutien des USA pour contre les gnomes de Bruxelles à la solde de l’Allemagne. Sa position frontalière avec les russes lui donne le même avantage que la Turquie. Ces pays peuvent jouer sur les deux tableaux et résister au chantage de L’UE en fait. 

                                  Une menace de Polexit réelle serait un désastre géo stratégique pour l’UE si cela arrivait . 

                                  L’UE sera obligé de faire marche arrière avec la Pologne ainsi qu’avec les menaces débiles contre la Hongrie pour les mêmes raisons. 

                                  La France se vend à l’Allemagne car nous avons mis au pouvoir un Savonarole qui s’imagine qu’il sera le premier président exécutif d’une UE fédérale. 

                                  Il se fourre le doigt dans l’oeil et profond pour rester poli. Par contre il donnera le dernier cara de la souveraineté française si il le faut et même pour rien ! 

                                  Il faut virer ce personnage au plus vite. 


                                  • Gerald 13 octobre 08:23

                                    @Nicolas36
                                    La rupture avec l’Allemagne est dans les esprits... des braises qui couvent... et la Pologne souffle dessus. Les technocrates bruxellois jouent les pompiers... mais comme dans Ubu, un naïf peut dire tout haut : ho ! le cocu ! 
                                    Le Brexit se comprend d’un point de vue de souveraineté juridique. 
                                    Ensuite il y a l’agacement des productions réglementaires de la Commission. Même au Canada qui est une Fédération, le Fédéral ne se conduit pas comme celà avec les Provinces ! Deuxième raison de se tirer, mais moins impérative que la précédente.
                                    Qant au saut fédéral, il est devenu impossible. Culturellement impossible. Au Canada il n’y a que 3 entités majeures : les Français, les Anglais, les Amérindien.
                                    A 27 on est dans la tour de Babel... L’histoire ne dit pas que cette tour a produit une fédération ! 


                                  • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 11 octobre 13:00

                                    Pendant qu’on nous amuse avec Zemmour à qui ont fait artificiellement la courte-échelle pour faire élire Macron au final, ce qui s’est passé en Pologne est d’une importance capitale. La Pologne n’est pas une mince affaire pour les caciques de Bruxelles, elle pèse de tout son poids. Elle a une frontière commune avec la Russie et l’Allemagne, et elle est profondément catholique. 

                                    Cette histoire de supprématie de la constitution polonaise par rapport au droit européen n’est pas à prendre à la légère. C’est bien le début de la fin pour l’UE, on s’achemine nettement vers un polexit. 


                                    • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 11 octobre 13:14

                                      @Silence, on pique !

                                      Bonjour

                                      « on s’achemine nettement vers un polexit. »

                                      Beaucoup trop tôt pour le dire.

                                      Attendons la suite des évènements.


                                    • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 12 octobre 09:29

                                      @cettegrenouille-là

                                      Les Italiens ont commencé une grève générale, et des manifestations massives dans les principales villes d’Italie. Pas un mot dans les media en France. 
                                      L’UE prend l’eau de toutes part. Le peuple italien semble moins couard que le peuple français. 


                                    • ETTORE ETTORE 11 octobre 14:05

                                      Quand vous êtes gardien de mirador pour les frontières de l’Your Hope....

                                      Vous avez une « certaine » liberté de « hauteur de vue ».

                                      (Et l’exprimer depuis le mirador, porte plus loin, qu’à son pied )

                                      Parfois, cela peut suffire à une négociation, qui vous laisseras d’autres moyens, peut être pas encore exprimés en leur totalité, mais qui seront abordés de façon discrétionnaire, afin de ne pas laisser croire à tout et à chacun, que cela peut se résoudre aussi facilement ....Par le simple chantage, de ne plus vouloir jouer aux

                                      « gendarmes et aux voleurs » dans cette graaaande cour de maternelle, qu’est l’Your Hope.


                                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 octobre 15:59

                                        Les pays de l’UE doivent d’abord faire la rupture avec la commission européenne !
                                        En ce qui concerne la France cela porte le nom FREXIT.


                                        • zygzornifle zygzornifle 11 octobre 17:07

                                          On finira par rester tout seul avec les teutons quand tout le monde aura repris son indépendance ....

                                          Nous on est verrouillé du bulbe.... 


                                          • mr green ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 11 octobre 17:09

                                            @zygzornifle

                                            En fait non , meme les allemand vont se barer avant nous a la fin en emmenant la caisse , nos bombe nucleaire et peut etre meme l’ alsace lorraine ...

                                            ca sera equitable nous on gardera les dete mutualisé ... a payer a la banque d’ allemagne/europe smiley


                                          • ETTORE ETTORE 11 octobre 19:44
                                            ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 11 octobre 17:09

                                            @zygzornifle

                                            ....... et peut etre meme l’ alsace lorraine ...

                                            Très fortement possible ! 

                                            Quand on voit les regroupements, genre « Eurodistricts. »

                                            On voit fort bien, qui accapare, et qui donne.

                                            On peut déjà le constater avec l’Alsace et la volonté de certains élus, d’intégrer la région, dans une espèce d’euro région, où sois disant règneront des autonomies, dont l’Allemagne tireras le plus grand parti. ( ils ne donnent rien, ils absorbent )

                                            Et surtout, les Teutons, risquent de se payer l’Alsace/Moselle, donc ce fameux Grand Est, sans bourse délier, grâce à des lâchetés qui font pont sur le Rhin, à sens unique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Gerald


Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité