• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Y a-t-il une vie après la mort ?

Y a-t-il une vie après la mort ?

Une question qui tourmente toute l'humanité depuis la nuit des temps. Y a-t-il ou non une vie après la mort ?

Vous pensez que la réponse est complexe et que je ne vais pas vous donner la réponse ?

Vous avez tort ! Je vais vous donner une réponse et en fait la réponse est simple mais pourrez-vous l'accepter dans l'intimité profonde ?

Il faut distinguer en premier 2 parties, ou schémas de pensée, partie de gens qui croient en dieu et superstitions et les autres.

 

Ceux qui croient en Dieu.

Pour eux, quels que soient les arguments, c'est religieux et on y croit religieusement. C'est indubitable et quoi que soient les arguments, les logiques, les faits ou les corrélations. C'est une pensée imperméable, mais tout a fait respectable, car c'est de l'ordre de son soi intérieur et de l'intimité individuelle la plus profonde.

Pour eux, c'est un simple jeu de cause et conséquence. La liaison avec la croyance est un tenant et un aboutissant. C'est simple.

Ensuite, il y a ceux pour lesquels l’existence de Dieu ou de divinités est sujet à doute ou à caution, et qui se retrouvent dans une grande incertitude.

Après la vie, est-ce le néant ou autre chose ?

 

Définir la vie avant la mort est une première base de réflexion avant de répondre sur celle qu'elle sera ou pas après la mort.

La vie est physique, c'est la réalité. On touche, on écoute, on sent, on ressent. Notre vie est liée au monde physique.

Pourtant, sommes-nous nous vivants, le monde physique est-il une réalité ?

 

Revoyez vos rêves, pendant votre sommeil. Vous rêvez, dans ces rêves, vous communiquez, vous écoutez et ressentez. Un cauchemar vous fera réveiller en sursaut. Dans le rêve, vous avez eu l'impression de vivre, de voir une réalité, mais au réveil vous vous rendez compte que ce n'était rien, juste une illusion.

Et si la vie n'était aussi que cela ? Une illusion.

Un jeu dont nous ne sommes que des pions comme les objets aléatoires comme dans un jeu vidéo qui aurait la particularité que chaque pion est laissé à lui-même.

Avons-nous de l'humanisme et de la compassion pour des pions d'un jeu vidéo ? On peut les rebrancher, les éliminer, les replacer ailleurs, mais nous n'avons aucune compassion pour eux. Alors si nous sommes cela, et qu'il existe une vie après la mort métaphysique, il n'est pas évident que l'espoir que suscite cette perspective pour certains soit une bonne sortie.

 

Après tout, à bien regarder, cette vie est remplie d'une quantité incalculable d'injustices et de souffrances. Dans notre vie nous ne voyons pas de dieu ou ce qui y ressemble pour les éradiquer. Il n'y a aucune raison qu'après cela change s'il y a une vie ou une autre vie après la mort.

S'il y a une vie après la mort, serait-elle plus juste, moins cruelle ou moins heureuse que celle que l'on vit ? Il n'y a pas de contrat avec personne, et les prophètes et fils de dieu physiques sont tous rongés par les vers de terre de nos jours.

 

La vie se définit par le temps. C'est stupide à dire, mais la vie se définit par le temps. Le passé, le présent et qui fonde les bases du futur. Pourtant les scientifiques nous expliquent que l'univers a eu un début, et aura une fin. L'obsolescence fait partie de l'univers et il y a aura une fin.

Le passé n'est que souvenir mais devient au fur et à mesure un néant. Notre cerveau n'est pas assez élaboré pour tout retenir d'une vie.

 

Ce que l'on a fait le 28 juillet 1999 à 15h32 ?

Cet instant est parti au néant, comme le sera notre vie après la mort. La mémoire terrestre est stockée dans notre monde physique, dans l’hippocampe de notre cerveau. Une fois mort, cette partie comme les autres est cramoisie comme le reste du corps physique. Nous ne l'emmenons pas avec nous.

La vie c'est aussi penser. Mais qu'est-ce que penser ? Nous passons notre présent à réfléchir au futur sur les bases du passé. C'est ce qui nous remplit le temps d’anxiété, ou de sérénité. Mais mort, il n'y a plus de temps. Il n'y a donc plus de peur ou de joies.

 

Alors y a-t-il une vie après la mort ?

La réponse est simple. Il y a le néant. Il n'y a plus de temps, plus de peurs, plus de pensée, plus de vie.

Il n'y a certainement rien après la mort, mais s'il y a quelque chose, ce n'est certainement pas la vie, mais une autre vie ou totalement autre chose.

Même si nous aspirons à l'éternité nous sommes coincés dans un espace-temps qui a commencé et qui finira. Nous sommes comme un ordinateur, lorsque les composants ou les pièces sont cassées. Il peut être recyclé, mais ne sera jamais le même.


Moyenne des avis sur cet article :  1.64/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

175 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 7 août 10:47

    Donc, si à l’arrivée c’est le néant, ça ne va pas vous changer beaucoup, vous autres libéraux !

    Vous vous offrez l’éternité à pas cher !

    Sacré Salamix smiley


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 7 août 23:27

      @Clocel

      Il n’y a qu’une chose dont l’existences soit indiscutable : la perception à laquelle s’identifie la conscience dans l’instant présent. Tout le reste est à cette perception dans le rapport de la création à son créateur.

      PJCA


    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 9 août 17:41

      @Clocel Pas mal pour démarrer le débat (j’arrive un peu tard). Je ne comprends pas le Salamix


    • mmbbb 11 août 16:51

      @Pierre JC Allard et le createur on peut le joindre au 06 07 08 09 50 .


    • JPCiron JPCiron 11 août 21:45

      @Pierre JC Allard

      < ... perception dans le rapport de la création à son créateur >

      Il y a des degrés de perception, et il y a des hypothèses de création/ créateur. Ce qui tend souvent à faire s’opposer (vainement) les partisans de telle ou telle hypothèse. Le problème survient quand les commandements des uns s’opposent aux injonctions des autres.

      Il est une religion qui permet au croyant (non intégriste) et au non-croyant de ne pas s’opposer pour ce type de motif : le Zoroastrisme.
      Pour eux, Dieu n’intervient pas dans notre monde « mélangé » (matériel + spirituel).

      Dieu a doté l’humanité d’un discernement bien plus grand que celui des autres animaux. Aussi, Il recommande une Alliance entre les hommes et les animaux, avec pour mission pour les premiers de protection de ces derniers. C’est déjà l’écologie. Il a doté humains et animaux du libre arbitre (suivre au choix le bon ou le mauvais pasteur) et d’une âme.

      Ses Recommandations sont simples : en gros, faire ce que l’on pense être le bien et protéger les animaux. Aider le juste. Pas de Rituels. Pas de clergé.

      Les humains seront jugés à leur mort par le poids de leurs propres actions durant la vie. Dieu n’intervient pas pour déterminer le (long ?) transit au purgatoire, enfer ou paradis. Après le passage du Sauveur et après l’Apocalypse (qui est la disparition du monde physique), ne restera que le monde spirituel = le Royaume de Dieu. Tout le monde y finira, avec un corps spirituel parfait.

      Sur cette base, la cohabitation est assez facile entre gens différents car de dogme n’a presque aucune prise sur la réalité sociale.

      https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/zoroastre-son-credo-et-son-210639


    • Si l’idée de survie après la mort n’existait pas, l’humain ne serait pas poussé à être « exemplaire » dans la présente (lire PLATON). Pourquoi se préoccuper d’excellence ou d’Idéal du Moi ? Pour les hindous, la ré-incarnation est un supplice (surtout sous la forme d’un animal) et celui qui a réussi sa vie, n’est pas sensé se ré-incarner. Tout est dans la manière de voir le verre le verre à moitié vide ou plein. Si notre vie nous semble ratée, l’idée du néant peut-être réconfortant. je préfère me dire que ce que je n’ai pas réussi dans cette vie, je le réussirai dans une autre. Hélas, je ne serez pas consciente d’être le fruit d’une antériorité. Certaines personnes se sont réveillées en parlant une langue ancienne à la perfection. Gardons cette partie de magie et de mystère.


      • Fergus Fergus 7 août 11:55

        Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

        « Si l’idée de survie après la mort n’existait pas, l’humain ne serait pas poussé à être « exemplaire » dans la présente »

        Sauf que cette réflexion est très largement démentie par les faits, et par conséquent totalement erronée.

        Pourquoi « démentie par les faits » ? Parce qu’il suffit d’observer les comportements humains  à commencer par les nôtres et ceux de nos parents, amis, collègues et voisins  pour constater qu’il n’y a pas la moindre différence entre les croyants et les athées en matière d’exemplarité !


      • Fergus Fergus 7 août 11:58

        J’ajoute qu’à mon avis l’auteur se trompe en parlant de « néant ». Une personne morte ne se réincarne certes pas mais les atomes qui la composaient se retrouvent dans n’importe quelle autre forme. Rien à voir en effet avec une « autre vie » mais rien à voir non plus avec le « néant » !


      • @Fergus

        Oui et non. Qui peu vraiment juger de ce qui est une vie exemplaire ? Le fait de prier et d’aller à « con » fesse" pour se faire pardonner (un peu facile,...). Ma définition de la vie exemplaire : to be on the right place on the good moment. Autrement dit : être droit dans ses bottes. Parfois être égoïste peut être perçu comme une action en bonne intelligence avec soi-même. L’enfer étant le plus souvent pavé de bonnes intentions,.. ;


      • Aimable 8 août 11:07

        @Fergus
        Tout notre vie nous trimbalons l’éducation reçue dans l’enfance et petite enfance ,donc notre comportement y sera toujours plus ou moins lié même si nous voulons lui tourner le dos .



        • Étirév 7 août 11:14

          la seule « vie après la mort » c’est l’initiation.
          Ceci fut l’objet de certains livres, tels que le « Minokhired » iranien ou le « Livre des morts » égyptien. Dans ces Livres, il s’agissait non de la mort réelle du corps, mais de cette mort de l’âme, qui n’empêche pas les hommes de vivre.
          Rappelons que dans une très haute antiquité, l’entraînement des passions poussa les hommes à supporter avec impatience toute autorité morale qui voulait les contraindre à remplir des devoirs, et, pour s’en libérer, ils s’insurgent contre la famille primitive et quittent la tribu.
          Cette rupture des liens familiaux faisait entrer l’homme dans un monde inférieur, où la Femme ne peut le suivre qu’en subissant d’affreux tourments. Quand il arrivait ainsi à secouer ses devoirs, Elle le considèrait comme marchant vers « la mort de l’âme ». Il n’était plus pour Elle qu’une ombre (ou umbra, ou sombra : qui est sombre et qui sombre). Et de ce mot « ombre » on fera hombre, homo, homme.
          Chez les Etrusques, les hommes séparés des tribus régulières étaient « perdus ». On les appelait des mânes (d’où man). C’était des êtres déchus vivant dans les limbes, c’est-à-dire dans un monde sans lumière.
          Dans le « Li-Ki » des Chinois, il est dit des hommes : « Ceux qui avaient perdu le sentiment du devoir étaient considérés comme des hommes morts  ».
          Et il faut se rappeler également que le surnaturel n’existait pas à cette époque.
          Le surnaturel est une conception moderne qui caractérise une ère de décadence intellectuelle et d’ignorance que le genre humain a traversée mais dont nous sommes à la veille de sortir.
          Précisons enfin que le mot initiation dérive de « initium » et que ce terme signifie proprement « entrée » et « commencement » : c’est l’entrée dans une voie qu’il reste à parcourir par la suite, ou encore le commencement d’une nouvelle existence au cours de laquelle seront développées des possibilités d’un autre ordre que celles auxquelles est étroitement bornée la vie de l’homme ordinaire.
          « La Vie après la mort »


          • tashrin 7 août 11:16

            Je vais vous donner une réponse et en fait la réponse est simple

            Il n’y a certainement rien après la mort, mais s’il y a quelque chose, ce n’est certainement pas la vie, mais une autre vie ou totalement autre chose

            Lol

            Ptet ben qu’oui... mais ptet ben qu’non :)

            on verra le moment venu !


            • gaston gaston 9 août 09:10

              @tashrin ou on ne verra rien du tout !


            • Gollum Gollum 7 août 11:22

              Nous sommes comme un ordinateur


              Et si nous étions un récepteur radio plutôt ? Une fois la radio cassée le programme diffusé est toujours valide....


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 août 11:25

                @Gollum

                un ordinateur ne se reproduit ni par méiose ni par mitose, c’est un objet, pas un être vivant dont la caractéristique irréductible est la capacité de reproduction.


              • @Gollum

                Sur le plan de la phylogénèse, Jung parlait d’inconscient collectif, ce qui abonde dans votre sens. Nous serions dépositaire de l’histoire du monde. Dit autrement, il n’y a pas de hasard et nous sommes programmés pour accomplir tel ou tel destin selon notre patrimoine génétique, notre psycho-généalogie et des ancêtres lointains qui viennent visiter nos rêves. Rêves qui selon Jung ou Freud déterminent les choix que nous faisons.


              • @Séraphin Lampion

                Différence entre filiation et reproduction le plus souvent, à l’identique,...Un ordinateur ne peut qu’être condamné au néant, n’étant lui-même d’un point de vue humaniste un néant sans inconscient ni capacité à rêver. Et si Dieu était dans l’inconscient ?


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 août 11:48

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                on peut être humaniste et matérialiste


              • @Séraphin Lampion

                Et même transhumaniste. Autrement dit : la mort ou le néant de l’humain.


              • gaijin gaijin 7 août 18:16

                @Séraphin Lampion
                " un ordinateur ne se reproduit ni par méiose ni par mitose, c’est un objet, pas un être vivant dont la caractéristique irréductible est la capacité de reproduction."
                oui mais ils vont bientôt pouvoir se reproduire avec une imprimante 3D
                leurs organes sexuels c’est le port usb ?
                c’est l’histoire tumultueuse d’une tablette qui aimait un pc fixe qui avait des problèmes de mémoire ....mais a la fin tout finit bien et ils eurent bcp de petits mac book ......


              • gnozd 7 août 19:19

                @gaijin

                Finalement c’est l’histoire du mac et de la souris.


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 août 11:23

                la vie n’est pas linéaire. Elle se régénère par la reproduction. Après la mort, la vie continue chez les descendants des unités végétales ou animales qui ont donné naissance au nouvel individu et lui cèdent la place.

                L’« individu » est une fiction, c’est l’espèce qui vit et développe une stratégie de durée.


                • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 août 16:56

                  @Séraphin Lampion

                  Dans le règne du vivant, l’individu est la plus petite unité appartenant à une espèce.

                  Dans le cycle de reproduction, c’est un spécimen vivant (ou ayant vécu) issu d’une seule cellule.

                  En génétique, c’est une unité d’information génétique.

                  L’individu biologique possède deux caractéristiques fondamentales  : 

                  • il est original : il n’existe pas deux individus totalement identiques ;
                  • il est solidaire : toutes ses parties sont interdépendantes et coopèrent à la vie de l’ensemble, ce qui conduit à assimiler les sociétés à des êtres vivants.

                  Les arbres sont des individus. Ceux que nous voyons ne sont plus ceux que voyaient nos ancêtres, mais la forêt est la même. Elle est toujours vivante. Il ne faut pas confondre immortalité et éternité.


                • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 août 18:44

                  @Séraphin Lampion

                  les sociétés animistes / chamaniques assurent les liens entre les êtres vivants, ancêtres, plantes et animaux totémiques en pratiquant des rituels qui ne sont rien d’autre que la marque du respect au principe vital plus fort que le passage éphémère de chacun comme un maillon d’une chaîne chronologique continue

                  « je est un autre » (Rimbaud).


                • Decouz 7 août 11:34

                  Et avant la vie, est ce la mort ?


                  • gaston gaston 9 août 09:13

                    @Decouz
                     La question ne se pose pas parce que avant la vie il n’y a pas d’avant !
                    C’est exactement comme tout ceux qui ce demande ce qu’il y avait avant le big bang , ben la c’est pareil , la question ne se pose pas parce qu’il n’y avait pas d’avant , pour qu’il y a de l’avant et de l’après ,il faut qu’il y a un espace temps , et le temps à démarrer au moment du big bang ou une milliseconde avant !


                  • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 7 août 11:35

                    Le cerveau produit les pensées comme le foie produit la bile.
                    Lorsque le cerveau est mort il n’y a plus de pensées, les atomes du corps seront recyclés


                    • Gollum Gollum 7 août 11:47

                      @Ilan Tavor aka Massada

                      Et si la pensée se logeait au niveau subatomique et quantique ? Le corps aurait beau se désagréger cela n’aurait aucun impact sur la vie et la pensée..


                    • gaijin gaijin 7 août 17:09

                      @Gollum
                      la pensée ? non mais l’esprit c’est autre chose ........


                    • arthes arthes 7 août 17:34

                      @Ilan Tavor aka Massada
                      Le cerveau produit les pensées comme le foie produit la bile. Lorsque le cerveau est mort il n’y a plus de pensées, les atomes du corps seront recyclés

                      Et vous avez déja disséqué une pensée ou bien l’avez vous observée au microscope ?

                      La bile est du domaine du physique , la pensée, comme la conscience, comme le moi, je demande rien de mieux à ce que vous me prouviez de quelle matière c’est fait ? C’est de l’atome ? 

                      Le cerveau la sécrète ou bien il l’a réfléchit ?

                      Mais bon, je souhaite bien que chacun voit ses désirs accomplis à leur mort  ; Renvoyés au néant pour ceusses qui se considèrent comme un ordinateur et un magma d’atomes, et une autre aventure qui nous est parfaitement inconnue pour ceux qui pensent/ressentent que le corps n’est en fin de compte que le porteur organique et périssable extrêmemnt sophistiqué du « moi humain et éternel » 


                    • OMAR 7 août 19:26

                      Omar9
                      .
                      @Il’âne Tavor. :« les atomes du corps seront recyclés ».

                      .
                      Ah, c’est pour cela que vous prélevez les organes vitaux des palestiniens que vous venez juste d’assassiner ?
                      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/457812/israel-prelevement-organes


                    • Ilan Tavor aka Massada Ilan Tavor aka Massada 7 août 20:28

                      @OMAR
                       
                      Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme


                    • OMAR 7 août 20:42

                      Omar9
                      .
                      @Il’âne Tavor.
                      .
                      Une Shoah qui se transforme en une occupation de la Palestine :
                      parfaite illustration de ce que vous venez d’écrire...


                    • Decouz 7 août 11:38

                      L’autre moitié pense que la pensée produit le cerveau.


                      • JL JL 7 août 11:51

                        Le cerveau est un organe comme un autre, et qui contrairement au cœur par exemple, n’est pas vital.


                        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 août 11:54

                          @JL

                          il est vrai que la moelle épinière suffit pour marcher au pas...


                        • JL JL 7 août 12:30

                          @Séraphin Lampion
                           
                           « Quand les drapeaux sont déployés, toute l’intelligence est dans la trompette » - Stefan Zweig


                        • gaijin gaijin 7 août 11:54

                          franchement vous en êtes là ?

                          vous rendez vous compte que c’est issu du bréviaire du parfait petit positiviste comtien ? ( ne cherchez pas : une croyance obsolète du 19ème basée sur des théories scientifiques erronées .....)

                          « Il faut distinguer en premier 2 parties »

                          ah oui la pensée aristotélicienne n’est ce pas ? j’ai entendu dire qu’on avait laissé tomber ce vieux machin depuis le début du 20ème siècle et l’invention de la sémantique générale ....( mais je me trompe peut être il faut des centaines d’années pour faire disparaître certaines idées selon les endroits )

                          au début du 21 ème siècle ( qui a lire votre article semble être votre époque de référence on en était là :

                          https://www.youtube.com/watch?v=O6dbVjTJ9f4

                          https://www.youtube.com/watch?v=f81gmUCIcxc&pbjreload=10

                          c’est a dire a commencer a comprendre que la vie n’était pas limitée a l’existence du corps physique ( lequel ne sert que d’interface avec la matière ) il me semble qu’à cette époque reculée on utilisait l’image du pc qui servait d’interface avec le réseau global ...ce n’est pas parce que l’interface change que les données sont perdues ...

                          mais depuis on a bien progressé .....

                          ( pour ceux qui seraient par mon usage des temps je vous renvoie aux travaux de guillemant sur la rétrocausalité )


                          • pemile pemile 7 août 13:36

                            @gaijin « mais depuis on a bien progressé . »

                            Vous êtes bien affirmatif ! smiley

                            « je vous renvoie aux travaux de guillemant »

                            Il est toujours aussi enthousiaste sur ses découvertes de tout plein de « synchronicités » ? smiley


                          • gaijin gaijin 7 août 17:08

                            @pemile
                            " Vous êtes bien affirmatif !

                            « 
                            ça dépend qui est le on smiley
                             »Il est toujours aussi enthousiaste sur ses découvertes de tout plein de « synchronicités » ?

                            "
                            oui mais il faut des gens comme lui pour faire des conf


                          • pemile pemile 7 août 21:55

                            @gaijin « ça dépend qui est le on »

                            Oui, c’est vous qui posez ce « on », pouvez vous le définir ?

                            Quels sont les progrès au sujet de « la vie pas limitée a l’existence du corps physique » ?


                          • gaijin gaijin 8 août 11:26

                            @pemile
                            « pouvez vous le définir »
                            par on je parle de moi smiley mais blague a part aussi de tous ceux qui comme moi vivent déjà dans un autre paradigme et dont le « normal » du 8 8 2019 mettra plusieurs siècles a devenir le normal de la majorité de la population .....
                            « « la vie pas limitée a l’existence du corps physique » ?
                            suivez les propos des personnes sur la vidéo que j’ai proposé (au delà de cette seule vidéo bien sur ) .....et regardez vers quoi tous ces points vue convergent ....vous croyez que quand on fait une conférence on balance tout a tout vents ? les agités du web sans doute mais les gens un peu plus pondérés jaugent l’acceptabilité sociale de leurs propos : on va dans le » bon « sens mais pas trop loin ......( faire des confs c’est aussi un bizeness )
                            vous m’avez demandé un jour pourquoi je ne travaillais pas avec des scientifiques mais certains le font et les travaux qui sont en cours aujourd’hui n’aboutiront que plus tard (la science c’est incroyablement lent ....) notre société a une grande résistance au changement, on peut l’observer par exemple dans la diffusion ( non diffusion en fait ) des découvertes historiques faites dans les 40 dernières années ( se souvenir du cri de zahi hawass : »gobbekli teppe connait pas !" alors que c’est juste une découverte majeure qui remet totalement en cause l’idée que l’on se faisait de l’évolution des civilisations ......)
                            voilà pourquoi je parle au futur : le présent de demain est déjà en germe aujourd’hui.....mais si on plante un noyau de cerise on sait que ce n’est pas un chêne qui va pousser .....
                            c’est quoi le germe qui pousse ? une réintégration des données traditionnelles de la spiritualité mais expurgées des a priori culturels , croyances , superstitions , religions .....comment je le sais ? parce que je vis déjà, je l’enseigne , je rencontre d’autres gens qui le vivent .....ce ne sont plus les hippies des années 60 ni les agités du bocal new age des années 80 ce sont des gens ordinaires plutôt dans la frange cultivés et bien intégrés niveau cadres moyens et sup , enseignants ....
                            bien sur ceci ne préjuge en rien de ce qui se passera si on se fait exploser la bulle globale sur la tronche ou si un volcan farceur raye notre culture de la carte .....
                            retour a la case départ et on en recause dans 10 a 12000 ans ........


                          • pemile pemile 8 août 11:40

                            @gaijin « suivez les propos des personnes sur la vidéo que j’ai proposé (au delà de cette seule vidéo bien sur) »

                            Vous savez très bien que les états modifiés de conscience c’est un monde que j’adore, mais sérieusement, l’ensemble des vidéos sur le sujet ne sont que métaphysiques verbeuses (utilisant dorénavant la physique quantique à toutes les sauces) smiley

                            "mais les gens un peu plus pondérés jaugent l’acceptabilité sociale de leurs propos : on va dans le » bon « sens mais pas trop loin"

                            Vous savez aussi très bien ce que je pense de cette argumentation, un retour d’un obscurantisme/occultisme moyenâgeux smiley


                          • gaijin gaijin 8 août 12:22

                            @pemile
                            « un retour d’un obscurantisme/occultisme moyenâgeux »
                            un retour ? il n’est jamais partit .....l’occultisme ( au sens littéral de cacher ) a toujours existé en fonction des différentes sociétés car toutes sont basées sur une tentative de manipulation des masses par le double moyen de la force et du contrôle de la vérité ....
                            ce que vous appelez occultisme je l’appelle résistance ...
                            même ici sous couvert d’un relatif anonymat j’en fais de l’occultisme car toutes les vérités ne sauraient être comprises. ce n’est pas de la prétention ni une volonté de cacher des choses c’est une question de la nécessité de prérequis dans le vécu pour pouvoir admettre de ne serait ce qu’envisager la possibilité que ....et ça ça ne passe pas, ne passera jamais par l’écrit .....
                            « l’ensemble des vidéos sur le sujet ne sont que métaphysiques verbeuses »
                            je suis assez d’accord, a part je dirais celles de corinne sombrun qui relate simplement les choses de façon factuelle.
                            vous voudriez des preuves « en dur » ( c’est trop tôt ) mais ces vidéos sont en elles mêmes a considérer comme un fait : elles existent .....regardez donc le chemin parcouru depuis usserl .........( ou pas parcouru ....)


                          • pemile pemile 8 août 14:49

                            @gaijin "j’en fais de l’occultisme car toutes les vérités ne sauraient être comprises. ce n’est pas de la prétention ni une volonté de cacher des choses c’est une question de la nécessité de prérequis dans le vécu pour pouvoir admettre de ne serait ce qu’envisager la possibilité que ....et ça ça ne passe pas, ne passera jamais par l’écrit .....« 

                            Pour moi ça reste au niveau moyenâgeux des sociétés secrètes »d’initiés", brûlant les livres et qui s’auto-congratule en brassant du vent.


                          • gaijin gaijin 8 août 16:35

                            @pemile
                            " Pour moi ça reste au niveau moyenâgeux des sociétés secrètes »d’initiés", brûlant les livres et qui s’auto-congratule en brassant du vent."
                            en brulant des livres ? encore faudrait il qu’ils en ait eut smiley aux prix des livres il est peu probable qu’à cette époque des société secrètes aient eut le loisir d’en bruler
                            ( ils auraient plutôt eut peur pour leurs propres miches ). pour ce qu’on en sait ils étaient plutôt occupés a construire des cathédrales ....le secret par ailleurs étant la norme dans toutes les corporations, voire dans toutes les boutiques vu qu’il n’y avait pas de bureau des brevets ....
                            votre vision du moyen age est bien étrange smiley
                            je vous soupçonnerais presque de modernocentrisme ......
                            je vous l’ai peut être déjà proposée mais sinon voilà un rescapé du moyen age membre d’une société secrète :
                            https://www.youtube.com/watch?v=ZihYBy6qT1o
                            il dit bien des choses mais personne ne peut comprendre s’il n’a pas fait un certain chemin .....c’est ainsi
                            le secret ne s’écrit pas ....il ne se dit même pas en fait : il se transpire. dans différents sens : la transpiration du travail et ce qui se transpire entre deux personne , comme une flamme qui se transmet d’une bougie a l’autre ....un changement d’état par contact. mais ça n’est rien de plus mystérieux que ce que transmet un aimant a un bout de fer : un alignement ...


                          • pemile pemile 8 août 17:23

                            @gaijin « encore faudrait il qu’ils en ait eut  aux prix des livres il est peu probable qu’à cette époque des société secrètes aient eut le loisir d’en bruler »

                            Sortez de france, les grandes bibliothèques ouvertes au public ça remonte à Alexandrie et quasi à la même époque en Chine, la création de la bibliothèque impériale se faisait en brulant les livres des écoles du confucianisme.


                          • gaijin gaijin 8 août 18:01

                            @pemile
                            « la création de la bibliothèque impériale se faisait en brulant les livres des écoles du confucianisme. »
                            je sais mais ce n’est pas un bon exemple l’autodafé des livres dits « des cents écoles » qui n’étaient pas que confucianistes ( juste pour préciser ) c’est le premier empereur qin qui l’ordonne, pas une société secrète .....bruler les livres c’est le geste d’un pouvoir en place ...


                          • pemile pemile 8 août 19:47

                            @gaijin "c’est le premier empereur qin qui l’ordonne, pas une société secrète .....bruler les livres c’est le geste d’un pouvoir en place ...« 

                            Non, c’est le fait de toute société qui défend des secrets, votre occultisme affirmé serait une exception ?

                            Cette embrouille du »peuple" qui ne serait pas capable de comprendre certaines vérités (votre message de 12h22) est la base de toutes les manipulations des masses smiley


                          • gaijin gaijin 9 août 11:01

                            @pemile
                            « Non, c’est le fait de toute société qui défend des secrets »
                            absurde pour qu’un autodafé ait un quelconque effet ( autre que symbolique ) il faut pouvoir l’exercer a l’échelle d’une société entière et donc être au pouvoir ....
                            ce que par définition n’est pas une société secrète ( ou si je me trompe citez moi des exemples )
                            « Cette embrouille du »peuple » qui ne serait pas capable de comprendre certaines vérités (votre message de 12h22) est la base de toutes les manipulations des masses« 
                            on est bien d’accord mais ce n’est pas de cela dont il question : il n’est pas question d’une »élite« et du »peuple« il est question de ceux qui font faire l’effort et de ceux qui ne vont pas le faire .... et ceux qui font des efforts ne sont que rarement issu de l’élite dont le seul projet est de vivre en utilisant ....vous voules connaitre les secrets des maçons ? ( les vrais ) c’est a la portée de tout le monde : devenez compagnon et tapez quelques décennies sur des cailloux ....les traditions quand elles ne sont pas obligées de se cacher des pouvoirs en place sont ouvertes a tous .....dans les arts martiaux j’ai pu recevoir un enseignement non écrit pendant des décennies gratuitement et j’ai moi même enseigné gratuitement : le seul prix de la connaissance étant l’effort ..( par effort j’entends un effort total , un engagement de votre vie entière dans une direction)
                            ce que vous demandez est autre chose : que l’on vous donne des choses sans effort et que l’on vous prouve que ça va marcher avant d’essayer ....mais a ce tarif même réussir une mayo est impossible : il faut faire et rater, refaire et re rater ...ou alors vous achetez de la mayo en tube ...mais personne n’a inventé la spiritualité en tube ( y en a qui essaient et peut être un jour ..... ) mais en attendant ça ne marche pas comme ça. non pas par une volonté de cacher ( ça existe mais ceux là sont des escrocs ) mais parce que personne ne sait faire autrement ......
                            c’est vrai de la spiritualité mais aussi de plein d’autres domaines demandez donc a un danseur étoile quel est le secret ...le secret a été révélé depuis longtemps :
                             » travaillez et prenez de la peine c’est le fond qui manque le moins "


                          • Gollum Gollum 9 août 11:25

                            @pemile

                            Cette embrouille du »peuple" qui ne serait pas capable de comprendre certaines vérités

                            C’est pourtant la stricte vérité. Et ce n’est pas parce que cette vérité mène à des manipulations éventuelles qu’elle cesse d’être une vérité.

                            Les manipulateurs se servent d’ailleurs abondamment de ces caractéristiques populaires, tout le cinéma politique et financier actuel le montre amplement non ?


                          • Gollum Gollum 9 août 11:31

                            @gaijin

                            les traditions quand elles ne sont pas obligées de se cacher des pouvoirs en place sont ouvertes a tous .....

                            Tout à fait. Et même quand elles se cachent elles sont accessibles à tous. Il suffit de regarder, longtemps, de méditer, d’observer, bref, de travailler (comme vous l’exprimez si bien).

                            Exemple le jeu de Tarot, enseignement très profond sous forme d’un jeu de cartes pour jouer comme des enfants, tant il est vrai que le Père enseigne tout à ses enfants (dixit un nazaréen barbu et chevelu vaguement hérétique en son temps)...

                            Pendant ce temps les bigots feront la citation évangélique sans vraiment en comprendre le sens profond, ce qui équivaut à regarder le doigt qui montre la Lune... (petite pique habituelle contre les bigots, je ne m’en lasse pas)


                          • pemile pemile 9 août 12:02

                            @gaijin "e n’est pas de cela dont il question : il n’est pas question d’une »élite« et du »peuple« il est question de ceux qui font faire l’effort et de ceux qui ne vont pas le faire« 

                            Vous biaisez, quel rapport avec l’occultisme que vous justifiez par le fait que la masse  »ne serait pas capable de comprendre certaines vérités"  ??!!


                          • pemile pemile 9 août 12:04

                            @Gollum « C’est pourtant la stricte vérité. »

                            Non, vous biaisez aussi, qu’un texte donné ne soit soit pas compréhensible par tous c’est une évidence, mais cela ne peut justifier l’occultisme !

                            La non divulgation d’un concept n’a que deux causes, soit ce concept est une bouffonnerie et fuit la contradiction, soit dans le cas des secrets des pouvoirs, il révèle une enc..ade et craint la réaction des masses !


                          • gaijin gaijin 9 août 12:57

                            @pemile
                             non je ne biaise pas c’est vous qui essayez d’ interpréter mes propos dans un cadre qui n’est pas le mien : je ne parle pas de la masse ....( j’aurais pu mais ça aurait été une erreur coupable )
                            je parle de la nécessité de prérequis dans le vécu. mais ça concerne tout le monde , j’ai trente ans de prérequis derrière moi et hier encore j’ai compris un truc évident qui était sous mes yeux depuis longtemps et plus grave je ne suis pas capable de comprendre ce que je comprendrais demain ou dans 10 ans ....
                            vous voulez que je vous révèle un secret ?
                            le tailleur de pierre dans la vidéo il commente 2 statues en disant : « si on parle trop on chute .... » c’est un secret qu’il révèle ....
                            mais que veut il dire par là ? ou plutôt qu’entendez vous ?
                            (je vous dirais ensuite ce que je moi j’entends et pourquoi )


                          • troletbuse troletbuse 9 août 12:59

                            @pemile
                            A défaut de baiser, Gollum biaise


                          • gaijin gaijin 9 août 13:05

                            @pemile
                            " soit ce concept est une bouffonnerie et fuit la contradiction, soit dans le cas des secrets des pouvoirs, il révèle une enc..ade et craint la réaction des masses !"
                            premièrement nous ( gollum et moi s’il me permet ) ne parlons pas de concepts les concepts sont depuis longtemps tous accessibles a tout le monde .....
                            ensuite il y a d’autres causes a la non divulgation de concepts : par exemple un chimiste qui fait un tuto pour faire des bombes avec du matériel de cuisine est un irresponsable ....mais le concept n’est pas caché , ni les moyens, si je veux savoir j’ai qu’à apprendre la chimie ...faire un effort ....


                          • Gollum Gollum 9 août 14:32

                            @troletbuse

                            P’tain la vanne... Puissante, je suis MDR... smiley


                          • Gollum Gollum 9 août 14:40

                            @pemile

                            La non divulgation d’un concept n’a que deux causes

                            Non j’en vois une troisième l’impossibilité inhérente à certains d’accéder à certaines façons de ressentir le réel.. plus, dans l’autre sens, celui de l’initiateur, la difficulté extrême de mettre par écrit des notions qui demandent à être vécues et intégrées..

                            Ce n’est d’ailleurs pas propre à ce que vous appelez occultisme, et que je préfère nommer ésotérisme, on a la même chose pour certaines disciplines de pointe comme la MQ par exemple... Enfin, la même chose, pas tout à fait, mais c’est un reflet profane de ce qui se passe en ésotérisme..

                            C’est d’ailleurs pourquoi ces notions ésotériques sont décrites de façon, paradoxale. Un titre d’un ouvrage alchimique est : L’entrée ouverte au palais fermé du Roi.

                            Cela veut bien dire ce que ça veut dire. L’entrée est ouverte et pourtant malgré cette ouverture le Palais est inaccessible...


                          • pemile pemile 9 août 19:01

                            @Gollum « Non j’en vois une troisième l’impossibilité inhérente à certains d’accéder à certaines façons de ressentir le réel. »

                            En quoi cela justifierait le secret ?


                          • pemile pemile 9 août 19:02

                            @gaijin « je parle de la nécessité de prérequis dans le vécu. »

                            En quoi cela justifierait le secret ?


                          • pemile pemile 9 août 19:05

                            @gaijin «  non je ne biaise pas »

                            Je vous rappelle que l’origine de nos échanges c’était :

                            Quels sont les progrès au sujet de « la vie pas limitée a l’existence du corps physique » ?


                          • gaijin gaijin 10 août 08:34

                            @pemile
                            « l’origine de nos échanges »
                            je pensais vous avoir répondu ( mais donc je vais y revenir ) et nous avons glissé sur la question de ce que vous appelez l’occultisme et autres sujets connexes
                            au passage vous avez vu ça  : un autodafé : https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/turquie-plus-de-300-000-livres-217146 ( ça n’est pas si courant , par hasard et tous les dieux merci a saint chronicité d’illustrer mes propos smiley smiley )

                            concernant donc le sujet d’origine avec vous vu la vidéo de corinne sombrun ? ça aurait du répondre a vos questions que dit t’elle ? qu’ils ont modélisé la fréquence permettant la transe et qu’environ 20% de sujets lambda y sont sensibles ...avez compris ce que cela implique au delà de votre « peuh ça ne prouve rien » ( citation imaginaire ) ? bien sur que ça ne prouve rien mais ça ouvre une porte : celle de la reproductibilité, celle de la possibilité de recueillir les masses de données indispensables a une étude sérieuse ....bref la possibilité de commencer un vrai travail scientifique sur le sujet. Il y avait deux obstacles principaux : la volonté d’une étude objective et le moyen de faire rentrer le sujet dans la méthodologie.
                            a priori les deux sont tombés ....vous n’appelez pas ça un progrès ?
                            alors bien sur je vois ça comme ça parce que je sais ce qu’ils vont dé-couvrir, par contre la question qui reste c’est quand, vu que la science c’est lent , c’est couteux et qu’ils ( ce qui voudront étudier le sujet ) vont devoir affronter la chape de plomb imposée par les attardés du 19ème siècle qui sont aux commandes ( raison pour laquelle par exemple corinne sombrun s’est barrée au canada ....) je dirais pas moins d’un siècle, désolé trop tard pour vous ( a moins que ..... ? une petite pillule de longue vie ? https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lixir_de_longue_vie ah mais bien sur vous n’avez jamais croisé le lapin de la lune ....) mais ridiculement court a l’échelle des disons 350 000ans de l’humanité ( je me cale sur la découverte du feu tant pis si c’est arbitraire )


                          • gaijin gaijin 10 août 09:27

                            @pemile
                            il y a différents niveaux de secret ( je ne parle pas des degrés maçonniques rassurez vous ) parce qu’il y a des secrets de nature différente
                            certains sont structurels : le secret ne peut être dit ( mais si vous voulez comprendre ça il faut payer de votre personne )
                            certains ne sont pas secrets du tout mais vous ne les voyez tout simplement pas
                            certains sont dangereux pour l’utilisateur qui n’aurait pas fait un certain chemin
                            dangereux pour l’équilibre psychique ou métabolique par exemple les livres sur certaines pratiques sont une catastrophe pour ceux qui tentent de les utiliser sans un enseignement correctement construit ( comme si on pouvait apprendre a conduire une voiture sans professeur : certains vont y parvenir, la plupart auront de petits accidents et les autres vont y laisser leur peau )
                            certains enfin doivent être cachés comme on cache la boîte d’allumettes aux enfants ...prenez par exemple la poudre vous croyez que ceux qui l’on découverte se sont levés le matin en disant je vais découvrir la poudre ? non c’était des alchimistes qui cherchaient le secret de l’énergie dans la matière ...qu’en avez vous fait ? des armes de destruction ....( vous les non occultistes ) moi je m’en sert pour guérir les gens ....et ce n’est pas un secret c’est ouvert a tous mais ça ne vous intéresse simplement pas ....
                            https://www.youtube.com/watch?v=zjs80ynE5hE
                            l’humanité est immature ça ça n’est plus un secret smiley elle est obsédée par le pouvoir sur la matière ou sur les gens : c’est aussi un prérequis : que cherchez vous ? vous ne trouverez au mieux rien d’autre que ce que vous cherchez ....c’est une boucle cognitive ...vous ne comprendrez que ce que vous êtes disposé a comprendre. par exemple si vous êtes positiviste vous exigez des réponses scientifiques accessibles au niveau de la pensée parce que vous posez axiomatiquement que vous êtes la pensée ....et si vous le faites alors ça devient vrai ....voilà un secret : le déplacement du centre de votre conscience. si vous déplacez ce centre vous ouvrez la porte a d’autres perceptions d’autres possibilités .....mais si vous faites ça et que vous êtes un singe sapiens obsédé par le pouvoir alors vous n’obtiendrez rien de plus ....( le pouvoir quelle que soit sa forme exige une fixation du centre a long terme ) par contre si vous cherchez autre chose vous pouvez apprendre par exemple a maitriser ce déplacement ....
                            c’est résumé mais voilà un secret .....hélas il ne vous servira a rien car il vous manque un prérequis : vous refusez ( et ça vous regarde ) de quitter votre cadre axiomatique, voire même de le considérer comme tel .....

                            c’est plus clair les justifications ?


                          • Gollum Gollum 10 août 10:19

                            @gaijin

                            Bon ben voilà, gaijin a répondu pour moi sur le secret... (ouf) smiley Très bon post au demeurant.

                            vous ne comprendrez que ce que vous êtes disposé a comprendre.

                            On en a des exemples d’ailleurs dans les sciences classiques notamment dans le domaine du vivant où les frontières de ce que l’on pensait possible reculent à chaque fois.

                            On pensait le langage spécifique de l’homme jusqu’à ce que quelqu’un un peu moins obtus et obnubilé par ses préjugés enseigne le langage des sourds-muets à des chimpanzés.. On connait la suite..

                            On pensait le monde végétal aussi inerte que les cailloux, aujourd’hui on sait que les plantes communiquent, sont capables d’entraide..

                            Bref, et pour faire court, ce qui se dégage de ces à-priori, bref de ces idées inconscientes déjà là, c’est que ces idées sont entachées d’un matérialisme sous-jacent, d’un mécanisme tout aussi sous-jacent, et qui sont de plus en plus démentis par les faits...

                            Alors l’ésotérisme je vous dis pas, c’est autre chose, car la vision proposée est celle d’un Univers bourré de sens, à tous les niveaux et étages, et qui fait éclater le sens commun...

                            Qu’il y ait, par exemple, un lien subtil entre l’Or (métal), le Soleil (astre), l’idée du divin en moi (soleil intérieur), la lumière corpusculaire, tout cela les sciences ne sont pas encore prêtes à l’établir...


                          • gaijin gaijin 10 août 10:23

                            @Gollum
                            « Très bon post au demeurant. »
                            merci d’ apprécier ( je me suis arraché pour pondre ça smiley


                          • Gollum Gollum 10 août 10:38

                            @gaijin

                            Lol ! J’ai vu le post de pemile hier soir... Comme d’hab, grosse flemme pour répondre, je me suis dit que l’ami gaijin allait bien passer par là et faire le job... smiley

                             smiley


                          • pemile pemile 10 août 12:10

                            @gaijin « environ 20% de sujets lambda y sont sensibles ...avez compris ce que cela implique au delà de votre « peuh ça ne prouve rien » »

                            Que cela sent très fort la placebo ?

                            Le LSD c’est du 100% smiley

                            « bref la possibilité de commencer un vrai travail scientifique sur le sujet »

                            J’attends toujours votre démonstration pour l’homéopathie !

                            "les attardés du 19ème siècle qui sont aux commandes je dirais pas moins d’un siècle, désolé trop tard pour vous"

                            Mais non, vous biaisez pas à propos de de l’origine de nos échanges ! smiley


                          • pemile pemile 10 août 12:13

                            @gaijin « certains enfin doivent être cachés comme on cache la boîte d’allumettes aux enfants »

                            les « attardés », les « enfants », « l’humanité immature », on sent bien le mépris l’être supérieur « initié » smiley

                            « c’est plus clair les justifications ? »

                            Ca fait longtemps que je vous croise et que vous me baladez ! smiley


                          • pemile pemile 10 août 15:11

                            @Gollum « les frontières de ce que l’on pensait possible reculent à chaque fois. »

                            Et oui, l’exigence scientifique ne freine pas les découvertes smiley

                            « ces idées sont entachées d’un matérialisme sous-jacent, d’un mécanisme tout aussi sous-jacent , et qui sont de plus en plus démentis par les faits... »

                            Mais bien sûr, par contre si cette mécanique est quantique, là, c’est utilisé à toute les sauces au niveau macroscopique !


                          • Gollum Gollum 10 août 15:19

                            @pemile

                            Et oui, l’exigence scientifique ne freine pas les découvertes

                            Oui, sauf que si il n’y avait pas eu tous ces préjugés de nature matérialiste les découvertes en question auraient pu se faire avec quelques années d’avance...

                            c’est utilisé à toute les sauces au niveau macroscopique !

                            Nobody is perfect... smiley


                          • Gollum Gollum 10 août 15:24

                            @pemile

                            les « attardés », les « enfants », « l’humanité immature », on sent bien le mépris l’être supérieur « initié »

                            Certains méprisent leurs enfants, d’autres non. Toujours est-il que les enfants sont bien des enfants.

                            Tout ça pour dire qu’il y a bien des différences de nature et de degré au sein de la même humanité et je ne vois pas ce que cela a de méprisant de le reconnaitre.

                            Bien que j’en convienne il y a effectivement des méprisants qui se servent de cela pour mépriser.

                            Mais ce n’est pas une raison, à cause de ce mépris possible, qu’il faille tomber dans le déni... ou l’idéologie (mais toute idéologie est une forme de déni)


                          • pemile pemile 10 août 15:27

                            @Gollum "sauf que si il n’y avait pas eu tous ces préjugés de nature matérialiste les découvertes en question auraient pu se faire avec quelques années d’avance"

                            Donnez quelques exemples ? Et ce ne sont pas les découvertes qui trainent c’est leur acceptation.


                          • pemile pemile 10 août 15:30

                            @Gollum "Tout ça pour dire qu’il y a bien des différences de nature et de degré au sein de la même humanité et je ne vois pas ce que cela a de méprisant de le reconnaitre."

                            Vous repartez dans des biais par rapport à votre justification du secret.



                          • pemile pemile 10 août 19:53

                            @gaijin « je vous balade ????! »

                            Quels sont les progrès au sujet de « la vie pas limitée a l’existence du corps physique » ?


                          • Decouz 7 août 11:54

                            Ce qui définit un être individuel, ce sont, entre autres, les deux bornes de sa naissance et de sa mort, et tous les liens qui l’attachent à une époque particulière.

                            Après on peut bien imaginer un noyau, une formule mathématique ou chimique qui pourrait se transposer dans n’importe quel temps, lieu, réincarnation ou résurrection, mais cette formule aura alors perdu tout ce qui faisait sa particularité individuelle au sens habituel.

                            Il y a bien une fatalité, une chute, un caractère unique qui ne peut se transposer et qui est lié au temps, mais au temps de la flèche va dans une seule direction, si on admet d’autres temporalités, des cycles, ou une intemporalité, la perspective est différente.


                            • Jipé Jipé 7 août 12:02

                              Ceux qui cassent leur pipe, ceux qui passent l’arme à gauche, ceux qui mangent les pisselits par la racine etc ... sont incontestablement des gens qui manquent de savoir vivre.


                              • Clocel Clocel 7 août 12:08

                                @Jipé

                                Comme cela nous semblerait flou, inconsistant et inquiétant une tête de vivant s’il n’y avait pas une tête de mort dedans.
                                Jacques Prévert


                              • Jipé Jipé 7 août 12:21

                                @Clocel
                                C’est très bon.


                              • gnozd 7 août 19:24

                                @Jipé

                                Et y’en a qui dévissent leur pébroc.


                              • jalin 7 août 12:22

                                « Alors y a-t-il une vie après la mort ? »

                                Y a t il une vie avant la mort ?

                                Ceci étant réincarnation ou pas, la mort constitue la perte de son identité sociale( carte d’identité, compte en banque, carte de sécurité sociale...).


                                Donc mourir c’est partir beaucoup, alors que partir c’est seulement mourir un peu.


                                • Jalin : « Ceci étant réincarnation ou pas, la mort constitue la perte de son identité sociale( carte d’identité, compte en banque, carte de sécurité sociale...). »


                                  Selon votre point de vue, on est bien peu de choses. Quelques papelards qui nous définissent comme humain. Misère


                                  • jalin 7 août 21:51

                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                    Vous ne comprenez pas mon point de vue. Je dis simplement qu’un mort n’a plus aucune interaction sociale, sur le plan matériel et administratif, c’est pas uniquement une affaire de papelards, c’est la simple réalité.


                                  • benyx 7 août 12:45

                                    La vrai question est : y-a-t’il une vie avant la naissance ?


                                    • HELIOS HELIOS 8 août 01:00

                                      @benyx
                                      S’il y avait une question a se poser, ce serai plutôt : est-ce que
                                      l’éternité existe ?

                                      Selon la réponse oui ou non, peut-on imaginer une ou plusieurs morts ?

                                      ensuite, avant de chercher a savoir s’il y a quelque chose avant la naissance... ou apres la mort du corps.. serait de savoir si la totalité de l’être n’est qu’un support physique

                                      et si, « par hasard » n’y aurait-il pas une (ou plusieurs) autres identités (certains l’ont appelé « âme ») présentes avant comme après cette vie physique sur terre... Cela répond peut-être partiellement a votre question initiale.

                                      Je ne parle pas de réincarnation, les hindous ont déjà tranché : oui il y a reincarnation donc il y a « âme ».

                                      S’il y a âme, il n’y a effectivement le néant du corps -disparition definitive- mais il y a continuité de l’âme et là, je suis incapable d’aller plus loin dans le raisonnement.

                                      S’il n’y a pas d’âme, il y a unicité de l’être en son corps physique... avant il n’existe pas, apres il n’existe plus.

                                      Au final, si l’homme n’est que âme, alors son passage sur terre se traduit par un peu d’écume charnelle qui disparaît rapidement a sa mort physique.


                                    • Loatse Loatse 7 août 13:01

                                      si l’on veut bien admettre qu’au niveau des probabilités, il y a plus de chance que je gagne à chaque tirage du loto, que soient produites par le fait du hasard les conditions propices à la vie sur terre... ;

                                      On en vient à admettre qu’il existe une Intelligence derrière tout ceci...(ce qui pose le problème suivant : qui a créé l’intelligence primordiale ?? ;)

                                      J’ai également longtemps cru que nous étions maîtres de nos vies, possédions le libre arbitre.. L’impossibilité physique de me rendre à un endroit qui allait être quelques instants plus tard submergé par la mer, me fit me poser la question.. le nombre de fois ou j’ai failli me faire écraser en bonne distraite aussi...

                                      Compulsé tous les textes religieux (jusqu’au bardo thodol) trouvé la réponse dans les évangiles mais c’est tellement « énorme » que peu adhèrent au concept de l’inexistence de la mort... je cite :« celui qui croit en moi ne mourra jamais... » (bon, certains répètent en boucle « je crois, je crois en toi » mais pas « je crois en ce que tu dis », du coup on n’avance pas

                                      Un autre vécu m’a facilité la comprenette : Hospitalisation, pronostic vital engagé, puis en plein milieu de la nuit alors que je ne trouvais pas le sommeil, terrorisée, un type en blanc (sans ailes ;), rentre dans ma chambre silencieusement, se dirige vers moi et me parle de la mort, me pose une question, me rassure et s’en va... quelques instants plus tard je me sens partir....enfin disons les choses mourir..

                                      Puis me réveille le lendemain matin dans ce que je crois être la même dimension jusqu’a ce que qu’une nuit, je rêve.... dans ce rêve, horrible avec une forte sensation de réel qui ne vous lache pas au réveil, je vois mes filles dans un cimetière, tristes... celles ci ne me voient pas, pourtant je suis là...

                                      j’essaye de leur dire que je suis vivante, de les toucher, en vain..... seule l’ainée intuitive, semblent avoir senti une présence (elle regarde autour d’elle, intriguée)

                                      Bref tout ceci m’a amené à en déduire que dans une dimension, je suis morte, mes filles sont orphelines et me pleurent, dans une autre je suis vivante et je leur raconte mon rêve...

                                      en fait, le chat de shrodinger, c’est moi... smiley


                                      • quid damned quid damned 7 août 14:12

                                        @Loatse

                                        On en vient à admettre qu’il existe une Intelligence derrière tout ceci...(ce qui pose le problème suivant : qui a créé l’intelligence primordiale ?? ;)


                                        Ou un principe, une force primaire incoercible qui résulte du fait que le néant soit impossible. J’essaie de l’expliquer ici.
                                        Ce qui n’exclue pas l’existence d’intelligences ou de dimensions qui ne nous sont pas perceptibles a priori.
                                        Nous sommes bien peu de choses mais beaucoup plus que nous voulons bien le voir. Nous sommes a minima les témoins d’un majestueux univers dont nous faisons partie. Et c’est chose complexe que d’essayer d’observer quelque chose dont nous faisons partie. D’être observant et observé en même temps, qu’en dit le célèbre chat ? : )

                                      • Loatse Loatse 7 août 15:34

                                        @quid damned

                                        qu’en dit le célèbre chat ? : )

                                         
                                        rien, j’en dis rien, j’en pense rien.... (en quatre lettres tout de même)

                                         smiley

                                        ps : super votre article !


                                      • quid damned quid damned 7 août 15:53

                                        @Loatse
                                        Merci, je ne m’attendais pas à ce que vous lisiez ce long et fastidieux texte qui peut en rebuter plus d’un(e).

                                        « rien, j’en dis rien, j’en pense rien.... (en quatre lettres tout de même) »

                                        Et ne penser à rien n’est pas une mince affaire ... quand on y réfléchit. : )


                                      • gnozd 7 août 19:34

                                        @Loatse
                                        "il y a plus de chance que je gagne à chaque tirage du loto, que soient produites par le fait du hasard les conditions propices à la vie sur terre...

                                        « 

                                        Ca c’est vrai quand on se place dans un raisonnement finaliste, à savoir : le but, c’était la VIE.
                                        Ouais.
                                        Mais si on se place dans un raisonnement non finaliste, mais qu’on laisse faire l’évolution, à partir du premier »bouillon de culture", on se rencontre que ce qu’on appelle la VIE, en donnant à ce terme tout le respect et la dramaturgie convenue, eh bien la VIE n’est rien d’autre que la propriété particulière de la chimie du carbone à s’auto-perpétuer.

                                        Alors évidemment, nous, on est plongés dedans : la VIE ; Donc pour nous c’est important, la VIE, notre vie à nous, et donc notre mort...

                                        Et en ce qui concerne cette idée largement répandue comme quoi l’aboutissement de tout ce processus serait le cerveau humain, alors là ça me fait doucement rigoler.
                                        Non, pour moi, la VIE fait des essais, des tentatives, y’a des ratés, beaucoup de ratés...suivez mon regard !


                                      • gnozd 7 août 20:00

                                        @quid damned

                                        J’ai jeté un oeil sur votre texte de 2014.
                                        Super.
                                        L’Existence est sortie du Rien...
                                        Ca fait longtemps que je pense à ça.
                                        Laissez-moi vous proposer une hypothèse :

                                        L’Existence, c’est le fait que les choses sont. L’Etant, dirait l’autre.

                                        Considérant que ça m’étonnerait que l’Univers ait mis 13 milliards d’années à faire émerger la Conscience sur une planète moyenne d’un système stellaire de banlieue d’une galaxie tout à fait ordinaire, on peut dire par récurrence que la Coscience existe depuis le début, je me permets d’ajouter, donc :

                                        La Conscience, c’est le fait que les choses sont et qu’elles le savent !

                                        Et puis pour faire marcher tout ça, dès le début, faut un moteur. Alors j’ajoute :

                                        L’Energie. C’est ce qui fait que les choses fonctionnent !

                                        Existence, Conscience, Energie.
                                        3 pour le prix d’un ! Ca vous rappelle pas quelque chose ?

                                        Allez je pousse le bouchon :

                                        L’Existence : le Père
                                        La Conscience : le Fils
                                        L’Energie : le Saint-Esprit (d’ailleurs ne dit-on pas des trucs qu’on ne comprend pas que ça marche par l’opération du Saint-Esprit ?!)

                                        Il y a fort à parier que les premiers ésotéristes chrétiens avaient du réfléchir à ce genre de truc...

                                        Je pousse encore plus loin.
                                        L’Univers est sorti du Rien. Il a donc bien été engendré. Or, par analogie avec la vie terrestre, quel est le principe qui engendre sur Terre ? C’est le principe féminin.
                                        L’Univers aurait donc été engendré par une gigantesque matrice cosmique.

                                        Certes, mais fécondée par qui ? Hé bé, par personne, puisqu’il n’y avait rien.

                                        Donc, elle était vierge...

                                        Par conséquent, le boss, dans l’univers, c’est pas Dieu.
                                        C’est sa daronne.
                                        Et les tenants des 3 religions monothéistes casse-couilles que nous connaissons tous feraient bien de se rentrer ça dans le ciboulot.

                                        Et pour terminer, au fait, la Conscience c’est quoi ? Pour moi la conscience c’est JE, JE suis, si vous préférez.
                                        Donc en poursuivant mon raisonnement, dès le début l’Univers (je préfère dire l’Univers que Dieu) est JE.
                                        Mais alors, tout, je dirais même TOUT (puisque l’Univers c’est tout), Tout est JE.

                                        C’est pas mal hein, comme idée ? Non ? Ca fait qu’on est tous encore plus proches qu’on pouvait bien le croire.

                                        Bon, c’est des hypothèses...

                                        Bonne soirée à toutes et à tous...


                                      • Loatse Loatse 7 août 21:49

                                        @gnozd

                                        « Ca c’est vrai quand on se place dans un raisonnement finaliste, à savoir : le but, c’était la VIE.  »

                                        Lao Tseu disait : le but n’est pas le but c’est la voie...

                                        « la VIE fait des essais, des tentatives.... »

                                        bin nous aussi ; On tente de tricoter des pulls sans trous, de réussir des tartes tatins, de trouver l’amour, d’escalader l’everest etc... etc...

                                        et c’est tellement passionnant, qu’on finit par se dire que ca valait vraiment le coup d’essayer... même si on ne réussit pas à tous les coups, loin de là...

                                        et puis merde la perfection ca doit être chiant...


                                      • quid damned quid damned 7 août 22:57

                                        @gnozd
                                        Bonsoir, merci pour votre commentaire.
                                        Il est cependant un peu tard pour que j’en prenne la pleine mesure. Je vous invite à copier coller votre commentaire dans le fil de l’article en question afin que nous puissions en discuter sans nuire à ce présent fil par respect pour son auteur.
                                        Sinon je vous demande la permission de le copier coller moi-même car comme je le précise en 1er commentaire de mon article je suis attentif à d’éventuels nouveaux commentaires qui permettent d’approfondir la réflexion ou à toute autre critique.


                                      • gnozd 8 août 10:22

                                        @quid damned

                                        Bonjour. Absolument, vous pouvez le copier ! Bonne journée.


                                      • gnozd 8 août 10:25

                                        @Loatse

                                        Ok avec vous, la perfection ça doit être chiant ! Ceci dit la chimie du carbone la vie, quoi continuera à faire des essais, quoiqu’il advienne, en tout cas jusqu’à ce que la planète soit cramée par le Soleil, mais ça laisse de la marge !



                                        • pemile pemile 7 août 13:31

                                          @Spartacus « La mémoire terrestre est stockée dans notre monde physique, dans l’hippocampe de notre cerveau. »


                                          Non, nos deux hippocampes jouent un rôle dans les processus de mémorisation mais ne sont pas le lieu de stockage.


                                          • nono le simplet nono le simplet 7 août 17:23

                                            @pemile

                                            hippocampe, étoile de mer, c’est pas grave, ça reste des crustacés ...


                                          • quid damned quid damned 7 août 13:45

                                            La réponse est simple. Il y a le néant. Il n’y a plus de temps, plus de peurs, plus de pensée, plus de vie.

                                            Le néant n’existe pas. :->


                                            • Loatse Loatse 7 août 13:47

                                              Je propose dans l’atome... le cerveau faisant lui office d’interface


                                              • Désintox Désintox 7 août 13:47

                                                Après la mort ? C’est exactement comme avant la naissance !


                                                • Clocel Clocel 7 août 13:56

                                                  @Désintox

                                                  Un koan célèbre, de mémoire :

                                                  Quel était ton visage avant la naissance de tes parents ?


                                                • benyx 7 août 22:05

                                                  @Désintox
                                                  Avec une expérience de plus...


                                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 août 13:50

                                                  L’éternité c’est long , surtout sur la fin .


                                                  • quid damned quid damned 7 août 16:00

                                                    @Aita Pea Pea
                                                    C’est long dès le « début » car l’éternité stricte présuppose qu’il n’y ait même pas de commencement. C’est être de tous temps.


                                                  • San Jose 7 août 14:48

                                                    Beaucoup lors des législatives de la débandade de la Gauche 1986 se demandaient avec angoisse si une vie pouvait encore exister après le socialisme. 


                                                    • vachefolle vachefolle 7 août 15:07

                                                      Franchement on attendrait d’un sujet aussi puissant, une reflexion un peu plus poussée et créative.... La c’est entre le pastis et le saucisson au café du commerce pas mieux.

                                                      Alors quelques pistes pour faire avancer la reflexion de l’auteur.

                                                      Il n’y a absolument aucun lien entre l’existence de Dieu(x) (ou d’un seul) et l’immortalité de l’Ame. On peut imaginer 1000 scénarios ou le(s) Dieux auraient créé l’Univers sans accorder a L’homme l’immortalité.

                                                      C’est ce que vous faites avec votre poisson rouge dans votre bocal. Ca vous amuse, vous lui donnez a manger et GO a la poubelle a la fin.

                                                      A l’inverse On peut tout a fait imaginer des scénarios ou l’Ame est immortelle sans l’existence d’un Dieu ou d’un dieu créateur. A tout le moins « immortel » signifierait alors pour la durée de l’Univers, ce qui serait déja pas mal. Les formes d’energie dans l’Univers sont immortelles.

                                                      On peut imaginer une multitude de scénarios ou l’Ame est téléchargeable dans une structure informationnelle en dehors du corps humain, a l’instar des logiciels.

                                                      Quand a votre notion de ce qui est physique ou non, sachez que tout l’Univers est Physique, l’Ame et Dieu au moins partiellement aussi sont physiques, sinon ils ne pourraient pas interagir avec le monde physique.

                                                      Bref revoyez votre copie de plage et lancez vous dans une vraie reflexion sur Dieu, l’Ame et la science, il y a largement bien plus a dire que votre conclusion.

                                                      Et voila, j’ai fini mon pastis, A votre santé.


                                                      • vachefolle vachefolle 7 août 15:12

                                                        J’ajouterai que si vous voulez reflechir a des choses amusantes, alors vous devez considérez des scénarios ou les Dieux ne sont pas immortels, ou les Univers sont multiples et ou le BigBang n’est que la 2545555 versions de notre Univers ou les lois physiques ont évoluées de façon darwinienne a chaque cycle.


                                                      • gnozd 7 août 20:06

                                                        @vachefolle

                                                        Bon ben il est 20 heures, j’aime bien ce que vous dites et je vais me faire un pastaga.
                                                        Santé bonheur !


                                                      • Armelle Armelle 8 août 13:37

                                                        @vachefolle
                                                        « l’Ame et Dieu au moins partiellement aussi sont physiques, sinon ils ne pourraient pas interagir avec le monde physique »

                                                        Ha bon ? Dieu interagit avec le monde physique ?
                                                        Hé bah, il y a quand même de sacrés illuminés ici !!!


                                                      • mmbbb 11 août 16:22

                                                        @vachefolle Excellent je n aurais pas besoin de me plonger dans la lecture de theologiens ou de philosophes ou de lire Faust ou d ecouter l opera de Gounod 


                                                      • Decouz 7 août 15:38

                                                        oui on trouve tout cela chez Philip K.Dick.

                                                        Il faut prendre du D.Liss ou mieux en plus vrai de vérité du K.Priss


                                                        • zygzornifle zygzornifle 7 août 16:01

                                                          Les 2 meilleurs ouvrages traitant sur le sujet , qu’est ce qui se passe entre 2 vies :

                                                          Souvenirs de l’Au-Delà - Michael Newton et

                                                          MEMOIRES DE L’AU DELA du Dr Michael Newton .

                                                          • Christian Labrune Christian Labrune 7 août 16:25

                                                            @Spartacus

                                                             La mort étant la fin de la vie (et de fait, un mort, deux ou trois mois après l’instant fatal, ne ressemble plus guère à ce qu’il était de son vivant et y ressemblera de moins en moins par la suite), il est totalement absurde de se demander s’il y a une vie APRES la mort. Quand la cigarette est fumée jusqu’au bout-filtre, il n’y aurait que le pensionnaire d’un hôpital psychiatrique pour essayer, dans son délire, de la rallumer pour la re-fumer : la flèche du temps est irréversible !

                                                            Après la vie restent les atomes, qui pourront toujours servir à un arbre nécrophage, sur la tombe d’un quelconque M. Dupont, à s’élever vers le ciel, mais cet arbre-là ne ressemblera pas plus à M. Dupont à l’époque où il contait fleurette à Mme Dupont que son squelette en train de moisir à six pieds sous terre. 72 vierges et même plus - venant s’asseoir à poil sur sa tombe, ça ne ferait même pas bouger le moindre de ses atomes !


                                                            • phan 7 août 16:39

                                                              Après la mort de nos sionistes de service !


                                                              • floyd floyd 7 août 16:46

                                                                Quand j’étais très jeune je pensais exactement comme vous. J’avais une vision très matérialiste et cynique de la vie. Mais alors a quoi bon vivre ?Si nous ne sommes qu’un assemblage de molécules et que les sentiments d’amour et de compassion ne sont que des illusions, quel est le but de la vie ? Avoir toujours plus de possessions matériels ? Est-ce que cela nous rend vraiment heureux ? Évidemment, non !

                                                                Ensuite les expériences de la vie m’ont montré que j’ignorais encore beaucoup de choses et m’ont appris l’humilité. Avant je ne voyais que le coté négatif des religions, comme le dogmatisme et les guerres de religion. Je ne les nie pas maintenant, mais je reconnais maintenant qu’il n’y pas plus que cela. En effet, ensuite je me suis intéressé à la spiritualité et surtout aux écrits des mystiques. Depuis le début de l’histoire de l’humanité ceux-ci nous disent tous la même chose : il existe une conscience universelle et absolue, qui n’est pas accessible par l’esprit rationnel, et nous sommes tous une manifestation de celle-ci, même si nous en sommes pas conscient. Même si selon la culture les mots exprimés pour parler de cette conscience ne sont pas les mêmes, le plus important est qu’ils parlent tous de la même expérience.

                                                                Seulement cette conscience absolue ne peut pas être mesurée. C’est logique puisque elle est au delà de notre monde de dualité. Si on veut l’expérimenter on ne peut que le faire qu’en se dédiant de façon intensive et assidue à une pratique spirituelle. Donc tout ceux qui réfutent l’aspect spirituelle de l’existence sans vouloir suivre une pratique contemplative sont illogiques et de mauvaise foi, puisque c’est la seule façon de l’expérimenter.

                                                                Je ne crois en tout cas pas à un dieu mythique, qui serait comme un super être humain sur son nuage, et qui jugerait en permanence les êtres humains suivant leur action. C’est une vision puérille de la religion. Mais pour moi c’est une évidence que le monde qui nous entoure est le résultat d’une intelligence infinie qui nous dépasse. Bien sûr le monde est remplis d’injustices et de souffrance, mais celle-ci ont aussi un coté positif : elles nous permettent d’évoluer et de développer notre compassion envers les autres. D’une certaine façon nous pouvons voir le monde de la dualité comme une pièce de théâtre. Nous sommes tous des acteurs qui sont appelés à jouer tous les rôles possibles et imaginables. Pour que la pièce de théâtre soit intéressante, il faut aussi que certains jouent le rôle des méchants. Mais ce n’est qu’une pièce de théâtre et tôt ou tard nous nous réveillons et reconnaissons notre vraie nature, qui est infinie et absolue.


                                                                • pemile pemile 7 août 22:05

                                                                  @floyd « Mais pour moi c’est une évidence que le monde qui nous entoure est le résultat d’une intelligence infinie qui nous dépasse »

                                                                  Et que l’humain se perfectionne à détruire ce monde, vous en pensez quoi ?

                                                                  Et quelle serait « l’intelligence infinie » d’un amas de galaxie ou d’un trou noir ?


                                                                • benyx 7 août 22:12

                                                                  @floyd
                                                                  De plus, c’est tellement simple de vérifier que la vie après la mort existe bel et bien, exemple : https://cslak.fr/bibliotheque/comptes-rendus-de-nos-seances-spirites


                                                                • troletbuse troletbuse 7 août 22:43

                                                                  @pemile
                                                                  Moi aussi, je pense qu’il y a une conscience universelle. Elle a tout crée mais elle est amorale, c’est tout.
                                                                  L’homme a son libre arbitre et il peut tout détruire. Ce n’est pas le problème de cette conscience.


                                                                • troletbuse troletbuse 7 août 22:49

                                                                  @troletbuse
                                                                  Et si cette conscience est placée au niveau quantique, elle est toujours là même après votre mort.


                                                                • floyd floyd 8 août 09:53

                                                                  @pemile
                                                                  « Et que l’humain se perfectionne à détruire ce monde, vous en pensez quoi ? »

                                                                  Si on est conditionné à ne voir que le négatif dans la vie, on ne voit évidemment que ça et on ne fait pas attention à la beauté qui nous entoure. La nouvelle religion écolo-catastrophiste ne promeut que l’apocalypse et la peur. Cette religion est surtout possible grâce au médias qui montre toujours les mêmes informations négatives. Je ne nie pas le négatif, mais il y a également beaucoup de positif dans notre monde. Les médias ne parlent que du négatif.
                                                                  Allez vous promener dans la nature autour de chez vous, et contemplez la vraiment, vous verrez qu’elle est sublime. Malgré que les écolos nous disent que toute la vie est entrain de mourir à cause de la pollution, la nature en grande partie est luxuriante. Quand je dis cela, les gens me rétorquent qu’on ne voit pas vraiment la santé des plantes, car leur état de santé serait caché. Mais ce qui est surtout pollué actuellement, ce n’est pas l’air ou le sol, mais l’esprit des gens qui ne veulent voir que le négatif.


                                                                • pemile pemile 8 août 11:49

                                                                  @floyd « Allez vous promener dans la nature autour de chez vous, et contemplez la vraiment, vous verrez qu’elle est sublime »

                                                                  je sais, dans mon coin perdu on m’appelle l’homme des bois et toute ville de plus de 10000 habitants m’apparait comme une folie.

                                                                  Mais c’est vous qui parlez « d’une intelligence infinie qui nous dépasse » et je vois pas qu’elle intelligence va s’opposer au modèle de société qui se met en place ?


                                                                • floyd floyd 8 août 13:49

                                                                  @pemile
                                                                  "Mais c’est vous qui parlez « d’une intelligence infinie qui nous dépasse » et je vois pas qu’elle intelligence va s’opposer au modèle de société qui se met en place ?

                                                                  "

                                                                  Mais nous sommes également la manifestation de cette intelligence ! Tous les gens de bonne volonté doivent essayer de changer notre société dans le bon sens. Je crois profondément au partage, mais si je ne prétends pas être un exemple dans la vie de tous les jours. Dans cette société individualiste, c’est de loin pas facile tous les jours d’être à contre courant, mais j’essaie de faire ce que je peux.
                                                                  Même si je défends parfois certains aspects de la société moderne, je ne suis de loin pas en accord avec la vision de spartacus qui défend bec et ongle le modèle capitaliste basé sur le profit. Tout le monde peut voir l’effet catastrophique de la mondialisation capitaliste où de plus en de plus gens sont laissés pour compte. Peut-être qu’en moyenne les richesses augmentent, mais elles sont de moins en moins partagées et les disparités augmentent. Ceux qui refusent ce constat sont dans le déni et égocentriques.
                                                                  Ceci dit je rejette l’aspect apocalyptique de l’écologie. Même si elle dénonce parfois à raison notre société moderne, elle est trop dogmatique, car elle ne reconnait aucun aspect positive de notre société. Si on parle de la pollution par exemple, dans les sociétés modernes, cela fait longtemps qu’elle a beaucoup diminué. Après les gens n’arrêtent pas de se plaindre de celle-ci, pas parce qu’ils suffoquent quand ils sortent de chez eux, mais parce c’est ce qu’on entend à longueur de journée dans les médias.
                                                                  Si on prend un autre exemple comme la déforestation, il faut d’abord reconnaitre qu’en europe cela fait longtemps que les forêts ont été détruites, et malgré cela nous avons bien survécu. Dans nos pays, la forêt serait d’ailleurs plutôt en croissance. Après dans les pays pauvres, étant les conditions de vie difficiles, c’est utopique de croire que les gens vont se soucier avant tout de l’écologie si ils luttent surtout pour leur survie. Il faut pour cela qu’ils atteignent d’abord un certain niveau de vie. Donc quand l’écologie parle de décroissance, c’est totalement absurde de promouvoir cette notion de façon globale.


                                                                • pemile pemile 8 août 15:01

                                                                  @floyd « Mais nous sommes également la manifestation de cette intelligence ! »

                                                                  Détruire ce qui est peut être la seule planète habitable de l’univers, c’est aussi « intelligent » que de scier la branche sur laquelle on est assis, non ?

                                                                  « Si on parle de la pollution par exemple, dans les sociétés modernes, cela fait longtemps qu’elle a beaucoup diminué. »

                                                                  Non, vous vous trompez, elles sont autres et « sans odeurs » mais systémiques et bien toxiques.


                                                                • nono le simplet nono le simplet 8 août 16:58

                                                                  @pemile
                                                                  on m’appelle l’homme des bois et toute ville de plus de 10000 habitants m’apparait comme une folie.

                                                                  quand je vais à Niort toute proche (60 000 h) je n’ai qu’une hâte, rentrer chez moi ...


                                                                • pemile pemile 8 août 19:49

                                                                  @nono le simplet « quand je vais à Niort »

                                                                  Un habitant de Niort vient de te mettre un vote négatif ! smiley


                                                                • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 7 août 16:58

                                                                  est-ce mieux avant, pendant ou après ? A part cette blague (il fallait répondre avant parce que après c’est pendant) c’est qu’il n’y a que pendant parce avant et après il n’y a rien.


                                                                  • sweach 7 août 17:53

                                                                    *Alors y a-t-il une vie après la mort ?

                                                                    La réponse est simple. Il y a le néant. ... ou totalement autre chose.*

                                                                    LOL, en fait comme tout le monde vous n’avez pas la réponse.

                                                                    Ce qui est sure, c’est que l’espoir de ce « autre chose » après la vie est la base de toutes religion.

                                                                    Autre chose de certain, il n’y a visiblement pas de communication possible entre la vie et après la mort, ce qui accréditerait la thèse du néant.

                                                                    Cependant dire qu’il y a le néant après la vie est un peu trop facile, il y a trop de chose incompréhensible dans la vie, pour qu’on envisage forcement après la mort comme le néant, la bonne réponse à cette question c’est surtout l’espoir.


                                                                    • Gabriel Gabriel 7 août 18:31

                                                                      Parce que je suis un, inséparable du tout, ma demeure est l’infini et ma durée l’éternité. Comme l’univers tout entier dont je suis et partage en même temps l’aventure spirituelle, je suis dans l’univers, je suis l’univers...

                                                                      Nous savons et nous sentons par expérience que nous sommes éternels...


                                                                      • Le Gaïagénaire 7 août 22:04

                                                                        @Gabriel 7 août 18:31

                                                                        @Tous et TOUTES

                                                                        « « Un jour, passant près de quelqu’un qui maltraitait son chien, on raconte qu’il [Pythagore] fut pris de compassion et qu’il adressa à l’individu ces paroles : ’« Arrête et ne frappe plus, car c’est l’âme d’un homme qui était mon ami, et je l’ai reconnu en entendant le son de sa voix » »

                                                                        — Diogène Laërce, VIII, 36. »

                                                                        Il y a une possibilité de répondre définitivement à toutes ces questions. La clef est donnée dans le jeûne de 40 jours que « Jésus » aurait vécu dans le désert avant sa vie publique. 

                                                                        Alors passez à l’action, unissez-vous à vous-mêmes et à la conscience universelle.
                                                                        Cordialement


                                                                      • sls0 sls0 7 août 18:37

                                                                        60 commentaires en 10h, c’est un sujet qui passionne ou du moi pose question.

                                                                        Je vis au présent, malgré que j’ai dépassé la soixantaine c’est vraiment un sujet qui ne m’intéresse pas, je n’ai pas de solution dans ce présent. S’il n’y a pas de solution c’est que ce n’est pas un problème.

                                                                        Quand je serai mort j’aurai la réponse ou il n’y aura rien pour recevoir la réponse.

                                                                        Ceux qui sont obnubilés par la mort en oublient souvent de vivre, je me demande parfois s’il serait pas mieux qu’ils se suicident, ils passent à coté de plein de choses et leurs doutes et peurs seraient levée.

                                                                        Un jour un empereur rend visite à un grand sage. Il lui demande qu’y a t’il aprés la mort ? Le sage répond : je ne sais pas. L’empereur lui dit : pourtant vous êtes un grand sage qui a réponse à beaucoup. Le sage lui répond : sage peut être mais sage vivant mais non mort.

                                                                        Si même le sage n’a pas de réponse, il est peut être stupide de perdre du temps présent pour se questionner.


                                                                        • OMAR 7 août 19:13

                                                                          Omar9

                                                                          .

                                                                          @Spartacus :« Ce que l’on a fait le 28 juillet 1999 à 15h32 ? ».

                                                                          .

                                                                          Il n’y a pas que notre cerveau pour mémoriser des faits ou du vécu.

                                                                          L’être humain a développé d’autres types de mémoires qui sont plus fidèles que nos propres cerveaux et, en plus, en les immortalisant.

                                                                          .

                                                                          Si vous aviez filmé , photographié, ou noté ce que vous avez fait ce 28 juillet 1999 à 15h32, soyez rassuré que vous allez revivre cet instant juste en regardant ou en relisant ces « mémoires ».


                                                                          •  C BARRATIER C BARRATIER 7 août 20:15

                                                                            Personne ne peut prouver que l’univers a eu un début et aura une fin.Le big bang local (l’univers est infini) est un phénomène intéressant. Rien d’observable sur la fin. Nous observons du visible, qui représenterait moins de 10 % de l’univers, les trous noirs, la matière noire, démontrés par les mathématiques, sont invisibles.,

                                                                            Les religions ne démontrent rien. Les psychanalistes non plus. Mais outre l’intérêt de l’expression de leur angoisse, il y a eu derrière les publications, le cérémonial, de juteuses affaires financières.

                                                                            Pour moi, je n’ai jamais été crédule, et ma réflexion sur le sens de la vie et le sens de l’univers me donne toute satisactrion.

                                                                            voir en table des news :

                                                                            Sens de la vie, sens de l’univers http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=59

                                                                            • Raymond75 7 août 20:16

                                                                              La plus belle vie, c’est la vie après la mort : c’est écrit dans la bible et dans le coran, alors pourquoi se poser des questions ???

                                                                               smiley  smiley  smiley  smiley


                                                                              • OMAR 7 août 21:02

                                                                                Omar9

                                                                                .

                                                                                Bonsoir @Raymon75 :« ...alors pourquoi se poser des questions ??? ».

                                                                                .

                                                                                C’est qu’il y a le jugement dernier,

                                                                                .

                                                                                Et le devenir des damnés et des justes n’est pas le même

                                                                                .

                                                                                Vous imaginez Jean Moulin jouer à la belote avec Hitler ?


                                                                              • Pascal L 7 août 21:36

                                                                                Saint Thomas d’Aquin, Somme théologique, III, q. 71, a. 3 : « ...un double obstacle qui s’oppose à la réception de la grâce du salut. De ces obstacles, l’un est extérieur : c’est le démon qui s’efforce d’empêcher le salut de l’homme [...] L’autre obstacle est intérieur, en ce sens que empoisonnés par le péché originel, nos sens sont fermés à la réception des mystères du salut ».


                                                                                • covadonga*722 covadonga*722 7 août 21:51

                                                                                   la philosophie et la mystique c’est beau comme l’antique , perso je me contenterai d’encore un peu de vie avant la mort puis ..

                                                                                  Dans ma pipe je brûlerai
                                                                                  Mes souvenirs d’enfance
                                                                                  Mes rêves inachevés
                                                                                  Mes restes d’espérance

                                                                                  Et je ne garderai
                                                                                  Pour habiller mon âme
                                                                                  Que l’idée d’un rosier
                                                                                  Et qu’un prénom de femme

                                                                                  Puis je regarderai
                                                                                  Le haut de ma colline
                                                                                  Qui danse, qui se devine
                                                                                  Qui finit par sombrer

                                                                                  Et dans l’odeur des fleurs
                                                                                  Qui bientôt s’éteindra
                                                                                  Je sais que j’aurai peur
                                                                                  Une dernière fois


                                                                                  • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 7 août 22:50

                                                                                    @covadonga*722

                                                                                    Yep, pour vous, rien que pour vous, combattant des causes perdues.

                                                                                    https://www.youtube.com/watch?v=JxVu41Vsthg

                                                                                    Tout le reste est branlette.
                                                                                    Que sœur piquouze vous ait en sa sainte garde jusqu’au bout.
                                                                                    Repos, soldat Cova.
                                                                                    Vous pouvez fumer.
                                                                                    Epicétou.


                                                                                  • Clouz0 Clouz0 9 août 19:55

                                                                                    @covadonga*722

                                                                                    Salut Cova, je partage l’idée.

                                                                                    On fait juste notre boulot de vivants :
                                                                                    Transmettre un peu de ce que l’on a appris de la génération précédente, un peu de ce que l’on a compris de nos propres expériences, et passer le relai aux plus jeunes, à ses enfants si l’on en a.
                                                                                    Et c’est déjà pas mal.

                                                                                    Si il y a une vie après notre mort, cette vie après la mort c’est leur vie à eux, une vie encore toute nourrie des traces que l’on a pu laisser et puis, peu à peu, notre trace s’efface et nos gènes se diluent de génération en génération.

                                                                                    La continuité n’est pas individuelle elle n’est que l’héritage moral que nous léguons.

                                                                                    ... Enfin, à mon avis, l’immortalité c’est quelque chose comme ça, une dilution jusqu’à devenir un dosage à tendance homéopathique.


                                                                                  • pemile pemile 7 août 22:41

                                                                                    « Y a-t-une vie après la mort ? »

                                                                                    Ben oui, le vivant a inventé plusieurs manières de s’assurer une descendance (hermaphrodisme, autofécondation, parthénogenèse ou transferts de gène) smiley


                                                                                    • xiyih@bit-degree.com 7 août 23:44

                                                                                      oui il y a une vie apres la mort, ca s appelle la mort AH AH AH AH


                                                                                      • xiyih@bit-degree.com 7 août 23:49

                                                                                        bon j ai pris le tps de lire votre article et /a charité chrétienne me dicte de ne pas commenter

                                                                                        bien a vous


                                                                                        • Berthe 7 août 23:53

                                                                                          plantage, je ne vois pas pourquoi vous associez un au delà avec dieu. la mort n’a rien à voir avec çà !


                                                                                          • S’il y a une vie après la mort , seul Jésus peut nous apporter la réponse !

                                                                                            Mais il doit être mort depuis  smiley


                                                                                            • INsoMnia INsoMnia 8 août 00:07

                                                                                              @Spartacus,

                                                                                              Je ne peux rien prouver... simplement quand on voit le masque de la mort sur le visage de son ancien patron le 30 octobre 1991 et qu’il décède ce jour là, à l’âge de 33 ans d’un accident de la route... 

                                                                                              Quand on vit une petite mort par procuration via ma grand-mère paternel en décembre 2000, une étrangeté dans lequel je suffoquais lors de son décès..

                                                                                              Oui je pense que nous somme relié.

                                                                                              Sinon même si je ne suis pas en accord avec vous.


                                                                                              • Djam Djam 8 août 00:10

                                                                                                La question de la mort est l’unique préoccupation authentique de tout être humain. C’est le moteur même de toutes les actions qu’il commet dans sa vie. Fortuné ou miséreux, la trouille de la finitude taraude tous les esprits, peu ou prou.

                                                                                                A notre époque, c’est le transhumanisme qui prend la place des religions, du moins côté Occident où l’on sent tous l’odeur de cendre de la fin... de notre civilisation. Car comme chaque atome de ce monde, il y a une fin en tout.

                                                                                                Le monde, l’univers, le cosmos n’a que faire de nos interrogations existentielles. Lorsqu’il n’y aura plus un seul humain sur la planète Terrestre, le cosmos sera toujours omniprésent.

                                                                                                Nous, petits humains insignifiants, bouffis d’orgueil et d’auto suffisance, qui écrivons des commentaires parfaitement stériles et voués au néant (le numérique n’est que l’ombre de la non-vie) faisons comme si nous étions intelligents.

                                                                                                Si c’était le cas, ça se saurait et surtout... ces forums du bla bla dans lequel nous nous gobergeons régulièrement auraient un milligramme d’impact... Malheureusement, même ça, ça n’existe que pour notre esprit tortueux et souvent cynique tant nous savons l’ampleur de notre ignorance.


                                                                                                • gnozd 8 août 10:39

                                                                                                  @Djam

                                                                                                  "Nous, petits humains insignifiants, bouffis d’orgueil et d’auto suffisance, qui écrivons des commentaires parfaitement stériles et voués au néant (le numérique n’est que l’ombre de la non-vie) faisons comme si nous étions intelligents.

                                                                                                  « 

                                                                                                  C’est pas faux, mais...

                                                                                                  Tous ces écrits numériques sont l’émanation des pensées des uns et des autres. Alors essayons de penser des choses belles, ou au minimum drôles, même si ça n’est pas toujours facile, et exprimons-les. Ca peut pas faire de mal et ça participe »un peu" à la beauté du monde.

                                                                                                  Et quand je dis ça, attention, je suis bien conscient de tout ce qui cloche, donc c’est en toute conscience que je dis : pourquoi ne pas essayer ça ? balancer dans l’air des trucs sympas ?

                                                                                                  Naïf, sans doute.


                                                                                                • Djam Djam 9 août 10:23

                                                                                                  @gnozd

                                                                                                  Mais vous avez raison Gnozd... simplement, même en mode positif ou humoristique, nos écrits restent en-deça des brèves de comptoirs. On exprime nos opinions, on plaisante ici, on rigole là, on tente quelques poésie à l’occasion, mais à la longue on constate l’ampleur de l’inutilité de ces bla bla numérique jetés dans le puits sans fond du net.

                                                                                                  La vérité c’est que ça nous occupe, ça nous donne l’impression de converse sans vis-à-vis. Les réponses sont différées, de fait, et souvent tournent à l’affrontement dans lequel les insultes pleuvent. Alors bien sûr, on peut toujours s’en tenir à des remarques respectueuses, positives etc... mais de vous à moi, qu’a fait ce monde post moderne des débats vivants ? Que reste-t-il du temps lent (rythme normal du vivant), de l’écoute bienveillante, de l’attention portée à, du doute nécessaire et de l’humilité ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès