• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Zara, la Russie a de talentueuses stars

Zara, la Russie a de talentueuses stars

Il est de plus en plus évident que le monde russe et nous, nous vivons dans des mondes parallèles et que de moins en moins de liens nous unissent. Les sanctions ont non seulement fait des dégâts économiques et financiers dans les deux camps mais elles ont aussi élevé des barrières culturelles et sportives de plus en plus infranchissables. La récente Coupe du monde de football a sans doute été le dernier événement d'importance qui a vu l'Occident et la Russie se retrouver fraternellement.

 

La vie artistique russe nous est pratiquement inconnue excepté les artistes dissidents alors que ces derniers n'ont pratiquement aucune audience dans leur propre pays. N'est pas Vladimir Vyssotski qui veut, encore que ce dernier n'était pas vraiment un dissident.

Chacun peut faire une expérience en posant la question suivante autour de lui.

Combien d'artistes de variétés russes connaissez-vous ? La réponse sera généralement un long silence avant de citer les Chœurs de l'Armée rouge (qu'on confondra bien-sûr avec les Chœurs de l'Armée russe quatre fois sur cinq) et si on a bien assimilé le matraquage anti-russe du système médiatique, la réponse suivante sera Pussy Riot, le groupe punk connu pour son activisme politique.

Posez la question suivante à un Moscovite.

Combien d'artistes de variété francophones connaissez-vous ?

Il en citera facilement une demi-douzaine : Mireille Mathieu, Patricia Kaas, Lara Fabian, Mylène Farmer qui se produisent régulièrement en Russie et aussi Charles Aznavour ou Gilbert Bécaud (pour les plus âgés). En grattant un peu, ils pourraient sans doute ajouter Céline Dion, Adamo, Édith Piaf, Hélène Ségara et même Joe Dassin dont la famille était originaire d'Odessa.

 

Ce boycott de la musique de variétés russe est très perceptible dans les émissions de télévision en France où on peut même parler d'une russophilophobie pour employer ce néologisme d'Olivier Berruyer. L'exemple de Mireille Mathieu est éloquent. Elle fait une immense carrière internationale et les rares fois qu'elle apparaît sur des chaînes françaises, c'est pour se voir reprocher l'admiration que le président russe lui voue.

 

Plutôt que de faire un tour complet de la musique de variété contemporaine russe, je préfère mettre en avant une chanteuse russe qui poursuit une brillante carrière dans son pays et qui commence à être connue dans d'autre pays comme en Italie par exemple. Plutôt que d'évoquer sa vie et sa jeune carrière, je préfère vous laisser d'abord écouter une première interprétation de Zara.

Le titre : « Ici, les oiseaux ne chantent pas ».

 

C'est bien sûr une chanson patriotique mais le patriotisme est une affaire de tous les jours en Russie et ce genre de chanson est très apprécié par un public plus âgé comme c'est le cas ici mais aussi par un public jeune comme ce même morceau chanté par Katie Topuriya et son groupe pop devant un parterre de jeunes qui l'accompagnent en chœur. (lien)

 

L'approche de Noël est le bon moment pour regarder ce clip d'un genre plus festif. Zara chante « Felicità » en duo avec Al Bano (75 ans) dans les rues de la capitale russe éclairées pour les fêtes de fin d'année.

 

La voix d'Al Bano ne s'est pas altérée depuis 1982 quand il chantait ce tube en duo avec Romina Power... à moins que ce ne soit du playback dans ce cas-ci ? Le duo avec Romina était quand-même plus sensuel ne fut-ce que pour leurs regards amoureux.

 

 

Toujours en duo avec un chanteur italien, la voici avec le ténor Andréa Bocelli, un monument de la chanson italienne et internationale. Il faut mentionner la remarquable performance du metteur en scène russe, Vasiliy Barhatov, qui a réussi à placer les chanteurs et l'orchestre sur des plateformes suspendues se déplaçant au-dessus de la scène.

Le titre : « Con te Partiro."

 

Pour avoir regardé les deux versions, celle-ci soutient la comparaison avec la magistrale interprétation de la même chanson avec la soprano britannique Sarah Brightman en 1997 (lien) tout en reconnaissant la supériorité du registre vocal de cette dernière (plus de trois octaves comme Zara !)

Andrea Bocelli dira de Zara après avoir chanté avec elle.

« Lorsque Zara et moi venions de nous rencontrer, elle m'a chanté des chansons traditionnelles qui m'ont enchanté ! Puis il s'est avéré qu'elle chante aussi en anglais et en français. Elle a absorbé différentes cultures et les a retravaillées de manière originale. Zara est absolument une chanteuse de classe mondiale ! Elle a une belle voix, un tempérament passionné. Il y a à la fois la profondeur propre à l'âme russe et le charme séduisant de l'Orient »

 

Zara est née à Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg) en 1983 de parents arméniens d'origine yézidie. Son vrai nom est Zarifa Mgoyan. Elle a d'abord fait des études de philologie iranienne avant d'entrer à l'Académie de théâtre et de chant.

Elle a ensuite joué dans des séries télévisées et des films russes mais sa passion était le chant.

Elle a adopté la religion orthodoxe lors de son premier mariage. Elle a ensuite eu deux garçons avec son second mari avant d'aussi se séparer avec lui.

Zara est perfectionniste et ses interprétations deviennent de plus en plus parfaites. Ses clips et ses concerts sont mis en scène par les plus grands réalisateurs.

 

Pour suivre, voici une chanson plus rythmée chantée au concert « Toutes les stars » en 2014.

Le titre : Se souvenir de moi (trois vœux).

 

Le tempérament oriental de Zara est très marqué dans ce duo avec le populaire chanteur de variétés, Oleg Gazmanov, surtout dans sa gestuelle. Oleg Gazmanov est une très grande vedette en Russie et il n'a pas son pareil pour chauffer une salle. Un pot-pourri d'Oleg Gazmanov à la « Nouvelle Vague » à Sotchi. (lien)

Le titre : « Dolya  »

 

L'interprétation de Zara de la chanson « Je ne peux pas vivre sans toi » lors de la soirée anniversaire d'Oleg Gazmanov qui s'est déroulée le 5 septembre 2016 à la salle "Новой Волне" (Nouvelle Vague) à Sotchi est sublime. C'est certainement une des plus belles chansons d'amour que je connais et Zara la chante ici en créant infiniment d'émotions. Remarquez que le silence a gagné toute la salle et qu'on n'entend pas un bruit pendant qu'elle chante, comme si tous les spectateurs étaient subjugués.

Pour tout dire, c'est ma chanson préférée de Zara.

Voici une traduction du premier couplet et du refrain. Sans les rimes, cela n'a évidement pas le même effet.

 

Moi sans toi chaque heure - un an,

Si le temps est plus court – écrasant,

Moi, même l'étendue céleste – une voûte,

Cela semble rocailleux (sans vie) sans toi,

 

Refrain (X2)

Moi sans toi je ne peux – vivre,

Moi et sous la pluie sans toi – sec,

Moi et dans la chaleur sans toi – j'ai froid,

Moi et Moscou sans toi – désert,

 

 

 

Comme la plupart des chanteurs de variétés russes qui ont du succès, Zara aime son pays avec ferveur et son public le lui rend bien. Chanteuse russe d'origine sub-caucasienne, elle s'est parfaitement imprégnée de l'âme russe aussi bien dans sa vie artistique que dans sa vie publique.

Elle a participé à nombre d'événements en faveur de la paix et elle porte le titre honorifique d'« Artiste de l'UNESCO pour la paix » depuis décembre 2016.

Elle a aussi été ambassadrice pour la Coupe du monde de football en Russie en 2018.

Zara s'est engagée depuis plusieurs années dans des œuvres caritatives notamment au bénéfice des enfants handicapés.

 

 

Dans un genre plus classique, voici Zara pour un concert solo à la salle "Октябрьский" (Octobre) de Saint-Pétersbourg en 2007.

Le titre : «  Ne me parle pas de lui »

 

 

Tous les soirs du lundi au jeudi, quand les enfants sont au lit, Yvan Urgant (l'animateur) présente une demi-heure de divertissement musical sur Channel one destiné à détendre les téléspectateurs après leur journée de travail.

Voici une incontournable chanson française chantée en 2017 en français par Mireille Mathieu et Zara dans cette émission.

 

 

Toujours en français, la voici en duo avec Dmitry Pevtsov, son complice dans de nombreuses chansons sur les scènes. Zara chante des tubes d’Édith Piaf et de Charles Aznavour.

Le titre : «  C'était récemment, c'était il y a longtemps. »

 

 

Dmitry Pevtsov est un chanteur et un acteur de théâtre et de cinéma moscovite qui a une soixantaine de films et de séries télévisées à son actif. A 55 ans, il poursuit sa carrière avec succès en Russie.

L'auteur de la chanson suivante est de comédien russe Valery Zolotukhin et la chanson est tirée du film «  Ivan Vassylevytch change de profession. » Les paroles sont très belles et n'ont rien a voir avec ce sketch parodique très décalé. Je ne peux malheureusement alourdir l'article en les publiant.

C'est le cinquième épisode d'une série de sketchs de ce genre avec ces deux artistes.

Il n'est pas nécessaire de donner une explication, c'est très visuel.

Le titre : « Parler avec le bonheur »

 

 

Toujours avec Dmitry Pevtsov en 2009, dans un swing très rétro, drôle et bien agréable à regarder.

Le titre : «  Rock and roll de Léningrad. »

 

 

La grande majorité des Russes aiment, adorent ou idolâtrent Zara mais... comme toujours en Russie, il y a les 10 à 15 % qui n'en ont pas assez bavé entre 1991 et 2000 et qui critiquent le soutient de Zara au président Poutine. Ils déversent librement leur acrimonie sur des sites d'opposition avec les commentaires les plus divers : d'abord parce qu'elle fait partie des inconditionnels de Vladimir Poutine et qu'elle a trusté les récompenses nationales et internationales. Ils lui reprochent aussi son origine arménienne, ses tenues sexy sur scène, sa vie privée (deux mariages, deux divorces), sa voix serait faible...

Ce sont évidement des avis extrêmement minoritaires et souvent motivés par des raisons politiques parce que de l'autre côté, il y a des dizaines de milliers de commentaires élogieux sous ses vidéo Youtube.

Zara est devenue membre de l'équipe Poutine : « Souviens-toi de tes racines » qui a été créé en novembre 2017 par Alexander Ovechkin, la star du hockey sur glace russe.

Les vedettes et des Russes ordinaires reviennent dans leur école ou leurs cercles sportifs et autres et ils partagent leurs expériences et leurs secrets professionnels avec les enseignants, les formateurs et la jeune génération.

 

 

Un autre retour dans le passé avec Zara sur scène lors de la soirée de réveillon en 2010. Elle produit une excellente prestation avec une chanson de variété très entraînante.

Le titre : «  Je n'ai pas aimé. »

 

 

Nouvelles « People ».

 

  • Zara aurait passé ses vacances 2018 à Cap d’Antibes. Tranquillité assurée vu que personne ne la reconnaîtrait en France.

  • Elle était venue à Cannes il y a quelques années à l'occasion d'une année croisée France-Russie. Elle avait interprété en français « Une vie d'amour » devant son créateur, Charles Aznavour, avec qui elle avait ensuite échangé quelques mots.

  • Elle a chanté le 30 octobre dernier à Doha, dans la salle de l'opéra qui était comble. Elle a chanté en plusieurs langues et a prononcé quelques phrases en arabe. Elle a promis d'interpréter une chanson complète en arabe la prochaine fois. Elle était accompagnée de quatre enfants sourds de Saint-Pétersbourg qui chantaient avec le langage des signes.

  • Les Russes l'appellent affectueusement « Zarochka », le diminutif de Zara.

  • Les aéroports russes vont porter des noms de personnages historiques. Les Russes peuvent choisir leur préférence par vote. Zara a voté pour « Aéroport Pierre le grand » pour Saint-Pétersbourg.

 

 

Maria Zakharova, la directrice de l'information et de la presse du ministère des Affaires étrangères russe, a écrit cette chanson pour Zara sur une musique du très talentueux compositeur Maxim Fadeev. Zara l'a mise à son répertoire en 2018..

La chanson parle du temps qui passe et du vide qu'on ressent quand on ne sait qui aimer. Les jours volent comme des comètes et brûlent jusqu'au sol. Où puis-je trouver les réponses ? Où me trouver la chaleur ? La roulette tourne. Ma vie c'est « casino ». Demain sera différent. J'ai promis hier de me battre pour ne plus perdre. Zara essuie une larme a milieu de la chanson. Comme toujours, elle vit pleinement ce qu'elle interprète et cette chanson-ci est peut-être spéciale parce qu'elle a été écrite sur mesures par quelqu'un qui la connaît bien. Le public ressent aussi la même émotion. C'est sa dernière chanson enregistrée pour le moment.

Le titre « Pour toi, mon amour  ».

 

 

Pour finir, voici un dernier duo avec Dmitri Pevtsov. C'est à nouveau un chant patriotique que les femmes russes d'un certain âge écoutent avec beaucoup de sentiments douloureux. Toutes les familles ont perdu des êtres chers lors de la Grande Guerre patriotique : un fils, un mari, un père, un frère, un oncle, un fiancé...

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, cette marche a été écrite par un compositeur russe en hommage aux femmes bulgares lors de la Guerre des Balkans en 1912. Cette marche atteignit une grande popularité en Union soviétique et dans les pays voisins durant les deux Guerres mondiales.

Cette chanson évoque le départ de soldats à la guerre et leur séparation avec leur bien-aimée.

« Pas tous d'entre nous ne reviendront. » « Quand le crépuscule du soir rencontre l'aube précoce, n'oublie pas les slavianki. (femmes slaves). » La vidéo est sous-titrée en anglais.

Le titre : « Adieu de slavianka ».

 

 

Je pourrais encore ajouter plus de vidéos de Zara mais je pense que l'article est déjà assez lourd comme cela. J'espère que les congés de fin d'année permettront aux lecteurs de trouver plus de temps à consacrer à l'écoute de la musique.

J'ai écrit ma conclusion dans l'introduction. Il y a un tel rejet de la Russie dans les médias, dans la majorité des partis politiques et dans les institutions européennes que je ne vois pas comment ne fut-ce que le moindre rapprochement culturel serait envisageable. Les chanteurs russes dont je parle dans l'article sont personnae non gratae en Ukraine, dans les Pays baltes et, par solidarité européenne, ne sont pas invités sur les plateaux de télévision occidentaux. Malgré mes recherches, je n'ai pas trouvé d'indication concernant Zara. Je sais seulement qu'elle n'a pas pu se produire en Azerbaïdjan à cause de son nom de famille à consonance arménienne. Ce sera la lacune de cet article.

Je terminerai donc par l'évocation d'un drame ou plutôt d'un crime majeur qui a été commis contre la communauté yézidie dont Zara est originaire.

Rappelons d'abord que les yézidis sont un peuple apparenté aux Kurdes mais qui n'est pas musulman. Il pratique un culte monothéiste dont on ne connaît pas l'origine exacte.

Une de ses représentantes, Nadia Murad, a partagé le prix Nobel de la Paix avec le gynécologue congolais Denis Mukwengue pour leur lutte contre la violence sexuelle pratiquée contre les femmes durant les guerres.

Nadia Murad est irakienne et elle a vécu l'esclavage sexuel. La ville de Sinjar fut prise par les terroristes islamistes en quelques heures après le retrait des peshmergas en 2014. La majorité des Yézidis, ceux qui refusaient de se convertir à l'islam, seront froidement exécutés. Les femmes seront emmenées à Mossoul où elles seront destinées aux combattants islamiques, ceux dont un ancien ministre disait qu'ils font du bon boulot et qui était approvisionnés en armes et en munitions par des officines de la plus grande puissance militaire du monde dirigée par un prix Nobel de la Paix.

Ce prix Nobel de la Paix 2018 est lui, mérité contrairement à la plupart des prix Nobel de la Paix des vingt-cinq dernières années.


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

159 réactions à cet article    


  • Decouz 18 décembre 2018 10:07

    D’une manière générale, les pays autres que anglo-saxons sont sous-représentés dans le domaine des chansons.

    Ainsi dans chaque pays européens, il y a deux courants un courant avec la langue du pays, et un courant avec les chansons anglaises et nord-américaines, les autres pays sont ignorés.

    Même les chanteurs/chanteuses espagnoles ou italiennes connus dans leurs pays ne bénéficient pas d’une grande couverture alors que mélodiquement et linguistiquement il y a une proximité.


    • Pierre Pierre 18 décembre 2018 11:28

      @Decouz
      C’est historique. Le plan Marshall n’a pas apporter que le Coca-Cola et des dollars pour la reconstruction en Europe. Il était subordonné à l’importation du cinéma, de la variété et du mode de vie consumériste américain.
      Je suis d’accord avec vous pour dire qu’on est pas assez ouverts aux autres cultures que l’anglo-saxonne. Je pourrais poser une autre question : qui peut citer le nom d’un chanteur de variétés allemand ?


    • kalachnikov kalachnikov 18 décembre 2018 11:29

      @ Decouz

      Du tout. J’ai été très frappé en Bulgarie que les gens, et surtout les jeunes, écoutent une musique entièrement locale. Beaucoup de dance, de tek, mais avec des sonorités orientalisantes, tziganes, etc. Ils ont carrément récupéré la musique occidentale pour se l’approprier.

      Ps : c’est un chouette pays.


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 décembre 2018 11:58

      @Pierre. Prière de ne m’en demander aucun, d’aucun pays.
      Merci d’avance.


    • Pierre Pierre 18 décembre 2018 14:35

      @kalachnikov
      Je ne connais pas du tout la musique dont vous parlez. Un lien serait le bienvenu.
      J’ai voyagé en Bulgarie il y a quatre ans mais plutôt dans les Carpathes : le monastère de Rila et des randonnées dans les montagnes. C’est magnifique et à recommander à tous ceux qui veulent découvrir une nature pas encore défigurée par le tourisme.


    • Doume65 18 décembre 2018 14:46

      @Pierre
      Nina Hagen !
      Qu’est-ce que j’ai gagné ?
      Ai-je le droit d’ajouter Scorpion, même si c’est un groupe ?


    • Pierre Pierre 18 décembre 2018 14:48

      @JC_Lavau
      Une réponse comme celle-là est dommage. J’ai dans la tête pleins de souvenirs de moments passés dans des auberges ou des refuges avec des gens qui ne parlaient pas la même langue. Parfois, une guitare ou un harmonica suffisait à lancer des chansons, chacun de son pays. Cela reste des moments magiques dans ma mémoire. Je suis persuadé que la musique est un moyen de rapprocher les peuples mais il faut une plus grande ouverture d’esprit que certains commentateurs. Je ne vous vise pas, vous avez commenté beaucoup d’autres de mes articles et je sais ce que vous pensez.


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 décembre 2018 15:05

      @Pierre. Je ne peux plus en supporter une boute.
      Depuis que sévissait (et j’ignore si ça continue encore) Alex Taylor à s’écouter ses effets de voix sur F.Musique, je n’allume plus de radio du tout.
      Les voix précipitées pour me convaincre, je ne peux plus en supporter une boute.

      Il y a longtemps comme ça, il avait fallu endurer Chirac et ses effets de voix, je ne peux plus en supporter une boute.

      Sur Telerama (pas le mien, hein !) telle actrice se rengorgeait « Mon rôle est de faire jaillir l’émotion ». Ça suffit comme ça, vatfareware !


    • kalachnikov kalachnikov 18 décembre 2018 15:35

      @ Pierre

      Je connais Rila. Somptueux. Melnik aussi, au sud. Bansko ; je suis tombé sur une fête locale là, avec un concert de voix bulgare amateur, j’en suis resté ébouriffé. Toute la Bulgarie, les gens, la bouffe, les filles. Magique.

      Vous me forcez à me renseigner. Le genre musical s’appelle ’chalga, un type de pop-folk typiquement bulgare qui est apparu après la chute du communisme, genre musical qu’on retrouve dans tous les Balkans sous des noms différents selon les pays, Turbo Folk en Serbie, Manele en Roumanie ou Laika en Grèce. La Chalga mélange des rythmes plutôt Pop/Dance à des sons traditionnels d’Europe de l’Est, qu’ils soient Grecs, Turcs, Russes, ou plus rarement Arabes.’


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 décembre 2018 15:51

      @tonton cristobal. Tiens ? Du raisonnement par insultes... Etonnant, non ?


    • Pierre Pierre 18 décembre 2018 17:40

      @Doume65
      Un médaille https://www.soviet-power.com/image/cache/data/M-4-6-1250x1000.jpg 
      Mais impossible de l’envoyer en vrai.
      Je n’avais pas pensé à ces deux là. J’aurai plutôt dit Boney M. mais on n’est peut-être pas de la même génération. smiley


    • Jelena Jelena 19 décembre 2018 09:40

      @kalachnikov >> Le genre musical s’appelle ’chalga, (..) Turbo Folk en Serbie, Manele en Roumanie (..)

      Pour un étranger cela peut paraitre éventuellement exotique, tout au moins les premières écoutes... Mais me concernant je considère que c’est de la soupe commerciale du même niveau que MTV.


    • biquet biquet 19 décembre 2018 18:06

      @Pierre
      Je suis d’accord avec vous pour dire qu’on est pas assez ouverts aux autres cultures que l’anglo-saxonne. Je pourrais poser une autre question : qui peut citer le nom d’un chanteur de variétés allemand ?
      Dans anglo-saxon, il y a saxon donc allemand.


    • Attila Attila 19 décembre 2018 21:28

      @Pierre
      Klaus Meine (Scorpions)

      .


    • Attila Attila 19 décembre 2018 21:31

      @Doume65
      C’est un groupe avec un chanteur : Klaus Meine. Superbe voix.

      .


    • kalachnikov kalachnikov 19 décembre 2018 22:19

      @ Attila

      Variétoche, on a dit. Sinon, je balance.

      https://www.youtube.com/watch?v=K—z9Pt-0RM


    • Doume65 19 décembre 2018 23:52

      @Pierre
      « J’aurai plutôt dit Boney M. mais on n’est peut-être pas de la même génération. »

      C’est pas une question de génération, j’aurais juré que le groupe était étasunien ! (un p’tit tour sur Wikipedia pour me détromper)
      En attendant tu ne m’as pas dit que le est le lot que j’ai gagné smiley


    • Pierre Pierre 20 décembre 2018 01:49

      @Doume65
      Je confirme que vous êtes le gagnant pour avoir donné le premier une bonne réponse.
      « En attendant tu ne m’as pas dit quel est le lot que j’ai gagné. » 
      Mais bien sûr que je l’ai dit : voir mon commentaire précédent.
      C’est un lot virtuel : à imprimer et à encadrer. C’est la médaille des vétérans. smiley

      https://www.soviet-power.com/image/cache/data/M-4-6-1250x1000.jpg

      Plus sérieusement, j’ai passé beaucoup de temps ces deux derniers jours à répondre aux commentaires. Je vais essayer de faire maintenant un commentaire de conclusion.


    • Julien S 18 décembre 2018 10:14

      J’écoute Tchaïkovski, Kalinka, Katioucha et Bella Ciao, qui à défaut d’être russe est communiste. Je ne fais pas à un peuple l’injure de remarquer ses variétés, son rap, ses BD, son architecture contemporaine... Quand on est bien élevé on doit toujours feindre de ne rien voir des tares des autres. 



      • Pierre Pierre 18 décembre 2018 12:00

        @Julien S
        Balla Ciao est un chant de partisans, pas de communistes. Relisez les paroles.
        Ceci dit, j’adore le bel canto mais cela ne m’empêche pas d’écouter aussi de la musique de variétés. 


      • Pierre Pierre 18 décembre 2018 12:09

        @Julien S
        PS. Si vous aimer le beau chant, vous pourriez au moins dire que la troisième vidéo « Con te Partire » en fait partie. 


      • Pierre Pierre 18 décembre 2018 17:53

        @Lestrade
        La musique pop telle que je la présente dans l’article est nouveau et significatif pour la Russie. Cela reste aussi le genre de musique préféré des Français. Allez à une fête, un mariage, un réveillon entres amis... c’est la musique disco des années 80 qui sera à l’honneur pour se mettre en piste. Cloclo, Abba, etc.
        Le rap, hip-hop etc. c’est une évolution ou est-ce la décadence ?


      • Paul Leleu 18 décembre 2018 23:27

        @Pierre

        « Balla Ciao est un chant de partisans, pas de communistes. » ... certes, mais pour info, les partisans italiens luttaient contre le fascisme et le nazisme... bref, ils luttaint contre tous les fachos façon Soral et autres chemises brunes qui prétendent à tout bout de champs être les meilleurs représentants du pays réel et de l’enracinement... et la mélodie vient probalblement d’un chant folklorique connu lors de luttes sociales au début du 20ème siècle...

        Ca casse les c. de tout le monde (et surtout des conservateurs) de reconnaitre que c’est juste les pays communistes qui ont encore un enracinement... C’est juste la vérité !

        Quand un mec enraciné comme Jean Lassalle chante, il passe pour un con aux yeux des français... je crois que tout est dit... Si la France avait été une république socialiste, nous aurions encore une identité, une culture, une histoire, une mémoire et une harmonie ethnique...

        vous citez la Russie, et les pays de l’Est, dont les peuples ont conservé une identité grâce au communisme... aujourd’hui ça éclate au grand jour... alors que chez nous la culture populaire a quasi disparue...

        Tous les pays souverains se sont revendiqués du Socialisme : Chine, Russie, Europe de l’Est, Venezuela, Lybie, Corée du Nord, Cuba, etc... Faut un peu ouvrir les yeux !!!!


      • gueule de bois 18 décembre 2018 23:58

        @Pierre
        Bella Ciao n’est ni un chant de partisans ni un chant de communistes c’est un chant traditionnel des ’mondinas’ de la plaine du Po.
        Par suite il y a eu déviation, chant de révolte puis chant révolutionnaire.
        Le wiki explique bien tout cela.
        Je confirme que la chanson est très populaire en Russie, même actuellement.


      • Pierre Pierre 20 décembre 2018 03:27

        @Paul Leleu et gueule de bois
        Merci pour vos précisions. Vos commentaires s’étaient perdu dans le nombre et je ne les avais pas vu.
        Jean Lassalle est quelqu’un d’authentique qui serait un excellent représentant des gilets jaunes mais cela ne se fera sans doute pas, ce mouvement est trop éclectique et j’ai bien peur qu’il soit récupéré par le système. En attendant, j’approuve leur revendication unique : le RIC, c’est vraiment intelligent et c’est la mère de toutes les autres revendications. S’il réussissent à l’obtenir, la démocratie y aura beaucoup gagné.
        J’approuve aussi le retour vers les racines. C’est une attitude naturelle quand on ne voit pas d’issue dans la voie qu’on emprunte.
        Mon expérience en montagne m’a beaucoup appris et je peux faire un parallèle.
        Jeune, il m’était arrivé de vouloir forcer un passage et au plus je montais, au plus cela devenait périlleux. La sagesse m’a dicté de redescendre et de retrouver un environnement sûr et connu. Je vous assure que quand j’y étais arrivé et que je regardais vers le haut, je me suis demandé ce que j’ai été foutre sur cette voie.
        Il ne s’agit évident pas de se replier sur soi-même mais plutôt d’être soi-même avant de s’ouvrir sur les autres.
        « Vous citez la Russie, et les pays de l’Est, dont les peuples ont conservé une identité grâce au communisme...  »
        C’est mon point de désaccord : moi je dirais à cause du communisme plutôt que grâce au communisme parce que le respect des traditions a plutôt été un acte de résistance face aux réformes modernistes du système communiste en Russie. Les communistes se moquaient de ceux qui respectaient les traditions.


      • Jelena Jelena 20 décembre 2018 09:11

        @Paul Leleu >> vous citez la Russie, et les pays de l’Est, dont les peuples ont conservé une identité grâce au communisme

        Disons qu’avant la chute du mur, « l’américanisation des moeurs » n’avait pas cours dans ces pays (encore que... En Yougoslavie communiste, il existait quelques groupes de rock au look très proche de celui des anglais).

        Mais aujourd’hui avec internet, tous les jeunes de Londres à Moscou écoutent grosso-modo la même musique, regardent les mêmes films et jouent aux mêmes jeux vidéos, si bien que « les identités culturelles » finissent par s’effacer.


      • Paul Leleu 23 décembre 2018 14:23

        @Pierre

        merci pour votre réponse...

        « La culture prolétarienne n’abolit pas la culture nationale, elle lui donne un contenu, et inversement la culture nationale donne une forme à la culture prolétarienne » . Joseph Staline...

        je trouve faux de dire que le communisme n’a pas protégé les identités... au contraire !!! l’ethnographie culturelle soviétique est juste impressionnante à côté de la nôtre... la connaissance et la mise en valeur des cultures populaires y était impressionnante... la culture classique était en valeur en URSS, pas chez nous... le réalisme socialiste tant décrié et caricaturé enjoignait aux artistes de représenter les catégories populaires, exactement ce qu’on dénonce aujourd’hui qu’elles ne sont pas représentées... par contre, le pouvoir soviétique luttait contre l’obscurantisme et les dominations liés aux cultures anciennes, ce qui n’a rien à voir.

        C’est en France capitaliste que les gens qui observent la tradition sont raillés, moqués, et même poursuivis et black-listés... et d’ailleurs on reconnait l’arbre à ses fruits : notre culture traditionnelle a disparue... et quand un Jean Lassalle se ramène, les français le prennent pour un con...

        « Notre but est de rassembler tous les peuples de l’Union soviétique dans l’unité communiste, l’unité soviétique, afin de forger un homme soviétique enrichi de sa culture populaire mais délivré de ce nationalisme qui n’est que la manifestation des intérêts bourgeois ». Joseph Staline.


      • kalachnikov kalachnikov 23 décembre 2018 14:36

        @ Paul Leleu

        Il n’y a que des outils, ou pour mieux dire des medias, des formes dirait Rimbaud. Rimbaud, un destructeur de la langue compassée, un contempteur des éternels Assis dressés à la queue leleu. Et c’est un esprit qui investit ces formes, les arrache du néant ou les renvoie pourrir à l’ombre, cet esprit c’est la Vie.
        Bon, on peut vouloir vivre dans un musée environné de natures mortes.

        Vu que vous aimez bien marcher en rang.


      • Dr Destouches Dr Destouches 18 décembre 2018 11:39
        Elena Frolova sings M. Cvetayeva´s poem « Magdalena » (with paintings of Ilya Repin) Ilya Repin)


        https://www.youtube.com/watch?v=IQ_dyf2d-yI


        • Pierre Pierre 18 décembre 2018 11:47

          @Dr Destouches
          Très beau poème et très belles images de tableaux. J’ai un article en préparation sur le mouvement des « Itinérants » dont Repine faisait partie. 



          • Pierre Pierre 18 décembre 2018 11:49

            @kalachnikov
            Un monument de la chanson... disparu trop jeune.



          • Pierre Pierre 18 décembre 2018 18:07

            @kalachnikov
            En 1981, j’ai un ami soviétique (décédé mais qui serait maintenant ukrainien) qui est venu pour une semaine chez moi. Ce ne furent pas les formalités de sortie qui furent difficiles mais plutôt le prix et les difficultés pour obtenir un visa d’entrée qui furent un obstacle pour lui.
            Les deux choses qu’il a achetées chez nous, c’est un album de Vladimir Vyssotski et ... des pièces de rechange pour sa Lada. 
             Ceci dit, cela m’arrive d’encore écouter un album de lui.


          • kalachnikov kalachnikov 18 décembre 2018 13:55

            @ Pierre

            Il y a justement un film en ce moment à l’affiche, Leto, vous l’avez vu ?

            Le réalisateur est d’ailleurs parti en plein tango avec le pouvoir.


          • Pierre Pierre 18 décembre 2018 19:42

            @kalachnikov
            Non, je n’ai pas suivi cela. Merci, je vais m’y intéresser dès que possible.
            Ceci dit, on peut dire la même chose du cinéma russe que de la variété : complètement boycotté alors qu’il y a des films fantastiques qui nous sortiraient des blockbusters américains.
            Le cinéma serait aussi un bon moyen de mieux se connaître. Avez-vous vu Salyut-7 ? Des images de l’espace et des effets spéciaux aussi réussis que dans Gravity mais un scénario d’un niveau supérieur. 
            On ne peut pas passer cela en France, les Russes ne peuvent montrer qu’ils peuvent concurrencer les Américains.
            https://www.youtube.com/watch?v=R73NvSja42Y


          • popov 18 décembre 2018 13:58

            @Pierre

             

            Merci pour ce coup d’œil sur les variétés russes.

            Avec la russophobie qui est de mise en Occident, même le dessin animé « Masha et l’ours » est considéré comme un danger pour la sécurité nationale dans certains pays. On reproche à Masha de ressembler à Poutine. En fait, elle ressemble à beaucoup d’enfants russes et il est vrai que Poutine a conservé un peu le visage d’un gamin russe. Je mets un épisode en ligne et en russe.

            À côté des variétés, il y a aussi les chants orthodoxes, comme celui-ci ou celui-ci.

            Et toutes les musiques ethniques comme en Mongolie, celui-ci ou celui-ci.

            Ou sur mon fuseau horaire. Il y a même du rap yakoute.


            • kalachnikov kalachnikov 18 décembre 2018 14:13

              @ popov

              Huun Huur Tu
              , un très bon groupe originaire de la République de Tuva.

              C’est en Russie, la Mongolie ? ...Yat-Kha, Yenissei punk, chauffe la gratte et pogo, à 5.00. Exodus, cover de mr Bobby he saw something good to me ’set the captive free’.

              Il y a plein de bons trucs dans les ex-Républiques, Turgun Alimatov, Davlatmand, etc.


            • popov 18 décembre 2018 14:27

              @kalachnikov
               
              Non, bien sûr, la Mongolie n’est pas en Russie, mais elle était dans l’union soviétique, et bien avant, c’est la Russie qui a fait partie de l’empire mongol.


            • popov 18 décembre 2018 14:42

              @kalachnikov

              Et merci pour les liens.



            • izarn izarn 18 décembre 2018 20:24

              @popov
              Mikey Mouse ressemble à Hitler...
              Ce genre de connerie, vous y tombez, humm ?


            • Paul Leleu 18 décembre 2018 23:45

              @popov

              heu... la Mongolie était un pays communiste, et sous influence soviétique... mais elle ne faisait pas partie de l’URSS... Mais comme tous ces pays, grâce au commuisme, la Mongolie a pu conserver sa sagesse, ses traditions, son enracinement et son identité...

              En France on n’a plus rien... non pas parce-que nos ancêtres n’avaient pas de culture... mais parce-que nous n’avons pas été communistes... donc nous avons perdu toute notre culture...

              C’est pour cela que les « culturaux » français écoutent religieusement du jazz et du rock... des musiques étrangères et déracinées... voilà... CQFD... même si ça casse les couilles de tout le monde.


            • popov 20 décembre 2018 02:28

              @Paul Leleu

              Vous avez raison, j’aurais dû écrire « bloc soviétique ».


            • Buzzcocks 18 décembre 2018 13:59

              A l’eurovision, tous les pays de l’est chantent en anglais.... russes compris.


              • Pierre Pierre 18 décembre 2018 14:21

                @Buzzcocks
                Eurovision !!! Un concours foutage de gueules. 
                Quand fera-t-on un concours européen de la chanson où chaque pays enverrait un, deux ou trois chanteurs qui présenteraient ce qui se fait de mieux dans leur pays, sans vote et sans classement. Cela, çà aurait un sens.


              • popov 18 décembre 2018 14:52

                @Buzzcocks

                L’eurovision, c’est ça.


              • izarn izarn 18 décembre 2018 20:26

                @Buzzcocks
                Normal, le Gladio et l’OTAN sont derrière...
                D’ou la promotion des PD en Europe...


              • Paul Leleu 18 décembre 2018 23:49

                @Pierre

                "Eurovision !!! Un concours foutage de gueules. Quand fera-t-on un concours européen de la chanson où chaque pays enverrait un, deux ou trois chanteurs qui présenteraient ce qui se fait de mieux dans leur pays, sans vote et sans classement. Cela, çà aurait un sens."

                Le jour où nous serons sortis du « monde libre »... pas avant...

                Vous savez, dans la tête d’un français, il ne comprend même pas la notion de « sens » que vous évoquez... tellement il a écouté de jazz et de rock, qu’il n’a plus d’identité ni de sentiements propres, et qu’il est déconnecté de sa propre âme charnelle... ils ne comprenennt même plus de quoi vous parlez, tellement ils sont paumés... ils ne savent même plus ce que c’est que la musique (je parle pas du bruit, mais de l’âme)...


              • aimable 18 décembre 2018 14:03

                j’ai passé un bon moment en écoutant ces vidéos , j’aime le chant russe que je trouve mélodieux, j’en écoute régulièrement .

                Quant aux chants patriotiques ils unissent les peuples qui composent la Fédération de Russie et qui se doivent d’être sur la défensive vu que « l’occident » est prêt a tout pour les dévorer .


                • Buzzcocks 18 décembre 2018 14:37

                  Dans les années 60-70-80, les jeunes russes attirés par les anglo saxons montèrent des groupes de rocks undergrounds... le pouvoir central riposta en leur balançant du Mireille Mathieu, et du Joe Dassin, comme un moindre mal. Idem au cinéma, où les cinémas étaient incités à diffuser des Fantomas plutôt que des américaneries déviantes.

                  Mais c’était peine perdu ... et le rock se diffusa quand même.

                  En ce moment, c’est la même chose pour le rap. Au début, vague copie du rap américain, il est devenu un moyen de contestation du régime poutinien, on y parle de corruption, de violence policière, des emplois minables, de l’alcoolisme. Et ça, de nouveau, le pouvoir central n’en veut pas. Donc on diffuse massivement des mièvreries genre Zaza pour que les jeunes se détournent de cette musique du diable.

                  Certainement en pure perte.


                  • izarn izarn 18 décembre 2018 20:30

                    @Buzzcocks
                    Tu évites de dire dans ta propagande que le rock russe est devenu nationaliste...
                    Genre métal méchant, tu vois ?
                    https://www.guitarpart.fr/electro-harmonix-green-russian-big-muff-test/


                  • V_Parlier V_Parlier 18 décembre 2018 21:20

                    @izarn
                    Mais peut-être que Buzzcocks pense au rap de cassos qui ne peut exister que s’il est subversif, irrespectueux de tout et haineux. En Russie comme ici. Sauf que là-bas il y a droit de réponse, dans les médias des intervenants ont le droit de dire que c’est de la merde.


                  • Paul Leleu 18 décembre 2018 23:55

                    @Buzzcocks

                    oui... et après avoir bien chanté leur rock de merde, ils se sont fait enc. par les américains... le taux de suicide et de mortalité a explosé, l’espérance de vie s’est effondrée, la natalité aussi, la corruption, la drogue, l’alcoolisme et la délinquance ont été multipliés...

                    voilà... les rockers sont des cons... ici, en Russie et partout... ce sont des bouffons de cohn-bendit qui servent à asservir leur peuple avec leur fausse révolte et leurs cheveux truqués... d’ailleurs Pasolini ne disait pas autre chose, quand il se fritait en 68 avec les hippies italiens...

                    Si Poutine (quoi que j’en pense par ailleurs) n’avait pas été là, la Russie ressemblerait à l’Ukraine et serait une société complètement effondrée... ils ont pas réfléchis depuis 28 ans les nationalistes ukrainiens ???


                  • Buzzcocks 18 décembre 2018 14:45

                    https://www.youtube.com/watch?v=0e9JgyzCIBc

                    6 millions de vue sur youtube, c’est autant que Zara.

                    « Depuis que je suis né, je n’ai jamais connu la liberté dans ce pays, ici des juges achetés ruinent la vie des gens, les World Cup ne servent qu’à voler de l’argent »

                    Du rapeur Face qui comme son nom ne l’indique pas est un rapeur russe.


                    • izarn izarn 18 décembre 2018 20:37

                      @Buzzcocks
                      6 millions en occident, zéro en Russie...
                      Le mec, il se fait exterminer...Pas par le FSB, le peuple !


                    • Pierre Pierre 18 décembre 2018 21:14

                      @Buzzcocks
                      J’ai regardé ce clip et j’ai eu envie de gerber. Je me demande combien de stades combles il ferait. C’est un clip à presque 6 millions de vue mais et il n’aura pas un spectateur ni en Russie ni ailleurs dans le monde.
                      Zara fait salle comble à chaque coup. Regardez la fin des clips. Vous voyez des gens heureux, qui chantent et qui dansent ou dans d’autre cas, des spectateurs encore sous l’émotion. Si un spectacle de Zara a pu rendre des gens heureux ne fut-ce que pendant une heure, c’est tout bonus. Les commentaires en russe sous les vidéos expriment des remerciements, de l’amour, de l’admiration... Je n’ai pas tout lu mais je n’ai pas vu un seul commentaire négatif.  
                      Que celui qui a envie de se détruire, regarde des raps de ce genre, c’est son problème mais son cimetière n’est pas loin.


                    • V_Parlier V_Parlier 18 décembre 2018 21:23

                      @Buzzcocks
                      Ca confirme bien ce que tout le monde a répondu à Lestrade. C’est de la grosse merde et ça n’est connu que parce-que ça fait caillera contre toute forme d’ordre.


                    • Paul Leleu 18 décembre 2018 23:58

                      @Buzzcocks

                      « « Depuis que je suis né, je n’ai jamais connu la liberté dans ce pays, ici des juges achetés ruinent la vie des gens, les World Cup ne servent qu’à voler de l’argent » Du rapeur Face qui comme son nom ne l’indique pas est un rapeur russe.  »

                      Ben c’est juste le résultat de la « libération »... bravo !!! Et il change quoi avec son rap à 2 balles ???

                      C’est ça le rap et le rock : remplacer un pays contre un canniveau américain, et ensuite chialer comme une tapette parce-que c’est le bazar... Super équation vérifiable partout


                    • Buzzcocks 19 décembre 2018 09:31

                      @Pierre
                      Vous voulez un petit sac pour déposer votre bile ?
                      Celui qui ne veut pas voir que la Russie est gangrénée par la corruption, l’alcoolisme, la violence, regarde effectivement la mièvre Zara. Elle a son public, respect, mais visiblement, le rap Russe a aussi le sien. Alors, gerbez si vous voulez, fermez les yeux pour ne pas voir qu’il y a une jeunesse qui n’est pas contente, et donc prenez de la cocaine ou du zara pour voir la vie en rose. Pas de problème. 



                    • kalachnikov kalachnikov 19 décembre 2018 10:02

                      @ Buzzcocks

                      Je fréquente une plate forme russe rapport à la mao et on discute non pas politique mais philosophie. A ce qu’il me semble, cette jeunesse aime bien Poutine mais ce n’est pas une adhésion ; en fait, Poutine pour des calcus qui n’ont rien à voir sauvegarde quelque chose (la singularité) et ce qu’ils abhorrent chez l’Occident, c’est en fait l’uniformisation, la négation de l’individualité. Pour le reste, ils sont bien conscient qu’en Russie comme partout, c’est la même société de merde qui repose sur la division, la direction de conscience, le fric, l’exploitation, etc. C’est du pragmatisme, en fait.


                    • Jelena Jelena 19 décembre 2018 10:08

                      @Buzzcocks : Je dis ça, je dis ça rien, mais 6 millions pour la Russie, ça ne pèse pas lourd... Même en Serbie (qui a pour public toute l’ex-Yu), il ne manque pas de clips qui sont vues plus de 80 millions de fois.


                    • Jelena Jelena 19 décembre 2018 10:17

                      @Buzzcocks : Après pour la comparaison, il faut prendre en compte que le public de Zara qui en général est « d’un certain âge » ne sont pas des youtubers.


                    • Pierre Pierre 19 décembre 2018 10:27

                      @Buzzcocks
                      Mettez en même temps vos clichés d’il y a 20 ans dans le même sac. 
                      La Russie a changé. Il y a 25 ans, la moitié des Russes crevaient de faim. Leur pouvoir d’achat a quadruplé en 20 ans. Promenez-vous dans les grandes villes, allez à des concerts pop, parlez à des jeunes aux sorties des universités, vous verrez que 90 % des jeunes rejettent la culture rap.
                      Il y a bien sûr la banlieue comme chez nous mais en Russie il y a des mesures volontaristes pour y améliorer la situation malgré tous les bâtons que les Occidentaux mettent dans les roues du pouvoir. La corruption diminue, doucement mais elle diminue. L’alcoolisme et le tabagisme aussi, mais beaucoup plus rapidement.
                      https://www.ouest-france.fr/europe/russie/alcool-les-russes-boivent-maintenant-moins-que-les-francais-5508301
                      La violence en Russie !? Encore une fois, c’était il y a 25 ans. Moscou est une villes plus sûre que Paris selon le Routard.
                      « En quelques années, la sécurité dans le centre de Moscou s’est grandement améliorée. Pour être tout à fait honnête, on se sent même plus en sécurité dans le centre de cette ville que dans bien des quartiers de Paris, par exemple ! Cela n’empêche pas de rester vigilant, bien évidemment. 
                      Comme partout, inégalités sociales égalent délinquance, et cela concerne tout le monde, Russes ou touristes
                      . » 
                      Avez-vous eu des échos concernant l’insécurité en Russie de la part des dizaines de milliers de Français ou d’autres étrangers qui se sont rendus à la récente coupe du Monde de Football ?
                      « ...la mièvre Zara.. » Vous avez fait partie d’un jury de Star Academy ou quoi ?
                      « Zara est absolument une chanteuse de classe mondiale ! Elle a une belle voix, un tempérament passionné.  » selon Andrea Bocelli, une référence en qualité musicale je crois.


                    • Buzzcocks 19 décembre 2018 10:40

                      @Pierre
                      Ma femme est Russe, et je vais à Kirov tous les ans... donc vos russes au pouvoir d’achat quadruplé en 20 ans, c’est du pipeau. Il y a 3-4 ans l’inflation était monstrueuse et la rouble a dévissé, rendant les importations hors de prix, même pour des fruits et légumes venant souvent du Caucase.
                      Et elle ne s’est pas faite priée quand elle a pu quitter ce paradis, même si elle aime beaucoup son pays.

                      Après, l’avis de Andrea Bocelli, on s’en tape la nouille. La sensibilité à un art est personnel. Perso, je trouve que Zara, c’est de la soupe marketée, mais je respecte les gens qui aiment. Mon avis comme celui de Bocelli n’a strictement aucun intérêt.

                      Poka poka


                    • Pierre Pierre 19 décembre 2018 12:31

                      @Buzzcocks
                      OK, ma femme n’est pas russe mais j’aime ce pays, je corresponds avec des amis et j’y suis parfois invité.
                      Pourquoi prenez-vous l’exemple il y a 4 ans, quand les Russes prenaient les sanctions en pleine poire et que le cours du pétrole s’était effondré. C’était le pire moment de ces 20 dernières années pour les Russes. 
                      Je sais aussi bien que vous ce qui ne va pas en Russie mais je vois aussi ce qui change et ce qui va encore changer. Il y a une dynamique positive qui est en marche et la majorité des Russes ont une vision optimiste pour leur pays. Vous voulez des sondages ?
                      Il y a 20 ans, 90 % des Russes voulaient fuir leur pays et des « experts » occidentaux prédisaient que la population serait réduite à 70 millions d’habitants en 2030. Vrai ou pas vrai ? Vous voulez des liens ?
                      Je n’ai pas parlé de paradis. Je sais que c’est dur en Russie pour certains comme c’est dur pour certains Français de nouer les deux bouts. 
                      On fait quoi alors ? On continue à enrichir les marchands d’armes, on donne les clefs du pouvoir à la ploutocratie, on jette la démocratie aux oubliettes... ou on essaient de mieux se connaître et les échanges culturels sont une des meilleures méthodes pour y arriver. J’ai essayé de faire quelque chose, je n’ai pas réussi avec tout le monde, tant pis. 
                      D’un autre coté, il y a 90 % de votes favorables pour l’article. C’est encourageant.
                      Pour revenir brièvement à Zara, faites l’effort de regarder à nouveau le premier tiers de la vidéo avec Andrea Bocelli. C’est en Italie et observez l’étonnement du public, en principe connaisseur, quand il découvre la voix de Zara, une chanteuse qu’il n’avait jamais entendu auparavant. Vous, c’est quoi votre critique pour ce duo ? Elle chante peut-être en play-back, finalement avec les Russes tout est possible. 


                    • arthes arthes 18 décembre 2018 15:03

                      Il a rejoint le « club des 28 » mais comment passer à coté de ce véritable poète ;

                      https://youtu.be/KcSqsQN9_Cs

                      Puis aussi celle ci, très connue, reprise par les musiciens des rues moscovites, ça déchire encore davantage dans le contexte, c’est toujours extrêmement magique, :

                      https://youtu.be/v0uSOjnRm3U


                      • arthes arthes 18 décembre 2018 15:22

                        @arthes

                        Quant au « changement » dont parle Viktor Stoï, il s’agissait , comme cela est indiqué dans les paroles, d’un désir profond correspondant à une aspiration à la liberté dans le sens le plus beau, pur et noble qu’il soit, pas aux années de la pérestroïka qui ont suivi la chute du mur, l’horreur de l’impérialisme occidental/atlantiste qui s’est instauré durant les années Eltsine pour piller et humilier et détruire la Russie et instiller les film de merde propagantistes amerloke...Jusqu’à ce que Poutine remette de l’ordre !


                      • kalachnikov kalachnikov 18 décembre 2018 15:43

                        @ arthes

                        Lol, ca me fait penser à Marian des Sisters of mercy.

                        Il y a un film ces temps-ci qui parle de VS et qui est bien, visiblement.


                      • arthes arthes 18 décembre 2018 18:36

                        @kalachnikov

                        En effet, c’est plus que ressemblant, au départ surtout, ensuite, on a le style VS.
                        J’aime bien d’ailleurs, ça me rappelle l’ambiance sonore , et l’ambiance tout court de mes années de folle jeunesse, je kiffais bien ça.

                        Ah oui, je ne savais pas qu’il y avait un film sur lui, c’est chouette, il reste une idole en Russie, un peu comme Morisson chez nous, surtout à ST P., d’après ce que j’en sais.


                      • izarn izarn 18 décembre 2018 20:42

                        @arthes
                        C’est une évidence historique. Merci de la redire aux mongoliens.
                        Mais c’est inutile. Irrécupérable génétiquement.
                        Chair à canon ? Oui, bien sur. Selectionné pour ça.
                        Les russes sont prêt...
                        Les mecs, vous allez tous crever !
                        Bon débarras !
                        Putain débarrassé des connards !
                        Merci Poutine !


                      • Jelena Jelena 18 décembre 2018 17:55

                        @Pierre >> Cette chanson évoque le départ de soldats à la guerre et leur séparation avec leur bien-aimée.

                        Un vieux chant serbe racontant l’histoire d’un soldat qui fait l’adieu à ses proches car il va combattre les turcs au Kosovo. smiley


                        • Balkanicus 18 décembre 2018 18:22

                          @Jelena

                          Envie d une pita la.....tu les fais a quoi ?


                        • Jelena Jelena 18 décembre 2018 19:18

                          @Balkanitch : C’est toujours d’actualité... Tous comme les russes et chinois, il faut faire preuve de patience.

                          Mais un jour viendra.


                        • Balkanicus 18 décembre 2018 20:13

                          @Jelena

                          J espere..... j espere.....

                          Ta pita preferer c est a quoi ?


                        • izarn izarn 18 décembre 2018 20:45

                          @Jelena
                          Bien vu ! Le Kosovo n’est pas un état, c’est une base américaine en Europe.
                          US GO HOME !


                        • Gwennel 18 décembre 2018 19:09

                          Merci Pierre, j’ai énormément apprécié.

                          Si tu as d’autres pointeurs ? je suis preneur.


                          • izarn izarn 18 décembre 2018 20:20

                            Zara je m’en branle...

                            De fait il est exact que la culture russe est censurée.

                            Mais ça c’est normal, ducon, quand on élit un pd femelle barbu comme champion de l’UE...Et c’est pas terminé dans le délire, dans l’obèse israelienne...

                            Et t’as pas écouté les conneries de Bolton sur l’Afrique...Chef des cinglés US.

                            Bref !

                            Mon pauvre Pierre, tu débarques...Tu habites ou ?

                            Sur Jupiton ?

                             smiley

                            Non... Hôpital St Anne !

                            Ane !


                            • Pierre Pierre 18 décembre 2018 21:39

                              @izarn
                              Waouh ! Quelle prose ! Je suis très impressionné par tant d’intelligence. Un conseil quand-même : il faut moins écouter du rap et lire quelques bons romans de Houellebecq par exemple.
                              A propos d’hôpital, je crois que pour vous, c’est trop tard, vous êtes en phase terminale.


                            • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 18 décembre 2018 21:47

                              @izarn

                              Pour diversifier tes rassis :

                              Marina Devyatova

                              Ou son accordéoniste


                            • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 18 décembre 2018 21:54

                              @izarn

                              Et que dirais-tu du baryton Dmitri Hvorostovsky (mort à 55 ans, d’une tumeur au cerveau) ? Beau gosse, mais hétéro... T’as qu’à faire semblant de l’ignorer en te poignant.


                            • Pierre Pierre 18 décembre 2018 22:27

                              @Cateaufoncel3
                              Je l’ai écris plus haut, j’avais hésité entre Zara et Dmitry Hvorostovsky comme fil conducteur pour l’article. J’ai choisis Zara parce que Dmitry Hvorostovsky a quand-même fait une grande carrière internationale alors que Zara est quasi inconnue.
                              J’avais sauvegardé un lien de lui en duo avec Lara Fabian mais il est sur un autre PC.
                              Beau, hétéro, 1,93 m, patriote... tout ce qu’il faut pour se faire détester en France.
                              Mais qui sait, peut-être plus tard. 
                              Si vous aimer les belles voix, voila une surprise.
                              https://www.youtube.com/watch?v=ckN7T9d-zPg&index=3&list=RD7Pl4DImdD7M


                            • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 18 décembre 2018 22:50

                              @Pierre

                              Génial comme idée de caméra cachée ! Une toute petite réserve, Kalinka me barbe, depuis trop d’années..

                              « Beau, hétéro, 1,93 m, patriote... »

                              Quatre enfants, d’après Wikipedia. Notons que s’il est connu mondialement, c’est uniquement par des mélomanes.

                              P.S  Zara, je ne connaissais pas du tout, et pourtant, je suis un consommateur assidu, quotidien...

                              J’ai une autre fidélité, Khanh Ly, une chanteuse vietnamienne (n. 1945)  des heures d’enregistrements sur YouTube -, entendue, pour la première fois, quelque part en Asie du Sud-Est. Mais il faut aimer, et je comprends qu’on n’aime pas


                            • Fanny 18 décembre 2018 22:56

                              @Pierre

                              Dmitry Hvorostovsky  ? Rien à voir avec la chanson moderne. Un chanteur d’opéra qui a touché au folklore. Il faisait certes frissonner les foules quand il chantait le folklore, mais c’est pas ce qu’on appelle la chanson.


                            • Pierre Pierre 18 décembre 2018 23:42

                              @Fanny
                              Mais je n’ai pas voulu écrire un article pour promouvoir la chanson de variétés russe.
                              Je la trouve supérieure à ce qui se produit en France mais c’est subjectif et on peut croire le contraire, cela ne me cause aucun souci.. 
                              Ce que je trouve regrettable, c’est le manque d’ouverture des Français. Il leur semble naturel de voir leurs vedettes se produire à l’étranger mais il ne sont pas réceptifs aux autres cultures et à s’ouvrir à autre chose que les éternels showmen anglo-saxons.
                              La musique de variétés est internationale et se ressemble. Si vous écoutez deux ou trois fois une chansons même dans une langue que vous ne comprenez pas, elle peut vous rester dans l’oreille. D’accord, la musique de variétés n’est pas un art majeur mais ce n’est pas ce qu’on lui demande. Est-ce que c’est mal d’avoir connu 3 minutes de bonheur en écoutant une chanson ou deux heures en assistant à un concert ? Quand la chanteuse ou le chanteur vous a plu, vous pouvez garder le même sentiment encore longtemps après.
                              Vous ne croyez pas que si on entendait de temps en temps une chanson russe, allemande, italienne ou autre sur les ondes, cela nous rapprocherait de ces pays ? En ce qui me concerne, j’en suis convaincu.
                              Une question : c’est quoi la chanson moderne ?


                            • Paul Leleu 19 décembre 2018 00:02

                              @Pierre

                              avant que les américains ne nous « libèrent » nous étions beaucoup plus ouverts sur nos voisins européens....

                              depuis que nous sommes « libres » nous ne connaissons plus que la musique de l’Oncle Sam (soit en direct, soit via des succursalles franchisées comme Johnny Hallyday)...


                            • Ouam Ouam 19 décembre 2018 01:07

                              @Pierre
                              "Je la trouve supérieure à ce qui se produit en France mais c’est subjectif et on peut croire le contraire, cela ne me cause aucun souci.. 

                              « 
                               
                              Je confirme... ca l’est smiley
                              Pour tout avouer (sous la torture) que c’est, dans les deuxs précités cas aussi mauvais.
                              Enfin j’entends par la pour quelqu’un aimant un peu la zic....

                               »Vous ne croyez pas que si on entendait de temps en temps une chanson russe, allemande, italienne ou autre sur les ondes, cela nous rapprocherait de ces pays ? En ce qui me concerne, j’en suis convaincu.

                              "
                              Il suffit de pratiquer, il y à du bon partout, enfin du talentueux partout.
                              Bye.


                            • Fanny 19 décembre 2018 07:38

                              @Pierre
                              Les Français n’y sont pas pour grand chose dans ce que diffusent nos radios et TV. C’est une industrie qui a ses impératifs financiers, commerciaux et qui impose ses tubes. Les chansons des pays qui sont hors de ces circuits n’existent pas dans nos médias, et c’est dommage, bien d’accord.
                              Ce que vous appelez la chanson de variété internationale, c’est l’Eurovision. Les chansons du monde entier qui nous donnent du bonheur sont en général créées par des artistes de talent qui se rattachent à une culture, à une histoire locale (les Beatles, les Rolling Stones) qui peuvent ensuite influencer la musique du monde entier.
                              La chanson moderne, pour moi, c’est celle créée dans les 50 dernières années.


                            • Fanny 20 décembre 2018 08:51

                              @Pierre


                              « Ce que je trouve regrettable, c’est le manque d’ouverture des Français. »

                              La chanson de variété, c’est vraiment très important. C’est l’expression d’un peuple, c’est-à-dire d’une langue, une culture, une histoire, un lieu géographique à un moment donné. Un encéphalogramme, d’une certaine façon.

                              Un peuple qui ne chante plus est mort. Une sorte de mort politique, culturelle, linguistique, spirituelle.

                              La mort politique, culturelle, linguistique c’est quand un peuple se met à chanter dans une autre langue que la sienne.

                              La mort spirituelle, c’est quand la chanson ne reflète plus les mouvements de l’âme d’un peuple.

                              Quand dans un refuge de montagne, après une course réussie, autour d’une bonne bouteille, des gens se mettent à chanter en cœur, spontanément, sans raison, ils expriment simplement qu’ils sont vivants, qu’ils existent en tant qu’entité politique et culturelle.

                              La fermeture vis-à-vis des autres peuples chantants (à l’exception d’un seul, le peuple « monde »), que vous observez, c’est peut-être qu’on ne supporte plus d’entendre qu’il existe encore des peuples qui chantent.

                              On est passé à autre chose, à l’ère post-peuple. D’ailleurs ce mot « peuple » fait peur, est diabolisé, halloweenisé. Aux dernières nouvelles, le « peuple », ça n’existe pas, si toutefois ça a jamais existé.

                              Sans peuple, plus de chanson, juste un fond sonore qui donne la migraine.

                               


                            • Fanny 18 décembre 2018 22:45

                              La première chanson, c’est du soviétique pur sucre. Le reste, c’est du sirop à consommer dans l’ascenseur. J’en conclue que la chanson russe 2018 n’existe pas, du moins à en juger par Zara. Reste le folklore russe, mondialement connu, mais c’est autre chose, c’est le passé.

                              Le duo avec l’Italien renvoie à la politique et au culturel. La politique, c’est Berlusconi-Poutine. Le culturel, c’est indéfinissable, un lien qui subsiste entre l’Italie et la Russie, leur amour partagé du belcanto peut-être, lien qui a disparu entre France et Russie, tout du moins parmi les élites.

                              Jugement sévère d’un nostalgique de la chanson française des années 50/70, d’un vieux c.. diront certains, nostalgie des Ferré, Brel, Gainsbourg, Dassin, Brassens, Dutronc, Johnny, Aznavour … Zara, c’est la soupe mondiale avec un zeste de folklore, du Mireille Mathieu soit une sous-Piaf, le côté populaire/authentique en moins.

                              Cela dit, la Russie est-elle un cas à part ? Qui connaît la chanson allemande d’aujourd’hui ? Notre showbiz, notre environnement sonore se limite à Fr/GB/USA, avec la part Fr qui se réduit.


                              • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 18 décembre 2018 23:08

                                @Fanny

                                « QUi connaît la chanson allemande d’aujourd’hui ? »

                                Moi, moi, moi, m’zelle !

                                Schneewalzer

                                Kufsteinlied

                                Aus Böhmen kommt die Musik

                                Erzherzog Albrecht Marsch

                                Et un petit coup de Noël pour la mosquée

                                Stille Nacht, heilige Nacht

                                par les Petits Chanteurs à la croix de fer (1914)


                              • Fanny 18 décembre 2018 23:58

                                @Fanny

                                « notre environnement sonore se limite à Fr/GB/USA, avec la part Fr qui se réduit »

                                Fort heureusement, le monde de la chanson GB/US compte de grands artistes, telle la regrettée Amy Winehouse, et plein d’autres.

                                Le choix de Zara pour illustrer la chanson russe moderne russe n’est pas bon. Il y a sans doute des chanteurs/chanteuses intéressants et talentueux dans la Russie moderne, du niveau de Winehouse, mais je ne connais pas, faudrait chercher.


                              • Paul Leleu 19 décembre 2018 00:05

                                @Fanny

                                "La première chanson, c’est du soviétique pur sucre. Le reste, c’est du sirop à consommer dans l’ascenseur. J’en conclue que la chanson russe 2018 n’existe pas, du moins à en juger par Zara. Reste le folklore russe, mondialement connu, mais c’est autre chose, c’est le passé.

                                Le duo avec l’Italien renvoie à la politique et au culturel. La politique, c’est Berlusconi-Poutine. Le culturel, c’est indéfinissable, un lien qui subsiste entre l’Italie et la Russie, leur amour partagé du belcanto peut-être, lien qui a disparu entre France et Russie, tout du moins parmi les élites."

                                _

                                Très bonne et très exacte analyse !!! Je partage entièrement... !


                              • Ouam Ouam 19 décembre 2018 01:09

                                @Cateaufoncel3
                                "

                                « QUi connaît la chanson allemande d’aujourd’hui ? »

                                Moi, moi, moi, m’zelle !

                                Schneewalzer

                                Kufsteinlied

                                Aus Böhmen kommt die Musik"

                                Vous ’frez les chiottes...

                                rompez ! smiley


                              • Pierre Pierre 19 décembre 2018 01:31

                                @Fanny
                                Jugement sommaire, sans aucune réflexion !
                                Voyez les paroles de cette première chanson. Ce n’est pas l’apologie du communisme, c’est un chant patriotique en honneur de ceux qui se battent pour défendre leur pays. Qui êtes-vous pour ainsi juger les autres ?
                                Quel pays a eu 27 millions de morts en 4 ans ? Quel pays a dû se battre parce que l’envahisseur voulait l’anéantir ou le réduire à l’esclavage ? Nous pouvons peut-être comprendre les Russes mais nous ne pourrons jamais ressentir ce que ce peuple à souffert.
                                Il y a l’émotion des plus âgé d’un côté mais dans quel autre pays verrait-on des milliers de jeunes reprendre cette chanson en chœur à un concert pop, de A Studio dans ce cas-ci ?
                                https://www.youtube.com/watch?v=t2W47fpL7pI 10 millions de vue sur Internet.
                                C’est comme si 10.000 jeunes chantaient en chœur le Chant des Partisans à un concert de Johnny !
                                Le deuxième chant patriotique interprété en duo date de l’époque tsariste donc encore une fois non soviétique.
                                Le duo avec Andréa Bocelli est enregistré au Théâtre du Silence près de Pise. Le public italien découvre Zara qu’ils ne connaissaient pas et regardez bien l’expression des visages des spectateurs. C’est une divine surprise pour eux. Pensez-vous être meilleur connaisseur de bel canto qu’eux ?
                                Quel est votre problème avec Zara ? Chante-elle faux ? Ne se donne-t-elle pas à fond dans ses interprétations ? Est-elle moche ? Est-elle cantonnée dans un style de chansons ? Je pense avoir montré beaucoup de facettes de cette artiste. Vous avez du bel canto, des chansons sentimentales, des chansons rythmées, orientales, quasiment une scène d’opérette qui prouve qu’elle est aussi comédienne, des chants patriotiques avec des salles pleines d’émotion, elle chante en italien, en français sans raison devant un public russe, elle fait une parodie de rock and roll... que doit-elle faire de plus pour être reconnue pour vous ? 
                                Vous dites être nostalgique de Ferré, de Piaf et de Brel, moi aussi je le suis. « Je ne peux pas vivre sans toi » est une interprétation digne de ces grands chanteurs français (ou belge). Elle me rappelle « Ne me quitte pas » que Brel chantait avec la même intensité. Vous ne comprenez pas les paroles, d’accord, vous voulez que je vous fasse des traductions ?
                                D’accord, ce ne sont que des chansons de variétés mais les chanteurs dont vous êtes nostalgique chantaient-il autre chose que de la variété.


                              • Fanny 19 décembre 2018 06:49

                                @Pierre

                                On mélange tout, le bel canto, le patriotisme, le politique, la guerre, le sentimentalisme, la chanson de variété.

                                Je respecte toutes ces émotions patriotiques et autres … Mais une chanson de variété réussie, j’ai compris que la variété était le sujet du fil, ça n’a rien à voir ou pas grand-chose à mon avis avec tout ça.

                                Une chanson réussie, c’est « Le poinçonneur des Lilas ». Le rythme, la musique, les paroles (l’acoustique, même si l’on ne comprend pas la langue), le timbre de la voix de l’interprète forment un ensemble parfait, magique.

                                J’ai cité Amy Winehouse comme grande artiste de variété. C’est pas que je comprends toutes les paroles de ce qu’elle chante, mais ses inflexions de voix, la précision de son chant, les expressions de son visage, le rythme et la musique forment quelque chose de magique. Je n’ai pas perçu de magie chez Zara, qui pourrait s’aligner à l’Eurovision. A chacun son goût et sa sensibilité. 

                                Les sentiments et l’art, même mineur comme la variété, ça ne fait pas forcément bon ménage. Guernica de Picasso, c’est pas forcément des avions qui bombardent une ville, on peut y voir ce qu’on veut.

                                Une chanson soviétique célèbre de la 2ème guerre mondiale que vous connaissez à coup sûr, Katioucha, est réussie non pas parce qu’elle évoque la guerre, mais elle est réussie en elle-même. Les gens la chantent dans bien des pays sans forcément connaître le contexte de sa création, ni en comprendre les paroles.

                                Mais le style soviétique est dans l’ensemble assez lourdingue, lourdeur que l’on retrouve dans la musique du 1er morceau qui fait penser à un bal de province au plus profond de l’URSS, mélange de tristesse, de sirop, de patriotisme. La peinture soviétique est plus originale et réussie que sa musique, plus moderne (sans doute influencée par les peintres russes abstraits de la période révolutionnaire), dans le style « Et l’acier fut trempé » (peinture visant à illustrer ce genre de roman soviétique qu’un copain prof. de Français communiste m’avait vivement recommandé quand on était bidasses et qu’on s’ennuyait, et que je n’ai finalement pas lu).

                                Et une notation politique pour la fin : le soviétisme était un universalisme qui a fait des choses remarquables (l’alphabétisation, la guerre contre le nazisme) et aussi bien des horreurs (le goulag). En matière de chansons de variétés, c’était assez triste, du sirop. Le mondialisme que nous vivons en ce moment est également un universalisme, qui produit l’Eurovision... Les universalismes ne font pas les bonnes chansons.


                              • steklo steklo 18 décembre 2018 23:05

                                Personnellement, je n’écoute que de la musique russe grâce à Russian Music Box sur internet car c’est la meilleure au monde, la plus dense en artistes et des vidéos qui sont de vrais courts métrages. En Russie, pas de copinage ou de devoir coucher pour émerger. Les nouveaux chanteurs ou groupes se succèdent et envoient aux oubliettes les anciens. Je connaissais cette Zara, mais elle n’est qu’une artiste de second plan en Russie où Maksim, Serebro, Karaulova et Vintaj dominent dans le temps, et Alexeev, Dima Bilan, Iowa, Eva Polna, Gagarina, A Studio, Egor Krid, Jasmin, Vremia et Steklo, Sokolovski, Narguiz, Elvira T, Viagra, Nyusha, Lazarev, Glukoza, Kirkorov, Chi-li, Valera, Discoteka avaria, Emin, Molly, Slava, Fomin, Nikita, Lnb-Ian, Gradusy et encore bien d’autres que j’oublie, sont de fantastiques chanteurs.


                                • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 18 décembre 2018 23:15

                                  @steklo

                                  "...Alexeev, Dima Bilan, Iowa, Eva Polna, Gagarina, A Studio, Egor Krid, Jasmin, Vremia et Steklo, Sokolovski, Narguiz, Elvira T, Viagra, Nyusha, Lazarev, Glukoza, Kirkorov, Chi-li, Valera, Discoteka avaria, Emin, Molly, Slava, Fomin, Nikita, Lnb-Ian, Gradusy 

                                  C’est quoi comme genre ? Musique de singe, cannabis, Femen et synthétiseur ?


                                • steklo steklo 18 décembre 2018 23:44

                                  @Cateaufoncel3

                                  Tu devrais être indulgent avec les singes !


                                • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 20:48

                                  @steklo

                                  « ... indulgent avec les singes ! »

                                  A condition qu’ils ne soient pas musicaux


                                • Shaw-Shaw Shawford 19 décembre 2018 21:14

                                  @Cateaufoncel3

                                  Tu vois donc la zone dont certain.e.s sortiront jamais !!! smiley

                                  Donc pour toutes celles et ceux qui verront apparaître mon pseudo pour la dernière fois, je m’excuse par avance de ne plus avoir à être vôtre ou un de vos punching balls favoris... mais comme on dit, les plaisanteries les plus courtes sont toujours les meilleures.

                                  Je vais passer maintenant... aux private’s jokes les plus longues... celles qui risquent vraiment de vous faire mourir de rire ! smiley smiley

                                  Tant pis... ou tant mieux si c’est vraiment ce qui se passe !

                                  Pour Shawford, « il » reviendra s’il pense qu’il a perdu en route quoi que ce soit qui méritait plus d’attention... ou pour détruire sans rémission aucune quiconque essayera(it) de me dévoiler, de me déveiner et/ou me dévorer... sans ménagement !

                                  A très vite... oubah ! smiley De l’air !!!!!


                                • Shaw-Shaw Shawford 19 décembre 2018 21:22

                                  @

                                  Au moins, c’est mon dernier four ! smiley

                                  @sound of

                                  Si tu trouves pas un moyen de te faire connaître d’ici que j’arrive à Guîtres... rien


                                • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 21:23

                                  @Shawford

                                  Je comprends rien à tes élucubrations !

                                  C’était toi, en son temps, Louve de France ? Une drôle d’hystérique, entre nous.soit dit


                                • sound of sound of 20 décembre 2018 10:59

                                  @Shawford
                                   
                                  Tu as parlé ou tu as pété ??? Du vent du vent ... Formidable tu n’as toujours rien ! Seul bémol, c’est nos impôts qui payent ces petit trolls comme toi ... Mais ça va changé smiley I’m Waiting ... J’ai bien compris le pseudo pouvoir que tu as qui dois a peu près s’arrêter a la porte des chiites qui se trouve derrière toi smiley 

                                  Vous ne voulez pas un coup de main dans le service ? vous avez l’air de ramer sévère  O-vitch smiley


                                • sound of sound of 20 décembre 2018 11:02

                                  @Shawford
                                  Enfin une bonne nouvelle, j’y vois une forme d’abdication smiley Pauvre petit troll macro-élyséen smiley


                                •  Christian Saint Rata de l’himalaya 18 décembre 2018 23:07

                                  97 010 134 vues..

                                  ギミチョコ!!

                                  pas russe

                                  https://www.youtube.com/watch?v=WIKqgE4BwAY&feature=youtu.be


                                  • Pierre Pierre 20 décembre 2018 04:48

                                    @Saint Rata de l’himalaya
                                    Je vais vous étonner : j’aime ! C’est original et rafraîchissant.


                                  • Wildbill 18 décembre 2018 23:14

                                    Tout ça c’est très bien mais est-elle du niveau de Zara White au moins ?

                                    C’est ça le plus important.


                                    • Wildbill 18 décembre 2018 23:17

                                      C’est sûr que la Russie ne manque pas de talentueuses stars,on peut admirer leurs talents multiples sur tous les sites « spéciaux » du monde.Et il y en a !



                                        • Paul Leleu 19 décembre 2018 00:18

                                          article très intéressant qui soulève plusieurs problématiques essentielles (et je passe souvent pour un con a essayer d’expliquer ce genre de choses sur A-Vox).

                                          - nous vivons coupés du monde russe... mais c’était encore pire de l’époque de l’URSS... je suis retombé dans une brocante sur des vieux bouquins de voyages sur l’Asie Centrale d’il y a 25 ans, et j’ai redécouvert avec amusement la haine suintante anti-soviétique qui nous abreuvait dans tous les volets de l’existance... A l’Est il n’y avait pas d’humains avec des vies humaines, mais des aliens tombés dans un trou de l’espace-temps dont l’existance se résumait à : souffrir des méchants soviétiques et rêver de devenir libres et américains en retrouvant leurs racines bla bla bla... Aujourd’hui encore, beaucoup de Français ignorent de 300 millions de soviétiques avaient une vie, des amours, des drames, un métier, une retraite, des fêtes, des collègues, des transports, des vacances, du tourisme pas cher, et plein de choses comme nous...

                                          - même chose concernant la Chine... la Chine n’existe que comme oppresseur des tibétains et des Ouïgours, comme polluée, méchante et dictatoriale... 1,5 milliard de personnes n’ont pas de vie personnelle... allez comprendre... Quand à la culture classique chinoise (poésie, sagesse) elle nous est totalement occultée... parce-que nous déshumanisons nos « adversaires ».

                                          - question finale : que s’est-il passé en russie entre 1917 et 1991 ? Que se passe-t-il en Chine depuis 1949 ??? Selon l’AFP, rien...


                                          • gueule de bois 19 décembre 2018 01:00

                                            @Paul Leleu
                                            Oui la Russie regarde (encore) vers la France vers l’Italie, vers le Royaume Uni, et l’Europe ignore la Russie source immense de talents de toutes sortes.
                                            Tiens je vous propose Glukoza « Danse Russie Pleure Europe »)


                                          • Paul Leleu 19 décembre 2018 01:22

                                            @gueule de bois

                                            moi je ne croirai au redressement de la France que lorsque j’entendrai de nouveau une production culturelle française...

                                            une vraie production... pas les spectres actuels, qui mettent des paroles françaises sur des musiques étrangères...

                                            il ne suffit pas de mettre des paroles françaises sur des musiques étrangères (rap, rock, jazz) pour faire de la musique française... « musique » parle de la musique, et non pas des paroles... c’est un peu comme si l’emballage faisait le contenu !

                                            autant dire que le chemin est encore extrêmement long avant d’y parvenir... Car les gens ne plébicient le rap, le rock, ou le jazz que pour une seule raison : le matraquage... c’est comme pour Coca-Cola... « un mensonge répété mille fois devient une vérité »... ben, c’est pareil pour la production musicale et culturelle.


                                          • gueule de bois 19 décembre 2018 00:21

                                            Bonjour Pierre,

                                            Bravo pour cet article.

                                            Cependant il est un point de la biographie de Zara que vous ne citez pas.

                                            On ne le trouve ni dans le wiki français (réduit à presque rien) ni dans le wiki anglais un peu plus conséquent, mais seulement dans le wiki russe plus complet/

                                            Je cite donc :

                                            « В 2004 году Зара вышла замуж за сына губернатора Санкт-Петербурга Валентины Матвиенко, »

                                            Zara était donc la belle-fille de Valentina Matvienko alors Maire de St-Pétersbourg et proche de Vladimir Vladimirovitch. Matvienko préside aujourd’hui la Douma (rien que ça) et est interdite de séjour en France par mesure de rétorsion. Bien que divorcée du fils de Valentina Zara reste très proche de son ex-belle-mère, peut-être même plus proche que son propre fils...

                                            Dans le show-bizz, à Paris, comme à New-York comme à Moscou, il n’y a pas de miracles. Beaucoup d’appelés et peu d’élus.

                                            Pour ceux qui suivent le carrière de Zara tout le monde s’accorde à dire qu’elle a beaucoup progressé et que ses débuts de carrière étaient plutôt difficiles.

                                            Mais comme vous dîtes Zara est une parmi tant d’autres chanteuses talentueuses de la Russie contemporaine, que personne en France ne connaît pas plus que ses consœurs.

                                            Il y a quelques temps j’écoutais les commentaires de cette imbécile de Marianne Jammes, faisant le reportage de l’Eurovision. Sur le plateau de nombreuses stars de la chanson russe était venues soutenir la candidate Russe, elle n’en connaissait bien sûr aucun et les désignait par ’le grand’ , ’le gros’, ’le barbu’, etc... Elle n’avait évidemment jamais entendu parler de Philippe Kirkorof, qui reprend, à l’occasion des titres de Michel Delpech (pour un flirt). Marianne James, la crétinerie et l’arrogance françaises personnifiées.

                                            L’eurovision est d’ailleurs ouvertement anti-russe au point que cela devient grotesque puisqu’on a décerné un prix à une chanson à une ’soit-disant’ tatare de Crimée dont les parents sont parfaitement intégrés dans la société russe, alors que les thèmes politiques sont en théorie interdits. L’Ukraine é également refusé la participation d’une candidate russe handicapée sans que cela ne soulève aucune protestation du comité directeur.


                                            • Pierre Pierre 19 décembre 2018 02:20

                                              a@gueule de bois
                                              Quand on commence à déballer la vie privée des gens, on tombe toujours sur des boules puantes. Est-il nécessaire de connaître cela ?
                                              J’ai aussi lu le Wikipédia russe et aussi beaucoup d’articles de la presse people. Oui, il est probable qu’elle a eu un coup de pouce au début de sa carrière mais je pense surtout qu’elle a beaucoup travaillé pour atteindre le niveau actuel. Cela se voit très fort quand on compare les chansons de 2008 et les dernières. Si vous écoutez la chanson « Ne me parle pas de lui   » qui est je crois de 2007, on entend très fort sa reprise de respiration, un défaut énervant qu’elle corrigera plus tard.
                                              De toute façon, elle avait déjà reçu beaucoup de prix longtemps avant son mariage.
                                              Merci d’avoir lu le titre de l’article. La Russie a de talentueuses stars au pluriel. Zara n’est qu’une parmi de nombreuses autres et je l’ai choisie parce qu’elle est pratiquement inconnue en France.
                                              Pour la chanteuse tatare de l’Eurovision, je suis d"accord avec vous. J’ai aussi lu des reportages sur sa famille et son village. Tout le monde désapprouve cette chanson.


                                            • gueule de bois 19 décembre 2018 00:28

                                              Puisqu’on parle d’Oleg Gazmanov ...

                                              Un de ses titres les plus célèbres est

                                               Сделан в СССР

                                              Qui est l’équivalent russe de ’Born in the USA’ de Bruce Springsteen.

                                              Gazmanov a un jeu de scène étonnant très dynamique et presque acrobatique. A 67 ans c’est encore un jeune homme capable de faire un saut de mains sur scène.


                                              • Pierre Pierre 20 décembre 2018 21:23

                                                @gueule de bois
                                                Encore un commentaire auquel j’ai oublié de répondre.
                                                Merci pour le clip de Gazmanov à la gloire de l’URSS qui a été interdit en son temps. Il est persona non grata en Ukraine et quand on écoute les paroles, on comprend pourquoi
                                                Gazmanov et une bête de scène. Dans ce clip, il me rappelle Mike Jagger.
                                                67 ans !!! Je n’avais jamais prêté attention à son âge. Quelle santé !
                                                Attention à la comparaison. « Fabriqué en URSS » est une chanson à la gloire de l’URSS alors que « Born in the USA » est une critique du retour des vétérans, un peu comme le film « Né un 4 juillet ».
                                                Bruce Springsteen est un de mes chanteurs américains préférés


                                              • Paul Leleu 19 décembre 2018 00:46

                                                les gilets-jaunes chantent quoi ??? la Marseillaise !!! (et pas celle de Gainsbourg le sous-développé)... tout est résumé ...

                                                un peuple qui vit et qui vibre, un peuple fier, un peuple viril, chante spontanément une musique fière, libre, virile, vivante et authentique...

                                                on chante pas des trucs de sous-développés quand on s’élève au rang d’homme.... et notre Marseillaise en est un bel exemple...

                                                ceci-dit, on voit que les français d’aujourd’hui ont encore du chemin à faire pour retrouver le niveau musical de leurs ancêtres, qui eux chantaient vraiment cette marseillaise !!! Même dans les vieux documents sonores des années 1930, on entend que le peuple chantait mieux... parce-que c’était une vrai peuple...

                                                depuis que les français ont appris le rock, ils ont perdu le contact avec leur corps (paradoxalement), et ils vivent à genoux... le son de la Marseillaise suivant les époques est un bon thermomètre de l’état de vitalité physique des français.


                                                • gueule de bois 19 décembre 2018 00:51

                                                  Puisqu’on parle de la chanson russe.

                                                  L’émission ’The voice’ (la voix sur TF1) possède une version russe qui se décline aussi en « Голос.Дети » pour les enfants et

                                                  « Голос60+ » pour les seniors.

                                                  Si vous comparez avec la version française vous verrez qu’il n’y a pas photo pour ce qui concerne la qualité des participants, on dirait des pros ..

                                                  Par ailleurs bon nombre de succès interprétés, même par des enfants, sont en anglais, en français, en italien ... (Padam, padam)

                                                  C’est dire si le public est ouvert à la variété étrangère .

                                                  Vous connaissez beaucoup de concurrent de ’La Voix’ ou ’The Voice’ qui interpètent des chansons russes ?


                                                  • Ouam Ouam 19 décembre 2018 00:58

                                                    Je ne connaissais pas, j’ai donc écouté le 1er Morceau...

                                                    Je me suis dit, zut j’ai loupé un truc...c’est qd qu’il se passe qq chose, l’émotion est ou ?

                                                    J’ai donc écouté des bouts des autres videos...defois que ...

                                                    Le constat est sans appel :

                                                    Le jour ou blanche neige est passée, elle n’a pas distribué le talent à zara smiley

                                                    Certes elle est physiquement agréable, mais dans ce cas pourquoi ne pas allier les deuxs (le physique ET au moints un petit peu de talent) en restant dans la Russie p ex

                                                    https://youtu.be/rEGOihjqO9w

                                                     

                                                    Ou ici du gros bon talent made in japan avec de la meuf rhahhh

                                                    https://youtu.be/o63mXv9Z3h8

                                                     

                                                    Ou meme de l’autre coté de la méditérrannée avec d y.

                                                    https://youtu.be/eJwSZIajEvI

                                                     

                                                    Ou chez nos voisins francophones, notre regrettée mauranne (Cf vs 4"00)

                                                    https://youtu.be/u7dPcqyJXZk

                                                     

                                                    Ou chez ....(liste longue comme mon bras, je vous épargne les exemples)

                                                    Zara, jolie, tout ce qu’on veut mais... pas plus ....


                                                    • kalachnikov kalachnikov 19 décembre 2018 09:16

                                                      @ Ouam

                                                      Je suis pas variétoche. Mais bref, la Zara est un produit. Tu peux l’écouter en épluchant les légumes, il y a une cible marketing, la babouchka de moins de 50 ans. Ce sont les mêmes recettes pourraves qu’il y a ici et partout, des playback craignos à la téloche. Important ça la téloche : les mêmes artistes qu’ici qui trinquent au champ’ avec l’inamovible Drucker local, propres et bien amidonnés, sans dents gâtées, et de l’autre côté du poste, suffoquant dans la prison qu’on lui a construite et qu’on entretient , il y a l’exploité russkof qu’a pas de gilet jaune et qui n’en aura peut-être jamais, tout l’objet du truc étant de surtout l’éloigner de cette idée bizarre ’to be free’. L’opium du peuple.

                                                      C’est facile de faire adhérer quelqu’un à quelque chose, il n’y a qu’à faire un ric sauvage. L’essentiel, c’est que ce soit toi qui écrit la question, ça s’appelle la délimitation du champ de conscience en foclaisant les perceptions sur un objet unique au détriment du reste. Donc, voilà, tu présentes l’objet marketé Zara et tu demandes ’tu aimes ou pas’. Mais il y a peut-être autre chose qui existe ailleurs et généralement, quand on observes bien, cet ailleurs est empêché, étouffé, de toutes les façons possibles. 


                                                    • arthes arthes 19 décembre 2018 11:03

                                                      @kalachnikov

                                                      Je n’ai pas ressenti qu’un ailleurs grandiose soit empêché , étouffé en Russie justement..OK il y a de la variétoche façon Druker il y a 30 ans, mais les jeunes écoutent d’autres choses, ce qu’ils veulent en fait, et les grands poètes comme Pouchkine ou Maïakovsky sont largement fêtés...La publicité, les enseignes à Moscou sont bien moins  ostentatoires qu’en occident, dans le métro c’est même inexistant, les gens ne sont pas matraqués et poussés à la consommation et au futile comme chez nous, et du coup, je ressens qu’ils le sont moins (futiles) que nous le sommes...Même si cela reste un pays dur, et peut être est ce parce que la vie y est dure mais se radoucit à présent ,, après tant d’épreuves douloureuses, les dernières étant le choc de l’effondrement soviétique suivit par le goût amer et mortel du libéralisme à l’occidentale , que les russes ont acquis une maturité que nous avons nous à conquérir, enfin, les russes ont quelque chose d’oriental en eux qui les rend fatalistes en quelque sorte, qu’un bien ou qu’un mal arrive, et sont respectueux des vieux et des traditions....En fait, ce pays est empreint de profondeur, ce n’est pas une légende, il y a une force de vie et quelque chose d’infini que l’on peut ressentir vraiment dans une aussi grande ville que Moscou, jamais une autre grande ville ne m’a produit cet effet et d’ailleurs je ne m’y attendais pas, c’est comme si cette ville était un départ, « la ville dans la forêt » je l’ai nommée, un départ vers les plaines, vers l’Oural, vers l’Altaï, vers l’est, irresistiblement, désespérement « peut m’importe le temps » comme dirait Brel.

                                                      Et puis la balalaïka, c’est ce qui ressemble le plus à la langue russe :

                                                      https://youtu.be/sdc8xu3RS10


                                                    • kalachnikov kalachnikov 19 décembre 2018 12:35

                                                      @ arthes

                                                      L’ailleurs grandiose, il est en soi, rien qu’en soi.

                                                      J’en connais plein d’instruments russes qui ne sont pas forcément russes d’ailleurs via les minots que je fréquente. L’un m’intrigue particulièrement : kinghula mama. Rien sur le web. Je ne sais si c’est un siffet ou une sorte de façon de chanter traditionnelle type joik.


                                                    • Pierre Pierre 19 décembre 2018 12:53

                                                      @arthes
                                                      Merci pour ce commentaire. Je ressens exactement la même chose en Russie.


                                                    • kalachnikov kalachnikov 19 décembre 2018 13:16

                                                      @ Pierre

                                                      Vu qu’on jacasse identité et fierté retrouvée, qu’en est-il de Bakounine, Kropotkine, Goldman, etc et plus largement du nihilisme et de l’anarchisme russes ?

                                                      ’Un nihiliste, c’est un homme qui ne s’incline devant aucune autorité, qui ne fait d’aucun principe un article de foi, quel que soit le respect dont ce principe est auréolé.’ [Tourgueniev]

                                                      ’Là où il y a autorité, il ne peut y avoir de liberté’.

                                                      ’Celui qui n’ose pas l’impossible jamais ne réalisera le possible’.


                                                    • Pierre Pierre 19 décembre 2018 14:01

                                                      @Ouam
                                                      Merci pour les liens qui sont très bons. En ce qui me concerne, je suis réceptif à tout les genres musicaux. Parfois j’aime, parfois pas. 
                                                      Ce que je ne fais jamais, c’est donner mon avis après avoir lu en diagonale.
                                                      Je n’ai pas voulu faire un article sur Zara sinon je l’aurais rédigé autrement en faisant remarquer la progression de la qualité de ses interprétations.
                                                      J’ai voulu attiré l’attention des lecteurs sur une des facettes de ce qui se fait en variétés en Russie. Je trouve que cela ressemble assez fort à ce qui se fait chez nous avec une touche particulière à la Russie. 
                                                      J’ai choisi Zara justement parce qu’elle n’est pas du tout connue en France donc elle était à découvrir en même temps que la musique de variétés russe. 
                                                      Dans l’ambiance russophobe actuelle, c’est un exercice périlleux, j’en conviens. Vous n’aimez pas, vous avez vos raisons. Moi je crois qu’elle percera au niveau international, elle a travaillé, elle est perfectionniste, et elle a acquis du métier. La France sera peut-être le dernier pays à la découvrir, tant pis.
                                                      La critique est un sport national en France. La critique littéraire est la pire parce qu’on critique des livres qu’on n’a généralement même pas lus.
                                                      Ici, ceux qui critiquent Zara donnent un avis général du genre : c’est ce qui se faisait chez nous il y a trente ans comme si ce qui se fait maintenant chez nous est mieux. 
                                                      Je n’ai pas lu une seule critique factuelle du genre ici elle chante faux ou là elle se tient mal ou encore qu’ailleurs elle se fout du public. La seule critique directe que vous trouverez vient de moi dans un commentaire où je fais remarquez qu’au début de sa carrière, on entendait sa reprise de respiration dans le micro et j’ai précisé qu’elle a ensuite corrigé ce défaut. C’est dans la septième vidéo, «  Ne me parle pas de lui » Je crois que c’était en 2007.
                                                      Je ne vous en veux pas, à cause de vous je vais me payer le concert de jazz de Lugano ce soir. smiley


                                                    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 14:11

                                                      @Pierre

                                                      Vous croyez que ça vous arracherait un ongle de lâcher un petit commentaire sur la voix de Khanh Ly ?


                                                    • arthes arthes 19 décembre 2018 14:54

                                                      @kalachnikov
                                                      L’ailleurs grandiose, il est en soi, rien qu’en soi.

                                                      Bien entendue, c’est en ce sens que je te le disais...

                                                      Maintenant, je pense vraiment qu’il s’agit d’un pays et d’un peuple que l’on ne peut pas appréhender avec nos réflexes, prismes occidentaux et y accoler les même défauts, je veux dire par la que les russes sont russes, ils font corps et âme avec leur pays, malgrès les défauts, ce n’est pas le pays des bisounours, c’est certain,bien que tu peux prendre le métro sans soucis de te faire emmerder, même très tard le soir, même une nana seule, et ce pays est incroyablement vaste et profond, c’est saississant, si un jour tu as l’occasion d’y aller, librement , c’est à dire sans préjugés ni enthousiasme naïf, et en délaissant ton costume occidental , alors ton esprit sera plus que certain de rencontrer celui de Lerrmontov et le grandiose te plantera sa lame dans le ventre, à te couper le souffle et la douleur sera telle que des larmes jailliront, comme un fleuve mélancolique qui veut rejoindre les eaux glacée de la Moscova...


                                                    • Pierre Pierre 19 décembre 2018 15:04

                                                      @Cateaufoncel3
                                                      Excusez-moi, y avait-il un lien précédent ou ai-je raté un épisode vers cette chanteuse ? 
                                                      2h14 de tango, cela me semble trop long pour écouter dans l’après-midi.

                                                      Mes impressions après 10 minutes :

                                                      • C’est très surprenant d’entendre du tango en vietnamien.
                                                      • Elle a une voix agréable à écouter.
                                                      • Elle n’a pas de problème avec les basses mais elle est limite quand le ton monte.
                                                      • Je ne l’ai pas entendu tenir une note plus de deux secondes mais ce n’est peut-être pas nécessaire avec le tempo particulier du tango.

                                                      Je ne dis pas que j’aime mais je ne dis pas le contraire non plus.


                                                    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 15:04

                                                      @arthes

                                                      Not found


                                                    • arthes arthes 19 décembre 2018 15:12

                                                      @Pierre
                                                       smiley


                                                    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 15:18

                                                      @Pierre

                                                      Merci.

                                                      Pour moi, ce qui prime tout, c’est le timbre, j’aurais dû le préciser, et c’est avec le timbre que le mariage avec le tango prend toute sa savoir. Selon, moi, bien entendu.

                                                      P.S. - Je pense que, sans en avoir l’air,  je viens de torpiller cette idiotie qu’est le référendum d’initiative citoyenne, et que ça devrait faire du bruit.


                                                    • arthes arthes 19 décembre 2018 15:20

                                                      @Cateaufoncel3
                                                      Not found quoi donc ?


                                                    • kalachnikov kalachnikov 19 décembre 2018 15:26

                                                      @ arthes

                                                      Il se trouve que je voulus y aller une fois (transsibérien + transmandchourien, en gros Moscou, Pékin et Mongolie, sur plusieurs mois) mais comme je ne pouvais voyager librement et qu’il était question de me racketter, j’ai lâché l’affaire. Du coup, je voulus aller en Iran et rebelote. Et c’est d’ailleurs pour cela que je me rabattis au dernier moment sur la Bulgarie. Bon, ça remonte maintenant.


                                                    • Pierre Pierre 19 décembre 2018 15:39

                                                      @kalachnikov
                                                      J’ai déjà souvent répondu à des question de ce genre. Anarchisme, marxisme et même libéralisme sont des théories du XIXe siècle qui ont été conçues dans un contexte où il n’y avait pas de démocratie. Je ne parlerai que de l’anarchisme vu globalement parce qu’il y a beaucoup de branche, même la pensée d’un théoricien de la première heure comme Proudhon a évolué.
                                                      Nous savons tous que les anarchistes russes ont été écrasés à Kronstadt en 1921 par les bolcheviques mais est-ce qu’un système anarchique est vivable à l’échelle d’un pays, c’est toute la question.
                                                      A mon avis, c’est non. 
                                                      A partir du moment ou l’homme vit en société, il doit établir des règles. Il faut donc une autorité pour les faire respecter. Il faut ensuite une autorité pour les arbitrages.
                                                      De plus, tout le monde n’a pas la même nature. Il y a des hommes sont des meneurs, d’autre qui sont passifs et encore d’autres qui ne voient que leur intérêt personnel. J’ai participé à des expériences d’autogestion dans ma vie et je sais ce que c’est.
                                                      Quoi qu’on fasse, les meneurs finiront par prendre le pouvoir et ils ne pourront s’y maintenir qu’en renonçant à la démocratie.
                                                      C’est loin du sujet de l’article mais c’est un sujet intéressant à développer... une autre fois.


                                                    • arthes arthes 19 décembre 2018 15:42

                                                      @kalachnikov

                                                      Grand voyage, l’idéal est de connaitre la langue ou d’y aller avec « Nathalie » (elle avait les cheveux blond mon guide...), parce que même à Moscou, le globish...S’pas leur truc.

                                                      Pour les auteurs anarchistes, je ne sais pas s’ils sont au programme en maîtrise litterature russe, mais Tolstoï est vénéré..
                                                      Les auteurs du siècle d’argent sont très prisés aussi, et il est curieux de constater que les russes considèrent la décadence de la fin du 19 èeme comme du modernisme (porté par des auteurs comme Maïakovsky entres autres) alors que nous nous considérons la décadence comme un déclin.

                                                      lol, petite anecdote en parlant de nihilisme : j’avais porté Zarathoustra pour continuer à le lire peinarde, ma fille s’est jetée dessus (pourtant c’est le sien qu’elle avait oublié) et après quelques pages : Mais c’est génial !!!
                                                      Du coup, je suis revenue sans, donc les idées nihilistes circulent !!!


                                                    • kalachnikov kalachnikov 19 décembre 2018 16:03

                                                      @ arthes

                                                      Je voyageais à la sauvage, hors des sentiers battus, il n’est pas nécessaire de connaître la langue. Je connais une fille qui voyage pareil, ces dernières années, elle est allée aux Usa, Australie, Mongolie, Namibie. Toute seule, à dormir dans la bagnole qu’elle louait, chez des autochtones rencontrés, etc.


                                                    • kalachnikov kalachnikov 19 décembre 2018 16:08

                                                      @ Pierre

                                                      Mémoire sélective = mémoire orientée

                                                      Les anarchistes sont peut-être de doux rêveurs mais il n’empêche qu’ils avaient complètement percuté ce qu’était la révolution de 17. Et c’est bien pour cela qu’ils furent ’effacés’.

                                                      Je vois que ça continue. Même causes, mêmes effets.



                                                    • Shaw-Shaw Shawford 19 décembre 2018 16:38

                                                      @Cateaufoncel3

                                                      Mais il peut et il DOIT se montrer sur mon Twitter, le tien !!

                                                      Top moins 3 mn !

                                                       smiley ?


                                                    • arthes arthes 19 décembre 2018 17:33

                                                      @Cateaufoncel3
                                                      arf, je vois.
                                                      C’est un quote que j’ai fait pour reprendre cette phrase de Kalsh, dans le post qui précède, et y répondre.


                                                    • arthes arthes 19 décembre 2018 17:56

                                                      @kalachnikov

                                                      Bin si l’anarchisme ce sont les années 1990 à 2000 en Russie, c’était pt’être pas un vent de liberté qui a apporté le bonheur et la joie dans les foyers....Ce que je veux dire est que de belles et nobles idées peuvent être parfaitement utilisées et dévoyées pour casser un système imparfait au profit d’êtres manipulateurs et sans scrupules, et ne semer que violence, désolation et désespoir.
                                                      Et c’est ce que peut être Poutine veut éviter.
                                                      Le « pro occidentalisme » se présente comme un miroir aux alouettes, ce n’est pas en faisant des films russes prooccidentaux et contre le régime russe qu’on avancera les uns vers les autres, que l’on pourra se connaitre.

                                                      A ce propos, il y a le film « Leto » qui vient de passer sur un nouveau topic, et il se trouve que j’avais vu un film du même auteur dont je parle sur le dit topic, film qui m’avait fait beaucoup rire à l’époque car je le trouvais très orienté comme tu le dis, sans savoir que l’auteur était un anti poutine engagé..

                                                      Dommage que la possibilité de voir un film russe grand public soit aussi réduite.


                                                    • kalachnikov kalachnikov 19 décembre 2018 21:21

                                                      @ arthes

                                                      Eltsine anarchiste, héritier de Bakounine ? Ca doit être un joke.

                                                      Par contre, cette Russie nous dit ce qui va se passer lorsque l’Ue va s’effondrer.


                                                    • kalachnikov kalachnikov 19 décembre 2018 21:24

                                                      @ arthes

                                                      Sokourov, peut-être ? Ah mais, S se présente avec Iabloko et est aimé des cinéphiles occidentaux.

                                                      A juste titre, c’est très beau. ’Pages cachées’ en particulier.


                                                    • gueule de bois 19 décembre 2018 01:23

                                                      Je lis ici beaucoup d’a priori, de jugements tout faits de gens qui ne connaissent pas le monde de la musique, de la chanson de la danse en Russie.

                                                      Pour ceux qui ne sont pas convaincus que l’on crée en Russie (certainement plus qu’en France) consultez la chaîne de Sergey Kalchnikov, qui connaît aussi des talents français que la France ignore (Zaza Fournier).

                                                      Et puis les Russes aiment la danse. Band Odessa ici sur une chanson russe traduite en français.

                                                      Et, petite douceur, un clip coquin sur ’Vernissage’ de Valeri Leontiev et Laïma Vaïkule.

                                                      Ne dîtes pas qu’il ne se passe rien en Russie. C’est le pays européen qui bouge dans tous les domaines (le seul peut-être).


                                                      • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 19 décembre 2018 08:16

                                                        nous vivons dans des mondes parallèles...

                                                        Bof, les 2 systèmes sont basés sur la propriété privée et la création monétaire privée elle aussi et bien sur le capital, les différences ne sont que d’ordre cosmétique même si Poutine est bien moins idéologue et bien plus pragmatique que l’oncle sam. La Russie crée des institutions sur le modèle occidental ultra libéral : le SWIFT sino-russe, le FMI des BRICS etc... Nous vivons bien dans le même monde, celui de l’argent roi !

                                                        Russie/USA, même combat, savoir des 2 qui a la plus grosse.


                                                        • Shaw-Shaw LE LOFT 19 décembre 2018 08:19

                                                          @dr.jambon-beurre

                                                          Ma SŒUR !!!!!!!!!!!!!!!!!! smiley

                                                          smiley smiley smiley ?


                                                        • Shaw-Shaw LE LOFT 19 décembre 2018 09:04

                                                          @Coût-Net6Vox [1]]]]

                                                          Vlady, Vlady, Vlady, t’as encore osé me moinsser, ça va chier, cornard !!!!!!!!!!

                                                          Les mouettes, aux abris !! Conseil de VRAI ami !!!!!!!!!!


                                                        • MAIBORODA MAIBORODA 19 décembre 2018 11:58

                                                          @ Pierre

                                                          Merci pour cet article et ses videos de la sublime Zarochka.

                                                          Je vais tenter de « répercuter » sur le site

                                                           https://www.kalinka-machja.com/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès