• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Y a-t-il une erreur qu’ILS ont commise ?

Y a-t-il une erreur qu’ILS ont commise ?

 

Y a-t-il une erreur qu’ILS ont commise ?

 

On se rappelle l’ouvrage du Pr Perronne ( « Y a-t-il une erreur qu’ILS n’ont pas commise ? » - ed Albin Michel-)  qui énumère les différentes décisions que les autorités ont prises après l’apparition du nouveau coronavirus. Et dont il ressort que ces mesures, confrontées à divers aspects de la médecine comme au simple bon sens, pourraient être qualifiées d’extravagantes. Et pourraient donner des idées aux chansonniers qui voudraient faire passer ceux qui les ont prises pour ce qu’on désigne communément comme des « idiots ».

Dans les lignes qui suivent, par souci de provocation, nous allons soutenir qu’au contraire, les élites dirigeantes n’ont commis AUCUNE erreur. En tous cas si l’on met en relation leurs décisions et le contexte juridico-économique dans lequel ils les ont prises.

Contexte dont on rappelle qu’il repose sur quelques règles (inscrites désormais dans divers traités, dont ceux liant divers Etats de l’Ouest européen) : l’Etat, pour se financer, est obligé d’emprunter aux banques privées et aux marchés financiers qui lui imposent leurs conditions. L’Etat doit faciliter le jeu des lois du marché, y compris dans les secteurs qui étaient jusque là des services publics. L’Etat doit s’effacer dans tous les secteurs dans lesquels il peut y avoir un enjeu financier. Sans pouvoir invoquer l’exercice de ce qui était jadis inclus dans sa souveraineté interne ou extérieure (dans le cadre de « ses » frontières qui n’ont plus qu’une signification géographique). Et en acceptant que les décisions soient prises désormais dans ces domaines fondamentaux par d’autres que par les titulaires de charges nationales. Dirigeants qui, jusque là étaient censés être mandatés et contrôlés dans leur action par les citoyens (comme dans la formule « gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple »).

Ce qui fait que le rôle du chef de l’Etat, et des personnes qui le conseillent et l’aident dans des postes divers, est de veiller à ce que l’idéologie sociétale (qui se dégage du contenu des traités) ne soit pas contrariée dans sa mise en œuvre. Et ne soit pas contestée, ni dans son fondement, ni dans son mode d’exercice sur le plan institutionnel, par la population (dont le bulletin de vote a perdu, pour les raisons qui viennent d’être dites, de sa portée et de … son utilité).

 

Et l’on peut soutenir que, sous ce rapport, (et pendant qu’on peut encore exprimer publiquement ce genre d’analyse), le chef de l’Etat et la nébuleuse qui constitue ses appuis, viennent de faire, pendant l’épidémie, un … presque sans faute. Au moins sur l’essentiel.

La question de l’hôpital.

Lorsque survient le nouveau virus, les hôpitaux publics ne disposent pas assez de lits pour accueillir les malades nouveaux potentiels. Ce qui est le résultat « normal » de la mise progressive de la santé sous le régime des produits « marchands ». Avec l’ajustement sur celles du secteur privé, des conditions du fonctionnement des hôpitaux publics. En attendant que les hôpitaux « publics » changent de statut (après que les opinions y auront été préparées).

Créer des lits supplémentaires, se serait inscrit dans une logique contraire. Et puis, re supprimer plus tard les lits qui auraient été ainsi créés pour faire face à l’épidémie, aurait suscité de nouvelles protestations. Qui existaient jusque là, mais dont la forme indiquait que les protestataires s’habituaient à la « diminution des moyens ». Donc à l’évolution menant à la santé réservée à l’initiative privée, à la compétitivité, et à la réalisation de bénéfices. 

Le respect scrupuleux du dogme a conduit à prendre des initiatives s’inscrivant parfaitement dans l’idéologie et visant au statu quo en matière de nombre de lits hospitaliers :

1/ Les malades sont contraints de rester chez eux, en priant le Ciel que le Doliprane fasse un miracle, jusqu’au moment où leur situation deviendra dramatique et leur ouvrira ce faisant la porte des hôpitaux qui refuseront symétriquement d’autres personnes.

2/ Les citoyens non malades sont priés également de rester chez eux le plus possible : mesures dites de « confinement » et mesures dites de « couvre-feu ».

 

La question des conséquences financières et sociales de ces mesures.

Confinement et couvre feu, ont évidemment engendré des conséquences dramatiques pour divers entrepreneurs et beaucoup de salariés. Conséquences partiellement compensées par des aides faisant grossir « la dette ». L’orthodoxie doctrinale est ici encore parfaitement respectée puisque le système de financement de l’Etat par de la dette n’est pas remis en cause (1).

 

La question des médicaments et du vaccin. 

Le libre jeu de l’économie et de la finance, veut que tout industriel puisse fabriquer pour vendre. De produits utiles ou inutiles. Qu’il s’agisse de machines à laver le linge, de téléphones portables, de médicaments.

Un nouveau virus donne l’occasion de produire un médicament supplémentaire (nouveau ou non nouveau) … à faire acheter.

A peine des médecins avaient-ils fait connaître qu’un vieux produit semblait avoir des vertus curatives, les dirigeants politiques en interdirent immédiatement la prescription par les médecins de ville. Quand des praticiens firent valoir que certains autres médicaments étaient également efficaces ou que des substances pouvaient renforcer les défenses immunitaires de certaines personnes (donc leur éviter d’être affectées par le virus, donc possiblement d’en mourir), les autorités gouvernementales, que l’on entendait à longueur de journée, surent observer le silence.

 

La question des frontières.

La mise en œuvre de l’idéologie de la société de la loi du marché (qui est comme toute idéologie d’application universelle) implique que les autorités de l’Etat n’imaginent plus d’invoquer la notion de frontière.

Le gouvernement a donc été parfaitement orthodoxe lorsqu’il a laissé pénétrer sans aucun contrôle d’aucune sorte des voyageurs étrangers ou français venant de zones spécialement infectées par le virus (ou des Français ayant convoyé des malades en provenance de l’étranger).

 

La question du traitement de l’opinion publique.

Comme il a été dit ci-dessus, un / le rôle essentiel du chef de l’Etat et de ses aides qui demeure, est de gérer l’opinion publique. (C’est une activité qui s’exerce encore à l’intérieur de la notion de frontière).

Et, sur ce point encore, la technique utilisée a été très efficace.

Les dirigeants ont utilisé la vieille technique consistant à répéter la même chose jusqu’à ce que « ça marche » : « Je… (- président de la République ; … - ministre )… connais la question (dont la description qui en est faite est nécessairement non contestable) , ai conscience du problème qui se pose, … Aussi, ai-je déjà pris de bonnes mesures (dans le droit fil de la pensée du président si le locuteur est un ministre) , et nous allons prendre celles qui restent à prendre ».

Les médias, au moins ceux qui ont favorisé l’installation de l’équipe au pouvoir, ont largement prêté la main aux opérations. Les argumentaires tenus - par des invités présentés comme des spécialistes indépendants (dont certains médecins ayant cependant des liens d’intérêts avec tel ou tel laboratoire) ou - par des employés des propriétaires desdits médias -, furent fort bien « calibrés ». Pour « justifier » les décisions des politiques, et les présenter comme allant de soi. Le tout ayant pour effet d’émousser le sens critique des citoyens-électeurs. Sans compter les discussions sans fin sur les mesures de détail (occultant les fondements réels des décisions et les pré-supposant acceptés) du genre : - « pourquoi ne pas ouvrir les téléskis ? » ; - « faut-il instaurer le couvre feu à telle heure plutôt qu’à telle autre ? » ; - « honte sur les irresponsables qui ne respectent pas le « confinement » ou le « couvre feu » ou qui ne respectent pas les « gestes barrières »… etc…

Sans compter, a fortiori, les articles, reportages, débats, sur des faits divers ou des questions diverses, mobilisant les esprits sur des questions qui ne portent pas sur le bien fondé de la doctrine : - jeunes qui attaquent les policiers, - islamo-gauchistes qui gangrènent l’université ; - maire qui impose à la cantine des écoles des menus sans viande … peut-on vivre sans viande ? … la décision n’est-elle pas idéologique ? Ou avec des polémiques - promises à être remplacées par d’autres- fabriquées par exemple à partir de tel ou tel interview, tweet d’un ministre ayant perdu une occasion de se taire, ou ayant trouvé une occasion de faire user leur salive par les autres.

 

On notera aussi que les diverses mesures envisagées ou prises pour réduire l’expression de la critique n’ont pas été oubliées : - projets concernant France Soir (v. le texte de la pétition) , - Eric Zemmour (sur C News) ; - F. Lalanne (auquel s’intéresse un procureur de la République) … ; - Pr Perronne qui est démis de certaines de ses fonctions, - plaintes du Conseil de l’Ordre des médecins pour « charlatanisme », ….

 

Là encore, le gouvernement, ses alliés et les autres communiants dans la même foi, n’ont guère commis d’erreurs sur le fond. Sauf peut-être de le faire parfois de manière un peu trop voyante … ce qui n’est qu’une question de forme.

 

Conclusion : à la libre réflexion de chacun.

 

Marcel-M. MONIN

Constitutionnaliste.

 

(1) certaines comparaisons entre le nombre de morts dans les établissements pratiquant le protocole Raoult et ceux ne le pratiquant pas, pourraient donner l’idée aux ayants droits de certaines personnes décédées faute de soins dispensés à temps, d’engager la responsabilité de l’Etat. Mais, outre que cette hypothèse est peu crédible en raison d’une certaine jurisprudence administrative (**) , les condamnations de l’Etat –pour faute de ses dirigeants- ne feraient que grossir la « dette ». Ce qui s’inscrirait parfaitement dans la logique du système.

 

(**) Le Conseil d’Etat eut à statuer sur des recours dirigés contre les décisions gouvernementales interdisant aux médecins de ville de prescrire les substances du protocole Raoult aux malades du covid 19. Ces décisions étaient soupçonnées d’être entachées d’incompétence et de violation de la loi.

Incompétence, par ce que c’est une loi qui pouvait modifier (ou autoriser le gouvernement à procéder à la modification de) la liberté de prescription d’un médicament hors AMM. Et non un décret ou un arrêté ministériel.

Violation de la loi, parce qu’un décret (interdiction de prescrire) contredisait le contenu de la loi (possibilité de prescription) .

Selon l’interprétation que l’on peut tirer de la motivation utilisée par lui, le Conseil d’Etat décida (par ex. exemple : CE 28 janvier 2021 N° 440129 v. internet) que les dispositions du décret sur la prescription de l’hydroxychloroquine, à l’hôpital, mais non en ville, s’inscrivaient exactement dans le cadre de la mise en œuvre d’une loi, qui permettait au gouvernement de veiller à ce que les malades disposent des médicaments ( … à l’hôpital) qui leur étaient nécessaires (v. points 6, 9 et 10 de l’arrêt). Il estima par ailleurs (points 15 et 16 de l’arrêt rendu dans la même affaire) que dès lors que ce médicament n’avait pas été officiellement reconnu comme efficace, l’interdiction de le prescrire ne pouvait pas s’analyser en une violation de la liberté de prescrire. Et comme ce médicament n’était pas reconnu comme efficace, on ne pouvait pas dire non plus que son interdiction avait comme objet de favoriser la vente d’un vaccin (point 23).

Compte tenu de cette jurisprudence, il est peu probable que le Conseil d’Etat se contredise à l’occasion d’un recours en indemnisation. Surtout qu’il semble y avoir un large consensus doctrinal chez « l’élite : dans l’affaire citée, le directeur des affaires juridiques du ministre de la santé Véran, - qui rédigea le mémoire en défense du Premier Ministre et celui du ministre de la santé (dans une affaire connexe) -  avait précédemment  été nommé porte parole du Conseil d’Etat. NB. Ce qui fait qu’un membre de la juridiction pouvant censurer les décisions ministérielles, « pantoufle » en quelque sorte comme conseiller du contrôlé. Et suggère, en cette nouvelle qualité, à ses précédents collègues, la décision qu’il serait souhaitable qu’ils prennent.

Ici comme ailleurs, ce n’est pas interdit. Il peut même être souhaitable que les membres de la section du contentieux soient confrontés aux réalités et à celles de l’exercice du pouvoir. Le général de Gaulle avait souhaité une réforme du Conseil d’Etat allant dans ce sens après la décision Canal. Mais depuis …


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

130 réactions à cet article    


  • Octave Lebel Octave Lebel 24 février 09:12

    Dites-donc monsieur Monin, vous ne seriez pas en train de nous montrer à votre façon les véritables enjeux de l’élection présidentielle ? Et par le menu détail en plus.

    Justement ce qu’il faut que nos concitoyens ne comprennent pas.

    Car alors ils n’attendraient plus des hommes et des femmes avec leurs solutions mais exigeraient le retour d’une véritable démocratie, les moyens de s’exprimer, de discuter des solutions et de respecter les décisions prises en pleine connaissance de cause et voulues par le plus grand nombre.

    Et bien sûr aussi de vérifier les mises en œuvre.

    Au fond, on pourrait dire que nos concitoyens réclameraient de participer à l’élaboration de nouvelles institutions. Quel culot ! 

       (Dans le genre votre article du jour, c’est une performance, bravo et merci)

     


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 24 février 19:41

      @Octave Lebel
      Ce matin, sur France Inter, on nous annonce que la cote de macron est à 50%.
      Ce n’est pas ce que j’entends autour de moi. Je dirais plutôt 10 ou 15. C’est à pau près la proportion des gâteux.
      Mais on nous prépare une élection à un tour,avec l’aide du vote par correspondance, de Dominion et de Scytl. Il faut donc faire correspondre les sondages au résultat prévu.
      L’étonnant, c’est que LREM a fait 2,23% aux dernières municipales, il y a comme un hiatus (le fameux hiatus de salope...).
      Je vais essayer de donner une note d’optimisme, avec le dernier message de l’avocat de Trump :
      * [ Message de Lynn Wood]
      ************************************************
      L’armée va tout réparer !
      Restez calme, prenez soin de vous pendant les prochaines semaines et assurez-vous que vous et votre famille allez bien. Et alors continuez votre vie.
      De nombreux pays dans le monde regagneront leurs terres et rétabliront leur démocratie.
      Tout le monde sera libre. C’est un moment merveilleux à vivre. Donald Trump reviendra en tant que président.
      En vertu de la nouvelle constitution, Trump doit rester à la Maison Blanche avec Melania pendant encore huit ans. Trump est un homme de Dieu ! Et il sera certainement président pendant encore 4 ans.
      Assurez-vous donc que vous avez tout à la maison et que vous êtes en sécurité ; les prochains jours et semaines peuvent être turbulents.
      Voyons ce qui se passe. MAIS TOUT SERA BIEN FINI !
      Lynn Wood

      Vous prenez ou vous ne prenez pas, mais c’est ainsi que je me remonte le moral, et que je laisse mon 6-35 dans le tiroir..


    • sicome 25 février 07:40

      @doctorix, complotiste Pence qui avait pris ses distances a louange Trump hier  , le vent tourne peut etre ? itou justice Roberts a emis un vote favorable a Trump avant hier mais pas Amy Conet Barett


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 25 février 09:25

      @sicome
      Pence est fiable.
      Ceux qui ne sont pas fiables se dévoilent dans la difficulté, et se dénoncent eux-mêmes, ce qui sera utile à l’heure des comptes.
      C’est cette heure qui nous est annoncée par l’avocat.
      C’est long, frustrant et pénible d’attendre, mais l’issue est inéluctable, et la joie n’en sera que plus grande.


    • Eric F Eric F 26 février 19:19

      @doctorix, complotiste
      « Trump est un homme de Dieu ! »
      Au lieu du procès en destitution, il faudra faire son procès en béatification smiley


    • ASTERIX 27 février 10:14

      @Octave Lebel

      Con... citoyens... cons... fInés ou cons... tout court

      POUR LES ZELUS FRANCAIS et leurs « valets » LES 3 MON GENERAL "


    • Étirév 24 février 09:15

      « Y a-t-il une erreur qu’ILS ont commise ? »
      OUI ! Ils n’ont pas détruit tous les documents.
      Le charlatanisme dans tous ses états.
      Dans le règne primitif, toutes les grandes dignités de l’Etat, les fonctions de juge, de médecin, étaient exclusivement réservées à la caste sacerdotale, c’est-à-dire à la femme.
      Aussi, dès que l’homme usurpa les fonctions médicales de la femme, il se créa, pour justifier cette usurpation, un passé médical, comme les prêtres s’étaient créé un passé religieux ; les médecins se sont inventé des ancêtres, tel Esculape, dont le nom est une parodie des Asclépiades, nom des femmes-médecins en Grèce ; puis Hippocrate, sur lequel on n’a jamais rien pu savoir. Et enfin on a donné à Galien la paternité de tous les livres de médecine écrits par des femmes avant son époque.
      Pour imiter la Déesse Hygie, « Hermès » prétendra guérir, et le caducée sera le symbole de sa médecine, celle qui tue, à l’instar de celle du « lobby pharmaceutique » actuel : votre mauvaise santé est la garantie de ses profits.
      On donne à « Hermès » les traits d’un jeune homme ; en réalité « Hermès » est le nom générique des prêtres égyptiens qui sont venus, dans le cours des siècles, jeter le voile du mystère sur toutes les antiques vérités. « Hermès » tient une bourse et un caducée. Inutile d’expliquer le symbolisme de la bourse. Quant aux 2 serpents, ce sont les deux formes du pouvoir malfaisant, le Prêtre et le Roi ; l’un qui s’impose par la ruse et le mensonge, l’autre par la force.
      Donc, à son origine « Hermès » fut simplement « le Prêtre », cherchant à tromper le peuple par des artifices, des mystifications, parodiant la Prêtresse pour s’attribuer son pouvoir, en même temps qu’il lui prend ses habits : pour rendre la justice, il met la robe du juge, la robe de Thémis ; pour exercer le sacerdoce, il met la robe de la prêtresse, la robe blanche de Junon, de Minerve ; pour enseigner les lois de la Nature, il met la robe universitaire : le satin et le velours dont on faisait la robe des neuf Muses. Ce sera l’origine du Carnaval, et c’est risible de voir les anciennes gravures représentant les sacerdotes antiques vêtus de robes légères bleues, rouges ou blanches, avec des ceintures de ruban et des corsages de femmes... comme Bill Clinton dans sa belle robe bleue à la Maison Blanche.
      Précisons qu’« Hermès » représente aussi l’argent, les transactions commerciales ; il fait de la science un commerce, du temple un marché. Il est le Dieu des voleurs en attendant Mercure qui l’imitera ; aussi, fait de la religion une affaire et, en même temps, un privilège qu’il veut garder pour lui et ceux qui le soutiennent.
      « Hermès » a changé plusieurs fois de nom, de religion, passant du dogme à la doctrine, de l’idéologie au système, mais, opportuniste et rusé, « Il » est toujours là aujourd’hui, et ses « réseaux » sont puissants... mais pas invincibles.
      Voyons la médecine au XIVème siècle.
      Hugues Le Sage fut le premier doyen de la Faculté de Médecine en 1338. Ses fonctions étaient surtout de sévir contre les « charlatans », c’est-à-dire les « indépendants », et contre les empiriques, les « expérimentateurs ».
      Arnaud de Villeneuve, maître de médecine, donnait à ses élèves le conseil de ne témoigner, en aucune occasion, ni surprise ni étonnement.
      « La septième précaution, leur disait-il, est d’une application générale. Supposons que vous ne puissiez rien comprendre au cas de votre malade ; dites-lui avec assurance qu’il a une obstruction du foie. S’il répond que c’est de la tête ou de toute autre partie qu’il souffre, affirmez hardiment que cette douleur provient du foie. Ayez bien soin d’employer le terme d’obstruction, parce que les malades ignorent ce qu’il signifie, et il importe qu’ils l’ignorent ».
      Cette façon de pratiquer la médecine n’était pas faite pour inspirer une grande confiance au public ; aussi, lorsque les rois ou les grands personnages s’adressaient aux médecins libres, ils faisaient contrôler l’avis des uns par les autres et, au lieu d’un médecin, en prenaient un nombre plus ou moins grand, pensant sans doute que l’ignorance multipliée devient la science.
      Philippe le Bel avait douze médecins, entre autres un certain Hermingard, qui possédait l’art de deviner les maladies à la simple vue et sans tâter le pouls.
      Guillaume de Nangis raconte ainsi la mort de ce roi si bien soigné : « Le roi mourut d’une longue maladie, dont la cause, inconnue aux médecins, fut pour eux et pour beaucoup d’autres le sujet d’une grande surprise et stupeur. »
      Philippe le Long, deuxième fils de Philippe le Bel, eut pour médecins Pierre de Caspicanie, Geoffroy de Courvot, etc. Il mourut à 28 ans. Et Guillaume de Nangis explique ainsi sa maladie : « Les malédictions du pape le rendirent malade ». En fait de soins, on lui apporta à baiser un morceau de la vraie croix et un clou venant de la crucifixion du Christ. Cela ne le guérit pas. Il mourut.
      Charles IV, son frère, vécut jusqu’à 34 ans. Son médecin était Guillaume Aymar, curé de Sainte-Marie du Mont. Charles IV eut au moins 22 médecins.
      Dans un moment d’impatience, à la fin de 1393, on les chassa tous de Paris, mais ils revinrent.
      Depuis, ce sont ces « experts » qui s’occupent de votre santé.


      • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 24 février 20:01

        @Étirév
        dites-lui avec assurance qu’il a une obstruction du foie. 
        Ou bien « le poumon, vous dis-je » au temps de Molière (Toinette, le malade imaginaire).
        Je dédaigne de m’amuser à ce menus fatras de maladies ordinaires, à ces bagatelles de rhumatismes et de fluxions, à ces fièvrotes, à ces vapeurs et à ces migraines. Je veux des maladies d’importance, de bonnes fièvres continues, avec des transports au cerveau, de bonnes fièvres pourprées, de bonnes pestes, de bonnes hydropisies formées, de bonnes pleurésies avec des inflammations de poitrine : c’est là que je me plais, c’est là que je triomphe ; et je voudrais, monsieur, que vous eussiez toutes les maladies que je viens de dire, que vous fussiez abandonné de tous les médecins, désespéré, à l’agonie, pour vous montrer l’excellence de mes remèdes et l’envie que j’aurais de vous rendre service.
        Ne dirait-on pas Veran Delfraissy Lacombbe, les pieds nickelés dans leurs oeuvres ?
        J’ai cru entendre mes confrères, dans votre texte. On ne sait rien, mais on le dit avec assurance. 
        L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.


      • sicome 25 février 07:46

        @doctorix, complotiste SITE tres interessant https://www.sott.net/article/449176-Magnetic-pole-shift-low-solar-activity-A-global-environmental-crisis-has-begun voir egalement les articles de Lescaudron sur le cycle de3600 ans et les planetes cometes ( sur drapeau americain mais aussi en francais ) ici aussi https://www.henrymakow.com/2021/02/underground-bases.html?_ga=2.28749244.1698002802.1613318053-2052024255.1605737118 info connue depuis 10ans 


      • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 18:48

        @sicome
        C’est hors sujet, mais pas tant que ça, le GIEC mentant avec l’assurance des médecins de Molière et et des pseudo scientifiques du Conseil sanitaire :
        « Gel au Texas, alerte climatique ».


      • sicome 26 février 09:26

        @Captain Marlo le sage montre la lune etc.... tout est lie le schema de la structure de commandement pourrait etre celle ci  http://www.wakeupkiwi.com/downloadpapers/The_Conspiracy_to_Rule_the_World_I nteractive.pdf Ps Adorno  ( lie a l ecole de weimar ) a ete decrypte depuis 2 ou 3 ans par sott net, K Mac Donald ( de memoire ) etc.. theorie completement bidonee , mais le 1er signe d intelligence est d avoir compris qu on a pas compris ce que g ecris etait tout a fait dans le sujet .Pourquoi a t on detourne qq trillions , ferme 300magasins wallmart , relie par tunnels souterrains , construit une base sous Denver reliee par train grande vitesse souterrain avec washington etc


      • Passante Passante 24 février 09:30

        beau papier..

        donc c’est parce que j’habite dans une banque

        que je finis dans un coffre-fort.


        • pharmacien 25 février 09:08

          @Passante
          excellente phrase !! et tout est dit.


        • Bendidon Bendidon 24 février 09:44

          Très BON. NON ils n’ont commis AUCUNE ERREUR

          ILS suivent un agenda bien huilé et tout passe comme une lettre à la poste

          Les moutons bêlent de peur, les chiens de bergers (flics) leur mordent les chevilles quand ils ne respectent pas l’enclos (le lieu de confinement)

          il y a même des patous (procureurs) pour punir tout égarement

          Quelques moutons noirs rechignent mais la parole ne leur est pas donnée

          Mais où sont les loups ?


          • JC_Lavau JC_Lavau 24 février 10:32

            @Bendidon. Tu ne sais pas regarder les banques centrales ?


          • pemile pemile (agnotologue) 24 février 11:38

            @Bendidon « ILS suivent un agenda bien huilé »

            Ben dis donc, y’a un p’tit parfum de complot mondial là ?


          • JC_Lavau JC_Lavau 24 février 11:49

            @p1000. Wi, t’as raison ! Les témoins gênants et les trop curieux, faut tous les découper à la machette ! D’urgence...


          • Bendidon Bendidon 24 février 12:23

            @pemile (agnotologue)
            T’as regardé mon profil mimile (complété last night) ?
            Au fait merci d’être passé sur mon dernier nartic, manquait plus que toi cher agnotologue
             smiley


          • Francis, agnotologue Francis 24 février 12:51

            @Bendidon
             
             pemile est agnotologue comme les debunkers officiels : un faux prophète.
             
             Il n’étudie pas la production de l’ignorance mais au contraire, collabore à la production de l’ignorance.


          • Francis, agnotologue Francis 24 février 12:58

            @Bendidon
             
             pemile est agnotologue comme les debunkers officiels : un faux prophète.
             
             Il n’étudie pas la production de l’ignorance mais au contraire, collabore à la production de l’ignorance.


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 février 13:01

            @Bendidon
             
             pemile est agnotologue comme les debunkers officiels : un faux prophète.
             
             Il n’étudie pas la production de l’ignorance mais au contraire, collabore à la production de l’ignorance.


          • pemile pemile (agnotologue) 24 février 13:05

            @Bendidon « T’as regardé mon profil mimile (complété last night) ? »

            wiwi, il me correspond encore plus qu’à toi ?

            Il est en contradiction avec ton post ci-dessus, mais il te permet toujours de dire, là, je faisais le clown ?


          • Emohtaryp Emohtaryp 24 février 14:36

            @pemile (agnotologue)

            T’as enfin trouvé le bon avatar qui te sied à merveille....

            Le « Hanouna » du web, ou la crétinisation en marche ! smiley smiley


          • @pemile (agnotologue)

            Ben dis donc, y’a un p’tit parfum de complot mondial là ?


            C’est pas un petit parfum, c’est pestilentiel. Mais bon, pour toi, si c’est pas Swédoi ou Rrrussse, forcément, c’est pas un complot.

            Reste que c’est ton petit navis à toi...


          • pemile pemile (agnotologue) 24 février 19:29

            @Philippe Huysmans, Complotologue « Reste que c’est ton petit navis à toi... »

            wiwi, et pour toi, comme sur tes délires sur l’INSEE, reste que tu te plantes grave dans tes tentatives de démonter le contraire !


          • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 18:57

            @pemile (agnotologue)
            Ben dis donc, y’a un p’tit parfum de complot mondial là ?


            Les conspirationnistes sont ceux qui remettent en question les déclarations des menteurs avérés. Une plaie, mon bon Monsieur, heureusement que vous êtes là !

            Questions :
            1/ si la gestion du Covid était la bonne, pourquoi 1 an après, il y a encore des clusters qui imposent des reconfinements ?

            2/ pourquoi les vaccins n’empêchent pas d’attraper à nouveau le Covid ?


          • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 19:06

            @pemile (agnotologue)

            Vous savez que les grands esprits qui dirigent le monde font des simulations de pandémies depuis 2010 ?

            "(...) Depuis des années, des organisations internationales comme l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), des institutions comme le Forum Économique Mondial et la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI – lancée lors de la réunion annuelle de 2017 à Davos), et des personnes comme Bill Gates nous avertissent du risque de pandémie à venir, en précisant même qu’elle 1) émergerait dans un endroit très peuplé où le développement économique force les gens et la faune à cohabiter 2) se répandrait rapidement et silencieusement en exploitant les réseaux de voyage et de commerce humains 3) atteindrait plusieurs pays en déjouant les mesures d’endiguement. » 

            Vous avez bien lu : "pour les innovations en matière de préparation aux épidémies ". 


            Vous qui êtes l’avant garde de la modernitude, elles sont où les innovations ?



            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 février 10:47

              CQFD

              excellent, merci


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 février 10:52

                @Séraphin Lampion

                Cet article montre en effet qu’il n’y a pas « complot », mais déroulement logique d’un système qui est en train de s’auto-détruire, en faisant beaucoup de victimes « collatérales » et en préservant les principaux acteurs qui finiront gros-jean comme devant quand ils n’auront même plus les moutons à tondre, puiqu’ils seront tous morts d’anémie chronique.
                Le plus triste, c’est que certains motons bêlent pour que la tondeuse soit désinfectée régulièrement...


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 février 12:00

                @Séraphin Lampion

                en fait, l’économie de marché « aboutie » telle que nous la connaissons actuellement, boostée par les automates informatiques qui accélèrent les processus d’offre et de demande, cette économie fonction comme une centrale nucléaire que des techniciens ont l’ambition de maitriser, et il arrive des catastrophes de temps en temps, quand la fission ou la fusion font des boucles, 
                mais Tchernobyl et Fukushima n’ont pas été jusqu’à prouver qu’il fallait faire autrement : le rendement est bon, et les pertes « en valent la peine », comme disait Madeleine.


              • vesjem vesjem 24 février 23:47

                @Séraphin Lampion
                t’aurais pas vu ferg ou grun ?


              • Eric F Eric F 27 février 09:22

                @Séraphin Lampion
                en effet, il y a la « logique d’un système » qui est à l’oeuvre, dans ce domaine comme dans d’autres, qui est l’effacement des états/nations devant le « libre marché mondial dérégulé ». L’épidémie est mondiale, et les réactions de chaque pays ont constitué une sorte de mimétisme déformé des mesures prises initialement en Chine (cordon sanitaire autour des zones contaminées). Nos pays jonglent avec des confinements diffus et intermittents, demi-mesures produisant un max d’emmerdes pour un minimum d’effet


              • Eric F Eric F 27 février 09:44

                (suite)
                Mais dans cette crise pandémique, le « système » a pourtant mis au placard certains de ses dogmes, notamment le désendettement public. Les banques centrales ont généré des milliards pour des prêts à taux quasi nuls (qui ne rapporteront rien aux banques ni épargnants) utilisés par nos gouvernants pour le tonneau des danaïdes de l’indemnisation de l’arrêt des activités économiques, sans aucun investissement pérenne. Des pays comme l’Espagne n’ayant pas les mêmes capacités d’emprunts on rouvert leurs établissements, et il ne semble pas qu’il y ait pire situation sanitaire.


              • Jeekes Jeekes 24 février 10:57

                 

                Vu sous cet angle, effectivement...

                 


                • Francis, agnotologue Francis 24 février 11:22

                  Ils n’ont commis aucune erreur, non, et ils n’ont raté aucune faute. : n’est-ce pas là la définition d’un crime parfait ?


                  • Francis, agnotologue Francis 24 février 11:27

                    Je suggère à l’auteur, et aux intéressés, de prendre connaissance de cet article de Wikipédia intitulé : agnotologie, étude de la production de l’ignorance, dont voici un extrait :

                     

                    « Nous devons prendre conscience que l’ignorance n’est pas seulement un vide où verser du savoir, ni une frontière que la science n’a pas encore franchie. Il existe une sociologie de l’ignorance, une politique de l’ignorance ; elle a une histoire et une géographie — et elle a surtout des origines et des alliés puissants. La fabrication de l’ignorance a joué un rôle important dans le succès de nombreuses industries ; car l’ignorance, c’est le pouvoir. »

                     

                     Tous les lobbysites du monde, tous les discours d’experts et d’éditocrates ayant des intérêts avec des fabriques de profits, ainsi que le fonctionnement des médias, sont des producteurs d’ignorance.

                     

                     

                     Articles connexes :
                     

                     « La presse dominante est subventionnée pour débiter de la propagande libérale » Auteur de Éditocrates sous perfusion, le journaliste Sébastien Fontenelle démonte un système des aides à la presse dévoyé, incapable d’atteindre ses objectifs de pluralisme et mis au service de ceux… qui fustigent constamment la dépense publique. »

                     
                     Gouvernance et médiocratie


                  • Passante Passante 24 février 11:46

                    @Francis
                     Lacan va plus loin : il prétend que parallèlement au couple d’amour/haine parmi les passions humaines, Freud aurait oublié de pointer la passion de l’ignorance, le « je n’en veux rien savoir » qui compte pour une bonne part dans nos éponges..


                  • Francis, agnotologue Francis 24 février 12:10

                    @Passante
                     
                     Effectivement, la passion de l’ignorance, qui a quelque chose à voir avec la servitude volontaire.
                     
                    « Le mensonge et la crédulité s’accouplent et engendrent l’Opinion. » Paul Valéry


                  • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 19:22

                    @Francis
                    Il faut quand même reconnaître que la gestion de l’opinion publique par « les conseillers », « les spin doctors » et autres « agences de relations publiques », est particulièrement efficace pour enseigner l’ignorance et les bonnes versions du récit qui arrangent l’oligarchie...Bernays était le neveu de Freud.

                    Souvenez vous de la fiole de Colin Powell et des enfants sortis des couveuses au Koweït... La gestion de la perception et de l’opinion publique est une industrie à part entière. « PSYWAR La guerre psychologique ».

                    Par la même occasion, ces agences protègent les vassaux gouvernementaux de la vindicte populaire...


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 février 11:31

                    les hôpitaux publics ne disposent pas assez de lits pour accueillir les malades nouveaux potentiels.

                    Aucun système au monde n’est dimensionné pour accuillir des dizaines de milliers de malades placés en réanimation pendant des semaines, et dont 40% finissaient d’ailleurs par mourir en mars avril. C’est comme faire subir un tremblement de terre au système de santé, sauf qu’il durerait 1 an au lieu d’1 jour.

                    Les malades sont contraints de rester chez eux, en priant le Ciel que le Doliprane fasse un miracle

                    Lorsqu’on a la grippe les médecins n’ont d’autre remède que le Doliprane. Pourquoi n’en serait-il pas de même avec le covid ?

                    Les citoyens non malades sont priés également de rester chez eux le plus possible : mesures dites de « confinement » et mesures dites de « couvre-feu ».

                    Cette mesure a été réclamée, et continue de l’être, par de nombreux professionnels de la médecine, qui ne veulent pas être tenus responsables des décès hospitaliers. Si les gens meurent hors de l’hôpital, eux n’y voient rien de mal.

                    Conséquences partiellement compensées par des aides faisant grossir « la dette » L’orthodoxie doctrinale est ici encore parfaitement respectée puisque le système de financement de l’Etat par de la dette n’est pas remis en cause (1).

                    Emprunter revient au même que de faire marcher la planche à billet.

                     
                    Les médias, au moins ceux qui ont favorisé l’installation de l’équipe au pouvoir, ont largement prêté la main aux opérations.


                    Bonne excuse universelle des mauvais perdants : « c’est à cause des vilains médias ». Aux USA ou au RU, c’est comme ça qu’on explique l’élection de Trump et le Brexit. De même que la non réélection de Trump (« Fox news, c’est plus ce que c’était ») ou l’élection de Macron, en sens inverse.


                    • Bendidon Bendidon 24 février 12:28

                      @Olivier Perriet
                      Toujours aussi comique notre Pierret
                      Retraité de big pharma, amoureux évincé du chef de l’UPR d’où sa rancune tenace
                       smiley
                      Ton idylle avec Micron c’en est où ?


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 février 13:40

                      @Bendidon

                      je sais pas trop, je suis en train de me pencher sur Montebourg en ce moment.

                      Mais oui, si les opposants à Micron sont aussi nuls que ça, il va être réélu à l’aise smiley


                    • Emohtaryp Emohtaryp 24 février 14:32

                      @Olivier Perriet

                      je suis en train de me pencher sur Montebourg

                      Tu veux monter Bourg ?
                      N’oublie pas le miel avec !..... smiley


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 février 15:35

                      @Emohtaryp

                      après on se penchera sur les maires écolos de not’ pote Cabanul, ceux qui interisent les sapins de Noël, et la viande dans les cantines smiley


                    • pipiou2 25 février 11:48

                      @Bendidon
                      BAM, attaque perso directe !
                      Et après ils nous dira que ce sont les autres qui sont aigris.
                      Mouais ...


                    • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 19:40

                      @Olivier Perriet
                      Lorsqu’on a la grippe les médecins n’ont d’autre remède que le Doliprane. Pourquoi n’en serait-il pas de même avec le covid ?

                      Il existe des traitements préventifs et curatifs contre le Covid. Mais ce sont des vieux médocs qui coûtent 3 euros, cela n’arrange pas du tout les affaires des labos.

                      Des chercheurs ont même trouvé un spray nasal très efficace,
                      «  La commercialisation du spray nasal »COV-Defense" suspendue par l’Agence du médicament. La société Pharma & Beauty-Centrepharma est en outre tenue de faire le rappel des lots de ces pulvérisateurs qui auraient déjà été distribués."

                      Tandis que Remdesivir à 3000 euros, inefficace et qui provoque des variants, ça, c’est bien !

                      Et les vaccins foireux, c’est génial.
                      Donc confinement + vaccins, et pas de traitements.


                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 25 février 20:32

                      @Olivier Perriet
                       
                      ’’Lorsqu’on a la grippe les médecins n’ont d’autre remède que le Doliprane. Pourquoi n’en serait-il pas de même avec le covid ?
                      ’’
                       
                       Réponse là :
                       
                       « 40 ans de mensonges par omission de l’industrie pharmaceutique avec la complicité des chercheurs et médecins informés qui ont préféré laisser mourir des patients que les soigner. L’HCQ comme du reste l’Artémisia soigne beaucoup d’affections graves mais aussi celles de type grippal. Cette information qui écroule le château de cartes de l’industrie vaccinale devait impérativement resté dissimulée et semble-t-il le Dr Fauci qui règne sur le domaine depuis plus de 40 ans a fait ce qu’il fallait avec l’état profond pour cantonner ce médicament bon marché et généricable par les manœuvres et consignes de l’OMS, décidément association privée criminelle. »




                    • @The Old Snoop

                      Te fatigue pas Snoopy, les bienfaits de l’artemisia sont connus de longue date, la seule chose contre laquelle il faut mettre en garde les utilisateurs c’est de ne surtout pas acheter de graines en France, elles sont stériles.

                      Ma voisine en a de la sauvage dans son jardin (avant c’était une herboristerie).

                      Faut aller la chercher en Afrique ou demander à qqn d’en rapporter, après ça pousse comme des orties.


                    • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 25 février 21:08

                      @Philippe Huysmans, Complotologue

                      voui voui smiley

                      Et la cousine de ma concierge qu’est originaire du Vivarais te conseille le gingembre

                      Si tu t’occupes un peu plus de Madame tu feras moins chier Pemile

                      Ah ! On me signale dans l’oreillette que Madame se console avec Nono smiley


                    • @The Old Snoop

                      Ah ! On me signale dans l’oreillette que Madame se console avec Nono


                      Ma femme n’aime pas trop les idiots, du coup, tu devrais peut-être téléphoner à ta fille pour savoir ce qu’elle fait ?

                      Et comment ça va bien avec les p’tits zoeufs ? Pas encore éclos ? Y en a bien un qui promet mais il pourrait bien sauter avant d’arriver à 3. Pas de chance smiley


                    • The Old Snoop chtarbologue The Old Snoop 25 février 21:14

                      @Philippe Huysmans, Complotologue

                      Ta femme n’aime pas trop les idiots ? smiley smiley 

                      Et vous êtes mariés depuis longtemps ?


                    • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 21:16

                      @Olivier Perriet
                      Au sujet du confinement et de toutes les mesure imposées par le Gouvernement, voici le dernier bulletin de l’IHU de Marseille.

                      Ces mesures ont fait disparaître la grippe, les infections respiratoires habituelles en hiver, et les gastros.
                      Mais elles n’ont pas fait disparaître le Covid, on ne sait pas pourquoi ?
                      Les virus variants : ils sont différents d’un pays à l’autre, on ne sait pas pourquoi non plus.
                      Raoult suspecte le Remdesivir, qui est un agent mutagène, d’avoir fabriqué certains variants.


                    • CYRUS CYRUS 25 février 21:25

                      @Philippe Huysmans, Complotologue

                      du coté de chez fufu , il vont ensemble sur poitier choisir le cercueil smiley

                      pour l’ eiptaphe donatien(JC pour les intime ) a choisit un truc modeste

                      « veni , vidi , viciEUX »


                    • CYRUS CYRUS 25 février 21:25

                      @Philippe Huysmans, Complotologue

                      c’ etait ca ou « aller jacter ailleurs » smiley


                    • @CYRUS

                      Ca va être émotionnant(*) en diable, je le sens. Ils ont prévu des pleureuses professionnelles ? On trouve ça pour pas cher, ces jours-ci. Ca te met directement l’ambiance, on sent le grand vide après la disparition... du cher disparu.

                      Après, l’aria en ré, un bol de soupe pendant qu’on fait cuire l’ancêtre et on est de retour juste à temps pour disperser les cendres sur la décharge municipale.

                      Sic transient gloria mundi...

                      PS : joli, le viciEUX smiley


                    • CYRUS CYRUS 25 février 21:36

                      @Philippe Huysmans, Complotologue

                      ils ont choisit le model FEMA 
                      https://image.noelshack.com/fichiers/2021/08/4/1614285339-cerceuil-fema.jpeg


                    • @CYRUS

                      Tu peux mettre toute la team fufu et les trolls rageux sans avoir besoin de s’asseoir à trois sur le couvercle pour le sceller.

                      Une sorte de Tupperware familial. Une boîte à tartines super-géante smiley


                    • CYRUS CYRUS 25 février 22:15

                      @Philippe Huysmans, Complotologue

                      bof si ca depasse , un coup de tronconeuse et on joue au tetris  smiley


                    • Captain Marlo Captain Marlo 26 février 06:09

                      @The Old Snoop
                      Je compatis, vous êtes victime du discours contrôlé !

                      Macron s’est fait aider par l’agence privée Bain, (avec nos impôts évidemment), pour le déconfinement. On voit le brillant résultat, alors qu’il suffisait de consulter tous les documents mis en ligne gratuitement, par l’IHU de Marseille.

                      Excellent article sur Mediapart : « Qui construit la doxa du Covid ? » , par le sociologue Mucchielli :

                      "La crise de la Covid a été l’occasion d’un processus historiquement inédit de contrôle de l’information à l’échelle mondiale.
                      Quatre types d’acteurs y ont des intérêts convergents :

                      1. les gouvernements occidentaux libéraux.
                       2) le tandem que forment l’OMS et son grand financeur Bill Gates,

                      3) les « géants du numérique » qui contrôlent les réseaux sociaux mais aussi et de plus en plus,

                      4) les médias.


                    • Captain Marlo Captain Marlo 26 février 06:26

                      @michalac
                      Il s’agit donc d’une escroquerie supplémentaire de l’UPR...

                      Gros menteur, vous prenez vraiment les gens pour des cons !
                      Il suffit d’ouvrir le lien pour voir qu’il vient de France Info et pas de l’UPR !
                      Pour vérifier, il suffit d’aller sur le site de l’ UPR pour constater qu’il n’est aucunement question du spray nasal.

                      Occupez-vous plutôt du gros mensonge de Macron qui avait déclaré que la vaccination ne serait pas obligatoire, et qui, à Bruxelles vient de proposer un passeport sanitaire. Pur discours langue de bois :

                      « Un passeport sanitaire qui ne sera pas vaccinal » : il sera quoi alors ? On va y mettre le contenu des dossiers médicaux qui relevaient jusqu’ici du secret médical ?? Et le vaccin ne sera pas dans le passeport sanitaire ?
                      Merci d’être précis dans votre réponse.


                    • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 24 février 11:52

                      Non , il n’y a pas plus « contrôlé et dirigé par l’état que les banques privées.

                      A la tête de ces banques, il n’y a que des sortants de l’état et les prêts à l’état sont négatifs et au contraire favorables à l’état.

                      A l’hôpital, le manque de lit est la faute entière de l’état gestionnaire, faudrait pas inverser le sens des choses.

                      Ce sont les normes étatiques qui interdisent aux cliniques privées de créer des lits supplémentaires car cela ferait du »tors à l’état’.

                      Quand à la dette, c’est la théorie économique de la « tragédie des communs » & la théorie de « Pareto » réunies « appliqué aux »systèmes« .

                      Tous les individus, ou groupes d’individus sont né naturellement pour être des optimisateurs de leurs propres intérêts.

                      Dans tous système, bien collectif, ou collectivisme, il y a toujours 20% des membres qui détournent le sens pour le diriger vers leur intérêt au détriment de ceux qui y croient. »


                      Un président devrait dépenser ce que rapporte l’impôt sans emprunter dans un monde idéal dans une balance rigoureuse entre entrées et sorties.

                      Mais pour son intérêt de faire élire et son ego, il n’hésite pas puiser sur les impôts futurs des générations futures par la dette et l’emprunt encouragé par ceux qui en ont intérêt (fonctionnaires, politiciens, Keynesiens, subventionnés, pleurnichards) au détriment de ceux qui viendront (Générations futures).


                      • Gasty Gasty 25 février 11:51

                        @Spartacus Lequidam

                        Qu’entendez-vous par état et la faute à l’état ?

                        Parce que si c’est au sens politique

                        la REM ne roule ni pour ses électeurs ni pour les autres...mais plutôt pour la caste des banquiers.

                        Si c’est de l’état administratif , celui-ci est vérolé à tous les niveaux par des gens ayant vos idées de chiottes.


                      • ETTORE ETTORE 24 février 13:32

                        « Y a t’il UNE erreur qu’ils ont commise »

                        Déjà : « Y a t’il des erreurs »....serait plus explicatif pour ce tour d’ horizon lamentable.

                        « Une erreur, qu’ils ont commise »

                        Voudrait dire que, tous ensemble, tous ensemble, ils n’ont tous, commis que la MÊME erreur, et ça......

                        On voit bien que la concurrence a été effrénée pour la mise en première place, d’erreurs aussi diverses que variées, mais toutes aussi ir-responsables.

                        On pourras même dire, qu’ils sont devenus le corps même de« l’erreur ». « 

                        Il sont devenus » L’ERREUR « incarnée.

                        Alors, ne cherchez plus, ils ont réussi l’amalgame de l’ignorance et de la crapulerie. i

                        Si on persiste à appeler cela »des erreurs« , ils l’utiliseront comme phrase bidon, dans le genre, » On apprend de ses erreurs ".

                        Et cela, vous le savez bien, est totalement faux !

                        Ils n’apprennent rien, ils abusent de leur position.

                        Les erreurs cela se paye cash ! Et l’addition doit être payée coute que coute !

                        On ne peut pas, aussi impunément, s’inviter à un banquet macabre, sauter la maîtresse de maison, et partir avec les fleurs du cercueil.

                        LaREM/L’HORREUR, cherchez l’ERREUR  !


                        • alinea alinea 24 février 15:19

                          Comment expliquez-vous que les cliniques privées aient été privées de malades, alors qu’elle disaient pouvoir accueillir et soigner ? C’est pas une erreur ça ?

                          Je n’y vois pas l’intérêt qui aurait servi leur folle idéologie du « tout privé ».

                          L’hydroxychloroquine a été interdite en janvier, avant le premier « cas » français ; c’est ce qui fait dire aux complotistes, qui comme chacun sait manquent d’esprit logique, que cette p... d’épidémie était dans les cartons, et les médocs ancestraux déjà suspectés d’efficacité.

                          J’ai vu que le gouvernement, loin de répéter toujours la même chose, a dit tout et son contraire, ce qui a fait dire aux complotistes qui, chacun sait, sont complètement incultes, que c’était là la façon la plus parfaite de déconcerter puis sidérer les gens, en leur fichant une trouille bleue ( si même les grands ne savent pas, alors...), avant d’en faire ce qu’on veut ; et là ce n’était pas une erreur !!


                          • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 19:49

                            @alinea
                            le gouvernement, loin de répéter toujours la même chose, a dit tout et son contraire...

                            Vers le 15 février : Delfraissy et le Conseil scientifique, soudain, sont contre le confinement.

                            Ainsi que le Dr Blachier : "Je pense honnêtement qu’il y a une sorte de perversion, de certains, d’essayer de jouer sur la peur pour garder cet espèce de contrôle sanitaire de la population"..... AH BON ?!!

                            Dix jours plus tard, reconfinement dans les Alpes Maritimes, le Nord, et plus si affinités !!


                          • I.A. 24 février 15:23

                            Plutôt cynique et bien agréable à lire, mais vous vous faites l’avocat du diable, là...

                            Le « procureur de la République » vous opposera l’ensemble des textes qui ont été violés à l’occasion de cette gestion de crise, et des dégâts sociaux-économiques, médicaux, humains et culturels y afférents. Avec des morts bien réelles, portant nom, prénom et âge, ainsi que des projections futures encore bien pires.

                            Autant la maladie a tué quasi exclusivement des personnes malades et âgées, autant la gestion de crise a tué, et tuera, quasi exclusivement des personnes en bonne santé... !

                            Appliquer des directives comme on applique une recette de cuisine, sans se soucier de savoir qui mangera le plat ni du résultat, ça revient à empoisonner les uns, à flatter les papilles des autres, et à rendre malades les derniers pendant plusieurs années...

                            Ça ressemble à un vulgaire programme binaire, pas à une gouvernance, un présidence de crise.


                            • Xenozoid Xenozoid 24 février 15:28

                              @I.A.

                              • Ça ressemble à un vulgaire programme binaire, pas à une gouvernance, un présidence de crise.

                              fric,statistiques ,simulations, modèles, projections,algorythmes,crise


                            • I.A. 24 février 17:57

                              @I.A.

                              « Autant la maladie a tué quasi exclusivement des personnes malades et âgées, autant la gestion de crise a tué, et tuera, quasi exclusivement des personnes en bonne santé... ! »

                              Oups ! grosse-grosse erreur :
                              Impardonnable, vu que je viens de signer une pétition dont le titre est « Les oubliés des soins » et qui commence ainsi :
                              « Les oubliés
                              Nous, patients et famille de patients aimerions avoir une réponse. Quand pourrons-nous avoir accès aux soins qui nous sont nécessaires ? [...] »

                              Donc correction et excuses : "[...] autant la gestion de crise a tué, et tuera, des personnes malades comme des personnes en bonne santé... !


                            • I.A. 24 février 18:00

                              @Xenozoid

                              Du coup, autant élire un bon logiciel informatique, non ? En plus, on peut les améliorer au fur et à mesure de l’usage qui en est fait !


                            • Xenozoid Xenozoid 24 février 18:09

                              @I.A.

                              Du coup, autant élire un bon logiciel informatique, non ? En plus, on peut les améliorer au fur et à mesure de l’usage qui en est fait !

                              tu sais quoi, je pense que c’est déja le cas,certain voient 1984 ,je suis un qui pense que 1984 était un constat, et que on l’a dépassé , en fait on a terminator et matrix,avec la bourse, et ce depuis 500 ans


                            • I.A. 24 février 19:00

                              @Xenozoid

                              Ce que je sais avec certitude :

                              • nos versions hardware et software sont systématiquement dépassées par ce qui existe déjà ne serait-ce que chez les concepteurs.
                              • idem pour les « gentils robots » et les « pseudo-I.A. »
                              • idem pour les armes létales connues
                              • idem pour les « pseudo-androïdes »
                              • idem pour quasiment tout, en fait.

                              Alors mieux vaut ne pas imaginer ce dont dispose déjà les armées...

                              Quant aux essais en situations vraies... bon, ben vaut mieux pas trop penser à tout ça, hein... ?!


                            • Plum’ 24 février 16:54

                              Le fond et la forme.

                              Quand des responsables des stocks stratégiques, représentants de l’Etat, n’ont pas fait en sorte qu’il y ait eu assez de masques, quand des autorités sanitaires et ministérielles refusent de prôner des traitements précoces, ils provoquent des morts et sont responsables. A quel niveau ? C’est à étudier. Mais cet article qui semble exonérer tout le monde en utilisant un angle de vue très restreint et orienté est détestable. C’est bien sur le fond et non sur la forme qu’il y a eu des erreurs.

                              Ce qui est hélas très probable, c’est que ceux qui pourraient être amenés à condamner les irresponsables criminels font partie de la même caste et trouveront des prétextes divers de forme pour éviter toute sanction.


                              • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 19:55

                                @Plum’
                                Ce qui est hélas très probable, c’est que ceux qui pourraient être amenés à condamner les irresponsables criminels font partie de la même caste et trouveront des prétextes divers de forme pour éviter toute sanction.

                                « Le plus grand Nuremberg de tous les temps se prépare »

                                "Aujourd’hui, c’est un deuxième tribunal de Nuremberg qui se prépare, avec la mise en place d’une « Class Action » sous l’égide de milliers d’avocats mondiaux derrière l’avocat américano-allemand Reiner Fuellmich qui poursuit les responsables du scandale du Covid-19 instrumentalisé par le Forum de Davos. À ce sujet, il est utile de rappeler que Reiner Fuellmich est l’avocat qui a réussi à condamner le géant de l’automobile Volkswagen dans l’affaire des pots catalytiques trafiqués. Et c’est ce même avocat qui a réussi à condamner la Deutsche Bank comme entreprise criminelle....etc 


                              • Captain Marlo Captain Marlo 26 février 06:41

                                @michalac
                                Une chose est sure, cependant, toute cette histoire est bel et bien une escroquerie UPR...

                                Gros menteur, vous prenez les gens pour des cons, il suffit d’ouvrir le lien pour voir qu’il ne vient pas de l’ UPR, mais du Site Réseau International. Adressez-leurs vos doléances si vous n’êtes pas d’accord !

                                Il suffit de regarder le site de l’ UPR, il n’est aucunement question d’un Nouveau Nuremberg !

                                L’escroquerie, c’est France Inter qui annonce un sondage sur la popularité de Macron à 50%, alors qu’aux élections Municipales LREM a obtenu 2,2%.
                                Ya comme un os dans le bouillon...


                              • Reflexo78 24 février 18:56

                                Excellente analyse, remarquable perspicacité !

                                Rappel

                                « Depuis 2000, les gouvernements, un peu partout dans le monde développé, choisissent les solutions qui accroissent leur pouvoir et non pas le bien commun, et au diable la prospérité générale ou la Démocratie.
                                Et donc, pour arriver à leur fin, une grande partie de ceux qui nous gouvernent en Europe et aux Etats-Unis ont développé un nouveau « Logos » qui leur permet de nous voler comme au coin du bois sans avoir à nous rendre de comptes. »


                                .../...« Entre deux décisions, « ils » ne choisiront pas en fonction des intérêts de la population mais en fonction de ce qui accroit LEUR pouvoir.

                                .../..
                                Il ne s’agit donc pas d’un « complot » mais d’une dérive normale de gens qui veulent d’abord garder le pouvoir en utilisant tous les moyens mis à leur disposition qu’ils soient légaux ou …moins légaux.
                                Il s’agit donc d’un processus parfaitement normal, qui existe depuis le début des temps et dont nul ne peut nier l’existence, et à la manœuvre cette fois ci sont les « technocrates » alliés aux « ploutocrates, propriétaires des media ».
                                .../...
                                Conclusion
                                Nos états sont tombés sous la coupe de forces délétères qui ne veulent en aucun cas le bien commun mais la seule préservation de leur pouvoir. »

                                source : https://institutdeslibertes.org/reflexions-sur-un-perpetuel-coup-detat/

                                ...........

                                18 février 2021
                                « Le plus grand Nuremberg de tous les temps se prépare
                                Aujourd’hui, c’est un deuxième tribunal de Nuremberg qui se prépare, avec la mise en place d’une « Class Action » sous l’égide de milliers d’avocats mondiaux derrière l’avocat américano-allemand Reiner Fuellmich qui poursuit les responsables du scandale du Covid-19 instrumentalisé par le Forum de Davos. À ce sujet, il est utile de rappeler que Reiner Fuellmich est l’avocat qui a réussi à condamner le géant de l’automobile Volkswagen dans l’affaire des pots catalytiques trafiqués. Et c’est ce même avocat qui a réussi à condamner la Deutsche Bank comme entreprise criminelle. »

                                Selon Reiner Fuellmich, toutes les fraudes des entreprises allemandes sont dérisoires comparées aux dommages que la crise du Covid-19 a causés et continue de causer. Cette crise du Covid-19 doit être rebaptisée « Scandale du Covid-19 » et tous les responsables doivent être poursuivis pour dommages civils pour cause de manipulations et de protocoles de tests falsifiés. C’est pourquoi, un réseau international d’avocats d’affaires plaidera la plus grande affaire de délits civils de tous les temps, le scandale de la fraude Covid-19 qui s’est entretemps transformé en plus grand crime contre l’humanité jamais commis.
                                https://nouveau-monde.ca/fr/le-plus-grand-nuremberg-de-tous-les-temps-se-prepare/
                                https://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/interview-me-virginie-de-araujo-recchia-avocate-au-barreau-de-paris


                                • Ecométa Ecométa 24 février 20:35

                                  @Reflexo78
                                  Il ne fait aucun doute qu’entre « ploutocratie » et « technocratie » : la « démocratie » à du soucie à se faire !


                                • LeMerou 24 février 19:18

                                  @ L’auteur.

                                  Ce qui est sur c’est que les précédents Gouvernements ont laissé le système hospitalier non pas dans la misère, mais dans la déchéance technologique. Il n’y a qu’à voir la disparité ou le manque de scanner, d’IRM, etc. Et le Gouvernement en place n’échappe pas à la règle.

                                  Environ 70 000 lits de « fermés » en 15 ans, ce n’est pas négligeable certes, mais la population destinée à les occuper principalement sont la tranche d’âge supérieur à 70 ans qui reste relativement stable (voir les stats de l’INSEE), de plus les « progrès » de la médecine font que l’ont reste moins longtemps (ou inutilement) à l’hôpital.

                                  Parallèlement il y a eu une augmentation globale du personnel hospitalier public, moins de lits plus de personnes, alors que le secteur privé est stable. Il n’y a qu’à voir les différences entre le public et privé au niveau du personnel c’est édifiant et l’ont n’est pas moins bien soigné dans le privé, au contraire.

                                  De toute façon quelle qu’ait été de la structure, devant un afflux massif et soudain, ils se seraient retrouvé débordés. Augmenter à nouveau le nombre de lit et le personnel qui va avec dans l’attente d’une hypothétique épidémie de je ne sais quoi serait une hérésie financière, dont le Pays n’a pas les moyens. Par contre augmenter la technologie et les appareils serait normal.


                                  • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 20:25

                                    @troublefête
                                    Et n’oubliez pas que les économies budgétaires sont imposées à tous les pays de la zone euro, par le Pacte de stabilité de la zone euro, signé par la France en 1997...

                                    "Le pacte de stabilité et de croissance (PSC), adopté au Conseil européen d’Amsterdam des 16 et 17 juin 1997, est le premier instrument dont les quinze États membres fondateurs de la zone euro, se sont dotés pour coordonner leurs politiques budgétaires nationales et éviter l’apparition de déficits publics excessifs. Il comporte alors deux types de dispositions : des dispositions préventives et des dispositions correctrices."

                                    Pleurnicher sur les malheurs des services publics, tout en voulant rester dans l’UE, ya comme un os dans le bouillon....

                                    En cas de déficit excessif, il est prévu des sanctions financières pour les pays qui ne rentrent pas dans les clous dans les 2 ans. Pour la France c’est une prune à 4 milliards d’euros.

                                    La France est endettée jusqu’aux yeux, s’y ajoute le Plan de relance :
                                    « Les retraites doivent être discutées » : Bruxelles réclame des réformes en échange du plan de relance européen"


                                  • Reflexo78 24 février 19:19

                                    24 Février 2021
                                    « Selon l’ONU, l’épidémie est un « prétexte » des États pour porter atteinte aux « droits humains »
                                    Le secrétaire général de l’ONU s’est offusqué, lundi 22 février, des restrictions liées à la crise mondiale du Covid-19. Certains États sont accusés de profiter de l’urgence sanitaire pour attenter aux droits civils et politiques. Guère nouvelle, l’accusation est désormais relayée par la haute institution des Nations unies. »
                                    https://fr.sputniknews.com/international/202102241045269293-selon-lonu-lepidemie-est-un-pretexte-des-etats-pour-porter-atteinte-aux-droits-humains/


                                    • sicome 25 février 07:54

                                      @troublefête vous n y etes pas du tout ils sont exactement sur la meme ligne finale , le reste c est du cinema ( meme pas hegelien ),pour duper les gogos  voir s cv detaille  de la famille gutterez mendes


                                    • sicome 26 février 09:10

                                      @troublefête voila la structure http://www.wakeupkiwi.com/downloadpapers/The_Conspiracy_to_Rule_the_World_I nteractive.pdf maron n est qun une petite marionette


                                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 février 19:51

                                      Pr Raoult
                                      « Les mesures que nous avons pris, de distanciation ou de lavage des mains, le nettoyage à l’alcool ont probablement eu un rôle bénéfique sur la disparition des infections respiratoires et digestives mais pas du tout sur le COVID !  »
                                      .
                                      Les responsables de la confiscation de nos libertés doivent être traduite en justice pour toutes les dommages qu’ils ont causé !

                                      .
                                      Covid-19 : Fausse pandemie : Dr Astrid Stuckelberger : Expert en santé publique internationale

                                      • Spécialiste santé publique internationale
                                      • Privat-Docent de la faculté de médecine de l’université de Genève
                                      • Doctorat en santé des populations
                                      • Master en santé mentale (avec l’OMS)
                                      • 25 ans de recherches et enseignement en médecine
                                      • Chargée de cours à l’Université de Lausanne
                                      • Expert international à l’ONU et l’OMS dont 3 ans sur les pandémies et 4 ans sur le Comité d’éthique de l’OMS.
                                      • Expert à la commission européenne : évaluation de projets de recherche pour l’amélioration de la santé des populations par l’innovation
                                      • Représentante à l’ONU depuis 20 ans de 2 ONG académiques
                                      • 10 livres publiés, 3 livres en préparation
                                      • 180 articles scientifiques, rapports ONU, rapports pour le gouvernement suisse.
                                      • Fait partie des 100 personnalités suisses HEBDO

                                      .
                                      Le « Test » PCR est une énorme escroquerie sanitaire, très lourd de conséquences...

                                      .

                                      MISE À JOUR CDC (Centers for Disease Control & Prevention) !

                                      .
                                      Information du plus grand professeur d’épidémiologie au monde
                                      John Ioannidis de l’University de Stanford
                                      .
                                      Moins de 10 000 morts due au Covid aux Etats-Unis
                                      , le professeur Ioannidis avait raison ! Les plus grand professeur d’épidémiologie au monde avait raison sur toute la ligne et le gouvernement, facebook, youtube, l’OMS, etc. ont menti sur toute la ligne !

                                      .

                                      Reconnue et accrédité comme le plus grand analyste des données et de méta recherche le professeur d’épidémiologie John Ioannidis de l’University de Stanford a prédit avec précision sur la base de son modèle d’analyse des données des allégations d’épidémie du navire de croisière Daimond Princess :

                                      .

                                      Si nous supposons que le taux de létalité parmi les personnes infectées par le SRAS-CoV-2 est de 0,3% dans la population générale - une estimation à mi-parcours de mon analyse Diamond Princess - et que 1% de la population américaine est infectée (environ 3,3 millions de personnes), cela se traduirait par environ 10 000 décès.

                                      .

                                      Cela ressemble à un nombre énorme, mais il est est inclue dans l’estimation des décès dus à une « maladie de type grippal ».
                                      .

                                      Si nous n’avions pas eu connaissance d’un nouveau virus, et n’avions pas vérifié les personnes avec des tests PCR, le nombre total de décès dus à la « maladie de type influenza » ne semblerait pas inhabituel cette année.

                                      .

                                      Tout au plus, nous aurions pu remarquer avec désinvolture que la grippe cette saison semble être un peu plus sévère que la moyenne.
                                      .

                                      La couverture médiatique aurait été moindre que pour un match de NBA entre deux équipes le plus indifférentes.

                                      .

                                      source

                                      .


                                      • alinea alinea 24 février 19:54

                                        @eau-du-robinet
                                        certains s’y opposent : Le plus grand Nuremberg de tous les temps se prépare


                                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 février 21:37

                                        Bonjour alinea,
                                        .
                                        Merci pour le lien.
                                        .
                                        Oui je connais l’avocat DR Reiner Fuellmich et j’ai vue une bonne dizaine de vidéos avec lui.
                                        .
                                        Je l’évoque, entre autres, dans mon dernier article.
                                        .
                                        Dr Reiner Fuellmich - crime contre l’humanité
                                        .


                                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 février 08:29

                                        Les plus de 30000 (trente mille) médecins du terrain qui sont regroupé dans le Collectif Coordination Santé Libre ont certainement plus d’expérience le les 3 médecins du dit conseil « scientifique » car ils sont journellement en contact avec les patients !

                                        Écoutez ce message du microbiologiste DR Claude Escarguel un des représentants du collectif

                                        .

                                        Écoutez aussi Le Pr Perronne
                                        39.9 « laissez les médecins prescrire » entretien exclusif avec le Pr Christian Perronne

                                        .

                                        Dr Astrid Stuckelberger
                                        En 2005 la France avait signé, parmi d’autres pays du monde, un règlement sanitaire international avec l’OMS !
                                        .
                                        La définition d’une pandémie, sont d’après ce règlement sanitaire international, tout taux de mortalité surnuméraire. Surnuméraire signifié qu’il y à beaucoup plus de morts, en pourcentage que les années précédentes, et bien figurez vous jusqu’à ce jour il n’y à pas de taux surnuméraire de mortalité !
                                        .
                                        Pr Raoult
                                        « Les mesures que nous avons pris, de distanciation ou de lavage des mains, le nettoyage à l’alcool ont probablement eu un rôle bénéfique sur la disparition des infections respiratoires et digestives mais pas du tout sur le COVID !  »

                                        .

                                        Il est urgent de limiter les dégâts en annulant très rapidement toutes les mesures liberticides prise par le gouvernement Macron qui doit être jugé pour crime contre l’humanité. Ce gouvernement c’est laissé aveuglement guider par le dit conseil scientifique qui avait pris des décisions qui ne reposant pas sur des bases scientifiques mais sur la base sur des intérêts financiers, conflits d’intérêts avec BIG Pharma, le tout animé par quelques allumés comme Bill Gates qui veut vacciner 7,5 milliards d’humain !


                                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 25 février 09:22

                                        @eau-du-robinet
                                         
                                         « Les mesures que nous avons pris, de distanciation ou de lavage des mains, le nettoyage à l’alcool ont probablement eu un rôle bénéfique sur la disparition des infections respiratoires et digestives mais pas du tout sur le COVID !  » (D. Raoult)
                                         
                                        Bien au contraire, en éliminant les pathologies bénignes, ces mesures ont exacerbé les pathologies létales.
                                         
                                        Y a-t-il une faute qu’ils n’ont pas commise ?
                                         


                                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 février 09:57

                                        Le gouvernements s’auto-protègent par des lois contre une avalanche de procès pour leur crimes commises ! 
                                        Responsable mais pas coupable !
                                        Ses enfoirés de criminels doivent payer pour ce qu’ils nous fait subir !
                                        .
                                        Lisez ceci :

                                        Une traduction d’un extrait d’un article Canadien :
                                        https://www.jdsupra.com/legalnews/a-look-at-covid-19-class-actions-in-8022546/

                                        Alors que nous avançons en 2021, nous constatons un risque persistant de recours collectifs liés à la pandémie COVID-19. Cela dit, de nouvelles mesures législatives peuvent modifier la portée potentielle de la responsabilité pour certaines réclamations directement liées au virus. Par exemple, le projet de loi 218, la Loi à l’appui du rétablissement de l’Ontario, est entré en vigueur en Ontario en novembre 2020. Il offre une large protection en matière de responsabilité contre les incidents liés au COVID-19, remontant au 17 mars 2020. La nouvelle loi stipule qu’une personne (définie comme incluant les particuliers, les entreprises et même le gouvernement) ne sera pas tenu responsable si un acte ou une omission, directement ou indirectement, conduit une autre personne à être ou potentiellement exposée au COVID-19, tant qu’elle a fait une « bonne foi ”S’efforcer d’agir conformément aux directives de santé publique et de ne pas avoir agi de manière gravement négligente. La loi définit un « effort de bonne foi » comme un effort honnête, peu importe si l’effort est raisonnable.

                                        .
                                        Ses criminels de politique et BIG PHARMA qui nous ont imposé toutes les mesures liberticides doivent payer pour leur crimes !


                                      • saint louis 24 février 19:53

                                        Le sujet révélé dans cet article, colle parfaitement aux faits observés depuis le depuis des mesures « covid ».

                                        Il doit bien y avoir un part de vrai.


                                        • sylvain sylvain 24 février 20:32

                                          stupides ou machiavéliques, peut être même les deux !


                                          • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 20:29

                                            @sylvain
                                            Arnaud Upinsky sur FranceSoir :
                                            « Ils parlent comme des anges, ils pensent comme des assassins. »


                                          • vesjem vesjem 24 février 23:44

                                            90% des morts du covid avaient plus de 75 ans ce qui semble vouloir signifier qu’il s’agit bien d’un génocide gériatrique planifié (rappelons nous des prédictions d’atalie sur l’inutilité des vieux)

                                            cette machination macabre a pour desseins, entre autres, de :

                                            soulager les caisses de retraites,

                                            assainir les caisses de la sécurité sociale en réduisant drastiquement les soins aux vieux

                                            organiser une vaste distribution d’héritages pour crever tous les bas de laine des vieux


                                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 25 février 10:10

                                              @vesjem
                                               
                                               ’’assainir les caisses de la sécurité sociale en réduisant drastiquement les soins aux vieux’’
                                               
                                               Je ne crois pas, non.
                                               
                                               Les dépenses relatives aux pathologies des vieillards seront largement « compensées » pour Bigharma et BigMedica par le coût des vaccins et des effets secondaires indésirables et rédhibitoires.



                                              • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 25 février 08:32

                                                Quand des praticiens firent valoir que certains autres médicaments étaient également efficaces ou que des substances pouvaient renforcer les défenses immunitaires de certaines personnes (donc leur éviter d’être affectées par le virus, donc possiblement d’en mourir), les autorités gouvernementales, que l’on entendait à longueur de journée, surent observer le silence.,,,,

                                                Dans la faute commise il y a les faits et les intentions (les autorités gouvernementales, que l’on entendait à longueur de journée, surent observer le silence.)

                                                Le silence qu’ils ont observé est la preuve sur l’intention de ne rien faire quoi qu’il en coûte en vie humaine .
                                                Cela apporte la preuve qu’il y a eu volonté de nuire , d’intention de laisser mourir des gens sans leur porter secours par tous les moyens .

                                                Le génocide des baby boomers est acté .


                                                • Captain Marlo Captain Marlo 26 février 07:18

                                                  @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
                                                  (les autorités gouvernementales, que l’on entendait à longueur de journée, surent observer le silence.)

                                                  Ce n’est pas l’avis des médecins qui ont voulu faire leur métier : sauver des vies en prescrivant des traitements. Ils ont été convoqués par les ARS & le Conseil de l’ordre !

                                                  Dr Erbstein - « J’ai été traité de charlatan pour avoir prescrit l’azithromycine ! »

                                                  — Dr Gérard Maudrux : « les médecins ont peur, ils se taisent »

                                                  Depuis , des milliers de médecins et de soignants se sont organisés dans des Collectifs. Mais les Institutions ont persécutés certains d’entre eux avant.


                                                • Bertrand Loubard 25 février 10:54

                                                  Merci de ce très bon texte. En effet le parcours de nos détenteurs des pouvoirs est sans faute. Comme vous le montrez il n’y a vraiment pas de complot.
                                                  (« Ceci n’est pas un complot » :
                                                  https://www.youtube.com/watch?v=HH_JWgJXxLM&t=1999s
                                                  - film documentaire belge à propos des médias et de LA « crise » sanitaire).
                                                  Par définition le complot est un projet concerté secrètement afin de nuire. Or il n’y a rien de secret d’une part et aucun objectif de nuire. Comme aurait dit Camus .... « Le bien-être du peuple en particulier a toujours été l’alibi des tyrans, et il offre l’avantage supplémentaire de donner aux serviteurs de la tyrannie une bonne conscience". L’intentionnalité semble de plus en plus évidente et d’ailleurs de moins en moins contestée. Je suis heureux d’entendre les mots quasi oubliés d’« Etat de Droit » et de « Constitutionnalité » auxquels on pourrait adjoindre les notions de « Légalité et Légitimité ».
                                                  Bien à vous.


                                                  • pipiou2 25 février 11:49

                                                    Si les frontières restent ouvertes c’est à cause de la « loi du marché » ?

                                                    C’est pas plutôt par respect des libertés ?

                                                    La « loi du marché » elle a bon dos, elle a créé le virus, elle fait mourir les gens, bref elle est vraiment pratique la « loi du marché ».


                                                    • zygzornifle zygzornifle 25 février 12:45
                                                      Y a-t-il une erreur qu’ILS ont commise ?

                                                      Gagner les élections ....


                                                      • jjwaDal jjwaDal 25 février 16:35

                                                        Bon résumé de la situation. Vous auriez pu étoffer le corps de l’article en mentionnant que l’UE a mis la privatisation des services publics sur la table de négociation (OMC) dans le cadre de l’AGCS (Accord Général sur le Commerce des Services), pour le bénéfice des transnationales essentiellement et que la privatisation du secteur de l’énergie et de la santé a partout été au détriment du consommateur desdits services.
                                                        Le coût des dépenses de santé aux USA est catastrophique comparé aux nôtres et le secteur de l’énergie a connu l’épisode « Enron » en Californie comme le quasi infarctus réseau aux Texas il y a quelques semaines.
                                                        Non seulement privatiser coûte plus cher, mais prive d’accès certains consommateurs. Donc l’arme de l’endettement pour obliger les Etats à vendre à la découpe les biens publics est une réalité très bien documentée dans les pays en développement (où les « assassins financiers » se sont bien fait la main) et nullement une supposition de gens voyant des complots partout.
                                                        On voit avec le temps la bouffonnerie d’avoir accepté la privatisation de la création monétaire au motif que sinon « les Etats feraient chauffer la carte bleue et s’endetteraient mortellement ». La réalité est que tout le monde serait bien moins endetté si nous avions emprunté à taux zéro depuis 45 ans.
                                                        Mais faut pas dire...


                                                        • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 20:38

                                                          @jjwaDal
                                                          l’UE a mis la privatisation des services publics sur la table de négociation (OMC) dans le cadre de l’AGCS (Accord Général sur le Commerce des Services), pour le bénéfice des transnationales essentiellement et que la privatisation du secteur de l’énergie et de la santé a partout été au détriment du consommateur des dits services.

                                                          Pour la santé, c’est acté dans les Traités eux-mêmes.
                                                          Articles 168 & 169 qui considèrent la santé comme subordonnée aux profits.
                                                          .
                                                          La réalité est que tout le monde serait bien moins endetté si nous avions emprunté à taux zéro depuis 45 ans.

                                                          Exact, de 1801 aux traités européens, l’Etat empruntait à taux 0% à la Banque de France. Comparaison de la dette avec & sans Maastricht.


                                                        • jjwaDal jjwaDal 25 février 21:07

                                                          @Captain Marlo
                                                          Le TFUE date de 2007 et l’adhésion rocambolesque de la France de 1995. L’AGCS prévoit explicitement (Voir « Whose Trade Organization » par ex) la privatisation à terme de tous les services publics avec clapets anti retour. L’OMC ne considère comme « service public » que ce qui l’arrange à savoir l’arsenal répressif des Etats (Police, Justice, Armée). Une bonne partie des évolution dans les Etats proviennent d’un droit mondial bidouillé uniquement par des intérêts privés, transposé en droit européen puis des Etats.
                                                          Entre l’OMC et la Commission européenne, on a donc deux strates législatives qui se passe du peuple et même de ses pseudo représentants.
                                                          Et ces gens prétendent vouloir défendre la démocratie en tuant toute possibilité de contestation. C’est un métier...
                                                          A échelle nationale, on n’a donc que des petits joueurs de division de déshonneur dirons-nous.


                                                        • jjwaDal jjwaDal 25 février 21:11

                                                          @jjwaDal
                                                          Adhésion de la France à l’OMC, bien sûr quelques jours avant noël, dans un hémicycle quasi vide ou une poignée de députés eurent un pavé de centaines ou milliers de pages à digérer quelques jours avant de voter. Là aussi un métier...


                                                        • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 21:26

                                                          @jjwaDal
                                                          Bien avant l’adhésion de la France à l’OMC en 2007, c’est la Commission européenne qui était à la manoeuvre à l’OMC !

                                                          En 1994 se termine l’Uruguay Round qui a duré 7 ans.
                                                          Le but est clairement exprimé, il s’agit de déréguler toutes les lois qui protégeaient l’économie, les entreprises et les emplois pour délocaliser à tout va !
                                                          « L’essentiel n’était -il pas de faire triompher l’esprit du libre-échange contre les démons du protectionnisme ? »

                                                          Ces accords, comme tous les autres, ont été négociés par la Commission européenne ( Sir Leon Britten) au nom des pays européens et de la France.
                                                          C’est l’origine de ce qu’on appelle « la Mondialisation », que personne n’explique, sauf l’UPR, et qui nous est présentée comme une fatalité.


                                                        • jjwaDal jjwaDal 26 février 01:23

                                                          @michalac
                                                          Oui et non. Il y a une mondialisation récente qui est radicalement différente et qui a été patiemment mise en oeuvre à travers la dérégulation financière massive, les accords du GATT (antérieurs à la création de l’OMC en 1995) réduisant très fortement les droits de douane et donc mettant en concurrence direct des salariés vivant dans des univers sociaux très différents, rendant la compétition impossible. La technologie aussi (l’outil informatique comme les liaisons satellites et les gros porte-conteneurs ) a décuplé les possibilités déjà largement débridées de cette nouvelle mondialisation. L’essentiel apparaît au milieu des années 1970 pour s’étaler sur plus de 25 ans.
                                                          Elle représente un saut quantique énorme par rapport à la mondialisation dont vous parlez. Sur cette période les km parcourus par nos marchandises ont été multipliés par 7, jamais vu dans l’histoire. Ne parlons même pas des flux physiques en jeu.
                                                          Et que dire de la naissance de structures supranationales (mondiales) subordonnant tous les échanges aux seul critère de la concurrence « libre et non faussée » , qui consiste à interdire aux lapins de faire des terriers et de les placer dans la même cage que les renards pour une concurrence « équitable » ?
                                                          Ne versons pas dans le nominalisme. Le même mot ne fait pas les choses identiques.


                                                        • jjwaDal jjwaDal 26 février 01:36

                                                          @michalac
                                                          L’agenda de l’OMC est de réguler le droit des Etats à protéger leurs citoyens, l’environnement, les sociétés au maximum et déréguler toutes les contraintes pouvant « peser » sur le droit des entreprises à faire ce que bon leur semble.
                                                          On peut penser que les entreprises protègent de façon innée les citoyens, l’environnement et la stabilité sociale et même le croire.
                                                          C’est démentis par l’observation sur cette planète en tout cas...
                                                          L’Organe de Règlement des Différents à presque toujours condamné les Etats qui par ex voulaient ériger des barrières non tarifaires pour se protéger d’une asymétrie concurrentielle dû à des pratiques interdites chez eux.
                                                          Mais votre droit de ne pas aimer l’UPR reste parfaitement légitime.


                                                        • jib_jib 25 février 19:38

                                                          Points de détails sur la question des masques et d’autres.

                                                          En février il y avait assez de masques pour tenir 6 semaines pour les besoins prioritaires, hôpitaux et autres soignants.
                                                          Il y a avait aussi des stocks importants dans les grandes entreprises.
                                                          On avait pleinement le temps de mobiliser l’industrie textile et les couturières.
                                                          Mais L’État n’a pas su ou voulu se dessaisir de son monopole ; il a délibérément et systématiquement entravé et saboté toutes les initiatives privées ou régionales.
                                                          Il a sacrifié tous ceux qui menaçaient son omnipotence impotente.

                                                          NB : Sibeth n’a pas menti quand elle a dit que le masque est inutile dans la plupart des situations ordinaires, que seuls les soignants et les malades doivent en faire usage. Le port du masque, au début, aurait pu encourager un allégement prématuré du confinement. Le mensonge c’est après, quand malgré les avis de l’académie de médecine et de nombreux autres, l’État a articulé le port obligatoire généralisé du masque et la répression policière de toute la population.
                                                          Il fallait bien écouler tous les stocks commandés à grands frais (pour mémoire une boite de 50 valait 3,50€ avant), et faire oublier la pénurie organisée auparavant. Psy-op magistrale, peur, soumission, culpabilité, criminalisation.

                                                          Même schéma de gestion policière du problème sanitaire pour les parcs publics, les stades, ou même les plages et forêts. Criminaliser la population saine pour occulter ses errances ou sa politique du pire.

                                                          Pour les tests, j’ai cru au début à une sordide concurrence entre Pasteur et Christian Drosten. les tests n’étaient pas validés car pas assez fiables.
                                                          Puis on a eu une gabegie phénoménale de tests encore moins fiables (CT > 40), et une collusion magnifique entre les labos et l’intox d’État, pour ruiner la sécu et affoler les gens.

                                                          Sur le plan juridique, on aura tout eu, contorsions pathétiques du Conseil d’État, lois, décrets et circulaires répressives et autres pressions notamment contre les médecins qui seraient tentés de soigner en s’inspirant du protocole marseillais ou de tous autres, ou contre les pharmaciens trop complaisants.

                                                          Un point à développer serait l’instabilité organisée, la confusion, l’absurdité des interdictions, règlements, recommandations.
                                                          On a pu voir que chacun est à même d’interpréter ou même de créer du droit d’interdire, policiers, maires, préfets, directeurs d’école, d’hôpital, d’ehpad.

                                                          A suivre, les vaccins en boucle, la surveillance numérique, la ruine ou la liquidation grâce à l’argent magique.


                                                          • BA 25 février 21:10

                                                            La mairie de Paris va proposer au gouvernement un confinement de trois semaines dans la capitale afin "d’avoir la perspective de tout rouvrir" à son issue, y compris bars, restaurants et lieux culturels, a affirmé le premier adjoint Emmanuel Grégoire jeudi sur franceinfo.

                                                            Plutôt qu’un confinement le week-end, une mesure "très contraignante sur le plan de l’impact sociétal et assez peu efficace sur le plan sanitaire« , le premier adjoint préfère »un confinement tout court« à Paris, de façon à »vraiment redonner de l’oxygène et avoir la perspective dans trois semaines de tout rouvrir", tout en conservant des mesures de protection sanitaire.

                                                            "On ne peut pas s’imposer de vivre dans une semi-prison pendant des mois. Il faut maintenant prendre des décisions courageuses", a déclaré l’adjoint de la maire PS Anne Hidalgo après l’annonce par le Premier ministre Jean Castex de la mise sous « surveillance renforcée » de Paris, comme 19 autres départements, face à la remontée épidémique.

                                                            https://www.lci.fr/sante/en-direct-covid-19-coronavirus-epidemie-pandemie-la-mairie-de-paris-va-proposer-un-confinement-de-paris-pour-trois-semaines-2179174.html


                                                            • Pierre Chazal Pierre Chazal 25 février 21:14

                                                              @BA
                                                              Un petit clip macro-gainsbourien pour vous détendre. C’est ma BA de la journée :
                                                              https://www.youtube.com/watch?v=rKe2CZerGnE&t=4s


                                                            • Passante Passante 25 février 21:18

                                                              @BA
                                                              « un confinement de façon à redonner de l’oxygène » ? smiley
                                                              c’est fabuleux, c’est l’Everest !


                                                            • Captain Marlo Captain Marlo 25 février 21:32

                                                              @BA
                                                              La mairie de Paris va proposer au gouvernement un confinement de trois semaines dans la capitale afin "d’avoir la perspective de tout rouvrir" à son issue, y compris bars, restaurants et lieux culturels, a affirmé le premier adjoint Emmanuel Grégoire jeudi sur franceinfo.


                                                              Rêve ! La seule chose efficace contre le Covid, ce sont les traitements préventifs et les traitements curatifs pris le plus précocement possible !

                                                              Raoult explique que toutes les mesures prises depuis 1 an, ont fait disparaitre la grippe et autres virus respiratoires, mais pas le Covid.

                                                              Il faut cesser d’emmerder les Français avec des mesures qui ne fonctionnent pas !!


                                                            • Iris Iris 25 février 21:59

                                                              @Captain Marlo

                                                              Je me fais un peu l’avocat du diable mais je pense qu’il faut le dire :

                                                              Rêve ! La seule chose efficace contre le Covid, ce sont les traitements préventifs et les traitements curatifs pris le plus précocement possible !

                                                              Le Vaccin est justement un traitement préventif de l’épidémie. Pour le curatif au plus tôt j’ai rien, j’espère juste qu’on mettra le paquet la dessus.

                                                              Raoult explique que toutes les mesures prises depuis 1 an, ont fait disparaitre la grippe et autres virus respiratoires, mais pas le Covid.

                                                              Et oui, c’est tout logiquement parce que le covid est plus sérieux que la grippe et les rhumes.


                                                            • Captain Marlo Captain Marlo 26 février 07:37

                                                              @Iris
                                                              Le Vaccin est justement un traitement préventif de l’épidémie. Pour le curatif au plus tôt j’ai rien, j’espère juste qu’on mettra le paquet la dessus.

                                                              Faut croire que non, puisque des vaccinés contractent le Covid pour la 2e fois !

                                                              Quand aux traitements curatifs ils existent déjà :
                                                              Cf IHU de Marseille
                                                              Et Coordination santé libre.

                                                              Il y a les effets secondaires des vaccins , et les morts après vaccination.
                                                              Israël qui a vacciné massivement a vu exploser le nombre de décès après vaccinations. Cf C’est une 2e Shoah !"



                                                            • nono le simplet nono le simplet 26 février 07:58

                                                              @Captain Marlo
                                                              tes coms ont atteint le stade du délire aigu ...


                                                            • Captain Marlo Captain Marlo 26 février 08:41

                                                              @nono le simplet
                                                              tes coms ont atteint le stade du délire aigu ...

                                                              Des preuves peut-être ? Non, inutile, le Camp du Bien des Progressistes n’a pas besoin de démontrer, ils sont supérieurs à tout le monde !

                                                              "Si l’on revient sur les travaux de Theodore W. Adorno au sujet de la « personnalité autoritaire » et son « échelle F », on constate qu’en 2020, ce sont en fait les libéraux, les progressistes et la soi-disant « gauche » qui manifestent 8 des 9 attitudes les plus problématiques, antidémocratiques et autoritaires...etc.


                                                            • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 26 février 08:45

                                                              @Captain Marlo

                                                              Laissez les médecins prescrire et tout ira pour le mieux les malades seront pris en charge .
                                                              C’est leur boulot .

                                                              La pratique de la médecine par une personne non référencé comme médecin est interdite en France . Macron n’a pas le droit d’avoir un jugement médical .

                                                              Comme le dit très bien l’avocat Di Vizio , c’est l’absence de l’attention de la justice qui provoque tous ces excès de la part des politiciens et pas que .

                                                              IL Y A BIEN UN COMPLOT . Le muselage de la justice est la preuve formelle de l’intention de nuire .


                                                            • Iris Iris 26 février 09:26

                                                              @Captain Marlo

                                                              Une 2ème Shoah

                                                              Je vous informe que la Shoah a causé la morts de millions de personnes.
                                                              Maintenant que vous le savez, oserez vous encore cette comparaison ?

                                                              Vous comme Doctorix forcez le trait à outrance dans l’espoir de convaincre, mais avec de tels propos vous produisez l’effet inverse.
                                                              Vous ne vous en rendez pas compte ?


                                                            • Captain Marlo Captain Marlo 26 février 11:16

                                                              @Iris
                                                              Quand on vous montre la lune, vous regardez le doigt. Les auteurs ont voulu dire que les vaccins provoquent une hécatombe en Israël. Toutefois, excusez-moi, je n’avais pas mis le bon lien : « Vaccination ARN Israël:c’est une 2e Shoah ».

                                                              L’article est de Haim Yativ, ingénieur, et du docteur Hervé Seligmann, anciennement de l’unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes de la faculté de médecine de l’université d’Aix-Marseille.
                                                              Haim Yativ et le Dr Seligmann ont analysé les données vaccinales d’Israël dans un article publié sur le site Nakim.org.

                                                              .
                                                              Halim Yativ a aussi donné un entretien à FranceSoir :
                                                              « Vaccins en Israël : des chiffres de mortalité qui interpellent »

                                                              Adressez-vous aux auteurs, si le titre de leurs analyses ne vous convient pas !
                                                              Ou bien aux sites qui les publient. J’ai mis en lien ce document, car nos médias prennent fréquemment l’exemple d’Israël qui a massivement vacciné, mais se gardent bien d’en montrer les revers : mortalité 40 fois supérieure aux autres années, une paille ! Extraits :

                                                              • En janvier 2021, il y a 3000 enregistrements d’effets secondaires des vaccins dont 2900 pour les vaccins ARNm.
                                                                Par rapport aux autres années, la mortalité est 40 fois supérieure.

                                                              • Le 11 février un article de Ynet, présente des données liées à la vaccination. Les auteurs de l’article ont « débunké » cette analyse, en se basant sur les données publiées par Ynet. 
                                                                «  On a repris les données en regardant la mortalité pendant la période de la vaccination qui dure 5 semaines. En analysant ces données, on arrive à des chiffres effarants qui donnent une mortalité importante du vaccin.  »

                                                              • Les auteurs déclarent «  que les vaccinations ont causé plus de décès que le coronavirus n’en aurait provoqué pendant la même période.  » 



                                                            • Iris Iris 26 février 12:02

                                                              @Captain Marlo

                                                              Quand on vous montre la lune, vous regardez le doigt.

                                                              oui oui, traitez moi d’imbécile ça va certainement vous rendre plus convaincant.

                                                              Adressez-vous aux auteurs, si le titre de leurs analyses ne vous convient pas !

                                                              Trop facile, c’est vous qui mettez ça en avant, alors faut assumer.

                                                              Au vu des manipulations dont vous êtes capable, je remet en doute les points pour lesquels j’étais en accord avec vous. Bravo ! Grâce aux gens comme vous, l’oligarchie, sa presse CAC40 et ses politiques corrompus ont encore de beaux jours devant eux. 


                                                            • Captain Marlo Captain Marlo 26 février 20:45

                                                              @Iris
                                                              Et vous, vous ne prenez pas pour une imbécile en me parlant de la Shoah ?
                                                              Et de quelles manipulations parlez-vous ? Donnez des preuves, merci.
                                                              Sinon sur la mortalité après vaccins, vous avez un avis ?


                                                            • Iris Iris 26 février 20:57

                                                              @Captain Marlo

                                                              Vous êtes drôle, c’est vous qui avez mis ça en avant, et maintenant vous essayez de me faire porter le chapeau. 

                                                              Sinon sur la mortalité après vaccins, vous avez un avis ?

                                                              Qu’on ne la connaît pas encore et qu’elle sera très inférieure à la mortalité dans les camps de concentration des Nazis. 

                                                              Et vous qu’avez vous à dire sur votre manière de soutenir l’oligarchie par vos posts irresponsables ?


                                                            • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 26 février 09:16

                                                              La France et ses fonctionnaires qui fonctionnent , ses conseillés qui conseillent, ses financiers qui financent .
                                                              La France perpétue à l’infini et au-delà le syndrome du minitel .

                                                              Le minitel cette brillante invention pour son temps qui devait connecter tout ceux qui l’utiliseraient mais que personne ne nous a acheté.

                                                              Les prévisions commerciales furent donc catastrophiques, aussi à l’image du Bi-Bop téléphone encore un fiasco mémorable vite supplanté par le mobile GSM .

                                                              Les élites françaises sont boursouflés d’arrogance, de sentiment supériorité que lorsqu’ils commettent une erreur ils sont incapable de retrouver la raison, le bon sens.

                                                              Quant j’entends Macron à l’été 2020 produire un discours d’une totale provocation.
                                                              (Affirmant qu’il donnerait les moyens à la politique de santé pour affronter une troisième vague )... Promesse totalement mensonger à son image de maître chanteur, d’escroc ...


                                                              • Eric F Eric F 27 février 10:26

                                                                @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

                                                                « La France perpétue à l’infini et au-delà le syndrome du minitel . »

                                                                En France on a eu des idées, mais sans le sens des affaires pour les développer commercialement dans le reste du monde (la télé couleur Secam par exemple...). Le Minitel était en avance sur son temps, mais on n’a pas su transformer l’essai. En 1992 j’ai acheté une voiture d’occasion récente via le minitel sur un site de vente en ligne, bien avant le déploiement d’internet, pas du tout ergonomique ni rapide, mais ça marchait ; il n’y a pas eu d’évolution, internet a juste supplanté. Dans les années 80/90, la 
                                                                France était pionnière des télécoms numériques, puis a laissé filer sa techno par la Chine. 

                                                              • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 27 février 17:05

                                                                @Eric F

                                                                La même mentalité .
                                                                Les mêmes raisonnements ...etc
                                                                Engendre systématiquement les mêmes résultats forcément les mêmes échecs .

                                                                Donc être à ce point aussi con, là plus rien n’est pardonnable cela fait trop longtemps que ça dure avec les mêmes têtes d’ampoules cramoisies et les mêmes discours arrogants, abusifs .
                                                                Tout cela sellé par une opacité qui devient de plus en plus rédhibitoire.

                                                                Il est temps, de faire publiquement un vaste et complet nettoyage des élites par élimination définitive .


                                                                   


                                                              • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 27 février 07:48

                                                                https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/jura/les-poussieres-de-sable-du-sahara-etaient-porteuses-de-cesium-137-residu-d-anciens-essais-nucleaires-francais-1973641.amp?__twitter_impression=true&fbclid=IwAR3LdmgQj4t7fXG3CzbW9F-KMRbzH0DHvz6bH4dsNy4nonEZO4wkCHqzJH4

                                                                Les poussières de sable du Sahara étaient porteuses de Césium-137, résidu d’anciens essais nucléaires français

                                                                Et là que dit la constitution sur le sujet des poussières de Césium-137 que l’on prit dans la gueule ....

                                                                Où sont tous les imbéciles de la Raieme ?


                                                                • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 27 février 22:27

                                                                  Bonjour,

                                                                  Merci Marcel Monin : très intéressant de voir par cet angle, et vraiment bien fait, je trouve.

                                                                  Cordialement


                                                                  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 28 février 06:56

                                                                    Alexandre Adler :

                                                                    « Le terme « corona » apparaît dans un rapport de la CIA dès 2005 ».

                                                                    Qu’a fait la France en apprenant l"existence et le contenu de ce rapport , Rien.

                                                                    La France et ses fonctionnaires qui fonctionnent , ses politiciens qui politisent , ses conseillers qui conseillent . La France est resté de marbre .

                                                                    Pas facile la vie quand on y regarde bien !
                                                                    Il suffit de fouiller et curieusement le miracle arrive .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité